+ Le chant du vario +

Forum de parapente

30 Octobre 2020 - 17:14:08 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
 21 
 le: Aujourd'hui à 15:09:49 
Démarré par JustinBieber - Dernier message par wowo
Tiens donc, j'ai l'impression de relire des discussions du mois d'avril...

Si vous estimez être dans le juste en allant voler, faites le. Si derrière un pandore ou un autre vous explique que vous avez faux, assumez le.

Maintenant, ce 2èm confinement est argumenté dans les mêmes termes et logiques que le 1er, à savoir qu'il est impératif de préserver les capacités d'accueil des services hospitaliers et en particulier pour ce qui est des Urgences et de la réanimation, alors...

 forum de parapente

 22 
 le: Aujourd'hui à 14:46:32 
Démarré par pascalou05 - Dernier message par plumocum

La réponse à ta question est très simple pour moi. Tout simplement parceque tuer me responsabilise sur l'impact que j'ai sur ma consommation de viande, contrairement à de nombreuses personne qui voient juste de la viande en barquette. Je suis responsable de mes actes et je ne me cache pas derrière un abattoir où les animaux sont à moitié tué à la queue le le dans des souffrances inacceptables...Si chacun devait tuer ce qu'il mange, je peux te dire que bien des personnes réfléchiraient à leur consommation.

C'est un peu dur à avaler.
Si on devait mettre 65 millions de français dans les bois avec un fusil pour se nourrir, ça poserait sûrement un petit problème.  Rigole
Si en plus c'est l'unique condition pour qu'ils puissent être admis dans le débat comme des gens reflechis et responsables. Ça risque de limiter le débat mais c'est bien pratique.
Si on devait extraire sois même le minerai qu'il y a dans les processeurs de nos téléphones nous prendrions conscience des horreurs humaines qui se cachent derrière et alors seulement nous aurions la possibilité de critiquer ceux qui nous les vendent. C'est valable pour tous les objets qui entourent nos vies quotidiennes et même pour l'alimentation autre que animale.
Etc...bref si chacun devait s'investir dans tout ce qui l'entoure pour réfléchir à sa consommation, ben on n'est pas sorti de l'auberge. Et surtout on n'est pas près de réfléchir.
Sans vouloir te vexer je ne crois pas du tout ce genre d'arguments.

Ps : change d'abattoir, il y en a fort heureusement qui n'ont pas les pratiques que tu dénonces.

 23 
 le: Aujourd'hui à 14:38:29 
Démarré par pascalou05 - Dernier message par JB-prat
Juste quelques questions complémentaires.

1/ Si tu chasses l'isard en haute montagne, j'imagine que ce n'est pas pour laisser la carcasse sur place (sinon à quoi bon le tuer, n'est-ce-pas ?).
Il faut donc que tu redescendes celle-ci en bas dans la vallée.
Je n'ai aucune idée du poids d'un isard adulte (ou d'un chamois), mais j'imagine que le ramener doit quand même correspondre à un gros effort physique (?).

Bien sûr je le redescends. Une masse entre 20 et 30kg donc un peu plus lourd qu'un parapente mais l'effort est similaire à un vol rando..

2/ Et si tu le tues, c'est probablement dans l'intention de le manger.
Je me demande un peu si la chair d'un isard ou d'un chamois est vraiment excellente ?
Je n'en sais absolument rien car, au vu de l'admiration que je porte à ces animaux de haute montagne, je n'imagine pas un instant envisager d'en manger et cela ne m'arrivera évidemment pas, même si l'occasion se présente un jour.

Bien sûr que je le mange et c'est une viande exquise. Si l'admiration te gêne pour manger de la viande, je trouve un jeune veau ou un agneau vraiment magnifique et je suis sûr que tu en as déjà mangé et que tu en manges encore ?


3/ J'imagine qu'il doit t'arriver de blesser un animal et non pas de le tuer.
As-tu éventuellement conscience des heures d'agonie que tu infliges sans doute parfois à ces bêtes qui ne t'ont rien fait ?

Non je n'ai jamais blessé, balle plein épaule tout le temps et le choc hydrostatique de la balle fait qu'il succombe sur le coup. Il suffit juste de choisir ses munitions, ses distances, les bonnes conditions climatiques... comme un cross  salut !

