+ Le chant du vario +

Forum de parapente

17 Octobre 2019 - 08:33:03 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3] 4   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Préparation d'un article sur les voiles EN A  (Lu 31594 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
noël63
Invité
« Répondre #50 le: 22 Octobre 2015 - 18:38:14 »

du parle de la marque Wings Of Change

Merci mais ce n'est pas ça; la deco dont je parle empiète beaucoup moins sur l'intrados et est plus regulière

Désolé de flooder, si on peut spliter ?

Ancienne Flying Planet (First generation) genre ça ?


A+
L


ca se rapprocherait de ça, mais avec plus de pointes et d'arcs

pas facile hein ? ça fait quiz un peu...  Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
noël63
Invité
« Répondre #51 le: 22 Octobre 2015 - 18:42:55 »


je t'invite à regarder des vidéos de la coupe CB 500 qui existait y'a quelques années, en particulier à Carole... tu pourrais être surpris


Les 500 cup sont des compétitions avec des modèles préparés il me semble , donc rien a voir avec ce que le " particulier " possède donc c'est hors de propos a mon avis

prépa c'est un grand mot: virage des accessoires street legal (feux, clignos, etc), ligne homologuée circuit, ressorts et huile de fourche et amortisseurs mieux, commandes reculées, mais surtout moteur d'origine, donc prépa à 300 E, c'était justement l'intérêt de la chose: le pilotage faisait la différence, ensuite reprise par la hornet cup, mais on s'égare Clin d'oeil

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 764




WWW
« Répondre #52 le: 22 Octobre 2015 - 18:44:31 »



Ca peut-être alors ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
Invité
« Répondre #53 le: 22 Octobre 2015 - 18:50:00 »

Nan...

c'est celle là, à 0'10"

https://youtu.be/u0z_tgmxs3o

<a href="http://www.youtube.com/v/u0z_tgmxs3o&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/u0z_tgmxs3o&rel=1</a>
« Dernière édition: 22 Octobre 2015 - 21:57:24 par aileF » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Patrick Samoens
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 530



WWW
« Répondre #54 le: 22 Octobre 2015 - 18:55:08 »

U-turn
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
noël63
Invité
« Répondre #55 le: 22 Octobre 2015 - 19:11:25 »

Merci !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ThibaultV.
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone Enzo 2, Ozone LM6, Gradient Freestyle 2
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 10


Belgian Red Eagles- Belgian Paragliding Young Team


WWW
« Répondre #56 le: 22 Octobre 2015 - 20:11:41 »


Eh eh non, moi je n'ai pas de soucis pour le moment,  j'ai toujours fait poser mes élèves dans le terrains, mais il y a clairement une différence de finesse entre une alpha 5 et une boléro 5...

Salut tu peux développer... Il y a selon toi une telle différence de perfs entre ces deux voiles ?

A+
L

Salut,

Tout d'abord, je parle d'observation complète, je n'ai pas du tout été voir les performance sur papier de ces 2 voiles. Ensuite, pour mettre un peu dans le contexte, on volait sur 2 site différents (200 et 500 m de dénivelé), les élèves étaient tous dans un stage init n'ayant jamais volé. Ils ont réalisé +/-20 vols chacun, en variant les voiles, si je me souviens bien, 3 élèves ont essayé la Boléro 5.

Dans ce que j'ai observé en premier, c'est qu'en mettant les élèves en finale, à une même hauteur, la Boléro allait plus loin que l'alpha 5. Après, pour chaque vol, la boléro arrivait plus haut dans le box de perte d'altitude, quelque soit l'élève sous la voile (PTV différents).

Après, l'Alpha 5 date de 2011 et la Boléro de 2015, donc la comparaison n'a pas vraiment lieu d'être... Il serait plus intéressant de comparer Boléro 5/Alpha 6 quand cette dernière sera sortie. 

