+ Le chant du vario +

Forum de parapente

16 Octobre 2019 - 07:52:17 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Stress & parapente  (Lu 3060 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Denis_13
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift 5
pratique principale: cross
vols: beaucoup mais pas assez de vols
Messages: 150


« Répondre #25 le: 20 Août 2019 - 16:05:55 »

 pouce  rhooo j'etais passé à côté de ce fil. Merci Gilles, très
agréable à lire sur la forme et le fond. Tres constructif comme toujours.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
manchot
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: aucune pour le moment
pratique principale: apprends à voler
vols: 1 vols
Messages: 27



WWW
« Répondre #26 le: 14 Septembre 2019 - 14:40:43 »

Merci bcp pour ce lien... j'étais aussi passé à coté de ce fil.
Je vais prendre le temps de le lire tranquillement, je pense que je fais partie de ces débutants qui sont très stressés au déco...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ZeMike
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 60



« Répondre #27 le: 16 Septembre 2019 - 08:06:35 »

 bravo 1 parapente  1

Tres bel article. Belle approche
Une superbe initiative.

La partie " verbaliser" m est d une aide précieuse.

Merci.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 665



WWW
« Répondre #28 le: 16 Septembre 2019 - 09:21:40 »

J'avais organisé samedi soir une réunion pour mon club sur le thème de la peur. Cette peur parfois difficile à gérer lorsqu'on va chercher les conditions fortes et/ou la performance. Cette peur dont il est encore plus difficile de parler ensuite, même en tête à tête.

La soirée était articulée par l'intervention de Philippe Collet, guide de haute montagne et moniteur de parapente.
Au passage je recommande Philippe qui a un énorme arrière-plan dans la sécurité tous domaines et la gestion des émotions, ainsi qu'une vraie réflexion sur la pédagogie et la pratique. On sent la personne qui intervient, non pas pour venir faire une prestation mais parce que ça l'intéresse vraiment. D'ailleurs malgré beaucoup de route pour venir, il était parfaitement à l'heure, c'est un signe !
Son stage "Confiance et sérénité" me semble particulièrement intéressant (mais pas testé) : https://www.alpwind.fr/thermique/stage-parapente-confiance-serenite

Bref, au final pour la soirée 5 participants du club (dont l'organisateur) + 1 invité d'un club voisin. Pour un club de 45 membres, ça parle de soi-même.
Dans ce genre d'actions, on retombe très vite sur la même réalité qui fait qu'on intéresse quasiment que les gens qui sont déjà intéressés.
Pourtant, la question des émotions en parapente et de leur gestion, traverse de plus en plus le milieu des enseignants. Pour autant, est-ce que ça touche vraiment un public important ?

Pour en revenir à ce genre de soirée, j'imagine que ça a plus de succès dans un club citadin loin des sites. C'est un paramètre qui doit jouer.
Et sinon, pour le plaisir, voici la vidéo qui avait servi d'introduction à "La soirée de la Peur" : (surtout, mettez le son !)

<a href="http://www.youtube.com/v/BCEt8wq3z8A&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/BCEt8wq3z8A&rel=1</a>
https://www.youtube.com/watch?v=BCEt8wq3z8A
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
fredyvole
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: EPSILON 8
pratique principale: vol / site
Messages: 17


" Le printemps est inexorable."


« Répondre #29 le: 16 Septembre 2019 - 09:40:12 »

Suite à vos retours, j'ai ajouté quelques paragraphes sur :

- identification de la sur-confiance (merci chatmalo)
- Décompensation (merci FK)
- Auto-évaluation (merci chatmalo)
- Verbalisation (merci JMG)

 +1 au karma

Merci pour ce super job ! ! !  +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
En ligne En ligne

Aile: Comme Man's et une palourde à vendre pachere
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 001



« Répondre #30 le: 16 Septembre 2019 - 10:54:00 »

Classe. Ça fait rêver et ça donne envie.

