+ Le chant du vario +

Forum de parapente

25 Juin 2019 - 00:40:58 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 3 [4]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Premier thermique Comment faire pour les jeunes qui commence à être à l'aise  (Lu 3684 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
choucas
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 442




WWW
« Répondre #75 le: 11 Janvier 2019 - 17:51:06 »

Qui couvrent le vol libre ?
Je n'en suis pas certain du tout.
As-tu des noms en tête ?

Il y a déjà eu beaucoup de fils de discussion et de messages sur le forum au sujet des assurances vol libre.
On peut s'y reporter.

Personnellement je ne connais que la FFVL, la FFCAM, la FELA et le Vieux Campeur (?) qui proposent des RC vol libre.
Je crois (?) qu'une ou deux compagnies d'assurances avaient été citées par des membres sur les fils de discussion en question.

Marc

Oui. La MACIF Actimut :
http://www.actimut.org/brochure.pdf

Bien lire :
Citation
Ne sont pas garantis les dommages causés :
•    Par l’emploi d’appareils de navigation aérienne. N’est pas concernée par cette exclusion la pratique de l’aéromodélisme, du deltaplane, et du parapente.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 655



« Répondre #76 le: 11 Janvier 2019 - 17:56:45 »

Oui. La MACIF Actimut :
http://www.actimut.org/brochure.pdf
Bien lire :
Citation
Ne sont pas garantis les dommages causés :
• Par l’emploi d’appareils de navigation aérienne. N’est pas concernée par cette exclusion la pratique de l’aéromodélisme, du deltaplane, et du parapente.
L

Merci pour l'info.
C'était en effet le nom de l'assureur cité dans un des fils de discussion sur les assurances.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JMC
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 24


« Répondre #77 le: 11 Janvier 2019 - 18:29:36 »

Bonjour
Si je comprend bien, avec cette assurance de la Macif, c'est comme si on prenait l'assurance de la ffvl sans une individuelle accident. Parce que dans les exclusions générales il y a le parapente.
En cas de grave accident en France on est quand même pris en charge par la sécu.
Merci de me confirmer.
C'est chouette ça vole encore à Digne demain.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 442




WWW
« Répondre #78 le: 11 Janvier 2019 - 18:32:13 »

Bonjour
Si je comprend bien, avec cette assurance de la Macif, c'est comme si on prenait l'assurance de la ffvl sans une individuelle accident. Parce que dans les exclusions générales il y a le parapente.
En cas de grave accident en France on est quand même pris en charge par la sécu.
Merci de me confirmer.
C'est chouette ça vole encore à Digne demain.

Salut

Je ne comprends pas bien la question. Mais il s'agit d'une RC sans individuelle accident. Mais c'est celle-là qui est obligatoire !

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
JMC
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 24


« Répondre #79 le: 11 Janvier 2019 - 18:43:46 »

C'est pour ça que je post pas plus souvent, j'ai vraiment du mal.
Ce que je voulais dire c'est qu'avec cette assurance j'avais une RC et c'est tout, c'est a dire que je suis assuré pour les dommages causé à un tiers. Pour moi perso si je me fait mal j'ai la sécurité social.
J'en profite pour te dire que la partie théorique de ton site est vraiment excellente (le reste aussi surement mais j'y vais moins, me rappelle plus)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Arnica
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols
Messages: 1


« Répondre #80 le: 11 Janvier 2019 - 18:44:42 »


1/ Je ne pense pas du tout que beaucoup de monde vole sans assurance ; ce serait beaucoup trop risqué !
Quelques uns le font peut-être (?), mais je n'en suis pas sûr du tout...
Je vole depuis 31,5 ans et je n'ai jamais rencontré un pilote n'ayant pas de RC vol libre.
Je ne vois pas comment tu peux affirmer ça car cela ne correspond absolument pas à la réalité des pratiquants.
Voler en parapente sans avoir une RC vol libre me semble personnellement complètement irresponsable (et illégal !).
Cela peut vraiment coûter très cher en cas de gros pépin vis-à-vis d'autrui....


