+ Le chant du vario +

Forum de parapente

24 Février 2021 - 21:43:28 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: club de vieux râleurs  (Lu 2195 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
PiGi
Invité
« le: 19 Mars 2020 - 09:36:28 »

Je partage ton avis. On dirait un club de vieux râleurs.

Si c'est tout ce que tu en conclues c'est vraiment dommage.
J'y vois plutôt l'expression d'une sidération vis à vis de comportements individuels complètement hors sols et aussi d'une désapprobation formelle d'une partie de la "communauté" du parapente qui se sent concernée.
Le but, pour ma part n'étant pas de dénoncer un tel ou un tel mais bien des comportements qui nuisent potentiellement à tous.
Notre responsabilité collective est à mon sens de signifier cette désapprobation sans ambiguïté, et à l'heure des "likes" je ne crois pas que ce soit inutile.
Si certains en lisant les "vieux râleurs" ont pris la mesure de l'irresponsabilité qu'il y avait à voler en ce moment alors ça aura eu son utilité.

Ce que je trouve réellement affligeant, c'est que malgré les nombreux messages officiels et l'abondance d'infos dont nous disposons sur la crise actuelle, il y ait encore tant de gens pour "braver" les interdits au nom de leur plaisir individuel et qu'on doive en arriver à verbaliser (+de 4000 verbalisation en une matinée!!) pour que certains aient enfin un comportement civique.

Enfin en diffusant, sous forme de vidéo ou autre (decla cfd, xc, etc...) sa vie (ou du moins une partie) sur internet, rien de surprenant alors que le "public" internet s'exprime via internet (sur ce forum ou ailleurs) sur ces diffusions.
Qu'on le veuille ou non il y a une forme de recherche de reconnaissance dans cet affichage, que la "communauté" réagisse en pointant du doigt des pratiques incongrues, est non seulement logique mais peut-être aussi signe de bonne santé mentale de la dite communauté.
Je comprend bien que l'on puisse préférer des commentaires dithyrambiques quand on diffuse quelque chose publiquement, mais le jeu veut aussi qu'on s'expose à des critiques négatives voire très négatives.

Cela n'a à mon sens pas grand chose à voir avec un "lynchage", mais plutôt à bien signifier une réelle désapprobation en espérant une prise de conscience (force est de constater que certains cas sont désespérés), c'est en tous cas ma démarche de "vieux râleur".


Edit : je ne voulais pas créer un nouveau fil, fausse manip...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 130


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #1 le: 19 Mars 2020 - 09:38:31 »

comportements individuels complètement hors sols
C'est le cas de le dire ! je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
Hub
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 71



« Répondre #2 le: 19 Mars 2020 - 09:38:54 »

Pis c'est pas parce qu'on est des vieux râleurs qu'on n'a pas raison.  prof
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
PiGi
Invité
« Répondre #3 le: 19 Mars 2020 - 09:40:43 »

comportements individuels complètement hors sols
C'est le cas de le dire ! je sors
Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 80




WWW
« Répondre #4 le: 19 Mars 2020 - 09:51:49 »

Edit : je ne voulais pas créer un nouveau fil, fausse manip...

pas grave ... ça permet de lancer un nouveau sujet pouce (ou plus exactement un sujet récurrent dans une période très particulière)
Le sujet est : comment cohabiter tous dans un endroit particulier
1 alors qu'on voit un ciel bleu qui invite à aller voler
2 pendant une période de confinement où il faut rester à la maison

y a des gens qui vont vouloir mettre l'accent sur leurs libertés individuelles d'autre sur la responsabilité collective.
(à titre personnel je vous raconte une petite histoire :
je suis très favorable à un confinement strict. J'aimerais que tout le monde reste très sagement à la maison. ça me fait un peu bouillir quand je vois certains sortir que ce soit en parapente, en moto, en vélo, en ski de fond ... y a en plein et partout de ces inconscients
De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)

Forcément la cohabitation va engendrer des frictions
Si on a des choses à dire à "l'autre clan" comment faire passer son message ? Je ne suis pas sûr que râler, ne pas construire de discussion soit efficace (je pense même au contraire que cela engendre des blocages. Sans avoir le moindre gadget, moi il y a des intervenants dont je n'arrive pas à lire le moindre mot)
Je vous demande, de tout faire pour limiter ces frictions pour que le forum de parapente reste vivant. Être vivant c'est accepter les contradictions (s'il y avait unisson, tout le forum se résumerait à un seul message).

