+ Le chant du vario +

Forum de parapente

16 Avril 2021 - 19:35:40 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: vol depuis le K2 ?  (Lu 2603 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
piment
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 155


« Répondre #25 le: 19 Janvier 2021 - 23:19:46 »

L'esclavage est aboli ? Ben merde alors, comment on va faire ?
 Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 527



« Répondre #26 le: 19 Janvier 2021 - 23:27:26 »

C'était avant ou après l'abolition de l'esclavage ?
(je plaisante, c'est pour taquiner le grand droit-de-l'hommiste que tu es, je sais déjà que tu vas me répondre qu'ils sont bien payés mais j'ai pas pu m'empêcher !)

Je sais bien que tu plaisantes !

J'ai déjà expliqué cela : ces porteurs considèrent qu'ils sont privilégiés de travailler pour une agence de trek pour des alpinistes étrangers.
Ils reçoivent une paye régulière avec laquelle ils font vivre leurs familles et leurs proches dans les vallées.
Et de plus ils n'ont pas le droit de porter plus de 35 kg, alors que des porteurs "indépendants", travaillant pour leur propre compte, portent parfois des charges de 80 kg, voire plus (nous en avons rencontrés sur le Tour des Annapurnas) et ceux-là se bousillent le dos en quelques années.
35 kg, cela nous semble évidemment beaucoup, mais ils partaient du camp précédent bien après nous, nous doublaient dans la montée jusqu'au camp suivant en rigolant et en nous saluant, pour aller installer le camp suivant, ce qui montre la condition physique qu'ils ont.  bravo

Certains ont voulu essayer de faire un peu de gonflage avec nos voiles (sur terrain plat, dégagé et en herbe) et il y a eu de franches parties de rigolade !  Rigole

Alors, quand certains pensent qu'on les exploite...  hein ?

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #27 le: 20 Janvier 2021 - 11:14:39 »

Question voile à emmener la haut, si à l'époque la run and fly avait existé, certainement que j'en aurait emmené une, quitte à décoller plus bas.
Question salaires des porteurs, c'est quand même pas mirobolant.
Pour ma part question éthique,  en haute altitude c'était pas de porteurs ni Ox, ni expé commerciale. Du style alpin pur et dur.
ça éviterai la queue d'incompétent au sommet de l'Everest et les camp de base surpeuplé et pollué.
Sinon pour en revenir au sujet, d’après les vidéos, il ne semble pas y avoir un vent de ouf au sommet, mais difficile à savoir si le vol était possible.
Sinon le panard total de décoller du sommet dans le soleil couchant  soleil     
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 527



« Répondre #28 le: 20 Janvier 2021 - 12:19:04 »

Question voile à emmener la haut, si à l'époque la Run and Fly avait existé, certainement que j'en aurais emmené une, quitte à décoller plus bas.
Question salaires des porteurs, ce n'est quand même pas mirobolant.
Pour ma part question éthique, en haute altitude c'était pas de porteurs ni Ox, ni expé commerciale. Du style alpin pur et dur.
Ca éviterait la queue d'incompétents au sommet de l'Everest et les camps de base surpeuplés et pollués.

Je comprends tout à fait la démarche personnelle de faire cela en style alpin sans assistance et je ne la critique évidemment pas ; je suis même admiratif.

Les salaires des porteurs semblent faibles pour nous, mais on a bien discuté avec le sherpa qui était avec nous et qui les encadrait.
Il nous a bien indiqué que ces salaires n'étaient pas du tout misérables pour eux et qu'ils leur permettaient de subvenir aux besoins de leurs familles de façon satisfaisante.
Cela dépend peut-être des différentes agences de trek locales ; elles ne doivent pas avoir toutes les mêmes conditions salariales.

Quant aux expéditions commerciales (à des prix faramineux) pour gravir l'Everest, c'est de l'irresponsabilité absolument totale.
Essayer d'emmener là-haut des "alpinistes" n'ayant évidemment pas le niveau pour y arriver (pour la grande majorité d'entre eux) contre un gros chèque (plusieurs dizaines de milliers d'euros pour tenter l'ascension) est absolument lamentable, en plus d'être bien sûr dangereux pour les "clients" (certains y sont restés).
Comme si tout pouvait s'acheter à condition d'y mettre le prix...  hein ?