C'est beaucoup moins risqué que de conduire sans assurance. Or près de 2% des automobilistes conduisent sans assurance (et beaucoup sans permis)...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 442




WWW
« Répondre #81 le: 11 Janvier 2019 - 18:47:36 »

C'est pour ça que je post pas plus souvent, j'ai vraiment du mal.
Ce que je voulais dire c'est qu'avec cette assurance j'avais une RC et c'est tout, c'est a dire que je suis assuré pour les dommages causé à un tiers. Pour moi perso si je me fait mal j'ai la sécurité social.
J'en profite pour te dire que la partie théorique de ton site est vraiment excellente (le reste aussi surement mais j'y vais moins, me rappelle plus)

Déjà merci, ça fait toujours plaisir... Et j'en profite pour dire qu'il devrait y avoir un nouveau livre (gratuit) et site péda d'ici quelques semaines.

Et oui c'est vrai que l'IA n'a pas le même intérêt pour tout le monde.
D'ailleurs, je me pose une question... Je vais ouvrir un autre post.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
weev
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 600 vols
Messages: 37



« Répondre #82 le: 11 Janvier 2019 - 19:00:41 »

Voilà un super bon plan pour faire un stage encadré pas cher  Clin d'oeil
http://www.ensa.sports.gouv.fr/index.php/formation/vol-libre/stage-dapplication
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 369



« Répondre #83 le: 11 Janvier 2019 - 23:41:27 »

/!\ ATTENTION, j'avais à l'époque du fil sur les assurances ou il était question d'Actimut, tenté d'en savoir plus à propos et ce que j'ai trouvé ne m'a pas encoragé à donner suite, à savoir.

Qu'Actimut n'est pas une garantie proposé par la Macif comme les documents pourraient le laisser croire de 1er abord. Mais un contrat proposé par une assureur particulier 'comme Verspierren par ex.) et qui souscrit lui la garantie auprès d'un contrat auprès de la Macif. Un peu comme pour imager (je ne dis pas que c'est le cas pour...) Verspierren qui souscrirait les garanties auprès de la Loyds pour les proposer ensuite en son nom à ses adhérents. A la différence ici que le logo MACIF laisse penser autre chose. Vous n’êtes pas assuré& à la Macif mais uniquement à Actimut qui lui même s'assure auprès de la Macif, ce n'est pas mtout à fait la même chose. Ceci c'est la Macif qui me m'a expliqué par téléphone.

J'ai appelé Actimut et le demoiselle charmante au demeurant était bien en peine de me donner des réponses tangibles, c'était beaucoup dans le genre : "oui, mais..." sans jamais vraiment développer et expliciter le "mais...".

Dans un deuxième temps j'avais fait des demandes écrites à Actimut pour qu'ils me précise les conditions de leurs contrats et garanties et... je n'ai jamais eu de réponse écrite.

Alors perso j'ai tiré un trait sur Actimut.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Drums
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epic XS - Alpha 4 23 - Aska 17
pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 42



« Répondre #84 le: 11 Janvier 2019 - 23:56:24 »

/!\ ATTENTION, j'avais à l'époque du fil sur les assurances ou il était question d'Actimut, tenté d'en savoir plus à propos et ce que j'ai trouvé ne m'a pas encoragé à donner suite, à savoir.

Qu'Actimut n'est pas une garantie proposé par la Macif comme les documents pourraient le laisser croire de 1er abord. Mais un contrat proposé par une assureur particulier 'comme Verspierren par ex.) et qui souscrit lui la garantie auprès d'un contrat auprès de la Macif. Un peu comme pour imager (je ne dis pas que c'est le cas pour...) Verspierren qui souscrirait les garanties auprès de la Loyds pour les proposer ensuite en son nom à ses adhérents. A la différence ici que le logo MACIF laisse penser autre chose. Vous n’êtes pas assuré& à la Macif mais uniquement à Actimut qui lui même s'assure auprès de la Macif, ce n'est pas mtout à fait la même chose. Ceci c'est la Macif qui me m'a expliqué par téléphone.

