+ Le chant du vario +

Forum de parapente

15 Octobre 2019 - 09:28:34 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 3 [4]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Préparation d'un article sur les voiles EN A  (Lu 31579 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
xolivie
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Dudek Nemo xx
pratique principale: apprends à voler
vols: trop peu de vols
Messages: 100



« Répondre #75 le: 11 Décembre 2015 - 00:11:33 »

Questionnaire envoyé !
Pour rebondir sur les EN A je suis piou piou avec une vingtaine de vols et j'ai commencé à réfléchir au problème d'achat du matos que je pense acquérir d'ici le printemps prochain car même si je continue par la suite à voler de temps à autres "encadré" pour bénéficier des conseils d'un pro j'aurais certainement envie d'aller voir d'autres sites de vols, et si je pense investir certainement plus dans le couple sellette-secours (une bonne sellette me semble indispensable surtout pour un débutant, et un bon secours me parait aussi être important) pour ce qui est de la voile je vais certainement être beaucoup plus relax et chercher une occase (avec laquelle j'aurais moins de regret à faire du gonflage pour travailler la maîtrise de la voile sur la tête) et pour ce qui est de mon cahier des charges ce sera certainement une aile:
- facile à gonfler et maniable
- si possible légère car je suis feignant et surtout j'aimerais bien passer rapidement au vol rando (quand mon niveau de maitrise du sujet me le permettra) car j'habite dans une raison où les randos sont belles et je pense que redescendre en volant (quand c'est possible) ce qu'on a monté à pied doit être un sacré kif!
- voile sous laquelle je me sentirai bien même si ça doit se payer avec une petite perte de finesse (de toute manière ça ne me fait rien car à une époque je volais avec des planeurs en bois et toile qui étaient très loin de rivaliser avec les "plastiques" qui affichaient tous plus de 40 de finesse, et bien je me suis quand même fait des vols fabuleux avec ces ancêtres alors voler sous un parapente qui affiche 8 de finesse au lieu de 10... bof ça ne devrait pas me poser de problème métaphysique, l'important étant que je me fasse plaisir en vol avant tout)

Donc ma première aile sera de toute façon une EN A d'occase, probablement une voile école que je n'aurai aucun remord à trainer sur tous les terrains de ma région et avec laquelle j'ai bien l'intention d'aligner un grand nombre de ploufs et plus si affinité.... et de toute façon je suis bien conscient que même si je me mettais sous une aile plus "perf" (que je ne saurais par ailleurs probablement pas maitriser ni au déco, ni en vol ni à l'aterro  quoi  ) j'irais de toute façon moins haut et moins loin que beaucoup d'autres pilotes plus aguerris même s'ils volaient avec une trapanelle...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Chaque décollage est facultatif, mais l'atterrissage qui lui fait suite est toujours obligatoire...
Triple Seven France
Invité
« Répondre #76 le: 18 Décembre 2015 - 12:45:34 »

Alors comment expliquer qu'une B, C et a fortiori D prennent le moindre souffle pour monter et planer alors qu'une A souffre davantage ? hein ?

Sur la discussion "les différences de catégories de voiles induisent-elles des différences dans la capacité à rester en l'air", je vais faire une réponse qui sera peut-être mal vue mais qui viendra abonder dans ton sens.

Personnellement, j'ai toujours trouvé plus de facilité à exploiter les conditions avec une voile très perfo plutôt qu'avec une voile orientée "accessible" (à une ou deux exceptions près).
Et même, j'ai constaté pour mon cas qu'en tant que mauvais pilote, ce sont toujours les ailes les plus "haute performance" qui m'ont offert les plus beaux vols. Ensuite, il y a ce qu'on est capable de gérer et ce qu'on accepte d'avoir à gérer, tout cela étant une autre question.
Toujours est-il qu'à partir du moment où on n'est pas en conditions idéales (franches et homogènes), une aile de loisirs ne suivra pas une machine de compétition à pilote égal. Le matériel fait réellement une différence, tous ceux qui ont eu l'occasion de voler en thermique en conditions hachées ou pas installées, à côté d'Enzo2 ou de R11 ont pu le constater. Ce genre de machine monte là où tu finis par descendre. C'est particulièrement flagrant durant chaque sortie de l'ascendance au fil des tours : la voile haute performance ne descend pas alors que les ailes loisir s'enfoncent.