Voili, voilou,

Thibault  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

https://www.youtube.com/channel/UCeXY8LYk8GXwPQdDJdIKhOw

Belgian Red Eagles - Belgian Paragliding Young Team
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 764




WWW
« Répondre #57 le: 22 Octobre 2015 - 20:33:21 »

Salut,

Tout d'abord, je parle d'observation complète, je n'ai pas du tout été voir les performance sur papier de ces 2 voiles. Ensuite, pour mettre un peu dans le contexte, on volait sur 2 site différents (200 et 500 m de dénivelé), les élèves étaient tous dans un stage init n'ayant jamais volé. Ils ont réalisé +/-20 vols chacun, en variant les voiles, si je me souviens bien, 3 élèves ont essayé la Boléro 5.

Dans ce que j'ai observé en premier, c'est qu'en mettant les élèves en finale, à une même hauteur, la Boléro allait plus loin que l'alpha 5. Après, pour chaque vol, la boléro arrivait plus haut dans le box de perte d'altitude, quelque soit l'élève sous la voile (PTV différents).

Après, l'Alpha 5 date de 2011 et la Boléro de 2015, donc la comparaison n'a pas vraiment lieu d'être... Il serait plus intéressant de comparer Boléro 5/Alpha 6 quand cette dernière sera sortie. 

Voili, voilou,

Thibault  trinquer


Salut et merci

C'est effectivement ce que j'ai pu observé cette année. Les modèles de l'année volent un cran au dessus de ceux d'il y a 4 ans. Par contre les taux de chutes en virage restent "importants" en approche, ce qui les rend encore faciles à poser.

Bolero 5 je connais pas. On verra avec la sortie de l'Alpha 6...
A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 527




WWW
« Répondre #58 le: 22 Octobre 2015 - 21:10:57 »

pas pu répondre à une seule question la prise de t?te
d'un autre coté, je en suis pas le public cible ... vu que je ne lis aucun magazine de parapente Tire la langue
« Dernière édition: 22 Octobre 2015 - 21:57:49 par aileF » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Aime-P
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: 777 P-Light pour le vol-rando et les jours un peu venteux, 777 Queen2 S pour les autres vols
pratique principale: autre (?)
vols: Ca fait longtemps que je ne compte plus mes vols
Messages: 16



« Répondre #59 le: 23 Octobre 2015 - 11:02:54 »

J'ai répondu mais avec un joyeux mélange de références d'il y a longtemps (mes débuts en 1991) et de maintenant. Donc pour te permettre de faire le tri :

Je ne sais pas comment était classée la voile avec laquelle j'ai fait pente école - peut-être pouvez-vous le dire : c'était une VS 24 (Voilerie Soubeyrand) ? Je sais que ma voile de début, l'Alien, était "11A 1B", est-ce que ça en fait une EN A ou une EN B, sachant que les manoeuvres de test ne sont plus les mêmes ? Si elle repassait les tests maintenant, comment sortirait-elle ? Déjà, y'a un hic, on peut pas faire les oreilles, il n'y a pas d'accélérateur, bref, comparabilité extrêmement limitée.

Ensuite, pour le passage à une voile plus perfo, à l'époque l'enjeu n'était pas le même, côté nord des Pyrénées... Si tu avais une voile de débutant, tu tombais du ciel. Pour rester un tant soit peu en l'air, il fallait passer côté sud, à Castejon (le premier plaf de ma vie à plus de 3000, sortie de la Toussaint avec le club des Toiles du Sud) ou à Organya (Montagne magique). Donc comme on y allait pas tous les week-ends (faut du temps et des sous), je suis vite passée sous bien plus perf : une voile compète.

Depuis une grosse dizaine d'années, avec des voiles de débutant, tu peux faire le tour du bocal à Val Louron, à Arbas ou à Luchon sans le moindre problème, dès lors que ton pilotage est suffisamment fin. Je me suis promenée à l'aise avec des voiles que me prêtait l'école quand celle que j'avais commandée tardait à arriver... Donc la problématique du passage à une voile plus perfo ne se pose plus dans les mêmes termes : il ne s'agit plus pour un pilote de trouver une voile qui lui permettre de "rester en l'air", ça c'est acquis avec toutes les EN A - du moins me semble-t-il -, mais de faire évoluer une pratique "vol de loisir" vers une pratique "vol de distance", ce que tout le monde ne souhaite pas forcément et ne peut pas forcément assumer pour ce que ça implique en terme de pilotage et d'engagement. Je le perçois comme ça, mais peut-être me trompé-je...