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 80




WWW
« Répondre #5 le: 19 Mars 2020 - 09:53:49 »

hein ? Comment faire accepter à un intransigeant qu'un autre puisse avoir un avis différent ?
Du coup il est en droit de râler quand l'autre ne fait pas ce que lui voudrait qu'il fit.

 la prise de t?te 'taing c'est compliqué la vie fum
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 241



« Répondre #6 le: 19 Mars 2020 - 09:58:14 »

<a href="http://www.youtube.com/v/jbAaALQNuMQ&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/jbAaALQNuMQ&rel=1</a>
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 76



« Répondre #7 le: 19 Mars 2020 - 10:40:55 »

Pigi, Piwaille et d'autres  pouce

Effectivement l'heure ne devrait pas être aux petites confrontations de personnalités (plus que d'idées souvent) mais à des échanges qui peuvent évidemment et c'est souhaitable représenter des courants d'idées différents mais dans la finalité serait, mon avis, d'aller de l'avant.

Qu'on le veuille ou non, qu'on le croit ou non le pays l'humanité a besoin de solidarité aujourd'hui et dans les temps à venir et si on peut douter du fait que nos "dirigeants" en soient capables au-delà de leur cinéma habituel. On peut néanmoins souhaiter, espérer chacun de nous y contribuer autant qu'il est possible.

Puis n'est-ce pas une réalité de tous temps, qu'il est du rôle des vieux (sans doute éventuellement "raleurs") de partager leur "sagesse" avec les plus jeunes (pas forcément du coup en nombre d'années)
Et de tous temps les jeunes ont toujours eu du mal à accepter la "sagesse" des vieux.

 forum de parapente

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
bruno3166
Invité
« Répondre #8 le: 19 Mars 2020 - 11:13:16 »

la "sagesse" des vieux.

 Shocked  Shocked  C'est quoi c'te bête ???  Shocked  Shocked

Encore une nouvelle maladie ? Shocked
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 130


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #9 le: 19 Mars 2020 - 11:41:02 »

De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)
Je sais pas, du bon sens, peut-être ?
Franchement tu me fais halluciner des fois.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
manet42
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Valluna puis Faîal puis Spantik nervures
pratique principale: vol / site
vols: Plus de 1600 vols
Messages: 3



« Répondre #10 le: 19 Mars 2020 - 11:53:22 »

Bonjour

Puis-je conseiller aux "jeunes pas râleurs" de lire ou de relire ce post:

http://www.parapentiste.info/forum/recits/je-pose-ca-la-t56089.0.html

Ma fille en rémission après une chimio sévère fait partie des personnes à risque..Elle est comme dans ce post, je m'inquiète pour elle.
Ca me donnerait les boules de la savoir éventuellement privée de lit et/ou de soignant  cause d'un parapentiste qui est allé faire le malin alors que les consignes sont claires.

Face à cette situation,les débats philosophiques sur la liberté, la discipline et les vieux râleurs me semble bien dérisoires.
Cordialement.

PS:je suis effectivement un "vieux" peut-être le doyen de ce forum ! prof
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons, plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler.
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 80




WWW
« Répondre #11 le: 19 Mars 2020 - 12:21:38 »

De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)
Je sais pas, du bon sens, peut-être ?
Franchement tu me fais halluciner des fois.
fum Je sais que je ne suis pas toujours super clair dans ce que j'écris (par rapport à ce que je pense)
est-ce que tu veux bien faire l'effort de ne pas sortir mes phrases de leur contexte ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 130


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #12 le: 19 Mars 2020 - 12:41:06 »

Ok....

Edit : je ne voulais pas créer un nouveau fil, fausse manip...

pas grave ... ça permet de lancer un nouveau sujet pouce (ou plus exactement un sujet récurrent dans une période très particulière)
Le sujet est : comment cohabiter tous dans un endroit particulier
1 alors qu'on voit un ciel bleu qui invite à aller voler
2 pendant une période de confinement où il faut rester à la maison