Hier après-midi déco Sud à Allevard, je vole en Rook2 en compagnie d'une King. C'est la misère en l'air dans la stabilité humide : quelques bip-bip bousculés, hachés, minables qui ne font que freiner la descente en Rook2, absolument impossible de monter. La King arrivera à tenir 1/2 heure dans ce rien, en prenant 20m au-dessus du déco et avant de décider d'aller poser.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 107



« Répondre #77 le: 18 Décembre 2015 - 15:05:41 »


Toujours est-il qu'à partir du moment où on n'est pas en conditions idéales (franches et homogènes), une aile de loisirs ne suivra pas une machine de compétition à pilote égal. Le matériel fait réellement une différence, tous ceux qui ont eu l'occasion de voler en thermique en conditions hachées ou pas installées, à côté d'Enzo2 ou de R11 ont pu le constater. Ce genre de machine monte là où tu finis par descendre. C'est particulièrement flagrant durant chaque sortie de l'ascendance au fil des tours : la voile haute performance ne descend pas alors que les ailes loisir s'enfoncent.


Salut,

Mais ton raisonnement est faussé comme cela a déjà été dit.
Les pilotes qui volent sous Enzo2 ou R11 ne sont justement pas ceux qui volent sous des voiles EN-A.
Si tu me mets sous une Enzo2, je ne monterai pas, j'irai vite essayer de me poser sans me casser pouce
Et un pilote capable de gérer l'Enzo2 arrivera à monter avec une EN-A beaucoup mieux que d'autres pilotes volant sous EN-B ou EN-C !
Bien sûr ce même pilote montera mieux sous l'Enzo 2 qu'avec la voile EN-A, c'est évident !

A pilote égal, le matériel fait effectivement la différence.
Mais d'abord et avant tout c'est le pilote qui fait la différence, bien avant la différence due au matériel...

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 507


So beautiful ! ;)


« Répondre #78 le: 18 Décembre 2015 - 15:19:25 »

On est tous d'accord avec les phrases "à pilotage égal, le matériel fait la différence" et "la voile ne fait pas le pilote".
Se pose ensuite la question "si un pilote arrive à gérer une Enzo 2, montera-t-il mieux qu'un pilote sous B ou C avec une A ?" ça dépend du pilote sous B ou C car certains n'ont pas envie de changer de catégorie de voiles alors qu'ils ont une très grosse expérience.
Il faut qu'il y ait osmose entre les deux.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
fabrice
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: VNH
pratique principale: autre (?)
vols: + que cela vols
Messages: 402



WWW
« Répondre #79 le: 18 Décembre 2015 - 15:22:18 »

Pour avoir une voile performante, il faut qu'elle dissipe le moins possible d'énergie dans les variations du flux d'air, donc c'est antagoniste avec le concept d'un parapente accessible aux moins doués ou expérimentés.
En conséquence, même avec des pilotes de niveau équivalent, dans des conditions turbulentes, celles où nous normalement volons, les parapentes les + performants s'en sortiront dans la grande majorité des cas mieux.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Mise en danger des compétiteurs parapente par  de graves négligences et imprudences des dirigeants FFVL.
Pourquoi a-t-on à la tête de la fédé ceux qui devraient être bannis à vie pour violation du Code Pénal?
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 507


So beautiful ! ;)


« Répondre #80 le: 18 Décembre 2015 - 15:33:20 »

Oui Fabrice on est d'accord ! De toute façon l'essentiel du parapente n'est-il pas le plaisir ? Qu'on a là où on le trouve. Un débutant va se satisfaire d'un plouf amélioré de 10 minutes. Un cador ne restera pas longtemps dans le bocal.. Donc on ne saura même pas s'il a décollé Clin d'oeil même  s'il y a des très bons qui restent dans le bocal avec une voile perf.. Mais toujours plus haut que tout le monde !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 816



« Répondre #81 le: 18 Décembre 2015 - 15:47:16 »

Euh... M@tthieu, en toute honnêteté, j'ai du mal à suivre ton raisonnement dans ton questionnement.

