+ Le chant du vario +

Forum de parapente

01 Novembre 2014 - 00:28:48 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
flysierranevada
airone
cumulus
windriders
reversale
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Skywalk E-walk  (Lu 7447 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
MichelM
Invité
« le: 11 Octobre 2010 - 15:46:30 »


<a href="http://www.youtube.com/v/F80mHO_Ryi4&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/F80mHO_Ryi4&rel=1</a>
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
grospaf88
passager biplace
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 3 / Bi-Golden2
pratique principale: vol / site
vols: 300 vols
Messages: 7



« Répondre #1 le: 11 Octobre 2010 - 21:27:48 »

Salut Michel,

Pour moi qui suit en plaine, j'aime bien le principe... Je ne comprends pas grand chose à ce qui est dit ou écrit, mais avec un appareil de ce type, est ce que l'on est un para-motoriste avec brevet, ou alors on reste dans le vol libre?

A+
Nico
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
FlyingLolo
Rampant
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rebel S + Spiruline 16
pratique principale: cross
vols: 370+ vols
Messages: 0




WWW
« Répondre #2 le: 11 Octobre 2010 - 22:10:25 »

Ca m'intéresse aussi beaucoup !!

Ca reste du paramoteur dont brevet obligatoire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Bons vols,
laurent
http://www.lespitroux.com
Fred McTwist
zéroteur (se)
****

Karma: +3
Hors ligne Hors ligne

Aile: Goose XL-Metis 2-MantraM2-Sigma6-Burn2
pratique principale: vol / site
vols: 8 en comptant les ploufs vols
Messages: 67


Republic of Pyla


« Répondre #3 le: 11 Octobre 2010 - 22:23:47 »

Intéressant mais un peu décevant, non? On attend qu'ils parlent d'autonomie, de potentiel gain d'altitude, de poids mais ils s'éternisent sur le fait qu'un moteur électrique est moins bruyant qu'un moteur à explosion...ba ouai...merci Tire la langue  Tire la langue  Tire la langue
En tout cas, le jour où ça sera au point et que le prix sera abordable ça risque de faire un malheur ce truc donc compliment à eux et autres qui se sont lancés dans l'aventure. Ils ne sont pas les premiers (je crois) sur le concept de l'electrique avec aile repliable automatiquement, mais ce sont les seuls à intégrer le moteur à une sellette classique...
La question est donc: qui va au thermal expo voir la bête?... Twisted
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

mieux vaut avoir des souvenirs que des regrets
FlyingLolo
Rampant
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rebel S + Spiruline 16
pratique principale: cross
vols: 370+ vols
Messages: 0




WWW
« Répondre #4 le: 11 Octobre 2010 - 22:38:35 »

(...) Ils ne sont pas les premiers (je crois) sur le concept de l'electrique avec aile repliable automatiquement, mais ce sont les seuls à intégrer le moteur à une sellette classique...

Razeebuss l'a fait aussi mais là ça semble encore plus efficace.
On attend des nouvelles ...

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Bons vols,
laurent
http://www.lespitroux.com
MichelM
Invité
« Répondre #5 le: 12 Octobre 2010 - 08:34:05 »


Hello Nico,

bien que cet engin serait sans doute assimilable à un PULMA de par la puissance développée, masse maximale au décollage, et par sa finalité (le moteur est là principalement pour l'aide au décollage, pas pour la navigation), administrativement en France ça reste un paramoteur = classe 1 ULM.


p.s. l'APPULMA milite depuis longtemps pour la dérèglementation des PULMA pour les sortir des contraintes administratives des classes ULM, voir :
http://www.appulma.org/Definitions.htm
http://www.appulma.org/Quisommesnous.htm
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Van Hurlu de la Berlue
compétiteur(se) de haut vol
*******

