+ Le chant du vario +

Forum de parapente

18 Janvier 2021 - 04:50:29 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Débuter en vol de proximité  (Lu 1173 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Michou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD susi 3
pratique principale: apprends à voler
vols: En 2021, 2 vols
Messages: 20



« le: 08 Janvier 2021 - 08:57:11 »

 salut ! Bonjour à tous!

J'aimerai profiter des conditions hivernales en montagne pour commencer à me rapprocher un peu du relief, notamment des pentes enneigées. Mes objectifs sont bien entendus adaptés à mon niveau de débutant (une centaine de vols) et je ne compte pas grignoter mes marges de sécu. Je voulais savoir si vous aviez des conseils pour aborder ce genre de pratique en sécurité, notamment en matière de pilotage.
Je n'ai pas trouvé de fils là dessus sur le forum (en dehors des waggas et autres jeux en soaring, mais ce n'est malheureusement pas mon environnement) .

Merci pour vos avis ou liens documentés.

Bons vols! voler
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
brandi
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plusieurs
pratique principale: vol / site
vols: nombreux vols
Messages: 13



« Répondre #1 le: 08 Janvier 2021 - 10:08:46 »

De mon point vu la clé c'est la vitesse, tant que tu en as tu peux faire des choix sinon tu subis.
Par exemple lors d'un retour pente si tu ne veux pas faire un cratère il faut arriver bras haut c'est le même principe dans tous les sports de glisse, si tu arrives devant la bosse en chasse neige ça sera plus dire à éviter.
Ne bécote pas sur les protections et reste concentré sur tes marges.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le meilleur ? celui qui est en haut de grappe mais qui a pris des marges plus grandes que les autres.
Rere38
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Ion 6 + Easiness 3
pratique principale: apprends à voler
vols: Plus qu'hier mais moins que demain ! vols
Messages: 14



« Répondre #2 le: 08 Janvier 2021 - 13:45:01 »

Choisi bien ta journée, une masse d'air ultra méga stable c'est pas plus mal ...

Ensuite comme déjà dit, de la vitesse ! Pour ma part j'ai commencé à me rapprocher du relief en pilotant au C et à la sellette, ça permet de ne pas freiner (et donc de ne pas dégrader ton aile) tout en étant précis ! et garde toujours un petit appui sellette à l'opposé du relief par mesure de sécu (comme quand tu longes le relief en vol thermique ou dynamique quoi)
C'était une journée du mois de novembre, stabilité incroyable, pas un brin d'air jusqu'à 4000m, décollage face Ouest à 15H30, j'étais à 2214m d'altitude, et ma copine m'entendait rigoler avec ma GoPro et au téléphone avec mon meilleur pote... ça te donne une idée de l'état de la masse d'air Clin d'oeil

Bref, la vitesse c'est ton alliée, c'est grâce à elle que tu peux corriger un cap rapidement et efficacement (c'est aussi parfois à cause d'elle qu'on est contraint de modifier un cap rapidement  mort de rire )

Et fais les choses progressivement, voler à 40kmh bras haut au milieu du ciel c'est une chose, à 4m du sol c'est plus pareil, les perspectives ne sont pas les memes et le temps nécessaire à la réaction non plus.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 114



« Répondre #3 le: 08 Janvier 2021 - 14:21:48 »

Choisis bien ta journée, une masse d'air ultra méga stable c'est pas plus mal ...
Pour ma part j'ai commencé à me rapprocher du relief en pilotant aux C et à la sellette, ça permet de ne pas freiner (et donc de ne pas dégrader ton aile) tout en étant précis !
...
Bref, la vitesse c'est ton alliée, c'est grâce à elle que tu peux corriger un cap rapidement et efficacement (c'est aussi parfois à cause d'elle qu'on est contraint de modifier un cap rapidement  mort de rire )

Je suis quand même surpris que l'on conseille à un débutant de piloter aux C près du relief, sans toucher aux freins de façon à voler vite.  hein ?
Le pilotage aux C n'est absolument pas enseigné en formation initiale et je n'en vois pas vraiment l'intérêt en pilotage loisir sous voile classique.
Je dois être un très mauvais pilote, mais je n'ai tout simplement jamais piloté aux C et jamais utilisé mon accélérateur (alors que j'ai réalisé plus de 1000 vols) et cela ne m'empêche pas de me rapprocher du relief pour profiter du dynamique proche de celui-ci.

En fait je ne comprends pas bien ces conseils (peut-être justifiés ?) et un moniteur professionnel pourra avoir un message plus pertinent que le mien sur ce sujet.
Nous ne sommes pas tous des "top pilotes", surtout lorsque nous n'avons qu'une centaine de vols comme Michou, n'est-ce-pas ?

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piAIRo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Xi
pratique principale: apprends à voler
vols: 702,27 vols
Messages: 4



« Répondre #4 le: 08 Janvier 2021 - 15:50:17 »

... conseille à un débutant ...

... (une centaine de vols) ...