y a des gens qui vont vouloir mettre l'accent sur leurs libertés individuelles d'autre sur la responsabilité collective.
(à titre personnel je vous raconte une petite histoire :
je suis très favorable à un confinement strict. J'aimerais que tout le monde reste très sagement à la maison. ça me fait un peu bouillir quand je vois certains sortir que ce soit en parapente, en moto, en vélo, en ski de fond ... y a en plein et partout de ces inconscients
De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)
Je sais pas, du bon sens, peut-être ?
Franchement tu me fais halluciner des fois.
Forcément la cohabitation va engendrer des frictions
Si on a des choses à dire à "l'autre clan" comment faire passer son message ? Je ne suis pas sûr que râler, ne pas construire de discussion soit efficace (je pense même au contraire que cela engendre des blocages. Sans avoir le moindre gadget, moi il y a des intervenants dont je n'arrive pas à lire le moindre mot)
Je vous demande, de tout faire pour limiter ces frictions pour que le forum de parapente reste vivant. Être vivant c'est accepter les contradictions (s'il y avait unisson, tout le forum se résumerait à un seul message).

Heureux ? Yeux qui roulent

Tu devrais quand même savoir que c'est dans les attributions d'un club gestionnaire d'un décollage de le fermer si le besoin s'en fait sentir.
Evidemment, on ne l'a pas fait de gaieté de coeur, et on est impatient de pouvoir les réouvrir.
Enfin, si vraiment tu veux y décoller, personne ne t'en empêche (sauf si les gendarmes sont par là), c'est à toi de voir, mais au moins, les clubs auront fait leur boulot de prévention.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
bruno3166
Invité
« Répondre #13 le: 19 Mars 2020 - 12:49:08 »

Il est demandé de rester à la maison pour des bonnes raisons.
Je ne comprends pas qu'on en arrive à devoir fermer des décos, de mettre les bleus à chaque rd pt.
Imaginez-vous simplement dans un pays totalitaire. Tu sors, t'es confiné au violon au pain sec et à l'eau. Quand il y en a bien sûr.
Des gamins. Fou
Je sais, on est heureusement pas dans une dictature. Mais à force d'insister, va y avoir des mesures plus balaises. Et c'est peut-être ce qui faut.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 80




WWW
« Répondre #14 le: 19 Mars 2020 - 13:18:59 »

Peut-être simplement la phrase
(à titre personnel je vous raconte une petite histoire :
je suis très favorable à un confinement strict. J'aimerais que tout le monde reste très sagement à la maison. ça me fait un peu bouillir quand je vois certains sortir que ce soit en parapente, en moto, en vélo, en ski de fond ... y a en plein et partout de ces inconscients
De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)
montre que je suis sensible aux deux positions extrêmes  bien/mal
La question est complétement rhétorique. Je comprends parfaitement pourquoi les clubs ont pris cette décision.

Pour le redire autrement : J'ai (la chance d'avoir) à la fois
- le côté gauche de mon cerveau qui sait que si tout le monde reste sagement chez soi, le confinement ne durerait que 15 jours, que chaque acte d'individualisme va prolonger cette période et augmenter exponentiellement les conséquences
- le côté droit qui dès qu'il voit une interdiction n'a qu'une envie c'est de beugler pour les libertés
(et au milieu c'est le bordel clown )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 130


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #15 le: 19 Mars 2020 - 13:25:17 »

Peut-être simplement la phrase
(à titre personnel je vous raconte une petite histoire :
je suis très favorable à un confinement strict. J'aimerais que tout le monde reste très sagement à la maison. ça me fait un peu bouillir quand je vois certains sortir que ce soit en parapente, en moto, en vélo, en ski de fond ... y a en plein et partout de ces inconscients
De l'autre côté, le communiqué annonçant la fermeture de la moquette par les clubs gestionnaires me fait aussi bouillir. De quel droit peuvent-ils décider d'un bien commun ?)
montre (...)

Attention, tu sors toi-même tes phrases de leur contexte ! mort de rire

Sinon, on va mettre ça sur le compte d'une maladresse d'expression, mais comprends que quand tu demandes "de quel droit" on se permet de fermer des décos (au passage, nous les premiers, on s'en serait bien passé), alors que c'est précisément dans nos attributions et qu'on le fait uniquement à cause d'une poignée d'égoïstes, à mon tour ça me fasse bouillir !
« Dernière édition: 19 Mars 2020 - 13:38:17 par Man's » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
Willow
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rise 2 SL
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 15


« Répondre #16 le: 19 Mars 2020 - 13:33:39 »

- le côté droit qui dès qu'il voit une interdiction n'a qu'une envie c'est de beugler pour les libertés

tout le problème est à mon avis là.