Karma: +14
Hors ligne Hors ligne

Aile: Cayenne 4, Marvel
pratique principale: vol / site
Messages: 362



WWW
« Répondre #6 le: 12 Octobre 2010 - 11:57:12 »

d'après une source anonyme (un copain qui connait un copain qui connait la société)
autonomie à peine une demie heure à vitesse mini, de quoi zéroter pour chercher d'autres ascendances
ou a fond, possibilité de se faire 800m de gain.
prix de lancement  8000€ avec la sellette  mort de rire c'est fabriqué en Allemagne


Moi ce que j'aime, c'est qu'il ne cherche pas à faire un paramoteur (même si s'en est un) mais une aide au vol libre.
du coup le concept est franchement novateur et intéressant.
En imaginant un panneau solaire léger et pliable, on a l'outil rêvé pour faire de la randonnée sur plusieurs jours.
Le pilote explique, que quand il voit des oiseaux tourner dans un ascendance, il peut les rejoindre et tenter de continuer sans le moteur.

Juste, qu'il faudra attendre que les Coréens nous en fasse un moins cher  Yeux qui roulent
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

MichelM
Invité
« Répondre #7 le: 13 Octobre 2010 - 08:59:04 »



Et hop, un autre projet dans le genre, avec la participation de Flytec, le Scott-E (pages en langues D ou E)

http://www.charly-produkte.de/de/elektro-antrieb.html

http://www.flytec.ch/e-drive/preisliste.htm




Juste, qu'il faudra attendre que les Coréens nous en fasse un moins cher  Yeux qui roulent

Pa sûr, par exemple si je me souviens bien le Yuneec E-Pac (qui est un "vrai" paramoteur et non pas une assistance comme les E-walk et Scott-E ci-dessus) est fabriqué en Chine... et affiché à 11.000 Euros... http://yuneeccouk.site.securepod.com/paramotor.html

Faut pas se précipiter, quand le marché se développera les prix devraient baisser.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Van Hurlu de la Berlue
compétiteur(se) de haut vol
*******

Karma: +14
Hors ligne Hors ligne

Aile: Cayenne 4, Marvel
pratique principale: vol / site
Messages: 362



WWW
« Répondre #8 le: 24 Octobre 2010 - 13:00:32 »

Faut pas se précipiter, quand le marché se développera les prix devraient baisser.

 pouce c'est ce que je voulais dire, bien sur !

Le développement de la voiture électrique fera baisser le coût des batteries et augmentera leurs performances
l'industrie automobile a autrement plus de moyen en R&D
cela aura des retombées dans de nombreux domaines (le vélo assisté par ex)

en tous cas, ça a l'air de s'exciter,
Quand une bonne idée est dans l'air du temps, elle germe souvent dans plusieurs cerveaux
merci pour tes liens
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

surfair
Invité
« Répondre #9 le: 25 Octobre 2010 - 12:43:50 »

Le développement de la voiture électrique fera baisser le coût des batteries et augmentera leurs performances
Faut avoir une bonne espérance de vie pour compter en profiter...
Depuis le temps qu'on nous promène avec les véhicules électriques ! Personne (entreprises ou gouvernements) n'a encore décidé de s'investir massivement là-dedans.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Makaya
plouffeur(se)
***

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aspen 4 / S'lide 16
pratique principale: vol / site
vols: Pas assez de vols
Messages: 21


« Répondre #10 le: 26 Octobre 2010 - 08:31:02 »

Salut à tous

C'est formidable les progrès que l'on est en train de faire en matière de motorisation.
Et c'est, de manière indirecte, grâce à l'avènement de l'électrique.

Nous en train de mélanger deux concept parce que, historiquement, nous n'avons pas été capable de les dissocier :
La motorisation auxiliaire et la propulsion électrique.

Ce qui attire les parapentistes dans ce type de système, c'est le principe de "add on". On veut faire du vol libre. Mais un petit "plus" pour décoller du champs en plaine en cette belle après midi de cumulus... ou juste de quoi rejoindre cette pente qui ne connais aucun déco à proximité... Un truc léger qui ne plombera pas notre pilotage et nos sensation avec 30 kg de matos pas très bien centré sur la sellette. Un système qui sache se faire oublier quand on en a plus besoin. Une motorisation auxiliaire quoi...

