+ Le chant du vario +

Forum de parapente

17 Octobre 2019 - 08:29:58 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 16   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le Mont Blanc demain mercredi 26 juin à partir de Planpraz ?  (Lu 18175 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
piment
papoteuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 528


« Répondre #275 le: 29 Juin 2019 - 09:46:28 »

Citation
Un collègue moniteur expérimenté, montagnard occasionnel de bon niveau a reconnu qu'il n'aurait pas du poser. L'hypoxie, le manque de vent, la neige molle ont eu raison de sa technique. Il lui a fallut de l'aide pour redécoller.

Est ce que ça n'aurait pas été encore pire s'il était monté à pied avec sa voile sur le dos?

Citation
mes potes m'ont rapporté y avoir vu des papy en zeno avec lest et touti..

Là pour le coup c'est une connerie de poser, su tu pars dans l'idée de poser il me semble que le minimum c'est d'y aller avec une voile facile à décoller et un string, ça me rappelle le fil de la xalp fin mai quand on prenait l'exemple de Remy B qui avait mis 2h à décoller du plan de l'aiguille avec son gun et sa sellette de 25 kg...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 119



« Répondre #276 le: 29 Juin 2019 - 11:02:55 »

Citation
Un collègue moniteur expérimenté, montagnard occasionnel de bon niveau a reconnu qu'il n'aurait pas du poser. L'hypoxie, le manque de vent, la neige molle ont eu raison de sa technique. Il lui a fallu de l'aide pour redécoller.

Est ce que ça n'aurait pas été encore pire s'il était monté à pied avec sa voile sur le dos ?


Il est plus que probable qu'en montant à pied il ne serait pas arrivé au sommet...

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
papoteuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 528


« Répondre #277 le: 29 Juin 2019 - 11:07:17 »

Ben il est question "d'un montagnard occasionnel de bon niveau" ça ne suffit pas pour mettre un pied devant l'autre? Les 30000 gus qui montent au mont blanc tous les ans ont tous le niveau de Messner?



ou de Viviane?  Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 119



« Répondre #278 le: 29 Juin 2019 - 11:38:21 »

Ben il est question "d'un montagnard occasionnel de bon niveau" ça ne suffit pas pour mettre un pied devant l'autre ? Les 30000 gus qui montent au mont blanc tous les ans ont tous le niveau de Messner?
ou de Viviane?  Tire la langue

Ce ne sont pas ses compétences en alpinisme qui m'ont fait dire cela !
Le message parlait d'hypoxie, donc des problèmes liés à l'altitude.
Il risquait de rencontrer ces problèmes en montant à pied, quelles que soient ses compétences en alpinisme.  pouce

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 153



« Répondre #279 le: 29 Juin 2019 - 11:57:39 »

Chacun est libre de penser ce qu'il veux sur la façon dont on devrait pratiquer le parapente, mais jeter l'opprobre publiquement sur un pilote reconnu sous prétexte qu'il a mis des tongs sur le mont blanc ça frise selon moi le ridicule et la paranoïa (j'exprime juste mon opinion, chacun conçoit sa propre réalité). Chacun devrait je pense mesurer la portée et la légitimité de ses propos, et ne pas faire une histoire personnelle de ce que les autres font.

Le jugement est souvent trop prompt et facile sur ce forum. C'est bien triste.  Pleure

En dehors de ces petits détails, ce fil était très intéressant. Merci Matthieu de l'avoir initié. J'espère que tu pourras tenter le vol à la prochaine canicule Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
xolivie
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Dudek Nemo xx
pratique principale: apprends à voler
vols: trop peu de vols
Messages: 100



« Répondre #280 le: 29 Juin 2019 - 12:41:52 »

Je ne juge pas, n'ayant pas les compétences techniques (ni en parapente ni en alpinisme) et de toute manière libre à chacun de faire comme il l'entend et d'assumer ses actes.
Ceci dit je pense que à l'inverse des pilotes chevronnés habitués à voler,poser et redécoller dans un contexte de haute montagne, nombre de pilotes présents ce jour là sur le toit de l'europe ont du réaliser une fois posés qu'ils auraient peut-être mieux fait de se contenter de survoler sans s'y poser, et ce serait bien qu'ils s'expriment sur ce fil afin de faire partager les éventuels doutes qu'ils ont ressenti à ce moment là, ainsi que l'analyse qu'ils en ont fait à postériori.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Chaque décollage est facultatif, mais l'atterrissage qui lui fait suite est toujours obligatoire...
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 153