Pour ce qui est d'un achat d'occasion, ce que je vois, c'est que des voiles qui sont en super état et qui ont trois ou quatre ans d'âge ne trouvent pas à se vendre parce qu'elles ne sont pas le dernier cri, alors si je peux me permettre un conseil aux pilotes sortant d'école : soyez moins c..., regardez les occases un peu anciennes, y'a des affaires à faire avec des voiles quasi-neuves à 800 roros et qui feront l'aller-retour Saint-Hil/Saint-Eynard aussi bien que les autres.

 forum de parapente
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

C'est mieux les Pyrénées. Je maintiens.
Sagarmatha
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2, Air Design UFO 18 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2180 vols
Messages: 277



« Répondre #60 le: 24 Novembre 2015 - 23:53:18 »

Je n'ai pas pu répondre au sondage pour des tas de raisons :
- je n'ai volé sous une A (Alpha 4) que pendant mon stage init, avec le dernier jour une Joy classée B.
- les questions sont mal réfléchies et redondantes, cela manque de mise au point, idem dans la rédaction.

J'ai volé en 2013 (juste un vol) sous une vieille Alpha 3 trop grande pour moi. J'ai eu l'impression de piloter un tombereau de betteraves dans un champ boueux.
J'ai volé à nouveau cet été sous une future A, un prototype que son constructeur, qui venait de faire le 1er vol, avait envie de voir en vol. C'est toujours enthousiasmant de piloter un prototype, et cette voile (qui n'a pas encore de nom) m'a bien plu, facile dans tous les domaines et cependant agréable à piloter.

C'est là toute mon expérience des voiles A et ce n'est pas avec ça que Laurent pourra enrichir son article.
 trinquer  <= là c'est un domaine où j'ai de l'expérience... c'est bon la Einbecker Winterbock !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
lashemale
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: whizz 22
pratique principale: vol rando
vols: 90 vols
Messages: 10



« Répondre #61 le: 08 Décembre 2015 - 14:38:09 »

il devrait être dans le magazine de quel mois ton article ? parapente
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #62 le: 08 Décembre 2015 - 15:25:52 »

Je viens de répondre (si ce n'était pas trop tard... comme quoi je ne vois pas tous les sujets grr...).
Une A doit permettre de voler en sécurité (le côté idiot-proof) car on n'a pas toujours les bons réflexes à la sortie d'un stage init... Une A doit permettre d'affiner sa technique et ses sensations. Maintenant, c'est au pilote débutant de pouvoir discerner dans quelles conditions il va utiliser sa voile et A ou pas A, si les conditions aérologiques ne sont pas en adéquation avec son niveau, il peut y avoir des sketches..plus ou moins sérieux.
Ce que demande à une A c'est quand même une grosse sécurité passive. Avoir le plaisir de se lancer dans l'air sans appréhension, même si sous le coup de la peur on enfonce un peu trop la commande. Avoir des grosses suspentes solides et des tissus résistants car on la traîne sur les décos et lors de sessions de gonflage. Faire en sorte qu'elle résiste aux mauvais traitements mais qu'elle puisse aussi permettre d'aborder des premiers thermiques voire ses premières sorties de bocal et cross. Bref la voile tout-terrain qui pardonnera mais qui donnera du plaisir et l'envie d'aller plus loin, sans se faire peur.
Après le passage à la B et puis à la C est dicté par les envies et disponibilités du pilote. Il y a quand même une sacrée différence - même si la voile ne fait pas le pilote - entre une A et une B ou C en conditions faibles, c'st à dire les conditions des débutants que nous avons tous été. Là où une A peut ne pas décoller ou rester en l'air, une B et a fortiori une C peut rester indéfiniment. C'est le seul reproche que je ferai aux A : ce sont des voiles pour débutants et au final ce sont les plus pénalisés en très faibles conditions. Oui je sais c'est paradoxal... mais cela fait des ploufs ou micro-ploufs...et tous les possesseurs de A - s'ils s'en estiment capables, n'ont qu'une envie passer à une B !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 820



« Répondre #63 le: 08 Décembre 2015 - 18:54:18 »

...
...
...Là où une A peut ne pas décoller ou rester en l'air, une B et a fortiori une C peut rester indéfiniment. C'est le seul reproche que je ferai aux A : ce sont des voiles pour débutants et au final ce sont les plus pénalisés en très faibles conditions. Oui je sais c'est paradoxal... mais cela fait des ploufs ou micro-ploufs... ...

