+ Le chant du vario +

Forum de parapente

05 Mars 2021 - 18:02:19 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 6 7 [8]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Swing Nyos RS avec RAST (B+)  (Lu 38742 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Rowkawa
Invité
« Répondre #175 le: 29 Mars 2019 - 09:11:22 »

Ce qui serait intéressant de savoir c'est s'il y a eu un accident fatal ou "simplement" jeté du secours suite au trop classique grosse fermeture asymétrique suivi d'un départ en autorotation   

Swing ne dit pas que le système RAST évite totalement les fermetures, il est conçu avec l'objectif de diminuer leur amplitude. Après un parapente, peu importe les innovations techniques, reste un morceau de tissu qui pourra toujours fermer (j'irai même à dire que c'est souhaitable pour "dissiper" l'énergie de l'aile dans des conditions extrêmes, là où une aile semi-rigide gonflée avec des boudins par exemple plongerait sous le pilote et adopterait un comportement sans doute encore plus périlleux). Il y aura donc toujours des fermetures, des accidents et des jetés de secours. vrac
Savoir s'il y a déjà à ce jour eu un accident ou non avec le système RAST ne serait pas une information significative (surtout sans en connaître les détails). En effet, il faudrait quantifier le nombre d'ailes en circulation, le nombre d'heures volés etc. statistiquement le niveau d'incertitude serait trop élevé encore pour tirer des conclusions fiables. hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
montblanc
Invité
« Répondre #176 le: 29 Mars 2019 - 09:39:48 »

En fait, il faut la laisser voler avec très peu de freins... la tenir, l'accompagner, même si elle supporte bien d'être bridée...
hein ?
Voir pas de frein du tout ... belle découverte ! tu veux dire comme toutes les ailes depuis au moins 10 ans .. 15 peut-être même ?
 hein ?
« Dernière édition: 29 Mars 2019 - 09:49:30 par MontBlanc » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Marcvador
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: NYOS RS
pratique principale: vol / site
vols: 500+ vols
Messages: 0



« Répondre #177 le: 29 Mars 2019 - 11:14:34 »

CA tombe bien, ça fait 30 ans cette année que j'ai appris à voler...

ET oui, les vieilles habitudes ont la peau dure... j'ai toujours volé avec "du frein", peut-être trop certes, mais voilà, on nous disait:" Faut la tenir..."

Ca ne m'a jamais empêché de faire de superbes vols...
Néanmoins, je (re)découvre qu'avec moins de freins, le comportement est différent...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Rien n'est moins sûr que l'incertain!
rast
Invité
« Répondre #178 le: 30 Mars 2019 - 11:10:47 »

Expérience simple pour expérimenter par vous même l'effet du RAST 2.0 au gonflage

dans une brise bien établie et régulière :

1- amenez normalement l'aile au dessus de vous - l'élévation est progressive-
2- stabilisez la quelques secondes pour parfaire le gonflage
3- abaissez le bord de fuite jusqu'au sol
4- avant que le bord de fuite ne s'écrase, tractionnez à nouveau des avants

Constat : l'élévation est sensiblement plus vive que la 1ère

Explication :

1- lors de la 1ère élévation, le bord de fuite formant déversoir ne produit aucune portance
2- l'aile s'élève sous une charge alaire plus faible
3- arrivée à la verticale, l'aile achéve son gonflage et délivre sa pleine portance

A la seconde élévation, l'aile tracte dès le départ de l'élévation qui est plus rapide. Si son pilote n'a pas modulé sa portance en marchant vers l'aile lors de son élévation, il devra l'arréter avec une tempo bien dosée, comme avec une aile sportive "normale".

