+ Le chant du vario +

Forum de parapente

18 Octobre 2019 - 11:35:55 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3]  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: pourquoi une aile d'occasion C ne se vend plus ?  (Lu 44421 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
angelllo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 2 / Zion / FG2
pratique principale: cross
vols: 300 vols
Messages: 2


« Répondre #50 le: 04 Mars 2014 - 13:05:01 »

@angello

oui , pour la mentor ce sera dur très dur, on est sur une B avec de bonne perf et accessible

mais pour des C

sur le forum  il y a une factor 2  à plus de 90%  vendu 1200  euros  voile de 1an ou moins de 2ans  ce prix la est assez fou , j aurais le niveau je ne  reflechirais pas longtemps




La Factor 2 c'est une L : PTV: 100-130 kg. Je l'aurais prise si j'étais dans le PTV...
donc je demande un autre exemple !  Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
schmeich_eh
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: WINDTECH RU-BI 42 , Bali 2 L
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 67


prefère partager le vol avec un passager


« Répondre #51 le: 04 Mars 2014 - 17:03:00 »

voir ici
http://www.parapentiste.com/index.php?Sect=ANNTOOLS&SectN1=SEA&Act=RES&Page=&Order=&IdAnnonce=17995&RIdMat=1&RIdDep=&RIdDepLimit=on&RIdNiveau=2&RAnnee=&RAnneeOp=%3E=&RPds=&RPdsOp=%3C&RPdsVolMin=&RPdsVolMax=&RPrix=1500&RPrixOp=%3C=&RConst=&RMod=

http://www.parapentiste.com/index.php?Sect=ANNTOOLS&SectN1=SEA&Act=RES&Page=2&Order=&IdAnnonce=17772&RIdMat=1&RIdDep=&RIdDepLimit=on&RIdNiveau=2&RAnnee=&RAnneeOp=%3E=&RPds=&RPdsOp=%3C&RPdsVolMin=&RPdsVolMax=&RPrix=1500&RPrixOp=%3C=&RConst=&RMod=

voila    pouce       trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Préfère le Biplace au solo
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 14



« Répondre #52 le: 08 Mars 2014 - 20:50:37 »

Un autre exemple : http://www.parapentiste.info/forum/ventes/vends-mcc-malula-s-t31672.0.html;msg437455;topicseen#msg437455

Norbert
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paratroc
Animateur
plouffeur(se)
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
vols: 2014 vols
Messages: 28



WWW
« Répondre #53 le: 08 Mars 2014 - 21:15:03 »

salut,

cela aurait été mieux de mettre 400€ dès le début car cela correspond à sa cote d'occasion

voir http://www.paratroc.com/calculateur/cote-aile-fr.php
mettre mcc en c 2006 usure: 35-45% , prix neuf=3050€

1. prix réaliste et correct
2. révisée
3. être patient car ce n'est pas un modele recherché ni très populaire

dans ce cas, une C de 6 ans dans tous les cas est très difficile à vendre
de plus, ce type de voile peu réputée doit se revendre vite sinon c'est perdu

bonne chance
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Paratroc
1er Magasin de dépôt-vente occasions de France
Boutique en ligne - matériel neuf toutes marques
Doussard - Lac d'Annecy (France)
akira
Invité
« Répondre #54 le: 08 Mars 2014 - 21:29:48 »

Si on met une annee de plus (car l annonce original est plus ancienne), le prix est de 570 euros. Ce qui est tres proche du prix affiche a l epoque.
« Dernière édition: 08 Mars 2014 - 21:38:54 par akira » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
captain arverne
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: factor 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 3 vols
Messages: 0


« Répondre #55 le: 12 Juin 2016 - 21:00:16 »

