+ Le chant du vario +

Forum de parapente

20 Octobre 2019 - 14:26:24 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 16   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le Mont Blanc demain mercredi 26 juin à partir de Planpraz ?  (Lu 18251 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 515


So beautiful ! ;)


« Répondre #125 le: 26 Juin 2019 - 23:17:39 »

Quand on arrive sur un nouveau site, on demande où sont les dangers. Idem ici. Les passages compliqués et les erreurs à ne pas commettre. C'est compliqué ? On voit tellement de posts sur ce qu'il faut faire et ne pas faire. Là in tuto pédagogique aurait été bien. J'aime pas les bis pédas. Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Vigognes
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: mentor 4 light sprint evo bi-beta2
pratique principale: vol / site
vols: plein de vols
Messages: 201



« Répondre #126 le: 26 Juin 2019 - 23:18:21 »

Etrange modération où un gros mot est plus choquant que les propos récurrents dégueulasses de Piment !  hein ?
Il n’est pas interdit de partager vos avis, nous demandons juste à ce que cela se fasse sans noms d’oiseaux Clin d'oeil

Car sur le fond, je suis entièrement d’accord avec toi.
J'ai quand même le droit de trouver désolant la foire qui a eu lieu cet après midi au Mont Blanc. Un paquet de pilotes en short basket bloqués au sommet par un décollage sans vent dans de la neige profonde. Sauvés par le vent de face d'un cunimb qui se vide coté italien ! Le scénario d'un sauvetage de dizaines de pilotes bloqués au sommet et incapables de redescendre par leurs propres moyens n'est pas passé loin. NOUS ne sommes pas crédibles face aux autorités quand on parle de pratique responsable. Le tout en Facebook live bien sur !  la prise de t?te
Pour moi ces images sont déplorables, nous font passer pour des dangers publics et je suis fortement persuadé que cela aura des conséquences négatives sur notre pratique. Pour moi passer à 300 m au dessus du sommet est bien plus sympa que d’y poser. Ceux qui l’ont fait n’ont certainement pas mesuré la portée de leurs actes, tout comme ceux qui en font la promotion...
Dommage pour notre pratique et pour la liberté qu’ils prônent très certainement.
Qu'un évènement aussi exceptionnel soit médiatisé est inévitable
Si tous les pilotes étaient équipés alpi dans la sellette pour redescendre en autonomie en cas de soucis de décollage, ce serait bien plus crédible
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 560



« Répondre #127 le: 26 Juin 2019 - 23:21:14 »

Les images que je dis être déplorables sont celles des tongs, du mec torse nu, du nombre de pilotes qui ont empêché un secours...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
fat
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Agility 17, Delta 2 MS, Freestyle 3 20, Emilie 22, Aspen 3 24, BipBip 18, nano 14, pilpit 11
pratique principale: acro
Messages: 37



« Répondre #128 le: 26 Juin 2019 - 23:24:22 »

et si tous savaient décoller en dos voile déjà ...

autant je suis tout à fait d'accord sur le matos d'alpi minimum au cas où. Mais avant cela, tu ne vas pas te poser au sommet du mont blanc quand tu ne sais pas décoller en dos voile sans vent (voir vent de cul) avec 10 cm de soupe et un air peu dense ... (cf le nb de pinpins qu'il a fallut aider pour redécoller)

idem on ne va pas poser au sommet du mont blanc quand on ne sais pas faire un arrondi à l'attero sur site connu en conditions calmes ... (cf les cratères très nombreux)

bref je reste sur mon avis schyzophrénique:
- fais chier j'aurai aimé y être
- tant mieux que je n'ai pas pu y être  
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Vigognes
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: mentor 4 light sprint evo bi-beta2
pratique principale: vol / site
vols: plein de vols
Messages: 201



« Répondre #129 le: 26 Juin 2019 - 23:25:38 »

