+ Le chant du vario +

Forum de parapente

19 Septembre 2019 - 13:38:36 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quel était le prix d'un parapente neuf en 1994..?  (Lu 1614 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Gland Alf le Coucou.
Invité
« le: 27 Avril 2019 - 01:37:31 »

Salut à tous...

Quel était le prix d'un parapente neuf en 1994 (environ) ..?

SMIC horaires :

En 1994 : 5,42 euros * (35,55 francs)
En 2019 : 10,03 euros * (65,79 francs)

* http://www.smic-horaire.com/tableau-evolution-smic.php


Pour en déduire, est-ce que un parapente neuf est moins cher 25 ans ( ou un quart de siècle.. Lol) après 1994 ( ou les années 90's) proportionnellement au SMIC horaire..?

Merci d'avance pour vos réponses..

À bientôt..

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 906


« Répondre #1 le: 27 Avril 2019 - 07:16:56 »

bonjour

une Philou 23 coutait, d'après para2000, 2500€ prix public

http://web.archive.org/web/20050316091128/http://parapente.para2000.free.fr/wings/

une Epsilon 1 2600€

http://web.archive.org/web/20050316091128/http://parapente.para2000.free.fr/wings/
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
BenHoit
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8, spiru XL et Metis 3 40
pratique principale: vol / site
vols: 1020 vols - 850h vols
Messages: 145



« Répondre #2 le: 27 Avril 2019 - 08:28:33 »

Tu crois vraiment qu'il s'est fait ch... à convertir les Francs en Euros ou plutôt que ca coutait 2500 Francs ?
Parce que 2500€ pour l'époque (=16400 Francs), ça me paraît bcp ...
« Dernière édition: 27 Avril 2019 - 08:34:26 par BenHoit » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Comme Man's et une palourde à vendre pachere
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 879



« Répondre #3 le: 27 Avril 2019 - 09:28:18 »

Tu crois vraiment qu'il s'est fait ch... à convertir les Francs en Euros ou plutôt que ca coutait 2500 Francs ?
Parce que 2500€ pour l'époque (=16400 Francs), ça me paraît bcp ...
Si, ça doit être le bon prix. (Le traditionnel système de remise existait déjà).
Voir aussi ce fil http://www.parapentiste.info/forum/autres-discussions/coup-de-gueule-sur-certains-prix-de-voiles-t11854.0.html;msg597134
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 015



« Répondre #4 le: 27 Avril 2019 - 09:43:05 »

En juillet 1995 j'ai acheté une Cristal (Ailes de K) neuve à 16 500 F, soit 2 515,41 €.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 595



WWW
« Répondre #5 le: 27 Avril 2019 - 09:47:19 »

J'ai acheté ma première voile d'occasion. C'était une Alien de Custom Sails, construction très simple équivalente à une mini très basique de nos jours. Je l'avais payée 6500 Francs (donc 1000 €) et c'était 50% du prix du neuf.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
papyon
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 118


« Répondre #6 le: 27 Avril 2019 - 10:24:33 »

J'ai acheté ma 1ere voile en 94 (après 4 ans de stages!) : à l'époque on avait une confiance aveugle dans notre moniteur-vendeur (AAP Barèges) on demandait même pas de remise (15% j'imagine...)
une KIWI ADG+ sellette (minimaliste -1500 FF je crois): 14000 francs (de mémoire il faisait l'Epsilon au même prix ) donc une 1-2 pour 12500 FF environ
soit 1900 €
« Dernière édition: 27 Avril 2019 - 10:32:07 par papyon » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Jaimaile
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Elan 2
pratique principale: cross
vols: ++ vols
Messages: 43



« Répondre #7 le: 30 Avril 2019 - 11:28:52 »


Il y aurait beaucoup de chose à dire.

Les produits d'aujourd'hui sont cependant plus élaborés. Un très grand nombre de pièces à assembler font qu'il y a maintenant plus de taf de conception, ce qui représente un surcout...ok.

j'ose espérer qu'une couturière au Stri Lanka ou au Viet Nam a sensiblement élevé son niveau de vie, mais ça j'en doute.