« Répondre #281 le: 29 Juin 2019 - 12:53:41 »

Je ne juge pas, n'ayant pas les compétences techniques (ni en parapente ni en alpinisme) et de toute manière libre à chacun de faire comme il l'entend et d'assumer ses actes.
Ceci dit je pense que à l'inverse des pilotes chevronnés habitués à voler,poser et redécoller dans un contexte de haute montagne, nombre de pilotes présents ce jour là sur le toit de l'europe ont du réaliser une fois posés qu'ils auraient peut-être mieux fait de se contenter de survoler sans s'y poser, et ce serait bien qu'ils s'expriment sur ce fil afin de faire partager les éventuels doutes qu'ils ont ressenti à ce moment là, ainsi que l'analyse qu'ils en ont fait à postériori.
D'accord avec toi. malheureusement des pilotes capable d'exposer leurs doutes et faiblesse publiquement au risque d'entamer leur ego,  tu ne risque pas d'en trouver beaucoup.  Mais s'il y en a qui nous lisent, venez comme vous etes! On se fera un plaisir de lire vos commentaires !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
papoteuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 528


« Répondre #282 le: 29 Juin 2019 - 13:20:39 »

Citation
Chacun est libre de penser ce qu'il veux sur la façon dont on devrait pratiquer le parapente, mais jeter l'opprobre publiquement sur un pilote reconnu sous prétexte qu'il a mis des tongs sur le mont blanc ça frise selon moi le ridicule et la paranoïa

Moi je trouve que ça ne frise pas, on est en plein dedans!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 979


« Répondre #283 le: 29 Juin 2019 - 13:35:17 »

http://www.facebook.com/292456590954241/posts/1157797367753488?s=100014966897492&sfns=mo

Désolé Wowo, la photo avait un but, louable, dénoncer le réchauffement climatique

Et le reste du texte est d'une exemplarité sans faille

Bravo Antoine pour ce coup de gueule
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
anonymepp
Invité
« Répondre #284 le: 29 Juin 2019 - 13:49:07 »

http://www.facebook.com/292456590954241/posts/1157797367753488?s=100014966897492&sfns=mo

Désolé Wowo, la photo avait un but, louable, dénoncer le réchauffement climatique

Et le reste du texte est d'une exemplarité sans faille

Bravo Antoine pour ce coup de gueule

C'est un peu du "politiquement correct" et ce n'est pas impossible qu'il lise le forum, mais c'est bien de l'avoir dit.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 153



« Répondre #285 le: 29 Juin 2019 - 13:56:51 »

http://www.facebook.com/292456590954241/posts/1157797367753488?s=100014966897492&sfns=mo

Désolé Wowo, la photo avait un but, louable, dénoncer le réchauffement climatique

Et le reste du texte est d'une exemplarité sans faille

Bravo Antoine pour ce coup de gueule
+1 au karma
Super! Voilà ce qu'on peut attendre d'un pilote expérimenté et reconnu ! Un texte censé et dosé, écrit par quelqu'un qui y était.

Pour moi,  Antoine Girard a  tout dit, on peut fermer le fil. Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
samepate
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota, Spiruline18
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 82



« Répondre #286 le: 29 Juin 2019 - 14:03:47 »


Désolé Wowo, la photo avait un but, louable, dénoncer le réchauffement climatique


Ya que moi qui n'y crois pas à cette version? (Perso je préfère la version de la blague!)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

piment
papoteuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 528


« Répondre #287 le: 29 Juin 2019 - 14:17:31 »

De toute façon vous n'avez jamais tombé le teeshirt et sorti les pieds des grosses en arrivant sur un sommet? Moi quand il fait chaud c'est à chaque fois et si c'est un des lacs de l'Ardiden le but de la sortie c'est à poil la baignade...
Ca me rappelle la polémique quand des gars avaient organisé un jacuzzi au sommet du mont blanc, si c'était leur idée ça ne fait de mal à personne! Et c'est rigolo...
http://jaccuzzi.ch/html/affichjacc.php?id=112
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 979


« Répondre #288 le: 29 Juin 2019 - 17:20:37 »