J'ai appelé Actimut et le demoiselle charmante au demeurant était bien en peine de me donner des réponses tangibles, c'était beaucoup dans le genre : "oui, mais..." sans jamais vraiment développer et expliciter le "mais...".

Dans un deuxième temps j'avais fait des demandes écrites à Actimut pour qu'ils me précise les conditions de leurs contrats et garanties et... je n'ai jamais eu de réponse écrite.

Alors perso j'ai tiré un trait sur Actimut.

 trinquer

Je pense que tu décris une opération de réassurance. Si c'est bien ça, c'est un procédé très courant dans le monde des assurances !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 655



« Répondre #85 le: 11 Janvier 2019 - 23:57:16 »

On ne va pas continuer à "polluer" ce fil de discussion initié par Sébastien en discutant sur ces problèmes d'assurance (ce n'est pas l'objet de ce fil).
Il faut donc en parler ailleurs.
D'ailleurs il y a déjà eu pas mal de fils sur lesquels ces échanges sur les assurances ont déjà eu lieu...

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Drums
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epic XS - Alpha 4 23 - Aska 17
pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 42



« Répondre #86 le: 12 Janvier 2019 - 00:34:16 »

On ne va pas continuer à "polluer" ce fil de discussion initié par Sébastien en discutant sur ces problèmes d'assurance (ce n'est pas l'objet de ce fil). Il faut donc en parler ailleurs.

Oui parce que les divagations sur l'age minimal d'adhésion à la FFVL, la vie de "ton ami Zebulon", la liste des activités couvertes par la RC FFVL, la liste exhaustive des actions de la FFVL... Ça c'était parfaitement l'objet de ce fil  Yeux qui roulent

Il me semble que là on parle d'une solution qui permettrait au créateur de ce fil de voler avec une assurance responsabilité civile à un prix abordable pour ses finances d'adolescent, donc ça a tout à fait sa place ici. Wowo alertait sur le montage un peu étrange de l'assurance Actimut. Je ne connais pas cette assurance, mais le procédé qu'il décrit me semble être quelque chose de relativement répandu dans le monde (la jungle !) des assurances... Je voulais donc juste tenter de rassurer en expliquant que ce n'est pas forcément une magouille louche.

De toute façon, mieux vaut que le créateur de ce fil souscrive une RC "pas vraiment à la MACIF" que pas de RC du tout !  +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps
pratique principale: cross
vols: 5 ou 600 vols
Messages: 380



« Répondre #87 le: 12 Janvier 2019 - 00:55:31 »

J’ai un ami maintenant instructeur qui a atterri dans les lignes à hautes tensions pendant son cours d’élève-pilote.
Les assurances ont absorbées la facture de 400 000$.

Morale de l’histoire, c’est bien trop risqué de faire un cours de pilote dans une école.

Marc, crois-tu que c’est de l’humour là ?  Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
wowo
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 369



« Répondre #88 le: 12 Janvier 2019 - 01:24:15 »

[...]
Il me semble que là on parle d'une solution qui permettrait au créateur de ce fil de voler avec une assurance responsabilité civile à un prix abordable pour ses finances d'adolescent, donc ça a tout à fait sa place ici. Wowo alertait sur le montage un peu étrange de l'assurance Actimut. Je ne connais pas cette assurance, mais le procédé qu'il décrit me semble être quelque chose de relativement répandu dans le monde (la jungle !) des assurances... Je voulais donc juste tenter de rassurer en expliquant que ce n'est pas forcément une magouille louche.

De toute façon, mieux vaut que le créateur de ce fil souscrive une RC "pas vraiment à la MACIF" que pas de RC du tout

Enfin je souhaitais surtout attirer l'attention que je n'ai jamais reçu de réponses officielle écrite à mes questions écrites et que du coup, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'en cas de pépin serieux. Ils (Actimut) ne se montrent pas plus présents/sérieux non plus, alors...