Hello,
Perso je pense que le meilleur plan c'est d'acheter une aile neuve et de la changer tous les ans. Celà permet de voler avec des ailes récentes qui se revendront facilement.
Ex : une mentor 3 achetée 2900 euros neuve
A revendre 2500 un an après
=> ça fait du 400 euros par an
En prenant la meme achetée 2900 euros utilisée 6 ans pour ensuite la jeter
=> ça fait du 480 euros par an
En occasion, ça ferait une mentor 3 achetée 2000 euros
A revendre 5 ans après
=> ça ferai du 400 euros aussi.
 vol initiation
Amusante cette discussion. Il y a une solution pas trop mal pour voler pas trop cher en C ou D: attendre la sortie du dernier modèle, pour acheter en méga promo bradée neuve ou aile d'essai moins de 3 h de vol, un invendu du modèle précédent. On vole avec un temps technologique de retard, mais est-ce si important? Moi je fais comme ça; ça permet d'avoir un bon retour sur l'aile choisie, savoir si les gars qui ont volé dessous ont aimé, connaitre les défauts théoriques de l'engin. En général, je pousse mes ailes à la limite de leur durée de vie, ainsi, la question de la revente ne se pose pas. C'est vrai qu'on met un long moment à découvrir son aile, et changer tous les 2 ans, sauf si on est compétiteur, je trouve que ce n'est pas sécu. Et en fin de course, on peut se tailler des rideaux, ou des cerf volants, et on a une collection de km de ficelle super solide pour bricoler.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fb73
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: 777 Queen
pratique principale: vol / site
Messages: 27



« Répondre #56 le: 12 Juin 2016 - 22:20:21 »

Hello,
Perso je pense que le meilleur plan c'est d'acheter une aile neuve et de la changer tous les ans. Celà permet de voler avec des ailes récentes qui se revendront facilement.
Ex : une mentor 3 achetée 2900 euros neuve
A revendre 2500 un an après
=> ça fait du 400 euros par an
En prenant la meme achetée 2900 euros utilisée 6 ans pour ensuite la jeter
=> ça fait du 480 euros par an
En occasion, ça ferait une mentor 3 achetée 2000 euros
A revendre 5 ans après
=> ça ferai du 400 euros aussi.
 vol initiation
Amusante cette discussion. Il y a une solution pas trop mal pour voler pas trop cher en C ou D: attendre la sortie du dernier modèle, pour acheter en méga promo bradée neuve ou aile d'essai moins de 3 h de vol, un invendu du modèle précédent. On vole avec un temps technologique de retard, mais est-ce si important? Moi je fais comme ça; ça permet d'avoir un bon retour sur l'aile choisie, savoir si les gars qui ont volé dessous ont aimé, connaitre les défauts théoriques de l'engin. En général, je pousse mes ailes à la limite de leur durée de vie, ainsi, la question de la revente ne se pose pas. C'est vrai qu'on met un long moment à découvrir son aile, et changer tous les 2 ans, sauf si on est compétiteur, je trouve que ce n'est pas sécu. Et en fin de course, on peut se tailler des rideaux, ou des cerf volants, et on a une collection de km de ficelle super solide pour bricoler.

Pas mieux pouce
Ce principe d'acheter le modèle d'avant bradé marche aussi pour beaucoup d'autres domaines extérieurs au vol libre. Il suffit de de ne pas trop écouter les sirènes du marketing.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 773




WWW
« Répondre #57 le: 13 Juin 2016 - 00:30:08 »

Amusante cette discussion. Il y a une solution pas trop mal pour voler pas trop cher en C ou D: attendre la sortie du dernier modèle, pour acheter en méga promo bradée neuve ou aile d'essai moins de 3 h de vol, un invendu du modèle précédent. On vole avec un temps technologique de retard, mais est-ce si important? Moi je fais comme ça; ça permet d'avoir un bon retour sur l'aile choisie, savoir si les gars qui ont volé dessous ont aimé, connaitre les défauts théoriques de l'engin. En général, je pousse mes ailes à la limite de leur durée de vie, ainsi, la question de la revente ne se pose pas. C'est vrai qu'on met un long moment à découvrir son aile, et changer tous les 2 ans, sauf si on est compétiteur, je trouve que ce n'est pas sécu. Et en fin de course, on peut se tailler des rideaux, ou des cerf volants, et on a une collection de km de ficelle super solide pour bricoler.