Les images que je dis être déplorables sont celles des tongs, du mec torse nu, du nombre de pilotes qui ont empêché un secours...
ok c'est incontestable
quoique, torse nu, s'il a des crampons  canap  
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211), U-Turn Everest 21, Niviuk Artik2, Air Design UFO 18 et Ozone Ultralite 19
pratique principale: vol / site
vols: 2180 vols
Messages: 280



« Répondre #130 le: 26 Juin 2019 - 23:28:54 »

Il semble que les gens qui viennent d'écrire ici ne connaissent pas le Mont Blanc.
Le sommet est une arête séparant deux pentes glaciaires, l'une immense tournée vers Chamonix versant nord, l'autre très courte tournée versant sud vers le col Major.
Ce col peu marqué, où sort la voie Major du versant est, donne sur un ressaut rocheux qui conduit au Mont blanc de Courmayeur où arrivent les très grandes voies de la Poire (versant est) de l'arête de Peuterey (orientée vers le sud), des piliers du Freney (versant sud) et du Brouillard qui sortent sur l'arête éponyme conduisant donc au sommet du Mt Blanc de Courmayeur.
---
On ne peut pas décoller versant sud.
---
Le 25 septembre 2009, une fois Corinne partie dans une petite bouffée de SW, j'étais seule au sommet, l'orage grondait sur l'Italie et je ne pouvais pas décoller versant nord parce que c'était cul.
Je pense que mes lecteurs peuvent imaginer le stress.

   A droite, le col Major

Un essai vers le col Major ne donna rien, la voile (Ultralite 19) monta mais se dégonfla et glissa sous mes pieds. Dessous, il y avait l'immense versant SW et tout en bas le Val Veni, il n'était pas question de décoller "banzaï".
Remontée au sommet, où c'était toujours cul sur Chamonix, je vis sortir une cordée miraculeuse de la Sentinelle Rouge, ils me proposèrent de tenir le bord d'attaque levé afin que la voile ne glissât pas sur la neige. Dos voile énergique, deux foulées dans la pente et c'était parti...  versant SW, donc, dans le nuage orographique bloqué par l'arête des Bosses, j'y voyais très bien et je repassai l'arête un peu au-dessus de Vallot, après ce fut du grand ciel bleu au-dessus et un vol magique de 45', avec un vent de vallée violent à l'atterro.
Sans cette cordée, j'aurais dû descendre à pied en cavalant parce qu'il fallait décaniller de toute urgence... ou prendre le risque insensé d'attendre que le cunimb en formation sur Aoste se mît à tirer.
---
J'avais été un excellent alpiniste dans les années 70, je connais trop bien la haute montagne et l'Histoire alpine pour imaginer pouvoir la dominer. Aussi fort qu'on puisse être, la montagne est toujours la plus forte.
---
Se poser au sommet en ne sachant pas décoller sur ce genre de terrain, et en ayant probablement des "excuses" aux pieds, c'est complètement aberrant et irresponsable, je ne plaindrai jamais ceux qui se casseraient la gueule en se montrant aussi débiles. Le patois de Chamonix appelle ces gens-là des "sarpés", qui ne savent pas évoluer sur terrain montagne et dont les semelles ont tendance à de tourner vers le ciel.
On peut être un bon parapentiste et un sarpé intégral. Il n'y a pas contradiction.
---
Il y a pas mal de touristes-sarpés qui se tuent en montagne chaque année du fait de leur incompétence, même sur des sentiers débonnaires parce qu'ils ne savent pas marcher. Les gars du PGHM doivent prendre des risques pour aller chercher ces abrutis et c'est révoltant. C'est pourtant l'essentiel de leur "clientèle".
Mon copain Franck (Adrénaline à Talloires) me disait qu'il avait quitté le PGHM parce qu'il en avait marre de voir des copains se tuer en allant chercher des cons.
On imagine sans peine la colère des secouristes italiens qui vont ramasser dans des endroits impossibles les corps désarticulés et en miettes de parapentistes français ayant joué aux cons sur le Mont Blanc.
On imagine la colère des secouristes du PGHM trouvant sur le Mont Blanc toute une foule grouillante et polyglotte qui les empêchera de se poser et de mettre en place un secours.
---
D'après les photos, une telle cohue devait être stressante pour les sarpés ne sachant pas décoller. Il suffit de pas grand chose pour que cela fasse, même avec 30cm de poudreuse qui se tasse mal : des copains qui tiennent le bord d'attaque, une gestuelle parfaite et un influx puissant dos voile en se jetant dans la ventrale et cela va décoller, après c'est tout bon.
Rater un décollage et manger de la neige, avec ce genre de pente, c'est un coup à descendre très bas - on appelle ça "dévisser" - et l'issue est en général fatale. A l'Aiguille du Midi, en sud, la pente est faible et on peut s'arrêter avant la rimaye. Au Mont Blanc, c'est raide et on n'a aucune chance : on s'arrête tout de suite ou on est mort.
Dré dans le pentu sous le sommet, c'est vite très raide et on arrive sur des séracs, personne ne passe jamais par là. Tout schuss et sans piolet, on n'a aucune chance de s'arrêter.
---
Cela va chier des bulles, comme disait ma grand-mère, ce vol du 26 juin 2019 sera certainement le dernier et il n'y aura pas à le regretter. Le Mont Blanc mérite d'être gravi A PIED par des alpinistes équipés, pas forcément très forts (j'avais emmené 3 débutantes en 1975, c'était leur première saison) mais aptes à évoluer en sécurité sur ces types de terrains quand ils sont accompagnés par des gens compétents.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fat
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Agility 17, Delta 2 MS, Freestyle 3 20, Emilie 22, Aspen 3 24, BipBip 18, nano 14, pilpit 11
pratique principale: acro
Messages: 37



