+ Le chant du vario +

Forum de parapente

28 Février 2021 - 20:05:46 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: trims spiruline  (Lu 8209 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Roofus
Invité
« le: 19 Juin 2011 - 06:58:18 »

C'est le gros point négatif de la spiruline ces glissement intempestifs, ça pourrit bien mes décos  Fou , devriez vendre les élévateurs au détail, il y aurait de la demande je pense ...moi le premier
Elle est en 3 lignes ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Jérôme C
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: toutes
pratique principale: autre (?)
vols: une tripotée mais ce n'est pas fini vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #1 le: 19 Juin 2011 - 10:17:02 »

C'est le gros point négatif de la spiruline ces glissement intempestifs, ça pourrit bien mes décos  Fou , devriez vendre les élévateurs au détail, il y aurait de la demande je pense ...moi le premier
Elle est en 3 lignes ?

hello à toi,
Si tu as une difficulté avec les trims de la Spiruline n'hésite pas à nous en parler, il y a des solutions:-), il est nécessaire de savoir quand et pourquoi les trims bougent,
Il est dommage que je tombe sur ton message par hasard sur un forum, se faire pourrir ces décos sans nous en parler, c'est dommage!!!(limite du masochisme;-))

-en gonflage face à la voile il est facile d'appuyer involontairement sur les trims ce qui fait qu'ils peuvent bouger .
-si c'est en vol il y a une manière de les utiliser: une fois que tu as choisi la position souhaité il est bon avec son pouce de tirer vers l'arrière la partie métallique pour bien coincer la sangles.
-il y a des coutures sur la sangles qui permettent de bloquer le trims sur 2 positions spécifiques.Si tu utilises d'autres positions, il est aisé de faire rajouter 1 ou 2 coutures supplémentaires.
-pour les gens qui volent exclusivement en bord de mer, on a remarqué un grippage de l'axe (humidité, sel, poussière) qui empêche la sangle d'être bien coincée, il suffit de mettre 2 gouttes de dégrippant pour que cela refonctionne normalement.

qu'entends tu par vendre des élévateurs au détail??
dans ton cas il est juste nécessaire de comprendre ce qui se passe pour  apporter une solution efficace(matériel, comportementale,...)

Pour info: ces pièces de trims sont utilisées depuis 20 ans en parapente.

j'espère que ces conseils apporteront des solutions à ta pratique.
N'hésite pas à nous contacter si besoin.

bigbud69
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roofus
Invité
« Répondre #2 le: 19 Juin 2011 - 14:06:33 »

Citation
hello à toi,

'lut ! Clin d'oeil
D'abord merci de t'intéresser ..
Bon, faut savoir que j'utilise cette aile qu'en vent fort, donc forcément je lève en face voile, évidemment au début les trims lâchaient souvent, mais en changeant un peu de procédure (élévation sur le côté un peu comme en cobra) les élévateurs ne sont plus en contact et ma foi ça va comme ça ...
Par contre  c'est dans la phase de décollage que je suis fort marri  Confus , quand je passe "à travers" les élévateurs pour charger la voile, mes bi (tri?)ceps (non je ne suis pas schwarzy ni Clyde l’orang-outang) appuient systématiquement sur les taquets et ceux ci en profitent souvent pour relâcher de la sangle de préférence de manière dissymétrique sinon c'est pas drôle ...
C'est pas pour rien qu'on attrape des bleus à cet endroit hein ? ... Rigole
Si je ne "charge" pas (vu le vent fort) c'est la voile qui prend le dessus et ça j'aime pas comprenez vous ...
En vol je n'ai aucun problème, j'adore cette aile ...
Accessoirement, en regardant la vidéo de la ginseng, je note que les élévateurs sont différents et que les trims sont placés nettement plus haut, il me semble que dans cette position le problème serait résolu sur la spiruline....
Je veux bien croire que j'ai une pratique marginale mais bon ...
Regarde mon ombre à 40s ...
<a href="http://www.youtube.com/v/bB8TsrjmM2M&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/bB8TsrjmM2M&rel=1</a>
Oui je sais, j'ai un demi tour d'élévateur à gauche  ...
J'me d'mande si ça s'rait pas une solution d'ailleurs ...