Là ça pique aux yeux de lire des affirmations pareilles...

Mon frangin (à peine plus jeune que moi) vole en "A" ou l'équivalent d'alors depuis ses débuts en 1992. Actuellement et depuis 2008 sous Alpha 4, il décolle dos voile sans coup férir dans des conditions ou d'autres sous "B" ou "C" voire "D" se font balader à travers le déco. Et si ses cross ne cassent pas des briques avec des trente km ou un plus en triangle ou en tous cas en bouclant, ce n'est pas faute à la voile mais juste qu'il est très prudent (aucun bobo depuis toujours) et qu'il a horreur du stop et se met un point d'honneur à revenir à sa voiture. Et dans les petites conditions, comme il a fait le choix de ne pas être tout en haut du PTV de sa voile, je vous dis pas comment il se permet de soarer ou d'enrouler lentement serré ou large, car pour exploiter les basses vitesses, il y a pas photo entre l'Alpha et une Artik (par exemple)

Il y a certainement un côté spycho-somatique avec nos voiles et leurs homologation comme dans le temps avec nos mobylettes et le bruit de leurs pots d'échappement (percés ou non)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 119



« Répondre #64 le: 08 Décembre 2015 - 19:13:50 »

Bonsoir,

Tout à fait d'accord avec toi !

Dans notre club, il y a pas mal d'années, un pilote volait sous une ancienne Boléro (une A "de base" utilisée alors en école) et en fin d'après-midi lorsque la convection tombait à Sainte-Victoire et qu'il ne restait que de toutes petites conditions, tous les pilotes qui étaient en soaring (dont moi) allaient se poser, à l'exception de quelques rares pilotes (les meilleurs du club) qui continuaient à tenir, dont régulièrement mon ami sous sa Boléro  pouce

C'est clair : c'est le pilote qui est le facteur essentiel, quelle que soit la voile.
Ce n'est pas la voile qui fait les beaux vols, c'est d'abord et avant tout le pilote.

On connaît les limites des A : vitesse max, transition face au vent... et cela est effectivement un problème pour les vols de distance.

Mais pour les vols en local, les vols rando ou montagne ou les vols en soaring, une A peut faire parfaitement l'affaire !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #65 le: 08 Décembre 2015 - 19:21:06 »

Bah désolé si tu as des problèmes de vue mort de rire
Ton frangin doit être exceptionnel car pas plus tard qu'il y a deux semaines, à Eaux-Puiseaux (comme ça des parapentistes pourront te confirmer), les voiles les plus haut placées étaient des B et C. Rien d'extraordinaire... et je me suis même rappelé l'époque où je n'avais qu'une A et que je ne pouvais décoller car pas assez venté. Pour les PTV je ne peux te dire mais ayant deux C, je suis plus performant sous l'Artik (21 m2) que sous la Sigma (23 m2), va savoir pourquoi...
Alors je maintiens ces affirmations - non pas par connaissances - je n'en n'ai pas  - mais par expérience. C'est aussi pour ça que j'ai voulu passer le plus vite possible sous B et puis C - pour ne pas faire des tas trop rapidement - et je ne regrette pas mon choix ni parcours.
Après en conditions thermiques, je ne sais pas... ah si je me suis fait poudrer par une Rush 4... dans les Alpes en journée très thermique. C'est vrai qu'au final je dois voler comme une patate ! Clin d'oeil
Un très bon (et vieux pilote - 80 ans) emprunte une Triton 2 pour la première fois se sa vie. Et miracle, cross de 60 kms ! Bref... Si la voile ne fait pas le pilote, une voile B ou C permet de faire des choses que ne permet pas une A même si les A modernes sont très bien !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Thibaut91
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpha 4/Rook 2
pratique principale: vol / site
vols: 109 vols
Messages: 4



« Répondre #66 le: 08 Décembre 2015 - 19:58:50 »

Ton frangin doit être exceptionnel car pas plus tard qu'il y a deux semaines, à Eaux-Puiseaux (comme ça des parapentistes pourront te confirmer), les voiles les plus haut placées étaient des B et C. Rien d'extraordinaire... et je me suis même rappelé l'époque où je n'avais qu'une A et que je ne pouvais décoller car pas assez venté.