« Répondre #131 le: 26 Juin 2019 - 23:32:19 »

Les images que je dis être déplorables sont celles des tongs, du mec torse nu, du nombre de pilotes qui ont empêché un secours...
ok c'est incontestable
quoique, torse nu, s'il a des crampons  canap  

c'est valable aussi pour les tongues ...  je sors

je ne vois pas en quoi se mettre torse nu avec +6° en plein soleil pose problème. Le mec n'est pas monté torse nu, il a un tee shirt et une veste à minima. Idem pour les tongs, t'en connais beaucoup qui décollent en tongs pour aller crosser autours du mont blanc avec comme objectif de s'y poser ? Bon il a fait son image pour la connerie, il est content, mais concrètement où est le mal ? je ne vois pas

pour ce qui est du nombre de pilote concernant la gène du secours, c'est une autre histoire. Est-ce que les secours, ajd ont-il été réellement gênés ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Vigognes
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: mentor 4 light sprint evo bi-beta2
pratique principale: vol / site
vols: plein de vols
Messages: 201



« Répondre #132 le: 26 Juin 2019 - 23:35:29 »

Il semble que les gens qui viennent d'écrire ici ne connaissent pas le Mont Blanc.
Le sommet est une arête séparant deux pentes glaciaires, l'une immense tournée vers Chamonix versant nord, l'autre très courte tournée versant sud vers le col Major.
Ce col peu marqué, où sort la voie Major du versant est, donne sur un ressaut rocheux qui conduit au Mont blanc de Courmayeur où arrivent les très grandes voies de la Poire (versant est) de l'arête de Peuterey (orientée vers le sud), des piliers du Freney (versant sud) et du Brouillard qui sortent sur l'arête éponyme conduisant donc au sommet du Mt Blanc de Courmayeur.
---
On ne peut pas décoller versant sud.
---
Le 25 septembre 2009, une fois Corinne partie dans une petite bouffée de SW, j'étais seule au sommet, l'orage grondait sur l'Italie et je ne pouvais pas décoller versant nord parce que c'était cul.
Je pense que mes lecteurs peuvent imaginer le stress.