 Twisted
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 818



« Répondre #31 le: 16 Septembre 2019 - 12:56:45 »

Et les auto-commentaires de Damien sont très parlant sur l'exigence et la maîtrise technique mais aussi sur l'aspect "humain" qui conduit aux choix tactiques et in-fine à l'engagement que cela implique.

 pouce  mais pas pour moi (et sans doute pour nombre d'entre-nous) car  vrac  effray
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Sascha
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 17


WWW
« Répondre #32 le: 16 Septembre 2019 - 14:42:42 »

Bonjour,

je me permets de rappeler que nous avons fait des exprériences très concluantes pour la gestion du stress avec la methode Wim Hof, que l'on peut facilement apprendre en autodidacte et gratuitement:

http://www.voler.info/contents/FR/mental-f/index.html#issue/50

A la Coupe Icare, il y a aura vendredi entre 14h-15h  et samedi entre 14h-15h  une instructrice de la méthode, invitée sur notre stand, pour répondre à d'éventuelles questions.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

www.voler.info - le magazine numérique du parapente et du paramoteur
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 976


« Répondre #33 le: 16 Septembre 2019 - 21:02:33 »

merci Vincent pour le partage de la vidéo, ça donne à réfléchir sur l'engagement et le niveau des top pilotes pour résister à une telle pression.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 665



WWW
« Répondre #34 le: 17 Septembre 2019 - 09:05:42 »

Oui on ne prend pas forcément tous conscience des choses à la même vitesse. Moi à mes débuts je croyais par exemple que pour faire du cross il suffisait d'être capable de retrouver des thermiques et de faire les plafonds  mort de rire

Engagement et compétences nécessaires : là par exemple si tu fais tout ça pour des raisons extrinsèques, à moyen terme ça peut faire très mal (sur le mental) ! Et si la peur n'est gérée que par des stratégies de recouvrement, d'une manière ou d'une autre la charge émotionnelle revient en effet boomerang (le retour du refoulé).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
Le Plantigrade
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mescal 5
pratique principale: apprends à voler
vols: 16 vols
Messages: 19


« Répondre #35 le: 20 Septembre 2019 - 19:11:32 »

Je vais tenter d'apporter ma pierre à l'édifice.
Avant toutes choses, je suis un total débutant en parapente, mais je suis professionnellement formé à la gestion du stress et à la gestion des risques.

Pour parler d'expérience "en vol" je vais partager deux incidents qui me sont arrivés, l'un sur pente école, l'autre sur un déco à mon 2e grand vol, sur leurs impacts sur ma toute jeune pratique et sur les corrections que j'ai apporté.

La première trouille que je me suis fait c'est sur la pente école. Dernier jour de gonflage, on en était aux petits vols, c'était le dernier de la mâtiné, le premier grand vol était prévu pour le lendemain. Je gonfle en dos-voile, tout va bien, mais j'ai une sensation bizarre... J'avais avalé pas mal d'infos sur forum et lu et digéré le livre de PP Menegoz (S'initier et progresser) donc j'avais intégré intellectuellement qu'au moindre doute, on arrête tout! Je baisse les yeux, une de mes sangles de cuisse s'était ouverte... J'avais dû mal l'attacher. Bon, sur pente école les conséquences aurait put être moindre, mais en grand vol, ça aurait pu mener à un incident grave. J'ai eu une belle sueur froide...
J'ai donc fait ce que mon métier m'a appris à faire : j'ai repassé mentalement le déroulement de mes actions et de mes décisions qui avaient menées à cet incident. Bon, la réponse était facile à trouver... J'avais bien fermé ma sangle mais mal. Conclusion, j'aurais dû contre-vérifier mes points d'attache avant le décollage. Suite logique des choses, j'ai intégré deux contre-vérifications à ma prévol. Une première au moment où je me sangle dans la sellette (je tire sur les boucles, toujours dans le même ordre) et une seconde une fois ma voile posée sur le déco à proprement parlé (oui, on prépare en arrière et on vient déployer au dernier moment, faute de place...)