D'où la recommandation suivante : dans le vent ou une brise de pente bien établie, ne faites pas rebondir l'aile sur son bord de fuite - au contraire, avancez un peu vers l'aile pour détendre les "C" et permettre au bord de fuite de se dégonfler entre chaque prégonflage (contrôle du bon démélage des suspentes fines dégainées sur les "C"et les commandes de volets)

En procédant ainsi, vous "réarmez" le RAST, vous garantissant une élévation douce et homogène. vol rando ou cross
« Dernière édition: 30 Mars 2019 - 11:17:20 par rast » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
montblanc
Invité
« Répondre #179 le: 30 Mars 2019 - 11:26:24 »

1- lors de la 1ère élévation, le bord de fuite formant déversoir ne produit aucune portance
2- l'aile s'élève sous une charge alaire plus faible
3- arrivée à la verticale, l'aile achéve son gonflage et délivre sa pleine portance
hein ? Surface portante diminuée = charge alaire plus forte, et pas plus faible  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
rast
Invité
« Répondre #180 le: 30 Mars 2019 - 11:56:06 »

1- lors de la 1ère élévation, le bord de fuite formant déversoir ne produit aucune portance
2- l'aile s'élève sous une charge alaire plus faible
3- arrivée à la verticale, l'aile achéve son gonflage et délivre sa pleine portance
hein ? Surface portante diminuée = charge alaire plus forte, et pas plus faible  hein ?

Vu pouce Mal exprimé

Correction : [tant que l'aile ne prend pas en charge le poids du pilote, le RAST fait que sa surface portante étant plus faible, l'aile dévoppe dans cette phase une portance plus faible et s'élève ainsi plus lentement dans la brise, le pilote ressentant alors une traction plus faible qu'avec une aile classique, toutes choses égales par ailleurs.]

Plus qu'un long discours, ça s'expérimente.

On passe aux TP maintenant ?

Essayez et racontez nous comment ça se vit.
« Dernière édition: 30 Mars 2019 - 12:09:43 par rast » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Arpege
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 5
pratique principale: vol / site
vols: beaucoup vols
Messages: 0


« Répondre #181 le: 28 Avril 2019 - 18:19:15 »

J'ai discuté pendant la coupe ICARE avec un pilote de la PWC qui est concepteur/testeur chez une grande marque.Selon lui, après plusieurs essais du concept, ils ont renoncés car si le système est effectivement efficace sur des fermetures faibles à modérées, il serait en revanche très contre productif lors de fermetures massives...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
edae
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Element X-Fire, Carrera+, Axis Vega 5, Diamir, Nearbirds Genesis
pratique principale: vol / site
Messages: 17



« Répondre #182 le: 28 Avril 2019 - 19:53:02 »

Si cette affirmation était accompagné d'un lien vers une vidéo qui montre que c'est en effet contre productif sur les fermetures massives…ce (premier) message serait plus convaincant
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
GUILL74
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: sky paraglider Apollo
pratique principale: vol / site
vols: 300 vols
Messages: 0


« Répondre #183 le: 29 Avril 2019 - 19:00:50 »

J'ai discuté pendant la coupe ICARE avec un pilote de la PWC qui est concepteur/testeur chez une grande marque.Selon lui, après plusieurs essais du concept, ils ont renoncés car si le système est effectivement efficace sur des fermetures faibles à modérées, il serait en revanche très contre productif lors de fermetures massives...



Je confirme , j’ai discuté avec ma voisine qui a un petit copain qui est caissier au Carrefour de Doussard qui lui à entendu des gars super tout fort dans le pilotage qui disaient la même chose , quand ils sont passés à la caisse .

Et même y parait que les mecs qui ont homologués la voile ce sont fait grassement payés pour ne rien dire et marqué B sur le rapport !!!


Si vous ne me croyez pas ,vous aurez bien raison  Tire la langue  essayez-la 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
rast
Invité
« Répondre #184 le: 07 Juin 2019 - 20:13:07 »

UP!  bravo

Des modèles encensés par des influenceurs et des pilotes plus enthousiastes les uns que les autres... il y à peine quelques mois... Les mêmes nombreux en vente aujourd'hui... La roue tourne.

Dans le même temps, plus un mot sur cette excellente voile tranquille, douce et performante.
Comme si dans ce microcosme les avis des professionnels ne comptaient plus face aux blogs.

Je doutais jusqu'il y a peu de la tenue du secteur moto en France.

Y retournant après quesques années, je decouvre un milieu qui s'est professionnalisé, et des motards qui semble bien moins influençables que les parapentistes.

Dans une course à la performance, à l'ostantatoire, à la surenchère technologique, qui voit cartonner en tête des ventes des trails conçus comme des SUV à 2 roues + de 22.000 euros le bout, une machine complètement à contre-courant fait un carton dans les ventes comme auprès des essayeurs professionnels.