  A droite, le col Major

Un essai vers le col Major ne donna rien, la voile (Ultralite 19) monta mais se dégonfla et glissa sous mes pieds. Dessous, il y avait l'immense versant SW et tout en bas le Val Veni, il n'était pas question de décoller "banzaï".
Remontée au sommet, où c'était toujours cul sur Chamonix, je vis sortir une cordée miraculeuse de la Sentinelle Rouge, ils me proposèrent de tenir le bord d'attaque levé afin que la voile ne glissât pas sur la neige. Dos voile énergique, deux foulées dans la pente et c'était parti...  versant SW, donc, dans le nuage orographique bloqué par l'arête des Bosses, j'y voyais très bien et je repassai l'arête un peu au-dessus de Vallot, après ce fut du grand ciel bleu au-dessus et un vol magique de 45', avec un vent de vallée violent à l'atterro.
Sans cette cordée, j'aurais dû descendre à pied en cavalant parce qu'il fallait décaniller de toute urgence... ou prendre le risque insensé d'attendre que le cunimb en formation sur Aoste se mît à tirer.
---
J'avais été un excellent alpiniste dans les années 70, je connais trop bien la haute montagne et l'Histoire alpine pour imaginer pouvoir la dominer. Aussi fort qu'on puisse être, la montagne est toujours la plus forte.
---
Se poser au sommet en ne sachant pas décoller sur ce genre de terrain, et en ayant probablement des "excuses" aux pieds, c'est complètement aberrant et irresponsable, je ne plaindrai jamais ceux qui se casseraient la gueule en se montrant aussi débiles. Le patois de Chamonix appelle ces gens-là des "sarpés", qui ne savent pas évoluer sur terrain montagne et dont les semelles ont tendance à de tourner vers le ciel.
On peut être un bon parapentiste et un sarpé intégral. Il n'y a pas contradiction.
---
Il y a pas mal de touristes-sarpés qui se tuent en montagne chaque année du fait de leur incompétence, même sur des sentiers débonnaires parce qu'ils ne savent pas marcher. Les gars du PGHM doivent prendre des risques pour aller chercher ces abrutis et c'est révoltant. C'est pourtant l'essentiel de leur "clientèle".
Mon copain Franck (Adrénaline à Talloires) me disait qu'il avait quitté le PGHM parce qu'il en avait marre de voir des copains se tuer en allant chercher des cons.
On imagine sans peine la colère des secouristes italiens qui vont ramasser dans des endroits impossibles les corps désarticulés et en miettes de parapentistes français ayant joué aux cons sur le Mont Blanc.
On imagine la colère des secouristes du PGHM trouvant sur le Mont Blanc toute une foule grouillante et polyglotte qui les empêchera de se poser et de mettre en place un secours.
---
D'après les photos, une telle cohue devait être stressante pour les sarpés ne sachant pas décoller. Il suffit de pas grand chose pour que cela fasse, même avec 30cm de poudreuse qui se tasse mal : des copains qui tiennent le bord d'attaque, une gestuelle parfaite et un influx puissant dos voile en se jetant dans la ventrale et cela va décoller, après c'est tout bon.
Rater un décollage et manger de la neige, avec ce genre de pente, c'est un coup à descendre très bas - on appelle ça "dévisser" - et l'issue est en général fatale. A l'Aiguille du Midi, en sud, la pente est faible et on peut s'arrêter avant la rimaye. Au Mont Blanc, c'est raide et on n'a aucune chance : on s'arrête tout de suite ou on est mort.
Dré dans le pentu sous le sommet, c'est vite très raide et on arrive sur des séracs, personne ne passe jamais par là. Tout schuss et sans piolet, on n'a aucune chance de s'arrêter.
---
Cela va chier des bulles, comme disait ma grand-mère, ce vol du 26 juin 2019 sera certainement le dernier et il n'y aura pas à le regretter. Le Mont Blanc mérite d'être gravi A PIED par des alpinistes équipés, pas forcément très forts (j'avais emmené 3 débutantes en 1975, c'était leur première saison) mais aptes à évoluer en sécurité sur ces types de terrains quand ils sont accompagnés par des gens compétents.
 trinquer
pfff
tu t'fais mousser
ridicule
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: BGD Riot + GTO light / Kolibri
pratique principale: cross
vols: 700h en 840 vols
Messages: 375



« Répondre #133 le: 26 Juin 2019 - 23:35:44 »

J'y étais aujourd'hui.