la seconde trouille à été plus insidieuse... Basiquement, je me suis fais traîner au sol sur le décollage et j'ai été incapable de freiner ou d'affaler, mes bras s'étant fait plaquer par les élévateurs contre mes hanches. A ma décharge, c'était mon second vol! Sur le coup, ça m'a fait rigoler... Et puis j'ai dormi dessus comme on dit et deux vols plus tard, je me suis retrouvé sur le même déco, à stresser de façon parfaitement anormale et à ne plus réussir à gonfler dos-voile sans aide extérieure...
J'ai mis un peu de temps avant de comprendre que j'avais perdu confiance par simple peur de perdre le contrôle et de me faire mal a vrais dire, je l'ai compris après avoir mis, instinctivement en place des mesures correctives (bah oui, pour moi, il n'y avait pas de problème...)
Ma réaction, non réfléchi cette fois, à été de me mettre a travailler le face-voile. La voile sous les yeux, j'avais l'impression de mieux la contrôler et de pouvoir plus rapidement anticiper ses réactions. J'ai aussi travaillé le contrôle au pré-gonflage en utilisant les arrières, à affaler vite et proprement aux freins... Et j'ai du coup réussi mes premiers déco en face-voile dans un vent faible. Mais ce faisant, j'ai aussi brouillé mes repère au point de me sentir plus à l'aise en face-voile, même en vent nul ce qui est un non-sens! C'est en constatant CE dysfonctionnement, que j'ai repris le déroulement des faits et que j'ai compris le facteur limitant.

Ces deux exemples montre deux adaptations à une situation de stress, l'une est pertinente, l'autre moins... Dans tous les cas, et c'est quelque chose que je rabâche à mes élèves (oui, je suis aussi formateur), on apprend souvent bien plus de ses erreurs que de ses réussites (à condition d'être en mesure d'en apprendre quoique ce sit après coup...)

Le stress est un facteur limitant dans toutes choses, mais c'est aussi et surtout un signal d'alarme. Ne pas en ressentir est, à mon sens, presque aussi limitant qu'en ressentir trop. Pour être parfaitement honnête, ma véritable peur dans ce sport, c'est l'excès de confiance en moi. C'est tellement "facile" à première vue que je redoute par dessus tout de me laisser emporter (bon du coup, j'me surveille, rassurez-vous).

J'en viens au dernier point que je voulais aborder : la SIGR (stratégie Individuelle de Gestion des Risques)
C'est une composante très importante de mon métier, pour ne pas dire centrale. Sa mise en application peu paraître toute à la fois rébarbative et laborieuse à mettre en place, mais c'est parce qu'on tente, pour l'expliquer, de factualiser ce qui doit devenir un principe de fonctionnement.
Si on fait l'effort de se l'approprier, elle devient une part intégrante de nos pratiques et elle nous permet de "sentir" un dysfonctionnement avant même de le constater. Dans le cadre de mon métier, elle me permet aussi de "gérer" les risques en ayant conscience des verrous que je décide, en fonction des circonstances, de faire sauter (pour X ou Y raisons...).

Voilà, j'espère que ce petit poste en aura intéressé certain. Et si vous avez des questions, j'essaierais d'y répondre de mon mieux...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Boulet
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
En ligne En ligne

Aile: Comme Man's et une palourde à vendre pachere
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 001



« Répondre #36 le: 20 Septembre 2019 - 20:24:05 »


la seconde trouille à été plus insidieuse... Basiquement, je me suis fais traîner au sol sur le décollage et j'ai été incapable de freiner ou d'affaler, mes bras s'étant fait plaquer par les élévateurs contre mes hanches. A ma décharge, c'était mon second vol!
Tu t'es fait trainer au sol à ton second vol, à cause du vent ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Le Plantigrade
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mescal 5
pratique principale: apprends à voler
vols: 16 vols
Messages: 19


« Répondre #37 le: 20 Septembre 2019 - 21:41:38 »

Plutôt à cause d'un concours de circonstance et pas sur une très longue distance (moins de 3m), mais oui... Une rafale mal à propos!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Boulet
manu_lazard
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 9-26
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 7


