+ Le chant du vario +

Forum de parapente

09 Juillet 2020 - 19:10:46 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Coss depuis le col Agnel  (Lu 1622 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
JB-67
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik - Susi3 16m²
pratique principale: cross
vols: 350 vols
Messages: 8



« le: 21 Avril 2020 - 16:29:01 »

Hello,

Les temps sont propices aux rêveurs... Mes flâneries sur flyxc (et le souvenir d'avoir vu passer ce vol là https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20275537 et le récit qui va avec au mois d’août dernier) m'ont conduit au col Agnel (virtuellement hein). Parce que ça a l'air joli !
Des gens ont déjà volé dans le coin? La plupart des traces qu'on voit partir de là bas sont en général faites par des gros monstres... Des options plus raisonnables ou c'est un site pour 2 lignes avec canoë kayak uniquement?
Je suppose que le fond de la vallée de l'Ubaye doit assez vite être infréquentable (surtout que pour décoller de si haut il faut être en plein été...). Le premier verrou du col de Longet n'a pas l'air sympa, après ça déroule plutôt bien? Ça se fait d'aller directement sur le Morgon sans faire le tour par Pra-Loup (et du coup avec la brise du lac dans les dents, donc ça implique d'être sacrément haut, et sacrément tôt...)?

Bref si des gens qui connaissent le coin veulent partager un peu leur savoir je suis preneur, une simple trace cache souvent plein de choses dures à décrypter (surtout quand les traces en questions sont en Enzo et qu'on vole sous un fer à repasser).

Et si d'autres coin/cross vous font rêver, n'hésitez pas à divaguer sur les itinéraires que vous peaufinez pour cet été (ou le suivant, on verra...).

JB
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: BGD Cure 2 + GTOlight / BGD Riot + Kolibri
pratique principale: cross
vols: 815h en 1000 vols
Messages: 106



« Répondre #1 le: 21 Avril 2020 - 20:21:57 »

Bon c'est pas grand chose mais j'ai fais le parcours en biplace avec J Irili dans une tentative de record FAI biplace.

Au début du vol juste après le déco il fait prendre assez de gaz pour pouvoir s'engager au dessus du col de Longet.

Ensuite ca déroule plutot bien jusqu'a Barcellonette, ou le raccrochage en face était quand même assez technique (petits thermiques a moitié sous le vent).

Dans notre cas, on c'est ensuite fait avoir quelques Km plus loin  au niveau de la Grande Séolane en hésitant face Est/ouest, on s'est enfermé sur les faces ouest et on a perdu 45min dans ces jolis valons paumés.


On a fini par ressortir coté "crete de Dormilouse" au niveau de l'Estrop et reprendre le trajet classique.


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
Denis_13
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift 5
pratique principale: cross
vols: beaucoup mais pas assez de vols
Messages: 12


« Répondre #2 le: 21 Avril 2020 - 20:24:36 »

Salut,

Alors je n'y ai pas fait beaucoup de vols (une dizaine, peut-être un peu plus, je n'ai pas compté mais j'y suis souvent allé sans décoller), mais à chaque fois ça a été magique pour des raisons différentes.
J'y ai une maison de famille à deux pas et j'essaye d'y décoller dès que je peux mais...
C'est bien là le problème de ce site: les vols y sont rares (voir plus loin).

Les cadors (dont Luc Armant il y a bien longtemps déjà bien avant que ce site ne soit connu pour le parapente) ne s'y sont pas trompés:
ce site qui offre un décollage en Est (décollage côté Italien) qui s'allume très tôt le matin.

Mon premier vol cross y a été une révélation pour moi: quelle claque de se retrouver à plus de 4000m d'altitude à 11h le matin là où les autres sites en Ouest attendent les conditions pour commencer péniblement le vol!

Mais mes premiers vols y ont été de simples vols en local qui n'ont pas été moins magnifiques! Survol du Mont Viso, des reliefs et très nombreux lacs alentours qui surplombent le premier village côté Italien (Chianale à ne pas confondre avec Pontechianale un peu plus loin).
Les randonnées que j'ai pu y faire l'année dernière autour de la tête des Toillies sont d'ailleurs splendides aussi avec de très nombreux lacs qu'on ne soupçonne pas.