La liberté, ça n'a jamais été de mon point de vue faire ce que l'on veut, c'est bien faire ce que l'on veut dans la limite du respect des autres. Aujourd'hui, les autres, c'est les soignants, les malades, les familles de ceux-ci, et, dans ce contexte, le non-respect de règles restrictives ne devrait pas être vu comme une privation de liberté mais comme une marque de respect, ce qui est la moindre des choses quand on vit en société.

J'entends autour de moi des gens qui parlent d'absence de solidarité, à juste titre, à longueur d'année, et qui vont voler car ils considèrent les décisions gouvernementales comme liberticides. Pas besoin de le rappeler, je n'aime pas le gouvernement actuel, et je n'obéis pas à ce confinement parce qu'il est imposé par Macron mais parce qu'il me semble aller dans le sens du bien commun. Ca m'attriste que des gens pourtant habituellement portés par la solidarité n'y voient qu'une punition inique.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Tout est poison et rien n'est sans poison; la dose seule fait que quelque chose n'est pas un poison." Parecelse
gof38
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Colt 2/25 + Orca 2/42
pratique principale: cross
Messages: 35


« Répondre #17 le: 19 Mars 2020 - 14:00:40 »

Et ben moi, j'y vois là l'individualisme exacerbé. Mais pas forcément dans le sens que l'on pense.

Ici, sur le CDV, on montre du doigt ceux qui ne sont pas respectueux des consignes, on appelle au civisme, à la solidarité... Mais presque toujours parce qu'on se sent concerné d'assez près (celui qui a une personne fragile, un conjoint/enfant soignant etc....). En temps normal, un parapentiste ui se plante, il aurait mis un petit mot de soutient sur un post et l'aurait oublié 5 min après.

Sur les réseaux sociaux il y a pleins d'appels à soutenir les soignants, les caissières, etc... mais aussi pleins qui le font avec un masque, mal mis la plupart du temps, alors qu'il sont à leur fenêtre en famille, pas malades, etc... et pendant ce temps les soignants doivent se coudre leurs propres masques.

Au boulot, tout plein de monde fini sa réunion ou son mail avec "prenez soin de vous", mais ce sont les 1ers à t'ignorer quand ils te croisent dans un couloir e temps normal, ou à t'écraser auprès du chef pour prendre l'augmentation à ta place.

On retrouve aussi ceux qui ralaient après les grèves de ceux qui protestaient contre la casse des services publics, et qui ont peur maintenant de ne pas avoir leur place en réa.

Etc...

Bref on y découvre tous ceux pour qui "bienveillance" et "solidarité" sont des supers concepts, mais seulement à sens unique.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir, U-Turn Everest 21 et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2278 vols
Messages: 41



« Répondre #18 le: 19 Mars 2020 - 14:10:59 »

Vous me faites rigoler, les "vieux râleurs", parce que vous oubliez les vieilles râleuses.
La vieille anar qui en irrite tant, par une prose pas toujours bien lue ou jalousée, est comme vous tous clouée au sol comme un vulgaire B737 MAX.
D'autre part, il est constant que l'individualisme forcené, au nom de la "liberté individuelle", est toujours facteur de désagrégation du corps social. On ne peut l'admettre qu'au sens d'Alceste :
"Et chercher sur la Terre un endroit écarté
"Où d'être homme d'honneur on ait la liberté".

Il n'y a plus de déserts inhabités, bien rares sont encore ceux qui peuvent "pisser devant leur porte" comme le mentionne le proverbe espagnol, nous vivons tous dans des sociétés organisées (on disait jadis "policées") et les comportements TPMG (tout pour ma gueule) sont destructeurs, ils tirent la civilisation vers la barbarie.
Cf la théorie économique US baptisée "néo-libéralisme" qui ramène les économies - et les sociétés - aux pires tares du Far West et du 19e siècle montré par les romans de Hugo et de Zola.

"Cela ne dérangera personne si je prends ma voile montagne pour aller décoller au col des Frêtes, je ne rencontrerai pas grand monde..." STOP ! Même en ne rencontrant personne, ce qui n'est qu'une hypothèse, le quidam qui raisonne ainsi transgresse une consigne du gouvernement en temps de crise sanitaire aiguë et se met en infraction, de par son comportement et le mauvais exemple montré aux autres individualistes qui hésitent.

