+ Le chant du vario +

Forum de parapente

08 Mars 2021 - 23:28:44 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 4 5 [6]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: AirDesign Rise 4  (Lu 16812 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Guy67
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 10


« Répondre #125 le: 08 Décembre 2020 - 15:13:59 »

...
Les possesseurs de Rise 4 pourront certainement en dire plus sur cette histoire de longueur de freins...
J'ai eu l'occasion de voler plusieurs fois avec une taille S pour un PTV proche de 80kg. Pas de souci particulier avec l'engin. L'aile vole bien.
Néanmoins, question commande c'était assez surprenant en début de vol (on doit s'habituer). Comme une sensation de "glissement mou", difficile à m'exprimer avec des mots. Une chose est certaine, c'est que pour éviter les effets de plumes, il me fallait amplement anticiper sur les commandes sinon... C'est assez spécifique de ces nouvelles "B sport". Quelques soucis aussi à l'atterrissage question d'efficacité d'arrondis (ça a été résolu avec un tour de frein... mouais moyen!). Tout cela aurait-il été différent en haut de fourchette ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
airsinge
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà des vols
Messages: 223



« Répondre #126 le: 08 Décembre 2020 - 16:35:23 »

brunoniccip a indiqué
Citation
Suite à ça j'ai testé la Rush 5, la Sol Sycross 2 (excellente mais délai de livraison un peu long avec le covid)  et la Iota 2

Si tu es un des rares à avoir essayé et comparé la Sycross 2 à d'autres, ça serait sympa que tu nous rapportes cette expérience dans le fil de discussion qui lui est consacré et où on a malheureusement bien peu de témoignages...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Cowa
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD Soar XS, Volt 3 S SLSP
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 17





« Répondre #127 le: 08 Décembre 2020 - 23:40:15 »

Je te rejoins sur la vivacité des plumes car entre Volt 3 et Soar, donc avec la même façon de tenir la voile, la Soar en effet flappe +, parait moins bloc que la grande soeur.
Quand aux freins, je retrouve sur les vidéos que j'ai les mains trop basses alors qu'il me semble que j'ai très peu de pression.
Test avéré lors de mon dernier vol lorsque je pense que les freins au dessus des oreilles n'ont pas encore d'action sur le voile, je les remonte au max, et la voile abat légèrement et accélère alors que la garde d'origine est bonne.
Bref, le virage est bien différent entre Volt et Soar, il faut s'y adapter.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
aerotibo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Air Design Rise 4 (Ex Rise 3,Téquila 4, ex Alpha 5), Sellette Neo Stay Up
pratique principale: vol / site
vols: jamais assez de vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #128 le: 09 Décembre 2020 - 08:37:58 »

Bizarre, j'ai plutôt l'impression de piloter sur un court débattement (5-10 cm après contact), comme on peut voir sur certaines des images de cette vidéo:
https://youtu.be/L7Lf_8_xCtc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

charli323
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Artik 5 & Susi 3 18
pratique principale: cross
Messages: 11


« Répondre #129 le: 09 Décembre 2020 - 10:12:52 »

effectivement.
parcontre c'est étonnant comme façon de tenir ses commandes  très heureux
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Floflo33
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sector / P-Light / Ride 3
pratique principale: cross
vols: Dès que je peux je vols
Messages: 4



« Répondre #130 le: 09 Décembre 2020 - 17:53:10 »

Ce qui est très étonnant, pour ne pas dire incompréhensible, c'est que les bouts d'ailes restent très vivants avec les mains aussi basses...

Je n'ai pas essayé la Rise 4 mais la Soar pendant plusieurs heures (PTV 89 pour la 72-92), j'ai beaucoup aimé mais ne l'ai finalement pas achetée pour différentes raisons, mais en tout cas ça n'était certainement pas par manque de maniabilité qui est selon moi un de ses points forts.