Pour en revenir au vol: la "Nebbia" (neige) comme l'appellent les Italiens, l'espèce de rideau de nuages qui semble matérialiser régulièrement la frontière principalement au niveau du col Agnel,
devient vite un problème. Je me suis souvent demandé pourquoi un même jour, on peut voir de jolis cums au dessus de "Rasis" (un pic stratégique proche de Ceillac et en visu du Col Agnel),
mais en même temps la Nebbia qui stagne et s'accumule péniblement au niveau du col pourtant qu'à 2744m...

La raison est l'humidité de la plaine du Pô, souvent très pluvieuse, barrée par le MontViso qui remonte entre autre au niveau du col.
Une bonne journée de vol au Col Agnel pour moi c'est dans le désordre:
- y être à 8h du mat pour avoir le temps de se préparer et y décoller tôt.
- une journée plutôt sèche côté Italien pour ne pas être envahi trop tôt par la Nebbia
- Pas de Nord ou très très faible (qui ramène sinon de l'Ouest au déco qui se retrouve sous le vent), et idéalement un brin de Sud qui nous génèrera un peu d'Est de face au déco) pour rendre le décollage plus confortable.
- De bonnes semelles car le déco est très en pente et herbeux.

Mais dans la vraie vie, le décollage tôt le matin est souvent peu ou pas alimenté et il faut se battre pour remonter le long de l'épaule permettant de réaliser un joli vol local ou de distance en fonction du souhait et /ou du niveau.

Le vol cross y est très engagé. Bien sûr en fonction du niveau certains trouveront les conditions pour s'extraire/partir.
Pour moi ce qui est décisif/mon point de départ ou pas est l'arrivée à la tête des Toillies: si je suis un peu au dessus vers 3200m, j'estime que les conditions sont suffisantes pour moi pour
éventuellement partir en cross (mais ça me rassurera de voir comme souvent les plafonds qui remontent en s'éloignant de cette zone humide en en se rapprochant de Ceillac).
Mais les pilotes "cadors" partent bien en dessous de la tête des Toillies à peine au dessus du col Longet (je leur laisse bien volontier).
Le vol local par bonne journée est plutôt simple/accessible même si on ne voit pas depuis le déco le premier attéro confortable qui se fait côté Italien (Chianale)
Mais j'ai vu des pilotes peu expérimentés y voler et je n'y vois aucun problème sous réserve bien sûr d'être un minimum briefé, savoir analyser les conditions comme partout.
Mais globalement la plupart du temps lorsque ça vole, le vol y est plutôt paisible (puisque plutôt humide), et même si j'ai posé quelques fois à Chianale ou Pontechianale, je n'y ai jamais
posé avec du vent fort, y compris vers midi ou treize heures.
Mais bon bien sûr il doit y avoir de mauvaises journées si on cherche un peu.

Une vidéo d'un cross que j'ai pu y faire en 2018 (la trace de ce vol dans le commentaire de la vidéo pour ceux qui veulent):
Code:
https://vimeo.com/319294362

Sur celle là plus ancienne on voit pas mal de plans en approche et survol du mont Viso et posé à PonteChianale: (peu de kilomètres, mais quel vol!)
Code:
https://vimeo.com/185159585

Sur celle là on voit quelques plans de plus de la Tête des Toillies qui est juste fabuleuse:
Code:
https://vimeo.com/319297293

Bref pour moi ce site est vraiment celui qui me semble être comme les meilleures choses au monde: très (trop) rare, mais quand toutes les conditions sont là, c'est un rêve absolu.

Sourire

Bons vols.
Denis
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Denis_13
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift 5
pratique principale: cross
vols: beaucoup mais pas assez de vols
Messages: 12


« Répondre #3 le: 21 Avril 2020 - 20:34:39 »

Bon c'est pas grand chose mais j'ai fais le parcours en biplace avec J Irili dans une tentative de record FAI biplace.

Au début du vol juste après le déco il fait prendre assez de gaz pour pouvoir s'engager au dessus du col de Longet.