Si le pilote est à l'aise sous son Enzo c'est que l'on peut supposer qu'il en a le niveau. De même pour l'éventuel pilote sous sa voile "B" ou "C", s'il est à l'aise de sous on peut supposer qu'il en a le niveau.
Pour autant et surtout pourquoi devrait-on en déduire qui montera mieux des trois, s'ils choisisse de s'accrocher sous une voile "A" tous les trois ou d'ailleurs seulement le pilote d'Enzo ? Qu'est ce qui essuie mieux, un torchon ou une serviette ?
Monter mieux dépend quand même d'abord dans la capacité du pilote à bien se placer dans la masse d'air, à centrer le thermique ou à exploiter l'ascendance, à optimiser les capacités de l'aile quelles qu'elles soient et qelle qu'elle soit. Et ce n'est pas forcément qu'en tant que pilote sous B ou C, on vole plus mal qu'un pilote d'Enzo. On est peut-être tout simplement moins ambiteux ou plus... humble.
Enfin "monter" est une chose mais pour autant cela ne suffit en rien pour être "performant"
Tu devrais tenter de mieux (t)expliquer qu'est ce qui te questionne. Est tu finalement moins efficace sous teuton Artik 4 que sous teuton on ex-Sigma 9 et alors cherche tu une solution en e visage an les deux entrées possibles comme réponse, monter encore en gamme pour compenser avec la machine les faiblesses humaines ou redescendre à nouveau en gamme pour exploiter tout le potentiel de la machine avec les capacités humaines qui sont ce qu'elles sont ?
Ou est ce juste des questionnements métaphysiques dus aux manques de possibilités de vol du moments ?

 je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 507


So beautiful ! ;)


« Répondre #82 le: 18 Décembre 2015 - 16:05:38 »

Wowo, j'opte pour la dernière phrase.. Clin d'oeil c'est la période de Noël et des questions métaphysiques telles que : où est Dieu dans ce brouhaha commercial ?
Pour en revenir au parapente, non je ne passerai sous une M6 (ou plutôt Omega Cool que l'an prochain (ou pas)  non pour compenser une quelconque faiblesse (il me faudrait au moins une Enzo 2 Rigole) mais pour l'usage que je vais en faire, aligner les vols de +100 kms, l'Artik 4 me suffira pleinement. Et puis je ne veux pas faire de compétition pour le moment.  Et il y a des tas de choses que je dois encore comprendre, apprendre et appliquer avant de passer sous une catégorie D qui n'est pas une mince affaire en cas de sortie de domaine de vol. Et je n'ai pas fait le tour de l'Artik 4, et je ne la maîtrise pas en toutes conditions. Sinon je préfère désormais l'Artik 4 à la Sigma 9. Oui !
Par contre possèder une Formule 1 c'est tentant...un bel objet qui se tend dès qu'on appuie sur l'accélérateur...
Pour en revenir à la première partie de ton exposé, une petite anecdote. Un jour à Bar-sur-Aube, un couple de pilotes de l'est de la France se pose. Sous ma Hook 3,je me dis qu'ils ont du sentir un truc dans l'aérologie que je ne vois pas venir. Par sagesse, je me dis, s'ils posent, c'est qu'il faut poser (pas de radio). Une fois au sol, je leur demande pourquoi. Ils me disent que c'est parce qu'ils trouvaient la masse d'air pas saine. Que ça bougeait bien. Or sous ma Hook, je ne ressentais rien du tout et ne trouvais pas que c'était malsain. Du coup, j'ai regretté avoir posé et ai bien pesté contre moi-même. Bon je n'avais qu'une petite année de parapente. Et ne voulais pas me retrouver dans une situation ingérable.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Triple Seven France
Invité
« Répondre #83 le: 18 Décembre 2015 - 16:30:10 »

Après, moi c'que j'dis, c'est que sur site archi-connu, en tour de bocal, plus la voile était performante
plus j'étais efficace en prospection
mieux j’accrochais le thermique
plus je montais vite et facilement
mieux je faisais les plafonds
plus je me déplaçais
Quand les conditions sont "fortes", ça nivelle pas mal, mais en conditions faibles ou déstructurées c'est particulièrement frappant.

