+ Le chant du vario +

Forum de parapente

20 Janvier 2022 - 13:08:55 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Sondage
Question: Si un vaccin est trouvé contre la covid 19, et s'il est rendu obligatoire pour retrouver une vie "normale", serez-vous pour ou contre l'obligation de se faire vacciner ??
Pour - 30 (30.6%)
Contre - 68 (69.4%)
Total des votants: 92

Pages: 1 ... 9 10 [11]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pour ou contre la vaccination obligatoire ?  (Lu 18990 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
nairolf
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 10



« Répondre #250 le: 31 Décembre 2020 - 14:30:39 »



si éventuellement cela ne suffisait pas, pensez à la protection environnementale :
Commencez par protéger votre humble demeure en clouant un fer à cheval au dessus de la porte d'entrée
un bouquet de trèfles à quatre feuilles sera d'un plus bel effet sur la table basse du salon


Et pourquoi pas ?

Voici ce que je peux contempler sur la porte d'un chalet d'alpage qui me sert d'étape vers un de mes décos favoris:



Ces chardons et ce texte sur cette vieille porte de bois sont pour moi un vaccin bien plus puissant que tout ce que les Pfizer et autres Astra Zeneca pourraient produire et vendre à grand prix.

Libre à certains de penser que seule la "science" et ses grands prêtres les mèneront vers le bonheur.
Vous me permettrez quand-même de continuer à fréquenter en solitaire les montagnes de ce pays ?



Tu as raison de demander l'autorisation,si d'aventure il devenait "scientifiquement prouvé "
Que l'abus de poésie nuisait gravement à la santé ou permette la propagation du dangereux virus de la croyance en quelque chose  ou en quelque un...
C'est quand même étonnant que les esprits scientifiques ne puissent admettre les fonctionnements qu'ils ne peuvent expliquer et sur lesquels ils n'ont pas prise.
Comment au nom de cela écarter d'un revers d'équations des causes qui restent sans effets par simple croyance en quelque chose.
C'est juste une négation de la force et de l'influence  que peut avoir l'esprit sur le corps.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Masterpitrou
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Diamir 2, Whizz 20, Nano 12.5, Stromboli 42, Lhotse 28, Marboré
pratique principale: cross
vols: ne compte plus depuis l'année 1994 vols
Messages: 3



WWW
« Répondre #251 le: 31 Décembre 2020 - 15:30:39 »

100% d’accord avec ce texte, et avec ce que vous dites Buck Danny et Nairolf  Sourire  La connexion avec la nature est essentielle, c’est personnellement ce que je recherche (en haute altitude) depuis 42 ans de montagnes et d’alpinisme. C’est même une quête quasiment philosophique. Pour paraphraser un grand pyrénéiste « En ces hautes terres il n’y a rien mais il y a l’essentiel ».
Il m’est arrivé de pleurer de bonheur et de fatigue en arrivant au sommet du Mt Kenya à 19 ans, plus tard à l’Ojos del Salado, au Cerro Licancabur où j’avais hissé un biplace malgré une VO2 max assez misérable, ou même seul au sommet du Mt Blanc…et avec des sensations d’être nu, tout petit, voire intrus, mais en parfaite connexion avec la nature pour au moins quelques instants privilégiés. Parfois même l’impression d’être carrément hors du temps et même de la terre, tel un cosmonaute, oui étrange sensation : quand vous bivouaquez en chausson d'escalade , sans duvet, suspendu  par  une corde après un rappel trop tardif dans la face nord du Mt Kenya. Surpris que vous êtes, durant la descente du sommet par l’absence de crépuscule sur ces latitudes et que vous voyez scintiller durant cette nuit glaciale et quasiment sans sommeil,  très loin et très bas dans la savane, la vie dans des hameaux minuscules.
Ensuite on redescend et le monde moderne nous rattrape, nous happe avec ses turpitudes. Mais j’aime malgré tout mon époque et ses contrastes, la science, l’hyper technologie mais aussi notre environnement naturel, la spiritualité.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Hub
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 100



« Répondre #252 le: 31 Décembre 2020 - 15:37:11 »

L'element incompressible est l'etude des potentiels effets secondaires a long terme. Si tu raccourcis la Phase 3, tu passes forcement a cote.

Exact, les phases 3 durent habituellement de 1 à 4 ans.  Celles-ci ont duré quelques mois, ce qui effectivement implique qu'on pourrait ne pas avoir alors détecté d'effets secondaires moyen terme.  Ceci étant, établir la causalité d'un effet secondaire au bout de 3 ans, que ce soit en phase 3 ou en pharmacovigilance, c'est pas évident.

