+ Le chant du vario +

Forum de parapente

21 Avril 2021 - 10:43:35 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Fréquences et postes de radio pour le vol libre  (Lu 3001 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
sylvain_p
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ion 5 Light
pratique principale: apprends à voler
vols: Quelques vols
Messages: 30



WWW
« Répondre #25 le: 29 Mai 2020 - 14:44:53 »

Sérieusement, il reste combien de radio-amateurs en France?


Au moins un ici  salut !

ha ben raconte nous stp, matériel, bandes de fréquences que tu utilises  le plus, nombre de ham actifs etc... ?

Désolé, comme dit précédemment je ne pratique plus depuis plus d'une décennie, j'ai gardé ma licence avec l'espoir de m'y remettre mais en fait avec internet et la téléphonie mobile y'a vraiment plus la passion Pleure
Bref quand je pratiquais c'était effectivement sur la bande 144-146

Sinon je vole en famille avec un bibande chacun comme ça on peut discuter avec le reste de la famille qui sont sur des talkies PMR à 12€ la paire et on fait chier personne sur les fréquences clubs (pirates Tire la langue )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
calvat1
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: M 7
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 2000 vols
Messages: 59


« Répondre #26 le: 29 Mai 2020 - 20:28:47 »

  Bon  ok nous sommes dans l'illégalité,  mais dans les faits, dans la vraie vie, on gene qui.  J'ai jamais entendu une entreprise se plaindre en direct qu'on les empêchait de travailler et dans ce cas on aurait vite changé de fréquence évidement. Je parle au nom des amateurs pas des pros.  Et si on se remet sur la fréquence avant de poser, viennent ils fouiller dans le poste pour voir si on a d'autres fréquences en mémoire.  Par le passé y a pas eu des coups de perceuses dans des postes à l'aterro, j'ai ça dans un coin de ma mémoire,  peut être un reste de cauchemar.   Mais je le redis,  qui gêne t'on hors mi les fous de l'application de la loi par principe de vie.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 553



« Répondre #27 le: 29 Mai 2020 - 21:21:44 »

Par le passé il n'y a pas eu des coups de perceuses dans des postes à l'atterro, j'ai ça dans un coin de ma mémoire, peut-être un reste de cauchemar.
Je crois me souvenir que le percement des radios à la perceuse, cela se passait en Suisse...  rouleau ? patisserie
Est-ce toujours d'actualité là-bas ?  hein ?

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Volant
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance XI
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 5


« Répondre #28 le: 29 Mai 2020 - 22:34:25 »


Parmi celles qui peuvent utiliser la fréquence 143,9875 , quelles sont les plus légères, petites, fiable ?  ( sans considérer le prix.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 473



« Répondre #29 le: 30 Mai 2020 - 09:19:21 »

Je crois me souvenir que le percement des radios à la perceuse, cela se passait en Suisse...

Des contrôles, le reste fait partie des légendes qui ont la peau dure.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 212



« Répondre #30 le: 30 Mai 2020 - 10:30:10 »

Citation
Article L39-1 du code des postes et des communications électroniques

Est puni de six mois d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende le fait :
[…] D’utiliser une fréquence, un équipement ou une installation radioélectrique dans des conditions non conformes aux dispositions de l’article L. 34-9 ou sans posséder l’autorisation prévue à l’article L. 41-1 ou en dehors des conditions réglementaires générales prévues à l’article L. 33-3.

Ça n'est sans doute pas arrivé souvent, mais ceux à qui c'est arrivé ça à dû faire mal tout de même.

https://erci-online.fr/les-talkies-walkies-et-autres-pmr/
« Dernière édition: 30 Mai 2020 - 10:38:46 par wowo » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
gloumi
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z5 / Biplace-Golden3
pratique principale: vol / site
vols: >1000 vols
Messages: 0



« Répondre #31 le: 30 Mai 2020 - 12:21:44 »