De toute façon vous n'avez jamais tombé le teeshirt et sorti les pieds des grosses en arrivant sur un sommet? Moi quand il fait chaud c'est à chaque fois et si c'est un des lacs de l'Ardiden le but de la sortie c'est à poil la baignade...
Ca me rappelle la polémique quand des gars avaient organisé un jacuzzi au sommet du mont blanc, si c'était leur idée ça ne fait de mal à personne! Et c'est rigolo...
http://jaccuzzi.ch/html/affichjacc.php?id=112

 pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
Arnica
Rampant
*
En ligne En ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols
Messages: 4


« Répondre #289 le: 29 Juin 2019 - 17:36:14 »

https://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/vol/20269284
Plafond max   5758 m

Qui dit mieux (en France)?




Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
max06
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swing Astral 7 / Ozone Mantra 1 / Swing Astral 3 / Firebird Matrix
pratique principale: vol / site
Messages: 142



« Répondre #290 le: 29 Juin 2019 - 18:22:53 »

Toma Coconea, un compétiteur de la X'Alps 2019, le même jour, 6017m, quasiment au même endroit, Haute vallée de l'Ubaye, vers Maljasset
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
papoteuse(eur)
*
En ligne En ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 528


« Répondre #291 le: 29 Juin 2019 - 18:28:34 »

Et on a eu sur le même fil quelqu'un qui parlait d'un pote à lui qui avait pris 6700 mais depuis plus de nouvelle... sans doute pour rester discret...  Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 119



« Répondre #292 le: 29 Juin 2019 - 18:32:30 »

Plafond max : 5 758 m
Qui dit mieux (en France) ?

Comme je l'ai déjà signalé, trois pilotes (dont un ami de mon club) ont décollé de Ceillac mercredi (jour du Mont-Blanc) et sont montés à 5400 m !
Les plafonds ce jour-là ont vraiment été exceptionnels !  pouce

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pascalou05
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Alpha 6 + MCC AROLLA 2
pratique principale: vol / site
vols: 537 vols
Messages: 96



« Répondre #293 le: 29 Juin 2019 - 18:40:18 »

Hello Marc, j'y serai demain matin à Ceillac, mais moi ça m'étonnerai que je monte à 5600m.....  trinquer 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Si j'étais bon ça se saurait....
JustinBieber
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Lynx / StayUp
pratique principale: apprends à voler
vols: 624 vols
Messages: 482



« Répondre #294 le: 29 Juin 2019 - 18:52:36 »

Je ne juge pas, n'ayant pas les compétences techniques (ni en parapente ni en alpinisme) et de toute manière libre à chacun de faire comme il l'entend et d'assumer ses actes.
Ceci dit je pense que à l'inverse des pilotes chevronnés habitués à voler,poser et redécoller dans un contexte de haute montagne, nombre de pilotes présents ce jour là sur le toit de l'europe ont du réaliser une fois posés qu'ils auraient peut-être mieux fait de se contenter de survoler sans s'y poser, et ce serait bien qu'ils s'expriment sur ce fil afin de faire partager les éventuels doutes qu'ils ont ressenti à ce moment là, ainsi que l'analyse qu'ils en ont fait à postériori.

Ne pas poser c'est juste le bon sens quand en dessous ça decolle, pose pêle-mêle. Tous mes potes qui ont survolé sont arrivés tard parce que partis de Verbier ou la breya et en voyant le t'as noir en bas ils ont même pas cherché a poser
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 80



« Répondre #295 le: 29 Juin 2019 - 19:00:27 »

Plafond max : 5 758 m
Qui dit mieux (en France) ?

Comme je l'ai déjà signalé, trois pilotes (dont un ami de mon club) ont décollé de Ceillac mercredi (jour du Mont-Blanc) et sont montés à 5400 m !
Les plafonds ce jour-là ont vraiment été exceptionnels !  pouce

Marc
Salut.
Pour renseignements le plafond max autorisé c'est combien dans cette zone ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 119



« Répondre #296 le: 29 Juin 2019 - 19:04:30 »

Plafond max : 5 758 m
Qui dit mieux (en France) ?
Comme je l'ai déjà signalé, trois pilotes (dont un ami de mon club) ont décollé de Ceillac mercredi (jour du Mont-Blanc) et sont montés à 5400 m !
Les plafonds ce jour-là ont vraiment été exceptionnels !  pouce
Marc
Salut.
Pour renseignements le plafond max autorisé c'est combien dans cette zone ?


