+ Le chant du vario +

Forum de parapente

22 Octobre 2021 - 13:56:29 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Un de plus au Mt Blanc....  (Lu 2035 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Lomaloan
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8/SuSi 3
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 15



WWW
« le: 30 Septembre 2021 - 18:06:17 »

Il semblerait que nous soyons nombreux à avoir profité des conditions géniales de l'automne pour un beau plouf (ou plus) du sommet de la grosse bosse.Faut dire que cette année c’est plus facile, il fait un mètre de moins.
Pour assurer le créneau météo, j'ai pris l'option; je monte dans la nuit du hameau de Bionnassay et je descends dans la foulée.Un check météo le samedi 11 le matin.Le créneau se confirme.Départ de la maison à 15H, une sieste perturbée sur le parking de Crozat de 19h à 0h00, départ de la balade (3400 d+ quand même) vers 0h30.
Vers 5h refuge du Gouter, une bonne pause pour se reposer et se réchauffer et surtout attendre le lever du jour.6h30 le jour arrive enfin, c'est un peu dommage de monter là-haut la nuit et ne pas profiter du paysage !!! C'est beau alors je me dis qu'attendre était vraiment une bonne option.
10h sommet, quand je pense à la montée il me semble assez inenvisageable de faire ça à pied à la descente, j'en ai parlé à mon corps, et à l'unanimité nous avons décidé que voler était la plus belle option, et c'est parfait 4 autres volants se préparent.Déco un peu sport avec un vent régulier mais assez fort, et j'avoue avoir encore un peu de mal avec Susi dans le vent fort.
La suite, c'est environ 45 minutes de bonheur avec le sourire du bien heureux accroché au visage.Je me suis par la suite rendu compte que durant le vol ma seule expression verbale se limite à Yahouuuuu, Youhouuuuu, probablement dû au manque d'oxygène !!!!
A 11h45 je suis posé à quelques mètres de ma voiture.A 14h30 je suis à la maison.
Et là, il a fallu que j'explique à mon épouse que j'étais redescendu du Mont Blanc en Slip avec Susi....Surtout bien choisir ses mots... Rigole

Une tite vidéo.
https://youtu.be/PJXJuZLVJOQ

Et là il y a quelques photos au sol.
http://unregardenpassant.blogspot.com/2021/09/regarder-les-montagnes.html

Et pi là 3 photos en l'air.
http://unregardenpassant.blogspot.com/2021/09/le-mont-blanc-du-haut-vers-le-bas.html
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 286



« Répondre #1 le: 30 Septembre 2021 - 18:14:06 »

3 400 m de D+ !
Oups, il faut avoir une sacrée caisse.
Bravo, ce que tu as fait est magnifique !  bravo  Rigole

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
compétiteur(trice) de haut vol
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 439




WWW
« Répondre #2 le: 30 Septembre 2021 - 21:16:13 »

A 14h30 je suis à la maison.
Et là, il a fallu que j'explique à mon épouse que j'étais redescendu du Mont Blanc en Slip avec Susi....Surtout bien choisir ses mots... Rigole
Tu m'étonnes ... surtout après avoir passé la nuit hors de la maison et revenir en pleine journée
 pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Lomaloan
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8/SuSi 3
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 15



WWW
« Répondre #3 le: 01 Octobre 2021 - 14:20:51 »

3 400 m de D+ !
Oups, il faut avoir une sacrée caisse.
Bravo, ce que tu as fait est magnifique !  bravo  Rigole
Marc

Bonjour Marc
Je ne connaissais pas le Mt Blanc je suis plutôt dans les Écrins habituellement.
Tu as raison cette ascension est magnifique, bien qu'assez surprenante car tu es toujours en contact visuelle avec la vallée, les lumières des villes et l'activité humaine d'une manière générale.