Ensuite ca déroule plutot bien jusqu'a Barcellonette, ou le raccrochage en face était quand même assez technique (petits thermiques a moitié sous le vent).

Dans notre cas, on c'est ensuite fait avoir quelques Km plus loin  au niveau de la Grande Séolane en hésitant face Est/ouest, on s'est enfermé sur les faces ouest et on a perdu 45min dans ces jolis valons paumés.


On a fini par ressortir coté "crete de Dormilouse" au niveau de l'Estrop et reprendre le trajet classique.



Par contre attention je sais bien que Julien et toi êtes de très bons pilotes mais pour ceux qui veulent se faire un idée du cross: aller à Barcelonnette dans l'Ubaye, c'est sûr que "ça se fait bien" (normalement) mais c'est souvent particulièrement bien alimenté dans l'Ubaye (voire cataclysmique++ ), donc pour moi (même si je connais de très bons pilotes qui y volent comme ça): ce n'est pas un endroit où il faut y voler comme en Savoie. En tous cas il faut être conscient qu'en y partant en cross il faut bien savoir ce qu'on fait et où on va. (je dis ça pour les jeunes pilotes cross qui peuvent lire ça: préférer LARGEMENT y voler en local, d'autant que vous ne regretterez surement pas le vol, si vous vous estimez capable de faire un super cross, alors pour vos premières fois au col pourquoi ne pas faire un super vol vers le Viso e sur tous les reliefs alentours... Il y a fort à parier que vous ne le regretterez pas ...)

C'est de la haute montagne, et les erreurs se payent cher. Sourire
J'en sais quelque chose même si c'est pas dans cette vallée que j'ai fait mes vracs, mais je n'ai pas du tout envie de m'y retrouver au hasard et à basse altitude.  Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JB-67
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik - Susi3 16m²
pratique principale: cross
vols: 350 vols
Messages: 8



« Répondre #4 le: 22 Avril 2020 - 12:06:30 »

Merci pour toutes ces infos !  trinquer

Super topo bien détaillé Denis, et chouette vidéos. Les plans avec les rapaces au début de celle de 2018 sont magnifiques. Je garderai tout ça en tête si je vais y faire un tour.
(et le souvenir d'avoir vu passer ce vol là https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20275537 et le récit qui va avec au mois d’août dernier)
C'est marrant que ce soit toi qui réponde à ce message, il me semble bien que c'est ce même jour qu'on s'est croisé au dessus de la grande Ruine... Au plaisir d'enrouler ensemble à nouveau !

Bon c'est pas grand chose mais j'ai fais le parcours en biplace avec J Irili dans une tentative de record FAI biplace.
Merci pour les infos aussi, mais c'est vrai que j'ai tendance à prendre avec des pincettes les "ça déroule" avec des pilotes comme Julien Irili  mort de rire . Ça a donné quoi ce record? Vous avez réussi à boucler?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: BGD Cure 2 + GTOlight / BGD Riot + Kolibri
pratique principale: cross
vols: 815h en 1000 vols
Messages: 106



« Répondre #5 le: 22 Avril 2020 - 14:26:28 »


Bon c'est pas grand chose mais j'ai fais le parcours en biplace avec J Irili dans une tentative de record FAI biplace.
Merci pour les infos aussi, mais c'est vrai que j'ai tendance à prendre avec des pincettes les "ça déroule" avec des pilotes comme Julien Irili  mort de rire . Ça a donné quoi ce record? Vous avez réussi à boucler?

Malheureusement non...
Les 45min perdues ont vraiment fait mal, et une fois dans les écrins on avait pas assez de plaf pour passer. La journée était pas assez bonne, même les Enzo galéraient.

Après c'était une découverte de parcours pour nous deux donc même si Julien avait étudié le parcours, c'est pas pareil que de l'avoir déjà fait !