Est-ce que ce ressenti de manque de contrôle ne viendrait pas justement du fait que tu volais la voile trop freinée? - ce qui n'explique toujours pas le flappement-
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 56



WWW
« Répondre #131 le: 11 Décembre 2020 - 13:00:25 »

Salut Bruno, salut à tous !
Merci pour ton retour. Intéressant ! Si on n'avait que des retours ultra positifs, on ne progresserait plus ! Clin d'oeil
Bon surprenant quand même, comme relevé par d'autres plus hauts. Et comme ça t'avait été "vendu". Une aile vraiment maniable et réactive. Et amortie.
Mon idée à ta lecture sur le comportement en virage que tu as remarqué est que tu volais trop freiné. Mais je peux largement me tromper. Je serais surpris que les freins soient trop longs (ou une aile serait passée au travers de nos specs ? Pas encore vu ça). De même, si en effet ceux-ci ont plutôt tendance à se "rétracter", les reprises de longueur sur nos Rise 4 (et 3) n'interviennent souvent qu'après plusieurs dizaines, voire centaines d'heures, quand ils sont nécessaires.
Quant à "la vie des plumes", oui, c'est une aile qui demandera plus de présence et d'anticipation que ton E8. C'est souvent le cas avec un peu plus d'allongement. Comme tu l'as constaté, ces flappements quand ils ne sont pas anticipés sont sans conséquences. Mais je te rejoins, ce n'est jamais agréable.
Ce qu'on constate, c'est qu'ils tendent à disparaitre quand l'aile se "cale" (mais tu dis que ta démo avait déjà des heures au compteur), et surtout avec l'habitude du pilote, qui finit par les anticiper intuitivement, en sentant les mouvement d'ailes qui y conduisent.
En conclusion, je persiste à dire que c'est une aile au virage très intuitif. Et très maniable. Qu'un changement d'aile, qui plus est de catégorie, demande de l'adaptation. Que la Rise donne les bonnes informations qui permettent un pilotage actif efficace, mais qu'il faut apprendre à les "interpréter". Comme sur toutes les ailes d'ailleurs. C'est un gage de progression aussi!
Note: par exemple, des pilotes d'EN C ont été "surpris" de la capacité du bord d'attaque de la Rise à communiquer la position du noyau du thermique. Ca leur a presque fait peur au début, jusqu'à ce qu'ils comprennent que c'était un indicateur très efficace, qu'il "suffisait" d'écouter l'aile, et de l'accompagner plutôt que de la contrer.
N'hésite pas à m'appeler (mon tel est dans mon profil) pour en discuter si ça t'intéresse. Moi ça m'intéresse, j'ai toujours à apprendre des retours comme les tiens, merci pour ça!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Khyu
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: autre (?)
vols: x vols
Messages: 18


Ni.


« Répondre #132 le: 05 Mars 2021 - 23:20:59 »

Après environ 10h et pas mal de gonflage sous la Rise en XS (60-78) chargée entre 70 et 73kg, toujours en découverte et toujours aussi ravi !
Je donne mon ressenti parce que je viens d'une A perf (Symphonia) et il y a peu de retour dans ce cas de figure. Prendre en compte que la Symphonia n'est pas une voile école genre Alpha, c'est une B déguisée.
J'ai essayé pas mal de B et c'est la Rise que j'ai le plus apprécié et qui m'a paru évidente partout.
Je suis un pilote très léger (58kg) et c'est pas facile de trouver une voile manoeuvrante, rapide, qui flotte avec débattement utile court et une fenêtre PTV propice au vol rando light avec string et vol sur site avec du lourd.
Air Design est pile dedans.

A noter : la XS est la taille avec le moins de B en homologation.

L'aile a un peu d'inertie au gonflage mais ça se gère bien si on la laisse exister sans brusquer.
Le modèle d'essai était tout dégainé mais j'ai reçu une version gainée en bas (sans l'avoir demandé), ça se démêle très bien dans les deux cas et on repère très bien le petit monde.
Je l'ai volé en montagne ainsi qu'en bord de mer.
Elle monte très très fort dans le petit. En soaring c'est génial, je suis au dessus très vite (bon il y a surtout de vieilles B/C en général).
En montagne, elle communique très bien, c'est pas sec. J'ai même dé-serré la ventrale pour amplifier les appuis sellettes et les infos.