C'est un segment du marcher qui n'a pas intéressé les fabricants de paramoteurs qui proposent des machines de plus en plus rapide, performantes et puissantes... mais jamais plus légères ou discrètes.

Et voila finalement l'avènement de l'électrique. Ce mode de propulsion -dont le ratio (poussée x durée/masse) est bien moins bon que celui de la version tronçonneuse- a obliger les constructeurs à se rappeler qu'au lieu d'espérer plus de poussée , ils feraient mieux de faire voler des planeurs. Les avions électriques ont des finesses de planeurs motorisés.
Les constructeurs de Paramoteurs se sont beaucoup appuyé sur le progrès des motoristes pour augmenter les performances.
Mais le matos (les accus) n'étant pas encore prêt à fournir des perfs équivalente en matière électrique, les e-paramoteurs sont devenus des motorisations auxilières (pour notre plus grande satisfaction).
Ils faut donc faire léger et fin pour que cela soit viable.

Et nous voila (enfin, me voila) finalement en présence d'un système qui réponds plus à nos attentes que n'importe quel autre paramoteur.
En terme de performance, les E-PPG offrent de quoi décoller, zéroter et cheminer gentillement vers un site propice au vol libre. En terme de poids et d'encombrement, on se rapproche de plus en plus de la motorisation auxiliaire que les libéristes voudraient voir exister.

Or, si l'on fait abstraction des problèmes (non négligeables) de pollution atmosphérique et sonore, un tel engin serait bien plus performant et léger avec un moteur thermique. Et accessoirement, bien moins cher.
Et personne ne s'y est intéresse ? (de manière concluante en tous cas).
Les parapentistes sont ils trop écolo pour rechigner à faire tourner un deux temps de mobylette pendant 10 minutes (et préfèrent rouler 200 bornes en camion pour aller voler sur un site accessible...) ?
Ou a t'on juste rater une option parce que nous n'avons pas été capable d'exprimer nos désirs aux constructeurs de paramoteurs (ou eux pas capable de nous entendre).

Pas de méprise :  je trouve formidable la matériel émergeant tel le Scott E ou le E walk. Je n'ai juste pas 8000 € à y mettre. Mais si pour 2000, je peux obtenir des perfs équivalentes avec un moteur de tronçonneuse et conserver mon agrément de pilotage de parapentiste, je n'hésiterai pas... contrairement à mon banquier ;(
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pecaos
les_modos
enrouleur(se) de thermique
*****

Karma: +4
Hors ligne Hors ligne

Aile: Volt Fire( AirDesign)
pratique principale: cross
vols: de +en + car plus de temps pour Volter vols
Messages: 121




WWW
« Répondre #11 le: 26 Octobre 2010 - 10:41:10 »

[quote author=Makaya link=topic=16160.msg230382#msg230382 date=1288074662
Pas de méprise :  je trouve formidable la matériel émergeant tel le Scott E ou le E walk. Je n'ai juste pas 8000 € à y mettre. Mais si pour 2000, je peux obtenir des perfs équivalentes avec un moteur de tronçonneuse et conserver mon agrément de pilotage de parapentiste, je n'hésiterai pas...
[/quote]
 bravo 
Moi aussi le principe du petit moteur auxiliaire m'intéresse et j'y souscrirai volontiers..........mais pas a n'importe quel prix
 Faire du bruit quitte a polluer 1/2 heure avec du 2temps est plus ecolo que faire 200bornes aller/retour vers mon site préfèré
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant...
 S'il vous répond, vous êtes schizophrène".
Pierre  Desproges

www.pecaos.blogs.fr
surfair
Invité
« Répondre #12 le: 26 Octobre 2010 - 11:03:02 »