Pour les conditions, un léger vent en basse altitude et 0 vent au dessus de 4000m. Les conditions étaient très saines, avec des petits thermiques surtout en face sud coté italien ou il fallait être patient pour monter. Repassé au dessus de 4000m ca prennait un peu de vitesse tout en restant gentil, avec des plafs max entre 5600 et 5700. (moi un peu moins).

Ensuite, en effet en haut c'était le bazar car on était trop. Un mec a posé sur ma voile 20s après que j'ai posé... Aussi sur la route d'ailleurs avec des grappes de pilotes type "PWC" mais pas forcement du meme niveau...
Pour faire redécoller tout le monde, c'était un peu folklo et anxiogène, avec toutes les 2 lignes qui avaient du mal a décoller par vent très faible. Pas mal de ratés... le déco par la face SE etait la meilleure option, car pas engagée (on pouvait arrêter sans risque) et alimentée par période. Ca c'est transformé en mode "col de la forclaz" avec des régulateurs et des aides. merci à eux ! +1 au karma

Globalement, aujourd'hui, c'était facile. J'ai mis 1H30 pour y arriver entre le déco et l'atterro sommet. Pas turbulent, etc, bref une journée exceptionnelle comme il y'en a peu!  

Mais journée ternie par ce dévissage mortel... comme quoi oui ça reste de la haute montagne et c'est dangereux. j'ai entendu parler d'un secours sur l’arrête du brouillard... même si je vois pas comment on pouvait se prendre un vrac ajd...


Pour info, j'avais les crampons dans le sac au cas ou.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
thierry_c
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervure diamir, ozone geo!
pratique principale: vol rando
vols: un certain nombre vols
Messages: 327



WWW
« Répondre #134 le: 26 Juin 2019 - 23:48:11 »

Quand on arrive sur un nouveau site, on demande où sont les dangers. Idem ici. Les passages compliqués et les erreurs à ne pas commettre. C'est compliqué ? On voit tellement de posts sur ce qu'il faut faire et ne pas faire. Là in tuto pédagogique aurait été bien. J'aime pas les bis pédas. Tire la langue
M@tthieu, sur ce genre de vol globalement t'as le niveau et t'as pas vraiment besoin de tuto, t'as besoin d'un tuto alors n'y va pas ...
apres reste le pb de posé ou pas et la tu vois le résultat.
mais, meme avec le matos d'alpi dans le sac si t'as pas d'acclimatation, la descente peut vite devenir un enfer faut pas oublier que descendre jusqu'a st gervais c'est très très long...
ce qui m'emerde dans l'histoire c'est que de lundi ça a pris de l’ampleur et de lundi, certain on tiré la sonnette d'alarme, je pensais et j'ai dis a des gars de mon club que ça avait passé une fois mais ça passera surement pas deux sans accident, c’était prévisible ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

j'aime pas les signatures, on ne sait jamais quoi y écrire Sourire
finlard
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: spiru GT 2.2
pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 152



« Répondre #135 le: 27 Juin 2019 - 00:31:07 »

J'y étais aujourd'hui.

Pour les conditions, un léger vent en basse altitude et 0 vent au dessus de 4000m. Les conditions étaient très saines, avec des petits thermiques surtout en face sud coté italien ou il fallait être patient pour monter. Repassé au dessus de 4000m ca prennait un peu de vitesse tout en restant gentil, avec des plafs max entre 5600 et 5700. (moi un peu moins).