Ou peut être que les pilotes qui étaient au dessus en B ou en C étaient meilleurs et/ou avaient plus d'expérience que les pilotes en A. Et que quand tu n'arrivais pas à décoller quand tu n'avais qu'"une" A et que maintenant tu y arrives avec ta C c'est peut être par ce que tu as progressé? hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #67 le: 08 Décembre 2015 - 20:02:25 »

C'est toute la question de la poule ou de l'oeuf ! je sors
En fait il faudrait que tous les pilotes avec un peu d'expérience "acceptent" de redescendre en A pour voir ce que ça donne. Qui l'a fait ? Site et conditions identiques évidemment... (si c'est possible).
je ne mets pas le matériel sur un piédestal. Il y a le placement dans la masse d'ai, le feeling et l'expérience. Mais à niveau de pilotage équivalent je suis sûr qu'une B vole mieux qu'une A.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Goopie
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: ALPHA 5
pratique principale: apprends à voler
Messages: 1


« Répondre #68 le: 08 Décembre 2015 - 20:16:02 »

Bah désolé si tu as des problèmes de vue mort de rire
Ton frangin doit être exceptionnel car pas plus tard qu'il y a deux semaines, à Eaux-Puiseaux (comme ça des parapentistes pourront te confirmer), les voiles les plus haut placées étaient des B et C. Rien d'extraordinaire... et je me suis même rappelé l'époque où je n'avais qu'une A et que je ne pouvais décoller car pas assez venté. Pour les PTV je ne peux te dire mais ayant deux C, je suis plus performant sous l'Artik (21 m2) que sous la Sigma (23 m2), va savoir pourquoi...
Alors je maintiens ces affirmations - non pas par connaissances - je n'en n'ai pas  - mais par expérience. C'est aussi pour ça que j'ai voulu passer le plus vite possible sous B et puis C - pour ne pas faire des tas trop rapidement - et je ne regrette pas mon choix ni parcours.
Après en conditions thermiques, je ne sais pas... ah si je me suis fait poudrer par une Rush 4... dans les Alpes en journée très thermique. C'est vrai qu'au final je dois voler comme une patate ! Clin d'oeil
Un très bon (et vieux pilote - 80 ans) emprunte une Triton 2 pour la première fois se sa vie. Et miracle, cross de 60 kms ! Bref... Si la voile ne fait pas le pilote, une voile B ou C permet de faire des choses que ne permet pas une A même si les A modernes sont très bien !

M@thieu, même légèrement venté de cul, il est tout à fait possible de décoller avec (qu') une A... faut juste courir un peu plus vite.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il vaut mieux qu’il pleuve aujourd’hui plutôt qu’un jour où il fait beau.
Thibaut91
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpha 4/Rook 2
pratique principale: vol / site
vols: 109 vols
Messages: 4



« Répondre #69 le: 08 Décembre 2015 - 20:16:44 »

Mais à niveau de pilotage équivalent je suis sûr qu'une B vole mieux qu'une A.
Belle lapalissade. Heureusement sinon tout le monde volerait en A.
Mais comme l'a dit Marc la différence est plus dans la vitesse en transition etc que dans la capacité à tenir en petites conditions. Il n'y a qu'à comparer les taux de chute: Y a pas des gros écarts entre une A et une B.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #70 le: 08 Décembre 2015 - 20:56:36 »