Je ne suis pas convaincu qu'une "RC" souscrit n'importe ou soit forcément mieux que pas de RC du tout. Surtout si on se rappelle qu'ici dans le cas de Sébastien, il est question d'un mineur dont la responsabilité financière incombe encore à ses parents. Or s'ils ne sont pas plus inquiet pour sa santé physique que ce que l'on peut supposer des infos distillées ici pour le moment. On ne peut qu'être alors dubitatif sur leur conscience quant à la responsabilité financière de Sébastien et in-fine la leur.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Charognard
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps
pratique principale: cross
vols: 5 ou 600 vols
Messages: 380



« Répondre #89 le: 12 Janvier 2019 - 01:47:09 »

Sébastien DUCHANOY,
si tu veux voler dans les meilleurs thermiques, profiter des meilleurs journées, avoir le matos qui t’aide et voler suffisamment pour être comme un poisson dans l’eau,
arrête de voler, travaille fort à l’école et trouve toi un travail qui fait pousser l’argent dans les arbres.
Tu voleras beaucoup plus après.

Et ne fait pas de bébé.
Ne te marie pas.
Une copine contrôlante=>out.
Ne prends pas de rendez-vous avec personne.
2 ailes au cas où tu as un bris sur une.
N’attend pas après une personne pour aller voler s’il t’as déjà fait faux-bons une fois et fait manquer une journée.

Fait ce que je dis et tu enrouleras de beaux thermiques.

Ne fait pas ce que je te dis et tu seras condamné à une vie de pilote misérable qui fait des ploufs de ratés à cause d’un matériel usé,
 à avoir l’esprit traquassé à cause du bébé,
à te sentir coupable d’avoir osé voler une deuxième fois dans le même mois à cause de la fille,
à rater la journée de l’année à cause d’une fête d’enfant,
à manquer le créneau à cause d’un pilote en retard,
à ne pas voler pendant 1 mois parce que ton aile est chez le réparateur,
à ne pas être capable de profiter enfin d’un bon thermique et d’avoir du plaisir parce que tu t’es tellement habitué à ce que ça l’aille mal que c’est devenu ta seconde nature,
à ne plus avoir d’argent pour voler à cause du divorce et te rendre compte que toutes ces années, tu as volé comme un fantôme sans vie.

Pour finalement finir comme moniteur de vol et regarder les autres voler.  la prise de t?te


Alors ? Tu préfères voler vite maintenant ou faire chaque chose dans son temps ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
BombeurJean
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Oui.
pratique principale: apprends à voler
vols: eiuqa vols
Messages: 48



« Répondre #90 le: 12 Janvier 2019 - 07:45:07 »

Sébastien,

Charognard est mauvaise langue, laisse moi t'apporter quelques solutions vécues et/ou tirées de l'expérience d'autres pilotes :
- Les trois premiers points...ouais très heureux ( ou faut vraiment trouver la bonne et faire des jolies sacrifices !)
- Tu peux prendre les rdv en hiver ou la veille pour lendemain quand tu sais qu'il pleut ou qu'il y a tempête.
- Au minimum 2 ailes, t'as essayé de faire du biplace ?
- Ou que la personne est en retard.

Même envie de dire que grace à mon accident, j'ai pu faire plein de choses que je n'aurais jamais faites avant par manque de temps : je sais faire la pate feuiletée, je suis allé chez l'ophtalmo, j'ai même entretenu une vie sociale hors parapente !


Sinon, il me semble que rien ne t'empêche de prendre ta bache et d'aller thermiquer à 18h après les cours en été/printemps, les thermiques sont en général moins violents. Mange aussi tous les cours et tous les documents que tu verras sur le parapente sur la toile. Fais des QCM de brevet de pilote jusqu'à avoir tout bon à chaque fois, bourrage de crane qui te servira à comprendre ce que tu observes. Passe ton temps à regarder le ciel, à regarder ce qui s'y passe, essaye de deviner ce qui s'y passe et compare avec les prévisions/observations. Prendre contact avec un club ou des pilotes est une très très bonne idée, n'hésite pas. Faire un stage est très instructif.
Fly safe.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Vier
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Epic - la printanière
pratique principale: vol / site
Messages: 95



« Répondre #91 le: 12 Janvier 2019 - 10:05:49 »


Clairement, comme l'a dit Patrick précédemment tu prends le parapente par le mauvais bout.

