+ Le chant du vario +

Forum de parapente

15 Octobre 2019 - 06:38:21 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Niviuk Skin comme aile de début ?  (Lu 6062 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
mileuh
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Paramania Revo 2 / Niviuk Skin
pratique principale: apprends à voler
vols: 20 vols
Messages: 0


« le: 20 Octobre 2016 - 16:57:07 »

Salut à tous,

Je sais que je vais en faire bondir plus d'un Sourire  Je fais du paramoteur, j'ai fait quelques vols en libre en plouf ou soaring avec ma Revo 2 (voile paramoteur) ou une BGD Wasp (EN B) prêtée par un pote.
Mon rêve (rien que ça) c'est le hike&fly.  Partir en rando, une voile légère sur le dos, redescendre (ou pas) en volant, le pied total.

Comme j'ai acheté mon matos paramoteur il y a deux ans, j'ai été un peu en manque de sous pour faire ma formation parapente, que je compte bien faire au printemps prochain.
Le truc, c'est que, complètement obnubilé par le vol rando, j'ai craqué sur une Niviuk Skin classique.  Mon intructeur paramoteur, qui est aussi instructeur parapente, m'a dit que ça passerait, c'est une voile facile, et m'a conseillé de légèrement surtoiler (pour des réactions plus molles de la voile).

Ma question est la suivante:
Je me retrouve avec une Skin quasi neuve qui a un vol...  Est-ce que je peux voler avec (juste quelques ploufs sages en conditions hyper calmes) en attendant une formation (je devrai alors sûrement acheter une EN A), ou est-il plus sage d'oublier ça, de la revendre, et réinvestir dans une EN A à l'issue de ma formation ?

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
py
Invité
« Répondre #1 le: 20 Octobre 2016 - 17:08:09 »

... voler avec (juste quelques ploufs sages en conditions hyper calmes)

pour faire les choses dans l'ordre, et éviter les surprises possiblement traumatisantes, commencer par du gonflage et de la pente école sera un début de réponse à ta question  biroute

apres, concernant l'aspect "facile", y a qq bémols là :
http://www.parapentiste.info/forum/videos/la-skin-18-p-a-latterro-t45681.0.html;msg573341#msg573341


ps.
  concernant la formation, les ecoles fournissent le matos, donc pas de besoin d'investir.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Patrick Samoens
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 521



WWW
« Répondre #2 le: 20 Octobre 2016 - 17:12:42 »

J'ai expérimenté la formation d'une débutante avec une Skin peu chargée (65 kg de PTV sous la 18). Extrêmement facile en pente école et sur les premiers vols, mais dès que cela bouge c'est vraiment peu confortable et assez impressionnant pour un jeune pilote. Nous avons fini la semaine sous une voile plus classique pour rassurer notre élève.

Ce n'est pas dangereux, mais c'est inconfortable et impressionnant de voler sur une voile qui ne filtre pas du tout la masse d'air. A toi de voir selon ton mental et tes envies.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
leonard
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: shooka 19 Whisper 4
pratique principale: vol / site
vols: j'en sais rien vols
Messages: 0


tonneaux en 14 biere au bistrot


« Répondre #3 le: 20 Octobre 2016 - 17:29:13 »

J'ai expérimenté la formation d'une débutante avec une Skin peu chargée (65 kg de PTV sous la 18). Extrêmement facile en pente école et sur les premiers vols, mais dès que cela bouge c'est vraiment peu confortable et assez impressionnant pour un jeune pilote. Nous avons fini la semaine sous une voile plus classique pour rassurer notre élève.

Ce n'est pas dangereux, mais c'est inconfortable et impressionnant de voler sur une voile qui ne filtre pas du tout la masse d'air. A toi de voir selon ton mental et tes envies.

un avis éclairé et étayé , merci  patrick
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
mileuh
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Paramania Revo 2 / Niviuk Skin
pratique principale: apprends à voler
vols: 20 vols
Messages: 0


« Répondre #4 le: 21 Octobre 2016 - 09:24:10 »

hello Patrick

Merci pour ce retour d'expérience !
C'est vrai qu'en paramoteur je vole avec une voile camion sur laquelle je suis aussi en début de PTV, c'est lourd c'est chiant à gonfler, elle a une inertie de poutrelle de chantier, et donne un sentiment de sécurité et de solidité en vol.  Mais elle commence à m'horripiler justement à cause de son inertie: c'est lent, c'est pataud, pas fin, ça tourne vraiment lentement.

