+ Le chant du vario +

Forum de parapente

27 Novembre 2021 - 22:52:27 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pourquoi ça monte pas ?  (Lu 4840 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
manu
Invité
« le: 15 Mars 2007 - 16:22:08 »

Hello tous !

Les beaux jours reviennent doucement et j'ai déjà hâte de faire mon premier cross de l'année !
Alors je commence doucement à me replonger dans les cartes météos, les explications plus ou moins techniques et scientifiques sur le web, les émagrammes prévus, etc... avec comme seule hantise : louper LA journée !

Un changement de masse d'air va s'opérer en fin de semaine (samedi à dimanche). On va passer d'une masse d'air douce à une masse d'air froide. L'hiver n'a pas dit son dernier mot.

Le but du jeu que je vous propose aujourd'hui est d'essayer de prévoir quelles seront les conditions de vol samedi... En tout cas c'est un jeu que je me suis fixé hier soir et je dois avouer sécher un peu...

J'ai donc décider de commencer par le commencement : essayer de comprendre la situation actuelle.
J'ai cru comprendre qu'actuellement ça volait mais il n'y a pas des plafonds fabuleux (qui pour confirmer du côté de St Hil ?). Pourquoi ? Ca signifie donc qu'on se trouve dans une masse d'air plutôt stable. Un p'tit coup d'oeil sur l'émagramme confirme.

J'ai mis une image de l'émagramme Lyon + Payerne (assez semblable = masse d'air assez homogène) avec quelques annotations.

Tout d'abord j'ai grisé la partie qui ne nous intéresse pas (enfin le vent pourrait nous intéresser mais bref...). La courbe noir est la courbe de température relevé à Lyon à 11h et la rouge celle de Payerne (Suisse) à la même heure. Pour la compréhension de l'émagramme, je vous invite à relire le topic correspondand.
La station de St Hil indique 17°c. Elle se trouve à une altitude d'environ 1000m. Je trace donc un trait à 1000m (trait jaune horizontal) et un autre à 17°c (trait jaune diagonal). Le croisement des 2 est très proche de la courbe de Lyon et Payerne. On peut donc dire que la masse d'air à St Hil sans réchauffement n'a aucune raison de monter plus haut (vu que les courbes montrent que la masse d'air se réchauffe en montant à cette altitude).

Oui. Mais ça plouf pas quand même. Parceque... Le soleil est là. On peut donc imaginer qu'il chauffe le sol par endroit de manière importante. Ces parties du sol (falaises exposées...) peuvent elle-même chauffer la masse d'air qui est en contact. Jusqu'à quel point ? Aucune idée de comment on peut calculer ça !
Mais imaginons qu'une bulle d'air en contact avec le sol arrive à s'échauffer jusqu'à 20°c avant qu'une petite brise la détache. Celle-ci va réussir à monter jusqu'à 1600m. environ (en perdant 1°c tout les 100m., donc en suivant la courbe verte des 20°c sur l'émagramme, cette bulle d'air va se retrouver à la même température que l'air ambiant lorsqu'elle va croiser la courbe de Lyon ou Payerne, c'est à dire vers les 1600m.).
Tout ceci est noté en bleu sur le schéma.

Bref... J'attends les résumés de ce soir pour comparer des observations théoriques d'un schéma aux observations pratique sur le terrain.

Ensuite, la question que je me pose est pourquoi cette masse d'air à ces caractéristiques ? D'où vient-elle ? Quelles sont les raisons qui l'ont poussé à être stable ?

Je m'arrête là car il faut que je bosse aussi. Donc si il y a des passionnés qui se sentent motivés pour continuer cette réflexion avec moi, j'en serais ravi.


[Fichier joint supprimé par l'administrateur]
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nico
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: MAC PARA envy
pratique principale: cross
Messages: 0


http://rucherdepereandre.over-blog.com


WWW
« Répondre #1 le: 15 Mars 2007 - 22:25:05 »

ben y a un article dans aerial ce mois ci sur les couches d inversion et la stabilité. pb l ai pas encore lu , j y vais et je reviens.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

manu
Invité
« Répondre #2 le: 16 Mars 2007 - 01:44:36 »

Pfiou !
Je viens de passer ma soirée sur la météo !
Entre un aérial (octobre-novembre 2003) avec un article sur la météo suite à la canicule et quelques explications intéressantes, le forum lameteo.org, les cartes du site wetter3.de (geopotentiels de 500 Hpa, température à 850 Hpa, et j'en passe)...
Et j'ai pas encore tout compris pourquoi ça reste chaud en montant en altitude et que donc c'est stable...
Que c'est stable parceque c'est chaud, ça ok. Mais pourquoi cette masse d'air est-elle chaude ? D'où vient cette chaleur ? (le premier qui me répond du soleil se prend  tomate )

La seule explication que je trouve est la suivante (mais j'avoue qu'elle me convient très moyen quand même !!) :
Pour la situation actuelle, il y a des hautes pressions au sol et le geopotentiel à 500 Hpa est élevé également (on pourrait traduire par pression élevé en altitude également). Toutes ces hautes pressions viennent des Açores (avec de l'air plutôt doux). Et donc rien n'empêche cet air doux d'arriver jusqu'à nous... C'est tout ce que j'ai trouvé...

J'ai aussi compris que la situation idéale pour des bonnes conditions de vol est un marais barométrique en surface (peu de vent), et une dorsale en altitude (couche de blocage). Donc qu'on est pas du tout dans ce genre de situation.  tomate

Voilà, si il y en a encore qui suivent (pas sûr vu le taux de réponse Clin d'oeil ) :

Pour samedi donc, une tentative de prévision de masse d'air (une première pour moi) :
Le champ de pression au sol sera encore assez élevé et anticyclonique. La température à 1500m sera en baisse dans le nord-est (plus sur Vosges et Jura mais moins sur les Alpes). Le flux devrait être nord-ouest faible (nettement plus important en altitude). Le géopotentiel devrait être supérieur à la moyenne en altitude. Si j'interprète correctement (ce qui n'est pas sûr), c'est une situation qui pourrait laisser espérer une petite instabilité en basse couche, surmonté d'une couche d'arrêt.
Sauf que (y'a toujours un mais !), un vaste système perturbé descend du nord avec ce flux de nord-ouest. Et on sera déjà en marge d'un front. Si on regarde donc l'humidité relative à 700 Hpa (environ 3000m.), à 13h c'est encore bon et à 19h c'est largement baché ! Et vu l'échéance, ça peut varier de quelques heures...
Voilà... A surveiller, peut-être un petit créneau intéressant sur le Jura pour ce samedi... Mais c'est assez limite sur certaines données et le moindre décalage ou la moindre avance/retard peut aussi tout faire basculer.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
manu
Invité
« Répondre #3 le: 16 Mars 2007 - 01:55:42 »

Je viens de vérifier par rapport aux prévis aérologique de MF et aux méteogram et sondage prévu à Lons par MeteoBlue et en fait ça s'annonce pas si terrible.
Le bulletin aéro annonce en effet cette couverture nuageuse qui touchera le Jura dans l'après-midi.
Le météogramme de météoblue annonce lui que c'est baché sur Lons dès le matin. Le sondage prévu montre effectivement une instabilité en basse couche (mais montre également que l'adiabatique sèche et humide se rejoigne assez vite confirmant le météogramme qui prévoit une couverture nuageuse plutôt basse).
 Pleure  Pas content
Le site météofrance (hors bulletin aéro) annonce lui soleil jusqu'à 19h !  hein ?  Ca m'arrange pas, je n'ai aucune confiance à ce site !  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.024 secondes avec 23 requêtes.
anything