Voler avec une vieille voile qui n'a pas été révisée, sans assurance, en faisant volontairement des hors terrain relève du grand n'importe quoi.

Et prétendre que c'est par manque de moyens n'est absolument pas une excuse.

Puisque tu aimes te renseigner sur internet regarde donc un peu ce que tu risques au cas où tu blesses quelqu'un sans assurance responsabilité civile. Pour le matériel c'est facile c'est le prix du matériel plus quelques dommages et intérêts et les frais de justice éventuels. As-tu les moyens d'assumer cela ?

Pour le prix de la caméra qui te sert à faire des vidéos qui ne servent qu'à prouver ton irresponsabilité (et apparemment celle de ton père aussi) tu aurais pu te payer la révision, l'assurance, et même un an d'abonnement sur le site de D. Eyraud.

En attendant d'alimenter les statistiques sur la sélection naturelle en parapente, tu causes déjà bien du tort. Ne t'étonne pas si tu reçois des accueils mitigés qui risquent de te gâcher le plaisir.

Avant de viser la performance, se renseigner sur les règles de base de prudence, sécurité, réglementation, responsabilité et de respect est absolument nécessaire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Denis_13
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma 10
pratique principale: cross
vols: beaucoup mais pas assez de vols
Messages: 87


« Répondre #92 le: 12 Janvier 2019 - 12:20:17 »

Salut,

Le principal a été dit: tu devrais te rapprocher d'un club, vraiment.
J'ajoute ici mon point de vue, chacun à le sien je n'ai pas de problème avec ça tant que ça discute gentiment. Sourire

Concernant ta voile, je te conseille dès que tu le peux, de passer sous une aile récente .
C'est souvent un sacrifice pour le porte monnaie mais tu peux trouver des voiles plus récentes pour 500€ environ.

Concernant la progression, et la formation je suis un peu partagé : j'ai voulu commencer seul: cours trop chers qui semblent inutiles, matériel dont les prix semblent inaccessibles...
J'ai eu la chance d'avoir été très bien entouré lors de mon arrivée dans mon premier club.
Le principe est d'y participer/contribuer chacun. (ce que je ne fais malheureusement pas aujourd'hui par manque de temps entre autre)
Certains cours m'ont simplement été inutiles ou presque car inscrits dans l'usine à faire de l'argent sur des vols de 2 minutes (500€ la demi heure de cours ça devient effectivement du vol).
Mais d'autres m'ont été bénéfiques: des cours mis en place par l’intermédiaire de mon club par exemple. Et il ne faut pas faire l'impasse sur ta formation qui est la base du pilote que tu vas devenir.
Des cours prévoyants des heures de théories (privilégier ces formations là!), des discussions briefing/débriefing, des vidéos...
Des sites de vols avec beaucoup de dénivelé, ou en tous cas des moniteurs qui font faire aux élèves quelques vols de plusieurs minutes.
Des moniteurs passionnés qui sont généreux et adorent partager leur savoir (beaucoup le sont), il faut profiter de certains moments au sol pour échanger, poser des questions...

Lorsque le virus est attrapé, le prix de la voile n'a plus beaucoup d'importance, dans une certaine mesure bien sûr.
Mais quelquesoit le niveau de vie, 500€ semble bien dérisoire comparé au temps passé à se sentir à l'aise avec sa voile ou le temps perdu avec un matériel qui n'est pas en adéquation avec le pilote.

J'ai eu la chance de pouvoir participer à des sorties clubs, à promouvoir des sorties en marge des compétitions pour aller par exemple découvrir des sites :
Mais si ça ne semble pas dans un premier temps une bonne idée de mélanger piou piou et compétiteurs, le mélange me parait pourtant super pour tout le monde:
Les piou piou au déco sont "éduqués": on y apprend beaucoup en discutant les uns avec les autres (ne serai-ce que de l'importance de ne pas encombrer un déco, savoir à quel moment parler... et bien sûr toutes les règles, déroulement des compétitions, aérologie...
chaque sortie devient une occasion d'apprendre et d'échanger toujours plus.
Mais je crois que le compétiteur est gagnant aussi: du monde au déco (ce qui me parait toujours positif), des yeux brillants qui ont soif d'apprendre...
Les horaires de vol ne sont généralement pas les même: lorsque le piou piou se met en l'air, généralement le compétiteur n'a pas encore seulement assisté au briefing.
Ensuite le piou piou peut participer à faire de la récup lorsqu'il croise sur sa route des pilotes qui ont fait un tas (encore une occasion d'échanger dans la voiture, d'apprendre et de passer de bons moments).