Il y a un gars au dessus qui dit qu'elle tourne carré, je pense que ça vient surtout du pilote quand on laisse pas assez voler, qu'on la bride trop et qu'elle a pas assez de vitesse.
Peut être qu'il y a des voiles plus intuitives pour faire de jolies cercles mais la Rise s'apprivoise et c'est plaisant de la comprendre.
Elle se tend vers le noyau, c'est jouissif et très efficace.
Elle a pas besoin de beaucoup de commande et la garde est très très courte. En écoutant la tension dans les commandes, elle est docile.
Il faut aussi prendre en compte qu'elle est bien amortie en tangage.
Les 360 engagent pas trop fort mais elle emmagasine de l’énergie au bout de quelques tours si on insiste. En faisant une sortie précipitée, l'énergie se répand de façon amortie. Plus que la Tenor, curieusement.
Si son pilotage requiert peu de commande, on peut aussi les enfoncer copieusement pour reposer au déco (ce que j'ai déjà eu l'occasion de faire à plusieurs reprises) de façon très sécurisante et lisible.
J'attends le SIV avec impatience pour mieux comprendre son décrochage et bosser les cravates.
Ces deux dernières semaines, avec la neige qui a fondu, il y a eu quelques bons pétards dans les Pyrénées et des bouts d'ailes qui décrochent mais la voile ne bronche pas et ça ré-ouvre gentiment.
Bras haut, je revis. Enfin de la vitesse. Oreilles qui flappent un peu mais elles ré-ouvrent toutes seules.

Je suis encore en phase de progression, je suis en train de passer le BP, c'est peut être précipité de passer sous une B+ aux yeux de certains mais je fais d'abord confiance à mes sensations (et à un de mes moniteurs qui m'a vendu le singe).
Cette voile me parait très limpide comparée à d'autres B moins allongées. Certaines sont plus nerveuses avec une communication très brutale, fatigante ou des tendances à trop mordre vers l'avant, d'autres plus canapé qui filtrent trop et brident la progression en pilotage et lecture de l'air.
Il y a de tout dans cette catégorie.
La Rise c'est mon juste milieu.
Mon avis changera peut être dans 100h mais pour l'instant je trouve que c'est un très belle outil de progression et de compréhension.

Les points à améliorer : face au vent/brise elle est un peu plus lente comparée à d'autres B/C et l'accélérateur dégrade très tôt.

Sinon, ça se range très petit dans le AirPack pour les randos. Pas de joncs au milieu. Le sac Trail 70L est très confortable.
J'ai pas pris la Soar parce que j'aime le gonflage.

Pour finir, j'aurais bien aimé continuer chez Phi. Ils ont bien bossé sur la Symphonia. La Tenor était la suite logique.
Le PTV allait pas. Et puis le melon (ou la pastèque) du concepteur et le représentant dans les Pyrénées m'ont laissé un goût vraiment amer.
C'est une autre histoire...

Bref, je suis pas payé par AirDesign et j'ai pas eu de ristourne particulière ni de cadeau.
C'est un outil bien né et les petits poids en progression qui luttent pour enfin sentir une aile et avancer devraient l'essayer.
La marque surfe évidemment sur le marketing mais je trouve leur philosophie intelligente, parfois un peu grossière mais c'est bien représenté en France.
J'espère que si il y a un soucis, le SAV sera à la hauteur.

Thermal Monkey ça lui va bien à cette Rise, elle grimpe fort vers la banane !

Bons vols à tous !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Michou
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD susi 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 150 vols
Messages: 69



« Répondre #133 le: 06 Mars 2021 - 06:22:02 »


J'ai pas pris la Soar parce que j'aime le gonflage.

Salut Khyu, peux tu développer cette réflexion? Je n'ai peut être pas tout lu sur le fil de la soar et je ne comprends pas ce que tu veux dire.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Kalluk
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Volt 3 M, Pure 3 M
pratique principale: cross
vols: que des beaux...ou presque vols
Messages: 2


Team AirDesign France


« Répondre #134 le: 06 Mars 2021 - 06:58:10 »

Je pense qu'il voulait dire que la Soar, avec son tissu plus light, résisterait moins à l'usure de gonflages répétés que la Rise  Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Khyu
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: autre (?)
vols: x vols
Messages: 18


Ni.