Deux remarques.
- Des constructeurs amateurs ont déjà fabriqué et utilisé des paramoteurs auxiliaires de moins de 10 kg, à base de tronçonneuses justement.
- Le succès des motorisations auxiliaires a toujours été très relatif en deltaplane par exemple. On a les mêmes emmerdements qu'avec une motorisation principale, la puissance en moins.
Et le frein principal à la pratique est justement à mon avis de ne pas avoir les 200 bornes en camion à faire. C'est à dire la dimension "sociétale" de l'activité. Il est quand même particulièrement plaisant de se retrouver à toute une petite troupe sur un déco et de voir à plusieurs comment tirer le meilleur parti des conditions du jour, discuter, rigoler, faire des plans sur la comète et se raconter le vol ensuite.
C'est autre chose que de démarrer sa mob' seul dans son coin pour aller décoller du champ d'à côté et terminer son vol sans avoir vu personne avant de rentrer à la maison.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Van Hurlu de la Berlue
compétiteur(se) de haut vol
*******

Karma: +14
Hors ligne Hors ligne

Aile: Cayenne 4, Marvel
pratique principale: vol / site
Messages: 362



WWW
« Répondre #13 le: 26 Octobre 2010 - 11:50:35 »

Deux remarques.
- Des constructeurs amateurs ont déjà fabriqué et utilisé des paramoteurs auxiliaires de moins de 10 kg, à base de tronçonneuses justement.
- Le succès des motorisations auxiliaires a toujours été très relatif en deltaplane par exemple. On a les mêmes emmerdements qu'avec une motorisation principale, la puissance en moins.
Et le frein principal à la pratique est justement à mon avis de ne pas avoir les 200 bornes en camion à faire. C'est à dire la dimension "sociétale" de l'activité. Il est quand même particulièrement plaisant de se retrouver à toute une petite troupe sur un déco et de voir à plusieurs comment tirer le meilleur parti des conditions du jour, discuter, rigoler, faire des plans sur la comète et se raconter le vol ensuite.
C'est autre chose que de démarrer sa mob' seul dans son coin pour aller décoller du champ d'à côté et terminer son vol sans avoir vu personne avant de rentrer à la maison.
pouce excellente remarque.

mais l'un n'empêche pas l'autre
je me voie bien aller au déco avec les autres, économiser ma batterie en décollant d'un vrai spot.
Me faire 30 bornes aller retour pendant que les autres reste à radada en local.
Me boire une binouze après le vol avec les autres et raconter mes exploits, de toute façon j'aurai rapidement épuisé mes batteries et on finira dans les mêmes contraintes.

Mais, je ne suis pas si pressé que ça. l'important avec ce type de matos (j'imagine) c'est d'être un bon pilote. Un bon pilote, exploitera 10 fois mieux les conditions aérologiques du jour et économisera au mieux son bonus.
Comme j'ai encore un peu de boulot, pour me considérer comme un bon pilote, j'ai le temps d'attendre que ça baisse  Mr. Green
« Dernière édition: 26 Octobre 2010 - 11:55:51 par Van Hurlu de la Berlue » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Makaya
plouffeur(se)
***

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aspen 4 / S'lide 16
pratique principale: vol / site
vols: Pas assez de vols
Messages: 21


« Répondre #14 le: 26 Octobre 2010 - 13:50:37 »

Oui tu as raison Surfair. Je n'avais pas vu ça sous cet angle

Ma volonté n'est pas de dé-sociabiliser l'activité. loin s'en faut
Je n'ai pas la chance de vivre en montagne. Et en semaine, quand je quitte mon travail à 16h l'été et que c'est nord, il est trop tard pour monter à la Serranne ou à Millau. (2h de route).
Avec un tel système, je pourrais aller voler sur des pentes en nord à quelques kilomètre de chez moi et accroitre mon volume d'activité (et peut être aussi d'activité sociale ?).
C'est en cela qu'un tel équipement me fait envie.

