+ Le chant du vario +

Forum de parapente

28 Février 2021 - 11:34:21 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: nouvelle marque : Vril Wings  (Lu 753 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 253



« le: 01 Janvier 2021 - 14:30:10 »


lancée par Johannes Tschofen, pilote-test de longue date pour Skyman et Independence.

1er modèle single-skin de 12 ou 14 m2

https://www.vril-wings.com/

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #1 le: 01 Janvier 2021 - 14:55:46 »

Salut

J'ai parcouru le site, le manuel aussi. Et je n'ai rien trouvé sur les homologations... Alors qu'elle (la voile) ne soit pas testée en vol, ça ne me choque pas sur un modèle single skin. quoique de plus en plus de marques le font et que le manuel précise :
 - Pas de décrochage
 - Pas d'acrobatie... encore un truc qui ne veut rien dire puisque l'acrobatie en parapente n'a pas de définition précise.

Mais il n'y a pas à ma connaissance de loadtest. Et là, moi j'arrête de jouer !

Si quelqu'un a plus d'infos ?

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
thierry_c
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervures diamir 2
pratique principale: cross
vols: un certain nombre vols
Messages: 68



« Répondre #2 le: 01 Janvier 2021 - 15:07:49 »

effectivement le site est assez pauvre en infos...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 253



« Répondre #3 le: 01 Janvier 2021 - 15:51:57 »


tout ce que je peux te proposer c'est une traduction automatique (c'est plus rapide que de la faire soi-même) de l'article de Lucian :


==========
L'Autrichien Johannes Tschofen a été un pilote d'essai pour Skyman et Independence pendant des années. Qu'il lance maintenant sa propre marque en parallèle avec Vril-Wings n'était pas nécessairement prévu. Mais parfois, les projets naissent de caprices. Et le caprice de Johannes a fait des bonds en avant lorsqu'il a testé le premier prototype d'un concept de peau unique légèrement différent de celui du designer de Skyman, Anupe, en 2019. Il raconte :
"Je travaille avec Anupe et la société Skysport au Sri Lanka depuis 13 ans maintenant. À la fin de l'hiver 2019, un nouveau prototype est arrivé chez moi, entièrement rose et d'une taille de douze mètres carrés seulement. Je savais qu'il s'agissait d'une refonte totale. Cellules de planeur, pas de ballon dans la zone du bord d'attaque et tensions de la voilure d'un planeur RC (note : modèle de parapente télécommandé). Donc plusieurs nouveautés à la fois. J'étais donc un peu nerveux lors du premier vol. Mais cette nervosité s'est transformée en pure euphorie après les premiers virages. La performance de glisse et le plaisir de voler étaient nouveaux pour moi pour un Singleskin de 12 m². Cette euphorie était également partagée par Markus Gründhammer et mes collègues de ski freeride volant, qui ont immédiatement skié quelques nouvelles pistes. Et quand ils ne pouvaient plus aller plus loin avec leurs skis, ils revenaient en avion sur de longues distances à la station de la vallée pour commencer le tour suivant. Personne n'a voulu me rendre le planeur. Tout le monde voulait le garder. C'est alors que j'en ai su encore plus : ce truc vole super bien !"

La société Flymarket, à laquelle Skyman et Independence appartiennent en tant que marques, ne voyait pas de marché pour des peaux de célibataires aussi petites à l'époque. Johannes, cependant, était convaincu. Il a pris les choses en main, a financé le développement d'autres prototypes et a bricolé les détails avec ses amis et Anupe.

"Anupe - cet homme vaut son pesant d'or. De l'idée à la mise en œuvre et au prototype fini, il ne faut souvent qu'une semaine. Outre son talent pour l'informatique, il est aussi directement impliqué dans la production et a une vue d'ensemble extrême des matériaux et de la fabrication. Il est également pilote lui-même et vient me voir à Montafon quelques semaines par an pour voler".