« Répondre #135 le: 06 Mars 2021 - 14:47:20 »

Salut Khyu, peux tu développer cette réflexion? Je n'ai peut être pas tout lu sur le fil de la soar et je ne comprends pas ce que tu veux dire.
 trinquer

Salut Michou,

Comme l'indique Kalluk, l'extrados en Skytex 27 II de la Soar me dérangeait pour envisager des séances de gonflage. Vu mon expérience, c'est inenvisageable d'acheter une voile sans la gonfler régulièrement.
J'ai fait beaucoup de gonflage avec la Symphonia en full Skytex 32, en faisant attention à ne pas la faire frotter, avec stockage et aération aux petits oignons.
La porosité s'est effondrée en l'espace de 8 mois.
Donc du 27, non merci.

C'est pas non plus très épais sur la Rise donc j'en prends soin (Dominico DOKDO-20DMF 35 gr).
Sans secours avec un string, la Rise, casque, flotte et 2/3 bricoles, ça fait un sac relativement léger (6-7kg) pour avaler du gros dénivelé en rando.
En optimisant un peu son matos, on peut vraiment gagner ailleurs que sur l'aile. Et ça sert pour d'autres pratiques.

Je trouve les R&F, Skin3P, UFO ou SuSi en petites tailles plus pertinentes si on veut vraiment du light pour grimper.

Bon weekend !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 56



WWW
« Répondre #136 le: 06 Mars 2021 - 18:02:17 »

Merci pour ces retours intéressants!
En fait hors résistance à la déchirure, le Skytex 27 Classic II (double enduction, 29g/m2) est bien bien plus durable que le 32 (simple enduction)!  Clin d'oeil
C’est l’enduction le garant de la porosité. Et non pas le grammage.
Le 27 Classic II est enduit sur chacune de ses faces. Pour info.

Tu décris bien cette « crainte » infondée liée à l’allongement à plat théorique. J’en ai parlé souvent (fil de la Soar je crois et fil dédié, presse...). J’en parlais aussi récemment avec un pilote test pour la presse, clairement, mieux vaut de l’allongement et des stabs un peu « tranquilles » que moins d’allongement mais des stabs très puissants, pour la sécurité passive au moins. Moins de risques de mouvements de lacets parasite, moins de risques d’attaques obliques...

Celui qui veut alléger une Rise de quelques centaines de grammes mais garder le même mix de tissus (et sans rien changer au comportement en vol) peut commander la Rise avec les élévateurs dyneema de la Soar! Et vice versa bien sûr!

Merci Khyu pour ton retour!

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Cowa
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD Soar XS, Volt 3 S SLSP
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 17





« Répondre #137 le: Hier à 13:23:43 »

Sujet interesssant Nico que les différences entre Rise et Soar.
Outre le poids à porter, j'aime mieux la Soar pour l'inertie moindre aux mouvements dûs à l'air, ça bouge plus mais les amplitudes sont plus faibles.

Tu as testé Nico, vous avez constaté des différences sensibles ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
Khyu
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: autre (?)
vols: x vols
Messages: 18


Ni.


« Répondre #138 le: Hier à 14:05:01 »

En fait hors résistance à la déchirure, le Skytex 27 Classic II (double enduction, 29g/m2) est bien bien plus durable que le 32 (simple enduction)!  Clin d'oeil
C’est l’enduction le garant de la porosité. Et non pas le grammage.
Le 27 Classic II est enduit sur chacune de ses faces. Pour info.

Curieux. Un tissu plus épais tient pas mieux la pression ?
Le Dokdo en extrados est double enduction aussi ?
Vous avez de meilleurs retours de vieillissement sur le Porcher par rapport au Dominico ?


Outre le poids à porter, j'aime mieux la Soar pour l'inertie moindre aux mouvements dûs à l'air, ça bouge plus mais les amplitudes sont plus faibles.

Vu qu'on a la même taille de voile, on peut se les échanger à l'occasion pour comparer et faire un retour !  trinquer


Tu as testé Nico, vous avez constaté des différences sensibles ?