« Répondre #38 le: 21 Septembre 2019 - 16:01:57 »

J'en viens au dernier point que je voulais aborder : la SIGR (stratégie Individuelle de Gestion des Risques)
C'est une composante très importante de mon métier, pour ne pas dire centrale. Sa mise en application peu paraître toute à la fois rébarbative et laborieuse à mettre en place, mais c'est parce qu'on tente, pour l'expliquer, de factualiser ce qui doit devenir un principe de fonctionnement.
Si on fait l'effort de se l'approprier, elle devient une part intégrante de nos pratiques et elle nous permet de "sentir" un dysfonctionnement avant même de le constater. Dans le cadre de mon métier, elle me permet aussi de "gérer" les risques en ayant conscience des verrous que je décide, en fonction des circonstances, de faire sauter (pour X ou Y raisons...).

Voilà, j'espère que ce petit poste en aura intéressé certain. Et si vous avez des questions, j'essaierais d'y répondre de mon mieux...

Un super livre pour en parler :
https://www.amazon.fr/G%C3%A9rer-risques-parapente-quarante-comp%C3%A9tences/dp/B07P97V6PX/

Je n'ai aucun lien avec l'auteur, juste le plaisir de le lire et de mettre des mots sur du ressenti personnel.



* 41sXVh-7QiL._SX351_BO1,204,203,200_.jpg (30.46 Ko, 353x499 - vu 9 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flying Caribou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: aucune
pratique principale: apprends à voler
vols: 30 vols
Messages: 39



« Répondre #39 le: 23 Septembre 2019 - 09:32:23 »

Un super livre pour en parler :
https://www.amazon.fr/G%C3%A9rer-risques-parapente-quarante-comp%C3%A9tences/dp/B07P97V6PX/

Je n'ai aucun lien avec l'auteur, juste le plaisir de le lire et de mettre des mots sur du ressenti personnel.
1  excellent livre ! Je suis débutant complet (18 vols), j'y ai appris beaucoup de choses et je le relirai dans quelques dizaines de vols pour bien assimiler les concepts. Je le trouve mieux écrit/formaté que celui PP Menegoz.

Je lis avec attention ce topic et les expériences de chacun, merci pour le partage trinquer

Je vais rebondir sur @plumocum:
Citation
ma véritable peur dans ce sport, c'est l'excès de confiance en moi. C'est tellement "facile" à première vue que je redoute par dessus tout de me laisser emporter
Je partage totalement ce point. Jusqu'à présent je me débrouille bien (je me retiens d'ajouter un "très"), surtout au gonflage au sol face-voile j'ai une bonne avance sur mes camarades (posé de stab, couché, voile à l'envers, sans les mains, etc.). Je n'ai aucune appréhension au décollage, et j'adore la phase d'approche et l'atterrissage. En vol cela se passe bien, et même si je suis sensible aux sensations lors des tangages/roulis "appuyés" (à mon niveau hein !) je sens que je m'habitue vite voire même que ça me plait ! Dans la vie je suis tout sauf un casse-cou, je ne suis pas fan des trucs à sensation forte et pourtant j'ai décrit ici tous les ingrédients de la sur-confiance ! J'achète mon matériel ce week-end, et je SAIS pertinemment que je vais vouloir faire du soaring le long des falaises comme les autres, essayer de tenir en l'air + longtemps, aller tester d'autres sites, etc. Puis je serai vite calmé en cas de turbulences ou fermeture, et je rentrerai dans le rang vrac
C'est pour cette raison que je me documente beaucoup, sur ce forum, les bouquins, que j'enchaîne les stages tant que possible, et que je n'ai pas acheté mon matériel + tôt !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #40 le: 23 Septembre 2019 - 12:39:16 »