Un des arguments souvent avancés pour justifier que les tests pouvaient être raccourcis est qu'on n'a pratiquement jamais détecté d'effet secondaire sérieux en phase de pharmacovigilance.  Déjà, je ne suis pas absolument sûr que ça soit vrai, mais surtout ça ne montre pas qu'il n'y a pratiquement jamais eu d'effets secondaires long terme sérieux, juste qu'il devient impossible, après plusieurs mois, d'en attribuer la cause au traitement en question.

Ces phases 3 plus longues, plus que d'assurer le suivi moyen-long terme des personnes traitées, servent surtout à recruter et traiter suffisamment de volontaires pour avoir suffisamment de gens qui tombent malades dans le groupe contrôle de façon à assurer une statistique robuste.  L'avantage du Covid est sa contagiosité (ça va plus vite, hélas, pour obtenir un nombre suffisant de malades dans le groupe placebo) et la facilité de recruter des volontaires.

C'est spécieux de dire "on n'a jamais détecté d'effets long terme, donc il ne peut pratiquement pas y en avoir", alors qu'on devrait dire "il pourrait y avoir des effets long-terme, mais ça n'apporterait guère d'informations utiles d'allonger la phase de tests pour ça".

Dans tous les cas, comme tu le pointes, ce n'est pas tout blanc/tout noir, on travaille avec du risque, des probabilités et une balance bénéfice/risque à évaluer, dans une situation d'urgence.
« Dernière édition: 31 Décembre 2020 - 15:45:04 par Hub » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
Lassalle
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 60



« Répondre #253 le: 31 Décembre 2020 - 16:11:59 »

100% d’accord avec ce texte, et avec ce que vous dites Buck Danny et Nairolf  Sourire  La connexion avec la nature est essentielle, c’est personnellement ce que je recherche (en haute altitude) depuis 42 ans de montagnes et d’alpinisme. C’est même une quête quasiment philosophique. Pour paraphraser un grand pyrénéiste « En ces hautes terres il n’y a rien, mais il y a l’essentiel ».
Il m’est arrivé de pleurer de bonheur et de fatigue en arrivant au sommet du Mt Kenya à 19 ans, plus tard à l’Ojos del Salado, au Cerro Licancabur où j’avais hissé un biplace malgré une VO2 max assez misérable, ou même seul au sommet du Mt Blanc… et avec des sensations d’être nu, tout petit, voire intrus, mais en parfaite connexion avec la nature pour au moins quelques instants privilégiés. Parfois même l’impression d’être carrément hors du temps et même de la terre, tel un cosmonaute, oui étrange sensation : quand vous bivouaquez en chausson d'escalade, sans duvet, suspendu  par une corde après un rappel trop tardif dans la face nord du Mt Kenya. Surpris que vous êtes, durant la descente du sommet par l’absence de crépuscule sur ces latitudes et que vous voyez scintiller durant cette nuit glaciale et quasiment sans sommeil, très loin et très bas dans la savane, la vie dans des hameaux minuscules.
Ensuite on redescend et le monde moderne nous rattrape, nous happe avec ses turpitudes. Mais j’aime malgré tout mon époque et ses contrastes, la science, l’hyper technologie mais aussi notre environnement naturel, la spiritualité.

 1  avec toi avec ce beau texte !  bravo

Je fais de la montagne et de l'alpinisme (à un niveau moyen) depuis 55 ans maintenant et je comprends tout à fait ce que tu exprimes si bien.
Un souvenir parmi tant d'autres : je me suis retrouvé une nouvelle fois avec ma voile sur le dos au sommet du Mont-Blanc le 5 septembre 1994 (j'y étais déjà allé sans avoir pu en décoller).
Les conditions étaient changeantes (vent plein ouest, neige épaisse, quelques bouffées sporadiques de nord-ouest).
J'ai vu mes compagnons soit réussir (de justesse) à décoller, soit redescendre au Dôme du Goûter pour tenter le décollage de là.
Et je me suis ainsi retrouvé absolument seul là-haut : moment de grande plénitude dans cette immensité, loin de tout et seul en connexion avec cette nature magnifique.
Il était déjà tard, le vent, pas fort du tout, était toujours orienté plein ouest, donc plein travers.
Je me suis donné une chance de décollage (une seule) ; étalage de la voile, prévol soigneuse et je me suis dit : soit tu arrives à partir du premier coup, soit tu replies tout et tu redescends soit au Dôme du Goûter, soit au refuge du Goûter.
Survient alors une petite bouffe de nord-ouest, grosse impulsion dos voile en partant en peu en crabe avec vent léger à 45°, 4 à 5 pas en courant de façon tonique dans la neige et prise en charge par la voile (ma fidèle Météor Gold) : je quittais ce sommet pour rejoindre en une demi-heure la terre des hommes à Chamonix.
Ce vol contemplatif a été super calme et tranquille (vent nul en bas à l'atterro !) et je me suis senti à la fois loin de tout et connecté à une sorte d'énergie universelle.
Ce fut un moment de grande plénitude.