Bah désolé si tu as des problèmes de vue mort de rire
Ton frangin doit être exceptionnel car pas plus tard qu'il y a deux semaines, à Eaux-Puiseaux (comme ça des parapentistes pourront te confirmer), les voiles les plus haut placées étaient des B et C. Rien d'extraordinaire... et je me suis même rappelé l'époque où je n'avais qu'une A et que je ne pouvais décoller car pas assez venté. Pour les PTV je ne peux te dire mais ayant deux C, je suis plus performant sous l'Artik (21 m2) que sous la Sigma (23 m2), va savoir pourquoi...
Alors je maintiens ces affirmations - non pas par connaissances - je n'en n'ai pas  - mais par expérience. C'est aussi pour ça que j'ai voulu passer le plus vite possible sous B et puis C - pour ne pas faire des tas trop rapidement - et je ne regrette pas mon choix ni parcours.
Après en conditions thermiques, je ne sais pas... ah si je me suis fait poudrer par une Rush 4... dans les Alpes en journée très thermique. C'est vrai qu'au final je dois voler comme une patate ! Clin d'oeil
Un très bon (et vieux pilote - 80 ans) emprunte une Triton 2 pour la première fois se sa vie. Et miracle, cross de 60 kms ! Bref... Si la voile ne fait pas le pilote, une voile B ou C permet de faire des choses que ne permet pas une A même si les A modernes sont très bien !

M@thieu, même légèrement venté de cul, il est tout à fait possible de décoller avec (qu') une A... faut juste courir un peu plus vite.

Si tu connais Eaux-Puiseaux, alors tu verras que courir très vite, si c'est pour finir en bas au bout de 15 secondes, ça ne vaut pas vraiment le coup. L'idéal est de monter au-dessus des arbres en arrière du déco dans le moindre souffle...
Mais à niveau de pilotage équivalent je suis sûr qu'une B vole mieux qu'une A.
Belle lapalissade. Heureusement sinon tout le monde volerait en A.
Mais comme l'a dit Marc la différence est plus dans la vitesse en transition etc que dans la capacité à tenir en petites conditions. Il n'y a qu'à comparer les taux de chute: Y a pas des gros écarts entre une A et une B.
Alors comment expliquer qu'une B, C et a fortiori D prennent le moindre souffle pour monter et planer alors qu'une A souffre davantage ? hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Thibaut91
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpha 4/Rook 2
pratique principale: vol / site
vols: 109 vols
Messages: 4



« Répondre #71 le: 08 Décembre 2015 - 21:12:57 »

Bah désolé si tu as des problèmes de vue mort de rire
Ton frangin doit être exceptionnel car pas plus tard qu'il y a deux semaines, à Eaux-Puiseaux (comme ça des parapentistes pourront te confirmer), les voiles les plus haut placées étaient des B et C. Rien d'extraordinaire... et je me suis même rappelé l'époque où je n'avais qu'une A et que je ne pouvais décoller car pas assez venté. Pour les PTV je ne peux te dire mais ayant deux C, je suis plus performant sous l'Artik (21 m2) que sous la Sigma (23 m2), va savoir pourquoi...
Alors je maintiens ces affirmations - non pas par connaissances - je n'en n'ai pas  - mais par expérience. C'est aussi pour ça que j'ai voulu passer le plus vite possible sous B et puis C - pour ne pas faire des tas trop rapidement - et je ne regrette pas mon choix ni parcours.
Après en conditions thermiques, je ne sais pas... ah si je me suis fait poudrer par une Rush 4... dans les Alpes en journée très thermique. C'est vrai qu'au final je dois voler comme une patate ! Clin d'oeil
Un très bon (et vieux pilote - 80 ans) emprunte une Triton 2 pour la première fois se sa vie. Et miracle, cross de 60 kms ! Bref... Si la voile ne fait pas le pilote, une voile B ou C permet de faire des choses que ne permet pas une A même si les A modernes sont très bien !

M@thieu, même légèrement venté de cul, il est tout à fait possible de décoller avec (qu') une A... faut juste courir un peu plus vite.

Si tu connais Eaux-Puiseaux, alors tu verras que courir très vite, si c'est pour finir en bas au bout de 15 secondes, ça ne vaut pas vraiment le coup. L'idéal est de monter au-dessus des arbres en arrière du déco dans le moindre souffle...
Mais à niveau de pilotage équivalent je suis sûr qu'une B vole mieux qu'une A.
Belle lapalissade. Heureusement sinon tout le monde volerait en A.
Mais comme l'a dit Marc la différence est plus dans la vitesse en transition etc que dans la capacité à tenir en petites conditions. Il n'y a qu'à comparer les taux de chute: Y a pas des gros écarts entre une A et une B.
Alors comment expliquer qu'une B, C et a fortiori D prennent le moindre souffle pour monter et planer alors qu'une A souffre davantage ? hein ?
Ben tu en reviens à ton oeuf et à ta poule: en general sous une D on trouve (normalement) des meilleurs pilotes que sous une A.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pierrot.capt
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: en bois avec des fils de fer
pratique principale: vol / site
vols: quelques un's vols
Messages: 82