Intéressé aussi !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 56



WWW
« Répondre #139 le: Hier à 17:14:18 »

Encore plein de questions les gars, merci de me donner la possibilité d'éclaircir quelques points !
Rise ou Soar, laquelle choisir? C'est ici: https://ad-gliders.com/faq/?lang=fr

Oui bien sûr je vole régulièrement avec les 2. J'ai pu comparer dans des conditions vraiment semblables.
Typiquement, je dis souvent, un pilote très expérimenté qui aime avoir beaucoup d'infos préfèrera la Soar. Un pilote qui aime plus de confort (mais aura aussi plein d'infos, plus filtrées), préfèrera la Rise. Un pilote en progression qui vient d'une B access par exemple sera plus à l'aise sous la Rise.
La Soar c'est vraiment pour gagner du poids et du volume de rangement, et de la finesse dans les infos de la masse d'air quand on sait les interpréter et les exploiter. Au détriment d'un peu de confort donc.

Les tissus qu'on utilise sont relativement poreux s'ils ne sont pas enduits. C'est l'enduction (souvent une fine couche d'un revêtement polyuréthane) qui permet l'étanchéité à l'air.
Par contre en réduisant la trame, le grammage du tissu (hors enduction), on réduit aussi sa résistance à la déchirure (neuf).
Le Dokdo D20 est en simple enduction, mais elles n'est chimiquement pas comparable avec celle de Porcher. D'ailleurs il y a beaucoup de variantes, avec des touchers plus ou moins "siliconés" chez Dominico. Le seul intérêt de ce tissu pour nous est sa plus grande résistance à la déchirure que notre tissu light. Ce qui rassure beaucoup de monde surtout sur des décos pas trop propres. Finalement, c'est un choix autant marketing qu'économique, ça tombe bien!
Pour moi, hors risque de déchirure, et avec tous nos retours d'expérience, le Skytex 27 Classic II est plus durable. En heures de vol.  Mais il est beaucoup plus cher. Et on se heurte pas mal à l'idée reçue que tissu plus fin égal vieillissement plus rapide. De nombreux pilotes ne sont pas prêts à voler avec du tissu fin. Parfois pour de mauvaises raisons.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Khyu
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: autre (?)
vols: x vols
Messages: 18


Ni.


« Répondre #140 le: Hier à 19:50:58 »

Merci pour le retour un dimanche !

D'après ce que tu dis, si on utilise une Soar et une Rise dans les mêmes conditions, même nombre d'heures, stockage/pliage identiques (sans arbrissage  prof ), on se retrouve au bout de 3 ans avec des valeurs de porosité à l'avantage de la Soar ?

J'ai du mal à cerner vos choix avec le Dominico.
Pourquoi ne pas avoir choisi du double enduction plus costaud en extrados pour proposer une voile cross vraiment plus durable que la Soar ?

Ou alors on verra bientôt apparaître trois gammes : entrée de gamme (Rise), light (Soar) et durable (King-Kong) ?  Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 56



WWW
« Répondre #141 le: Hier à 21:38:07 »



J'ai du mal à cerner vos choix avec le Dominico.
Pourquoi ne pas avoir choisi du double enduction plus costaud en extrados pour proposer une voile cross vraiment plus durable que la Soar ?


Mais elle est parfaitement durable la Soar. On a la Hero d’un pilote Team, même construction (moins de suspentes en fait), 1000h, toute bonne. Tu veux plus que 1000 heures?   Clin d'oeil
Pourquoi le D20 sur la Rise?
- comme dit plus haut, la majorité des pilotes ne veulent pas de (trop) light.
- le 27 double enduction est très cher. La majorité des pilotes se plaint déjà que le matos est trop cher
- la résistance à la déchirure est justifiée sur certains terrains.

Si ça ne tenait qu’à nous, on ne ferait que des Soar (des Superlight). Ca serait beaucoup plus simple et plus facile à gérer, j’aimerais bien. Mais on essaie d’écouter aussi un peu nos clients Clin d'oeil
Là on te laisse le choix. C’est cool non?

On a déjà 3 gammes de produits.
Superlight
Duralight
Duralast

Pour 3 types d’usages différents.
https://ad-gliders.com/produits/?lang=fr
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Pages: 1 ... 4 5 [6]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.043 secondes avec 23 requêtes.
anything