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #29 le: 20 Janvier 2021 - 12:25:45 »

Question voile à emmener la haut, si à l'époque la run and fly avait existé, certainement que j'en aurait emmené une, quitte à décoller plus bas.
Question salaires des porteurs, c'est quand même pas mirobolant.
Pour ma part question éthique,  en haute altitude c'était pas de porteurs ni Ox, ni expé commerciale. Du style alpin pur et dur.
ça éviterai la queue d'incompétent au sommet de l'Everest et les camp de base surpeuplé et pollué.
Sinon pour en revenir au sujet, d’après les vidéos, il ne semble pas y avoir un vent de ouf au sommet, mais difficile à savoir si le vol était possible.
Sinon le panard total de décoller du sommet dans le soleil couchant  soleil     

T'as un lien vers les videos ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #30 le: 21 Janvier 2021 - 09:15:10 »

https://www.youtube.com/watch?v=k7DLHXH5f90
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

akira
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #31 le: 21 Janvier 2021 - 11:17:17 »

'tain ce passage dans le bottleneck sous le serac.
C'est vraiment la flippe ...

MErci pour le lien !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #32 le: 21 Janvier 2021 - 12:10:18 »

ouais," ça fait pas rire les patates à la cave"  effray
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

akira
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #33 le: 21 Janvier 2021 - 13:12:30 »

J'imagine surtout depuis qq annees ou il commence a y avoir du monde (cd la catastrophe de la chute de serac qui a balayee les cordes fixes).
Si tu dois attendre que celui de devant passe alors que tu es en plein dans la trajectoires des frigos ...

Brrrrrrrrr ...

C'etait comment le Shisha au niveau exposition ? bien scabreux aussi ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #34 le: 21 Janvier 2021 - 17:54:52 »

Oh oui avant la très très longue traversée du plateau à plus de 7000 qui mène à la pyramide sommitale,  de longues heures à remonter une pente avec au dessus une barre de sérac GIGANTESQUE (plusieurs centaine de mètre de haut).
D'ailleurs j'ai préféré aller au sommet d'une traite dés ma première tentative afin de ne pas à  avoir à repasser la dessous plusieurs fois. Du coup 10 jours après être arrivée au base camp le sommet était dans la poche  pouce   
L'année d'avant une expé en avait d'ailleurs fais les frais en vie humaine.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 527



« Répondre #35 le: 21 Janvier 2021 - 21:31:46 »

Oh oui avant la très très longue traversée du plateau à plus de 7000 qui mène à la pyramide sommitale, de longues heures à remonter une pente avec au-dessus une barre de séracs GIGANTESQUE (plusieurs centaine de mètres de haut).
D'ailleurs j'ai préféré aller au sommet d'une traite dès ma première tentative afin de ne pas à avoir à repasser la dessous plusieurs fois. Du coup 10 jours après être arrivé au base camp le sommet était dans la poche.  pouce  
L'année d'avant une expé en avait d'ailleurs fais les frais en vie humaine.


Les éventuelles chutes de séracs sont régulièrement une menace potentielle pour les alpinistes qui se déplacent en terrain glaciaire lorsqu'ils passent en-dessous.
Ils peuvent en effet tomber à n'importe quel moment de la journée (ou de la nuit) et on ne peut rien prévoir à ce sujet.
D'ailleurs il n'est pas nécessaire d'aller à de telles altitudes pour rencontrer ce problème.
Il suffit par exemple de se souvenir des accidents mortels par chute de séracs qui se sont produits il y a quelques années à la fois sur les voies normales (faciles et très fréquentées) du Dôme des Ecrins et du Mont-Blanc du Tacul.

Encore chapeau pour ce que tu as réalisé là-bas !   bravo  pouce

Marc

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #36 le: 22 Janvier 2021 - 15:58:54 »

oui enfin la différence c'est qu'avec l’altitude tu avance forcément moins vite, que la taille des séracs est à l’échelle de la montagne GIGANTESQUE et que fatalement tu reste plus beaucoup plus longtemps sous la menace, (plusieurs heures) mais bon personne ne t'oblige à te mettre dans cette situation la bas comme dans les alpes.
D'ailleurs j'ai abandonné le projet face nord du Triolet (seul face nord qui me manquait dans le bassin d'Argentière) pour cette raison.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 527



« Répondre #37 le: 22 Janvier 2021 - 16:05:49 »

oui enfin la différence c'est qu'avec l’altitude tu avances forcément moins vite, que la taille des séracs est à l’échelle de la montagne GIGANTESQUE et que fatalement tu restes plus beaucoup plus longtemps sous la menace, (plusieurs heures) mais bon personne ne t'oblige à te mettre dans cette situation là-bas comme dans les Alpes.
D'ailleurs j'ai abandonné le projet face nord du Triolet (seul face nord qui me manquait dans le bassin d'Argentière) pour cette raison.