Ensuite, même il y a longtemps, j'ai déjà vu d'excellents pilotes me lâcher complètement en thermique sous voile école alors que j'étais en DHV 2-3. Mais moi sous voile école, je ne serais même jamais parvenu ce jour-là à ce thermique là !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
marcus
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sky Argos / Usport2 / Atypyk
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: moult vols
Messages: 48



« Répondre #84 le: 18 Décembre 2015 - 16:30:55 »

Alors comment expliquer qu'une B, C et a fortiori D prennent le moindre souffle pour monter et planer alors qu'une A souffre davantage ? hein ?

Sans être un pro de la physique, je pense que l'amortissement joue un grand rôle sur ces différences d'efficacité.
Une EN A doit être nécessairement plus amortie qu'une EN D.

Or, l'amortissement consiste notamment à dissiper une partie de l'énergie pour limiter l'amplitude de certaines réponses. (passons sur l'aspect fréquentiel). Et si on dissipe plus d'énergie, on gaspille inexorablement du gaz !

En air agité, les voiles les plus performantes sont celles qui ont la capacité d'emmagasiner et de restituer le maximum d'énergie lors des phases dynamiques. Alors que les voiles plus amorties vont dissiper cette énergie pour calmer leur comportement.
Qui dit restitution d'énergie dit forcément une gestion plus délicate et des comportements potentiellement violents sur les sorties du domaine de vol. Faut pas rêver, rien n'est gratuit.

Si les chiffres de finesse et de taux de chute en air calme sont relativement proches entre une bonne aile de loisir et une aile de compétition,  c'est sur le comportement dynamique qu'il y a de grosses différences à mon avis.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Triple Seven France
Invité
« Répondre #85 le: 18 Décembre 2015 - 16:43:45 »

A mon avis aussi. Et il y a de nombreuses situations aérologiques où de faibles différences creusent un gouffre en performance (jusqu'aux extrêmes, la deux lignes fait le plafond pendant que l'aile de loisir pose).
D'ailleurs, ces mêmes différences en comportement dynamique peuvent creuser un gouffre en sens inverse : la deux lignes vraque et finit sous secours pendant que l'aile de loisir continue son chemin.  Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 756




WWW
« Répondre #86 le: 18 Décembre 2015 - 17:33:52 »

Bonjour

Et merci aux 186 participants...
Je n'ai pas commencé la rédaction de l'article, mais rassemblé beaucoup d'informations afin de ne pas tomber dans le comparatif des ENA, mais plutôt de mettre en avant les changements au sein de cette catégorie et leurs raisons.

En pièce jointe le résultat XLSX de l'enquête.

A+
L

* ENA.xlsx (26.56 Ko - Téléchargé 218 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 14



« Répondre #87 le: 19 Décembre 2015 - 08:21:57 »

Ha ben j avais pas vu le qustionnaire !   Embarassé
J ai rempli au cas ou !


Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JPP14340
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pas encore je cherche des renseignements
pratique principale: rampant passion
vols: c est parti pour les gonflages vols
Messages: 0



« Répondre #88 le: 26 Juillet 2016 - 17:02:24 »

fait
merci pour tout ce que tu fait pour les jeunes pilotes comme moi

a bientôt sur un site de déco

JP
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

salut à tous
je suis nouveau ici, j'y viens pour ne pas faire d'erreur de débutant
merci pour le coup de main
Pages: 1 2 3 [4]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.025 secondes avec 22 requêtes.
anything