« Répondre #72 le: 08 Décembre 2015 - 22:01:45 »

......avec une B aussi M@tthieu... ici en Septembre , peinard pas beaucoup de monde car vent de cul................"bon ben oui faut courir vite".... Cordialement . Pierrot capt .  voler  http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=277875dcoplanfait092016E7.jpg
« Dernière édition: 18 Décembre 2015 - 17:50:22 par pipou » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

rien faire ...... mais le faire bien .
jeff
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: plus
pratique principale: rampant passion
vols: + de 600 vols
Messages: 0



« Répondre #73 le: 08 Décembre 2015 - 23:57:20 »

Répondu aussi. Je sais pas si c'est encore temps.

Comment on fait si on a débuté en C, sans école, sans assistance au déco et avec une voile même pas révisée à l'achat ?? (on en connais parmi les anciens)  canap

J'ai très rapidement volé sous une C (où je me sentai d'ailleurs plus en sécurité). C'était une autre époque (20 ans).

La seule règle que j'ai conservé : je ne tiens pas trop compte de l'homologation, je m'appuie sur mon moniteur référence qui me connait et me conseille toujours nickel. Il se trompe rarement quand il me conseille une voile (et seulement sur le caractère de la voile, pas sur la sécu ni les perfs).

Au final mes plus beaux vols (et les plus sûrs) je les ai fait sous une B (Epsilon 5) avec 8,5 de finesse comme les A actuelles, comme quoi les perfs ne font pas tout.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Livingston
Invité
« Répondre #74 le: 09 Décembre 2015 - 08:37:41 »

C'est toute la question de la poule ou de l'oeuf ! je sors
En fait il faudrait que tous les pilotes avec un peu d'expérience "acceptent" de redescendre en A pour voir ce que ça donne. Qui l'a fait ? Site et conditions identiques évidemment... (si c'est possible).
Pour l'avoir fait, histoire de m'amuser un soir ou j'avais pas mon matos et que c'était pour faire un petit soaring du soir : j'ai pas vu de différence pour gonfler et voler. la seule différence que j'ai vu, c'est que cette p**** de Nemo avait un débattement de camion benne ! et pour en rajouter un peu ce soir là j'ai mieux voler qu'une Sigma ...

Les A entre les mains de pilote plus expérimenté sont redoutables de simplicité au gonflage, en virage, en freinage. les différences de perfs ne se feront sentir qu'en transition et face au vent ... et pas en thermique , bon nombre de pilote sous Bi,  C ou D se sont déjà vu faire l'intérieur du thermique par une A ou une B, je le sais car je l'ai fait et on me l'a fait aussi !

l'habit ne fait pas le moine et la voile ne fait pas le pilote !

Pour revenir au fil d'origine : les nouvelles A semblent quand même avoir un avantage à avoir gagné en perf niveau finesse et plage de vitesse
ok ca pose jamais sur les attéro trop court, mais les pioupiou peuvent les garder plus longtemps dans leurs progression !

il suffit de regarder la CFD avec les ENA, la plupart ont plus déclaré en un seul vol que moi en 5 ans !
http://parapente.ffvl.fr/cfd/selectionner-les-vols?sort=asc&order=points&1650-1-0=2015&1650-1-1=&1650-1-2=&1650-1-3=&1650-1-4=null&1650-1-5=null&1650-1-6=&1650-1-7=null&1650-1-8=&1650-1-9=&1650-1-10=&1650-1-11=&1650-1-12=&1650-1-13=&1650-1-17=&1650-1-18=1&1650-1-19=parapente&op=Filtrer&form_build_id=form-LlfBONdXeWjpJSi3PM7bTIjEIM0HBG2Z2OSTJZkyY4U&form_token=2abc0d7c2b28e8213dd200f30931f41b&form_id=requete_filtre_form
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [3] 4   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.046 secondes avec 21 requêtes.