Une voile un peu plus réactive me dirait bien, mais effectivement si elle bouge comme pas possible au moindre changement dans la masse d'air ce n'est effectivement pas une aile pour moi.
Donc voilà, Skin 20 quasi neuve à vendre, 1500 euros Sourire 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Tipix
Invité
« Répondre #5 le: 21 Octobre 2016 - 14:07:43 »

Si tu veux une aile qui fasse les deux,vol libre et paramoteur et que tu sois dans le ptv,j'ai la Faial qui correspondrait à ce que tu cherches.

http://www.parapentiste.info/forum/ventes/faial-l-t45213.0.html;msg573098#msg573098
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sascha
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 17


WWW
« Répondre #6 le: 26 Octobre 2016 - 10:55:41 »

Si tu as déjà une bonne expérience en paramoteur, et tu veux vraiment faire des vols marche&vol tranquilles à des heures "typiques", à ta place, je garderais la Skin.C'est vrai que ça bouge un peu dans la turbulence, mais lorsqu'on a compris que c'est "inoffensif", on vole de manière rassurée.
Pour un débutant, la Skin n'est plutôt pas conseillée pour son décrochage net, mais si tu es un paramotoriste expérimenté, je ne vois pas trop de pb.
On a largement testé /évoqué les mono peaux ici:
http://www.voler.info/cms/contentsHTML/light2015/?page=30
et aussi posé la question s'il fallait les conseiller aux débutants:
http://www.voler.info/cms/contents/monpremier-voler-info.pdf (pages 42,88)

On a aussi essayé la Skin en paramoteur, mais avec une telle charge alaire, c'est vraiment pas trop adapté.



 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

www.voler.info - le magazine numérique du parapente et du paramoteur
tomazi
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Skin P 16 ???
pratique principale: apprends à voler
vols: aucun vols
Messages: 1


« Répondre #7 le: 15 Avril 2017 - 21:58:37 »

Bonjour,
je saisis ce topic pour exposer ma situation.
Actuellement, débutant, 5 journées de pente école, j'attends les grands vols qui devraient venir assez vite et en quantité.
J'apprends le parapente uniquement pour descendre de la montagne.
Je souhaite monter en courant (traileur) avec une petite voile sur le dos, et descendre en volant si les conditions sont calmes ou en courant sinon.
Le parapente sera juste un moyen d'agrémenter mes entrainements de temps en temps.
Je souhaite donc investir dans du matériel dédié à ça pour faire des gonflages réguliers en attendant de progresser.
Je pensais à une Skin Plume en 16, je pèse 60kg et je vais avoir du mal à atteindre 67kg de PTV.
Est il envisageable de commencer directement par ce matériel, en prenant les précaution de multiple gonflage et pentes écoles avant?
Bien évidement, ce ne sera que pour des ploufs du matin par conditions calme.
Il est évident que mon rapport à la montagne et au sport fait que je ne ferai pas des navettes en voiture pour aller chercher un déco officiel surpeuplé, sauf dans le cadre de ma formation pour profiter d'un vol radio.
Je suis certainement dans une pratique atypique et pas vraiment parapentiste, mais cela n'empêche que je suis très motivé pour arriver à être autonome dans ma pratique de simples ploufs du matin en matos ultra light.
Merci pour vos conseils.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
julien38
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nevada 26, UFO16
pratique principale: apprends à voler
vols: ca change... vols
Messages: 11


« Répondre #8 le: 16 Avril 2017 - 08:37:46 »

La meilleure réponse à tes questions, tu l'aura en faisant un stage monosurdace avec Fab chez Flyeo
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
tomazi
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Skin P 16 ???
pratique principale: apprends à voler
vols: aucun vols
Messages: 1


« Répondre #9 le: 23 Avril 2017 - 15:17:06 »

Merci pour le tuyau.
Effectivement Flyeo est super sympa et permet de commencer directement sur des UFO.
Je m'étonne juste qu'ils soient les seuls à proposer cela.
D'après eux, cette aile peut très bien être utilisée pour débuter, alors que pour les autres écoles on se met quasiment en danger en prenant cette aile après un stage init.
Qui croire? Pourquoi une telle différence de discours? J'avoue être complètement perdu, en tant que néophyte de la discipline, par ces avis totalement contradictoires et venant tous de personnes compétentes et qualifiés.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ottaflodna
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Gin Explorer
pratique principale: apprends à voler
Messages: 174



« Répondre #10 le: 23 Avril 2017 - 17:57:12 »

Au risque de me méprendre et de passer pour un Bisounours, je pense que si chez Flyeo on raconte que c'est faisable, c'est parce qu'ils ont essayé (avéré) et qu'ils savent quand même assez bien ce qu'ils font (supposé, vu l'expérience et le volume d'activité). Je leur ferais confiance.

Dans le cadre de ta pratique envisagée, je pense que l'acquisition des compétences de pilotage - mono surface ou pas - ne sera pas trop difficile. En revanche, les compétences en aérologie, pour régler la question du si les conditions sont bonnes, sont plus longues à acquérir, d'autant plus si tu es souvent seul sur un déco un peu sauvage (bon peut être que je fantasme là).