L'individualisme est un comportement fondamentalement de droite et je n'aurai jamais de mots assez durs pour le fustiger.
C'est tout à fait comparable à la clope : pour son "plaisir" égoïste, le fumeur n'en a rien à foutre de faire tousser les autres, de leur irriter les bronches et de les intoxiquer, "il se dit LIBRE de fumer quand il en a envie.
C'est à chier des gens comme ça, c'est de la graine de fachos ayant des conduites de fachos.

Le virus chinois qui se répand dans le monde entier ne tue pas grand monde, en réalité, il n'a rien à voir question virulence avec la grippe espagnole de 1918-19, on pourrait l'ignorer avec superbe et c'est ce qu'on a fait partout, à commencer par Wuhan et la province du Hubei...
L'expérience a vite montré que ce fut une faute et les Chinois ont mis en branle l'appareil ultra-répressif et liberticide de l'état policier hérité du stalinisme et de Mao. Il semble - mais il faut toujours se méfier des infos distillées par les Chinois - que ce fut efficace et que l'épidémie soit stabilisée.
Confiner 1,4 milliard de personnes ne doit pas être une mince affaire et enrayer la propagation d'un virus contagieux dans des mégapoles comme Shanghaï ou Hong Kong ne me semble pas possible.
M'enfin, s'ils le disent, cela ne peut pas faire de mal chez nous.

Ma fille rigolait hier en rentrant de faire quelques courses de type alimentaire : elle s'était fait une "déclaration sur l'honneur" pour satisfaire à l'injonction du gouvernement et amadouer un éventuel flic... qui aurait au passage pu lui transmettre (ou attraper puis transmettre) le Covid 19 en l'interpellant.
Ce "certificat" est disponible en ligne et il faut en avoir un avec soi lors de chaque sortie.
Le lascar qui monte aux Frêtes avec un tel certificat disant qu'il allait acheter du pain ne pourra certainement pas amadouer un éventuel gendarme qui l'aura coxé à l'atterro.
135€, bien fait pour ta gueule, quand on joue au con, on peut gagner.

Je pense que la crise actuelle, que ma culture relativise par ailleurs, va avoir des conséquences dramatiques sur l'économie et sur l'emploi, un peu comme les périodes de guerre du siècle précédent, sans commune mesure cependant au niveau du nombre de victimes. Cela aura peut-être pour effet de faire enfin comprendre aux ploutocrates friedmaniens qu'il ne faut absolument pas "privatiser" les services de santé, ni d'ailleurs les services publics en général.
Cela renouera surtout quelques fils dans le lien social, très dévasté par les individualismes divers.

Ce que j'ai le plus aimé, en mai-juin 1968, c'est que les gens se parlaient, partout, que la France était une immense AG où on échangeait des idées, puis le soufflé retomba, comme en 1945. Chacun reprit son train-train et même "nous", que la droite et le PC qualifiaient de "gauchistes", finîmes par rentrer dans le rang et fermer nos grandes gueules, mais ce qu'on a appelé "l'esprit de Mai" resta vivant chez beaucoup, parfaitement résumé par la belle devise - devenue utopique - qui orne les frontons de nos mairies.

"Notre" slogan "il est interdit d'interdire" était un oxymore surréaliste qui revendiquait une liberté tous azimuts, dans la veine de cet aphorisme de Che Guevara : "soyons réalistes, exigeons l'impossible". Par-delà les formules, il fallait voir ce qui était sous-jacent. Le Che exhortait à se retrousser les manches et à se montrer opiniâtres, les hédonistes soixante-huitards qui pensaient "jouissons sans entraves" n'étaient au fond que des réactionnaires.

Le confinement qui nous contraint en ce moment empêche les gens de se déplacer, de se voir, de se toucher, il suspend le lien social mais cela n'aura qu'un temps. Le repli sur soi obligatoire suscite partout dans le monde des réactions très sympathiques pour communiquer quand même, mais surtout il fait prendre conscience de ce qui est évident pour ceux qui n'ont pas de culture politique structurée : la pire tare d'une société et la plus pathogène, c'est l'individualisme.