Ensuite, en effet en haut c'était le bazar car on était trop. Un mec a posé sur ma voile 20s après que j'ai posé... Aussi sur la route d'ailleurs avec des grappes de pilotes type "PWC" mais pas forcement du meme niveau...
Pour faire redécoller tout le monde, c'était un peu folklo et anxiogène, avec toutes les 2 lignes qui avaient du mal a décoller par vent très faible. Pas mal de ratés... le déco par la face SE etait la meilleure option, car pas engagée (on pouvait arrêter sans risque) et alimentée par période. Ca c'est transformé en mode "col de la forclaz" avec des régulateurs et des aides. merci à eux ! +1 au karma

Globalement, aujourd'hui, c'était facile. J'ai mis 1H30 pour y arriver entre le déco et l'atterro sommet. Pas turbulent, etc, bref une journée exceptionnelle comme il y'en a peu!  

Mais journée ternie par ce dévissage mortel... comme quoi oui ça reste de la haute montagne et c'est dangereux. j'ai entendu parler d'un secours sur l’arrête du brouillard... même si je vois pas comment on pouvait se prendre un vrac ajd...


Pour info, j'avais les crampons dans le sac au cas ou.


merci pour ce témoignage in situ. C'était une grosse journée.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Jinx
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 1


« Répondre #136 le: 27 Juin 2019 - 05:59:24 »

C'est quoi la "tâche"?? :



Ça ressemble à un papillon. Aussi fou que ça puisse paraître, eux aussi faisaient le sommet. True story
« Dernière édition: 27 Juin 2019 - 06:09:33 par Jinx » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: BGD Riot + GTO light / Kolibri
pratique principale: cross
vols: 700h en 840 vols
Messages: 375



« Répondre #137 le: 27 Juin 2019 - 07:02:19 »

C'est quoi la "tâche"?? :



Ça ressemble à un papillon. Aussi fou que ça puisse paraître, eux aussi faisaient le sommet. True story

Une pilote en avait un de papillon dans sa voile ! Finalement on l'a remis dedans pour le redescendre... mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 515


So beautiful ! ;)


« Répondre #138 le: 27 Juin 2019 - 07:55:26 »

Bravo Archaleon et merci pour ton CR. Des photos ou vidéos de ce moment énormissime ? Pour marcher sur la voile, pas besoin d'aller au MB..😕
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
choucas
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me tombe sous la main
pratique principale: vol / site
vols: Drôle de question... vols
Messages: 782




WWW
« Répondre #139 le: 27 Juin 2019 - 07:58:33 »

Etrange modération où un gros mot est plus choquant que les propos récurrents dégueulasses de Piment !  hein ?

Nul part je n'ai écrit qu'il fallait interdire ou réglementer quoi que ce soit concernant le vol libre. Je constate avec amertume que nous assistons surement aux derniers posés au Mont Blanc de manière légale.

J'ai quand même le droit de trouver désolant la foire qui a eu lieu cet après midi au Mont Blanc. Un paquet de pilotes en short basket bloqués au sommet par un décollage sans vent dans de la neige profonde. Sauvés par le vent de face d'un cunimb qui se vide coté italien ! Le scénario d'un sauvetage de dizaines de pilotes bloqués au sommet et incapables de redescendre par leurs propres moyens n'est pas passé loin. NOUS ne sommes pas crédibles face aux autorités quand on parle de pratique responsable. Le tout en Facebook live bien sur !  la prise de t?te

Salut

Je n'ai pas l'impression qu'on parle de la même chose...
Moi je commentais cette partie de ta phrase :
Citation
Laisser la sélection naturelle se faire sans informer les pilotes des dangers auxquels ils s’exposent serait criminel.
En précisant que le vol libre ne nécessitant aucune obligation de formation, c'est bien aux pilotes eux-même d'endosser la responsabilité de leur niveau et personne d'autre... Même s'ils font de grosses co....ries.