Ce qui gonfle aussi le prix c'est le fait d'avoir plusieurs intermédiaires entre la fabricant et le consommateur. Ils ne deviennent pas forcement riches car ils ne font pas tous un gros volume et il y a bien des frais à couvrir dans nos entreprises françaises. Ceux qui dealent bcp font de très bonnes affaires dont nous ne profitons pas forcement au niveau de la répercussion des prix.

Moralité, et en ce qui me concerne, tant qu'à faire que de payer bon prix, je préfère choisir une voile chez une fabricant qui en vend peu (777, Mc para, Axis, AirD, Windtec etc..) plutôt que choisir le produit d'une major compagnie qui cumule le choix des tissus asiatique, la main d’œuvre bon marché, et le tarif maximum.

Je constate d'ailleurs que la qualité des produits des petits constructeurs n'est pas inférieure, loin de là à celles des grosses cylindrées.

Je trouve très énervant qu'une voile bien construite, se vende difficilement à l'occasion sous prétexte que ce n'est pas un Ozone, une Nova ou une Advance... c'est ridicule !





Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 120



« Répondre #8 le: 30 Avril 2019 - 12:54:23 »

                  1994        2019          %
EN B, 1-2         2500        3840         54
Smic                  916        1498         64
Pain                0,57             1         75

Voici un petit tableau de l'inflation d'une DHV 1-2 , du Smic Brut  et de la baguette de pain, le tout en €
Il faut également noter qu'une voile d'aujourd'hui, en B est bien plus compliquée à fabriquer qu'en 1994.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
air
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: bleue et verte. juste bien.
pratique principale: cross
vols: 2,24 vols
Messages: 107



« Répondre #9 le: 30 Avril 2019 - 12:55:47 »

Et l'inflation entre ces 2 dates ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piAIRo
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Gradient Nevada Light
pratique principale: apprends à voler
vols: 518,27 vols
Messages: 33



« Répondre #10 le: 30 Avril 2019 - 13:07:39 »

Et l'inflation entre ces 2 dates ?
+44%  entre 1994 et 2019  (source : http://france-inflation.com/calculateur_inflation.php)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

J'habite à 18m d'altitude.  Ca me laisse de la marge pour monter.
Charognard
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 517



« Répondre #11 le: 30 Avril 2019 - 13:08:15 »


Il y aurait beaucoup de chose à dire.

Les produits d'aujourd'hui sont cependant plus élaborés. Un très grand nombre de pièces à assembler font qu'il y a maintenant plus de taf de conception, ce qui représente un surcout...ok.

j'ose espérer qu'une couturière au Stri Lanka ou au Viet Nam a sensiblement élevé son niveau de vie, mais ça j'en doute.

Ce qui gonfle aussi le prix c'est le fait d'avoir plusieurs intermédiaires entre la fabricant et le consommateur. Ils ne deviennent pas forcement riches car ils ne font pas tous un gros volume et il y a bien des frais à couvrir dans nos entreprises françaises. Ceux qui dealent bcp font de très bonnes affaires dont nous ne profitons pas forcement au niveau de la répercussion des prix.

Moralité, et en ce qui me concerne, tant qu'à faire que de payer bon prix, je préfère choisir une voile chez une fabricant qui en vend peu (777, Mc para, Axis, AirD, Windtec etc..) plutôt que choisir le produit d'une major compagnie qui cumule le choix des tissus asiatique, la main d’œuvre bon marché, et le tarif maximum.

Je constate d'ailleurs que la qualité des produits des petits constructeurs n'est pas inférieure, loin de là à celles des grosses cylindrées.

Je trouve très énervant qu'une voile bien construite, se vende difficilement à l'occasion sous prétexte que ce n'est pas un Ozone, une Nova ou une Advance... c'est ridicule !







Être une grande marque connue comme Advanced n’empêche pas d’envoyer une aile neuve avec des joncs tout tordus comme un spaghetti.

Une photo d’un ami hier me l’a confirmé.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
Jaimaile
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Elan 2
pratique principale: cross
vols: ++ vols
Messages: 43



« Répondre #12 le: 30 Avril 2019 - 13:28:28 »

Citation
Une photo d’un ami hier me l’a confirmé

La photo nous intéresse  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MICHEL76
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: lui
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 100000000 vols
Messages: 57


« Répondre #13 le: 30 Avril 2019 - 13:37:01 »

En ce qui concerne le smic merci de le calculer en net...  