Les Américains libèrent les taulards et achètent des armes en masse, toujours aussi cons et réactionnaires. Cela me ferait presque rigoler si ce n'était pas aussi tragique.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
plouffeur(se)
***
En ligne En ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 39


« Répondre #19 le: 19 Mars 2020 - 14:22:56 »

Je peux venir aussi ...
Je suis pas si vieux ... mais je peux etre tres tres raleur ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 130


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #20 le: 19 Mars 2020 - 14:28:04 »

Je suis pas si vieux ...
T'es quand même un des plus vieux du fofo ! trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
Stef7550
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
vols: +- 2 vols
Messages: 0


« Répondre #21 le: 19 Mars 2020 - 14:35:51 »

Vous me faites rigoler, les "vieux râleurs", parce que vous oubliez les vieilles râleuses.
La vieille anar qui en irrite tant, par une prose pas toujours bien lue ou jalousée, est comme vous tous clouée au sol comme un vulgaire B737 MAX.
D'autre part, il est constant que l'individualisme forcené, au nom de la "liberté individuelle", est toujours facteur de désagrégation du corps social. On ne peut l'admettre qu'au sens d'Alceste :
"Et chercher sur la Terre un endroit écarté
"Où d'être homme d'honneur on ait la liberté".

Il n'y a plus de déserts inhabités, bien rares sont encore ceux qui peuvent "pisser devant leur porte" comme le mentionne le proverbe espagnol, nous vivons tous dans des sociétés organisées (on disait jadis "policées") et les comportements TPMG (tout pour ma gueule) sont destructeurs, ils tirent la civilisation vers la barbarie.
Cf la théorie économique US baptisée "néo-libéralisme" qui ramène les économies - et les sociétés - aux pires tares du Far West et du 19e siècle montré par les romans de Hugo et de Zola.

"Cela ne dérangera personne si je prends ma voile montagne pour aller décoller au col des Frêtes, je ne rencontrerai pas grand monde..." STOP ! Même en ne rencontrant personne, ce qui n'est qu'une hypothèse, le quidam qui raisonne ainsi transgresse une consigne du gouvernement en temps de crise sanitaire aiguë et se met en infraction, de par son comportement et le mauvais exemple montré aux autres individualistes qui hésitent.

L'individualisme est un comportement fondamentalement de droite et je n'aurai jamais de mots assez durs pour le fustiger.
C'est tout à fait comparable à la clope : pour son "plaisir" égoïste, le fumeur n'en a rien à foutre de faire tousser les autres, de leur irriter les bronches et de les intoxiquer, "il se dit LIBRE de fumer quand il en a envie.
C'est à chier des gens comme ça, c'est de la graine de fachos ayant des conduites de fachos.

Le virus chinois qui se répand dans le monde entier ne tue pas grand monde, en réalité, il n'a rien à voir question virulence avec la grippe espagnole de 1918-19, on pourrait l'ignorer avec superbe et c'est ce qu'on a fait partout, à commencer par Wuhan et la province du Hubei...
L'expérience a vite montré que ce fut une faute et les Chinois ont mis en branle l'appareil ultra-répressif et liberticide de l'état policier hérité du stalinisme et de Mao. Il semble - mais il faut toujours se méfier des infos distillées par les Chinois - que ce fut efficace et que l'épidémie soit stabilisée.
Confiner 1,4 milliard de personnes ne doit pas être une mince affaire et enrayer la propagation d'un virus contagieux dans des mégapoles comme Shanghaï ou Hong Kong ne me semble pas possible.
M'enfin, s'ils le disent, cela ne peut pas faire de mal chez nous.

Ma fille rigolait hier en rentrant de faire quelques courses de type alimentaire : elle s'était fait une "déclaration sur l'honneur" pour satisfaire à l'injonction du gouvernement et amadouer un éventuel flic... qui aurait au passage pu lui transmettre (ou attraper puis transmettre) le Covid 19 en l'interpellant.
Ce "certificat" est disponible en ligne et il faut en avoir un avec soi lors de chaque sortie.
Le lascar qui monte aux Frêtes avec un tel certificat disant qu'il allait acheter du pain ne pourra certainement pas amadouer un éventuel gendarme qui l'aura coxé à l'atterro.
135€, bien fait pour ta gueule, quand on joue au con, on peut gagner.

Je pense que la crise actuelle, que ma culture relativise par ailleurs, va avoir des conséquences dramatiques sur l'économie et sur l'emploi, un peu comme les périodes de guerre du siècle précédent, sans commune mesure cependant au niveau du nombre de victimes. Cela aura peut-être pour effet de faire enfin comprendre aux ploutocrates friedmaniens qu'il ne faut absolument pas "privatiser" les services de santé, ni d'ailleurs les services publics en général.
Cela renouera surtout quelques fils dans le lien social, très dévasté par les individualismes divers.