Je n'ai ni essayé de "modérer" le débat, ni de juger un point de vue.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Laurent Van Hille
DE parapente
DTE Ecole des Choucas (74)
BombeurJean
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Oui.
pratique principale: apprends à voler
vols: eiuqa vols
Messages: 64



« Répondre #140 le: 27 Juin 2019 - 08:00:35 »

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ttof
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor3 ; Artéson
pratique principale: vol / site
Messages: 59


« Répondre #141 le: 27 Juin 2019 - 08:14:25 »

Joli !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 887



« Répondre #142 le: 27 Juin 2019 - 09:04:32 »

Citation
Et contrairement à ce que dit Piwaille ce n’est pas de l’égoïsme que de dire que ce type de vols en haute montagne est réservé à des pilotes très expérimentés. Laisser la sélection naturelle se faire sans informer les pilotes des dangers auxquels ils s’exposent serait criminel.

La sélection naturelle ça fait quelques milliards d'années qu'elle est en route et le résultat n'est pas si mal...

Ton rôle de [...] commence à sérieusement me fatiguer. On parle d’un accident potentiellement mortel, tes provocations puantes sont clairement déplacées.

Ce qui est de plus en plus déplacé aussi, c'est les réactions de divas vexées.

On a tous parfaitement compris ce que voulait dire piment. Enfin presque tous.

Après, il dit ça avec son style, et chacun son style.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Gillesf
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Base S
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 600 vols
Messages: 73



« Répondre #143 le: 27 Juin 2019 - 09:11:10 »

Etrange modération où un gros mot est plus choquant que les propos récurrents dégueulasses de Piment !  hein ?
Il n’est pas interdit de partager vos avis, nous demandons juste à ce que cela se fasse sans noms d’oiseaux Clin d'oeil

Car sur le fond, je suis entièrement d’accord avec toi.
J'ai quand même le droit de trouver désolant la foire qui a eu lieu cet après midi au Mont Blanc. Un paquet de pilotes en short basket bloqués au sommet par un décollage sans vent dans de la neige profonde. Sauvés par le vent de face d'un cunimb qui se vide coté italien ! Le scénario d'un sauvetage de dizaines de pilotes bloqués au sommet et incapables de redescendre par leurs propres moyens n'est pas passé loin. NOUS ne sommes pas crédibles face aux autorités quand on parle de pratique responsable. Le tout en Facebook live bien sur !  la prise de t?te
Pour moi ces images sont déplorables, nous font passer pour des dangers publics et je suis fortement persuadé que cela aura des conséquences négatives sur notre pratique. Pour moi passer à 300 m au dessus du sommet est bien plus sympa que d’y poser. Ceux qui l’ont fait n’ont certainement pas mesuré la portée de leurs actes, tout comme ceux qui en font la promotion...
Dommage pour notre pratique et pour la liberté qu’ils prônent très certainement.
1
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

On va pas griller les étapes pour continuer à se faire plaisir longtemps
Nico7374
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Boxer
pratique principale: apprends à voler
vols: Pas assez... vols
Messages: 79


« Répondre #144 le: 27 Juin 2019 - 09:19:15 »

C'est quoi la "tâche"?? :
Ça ressemble à un papillon. Aussi fou que ça puisse paraître, eux aussi faisaient le sommet. True story

 hein ?  Un gros papillon alors??
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Archaleon
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: BGD Riot + GTO light / Kolibri
pratique principale: cross
vols: 700h en 840 vols
Messages: 375



« Répondre #145 le: 27 Juin 2019 - 09:23:25 »

Bravo Archaleon et merci pour ton CR. Des photos ou vidéos de ce moment énormissime ? Pour marcher sur la voile, pas besoin d'aller au MB..😕

Oui photos, vidéos gopro, video en cam360... j'ai de la matière a traiter ! Je posterai une vidéo quand ca sera prêt, assez rapidement !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
Foozzzy
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: Diamir, Biplace Fitz Roy, Skin 2p 16, Rise 3
pratique principale: vol rando
vols: Depuis 2003 vols
Messages: 60