Quand à la condition physique, je pense qu'il n'est nul besoin d'être un athlète pour monter là-haut il suffit de regarder la surfréquentation estivale réputée du site, je doute que tous ces gens soient des personnes réellement préparées.
Je l'ai fait sans acclimatation (j'ai quand même la chance de ne pas être trop sensible à l'altitude), juste en prenant le temps et en gérant un effort long, avec une énorme pose au Gouter.
Il n'y a pas vraiment de difficulté, un minimum de condition physique, un peu d'aisance avec des crampons au pied (l'arête des bosses est quand même assez impressionnante et la chute à cet endroit est une très mauvaise idée), surtout ne pas se prendre pour Killian Jornet, voilà si ces quelques paramètres sont respectés c'est vraiment un sommet accessible sans être un champion du monde.Je l'ai abordé comme ça, tranquillement et ça fonctionne bien.

Je ne suis pas très actif sur un forum, mais je lis régulièrement, les posts du site.Je suis un piètre volant, alors pour une fois que j'avais un truc sympa à partager c'était l'occasion.Il est bien ce forum !!!!!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 58



« Répondre #4 le: 01 Octobre 2021 - 15:14:19 »

Salut

Eh bien ça fait drôlement envie. Mais bon déjà quand je me mange 1500m de D+ dans la journée, et sans voile dans le dos, je finis torchon chiffon carpette, alors 3400 avec le parapente... Y'a du boulot très heureux Bravo !

Ptite question, tu dis que la descente à pieds était assez inenvisageable une fois au sommet (et je peux le comprendre !), en extrapolant penses tu que tu aurais tenu le coup si les conditions avaient été clairement hostiles au vol ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lomaloan
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8/SuSi 3
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 15



WWW
« Répondre #5 le: 01 Octobre 2021 - 16:45:31 »

Salut

Eh bien ça fait drôlement envie. Mais bon déjà quand je me mange 1500m de D+ dans la journée, et sans voile dans le dos, je finis torchon chiffon carpette, alors 3400 avec le parapente... Y'a du boulot très heureux Bravo !

Ptite question, tu dis que la descente à pieds était assez inenvisageable une fois au sommet (et je peux le comprendre !), en extrapolant penses tu que tu aurais tenu le coup si les conditions avaient été clairement hostiles au vol ?

Bonjour Dimitri
Inenvisageable, car il est évident que c’est long.Et pi je préfère 45 minutes avec le sourir que 5 heures avec la grimace...
Mais oui je serai redescendu sans souci, il y’a d’une part de nombreuses options possibles de décollages plus bas, genre plan B, mais à plusieurs altitudes possibles, cela laisse donc pas mal d’alternatives. Je pense qu’entre le sommet et le nid d’aigle il y’a au minimum 4 options possibles.
Et si descente jusqu’en bas à pied, c’est long, cela doit être désagréable surtout l’éperon du goûter, mais j’avais le nécessaire en nourriture et eau pour cette possibilité. Et surtout quand tu pars pour ce type de balade tu gères pour arriver en bonne forme en haut, que cela soit à pied ou en l’air un peu de marge physique pour la descente, c’est mieux.On va dire que c’est la marge de sécurité dans laquelle il ne faut pas taper avant le sommet. Il est habituel de dire que le sommet c’est la moitié du chemin....
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 286



« Répondre #6 le: 01 Octobre 2021 - 17:30:11 »

Quant à la condition physique, je pense qu'il n'est nul besoin d'être un athlète pour monter là-haut il suffit de regarder la surfréquentation estivale réputée du site, je doute que tous ces gens soient des personnes réellement préparées.
Je l'ai fait sans acclimatation (j'ai quand même la chance de ne pas être trop sensible à l'altitude), juste en prenant le temps et en gérant un effort long, avec une énorme pause au Gouter.

Salut,  salut !

Je connais bien le mont Blanc puisque je suis monté 6 fois au sommet dont 4 fois avec ma voile !

- 1 fois à skis par les Grands Mulets ;
- 2 fois par le Gouter, dont 1 fois avec la voile ;
- 3 fois par les 3 monts Blancs (Tacul, Maudit, mont Blanc), les 3 fois avec la voile.