Ce que j'ai le plus aimé, en mai-juin 1968, c'est que les gens se parlaient, partout, que la France était une immense AG où on échangeait des idées, puis le soufflé retomba, comme en 1945. Chacun reprit son train-train et même "nous", que la droite et le PC qualifiaient de "gauchistes", finîmes par rentrer dans le rang et fermer nos grandes gueules, mais ce qu'on a appelé "l'esprit de Mai" resta vivant chez beaucoup, parfaitement résumé par la belle devise - devenue utopique - qui orne les frontons de nos mairies.

"Notre" slogan "il est interdit d'interdire" était un oxymore surréaliste qui revendiquait une liberté tous azimuts, dans la veine de cet aphorisme de Che Guevara : "soyons réalistes, exigeons l'impossible". Par-delà les formules, il fallait voir ce qui était sous-jacent. Le Che exhortait à se retrousser les manches et à se montrer opiniâtres, les hédonistes soixante-huitards qui pensaient "jouissons sans entraves" n'étaient au fond que des réactionnaires.

Le confinement qui nous contraint en ce moment empêche les gens de se déplacer, de se voir, de se toucher, il suspend le lien social mais cela n'aura qu'un temps. Le repli sur soi obligatoire suscite partout dans le monde des réactions très sympathiques pour communiquer quand même, mais surtout il fait prendre conscience de ce qui est évident pour ceux qui n'ont pas de culture politique structurée : la pire tare d'une société et la plus pathogène, c'est l'individualisme.

Les Américains libèrent les taulards et achètent des armes en masse, toujours aussi cons et réactionnaires. Cela me ferait presque rigoler si ce n'était pas aussi tragique.
 trinquer
A moins que cela ne soit que de la pure provocation  Cool ,

Est ce qu'il t'arrive de te relire... hein ?

y'a pas si longtemps tu postais ça :
je précise que le confinement n’était pas acté, mais les préconisations de "distance sociale" et autres mesures de protection oui.
Pour moi ça ne montre rien d'autre que de l’individualisme.

En tout cas cela ne m'empêchera pas de vaquer à mes occupations habituelles, de voler et de marcher dans nos montagnes, de prendre le train et les auto-stoppeurs.
Et de dire merde aux Chinois, avec un doigt levé bien haut et dans le bon sens.
Damned !


le liens sur le message complet :

http://www.parapentiste.info/forum/autres-discussions/coronavirus-et-cross-t55993.0.html;msg719833#msg719833

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
plouffeur(se)
***
En ligne En ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 39


« Répondre #22 le: 19 Mars 2020 - 14:38:53 »

Je suis pas si vieux ...
T'es quand même un des plus vieux du fofo ! trinquer

Ouais ... mon dieu, je sais meme pas si on se reconnaitrait si on se croisait !!
 mort de rire  mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
bruno3166
Invité
« Répondre #23 le: 19 Mars 2020 - 14:40:50 »

Bienvenue au club !
Assieds-toi là, ta gueule et fais pas chier  mort de rire  mort de rire

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir, U-Turn Everest 21 et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2278 vols
Messages: 41



« Répondre #24 le: 19 Mars 2020 - 20:34:54 »

Ouaip, tant que le confinement strict n'était pas acté, il n'y avait pas obligation de s'y soumettre et je pouvais manifester le désir d'aller voler, mon argument - très égoïste à l'évidence - étant que je n'ai JAMAIS attrapé de maladie à virus depuis ma rougeole l'hiver 1956 (cela ne rajeunira personne).
On peut quand même ne pas être malade et transmettre un virus qui rendra les autres malades. C'est pour ça que je respecte l'ordre de rester chez soi, la situation a évolué et mon discours en même temps.
Il n'y a là de contradiction que pour des esprits chagrins.

Cela m'emmerdait d'aller voter dimanche 15 (contre la maire de droite sortante) en revenant d'une petite séance de gonflage à Argenteuil, je ne le ferais plus depuis lundi 16 qu'est tombé le décret de confinement. Il n'y avait pas grand monde sur la butte d'Orgemont et il y avait du zef, ce fut sympa. Il n'y avait pas grand monde au bureau de vote et il y a eu pas loin de 80% d'abstentions, avec un ballotage défavorable pour la maire.
Toujours ça de pris.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.06 secondes avec 23 requêtes.