C'qui m'botte dans la soluce "Aska" c'est que la voile est "au neutre" avec les afficheurs relachés et on tire pour accélérer la voile, mécaniquement parlant c'est plus cohérent ...
« Dernière édition: 19 Juin 2011 - 14:28:01 par Roofus El Stuntbum » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Jérôme C
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: toutes
pratique principale: autre (?)
vols: une tripotée mais ce n'est pas fini vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #3 le: 19 Juin 2011 - 17:55:25 »

hello,
On s'intéresse aux produits que l'on conçoit et à leur façon de les utiliser, ce qui parait un minimum.
Donc j'ai 2 solutions pour toi.
Suivant ce que tu écris cela vient d'une façon de décoller plus que des trims en eux mêmes donc:

-quand tu passes tes épaules entre les élévateurs pour charger ta ventrale tes bras ou lutôt tes mains doivent rester au niveau de tes épaules donc du frein et de l'appui sur les élévateurs au niveau des trims. la première solution consiste à laisser partir tes mains derrière toi pour éviter ce contact direct sur les trims.
Il y a quand même un nombre non négligeable de spiruline qui sont utilisées dans le vent et nous n'avons pas eu ce retour , il vient bien d'une façon de faire.
une question annexe serait de se demander pourquoi tu as besoin de garder tes mains au niveau des épaules quand tu passes tes épaules entre les élévateurs :as tu peur de te mettre la tronche par terre. Si c'est le cas ton appui ventral doit être plus progressif et attendre que ta ventrale soit un bon support pour t'appuyer dessus .(ce support solide est directement lié à la portance de la voile dons à ta vitesse de déplacement...)
Je pense personnellement que comme tu as les mains au niveau des épaules(c'est à dire devant les élévateurs) tu tires sur les freins donc vu que tu fais ton gestuel dans du vent fort, ta voile avec du frein n'avance pas donc tu forces bcp d'où cet appui  encore plus marqué avec tes biceps sur les trims.
Essaye de te faire filmer sur ce déco venté, regarde la vidéo, tu auras tout de suite la réponse à ta question. Ca vient de ton gestuel, il me semble


-si tu n'arrives pas à modifier ta façon de faire cet appui ventral , il est dur de changer d'habitude. Nous pouvons t'envoyer une paire d'élévateurs de Ginseng (les trims sont placés sur les arrières et plus haut donc il y aura moins de chances d'appuyer dessus pendant ton déséquilibre avant).

-une autre solution serait aussi, vu ton récit en vent fort, c'est de faire la même chose en détrimant de moitié dés le gonflage....tu retrimes en l'air si c'est nécessaire.

- solution pretes ta voile à un pilote sur le même déco au même moment et regardes ce qu'il fait , il ne sera peut être pas confronté au même truc car son gestuel sera différent du tien.

-dernier point aprés j'arrete;-) Tu as peut être du mal à charger ta ventrale , cela peut être du au fait que la ventrale est trop serrée, épaules trop serrées donc ventrale trop haute,



Tiens nous au courant. Ton truc est solutionné dans la semaine et tes décos ne seront lus pourris par vent fort:-)

Si la solution est trouvée ça te coutera cher , biensur;-)

PS:les bleus sur les triceps intérieur viennent du frottement des élévateurs sur cette partie sensible.On a souvent ça quand on fait bcp d'heures de pente école dos à la voile avec déséquilibre avant.



A+
bigbud69
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roofus
Invité
« Répondre #4 le: 19 Juin 2011 - 21:09:18 »

Citation
Suivant ce que tu écris cela vient d'une façon de décoller plus que des trims en eux mêmes
A mon avis c'est du 50/50 ...  Yeux qui roulent
Je n'ai par ex jamais eu ce problème avec une Bipbip d'ITV, ses taquets sont recouverts d'une mousse qui amortit les appuis intempestifs mais qui à contrario gène la manipulation des trims en vol
Citation
la première solution consiste à laisser partir tes mains derrière toi pour éviter ce contact direct sur les trims.