Mais on ne gagne pas à tous les coups !
Sur les 4 sommets avec la voile :
- 1 décollage du sommet (le 5 septembre 1994, il y a donc déjà 27 ans !) ;
- 2 redescentes au Dôme du Gouter avec vol depuis là (vent nettement moins fort qu'au sommet) ;
- 1 redescente à pied jusqu'à Chamonix par les Grands Mulets (quelle bavante !), mais on avait trouvé le vent trop fort au sommet et il n'a jamais été favorable dans la descente (celle-ci s'est finie à Chamonix à minuit après avoir quitté le refuge des Cosmiques à 3h du matin, soit 21h de crapahut avec la voile sur le dos et sans décollage possible, la très grosse galère  hein ? ).

Dans le coin j'ai aussi volé du Dôme du Goûter (sans monter ce jour-là au sommet du mont Blanc), du mont Blanc du Tacul, 4 fois de l'aiguille du Midi (3 fois en sud, 1 fois en nord), de l'aiguille Verte, des Grandes Jorasses et de la pente située à côté de l'aiguille de Rochefort : tous ces vols sont de merveilleux souvenirs à jamais inscrits dans ma mémoire !

 trinquer

A+ Marc
« Dernière édition: 01 Octobre 2021 - 17:45:22 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lomaloan
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8/SuSi 3
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 15



WWW
« Répondre #7 le: 01 Octobre 2021 - 19:45:28 »


[/quote]Dans le coin j'ai aussi volé du Dôme du Goûter (sans monter ce jour-là au sommet du mont Blanc), du mont Blanc du Tacul, 4 fois de l'aiguille du Midi (3 fois en sud, 1 fois en nord), de l'aiguille Verte, des Grandes Jorasses et de la pente située à côté de l'aiguille de Rochefort : tous ces vols sont de merveilleux souvenirs à jamais inscrits dans ma mémoire !

 trinquer
[/quote]

Bonjour Marc
Classe de beaux parcours, certains sont dans mes projets à venir, le sommet par les 3 monts, mais aussi après un enchaînement Miage- Bionnassay,  la Verte après un deco de l’aiguille du midi pour rejoindre le refuge.
Quand j’aurai le nombre de tes vols peut être que je pourrais ces ces cases....
Fingers crossed...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 286



« Répondre #8 le: 01 Octobre 2021 - 21:27:56 »

Classe de beaux parcours, certains sont dans mes projets à venir, le sommet par les 3 monts, mais aussi après un enchaînement Miage- Bionnassay,  la Verte après un déco de l’aiguille du Midi pour rejoindre le refuge.
Quand j’aurai le nombre de tes vols peut-être que je pourrai remplir ces cases....

J'ai déjà parlé de ces vols sur le forum et il faut préciser certaines choses.
Je ne suis qu'un alpiniste moyen et un parapentiste tout à fait moyen, mais je me suis mis au parapente (en août 1987) justement pour redescendre des montagnes en volant.
Autant je pouvais monter en autonomie avec des amis au sommet du mont Blanc ou à celui du Tacul sans aucune assistance, autant cela est très différent pour d'autres vols de la liste ci-dessus.

Je rêvais depuis longtemps de décoller de l'aiguille Verte et des Grandes Jorasses avec des amis pilotes montagnards motivés, mais nous ne nous sentions pas capables d'organiser de tels vols seuls en autonomie.
A mon initiative, j'ai fait appel à Zébulon (guide de haute montagne et champion et moniteur de parapente) pour nous aider à réaliser ces projets qui me tenaient tellement à cœur.
C'est grâce à Zébulon (qui nous a assistés pour l'ascension et pour le décollage) que nous avons pu décoller de l'aiguille Verte et des Grandes Jorasses (j'étais incapable de réaliser ces vols sans assistance pour l'ascension et pour les décollages !).