Ben d'ailleurs je vends une Mentor 4 Light S et une XXS
Me contacter sur ichoucas@gmail.com pour plus d'infos

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
laurentgedm
les_modos
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeno, Agility, Diamir ForTwo
pratique principale: rampant passion
vols: plein de vols
Messages: 238



« Répondre #58 le: 13 Juin 2016 - 17:46:26 »

Flood déplacé ici: http://www.parapentiste.info/forum/flood/vieilles-ailes-et-mieux-avant-etait-pourquoi-une-aile-doccasion-c-ne-se-vend-plus-t44432.0.html
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
julien38
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nevada 26, UFO16
pratique principale: apprends à voler
vols: ca change... vols
Messages: 11


« Répondre #59 le: 13 Juin 2016 - 20:01:20 »

le flood ne commencerait-il pas à la pub pour des B??
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2, Air Design UFO 18 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2180 vols
Messages: 280



« Répondre #60 le: 14 Novembre 2016 - 00:55:13 »

Tiens, un fil sur lequel je n'étais pas intervenue ! C'est rare et j'ai souri en lisant le post de Man's (  bisous  ).
Pour faire mentir tout le monde, et pour ne pas faire comme les autres, j'ai donc fait cet été une emplette à mon avis excellente : j'ai investi dans une Artik 2 toute neuve, qui a certes quelques années mais même pas 10h de vol.
Qui vole encore sous une Artik ? Moi, évidemment, mais même si elle vole merveilleusement bien elle est très usée après 11 saisons de bons et loyaux services, avec moi dessous depuis 2010 et 4 stages SIV en 2010 et 2012.

Ces voiles sont des C très sympathiques, pas du tout vicelardes et j'en ai l'habitude. Question performances il y a nettement mieux mais je m'en fous des perfs, moi je vole pour le plaisir d'être en l'air avec une voile maniable, précise et sûre.
Les B+ actuelles sont plus performantes que les bonnes vieilles Artik mais pas plus auto-démerdantes en cas de vrac, elles ont le même allongement et il ne faut pas roupiller dessous, bref il faut les piloter.
Ca je sais faire.

Cet été, j'accompagnais le challenge féminin à Laragne (déco en cailloux) et pour si des fois j'avais la possibilité de voler je ne voulais pas user la Diamir sur des cailloux, je pris donc l'Artik, la 2 "toute neuve" étant au marquage.
Qui vole encore sous une Artik 2 ? Plus personne, cette excellente voile est devenue invendable depuis des années... sauf à moi, évidemment. L'idée, en faisant cette acquisition pour un prix dérisoire, était simple : ma vieille Artik de 2006 est en fin de vie, le contrôle d'avril l'a située dans l'orange en ne la certifiant que pour 25h de vol. Je les lui ai mises ce printemps et il me fallait une voile pour les décos agressifs, du genre Laragne, Plaine-Joux ou Aiguebelette, pour les décos boueux, pour les décos exigus aux abords truffés de ronces ou d'ajoncs. J'ai loupé une Nevada 2 et sauté sur l'Artik 2.

Cette "politique" me permet de ne jamais être à pied, de pouvoir aussi dépanner des copains et surtout de faire durer ma Diamir, qui a maintenant 5 saisons pour 400h de vol et qui a largement dépassé la moitié de sa durée de vie. Quand elle sera rincée, je serai très triste tant elle me donne du bonheur, je "finirai" l'Artik 2.
Après, l'âge ne faisant pas de cadeaux, je passerai sans doute sous une bonne B qui va bien, dans le genre Nevada, Jedi etc, bref je ne pense pas que j'investirai dans un tombereau de betteraves.
Ou alors autant me mettre au tricot et à l'élevage des chats, activités qui ne sont pas sans noblesse mais dont le caractère sportif est discutable et conduit un peu plus vite à la tombe.

