+ Le chant du vario +

Forum de parapente

12 Août 2020 - 12:09:19 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Re : Décollage vertical  (Lu 242 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1149 vols
Messages: 1 210



« le: 20 Juillet 2020 - 19:53:52 »

Merci d’être venu ici sur le forum nous raconter ta mésaventure qui fort heureusement se finit bien...
Se faire décoller ainsi à la verticale n’est pas normal. J’espère que ça ne t’arrivera plus !
Il te faut mieux choisir tes conditions de gonflage (lieu, horaire, orientation et force du vent).
N’hésite pas à te rapprocher d’un club local ou d’une école. On est tellement vulnérable sous nos bouts de chiffon, mieux vaut être bien entouré, encore plus au début !
Bonne continuation sans frayeur ni bobo,
La Matmute

 1

Tout à fait d'accord avec toi et wowo !  bravo

Ce n'est déjà pas vraiment normal de se retrouver en décollage vertical, même si on a beaucoup d’expérience.
Mais cela ne l'est absolument pas si on n'a que 7 vols ploufs au compteur et que l'on est encore débutant.
Fais vraiment gaffe à toi ; cela aurait pu se finir beaucoup plus mal !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
dilmo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: L
pratique principale: vol / site
vols: V vols
Messages: 43


« Répondre #1 le: 20 Juillet 2020 - 20:58:55 »

Merci d’être venu ici sur le forum nous raconter ta mésaventure qui fort heureusement se finit bien...
Se faire décoller ainsi à la verticale n’est pas normal. J’espère que ça ne t’arrivera plus !
Il te faut mieux choisir tes conditions de gonflage (lieu, horaire, orientation et force du vent).
N’hésite pas à te rapprocher d’un club local ou d’une école. On est tellement vulnérable sous nos bouts de chiffon, mieux vaut être bien entouré, encore plus au début !
Bonne continuation sans frayeur ni bobo,
La Matmute

 1

Tout à fait d'accord avec toi et wowo !  bravo

Ce n'est déjà pas vraiment normal de se retrouver en décollage vertical, même si on a beaucoup d’expérience.
Mais cela ne l'est absolument pas si on n'a que 7 vols ploufs au compteur et que l'on est encore débutant.
Fais vraiment gaffe à toi ; cela aurait pu se finir beaucoup plus mal !

 trinquer

Marc

On dirait que vous n'avez jamais été débutants. C'est typiquement le genre de situation "incongrue" qui peut arriver à une jeune pilote. Blâmer comme le fait un certain volatile "moralisateur qui s'en défend" une personne qui fait du gonflage pour se perfectionner n'est vraiment pas cool. Qui n'a pas fait de bêtises à ses débuts ?! On peut rappeler que le vent fort en plein cagnard thermique n'est pas recommandé. Mais please, évitez de faire les choqués!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1149 vols
Messages: 1 210



« Répondre #2 le: 20 Juillet 2020 - 21:07:30 »

On dirait que vous n'avez jamais été débutants. C'est typiquement le genre de situation "incongrue" qui peut arriver à une jeune pilote. Blâmer comme le fait un certain volatile "moralisateur qui s'en défend" une personne qui fait du gonflage pour se perfectionner n'est vraiment pas cool. Qui n'a pas fait de bêtises à ses débuts ?! On peut rappeler que le vent fort en plein cagnard thermique n'est pas recommandé. Mais please, évitez de faire les choqués !

On cherche simplement à lui faire comprendre qu'il s’agit d’une situation qui est tout, sauf anodine, qui peut être dangereuse et qu'il faut absolument qu'il cherche à éviter qu'elle se reproduise dans l'avenir.
Bien sûr que l'on peut faire de mauvaises analyses, mais ce n'est pas parce que le vent est souvent fort là où il vole qu'il ne faut pas qu'il prenne de grosses marges de sécurité, surtout s'il a encore peu d'expérience (et sa confusion entre vitesse/air et vitesse/sol montre que c'est le cas).
Il n'y avait pas de jugement particulier, juste des conseils pour qu'il prenne plus de marges la prochaine fois !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
dilmo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: L
pratique principale: vol / site
vols: V vols
Messages: 43


« Répondre #3 le: 20 Juillet 2020 - 21:37:02 »

On dirait que vous n'avez jamais été débutants. C'est typiquement le genre de situation "incongrue" qui peut arriver à une jeune pilote. Blâmer comme le fait un certain volatile "moralisateur qui s'en défend" une personne qui fait du gonflage pour se perfectionner n'est vraiment pas cool. Qui n'a pas fait de bêtises à ses débuts ?! On peut rappeler que le vent fort en plein cagnard thermique n'est pas recommandé. Mais please, évitez de faire les choqués !