Une petite remarque cependant : quand je m'installe dans des endroits incongrus (je veux dire "pas prévu à cet effet dans leur destination initiale") pour gonfler/voler, J'ai très souvent attisé la curiosité de passants qui venaient discuter avec moi de ce que je pouvais bien être en train d'essayer de faire.
  Embarass&eacute;  Oui j'avoue, j'ai la passion d'essayer de voler partout ou il me semble que ça pourrait marcher...
C'est moins enrichissant (pour moi) que de discuter de stratégie de profil de vol ou de pilotage avec d'autres parapentistes. Mais c'est tout de même une activité sociale. Et -sans prétention- cela donne surement à quelques uns d'essayer le vol libre.

C'est formidable que des constructeurs amateurs aient travaillé sur cet axe. Mais si ils ne publient pas de plans ou ne développent pas une production, nous ne tirons pas bénéfice de leurs travaux.
Je suis évidement preneur de contacts à ce sujet si tu en as.

Merci d'avance
Et pardon d'avoir détourné le fil de la discussion

Mak
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
surfair
Invité
« Répondre #15 le: 26 Octobre 2010 - 14:14:16 »

Mes remarques n'éraient pas des critiques.
Je ne prenais pas en compte les cas particuliers, j'avançais juste une hypothèse générale pour expliquer le peu de succès des motorisations auxiliaires peu puissantes...

En voici une qui correspondrait peut-être à ta pratique :
http://flycocoon.com/
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Le bandit démasqué
compétiteur(se) de haut vol
*******

Karma: +30
Hors ligne Hors ligne

Aile: Gin bandit (veille et moche, mais c'est la mienne !)
pratique principale: vol / site
Messages: 341


« Répondre #16 le: 26 Octobre 2010 - 16:37:31 »

Vu à la coupe Icare cette année (en jaune). J'ai trouvé que c'était un chouette engin, glissant tranquillement devant les décos en silence.

En revanche, j'ai toujours pas compris comment il atterrissait ... ça doit frotter, quand même, non ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ferias77
Rampant
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Factor Nova et Shoo'ka Flying Planet
pratique principale: cross
vols: 150h / an vols
Messages: 0



« Répondre #17 le: 26 Octobre 2010 - 16:41:46 »

Et nous voila (enfin, me voila) finalement en présence d'un système qui réponds plus à nos attentes que n'importe quel autre paramoteur.
En terme de performance, les E-PPG offrent de quoi décoller, zéroter et cheminer gentillement vers un site propice au vol libre. En terme de poids et d'encombrement, on se rapproche de plus en plus de la motorisation auxiliaire que les libéristes voudraient voir exister.

Or, si l'on fait abstraction des problèmes (non négligeables) de pollution atmosphérique et sonore, un tel engin serait bien plus performant et léger avec un moteur thermique. Et accessoirement, bien moins cher.
Et personne ne s'y est intéresse ? (de manière concluante en tous cas).
Les parapentistes sont ils trop écolo pour rechigner à faire tourner un deux temps de mobylette pendant 10 minutes (et préfèrent rouler 200 bornes en camion pour aller voler sur un site accessible...) ?
Ou a t'on juste rater une option parce que nous n'avons pas été capable d'exprimer nos désirs aux constructeurs de paramoteurs (ou eux pas capable de nous entendre).

Pas de méprise :  je trouve formidable la matériel émergeant tel le Scott E ou le E walk. Je n'ai juste pas 8000 € à y mettre. Mais si pour 2000, je peux obtenir des perfs équivalentes avec un moteur de tronçonneuse et conserver mon agrément de pilotage de parapentiste, je n'hésiterai pas... contrairement à mon banquier ;(