Je ne revends pas mes voiles tant j'ai regretté d'avoir revendu en 2010 la Joy de mes débuts, qui serait parfaite pour les conditions dures et pour voler avec les skis. Je les achète d'occasion et je les finis.

Il y a eu ces derniers temps sur le marché des nouvelles C formidables, entre la Cayenne 5, la Tala ou la Queen... moi je m'en fiche, je n'ai aucune envie de les essayer. La meilleure voile et la plus polyvalente, c'est la Diamir.
Et réciproquement.
 trinquer  Râââhhh... vivement le printemps !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pierrot.capt
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: en bois avec des fils de fer
pratique principale: vol / site
vols: quelques un's vols
Messages: 84



« Répondre #61 le: 14 Novembre 2016 - 17:43:43 »

......Artik 2 avec 10 heures de vol .... super pour toi Vivi   bisous  , mais ce type de composant ce dégrade surement avec le temps même dans un placard... (voir les parachutes neuf de "réserves" de l'armée réformés au bout d'un certain temps à cause de cela) .....la longévité d'un parapente n'échappe pas à la règle . Attention lors des ressources un peut rudes....même si le contrôle est OK .

Bise . Pierrot capt .  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

rien faire ...... mais le faire bien .
Sagarmatha
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2, Air Design UFO 18 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2180 vols
Messages: 280



« Répondre #62 le: 15 Novembre 2016 - 00:26:40 »

Ouaip mon Pierrot, je sais bien que le temps ne vaut rien à nos voiles, même quand elles ne volent pas.
Bon, une voile de 2012 qui a 10h de vol est certainement très loin d'être rincée, elle a été stockée dans un lieu propre à température constante et chez moi elles passent l'hiver sur le haut de l'armoire bretonne de ma chambre, pas serrées, dans leurs sacs ouverts. Ce n'est pas humide chez moi et ce qui flingue les voiles ce sont les changements de température qui induisent de la condensation.

En rentrant, à la Toussaint, j'ai sorti mes voiles et je leur ai fait passer une semaine en bouchons dans mon salon, après quoi je les ai repliées. La Diamir va partir chez Nervures pour un contrôle (je lui ai mis presque 100h cette saison) et elle sera opérationnelle pour aller voler à l'Aiguille du Midi début janvier... non, pas de ça Lisette ! Je prendrai l'Artik 2. Elle pèse 2kg de plus que la Diamir et il faut un sac plus grand pour le portage mais en hiver l'arête est aménagée pour les skieurs et je n'aurai pas à prendre la corde, le piolet ni les crampons, in fine je ne serai pas plus chargée.

Ce n'est pas absurde d'investir dans une C d'occasion, surtout quand elle est légère et qu'on aime le vol rando sans aller jusqu'au paralpinsme. Une C vole mieux qu'une A, elle permet de ne pas tomber du ciel, de rester en l'air plus longtemps et de mieux gratter dans du tout petit.
D'aucuns rechignent à investir dans une 2ème voile, au prétexte de coûts déclarés faramineux. On trouve d'excellentes C d'occasion qui sont encore très saines et en très bon état, pour beaucoup moins de 1000€ (j'ai promis de ne pas dire combien j'ai payé l'Artik 2 mais je n'ai pas volé son vendeur).
Ce n'est pas un investissement absurde, du moins de mon point de vue.
 trinquer  Râââhhh... vivement le printemps !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
dannau
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Mentor 5 Light
pratique principale: cross
vols: La wea de vuelo compadre! vols
Messages: 3




WWW
« Répondre #63 le: 15 Novembre 2016 - 13:30:54 »

Il suffirait que personne n'en achète pour que ça ne se vende pas.

Merci Bruno, ce sera mon thème de réflexion de la semaine. Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [3]  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.031 secondes avec 23 requêtes.