[...] sans doute parfois à ces bêtes qui ne t'ont rien fait ?
C'est l'argument de beaucoup d'anti-chasse... Marc est-ce que la viande que tu consommes également provient d'animaux qui t'ont fait quelque chose ? hein ?  hein ? Je ne vois vraiment aucun rapport, c'est un sophisme

[...]
Elle n'a absolument pas eu peur et ne s'est pas enfuie (je n'avais malheureusement pas mon appareil photo sur moi).
Mais comment aurais-je pu avoir l'idée de lui tirer une balle et de l'abattre ; cela me semble tout simplement inconcevable.  la prise de t?te

Si c'est plus concevable pour toi de manger de la viande issue d'un élevage de masse, où l'animal a eu une vie de misère entassé 4 par 4 et engraissé par des OGM, sans avoir connu la vie sauvage pour ensuite être amené dans des camions a moitié étouffés à la queue le le dans des cheminements jusqu'à recevoir un coup de piston sur la tête et/ou égorgé où l'espoir de mourir dignement est faible...est plus logique que de tirer sur un animal sauvage qui a connu la liberté et a une une belle vie juste... alors je préfère ma logique  Clin d'oeil
La seule différence entre toi et moi c'est que je ne cache pas ma culpabilité derrière le fait que c'est un abattoir qui les tue, au contraire j'assume pleinement l'acte de manger de la viande et par l'acte de tirer moi même sur un animal je me sens largement moins hypocrite qu'un antichasse qui consomme cependant de la viande (ne le prends pas pour toi).

Quant à la souffrance animale (élevages industriels, abattoirs...), j'en ai tout à fait conscience.
D'ailleurs je ne mange jamais de foie gras par exemple quand on sait comment se passe le gavage des oies ou des canards.
Mais en quoi peut-on, à mes yeux, justifier la chasse en haute montagne sous prétexte qu'il existe pire ailleurs ?
Ce n'est pas parce qu'il y a "pire" que ce que l'on fait est automatiquement justifié !
Je ne justifie pas du tout la chasse sous prétexte qu'il existe pire ailleurs  salut ! dans tous les cas à partir du moment où je mange de la viande mon impact est néfaste.
J'ai juste réfléchi sans me faire polluer par l'affect de "tuer un animal" et je suis certain que ma pratique alimentaire pêche/chasse/oeufs maison/potager et refus des viandes de supermarché est plus éthique que la ménagère que je vois à Inter qui ramènes des tas de barquette dans son caddie... et je suis fier d'être ce type de chasseur  Clin d'oeil


 24 
 le: Aujourd'hui à 14:37:35 
Démarré par JustinBieber - Dernier message par piment
C'est aussi mon avis, perso je pourrai monter décoller à pied au dessus de chez moi et respecter les 1h et 1 km tout en ayant 300m de déniv.

 25 
 le: Aujourd'hui à 14:10:45 
Démarré par oliveLG - Dernier message par You 7
ou pas.
Au delà de la façon de rédiger tes phrases, je vais quand même expliquer pour les (autres) lecteurs plus ouverts.

Merci de me faire voir ma "fermeture".


C'est pour cela qu'en B tu a l'impression de "mieux planer" : tu descends moins vite. Mais ça ne reste que l'application de freins.

Donc hypersustentation. C'est bien ce que j'ai "essayé" de dire. Aux lecteurs plus "fermés" bien sûr.

 26 
 le: Aujourd'hui à 14:03:18 
Démarré par Masoti - Dernier message par Masoti
Vendu !

 27 
 le: Aujourd'hui à 14:02:05 
Démarré par Gilles Silberzahn - Dernier message par Masoti
Merci ! Super doc  bravo

 28 
 le: Aujourd'hui à 14:00:13 
Démarré par JustinBieber - Dernier message par ABo
Bonjour,
Les règles du confinement ayant changé (un peu) j'interprète peut-être un peu abusivement le règlement, ainsi que les écrits de la FFVL, mais est-ce que je me trompe en disant que le marche et vol pourrait entrer dans la case des "déplacements brefs" (case 6 de l'attestation de déplacement) au titre de l'activité physique, à condition bien entendu d'avoir un atterro et un déco dans un rayon d'1 km autour de son domicile et de faire l'aller-retour en 1 h ?
Bon, on n'est sans doute pas nombreux à être concernés... mais c'est mon cas, désolé ;o)
Merci de votre avis constructif.