Ou alors il est passé à 1498 net et là il faut se dépêcher de le dire à la France entière. parapente



Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 120



« Répondre #14 le: 30 Avril 2019 - 13:38:10 »

Les chiffres que j'ai trouvé étaient en Brut.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MICHEL76
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: lui
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 100000000 vols
Messages: 57


« Répondre #15 le: 30 Avril 2019 - 13:40:53 »

Bah oui mais ton calcul est fauX ou alors enlève la tva du prix de la voile ... ange



Le smic est en 2019 à  1.202,92 euros NET   soit 1.521,22 euros Brut.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Comme Man's et une palourde à vendre pachere
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 879



« Répondre #16 le: 30 Avril 2019 - 13:45:49 »

Il faut également noter qu'une voile d'aujourd'hui, en B est bien plus compliquée à fabriquer qu'en 1994.

Ptète  bin qu'oui mais surtout ptète bin qu'non :
Les moyens de fabrication/production ont aussi considérablement progressé. On est passé du petit atelier 'bricolo' à l'outil de production moderne, performant touça touça. Donc l'un dans l'autre c'est pas sûr du tout qu'une voile actuelle soit plus difficile à produire, j'en doute.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
MICHEL76
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: lui
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 100000000 vols
Messages: 57


« Répondre #17 le: 30 Avril 2019 - 13:51:12 »

Exactement, les machines a découper les logiciels performants font gagner un temps non négligeable.

"Plus compliquée" ne veux rien dire..


 Limonade passe a la Vittel si c'est trop fort  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 120



« Répondre #18 le: 30 Avril 2019 - 13:52:02 »

Oui tu as raison, mais je parlais pour le client.
Le client parapente, moto, auto, informatique et photo a un produit beaucoup plus abouti qu'il y a 10 ou 20 ans.
C'est donc difficile de comparer 2 produits que ne sont pas du tout identiques contrairement à la baguette de pain.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 120



« Répondre #19 le: 30 Avril 2019 - 13:58:26 »

Bah oui mais ton calcul est fauX ou alors enlève la tva du prix de la voile ... ange



Le smic est en 2019 à  1.202,92 euros NET   soit 1.521,22 euros Brut.

Exacte, mon chiffre est de 2018, mais ça ne fait que 1.5% de différence, pas de quoi remettre en cause la perspective.
Quel est la rapport avec la TVA ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MICHEL76
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: lui
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 100000000 vols
Messages: 57


« Répondre #20 le: 30 Avril 2019 - 14:21:32 »

  
  Le "pouvoir" d'achat est en Net

  Donc, comme on parle des salariés au smic (pour 35h) c'est 1.202,92 euros NET   Le Brut n'a rien a faire dans ce calcul

  Je disais "enlève la TVA du prix d'achat d'une voile" c'était pour compenser ton calcul que tu a calculé en Brut.

  De toute façon le calcul de la différence de prix (ou pourcentage) entre 1994 et 2019 ne peux être donné qu'à titre indicatif, puisque les tarifs
  fluctuent ; Pour la même voile un pilote X va l'acheter 300 ou 400 moins cher que le pilote Y qui lui est au smic alors que le 1er est a 2200 net


  Sur la devanture d'un bar les prix doivent être affichés.  Pour les shops parapente ce n'est pas le cas. Même si ils s'alignent tous pour ne pas
  se faire taper sur les doigts des marques qui surfent pour vérifier.

  Is it ok for u?

  
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 120



« Répondre #21 le: 30 Avril 2019 - 14:30:08 »

Ben non, tu me donne l'impression de couper les cheveux en 4.
Ce qui me semble intéressant c'est de comparer l'évolution du prix entre 1994 et 2019. Que tu comptes la TVA ou pas, les remises ou pas, le brut ou le net, ça ne change rien à l'évolution.
Ton exemple de prix de voile peut être extrapolé à la baguette. Une baguette de boulanger est 30% plus cher qu'une baguette chez Lidl.
Ce n'est pas ça qui est important de savoir. Ce qui est important de voir sur le modeste tableau, c'est que le prix des voiles a moins augmenté que le smic qui lui même a moins augmenté que le prix de la baguette.
Que l'on parle du smic net ou brut ne change pas grand chose (pourvu qu'on l'indique), ce qui est important c'est que le smic utilisé pour la colonne de 1994 soit le même que celui de 2019.