Il est venu aussi avec nous pour la traversée des arêtes de Rochefort car je lui avais demandé de redescendre mon fils en biplace de là-haut. Voir ici : <a href="http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=75573699&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA" target="_blank">http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=75573699&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA</a>
Je suis le premier à décoller (neige fraîche, pente faible et vent quasi nul ; il a fallu être un peu tonique pour décoller).
C'est un beau souvenir que j'ai vécu avec mon fils ce jour-là.
Zébulon nous a aussi permis de réaliser la traversée des arêtes de la Meije avec les voiles, avec un décollage sous la rimaye du Doigt de Dieu.
J'avais écrit un article à ce sujet qui avait été publié dans Parapente Mag.

Enfin j'ai participé avec Zébulon et Claire (son ancienne compagne à l'époque) à une expédition qu'ils avaient organisée au Népal dans le massif des Annapurnas avec deux vols à plus de 6000 m en conditions anticycloniques : vols balistiques et calmes (vent nul au décollage à plus de 6000 m, ce qui est très rare là-bas !).  Rigole

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 56



« Répondre #9 le: 04 Octobre 2021 - 08:34:08 »

salut Marc
Il t'avais fais décoller du mont Mallet ou du dôme de Rochefort le Zeb ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Carlton
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pi 2
pratique principale: vol rando
vols: 150 vols
Messages: 15



« Répondre #10 le: 04 Octobre 2021 - 10:02:02 »

superbe récit, magnifique vodeo.

Pas besoin d'etre encordée pour monter si haut? y a pas de crevasse? est ce que y a des couloirs ou ca parpinne?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 286



« Répondre #11 le: 04 Octobre 2021 - 10:06:34 »

Salut Marc,
Il t'avait fait décoller du mont Mallet ou du dôme de Rochefort le Zeb ?

Salut,

Ni l'un, ni l'autre !

Le vol a été de toute beauté et à 4'04" de la vidéo on voit bien, de droite à gauche :
- les arêtes parcourues entre la Dent du Géant et l'aiguille de Rochefort ;
- la pente douce ensoleillée, à gauche de l'aiguille de Rochefort, d'où nous avons décollé (nous avons contourné l'aiguille de Rochefort par le sud de celle-ci, en franchissant des petits passages rocheux sans difficultés).
Un peu plus tard sur la vidéo on voit aussi l'énorme cicatrice du gigantesque éboulement de la face ouest du Dru qui a d'ailleurs emporté le "pilier Bonatti".
C'était le 1er septembre 2013 (dénivelée du vol : 2 900 m ; durée du vol : 31' de bonheur !).  Rigole

Marc
« Dernière édition: 04 Octobre 2021 - 10:26:07 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 286



« Répondre #12 le: 04 Octobre 2021 - 10:25:11 »

Superbe récit, magnifique vidéo.
Pas besoin d'être encordés pour monter si haut ? Y a pas de crevasse ? Est-ce qu'il y a des couloirs où ça parpine?

La traversée des arêtes de Rochefort est une course en haute altitude très classique et très parcourue.
Elle n'est pas difficile du tout, est très aérienne et de toute beauté.
On peut la faire en solo, mais il vaut beaucoup mieux être encordés bien sûr (il y a des passages très aériens où il est impératif de ne pas tomber !).
Pour y accéder, il suffit de prendre le téléphérique de l'aiguille du Midi, puis continuer par les cabines qui survolent toute la zone glaciaire et qui arrivent à proximité immédiate du refuge Torino où on passe la nuit.
Le lendemain : remontée facile jusqu'à la Dent du Géant où commencent les arêtes.
C'est du terrain glaciaire avec petites crevasses possibles en montant à la Dent du Géant.
Après celle-ci (que l'on contourne par le sud) le parcours d'arêtes est très bien tracé.
Quelques passages rocheux vers la fin des arêtes, mais pas de véritable couloir et pas de risques de pierres.

Un superbe souvenir !  Rigole

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Binbin38
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance PI² 23m² / Dudek Run&Fly 16m²
pratique principale: vol rando
vols: Quelques-uns vols
Messages: 63



« Répondre #13 le: 12 Octobre 2021 - 08:18:43 »

J'avoue qu'un truc pareil me laisse rêveur !.. Du haut de mes 60 vols je ne l'envisage pas encore, mais un jour l'opération sera tentée  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.086 secondes avec 23 requêtes.