On cherche simplement à lui faire comprendre qu'il s’agit d’une situation qui est tout, sauf anodine, qui peut être dangereuse et qu'il faut absolument qu'il cherche à éviter qu'elle se reproduise dans l'avenir.
Bien sûr que l'on peut faire de mauvaises analyses, mais ce n'est pas parce que le vent est souvent fort là où il vole qu'il ne faut pas qu'il prenne de grosses marges de sécurité, surtout s'il a encore peu d'expérience (et sa confusion entre vitesse/air et vitesse/sol montre que c'est le cas).
Il n'y avait pas de jugement particulier, juste des conseils pour qu'il prenne plus de marges la prochaine fois !

Marc

Le dire de cette façon, c'est déjà plus constructif. En réalité, c'est surtout le message d'un certain W... qui m'a (encore) fait bondir.

On peut se faire mal en faisant du gonflage. A mes débuts, en faisant du gonflage, vent trop fort, sur une pente, gestuelle pas maîtrisée, je m'étais fait traîner par la voile retombée en spi, remontant la pente avec une suspente qui me garrotait le cou, voile qui est passée au dessus d'une clôture et qui m'a emmené en m'éjectant derrière. Bilan: rien mais une belle frayeur.

Conclusion, pour du gonflage en toute sérénité: ne pas pratiquer par vent fort ou turbulent, ne pas en faire dans une pente. Les bonnes conditions c'est de trouver du laminaire dans un grand espace dégagé. Trouver le bon endroit (et les bonnes conditions) n'est pas forcément facile mais faut voir ça comme un exercice faisant partie de l'apprentissage aérologique.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 688



« Répondre #4 le: 20 Juillet 2020 - 22:18:59 »

Peut être que si quelqu'un avait fait la "morale" avant, cela ne serait pas arrivé ! ?

La situation que Morgoth nous rapporte est une situation qui aurait pu se terminer fatalement.

Et même s'il reconnaît navoir rien su/pu contrôler, sa question n'est pas : "pourquoi me suis-je retrouvé dans cette situation et comment j'aurai pu/du agir pour l'éviter ?". Non sa question est : "comment aurai-je du piloter ce episode de vol ?". Du coup il me semble qu'il sous-entend que le cas échéant, s'il pense savoir gérer une telle situation, il ne serait pas formellement opposé à recommencer.

Du coup oui ça me choque et je ne suis pas gêné de le dire. Aussi pour le "choquer" lui et lui faire prendre conscience de combien il était prêt de terminer sa carrière de parapentiste après 7 vols seulement et peut être pas que sa vie de parapentiste mais bien sa vie tout court.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Soaring138
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Peak 3 / Métis 2
pratique principale: cross
vols: 600+ vols
Messages: 10


Flying for XC and for fun !


« Répondre #5 le: 20 Juillet 2020 - 22:37:31 »

Tout à fait d'accord avec Dilmo.
+1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Buck Danny
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: F18
pratique principale: autre (?)
vols: 30000 vols
Messages: 94


« Répondre #6 le: 20 Juillet 2020 - 22:47:51 »


Pour ce qui est de la vitesse du vent j’ai encore un peu de mal à bien la cerner, en tout cas j’ai bien vu que c’était beaucoup trop fort au déco et plus léger dans le champ à l’atterrissage. Je me base sur l’échelle de Beaufort, particulièrement de l'effet sur les arbres. d'après une station météo à 10 km environ le vent était de 15 à 30 km/h.

Pour la notion de l'altitude, je n'ai pas eu le temps de sortir le double décamètre mais pense sincèrement avoir atteint 20 - 25 m  effray


25 m c'est un immeuble de 6 à 8 étages
Tu es sûr ?
Même sur des décollages bien alimentés en thermique, on peut monter comme un bouchon de champagne ... mais 25 m ça me parait dingue.
Si cela est avéré, ça signifie que les conditions qui ont permis de soulever ton parapente et toi même de cette manière ne sont pas propices à un vol ou à un exercice serein, même avec un excellent niveau de pilotage. De plus la main invisible qui t'a soulevé, aurais très bien plu te lacher comme une bouse, voire même te plaquer au sol en faisant paf, plutôt que te laisser atterrir gentiment mains aux épaule. Alors, c'est sûr, on a tous (enfin presque tous  Clin d'oeil ) fait des bêtises, et expérimenté parfois dans la douleur ... donc tu dois savoir que au delà de 20 km/h de vent ça peut devenir très vite dangereux. Aussi, le vent peut être à 15, mais si les rafales sont à 30 tu risques gros. Observe, et sois prudent. Bons vols.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
dilmo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: L
pratique principale: vol / site
vols: V vols
Messages: 43


« Répondre #7 le: 21 Juillet 2020 - 08:34:12 »

Du coup oui ça me choque et je ne suis pas gêné de le dire. Aussi pour le "choquer" lui et lui faire prendre conscience de combien il était prêt de terminer sa carrière de parapentiste après 7 vols seulement et peut être pas que sa vie de parapentiste mais bien sa vie tout court.