Mais ton projet est séduisant  bravo
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Si vis pacem, para pentum.
Riton06
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mcc explora
pratique principale: apprends à voler
vols: 230 vols
Messages: 25



« Répondre #11 le: 23 Avril 2017 - 19:49:39 »

Regarde les commentaires sur la skin 2 , rubrique mini voile !
Apres si enseigné par des pros je vois pas le problème, nul doute que le contenus et là gestuel adéquat en vol sauras être abordé comme il se doit .
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Derob
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mojo 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 42 vols
Messages: 0



« Répondre #12 le: 24 Avril 2017 - 11:50:35 »

Salut,
Je me permets quelques remarques.
*) Tissu léger : ça s'use beaucoup plus vite, quoiqu'on en dise, et le travail du gonflage indispensable, ça use les voiles. Donc, pour ce point, j'ai envie de dire que ça dépend de tes moyens financiers.
*) Ce n'est pas assez répété à mon goût, mais tu verras que quand on débute, la difficulté est surtout l'atterrissage. Ca prend un peu de temps avant qu'on puisse estimer correctement à quelle vitesse on descend, et construire une approche correctement, en s'adaptant aux conditions du jour ; même le sens du poser n'est pas évident au début. Et ça, on ne peut pas s’entraîner au sol, donc ça met un peu de temps avant de venir. Donc, en général, on "construit" une approche approximative, pas précise, avec des coups de commande un peu appuyé car précipité et les mouvement de voiles qui en découlent, et le rappel pendulaire qui peut faire atterrir durement. Tout ça pour dire qu'il faut une voile "tolérante" à ces approximations proche du sol. Je ne sais pas si c'est le cas de la skin 2 plume.
*) Tu précises que c'est pour compléter un entrainement de trail ; les avertissements précédents sur l'aérologie sont tout à fait valables, mais dans ton cas, tu ne vas probablement pas faire du vol rando tout de suite. Par contre, tu pourras sans problème monter en courant de l'aterro au déco. On croise régulièrement des pilotes qui montent à pieds, pas forcément en courant, et pas mal de sites proposent un chemin hors-route entre le déco et l'aterro. En tout cas, ne te fais pas d'illusion : tu ne pratiqueras pas le vol rando seul dans un premier temps sans jouer un peu à la roulette russe.

Superbe idée pour économiser les genoux en tout cas Sourire
Je sens que tu vas faire partie de ceux qui m'agacent en me doublant en trottinant alors que je transpire à grosse goutte en montant tout doucement et m'arrêtant tous les 50m Sourire

Derob
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
py
Invité
« Répondre #13 le: 24 Avril 2017 - 19:07:21 »

Effectivement Flyeo est super sympa et permet de commencer directement sur des UFO.
Je m'étonne juste qu'ils soient les seuls à proposer cela.
c'est un peu une niche, pour laquelle les formateurs doivent avoir une implication certaine.
http://www.parapentiste.info/forum/techniques-de-base-du-pilotage/stage-init-avec-des-air-design-ufo-t45892.0.html
c est clairement pas (encore) le standard pour le tout venant des debutants.
mais pour les "sportifs" ca semble quand meme une tendance nette.


Qui croire? Pourquoi une telle différence de discours? J'avoue être complètement perdu, en tant que néophyte de la discipline, par ces avis totalement contradictoires et venant tous de personnes compétentes et qualifiés.
c'est un peu le souci de notre belle activité, où chacun se sent malin d'asséner sa "vérité", sans trop se soucier de vérifier ou croiser les infos Clin d'oeil

independamment de l'aspect "monosurface", le discours "une fois sorti du stage init tu peux facilement te mettre en danger" reste quand meme un classique :
http://www.parapentiste.info/forum/legislation/le-brevet-initial-t47182.0.html
meme si l'accidentalité n'est pas spécialement avérée : http://federation.ffvl.fr/pages/d-clarations-d-accidents

et pour l'aspect technique, ca ressemble aux "debats" d'il y a qq années sur les "mini" voiles.
http://www.parapentiste.info/forum/mini-voiles/debuter-en-minivoile-t14588.0.html
http://www.parapentiste.info/forum/mini-voiles/debuter-en-spiru18-t12642.0.html
http://www.parapentiste.info/forum/mini-voiles/minivoile-et-parapente-pour-debuter-t32783.0.html
http://www.parapentiste.info/forum/questions-techniques-sur-les-mini/nouveau-le-passeport-minivoile-de-la-ffvl-t23763.0.html
le débat n'est plus trop d'actualité, mais tres peu d'ecoles enseignent la "mini" (rebaptisée  "cones courts" par leur principal designer Clin d'oeil )


*) Tissu léger : ça s'use beaucoup plus vite, quoiqu'on en dise, et le travail du gonflage indispensable, ça use les voiles.
moui. mof bof. sur de l'herbe ca (me) semble pas (si) flagrant.
les voiles light et ultralight sont tellement plus faciles à gonfler qu'on peut s'exercer dans des vents pas tres fort 5-10km/h, avec plus de facilité à garder la voile au dessus de la tete ... moins de chutes, moins de raclages, plus de facilité à remonter la pente sans trainer ... etc.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.029 secondes avec 22 requêtes.
anything