Concernant la progression, même sans être surdoué il est relativement facile de progresser très vite: dès les premiers vols il est possible de monter en thermique très haut.
Certains sont passés en compétition "A" dès leur seconde année de compétition (ce qui veut dire qu'ils ont terminé premier dans des conditions jugées difficiles au moins 5 fois dans l'année...
et se sont classés parmi les meilleurs pilotes de leur région!).

Je ne fais personnellement pas parti de ceux-là n'ayant pas cherché de toute façon à faire de la compétition et forcément ils ne sont qu'une poignée chaque année à progresser aussi rapidement.
J'ai pu être "témoin" d'un de ces compétiteurs, pilote adorable dont la progression a été fulgurante.

J'ai eu la chance d'avoir eu à mes tous débuts une discussion de quelques secondes avec une monitrice très confirmée qui m'a dit quelque chose comme "certains ont une pente de progression très rapide, mais beaucoup se font peur, ne ménagent pas leur mental et régressent ...
et beaucoup régressent tellement qu'ils en deviennent moins performants qu'à leur début!").

Cette phrase résonne encore pour moi et c'est la première raison pour laquelle sans doute j'ai voulu donner une pente douce à ma progression.
La seconde raison est sans doute aussi le doute d'en être capable tout en ne se maintenant dans une relative bonne zone de sécurité.

Mais une troisième raison qui m'est aussi apparue en comparant la progression des pilotes est le plaisir qu'on retire d'un même vol...:

Je me rappelle de vols de 20 à 30 minutes où mes acolytes de vols et moi avions une banane ridicule à l'attéro, fiers de quelques secondes passés au bord des premiers thermiques naissants,
ravis d'avoir bien décollé et bien atterri, et impatients de vite remonter au déco avant que les conditions ne forcissent.

Dans un même temps les pilotes à la progression exponentielle faisaient déjà des cross de plus de 120Kms avec des voiles classées en D!
Un de ces pilotes se lamentait un jour d'avoir dû poser après seulement 40Kms, très triste de ne pas avoir pu continuer (commencer?) son vol...

40Kms c'est une distance que je n'ai pu faire que bien plus tard dans ma progression sans vraiment chercher la performance d'ailleurs.
Entre temps je me suis personnellement émerveillé de pouvoir "tenir" une heure en vol face au soleil couchant. Pouvoir faire ma première transition,
remonter le long d'un relief ou encore faire mon premier retour en vol après seulement quelques kilomètres passés en vol.

Mais quel pieds! Pourquoi vouloir systématiquement griller les étapes sachant que de toute façon on en veut toujours plus! Sourire

Un fort ancien pilote qui ne vole plus aujourd'hui m'a dit que son plus beau vol était un vol du soir à Moustiers St Marie.

Pourquoi ce jour là, pourquoi ce vol? Sans doute rien d'objectif ni cartésien, simplement parceque le vol était beau, doux et inoubliable...  voler


Concernant les polémiques, je suis toujours aussi surpris par autant de malveillance inutile dans certains commentaires, même de sujets auxquels on jurerai qu'il n'y a aucune raison de lancer de commentaires déplaisants...
(simplement complimenter une vidéo en ajoutant qu'on n'en comprend pas tous les plans peu dégénérer!...)