Plus vraiment un vrai débutant, non?   Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

J'habite à 18m d'altitude.  Ca me laisse de la marge pour monter.
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 114



« Répondre #5 le: 08 Janvier 2021 - 15:58:35 »

... (une centaine de vols) ...
Plus vraiment un vrai débutant, non?   Tire la langue

C'est lui qui pense être encore un débutant.
Je cite ce qu'il a écrit :
------------
Mes objectifs sont bien entendus adaptés à mon niveau de débutant (une centaine de vols)...
------------

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piAIRo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Xi
pratique principale: apprends à voler
vols: 702,27 vols
Messages: 4



« Répondre #6 le: 08 Janvier 2021 - 16:27:05 »

[un peu HS ON]

Un jour en hiver je vole au Prorel à Serre-Che sur les pentes sud.  Ça tient en soaring sur les grandes pentes de neige vierge.
Tout d’un coup une idée lumineuse me passe par la tête.  Je me dis que vu que c’est ici, sur ce site, que JB Chandelier fait beaucoup de waggas magnifiques je dois être en mesure de le faire aussi.
Je décide donc de commencer avec un petit touch de la main dans la poudreuse.  
Je m’approche de la pente.  Le touch de la main dans la poudreuse était magnifique.  
Ce qui l’était moins, c’était les touchs de la sellette, puis des jambes pour finir par tout le corps.  Pour finir, la voile touch aussi..
Je me relève, j’admire la belle trace faite sur 10m dans la poudreuse un peu croutée qui m’arrive au ras des co…s, je regarde ma voile tombée sur son bord d’attaque, je regarde les pistes de ski qui passent au loin en bas et je me dis : « Merde ».
 vrac  hein ?

Heureusement, le bord de fuite était resté un peu gonflé avec les suspentes tendues.  Je réussis donc à retourner la voile dans le bon sens avec seulement les freins pour la regonfler dans la continuité et l’amener au-dessus de la tête, me retourner et redécoller. Le tout ayant au maximum 1 pas dans la neige.

[HS OFF]
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

J'habite à 18m d'altitude.  Ca me laisse de la marge pour monter.
Géraud
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Whizz²
pratique principale: vol rando
vols: 100 vols
Messages: 26


-Corrélation n'est pas causalité-


WWW
« Répondre #7 le: 08 Janvier 2021 - 17:00:18 »

(
... (une centaine de vols) ...
Plus vraiment un vrai débutant, non?   Tire la langue

C'est lui qui pense être encore un débutant.
Je cite ce qu'il a écrit :
------------
Mes objectifs sont bien entendus adaptés à mon niveau de débutant (une centaine de vols)...
------------

Marc

Je comprends sa "position", ici si on ne se définit pas soi-même comme un débutant, on a vite fait de se prendre des remarques là dessus Sourire alors il fait les choses bien ! )

Michou, j'ai autant de vols que toi, et me considère aussi comme un débutant comparé à certains, mais plus comme un débutant comparé à d'autres ! Le week-end dernier j'ai fait des 'touch and go' dans la neige, rien de difficile ni de dangereux si le cadre s'y prête Clin d'oeil Alors mon conseil perso, si t'as un espace dégagé, et une pente assez forte (bien supérieure à ton angle de plané quoi, histoire de pouvoir dégager en vitesse si besoin !) et une aérologie calme surtout : vas-y ! Le but est de tangenter la pente, faut y arriver en douceur dessus, mais avec une réserve de vitesse Sourire Au début petit conseil : sors de ta sellette, ça aide pour toucher du bout du pied la neige et surtout si il faut atterrir car mal évalué vitesse/hauteur : t'es déjà prêt !

Pour résumer :
-tangenter et pas arriver de face à la pente,
-garder de la vitesse pour avoir la latitude de mettre du frein et dégager côté vide,
-pratiquer,
-prendre du plaisir, c'est grisant !!

Et au pire tu fais l'otarie dans la neige... froid, mais pas trop grave ^^

Mais surtout... pratiquer de la pente école en été, quand c'est alimenté pour connaitre la voile à fond ! je dois avoir 4 ou 5 fois plus d'heures de pente-école/gonflage que d'heures de vol  sautillant
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pour passer le temps quand ça vole pas, des vidéos de parapente dans les Pyrénées : https://www.youtube.com/channel/UCf6CbyFnr0nfK-N7PgdbOfw?view_as=subscriber
plumocum
les_modos
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 47



« Répondre #8 le: 08 Janvier 2021 - 17:11:05 »

Petit détail dont personne n'a parlé : le placement du regard est super important. Tu regardes là où tu veux aller. Et rester très concentré.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Michou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD susi 3
pratique principale: apprends à voler
vols: En 2021, 2 vols
Messages: 20



« Répondre #9 le: 08 Janvier 2021 - 17:22:27 »

Merci pour tous vos conseils!  pouce  Y a plus qu'à!