Salut,

J'ai eu exactement la même envie que toi l'année dernière, et comme ça n'existe pas, je suis en train de construire mon paramoteur sans cage avec hélice repliable et arbre rallongé. Une personne de Nantes a déjà réalisé cette machine, et vole avec depuis quelques années. J'ai créé un topic sur ce forum, il y a quelques photos (mais je crois qu'il faut s'inscrire) : http://forum.paramoteur.fr/viewtopic.php?t=2515&start=0
La solution électrique, j'ai rapidement laissé tomber : c'est très valable pour les petites puissances. Ça fait un an et demi que je ne roule plus qu'en vélo électrique pour aller au boulot. La faible puissance demandée (250W) fait que les batteries sont légères et relativement peu couteuses ( 200€ et 2.5 kg pour 50 km d'autonomie sans pédaler).
Mais pour les grosses puissances, les batteries ne sont pas encore au point, et un pack est hors de prix si on veut avoir un minimum d'autonomie. Par contre aucun soucis au niveau des motorisations.

Donc je suis parti sur un Raket 120, un moteur 2 temps qui équipe les Mosquito (delta à propulsion auxiliaire), certains paramoteurs, et la tronçonneuse professionnelle de chez Husqvarna. Avec une consommation de 1.5 L/h, ce n'est pas l’essence qui va peser bien lourd, contrairement aux batteries  bravo
Mon réservoir fera 2L.

Ça n'a pas du tout avancé cette année pour cause de saison parapente très remplie, mais là je profite de l'hiver pour m'y remettre. C'est long, mais je pense que la machine sera fin prête pour le printemps. Normalement, je devrais m'en tirer pour 1500€ tout compris, et la machine devrait peser environ 12 kg prête à décoller.

Ce qui est déjà fait :
 - le montage de l'échappement ultra light  Cool
 - la réalisation de la poignée de gaz
 - la réalisation de la boite à air
 - le début du moule d'hélice
 - le circuit de carburant

Il faut encore :
 - que je finalise mon moule d'hélice
 - que je moule l'hélice
 - que j'usine les logements de roulements
 - que j'usine la platine de fixation des roulements
 - que je trouve du tube alu diamètre 20 pour mon châssis

Bref, il reste une bonne dose de pain sur la planche! Confus

Des nouvelles bientôt!

Eric
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
surfair
Invité
« Répondre #18 le: 26 Octobre 2010 - 16:59:07 »

Vu à la coupe Icare cette année (en jaune). J'ai trouvé que c'était un chouette engin, glissant tranquillement devant les décos en silence.

En revanche, j'ai toujours pas compris comment il atterrissait ... ça doit frotter, quand même, non ?
Il pose sur ses pieds...
<a href="http://www.youtube.com/v/1ljWyx-qL2Q&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/1ljWyx-qL2Q&rel=1</a>

Donc je suis parti sur un Raket 120, un moteur 2 temps qui équipe les Mosquito (delta à propulsion auxiliaire), certains paramoteurs, et la tronçonneuse professionnelle de chez Husqvarna. Avec une consommation de 1.5 L/h, ce n'est pas l’essence qui va peser bien lourd, contrairement aux batteries 
L'application en série :
http://www.airconception.com/paramoteurs/raket-120.html

 Poids complet 19,5 kg (prêt voler sellette incluse).
Poussée statique maximale de 50 Kg / Hélice carbone 125 cm
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Le bandit démasqué
compétiteur(se) de haut vol
*******

Karma: +30
Hors ligne Hors ligne

Aile: Gin bandit (veille et moche, mais c'est la mienne !)
pratique principale: vol / site
Messages: 341


« Répondre #19 le: 26 Octobre 2010 - 17:53:36 »

Il pose sur ses pieds...

Oui, c'est bien ce que je dis : ça frotte un peu à l'atterro !