Ben c'est justement dans cette configuration que j'appuie sur les trims ...  Confus sur la vidéo j'y vais pas à fond justement pour ne pas provoquer "la chose"  Sourire
Citation
Tu as peut être du mal à charger ta ventrale , cela peut être du au fait que la ventrale est trop serrée, épaules trop serrées donc ventrale trop haute
Ventrale complétement ouverte selon vos préconisations, c'est une Kortel Kairn

Finalement peut être que j'ai le physique de Clyde ... Embarass&eacute;

Citation
-si tu n'arrives pas à modifier ta façon de faire cet appui ventral , il est dur de changer d'habitude. Nous pouvons t'envoyer une paire d'élévateurs de Ginseng
Ca oui je veux bien que tu m'en envoie une paire (en contre remboursement par ex)
Dit moi en MP comment procéder ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roofus
Invité
« Répondre #5 le: 19 Juin 2011 - 21:11:19 »

J'en appelle à la modération pour déplacer ces posts qui n'ont rien à faire dans ce sujet  Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Gillesf
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Base S
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 600 vols
Messages: 21



« Répondre #6 le: 20 Juin 2011 - 19:55:31 »

Citation
Tu as peut être du mal à charger ta ventrale , cela peut être du au fait que la ventrale est trop serrée, épaules trop serrées donc ventrale trop haute
Ventrale complétement ouverte selon vos préconisations, c'est une Kortel Kairn

Finalement peut être que j'ai le physique de Clyde ... Embarass&eacute;

Je possède le même ensemble et n'ai jamais eu de soucis de déréglage lors de décollage.... si j'avais bien vérifié avant.

 En revanche le positionnement des tes élévateurs en vol m'a surpris : chez moi les trims sont plus en arrière, voir même un poil vers l'extérieur. Il est vrai qu'avec la Kairn , le positionnement "naturel" du maillon est en travers du sens de la marche, ce qui m'a fait hésiter, tout comme ceux qui essayer ce couplage parmi mes connaissances. Du coup, on peut hésiter à monter dans un sens ou dans l'autre.

Je ne sais si c'est bon mais j'ai pris le parti pris de mettre les avants vers l'intérieur, et cela ne semble pas poser de problème... mais je suis loin d'enchainer les 360 engagés et autres figures en mesure de tirer fort sur les trims. 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

On va pas griller les étapes pour continuer à se faire plaisir longtemps
Roofus
Invité
« Répondre #7 le: 20 Juin 2011 - 20:05:07 »

Citation
En revanche le positionnement des tes élévateurs en vol m'a surpris :

Ben ça dépend gauche ou droite ?, j'ai signalé dans mon post que j'avais un 1/2 tour sur celui de gauche ...

C'est vrai que c'est pas évident sur la Kairn, les élévateurs se mettent naturellement "à l’équerre" vu que le maillon a pas mal de liberté, d'ailleurs mon moniteur avait toujours un doute quand il vérifiait ma prévol ... Rigole
Je vais changer pour voir ...
Un autre petit truc agaçant, le gainage des poignées qui se retroussent allégrement au point de gêner la prise en main, l’intérêt de laisser ce gainage coulissant m'échappe totalement, quoiqu'il en soit j'ai fini par les coller scrongneugneu ...  Twisted
« Dernière édition: 20 Juin 2011 - 20:21:48 par Roofus El Stuntbum » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
mg
Invité
« Répondre #8 le: 20 Juin 2011 - 21:27:38 »

Salut.      Je vole depuis 2 ans sous spiruline et depuis le début de l,année en ginseng . Je vol dans toute les conditions et je n,ai jamais eu se problème ! Par contre ta position des mains et bizarre ! Tu a les mains devant et contre les élévateurs !! Pour les bleus moi aussi c pareil lors de gonflage qui dure un peut ... Bon vols      Mg
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roofus
Invité
« Répondre #9 le: 21 Juin 2011 - 06:10:39 »

Bah j'ai souvent mal aux épaules en début de vol ... un peu cripsé  Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
FenuaDouelle
Invité
« Répondre #10 le: 21 Juin 2011 - 07:33:43 »

Moi non plus deux ans sous ma spiru et jamais ce problème! SAUF avec ma kuik qui en "vrillant" légèrement les élévateurs fait naitre ce problème!!!!