C'est sûr, c'est pas la gène qui t'étouffe. Tu sais quoi, à ce petit jeu du schnock choqué tu gagneras toujours parce que la mort a toujours le dernier mot.
La dramatisation constante est inutile.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Eric
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: MacPara Elan
pratique principale: vol / site
vols: 700 vols
Messages: 41



« Répondre #8 le: 21 Juillet 2020 - 08:53:57 »

Bonjour

Comme Buck Danny 20 à 25 m me semble énorme.
On a tous entendu les histoires de pilotes qui vont se poser (sur un atterrissage plat) et les pieds presque au sol qui trouvent une pompe miraculeuse et repartent en vol.
Donc ça doit être possible mais exceptionnel et surtout peu prévisible pour un débutant..... même pour moi qui ne suis pas une référence.

La vitesse du vent? "Une balise proche annonçait 15-30 km/h" . Ne connaissant pas le site cette indication de vent peut ne pas être décisive car parfois 150 m de dénivelé peut induire une forte différence de vitesse (c'est le cas sur mon site dans les alpilles (13)).
15-30 km/h c'est une différence importante pour du gonflage..... moi je ne fais plus car mon expérience m'a montré que ça peut donner des rafales à 30 km/h puis pas loin de zéro puis 30 à nouveau (cas typique en cas de Mistral) ...... donc je peux vous donner le scénario du gag (vécu).

Vent fort appui ventral maximum corps penché à 45° pour rester sur place. Plus de vent d'un coup... paf sur le ventre, la voile retombe derrière. rafale juste pile poil au bond moment avec lou type vautré au sol et voile en position parfaite pour effet spy..... ça donne une remontada (pas celle du foot) suivi d'une roulade arrière et un trainage (court si on est réactif) au sol.
 Donc règle un: pas de gonflage en début de mistral. Règle 2: bien connaître le vent. Pour moi ça a été d'acheter un petit anémomètre ce qui permet de comprendre un peu mieux que le vent au sol n'est pas le même à 1m50 qu'à 2 m20 (après je n'ai pas le bras assez long ni la vision assez affutée) voir à 5 ou 7 m hauteur de la voile gonflée.

Le site de gonflage est aussi important. Axe sous le vent dégagé pour évité des turbulences (ou sinon on travaille les fermetures au sol).
Terrain plat c'est bien si c'est bien dégagé devant (dans mon club (IAVL) on travaille ça sur un aéroclub ..... donc un 1km de plaine par vent de sud libre de tout obstacle..... bizarrement je suis pas trop mauvais au gonflage dans ce cas là).
Mais si le terrain était un peu en pente nous serions aussi très contant pour nous rapprocher un peu plus de la réalité d'un déco et éventuellement pouvoir décoller un peu les pieds du sol (25 cm au moins clown ).
Après nous rêvons d'herbe grasse surtout pour ceux qui se font trainer (et protéger la voile).

Pour en revenir au sujet. Effectivement la question n'est pas la bonne. A 25 m on est en vol donc on pilote. Le décollage vertical ici est exceptionnel. Comme souvent nous avons (donc j'ai) un peu dérivé du sujet mais cela peut permettre de faire prendre conscience aux débutants qui nous lisent de prendre conscience des conditions à avoir pour du gonflage (et avec le titre racoleur même les vieux du forum ont dû au moins commencé à lire le sujet).

Derniers points à souligner encore (hors sujet): certains pilotes disent pas de gonflage sur un déco car on peut se trouver en vol sans le vouloir (pour un débutant ça peut être gênant pour les autres moins) et surtout quand on fait du gonflage on est équipé comme en vol (donc casque et gants..... vous pouvez laisser le secours de côté quand même).

L'expérience ça s'apprend à ses dépend mais parfois en écoutant (ou en lisant) les expériences des autres...... c'est un des rôles du forum.
A+
Bons vols et bons entrainements aux gonflages.
Eric

Ps: des fois ça fait des scripteurs qui radotent mais ce n'est pas grave  tomate  Mr. Green 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 015



« Répondre #9 le: 21 Juillet 2020 - 09:01:31 »

tu gagneras toujours parce que la mort a toujours le dernier mot.
Même avec wowo ? Je voudrais bien voir ça.