Mais bon, c'est quand même un joli engin.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
surfair
Invité
« Répondre #20 le: 26 Octobre 2010 - 18:11:49 »

C'est parcequ'il a des jambes courtes !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Makaya
plouffeur(se)
***

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aspen 4 / S'lide 16
pratique principale: vol / site
vols: Pas assez de vols
Messages: 21


« Répondre #21 le: 26 Octobre 2010 - 18:33:06 »

Belle réalisation effectivement, mais qui s'éloigne de mon désir minimaliste.
Habitué à ma sellete supair radical (en fait la première réversible puisque custom by ripair) je me sentirais un poil claustrophobe dans cet engin. En plus, moi aussi j'ai les jambes courtes  Cool

L'approche de Ferias77 me séduit d'avantage.
Merci Eric pour le lien. C'est pleins d'info intéressantes et motivantes
J'ai déja construit un avion (sur plan). Pourquoi pas un paramoteur...
Et comme j'ai un vieux R3 qui traine au garage, j'ai un Racket sous la main...

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ferias77
Rampant
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Factor Nova et Shoo'ka Flying Planet
pratique principale: cross
vols: 150h / an vols
Messages: 0



« Répondre #22 le: 26 Octobre 2010 - 18:35:12 »

Donc je suis parti sur un Raket 120, un moteur 2 temps qui équipe les Mosquito (delta à propulsion auxiliaire), certains paramoteurs, et la tronçonneuse professionnelle de chez Husqvarna. Avec une consommation de 1.5 L/h, ce n'est pas l’essence qui va peser bien lourd, contrairement aux batteries 
L'application en série :
http://www.airconception.com/paramoteurs/raket-120.html

 Poids complet 19,5 kg (prêt voler sellette incluse).
Poussée statique maximale de 50 Kg / Hélice carbone 125 cm


Lorsque j'ai commencé le paramoteur, j'avais un Miniplane 125, qui ressemble énormément au air conception en termes d'architecture, de poussée et de masse.

Mais ce n'est pas adapté à un usage "parapentesque" :
 - le filet, la cage l'hélice et tout le reste créent une trainée monumentale, limitant très sensiblement la finesse de la voile
 - même si c'est un paramoteur dit léger, moi je trouve ça encore beaucoup trop lourd.
 - c'est galère à monter/démonter

Le Miniplane, je m'en servais 90% du temps sur les sites de libre en plaine : quand les conditions sont un peu timides, quand il n'y a pas assez d'air pour amener les thermiques, quand les basses couches sont trop stables, etc.

Le flycocoon est un super engin. Il ne correspond par à mes attentes dans le sens ou il est quelque peu encombrant. Quand je pars en week end parapente, c'est avec les potes, pas forcément avec mon véhicule et la place est compté. Mais c'est une super machine!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ferias77
Rampant
*

Karma: +0
Hors ligne Hors ligne

Aile: Factor Nova et Shoo'ka Flying Planet
pratique principale: cross
vols: 150h / an vols
Messages: 0



« Répondre #23 le: 26 Octobre 2010 - 18:37:23 »

Belle réalisation effectivement, mais qui s'éloigne de mon désir minimaliste.
Habitué à ma sellete supair radical (en fait la première réversible puisque custom by ripair) je me sentirais un poil claustrophobe dans cet engin. En plus, moi aussi j'ai les jambes courtes  Cool

L'approche de Ferias77 me séduit d'avantage.
Merci Eric pour le lien. C'est pleins d'info intéressantes et motivantes
J'ai déja construit un avion (sur plan). Pourquoi pas un paramoteur...
Et comme j'ai un vieux R3 qui traine au garage, j'ai un Racket sous la main...

J'avais cherché un R3E d'occase pour récupérer toute la motorisation, mais je n'en ai pas trouvé à un prix intéressant, donc j'ai acheté le moteur neuf, directement chez Radne.
Du coup, tu n'as plus aucune excuse pour ne pas te lancer  Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
surfair
Invité
« Répondre #24 le: 26 Octobre 2010 - 18:59:00 »

Une réalisation électrique amateur (non encore finalisée)

Les 2 moteurs seront l'un au dessus de l'autre (pour éviter des twist en cas de serrage) et les batteries seront sur les 2 bras latéraux qui vont jusqu'au maillon de sellette. Ceci dans le but d'avoir un bon centrage
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.063 secondes avec 23 requêtes.