J'ai trouvé le remède au stress ! La warrior attitude! Avant-hier, il soufflait du 25-35 plus passages thermiques. Je prends la roller 18 car seuls les deltaplanes volaient et là en mode banzai en surveillant la force du vent, j'ai volé sans peur ! J'ai trouvé comment je refonctionnais ! Ouf.. Je commençais à avoir peur de la peur. Posé sans souci après un vol où je naviguais sans accélérateur trims à moitié à 12/15 km/h. Perso, c'est le manque de confiance en moi qui me paralyse
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
ZeMike
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd base
pratique principale: rampant passion
vols: Plouffeur de compétition elite. +100 vols
Messages: 60



« Répondre #41 le: 23 Septembre 2019 - 12:55:56 »

J'ai trouvé le remède au stress ! La warrior attitude! Avant-hier, il soufflait du 25-35 plus passages thermiques. Je prends la roller 18 car seuls les deltaplanes volaient et là en mode banzai en surveillant la force du vent, j'ai volé sans peur ! J'ai trouvé comment je refonctionnais ! Ouf.. Je commençais à avoir peur de la peur. Posé sans souci après un vol où je naviguais sans accélérateur trims à moitié à 12/15 km/h. Perso, c'est le manque de confiance en moi qui me paralyse

Est ce qu'on ne s'approcherait pas de la témérité ?
du coup je prefère garder ma peur.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #42 le: 23 Septembre 2019 - 13:11:15 »

Oui témérité réfléchie (plan B et C si plan A ne fonctionne pas). Mais chacun fonctionne selon son caractère. J'ai tellement eu de bas parce que je tressaillais pour un rien, l'irrationnel prenait le pas sur ce que je sais faire et supporter. Des phrases du genre "tu es sûr ?" au déco, qui te polluent l'esprit m'ont gâché des vols. La peur m'a paralysé dans les réactions, réflexes, analyses et pas de plaisir. Après il y a une limite évidemment. Je ne me jette plus dans la gueule du loup en me disant "on verra bien, j'ai un ange gardien" Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 818



« Répondre #43 le: 24 Septembre 2019 - 10:33:10 »

 mort de rire Expliques nous un peu tes plans B et C si celui A ne devait pas fonctionner ?

Genre une belle asy en sortie de déco, 1/2 tour et retour à la pente/falaise avec une (petite) aile qui doit quand elle s'y décide, etre tout aussi rapide dans ce cas qu'elle l'est pour permettre de décoller "sereinement" dans du 25-35 + rafales thermiques".

Un copain s'est mangé la Dune dans le même type de contexte.

Ne pas avoir peur ne signifie pas ne pas être en danger...

Tu nous fais une rechute ? Evite la chute.  bisous
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Flying Caribou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: aucune
pratique principale: apprends à voler
vols: 30 vols
Messages: 39



« Répondre #44 le: 24 Septembre 2019 - 14:23:17 »

Citation
Perso, c'est le manque de confiance en moi qui me paralyse
Comment peut-on ne pas avoir confiance en soi après plus d'un millier de vols ?

Je comprends ce que tu veux dire: ton manque de confiance en toi atténue tes compétences acquises. Et maintenant tu dois te "forcer" et être téméraire à ton niveau pour retrouver confiance ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 665



WWW
« Répondre #45 le: 24 Septembre 2019 - 14:58:13 »

Citation
Perso, c'est le manque de confiance en moi qui me paralyse
Comment peut-on ne pas avoir confiance en soi après plus d'un millier de vols ?
Parce qu'on sait à quoi s'attendre. Et qu'on se connait.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #46 le: 24 Septembre 2019 - 15:47:08 »

mort de rire Expliques nous un peu tes plans B et C si celui A ne devait pas fonctionner ?

Genre une belle asy en sortie de déco, 1/2 tour et retour à la pente/falaise avec une (petite) aile qui doit quand elle s'y décide, etre tout aussi rapide dans ce cas qu'elle l'est pour permettre de décoller "sereinement" dans du 25-35 + rafales thermiques".

Un copain s'est mangé la Dune dans le même type de contexte.

Ne pas avoir peur ne signifie pas ne pas être en danger...