Bonjour

Comme Buck Danny 20 à 25 m me semble énorme.
Une vidéo a été postée où on voyait un truc du genre mais je ne la retrouve pas.  Neutre
Ça m'est déjà arrivé de me faire arracher sur du plat mais pas plus de quelques mètres et c'est déjà très impressionnant. Pas étonnant que l'interprétation de la hauteur prise soit un peu influencée par 'l'émotion'.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
choucas
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 471




WWW
« Répondre #10 le: 21 Juillet 2020 - 09:15:28 »

Salut

C'est un peu paradoxale...
D'un côté la tendance c'est quand-même de dire "ça craint ton truc ! faudrait quand-même te pencher sur les conditions de pratique sur ton terrain de jeu !"
Et d'un autre "faut le dire, mais avec des fleurs !"

Tout le monde dit un peu la même chose en fait. Mais Wowo de manière un peu plus froide. Ben parfois pour toucher quelqu'un, il faut utiliser les mots qu'il est capable d'entendre. Avoir plusieurs versions c'est parfois bien aussi.
Il m'est déjà arrivé de dire à un élève "maintenant tu m'écoutes sinon tu vas mourir !!" Quand on a plus que ça, on l'utilise et tant pis si ça le vexe ! Ce qui compte c'est qu'il comprenne que là il est en danger.
Alors on en est pas là. Mais les propos de wowo n'en sont pas direct à ce point non plus !

Enfin de là où on vient je suis étonné que les propos de wowo vous choquent !
J'en ai lu récemment de bien plus méchants, agressifs, provocateurs...
Mais bon c'est ma vision depuis derrière mon petit écran.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 563




WWW
« Répondre #11 le: 21 Juillet 2020 - 09:23:15 »

C'est un peu paradoxale...
D'un côté la tendance c'est quand-même de dire "ça craint ton truc ! faudrait quand-même te pencher sur les conditions de pratique sur ton terrain de jeu !"
Et d'un autre "faut le dire, mais avec des fleurs !"
Ben oui ... si quelqu’un fait une connerie et que tu lui dit crument, tout ce que tu fait c'est le vexer et pas lui faire prendre conscience

Regarde la façon de dire de flying matmute !
C'est dit avec beaucoup d'élégance, il n'y a pas le moindre reproche, il y a ce qu'il faut pour que le gars se pose les bonnes questions.
Je regrette de ne pas avoir bloqué le fil après son intervention qui avait trouvé le parfait équilibre entre respect de l'autre et mise en garde.
Ps : du coup, je coupe tout ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1149 vols
Messages: 1 210



« Répondre #12 le: 21 Juillet 2020 - 09:25:13 »

Laurent, Je te rejoins au sujet de l'intervention de wowo.

Il a dit de façon peut-être un peu sèche ce que beaucoup d'entre nous pensons !
Morgoth posait en effet la question : "Comment dois-je piloter ma voile lorsque cela m'arrivera" et non pas : "Que dois-je faire pour que cela ne m'arrive plus jamais", ce qui n'est pas du tout la même chose !
Morgoth pensait simplement à améliorer son pilotage dans cette situation (donc pourquoi ne pas recommencer ?), alors que wowo lui disait qu'il fallait à tout prix qu'il évite de se retrouver à nouveau dans cette situation potentiellement très dangereuse.
Si la question de Morgoth avait été différente, je suis convaincu que celle de wowo l'aurait été aussi !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 563




WWW
« Répondre #13 le: 21 Juillet 2020 - 09:29:02 »

Edit : certains messages, dont celui de Laurent, auquel je réponds, ont disparu !
Pourquoi ?

parce que tu écrivais pendant que je passais le balai

Je regrette de ne pas avoir bloqué le fil après son intervention qui avait trouvé le parfait équilibre entre respect de l'autre et mise en garde.
Ps : du coup, je coupe tout ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1149 vols
Messages: 1 210



« Répondre #14 le: 21 Juillet 2020 - 09:30:39 »

Edit : certains messages, dont celui de Laurent, auquel je réponds, ont disparu !
Pourquoi ?

parce que tu écrivais pendant que je passais le balai

Ok j'ai compris.
Du coup j'ai eu le temps de modifier mon message en supprimant la phrase "Edit..." !  Rigole

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 015



« Répondre #15 le: 21 Juillet 2020 - 11:21:27 »

Une vidéo a été postée où on voyait un truc du genre mais je ne la retrouve pas.  Neutre
Trouvée  dent
http://www.parapentiste.info/forum/videos-de-vol-libre/le-decollage-sur-le-plat-est-arrive-t47063.0.html
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.042 secondes avec 23 requêtes.