J'ai simplement écrit que ce risque existait AUSSI dans les Alpes, mais il est évident que ce risque est plus grand à plus de 7000 m qu'à 4000 m.
Je n'ai pas du tout sous-estimé les risques que tu décris (qui sont évidemment bien réels).
Je disais simplement que ce risque existe aussi dans nos Alpes ici, y compris sur des itinéraires classiques, faciles et très parcourus.
Je me suis peut-être mal exprimé !
Désolé si c'est le cas.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #38 le: 22 Janvier 2021 - 17:36:59 »

No soucis Marc trinquer , je sais bien que  le risque existe quelque soit la taille des montagnes. J'ai d'ailleurs failli y passer plus souvent dans les Alpes que dans les Andes ou l'Himalaya.  1
Dés fois t'es pas au bon endroit au bon moment que ce soit en montagne ou sur la route
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #39 le: 22 Janvier 2021 - 18:28:23 »

Pour revenir au sujet vol en parapente depuis le sommet du K2, d'après Yan Giezendanner le routeur météo, il semble dire qu'il y avait 50 km/h au sommet, c'est beaucoup pour espérer décoller
https://www.youtube.com/watch?fbclid=IwAR2EGAtvY9yjdoG2XHNJqz3dEqxBvJjfoBamsiNZjSAqz3MH3ZoxEUXMlNI&v=eKjO7rPWYeo&feature=youtu.be
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

akira
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #40 le: 22 Janvier 2021 - 21:08:01 »

Pour revenir au sujet vol en parapente depuis le sommet du K2, d'après Yan Giezendanner le routeur météo, il semble dire qu'il y avait 50 km/h au sommet, c'est beaucoup pour espérer décoller
https://www.youtube.com/watch?fbclid=IwAR2EGAtvY9yjdoG2XHNJqz3dEqxBvJjfoBamsiNZjSAqz3MH3ZoxEUXMlNI&v=eKjO7rPWYeo&feature=youtu.be


Meme avec la densité super faible de l air ? Je pensais que ça passerai avec du 50 ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #41 le: 22 Janvier 2021 - 22:34:40 »

Oui en théorie mais en pratique ??
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

akira
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #42 le: 22 Janvier 2021 - 22:40:47 »

Faudrait demander a Zebulon !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 527



« Répondre #43 le: 22 Janvier 2021 - 23:59:26 »

Faudrait demander a Zébulon !

Effectivement lorsqu'il a décollé du sommet de l'Everest en biplace avec Claire Bernier, cela soufflait fort là-haut (je n'ai aucune idée de la vitesse du vent).
Ils se sont installés et avant qu'il ne prenne la décision de décoller, ils se sont fait arracher du décollage sans le vouloir (ça devait souffler pas mal  effray ).
Ils avaient l'intention d'aller atterrir dans la vallée, mais vu le vent qu'il y avait, ils ont pensé que l'atterro tout en bas dans la vallée étroite et encaissée risquait d'être assez rock n'roll.
Ils ont préféré se poser dans une assez grande zone enneigée à proximité d'un camp intermédiaire vers 6000 m.
Lorsqu'ils ont posé les pieds au sol, ils n'ont pas eu le temps d'affaler le biplace (et ils sont tous les deux champions de parapente), sont tombés sur le dos et ont fait une quarantaine de mètres poussés au sol en marche arrière par le vent avant de réussir à tout arrêter.
On imagine le vent qu'il devait y avoir 2000 m plus haut, mais ils ont quand même pu se diriger en vol et choisir leur atterro !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kris
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: MCC explora
pratique principale: vol rando
vols: depuis 1987 ? vols
Messages: 20



« Répondre #44 le: 25 Janvier 2021 - 09:15:48 »

La vidéo de l'arrivée collective au sommet du K2 enchantant en plus. trinquer
https://www.youtube.com/watch?v=0c0eioCOwKc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.037 secondes avec 22 requêtes.