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
jonsnake
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: LC SPIRU XL. BI GOLDEN2. WHIZZ 20
pratique principale: vol rando
vols: 500. dont la moitié en vol rando... vols
Messages: 5



« Répondre #11 le: 21 Juin 2011 - 13:46:24 »

Pareil: j'avais une kortel karver et toujours le soucis de savoir dans quel sens accrocher les élévateurs plus quelques soucis de déclenchement intempestifs de trims au deco. Depuis que je suis passé sur une everest2, plus de problèmes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roofus
Invité
« Répondre #12 le: 21 Juin 2011 - 20:36:18 »

Bon, j'ai fait un demi tour d'élévateur vers "l'arriére par l'extérieur" par rapport à mon montage que je considérais "normal", du coup les taquets sont à l'extérieur, en gonflage ça a l'air de tenir, après faut voir en vol si leurs manips ne sont pas contrariées
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
gilouB4
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Base light M, Littlecloud Spiruline GT 2.0,Littlecloud Spiruline EZ M , Bi Dudek Orca XX
pratique principale: vol / site
vols: 2000+ vols
Messages: 0




« Répondre #13 le: 16 Avril 2013 - 10:24:20 »



PS:les bleus sur les triceps intérieur viennent du frottement des élévateurs sur cette partie sensible.On a souvent ça quand on fait bcp d'heures de pente école dos à la voile avec déséquilibre avant.


A+
bigbud69

J'ai moi-même les biceps, surtout le gauche, lequel a été remodelé il y a quelques décennies par un accident de montagne, très sensibles au séances de gonflage. Il existe des protections pour les rugbymen; de ce type :

http://tinyurl.com/cvahpuz

Quelqu'un a-t-il testé ?

Gilou
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Patrick Samoens
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #14 le: 16 Avril 2013 - 10:49:08 »

Pour les bleus sur les biceps, je vous conseille de modifier un peu votre technique de gonflage.

Le problème vient souvent d'un engagement excessif du buste pendant la montée de voile. Durant la première phase de gonflage, le fait d'être penché en avant est contre productif car on oriente une partie de la force vers le bas et non vers l'avant (par contre on a la fausse impression d'être plus costaux  Clin d'oeil )

L'engagement pour charger la ventrale, c'est pour la phase d'accélération, faut pas mélanger !

Exercice du jour :

Je part suspentes tendues, attitude fière, poitrine bombée, regard au loin. Les bras relâchés, paumes vers le ciel.

Il est important de ressentir la traction au niveau des maillons (pendant la montée de voile les mains accompagnent le mouvement. Elles ne tirent pas). Normalement les élévateurs ne devraient pas toucher vos biceps.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
gilouB4
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Base light M, Littlecloud Spiruline GT 2.0,Littlecloud Spiruline EZ M , Bi Dudek Orca XX
pratique principale: vol / site
vols: 2000+ vols
Messages: 0




« Répondre #15 le: 16 Avril 2013 - 12:10:57 »

Pour les bleus sur les biceps, je vous conseille de modifier un peu votre technique de gonflage.

Le problème vient souvent d'un engagement excessif du buste pendant la montée de voile. Durant la première phase de gonflage, le fait d'être penché en avant est contre productif car on oriente une partie de la force vers le bas et non vers l'avant (par contre on a la fausse impression d'être plus costaux  Clin d'oeil )

L'engagement pour charger la ventrale, c'est pour la phase d'accélération, faut pas mélanger !

Exercice du jour :

Je part suspentes tendues, attitude fière, poitrine bombée, regard au loin. Les bras relâchés, paumes vers le ciel.

Il est important de ressentir la traction au niveau des maillons (pendant la montée de voile les mains accompagnent le mouvement. Elles ne tirent pas). Normalement les élévateurs ne devraient pas toucher vos biceps.

Je ne suis pas sûr qu'on parle de la même chose. J'évoquais des séances de contrôle au sol par vent fort, où le gonflage proprement dit a lieu face voile. Une fois retourné, difficile d'éviter tout contact entre les bras et les élévateurs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Patrick Samoens
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #16 le: 16 Avril 2013 - 12:30:49 »

Relis ton post, tu cites un message de Jérome qui parle bien de gonflage dos voile.  Clin d'oeil

Pour le gonflage vent fort, la phase d'accélération peut se faire sans plonger trop vers l'avant. Cela limite l'impact sur les biceps.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.054 secondes avec 22 requêtes.