L'exutoire des forums, même si on y cède sans doute tous plus ou moins un jour ou l'autre est juste inutile et anti productif.  Ça serait super d'y voir un peu plus de réserve. Sourire

a+ et bons vols.
Denis
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thierry_c
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervure diamir, ozone geo!
pratique principale: vol rando
vols: un certain nombre vols
Messages: 193



WWW
« Répondre #93 le: 12 Janvier 2019 - 15:42:07 »

Sébastien DUCHANOY,
si tu veux voler dans les meilleurs thermiques, profiter des meilleurs journées, avoir le matos qui t’aide et voler suffisamment pour être comme un poisson dans l’eau,
arrête de voler, travaille fort à l’école et trouve toi un travail qui fait pousser l’argent dans les arbres.
Tu voleras beaucoup plus après.

Alors ? Tu préfères voler vite maintenant ou faire chaque chose dans son temps ?
ou alors passe dans un lycée biqualif !
on en a quelques un dans les alpes avec pension (c'est ce que va essayer de faire mon fils)
certain propose des bac sur 4 ans (a la place de deux) mais tu as une semaine de cours et une semaine de préparation a la deuxième qualif (accès sport !)
a thonons par exemple il y a un lycée qui propose bac (elec de mémoire mais y a d'autre option) et be parapente !!!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

j'aime pas les signatures, on ne sait jamais quoi y écrire Sourire
Patrick Samoens
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 329



WWW
« Répondre #94 le: 12 Janvier 2019 - 16:02:47 »

Sébastien DUCHANOY,
si tu veux voler dans les meilleurs thermiques, profiter des meilleurs journées, avoir le matos qui t’aide et voler suffisamment pour être comme un poisson dans l’eau,
arrête de voler, travaille fort à l’école et trouve toi un travail qui fait pousser l’argent dans les arbres.
Tu voleras beaucoup plus après.

Alors ? Tu préfères voler vite maintenant ou faire chaque chose dans son temps ?
ou alors passe dans un lycée biqualif !
on en a quelques un dans les alpes avec pension (c'est ce que va essayer de faire mon fils)
certain propose des bac sur 4 ans (a la place de deux) mais tu as une semaine de cours et une semaine de préparation a la deuxième qualif (accès sport !)
a thonons par exemple il y a un lycée qui propose bac (elec de mémoire mais y a d'autre option) et be parapente !!!


Pour rentrer dans ce type de formation il vaut mieux suivre une filière classique. La sélection est sévère et se pointer avec un cursus ’exotique´ n’est clairement pas un avantage.

Il faut avoir un bon dossier scolaire, un dossier de comportement parfait, une motivation forte et clairement exprimée. Une formation classique encadrée en école est un plus.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
Stef7550
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
vols: +- 2 vols
Messages: 91


« Répondre #95 le: 12 Janvier 2019 - 17:13:34 »

Qui couvrent le vol libre ?
Je n'en suis pas certain du tout.
As-tu des noms en tête ?

Il y a déjà eu beaucoup de fils de discussion et de messages sur le forum au sujet des assurances vol libre.
On peut s'y reporter.

Personnellement je ne connais que la FFVL, la FFCAM, la FELA et le Vieux Campeur (?) qui proposent des RC vol libre.
Je crois (?) qu'une ou deux compagnies d'assurances avaient été citées par des membres sur les fils de discussion en question.

Marc

Oui. La MACIF Actimut :
http://www.actimut.org/brochure.pdf

Bien lire :
Citation
Ne sont pas garantis les dommages causés :
•    Par l’emploi d’appareils de navigation aérienne. N’est pas concernée par cette exclusion la pratique de l’aéromodélisme, du deltaplane, et du parapente.

A+
L

Sur le liens que tu donnes il exclu les dommages subits. (comme toute les RC)
Est ce que quelqu'un a eu a faire a cette assurance pour des dommages causés ?

A 12 euros ça peut etre intéressant !


*  (71.95 Ko, 403x293 - vu 36 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 442




WWW
« Répondre #96 le: 12 Janvier 2019 - 19:37:02 »

Sur le liens que tu donnes il exclu les dommages subits. (comme toute les RC)
Est ce que quelqu'un a eu a faire a cette assurance pour des dommages causés ?

A 12 euros ça peut etre intéressant !

Causé non.
Mais évacuation hélico sur domaine skiable suite à accident perso et pas de soucis.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
Pages: 1 2 3 [4]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.041 secondes avec 23 requêtes.