Bref, très léger comme expérience ^^
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
Flyin Matmute
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2, BiGolden3, SuSi3
pratique principale: apprends à voler
vols: 486 vols
Messages: 188


va, vole et reviens


« Répondre #6 le: 22 Avril 2020 - 15:01:24 »

Pour info (et pour suivre ce fil) nebbia signifie brume, brouillard. La neige se dit neve en Italien Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Toute la vie pour voler : )
n0n0sse
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
Messages: 9


« Répondre #7 le: 22 Avril 2020 - 16:27:51 »

La neige se dit neve en Italien Clin d'oeil
Mais alors, comment dit on un névé en italien ?
canap
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit.
Denis_13
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift 5
pratique principale: cross
vols: beaucoup mais pas assez de vols
Messages: 12


« Répondre #8 le: 22 Avril 2020 - 18:12:54 »

Pour info (et pour suivre ce fil) nebbia signifie brume, brouillard. La neige se dit neve en Italien Clin d'oeil
Oh merci  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flyin Matmute
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2, BiGolden3, SuSi3
pratique principale: apprends à voler
vols: 486 vols
Messages: 188


va, vole et reviens


« Répondre #9 le: 22 Avril 2020 - 20:18:27 »

La neige se dit neve en Italien Clin d'oeil
Mais alors, comment dit on un névé en italien ?
canap
on dit : "un nevaio"  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Toute la vie pour voler : )
Flyin Matmute
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2, BiGolden3, SuSi3
pratique principale: apprends à voler
vols: 486 vols
Messages: 188


va, vole et reviens


« Répondre #10 le: 22 Avril 2020 - 20:30:46 »

pour rêver encore plus :
la trace du vol record d'Honorin https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20193986 depuis le col Agnel
et je vous joins l'article écrit à l'époque par son compagnon de vol, Luc Armant, qui lui ne poussait pas jusque dans le Valbonnais mais s'arrêtait peu après le sanctuaire de Notre Dame de la Salette (sa trace à lui : https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20193924), bien sympa de comparer les deux traces...

c'est beau de rêver !  éclaircie


* PPmag-167-Luc306-Hono-329.pdf (303.07 Ko - Téléchargé 47 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Toute la vie pour voler : )
JB-67
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik - Susi3 16m²
pratique principale: cross
vols: 350 vols
Messages: 8



« Répondre #11 le: 27 Avril 2020 - 10:35:15 »

pour rêver encore plus :
la trace du vol record d'Honorin https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20193986 depuis le col Agnel
Ca fait rêver, mais pas encore plus ! Dans mon système de comptage de points, les km à plus de 4000 au dessus de la dorsale des Ecrins comptent fois 10. Je trouve cette ligne en plein cœur du massif superbe !


et je vous joins l'article écrit à l'époque par son compagnon de vol, Luc Armant, qui lui ne poussait pas jusque dans le Valbonnais mais s'arrêtait peu après le sanctuaire de Notre Dame de la Salette (sa trace à lui : https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20193924), bien sympa de comparer les deux traces...
Super récit merci !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flyin Matmute
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2, BiGolden3, SuSi3
pratique principale: apprends à voler
vols: 486 vols
Messages: 188


va, vole et reviens


« Répondre #12 le: 27 Avril 2020 - 11:20:24 »

Haha! On est bien d´accord sur la dimension onirique du survol des Écrins  +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Toute la vie pour voler : )
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 023



« Répondre #13 le: 27 Avril 2020 - 11:27:12 »

Salut,  salut !

C'est donc plutôt un bon plan que la FFVL ait réussi à négocier avec ce Parc national l'autorisation de survol à toute altitude, sur la totalité de la zone cœur (à l'exception de la petite réserve intégrale du Lauvitel) du 1er juillet au 31 octobre, n'est-ce-pas ?  pouce
De même les décollages et les atterrissages dans la zone cœur de ce parc sont également autorisés dans les mêmes conditions !  pouce

Et certains sur ce forum se demandent parfois à quoi sert la fédération...  hein ?

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
bruno3166
Invité
« Répondre #14 le: 27 Avril 2020 - 12:34:09 »

Et certains sur ce forum se demandent parfois à quoi sert la fédération...  hein ?
Marc


À fédérer, mon ami, à fédérer !

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.045 secondes avec 22 requêtes.
anything