En 2021, le Vrilone devrait être le premier planeur de Vril-Wings à arriver sur le marché. Fabriqué en 12 et 14 m² de tissu Dokdo D10, avec un poids de 1,1 et 1,2 kg respectivement, une vitesse inhabituellement élevée de 45-49 km/h pour les peaux simples (sans trims ni accélérateurs) et quelques caractéristiques de vol particulières. Peut-être qu'une nouvelle catégorie de planeurs en résultera.

"Après tout, nous sommes tous déjà des hommes de famille et mariés. Un grand avantage par rapport à de nombreux speed flyers double peau est la petite taille du pack, la facilité de décollage et d'atterrissage et la grande sécurité passive dans les spirales, les virages à crochet, etc. Le Vrilone est beaucoup plus maniable qu'un 12 speedflyer classique. En raison de sa petite taille et de son faible poids (un peu plus d'un kilo), il peut également servir d'aile de randonnée et de vol. Pour les pilotes qui ne transportent pas beaucoup, mais qui veulent un peu plus de poivre lors de la descente en planeur. Ou encore pour les speed riders et les chaussettes sauvages qui veulent passer une vitesse inférieure. Je classe ce planeur entre le parapente et le vol de vitesse. Le "truc entre" - cela résume bien, je pense".

Landing Booster

Certains détails structurels sont intéressants : le Vrilone a des "cellules" particulièrement larges et est plus tendu que les autres peaux de célibataire. D'une part, cela réduit le gonflement et rend le profil plus fin et plus rapide. D'autre part, moins de nervures signifie que moins de suspentes sont nécessaires pour tendre le planeur. À la contremarche, il n'y a qu'un niveau A et un niveau B, même si les galeries à la canopée portent toujours un niveau C, D et E.

Un développement que Johannes Tschofen appelle "landing booster" est unique jusqu'à présent. Les peaux simples ne s'évasent normalement pas aussi bien que les parapentes classiques. Les débarquements peuvent parfois être assez difficiles. Le Vrilone utilise un système spécial pour augmenter la portance juste avant l'atterrissage. Pour ce faire, il y a une connexion supplémentaire entre le frein et les niveaux de ligne devant lui, mais celle-ci n'est activée que progressivement à partir d'une position de freinage inférieure.

"Lorsque la ligne de raccordement est sous tension, le niveau E est activé au milieu du planeur, là où se trouve la sustentation principale, puis le niveau D après une distance de freinage de huit centimètres supplémentaires, puis le niveau C à nouveau après huit centimètres. Ceci est réalisé grâce à une suspension spéciale dans cette zone, qui permet également d'économiser deux lignes principales. Avec cette solution, les lignes sont encore plus faciles à trier. Mais pendant les vols normaux, les wingoverns, les spirales, etc. le booster d'atterrissage n'est pas activé".

Les ventes du Vrilone, qui ne dispose que d'un test de charge mais pas d'une certification classique avec des manœuvres conformes à la norme EN, se feront par l'intermédiaire des écoles de pilotage.

==========
« Dernière édition: 01 Janvier 2021 - 15:57:43 par MichM » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 88



« Répondre #4 le: 02 Janvier 2021 - 01:21:51 »

Salut

J'ai parcouru le site, le manuel aussi. Et je n'ai rien trouvé sur les homologations... Alors qu'elle (la voile) ne soit pas testée en vol, ça ne me choque pas sur un modèle single skin. quoique de plus en plus de marques le font et que le manuel précise :
 - Pas de décrochage
 - Pas d'acrobatie... encore un truc qui ne veut rien dire puisque l'acrobatie en parapente n'a pas de définition précise.

Mais il n'y a pas à ma connaissance de loadtest. Et là, moi j'arrête de jouer !

Si quelqu'un a plus d'infos ?

A+
L

Dans le dernier post de MitchM, il est écrit en bas qu’elle est testée en charge.

Si je comprend bien, le freinage va encore plus loin que la Run&Fly que les arrières sont tirés avec les freins.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.028 secondes avec 22 requêtes.