Mais cela ne m'empêche pas de croire en la science et j'ai bien l'intention de me faire vacciner.
Je n'y vois aucune contradiction...

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
Invité
« Répondre #254 le: 31 Décembre 2020 - 17:21:43 »

Un des arguments souvent avancés pour justifier que les tests pouvaient être raccourcis est qu'on n'a pratiquement jamais détecté d'effet secondaire sérieux en phase de pharmacovigilance.  Déjà, je ne suis pas absolument sûr que ça soit vrai, mais surtout ça ne montre pas qu'il n'y a pratiquement jamais eu d'effets secondaires long terme sérieux, juste qu'il devient impossible, après plusieurs mois, d'en attribuer la cause au traitement en question.

Un contre-exemple : la narcolepsie avec le vaccin H1N1.
La raison principal de l'inneficacite de la detection des effets secondaires a long terme n'est pas le fait de la nature mais de la faiblesse des moyens mis en oeuvre pour y arriver.
Dans la plupart des cas, il est laisse a l'industriel le soin de faire le suivi de Phase 4. C'est sur que ca doit bien le motiver !!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Hub
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 100



« Répondre #255 le: 31 Décembre 2020 - 17:43:41 »

Toutafé.
Je lis que pour ces vaccins, l'ANSM adopte un dispositif de pharmacovigilance renforcé :
https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Campagne-de-vaccination-contre-la-Covid-19-L-ANSM-deploie-son-dispositif-de-surveillance-renforcee-Point-d-Information
et
https://www.vidal.fr/actualites/26398-la-pharmacovigilance-des-vaccins-contre-la-covid-19.html

Après, je suis loin d'être un spécialiste, je ne sais pas dire à quel point ce sera plus efficace que le standard.

Ni si c'est de nature à rassurer les gens (ce sera mieux surveillé, donc on devrait détecter plus tôt et plus sûrement un problème éventuel) ou au contraire les faire flipper (vous voyez bien que c'est pas sécurisé, ils sont obligés de surveiller de plus près)...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
wowo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 65



« Répondre #256 le: 31 Décembre 2020 - 18:50:43 »

Les anti-vax Covid-19 (et autres...) auront au moins trouvé leur candidat pour 2022.  mort de rire

Citation
Je ne me ferai pas inoculer ce vaccin ARN", déclare Nicolas Dupont-Aignan

https://www.lci.fr/politique/video-non-je-ne-me-ferai-pas-vacciner-avec-ce-vaccin-arn-dont-on-n-a-aucun-recul-declare-nicolas-dupont-aignan-2174273.html

 forum de parapente
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
You 7
Invité
« Répondre #257 le: 31 Décembre 2020 - 19:19:14 »

Les anti-vax Covid-19 (et autres...) auront au moins trouvé leur candidat pour 2022.  mort de rire

Citation
Je ne me ferai pas inoculer ce vaccin ARN", déclare Nicolas Dupont-Aignan

https://www.lci.fr/politique/video-non-je-ne-me-ferai-pas-vacciner-avec-ce-vaccin-arn-dont-on-n-a-aucun-recul-declare-nicolas-dupont-aignan-2174273.html

 forum de parapente

Si tu penses que Macron et le candidat boboécol sont les bons candidats pour les provaccinocovid, alors tu as raison.

 trinquer bon rêve & Ion.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 10



« Répondre #258 le: 05 Janvier 2021 - 16:58:26 »


Suite à sa note d'expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian VÉLOT*, généticien moléculaire à l'université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique sous-titrée sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu'ils peuvent engendrer


<a href="http://www.youtube.com/v/tYwCxe9gvQY&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/tYwCxe9gvQY&rel=1</a>
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 ... 9 10 [11]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.046 secondes avec 25 requêtes.
anything