Oui j'ai effectivement un peu semé le trouble avec cette notion de débutant Embarassé . Je vole depuis un peu plus de 2 ans avec une centaine de vols autonomes en solo au compteur et sur différents sites et saisons, mais je ne me considère pas encore comme un pilote confirmé car la liste des choses à apprendre me parait bien plus longue que la liste de celles maitrisées aujourd'hui. Mais effectivement je ne suis plus dans la case du débutant sorti d'école et bien que cette notion de débutant soit claire dans ma tête, je réalise que chacun peut la percevoir différemment.

Quoiqu'il en soit, j'ai pris en note tout ce qui a été dit. Je n'ai plus qu'à repérer la pente idéale et éviter de finir comme PiAIRo  Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Rere38
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Ion 6 + Easiness 3
pratique principale: apprends à voler
vols: Plus qu'hier mais moins que demain ! vols
Messages: 14



« Répondre #10 le: 08 Janvier 2021 - 21:15:43 »

Choisis bien ta journée, une masse d'air ultra méga stable c'est pas plus mal ...
Pour ma part j'ai commencé à me rapprocher du relief en pilotant aux C et à la sellette, ça permet de ne pas freiner (et donc de ne pas dégrader ton aile) tout en étant précis !
...
Bref, la vitesse c'est ton alliée, c'est grâce à elle que tu peux corriger un cap rapidement et efficacement (c'est aussi parfois à cause d'elle qu'on est contraint de modifier un cap rapidement  mort de rire )

Je suis quand même surpris que l'on conseille à un débutant de piloter aux C près du relief, sans toucher aux freins de façon à voler vite.  hein ?
Le pilotage aux C n'est absolument pas enseigné en formation initiale et je n'en vois pas vraiment l'intérêt en pilotage loisir sous voile classique.
Je dois être un très mauvais pilote, mais je n'ai tout simplement jamais piloté aux C et jamais utilisé mon accélérateur (alors que j'ai réalisé plus de 1000 vols) et cela ne m'empêche pas de me rapprocher du relief pour profiter du dynamique proche de celui-ci.

En fait je ne comprends pas bien ces conseils (peut-être justifiés ?) et un moniteur professionnel pourra avoir un message plus pertinent que le mien sur ce sujet.
Nous ne sommes pas tous des "top pilotes", surtout lorsque nous n'avons qu'une centaine de vols comme Michou, n'est-ce-pas ?

Marc

Je suis loin d'être un top pilote et je suis loin d'avoir 1000 vols à mon actif, par contre je suis curieux et j'aime bien essayer des trucs, surtout quand on m'a dit à l'avance "pas de danger", commence doucement puis tire plus fort quand tu le sens ! (je caricature un peu)
Et force est de constater que piloter au C n'a rien de dangereux (pas plus qu'au frein quoi), est drôlement ludique, et puis pas besoin d'avoir 10 ans d'expérience pour comprendre son intérêt. Cependant, faut déjà commencer en ayant des marges de sécu (en étant loin du relief quoi) pour voir ce que ça donne

Il y a pas 6 mois, en stage perf3/cross, j'entends encore la radio qui m'hurle dans les oreilles (de mon moniteur à coté de moi) : "lache tes freins, prends tes arrières !"

Le pilotage aux C c'est garder un contrôle conséquent sur sa voile, conserver des informations que la voile nous transmet, et tout ça sans dégrader la voile ou se mettre en danger (selon les conditions évidemment ...), dans ce cas précis ça me semble totalement adapté, en effet on cherche à garder des infos sur la voile, on cherche de la vitesse, et on sait tous ce que peut engendrer de la commande proche du sol, à partir de là je me dis qu'agir sur tout le profil de l'aile plutôt que sur les freins ça me semble pas une si mauvaise idée ... en tous cas ça marche pour moi  Mr. Green

J'ai peut être tord ! mais pour moi, 100 vols et 2 ans de parapente on est plus tout à faire débutant, mais plutôt en progression non ? à partir de là, je m'imagine ne pas être le seul à essayer de comprendre comment vol le machin au dessus de ma tête  très heureux

disons que pour résumer, à partir du moment ou (même en stage init/pogression) on fait faire des oreilles et des petits décros aux B, je vois pas en quoi tirer sur les C est dangereux.
Je pense plus que c'est une "technique" que l'on aborde plus tard pour des raisons d'efficacité, plutôt que parce que c'est pas adapté aux débutant.

Pour ma part je trouve ça très interessant même si finalement je m'en sers pas encore tant que ça (j'en suis pas encore au stade d'optimiser une transition ou un cheminement  mort de rire )

Mais oui, avoir l'avis d'un pro est interessant, ça peut que faire du bien et à moi le premier !

Amicalement Sourire
« Dernière édition: 08 Janvier 2021 - 21:23:44 par Rere38 » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 14



« Répondre #11 le: 09 Janvier 2021 - 02:23:37 »

Le titre « debuter-en-vol-de-proximite » peut aussi laisser croire faire de la proximité avec d’autres ailes comme en parachutisme.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.04 secondes avec 23 requêtes.
anything