 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mathieu
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 74



« Répondre #22 le: 30 Avril 2019 - 14:30:58 »

Il me semble que la comparaison 1994 / 2019 n'a pas beaucoup d'intérêt car l'évolution des prix a été largement lissée au fil des ans et le marché a énormément évolué (volumes, production, etc.).

Par contre, la comparaison récente sur les modèles haut de gamme (en tout cas de certaines marques) serait sans doute intéressante. La dernière voile que j'ai achetée neuve, c'était une IP6 à 4600 € prix catalogue (à sa sortie en 2012), et 2 ans plus tard l'IP8 était affichée à 5600.

Idem pour l'Enzo, la 1 était à un niveau de prix comparable à l'IP6 en 2012, mais en 2014 la 2 était à 6200, et aujourd'hui la 3 est à 6700 (et même 7000 pour la XL!).

Ca se justifie en partie pour du matos de course très compétitif, mais c'est bizarre de voir la hausse rejoindre les modèles moins perfs.

On pourrait aussi parler des sellettes...

Bref, c'est certes en partie justifié par l'évolution du matos, mais à mon sens c'est bien plus lié à l'évolution des mentalités (des constructeurs ET - surtout? - des acheteurs) qu'à la complexité de conception.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MICHEL76
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: lui
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 100000000 vols
Messages: 57


« Répondre #23 le: 30 Avril 2019 - 14:46:35 »

 Je vais faire simple Limonade

 Le prix des voiles c'est une chose mais pour acheter cette voile il te faut de l'argent,  donc celui que tu gagnes (je parle d'un salarié au smic).
 Déduit de ton salaire il y a des charges qui te donnent ton salaire NET donc la somme que tu dispose réellement.

 Alors il faut calculer avec cette somme et non pas avec les 21% (de charges )

 Calculer en Brut signifie que tu augmente "virtuellement" le pouvoir d'achat de 21% , ce serait bien, mais non.. Pas content

 Donc pour faire encore plus simple :  Supposons que le prix d'une voile NEUVE soit a 1521,22 euros tu ne pourras pas avec ton salaire l'acheter
 il te manquera  donc >    1521.22 - 1202,92 =   318,30 €
 
Si c'est pas ok pour toi je ne ferais pas plus d'explications  trinquer  
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 595



WWW
« Répondre #24 le: 30 Avril 2019 - 14:47:32 »

Il faut également noter qu'une voile d'aujourd'hui, en B est bien plus compliquée à fabriquer qu'en 1994.

Ptète  bin qu'oui mais surtout ptète bin qu'non :
Les moyens de fabrication/production ont aussi considérablement progressé. On est passé du petit atelier 'bricolo' à l'outil de production moderne, performant touça touça. Donc l'un dans l'autre c'est pas sûr du tout qu'une voile actuelle soit plus difficile à produire, j'en doute.

 quoi J'ai personnellement gardé ma première voile et chaque fois que je la ressors, je tombe par terre de rire ! Faut voir la grossièreté du truc quand même... !
Maintenant on est sur des temps d'assemblage qui tournent à la centaine d'heures pour les voiles perf, avec des milliers de pièces à assembler, des détails minuscules à réaliser dans un ordre rigoureux, une précision incroyable à atteindre si on ne veut pas détruire la performance ou tout simplement pour que l'aile ne tourne pas d'un côté en vol, des pièces découpées et assemblées dans le sens des tractions pour ne pas induire de déformations, des réglages de pression tractions des machines et de tension des fils à caler systématiquement pour chaque modèle différent, des tissus toujours plus fins et glissants donc toujours plus difficiles à manier et à travailler pour ne pas induire de plis ou de fragilités, et je passe toutes les subtilités...
Entre un parapente de 1990 et une aile de maintenant, ce n'est simplement plus le même objet.

L'organisation de la production de parapentes, c'est devenu chaud et c'est un métier à part entière ! Et pour assembler les voiles modernes, au moins à partir des B de cross, il faut simplement des cadors de la machine à coudre.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.039 secondes avec 22 requêtes.