Pour info, ce qui est écrit sur le site FFVL (c'est moi qui surligne le lien de causalité : c'est bien le déplacement pour motif de loisir qui est interdit, ce qui a pour conséquence d'empêcher le loisir... pour ceux qui doivent se déplacer) : "Le confinement annoncé le 28 octobre par le chef de l'Etat restreint nos déplacements aux activités prioritaires et ne les autorise plus pour les activités de loisirs et sportives. Pendant cette période nous ne pourrons donc plus, sauf exceptions et cas particuliers, pratiquer nos activités..."

 29 
 le: Aujourd'hui à 13:53:44 
Démarré par pascalou05 - Dernier message par Lassalle
Pour commencer autant être direct je chasse en haute montagne (isard, perdreau...)...  

Juste quelques questions complémentaires.

1/ Si tu chasses l'isard en haute montagne, j'imagine que ce n'est pas pour laisser la carcasse sur place (sinon à quoi bon le tuer, n'est-ce-pas ?).
Il faut donc que tu redescendes celle-ci en bas dans la vallée.
Je n'ai aucune idée du poids d'un isard adulte (ou d'un chamois), mais j'imagine que le ramener doit quand même correspondre à un gros effort physique (?).

2/ Et si tu le tues, c'est probablement dans l'intention de le manger.
Je me demande un peu si la chair d'un isard ou d'un chamois est vraiment excellente ?
Je n'en sais absolument rien car, au vu de l'admiration que je porte à ces animaux de haute montagne, je n'imagine pas un instant envisager d'en manger et cela ne m'arrivera évidemment pas, même si l'occasion se présente un jour.

3/ J'imagine qu'il doit t'arriver de blesser un animal et non pas de le tuer.
As-tu éventuellement conscience des heures d'agonie que tu infliges sans doute parfois à ces bêtes qui ne t'ont rien fait ?

Je comprends tout à fait qu'il puisse y avoir un grand plaisir à les observer.
Dans les Alpes il existe des territoires dans lesquels le chamois (par exemple) est complètement protégé (Parcs nationaux...).
Dans ces zones ces animaux n'ont en fait plus peur de l'homme (qui ne leur veut évidemment aucun mal) et ils se laissent approcher facilement.
Un exemple parmi tant d'autres : je suis monté un jour seul au col de la Douche (au-dessus du Casset dans la vallée de Briançon) pour en décoller avec mon parapente.
En arrivant au col j'ai rencontré une femelle chamois avec ses deux petits qui étaient montés par l'autre versant de ce col.
Nous étions à moins de 20 m et le spectacle était magnifique !
Elle n'a absolument pas eu peur et ne s'est pas enfuie (je n'avais malheureusement pas mon appareil photo sur moi).
Mais comment aurais-je pu avoir l'idée de lui tirer une balle et de l'abattre ; cela me semble tout simplement inconcevable.  la prise de t?te

Quant à la souffrance animale (élevages industriels, abattoirs...), j'en ai tout à fait conscience.
D'ailleurs je ne mange jamais de foie gras par exemple quand on sait comment se passe le gavage des oies ou des canards.
Mais en quoi peut-on, à mes yeux, justifier la chasse en haute montagne sous prétexte qu'il existe pire ailleurs ?
Ce n'est pas parce qu'il y a "pire" que ce que l'on fait est automatiquement justifié !

Ce n'est que mon avis personnel.
Je n'ai jamais tenu un fusil de chasse dans les mains et ce n'est pas maintenant que je vais commencer !  Rigole

Marc

 30 
 le: Aujourd'hui à 13:21:47 
Démarré par pascalou05 - Dernier message par You 7
Si chacun devait tuer ce qu'il mange, je peux te dire que bien des personnes réfléchiraient à leur consommation.


Entièrement d'accord avec toi. Je me vois mal zigouiller un canard gras pour manger les confits que j'adore.

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.035 secondes avec 15 requêtes.