Aucune idée !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 80



« Répondre #297 le: 29 Juin 2019 - 19:18:01 »

Bon je viens de regarder me souvenais plus apparemment au dessus de FL 195 (5800 mt)
C'est uniquement pour les vol  ifr.
On m'a parlé d'un plaf largement supérieur dans cette zone je comprendrai qu'il souhaite rester discret
En même temps ce serai une sacré perf
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2, Air Design UFO 18 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2180 vols
Messages: 277



« Répondre #298 le: 29 Juin 2019 - 19:20:46 »

On m'a citée en citant en même temps Messner, c'est manière de mélanger l'alpha et l'oméga et c'est très con, que ce soit injurieux à mon égard me ferait plutôt rigoler.
J'ai rencontré Messner il y a bientôt 50ans, le 19 juillet 1969 et ce ne fut qu'une rencontre de circonstance : le gardien du refuge d'Argentière m'avait demandé d'aller le voir parce que je parlais allemand et lui pas encore français.
Ce n'est pas Messner qui a immortalisé cette date dans ma mémoire, mais le sauvetage en crevasse que j'avais fait pendant la montée, le gus était descendu au sous-sol juste devant moi. Je n'avais pas hésité une seconde pour descendre le chercher, il y a toujours urgence quand quelqu'un tombe dans un pot.
Le lendemain, Apollo 11 se posait sur la Lune et Messner faisait la Davaille en solo.
---
J'ai été parmi les excellents alpinistes français dans les années 70, puis un enfant est arrivé et ce fut la fin de ma carrière. Très peu de mes copains de l'époque sont encore en vie.
J'ai gardé en mémoire tout ce que la Montagne m'a appris, dans tous les massifs où j'ai grimpé et skié, quelques passages célèbres sont restés gravés aussi comme la fissure de Grand-Mère dans l'arête E du Plan (voie Ryan-Lochmatter), la fissure Allain dans la face N du Dru ou les Dalles Noires et la Cheminée Rouge dans la Walker, la traversée du couloir du col Armand Charlet dans la face N de l'Aig du Jardin et bien sût la face N de l'Aiguille du Midi (sous les câbles) en "alpinisme pré-conjugal". Dans les Dolomites, je me rappelle comme si c'était hier la fissure Piaz à la Torre Delago (dans le Vajolet), le passage le plus dangereux que j'aie jamais gravi... et le grand pilier du Piz Lasties (entre le Pordoï et le Ciavazzes), dont je fis la 2de sans marteau, tout aux coinceurs sur un rocher qui n'en voulait pas, ce n'était pas extrême mais d'une exposition dingue, sans aucune possibilité de redescendre... avec la bébé de 8 mois au camping. Une voie magnifique en excellent rocher, heureusement.
40ans après, la mémoire n'est pas effacée.
Il y avait eu en 73 le Pilier Leprince-Ringuet à Glandasse, qui avait été entièrement dépitonné et que des Lyonnais rencontrés à Valcroissant m'avaient décrit comme parfaitement équipé. J'avais pris à tout hasard un marteau et 4 ou 5 pitons, et ce fut une bagarre homérique, mais c'était passé... au prix de quelques astuces, notamment des coincements de noeuds de corde comme faisaient les gars de l'Elbsandsteingebirge, voire parfois de cailloux qui, décorés de cordelettes, faisaient d'excellents coinceurs (avant leur invention par Yvon Chouinard). Et le surplomb de sortie fut un grand moment de gymnastique, magnifique, génial, un pur bonheur de sortir comme ça... avec les premières gouttes d'une pluie qui allait nous rincer complètement dans la descente.

J'ai toujours flairé les plaques à vent et j'ai eu de la chance de ne pas me tromper, parce qu'une seule erreur est en général fatale. Aucun dévissage, aucune chute en crevasse mais quelques sauvetages quand même, deux buts énormes avec 500m à redescendre sous la neige (aux Droites) ou sous la pluie (à l'Agner)... et deux fois recalée au concours de l'ENSA, comme TOUS les Parisiens et les Marseillais, alors que des brèles étaient reçus. Une honte. En 74, j'étais ric-rac dans les choux, pour 8 millièmes de point (aberrant) avec mon copain Pierre Béghin 4 places derrière, c'était n'importe quoi.
In fine, avec le recul, l'ostracisme des gugusses de l'ENSA fut bénéfique : si j'avais été guide, je serais depuis longtemps Bd des Allongés et vous n'auriez pas à subir ma prose.
A quelque chose malheur est bon.