« Répondre #146 le: 27 Juin 2019 - 09:25:11 »

J'ai posé en haut. J'avais mon matériel d'alpi pour être autonome. Il m'a d'ailleurs servi pour aider certains pilotes à remonter la pente après des décos ratés. D'autres étaient aussi avec piolets, corde et crampons et heureusement car cela à permis de porter assistance à ceux qui en avaient besoin. Le décollage depuis le sommet n'était pas aisé sans vent. Un certain nombre de pilote décollaient aussi avec un léger cul côté nord.
Malgré celà, notre société de parapentiste est un système solidaire. Lorsque des mecs prennent tous les risques en compétition, s'il y a un incident, c'est toute la communauté qui paye. Lorsqu'un carton a lieu lors d'un vol rando alors que le pilote a pris seul sa décision aussi. Pour un accident lors d'un survol du Mont blanc c'est pareil.
Je ne pense pas qu'il faille stigmatiser une catégorie de volent en particulier (débutant, solitaire, compétiteur...). Notre système est un système solidaire. Il ne peut pas l'être que lorsque ça nous arrange, il doit l'être tout le temps pour qu'il fonctionne. Après, il est certains que notre système d'accompagnement vers l'autonomie des pilotes apprenants sn'est pas idéal. Mais de belles personnes dans les écoles, les club, et ailleurs travaillent activement sur ce sujet aussi difficile qu'intéressant.

De ma vie de parapentiste, j'ai très rarement vu une masse d'air aussi saine et des grappes qui balisaient aussi bien le chemin à suivre. Malgré cela, l'ambiance très haute montagne est particulière. C'est surtout cet aspect-là, en plus de la proximité des pilotes dans les grappes qui était le gros sujet à gérer lors de ce vol exceptionnel.

FA-BU-LEUX !!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
longfred
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure
pratique principale: cross
vols: 4000 vols
Messages: 130


« Répondre #147 le: 27 Juin 2019 - 09:26:40 »

j'y étais et je pense que le plus gros danger, c'est l'altitude, car jugement bien réduit, on a vu des gens posés vent de cul, trop bas, alors que le thermique était constamment là pour pouvoir remettre les gaz et mieux se placer. Un grand merci aux 2 pilotes qui ont décidés de prendre en main les décos côté nord ! c'est sur qu'il faut savoir décoller sans vent dans de la molle et on s'est fait du soucis pour les autres pilotes. Maintenant, celui qui s'est tué est une connaissance d'un club voisin, on aimerait bien avoir des infos EXACTES par MP merci
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1130 heures 26 en 1683 vols
Messages: 515


So beautiful ! ;)


« Répondre #148 le: 27 Juin 2019 - 09:30:00 »

Purée de m... Masse d'air saine et tranquille, tout ce qui fallait pour faire une fois ce vol d'anthologie ! Par contre vu le monde au sommet je n'aurais pas posé de peur de me retrouver en train de dévaler la pente. Pour le matos d'alpi,  bravo même si ça doit être encombrant et lourd..
Merci pour les futures vidéos et photos qui font rêver. Est-ce parce que c'est le toit de l'Europe ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Maverick
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: King, Mantra4, gradient Aspen², Apco Sierra
pratique principale: cross
Messages: 284



WWW
« Répondre #149 le: 27 Juin 2019 - 09:38:37 »

Citation
C'est quoi la "tâche"?? :
Ça ressemble à un papillon. Aussi fou que ça puisse paraître, eux aussi faisaient le sommet. True story

 hein ?  Un gros papillon alors??
l'explication du bonhomme dans sa sellette mais dont on ne voit pas la voile qui est au dessus hors champ camera ne vous plait pas?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de chefs ont l'air brillant avant d'avoir l'air con
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 16   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.043 secondes avec 23 requêtes.