Elle est produite en Europe, par un constructeur moribond, qui joue son va-tout sur ce produit.

Il est en passe de le gagner.

La moyenne d'âge des motards s'élève, avec peut être leur sagesse.


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pingumotion
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure 2 - BGD Kiss 16m² - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #185 le: 07 Juin 2019 - 21:07:06 »

Des modèles encensés par des influenceurs et des pilotes plus enthousiastes les uns que les autres... il y à peine quelques mois... Les mêmes nombreux en vente aujourd'hui... La roue tourne.

J'ai toujours beaucoup de mal à entendre ce genre de propos, par des gens qui n'ont pas compris qu'inévitablement ce qui se vend beaucoup se revend aussi inévitablement beaucoup (et oui, tous les pilotes ne gardent pas une voile pendant de nombreuses années !). 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
Cowa
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD Soar XS, Volt 3 S SLSP
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 16





« Répondre #186 le: 07 Juin 2019 - 23:33:12 »

IL faut aussi s'apercevoir de la différence de commercialisation entre les marques.
Il y a celles qui font parler d'elles (ou d'ailes...) et que l'on trouve à peu près facilement à l'essai.
Et il y a celles dont on a entendu parler et que l'on ne voit jamais entre les mains de commerciaux qui peuvent développer leurs produits.
J'ai pris contact avec l'importateur swing qui m'a renvoyé vers un pro qui ne parle jamais de cette marque, alors passons à autre chose.
Mais c'est surement de bonnes voiles.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
Patrick Samoens
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #187 le: 08 Juin 2019 - 00:07:04 »

Pas sur qu'en tenant un discours "Vous êtes tous des imbéciles d'apprécier telle ou telle voile, il n'y a que moi qui détienne LA vérité de la voile parfaite" tu fasses beaucoup monter les ventes.  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
PAPATE21
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: IKUMA
pratique principale: cross
vols: 200 vols
Messages: 0


« Répondre #188 le: 07 Août 2020 - 13:42:04 »

Bonjour à tous.
Après 3 mois de vol sous cette superbe NYOS RS EN taille M pour un PTV de 103 kg je voudrais juste donner mon ressenti en tant que pilote. Plutôt en fin de "carriere" avec 20 ans de delta et 10 de parapente et qui en a encore sous le pied. Ce, bien au delà des caractéristiques techniques. Hé oui, en l'air il me parait plus important pour nous les pilotes le bien être sous sa voile que de savoir si  c'est du dyné chose, du RAST machin ou SHARK truc!!. Ça c'est le rôle des constructeurs!.

Bien passons aux choses sérieuses:
- en vol (je passe sur l'aspect esthétique qui est plutôt subjectif): et bien dès le premier vol l'aile rassure. Très stable sur tout les axes dans la masse d'air. Un amortie que je n'ai trouvé sous aucune autre voile que j'ai pu tester. Mais dès que l'on agit sur les commandes, la, "bizarrement" l'aile répond de façon immédiate  à son rythme, sans lien avec la masse d'air . Exemple: gros thermique à droite, j’appuie sur la commande droite et ça tourne sans plus d’effort et sans plus d'inertie que si il n'y avait pas de thermique. Donc que ce soit gros ou petit ça monte et c'est tant mieux!. que les conditions soit musclées ou pas ça respire la bonne berline "pépère" qui avance sans se préoccuper du reste.
-La vitesse accélérée: comme toutes les bonnes B.
-les B :RAS je tire ça ferme je lâche çà ouvre.
-les C Bridge: çà marche plutôt bien. Après les ailes avec poignées il faut un petit temps adaptation.
Conclusion: ZIAD BASIL le fait bien mieux que moi dans son test.

      Pour la com, oui je pense que SWING devrait se réveiller et commencer par rafraichir  son site internet qui date franchement. Avec des liens qui pointe notamment sur l'ancienne NYOS. Des photos sans intérêt et des vidéos heu...  et bien y en a pas! c'est au mieux du laisser allez au pire du je-m'en-foutisme. Et à l’ère de la fibre optique il sont encore à la liaison cuivre.
Merci quand même a ce constructeur de me donner autant de plaisir à voler.



Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 ... 6 7 [8]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.035 secondes avec 22 requêtes.