Bref j'interviens ici quand des gens font n'importe quoi en montagne et passent du parapente à la spéléo en costume de bois. J'ai trop vu, et les gars du PGHM le voient tous les jours, des gens incompétents se mettre en danger par inconscience.

Je me rappelle une traversée du couloir du Goûter, encore en neige à l'époque. Un Italien s'était arrêté au milieu pour remplir sa gourde ! Passa un gros caillou, il fut déséquilibré et il tomba. Il y avait à l'époque un câble sur lequel les gens se mousquetonnaient, le choc de l'Italien fit sauter un ancrage du câble et il tomba dans le couloir, emmenant avec lui les autres qui étaient aussi mousquetonnés sur le câble... cela fit un paquet de gens en vrac, dégringolés crampons en avant, empilés sur le gugusse et retenus par l'épissure d'extrémité, suspendus à l'ancrage restant dont la solidité était douteuse après un choc pareil, ce fut un sacré merdier pour aller les chercher, sur un terrain extrêmement dangereux.
Un seul abruti aurait pu causer la mort de 8 personnes et peut-être de sauveteurs.

Il y a toujours du monde par beau temps sur le Mont Blanc, dont une majorité d'alpinistes à peu près compétents et une grosse minorité de sarpés.
On en voit des comme ça quand on descend l'arête de l'Aiguille du Midi pour gagner le décollage, il y a toujours un bouchon causé par un sarpé mort de trouille qui descend à reculons, la meilleure façon de se casser la gueule.
Les biplaceurs (tous guides, à l'Aiguille) pensent au porte-monnaie et se foutent pas mal que leurs clients bouchonnent.

Aller crapahuter comme ça en altitude, en venant de la plaine, n'est pas anodin et j'en sais quelque chose parce que, malgré un souffle solide et un coeur lent, je ressens dans l'effort les effets de l'altitude, ce qui n'arrivait jamais quand j'étais tout le temps en montagne.
En 2014, je souffrais déjà à Vallot (je n'aurais pas dû monter au col des Frêtes la veille en cavalant) mais le but fut marqué à cause du lenticulaire se formant sur le sommet, le vent trop fort nous aurait de toute manière interdit de décoller.
300m plus bas, à l'abri du vent, ce fut facile pour un vol splendide au lever du jour.

Le décollage à l'Aiguille en octobre 2015, sans vent et dans 30cm de poudreuse, fut une rude épreuve pour 8 de notre groupe de 10 et si je réussis du premier coup (merci à la Diamir) en y mettant tout ce que j'avais, je fus lessivée pour le reste de la journée.
Les copains et copines, de 30 à 40ans plus jeunes, n'eurent pas ce souci.

1000m plus haut, après être restés un certain temps à s'user au Mont Blanc sans s'en rendre compte, il est normal que ceux qui loupèrent un déco aient été complètement cuits par l'effort et aient eu un mal fou à remonter, puis à décoller, avec la trouille au ventre. Que ce soit sur Chamonix ou sur le lac Combal, le terrain ne laisse aucune chance à celui qui dévisse sans corde pour le retenir. Je ne suis pas certaine que les pilotes / sarpés qui se sont posés là-haut cette semaine aient été conscients des risques énormes qu'ils prenaient.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
mike57
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: OZONE GEO III
pratique principale: vol / site
vols: Jamais assez de vols
Messages: 101



WWW
« Répondre #299 le: 29 Juin 2019 - 20:10:10 »

Et on a eu sur le même fil quelqu'un qui parlait d'un pote à lui qui avait pris 6700 mais depuis plus de nouvelle... sans doute pour rester discret...  Rigole

C'est quand même hallucinant,quand je pense que dans mon coin je suis bloqué à 1220m par la TMA lorraine3  la prise de t?te
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il y a de vieux pilotes et des pilotes audacieux ... mais pas les deux.
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 16   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.034 secondes avec 24 requêtes.
anything