Tu nous fais une rechute ? Evite la chute.  bisous
Plan B : longer la colline (120 m de haut) et atterrir à l'une des deux extrémités, plan C : monter le plus haut possible et poser loin derrière. Pas de 360 possible car l'atterro n'est pas au pied et rivière et arbres au pied de la colline. Bon le plan A a marché, accélérateur pour sortir de la  compression, avancé devant et puis descendu de quelques dizaines de mètres.  pour trouver une couche moins ventée. Tu sais les chutes et les rechutes avec moi, c'est cyclique mort de rire. D'accord pour le danger qui existe toujours en parapente, mais avec l'expérience on évalue un peu plus les possibilités. Mais pour moi c'est le plus souvent une peur irraisonnée... bref, je me bats avec mes propres démons...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #47 le: 24 Septembre 2019 - 15:58:01 »

Citation
Perso, c'est le manque de confiance en moi qui me paralyse
Comment peut-on ne pas avoir confiance en soi après plus d'un millier de vols ?
Parce qu'on sait à quoi s'attendre. Et qu'on se connait.
Très belle réponse Clin d'oeil
Je crois qu'à force d'avoir vécu des situations de stress, de danger, à force d'avoir un référentiel assez solide dans son cerveau, son corps, on commence à se connaître, ses réactions (positives et négatives) et des fois la confiance est là ou elle n'est pas. Ensuite le banzai du début qui part sans savoir, sans peur et sans référence (malgré les mises en garde ou les conseils) a confiance en une sorte d'aura (ange gardien), ledit ange gardien en a parfois marre mort de rire et la petit banzai doit grandir, faire ses propres choix en fonction d'une analyse. Quand on débute, on croit que, on pense que... et ce n'est pas qu'on pense les conseils de prudence inutiles, c'est qu'on croit qu'ils sne s'appliquent pas à vous, pas par ego trop grand mais pas sur-confiance. Quelques sketches et quelques milliers d'heures après, cette sur-confiance a été laminée par des situations olé olé proches du grave accident, par des accidents de proches et reste la confiance en soi, entamée par la forme mentale, physique du jour. Le manque de confiance, c'est l'ajustement inverse. Parfois rétrospectivement, je me dis "j'ai vraiment volé dans ces conditions ? j'en ai réchappé grâce à quoi ?" et il faut un travail sur soi pour ne focaliser que sur l'analyse factuelle depuis les prévisions météo jusqu'à l'observation sur site. Et ne pas entendre ces voix négatives (il y en a toujours) au déco de personnes qui vous transmettent aussi leur peur, d'où manque de confiance en soi. Il s'y ajoute aussi des problèmes externes (boulot, famille, santé, argent que sais-je..). Les plus beaux vols sont ceux où tout est en place (en plus de la nature magnifique). Il peut y avoir certes une pointe de danger cumulus grossissants, marée haute) mais sans oser dire qu'on maîtrise, on sait qu'on a fixé des marges et qu'on les respectera.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Le Plantigrade
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mescal 5
pratique principale: apprends à voler
vols: 16 vols
Messages: 19


« Répondre #48 le: 24 Septembre 2019 - 18:53:36 »

... ne pas entendre ces voix négatives (il y en a toujours) au déco de personnes qui vous transmettent aussi leur peur, d'où manque de confiance en soi.

Encore faut-il pour cela se construire un référentiel de connaissance et de compétence... Mais dans un sport ou l'erreur peut conduire à l'accident grave, c'est plutôt compliqué pour le débutant...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Boulet
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 508


So beautiful ! ;)


« Répondre #49 le: 25 Septembre 2019 - 11:13:29 »

... ne pas entendre ces voix négatives (il y en a toujours) au déco de personnes qui vous transmettent aussi leur peur, d'où manque de confiance en soi.

Encore faut-il pour cela se construire un référentiel de connaissance et de compétence... Mais dans un sport ou l'erreur peut conduire à l'accident grave, c'est plutôt compliqué pour le débutant...
Exact ! soit on se fie aux mises en garde des plus anciens dans l'activité ou des pros soit on se fait soi-même son expérience Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.038 secondes avec 22 requêtes.