Un magasin et une école de parapente ont été controlés en 2019, avec intervention in situ et mise en demeure par l'ANFR (qui a le pouvoir de police) suite à perturbation de fréquences radioamateur dont un segment fréquence terre-espace (transcriptions radio à l'appui). L'autorité a également procédé à des contrôles auprès de revendeurs et de distributeurs, dont les plus grands, avec mise en demeure de ne proposer que du matériel répondant aux exigences de conformité en vigueur (directive RED https://fr.wikipedia.org/wiki/Directive_RED). L'intensification de l'usage du spectre et la pression exercée sur le spectre provoquent depuis quelques années une augmentation des signalements et des contrôles. Les places sur le spectre sont chères, les sanctions aussi. Lorsque nous évoluons en altitude, notre pouvoir perturbateur peut aller jusqu'à plusieurs centaines de km. L'ANFR dispose de moyens ultra-sophistiqués pour localiser très rapidement un perturbateur dont le signalement lui aura été fait. Comme l'indique la page https://federation.ffvl.fr/pages/frequences-et-postes-radio-pour-vol-libre, la FFVL rappelle à ses pratiquants le cadre légal, a rajouté la possibilité d'exploiter une seconde fréquence (154.150 MHz). Cette fréquence bien que mutualisée accepte l'usage de techniques avancées de sélection par groupes DCS et CTCSS ce qui permet à plusieurs groupes de la partager sans se gêner les uns les autres.

  Bon  ok nous sommes dans l'illégalité,  mais dans les faits, dans la vraie vie, on gene qui.  J'ai jamais entendu une entreprise se plaindre en direct qu'on les empêchait de travailler et dans ce cas on aurait vite changé de fréquence évidement. Je parle au nom des amateurs pas des pros.  Et si on se remet sur la fréquence avant de poser, viennent ils fouiller dans le poste pour voir si on a d'autres fréquences en mémoire.  Par le passé y a pas eu des coups de perceuses dans des postes à l'aterro, j'ai ça dans un coin de ma mémoire,  peut être un reste de cauchemar.   Mais je le redis,  qui gêne t'on hors mi les fous de l'application de la loi par principe de vie.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
mike57
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: DIAMIR-GEO III
pratique principale: apprends à voler
vols: Jamais assez de vols
Messages: 50



WWW
« Répondre #32 le: 30 Mai 2020 - 16:55:18 »


Je crois me souvenir que le percement des radios à la perceuse, cela se passait en Suisse...  rouleau ? patisserie
Est-ce toujours d'actualité là-bas ?  hein ?

Marc

Pas sur pour le coup de la perceuse,mais en 1997 ou 1998,l'équipe de France féminine en repérage dans une vallée suisse s’était fait
confisquer les radios,préjudice de 40 000 francs environ.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le parapente reste avant tout un cocktail d'aventure avec un soupçon de folie,deux doigts d'émotion et un grand zeste de plaisir.
You 7
Invité
« Répondre #33 le: 30 Mai 2020 - 18:20:26 »

J'ai connu une personne qui ayant décollé du Salève et posé en Suisse s'est fait passer la radio au marteau par les pandores locos locaux.

Et s'était fait souffler dans les bronches pour survol de la zône de Cointrin, qui tout le monde le sait, est l'aéroclub local.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willitou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 139


« Répondre #34 le: 30 Mai 2020 - 20:22:25 »

https://www.anfr.fr/fr/controle-des-frequences/brouillages/actualites/actualite/actualites/une-borne-wifi-installee-au-sommet-de-la-tour-montparnasse-brouillait-le-radar-meteo-de-trappes/

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ottaflodna
Invité
« Répondre #35 le: 30 Mai 2020 - 20:41:38 »


Bon sang ça ne rigole pas les sanctions encourues:
Citation
A noter que le responsable d’un brouillage encourt par ailleurs des sanctions pénales qui peuvent aller jusqu’à six mois d’emprisonnement et 30.000€ d’amende en application de l’article L39-1 du CPCE.

Patrick Balkany il a presque eu besoin d'une carrière en politique complète pour atteindre ce score.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Kingfisher
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Huapi montagne
pratique principale: apprends à voler
vols: Environ 50 vols
Messages: 0



« Répondre #36 le: 14 Août 2020 - 13:11:32 »

Salut à tous,

Pour m'être renseigner récemment, il y aurait eu au moins une fois dans les alpes des contrôles réalisé sur un atterrissage avec distribution d'amendes et confiscation des postes. Pas besoin de contrôler les fréquences d'émission puisque la possession d'un émetteur/récepteur pro ou semi-pro n'est autorisé qu'aux personnes ayant une licence radio amateur à jour.

Pour éviter d'être embêter il suffit d'utiliser les fréquences PMR446 qui elles sont libres et ne sont donc pas contrôlée. Il est théoriquement également interdit d'utiliser les PMR446 depuis un aéronef mais comme ce sont des fréquences libres aucun risque de se faire prendre. Pour être tranquille il faut utiliser des codes DCS et CTCSS.

Cette interdiction d'utiliser les autres plages de fréquences ne datent pas d'hier alors je ne comprends pas pourquoi certain semble le découvrir soudainement. Je dirais qu'il y a un petit soucis quand même de transmission des informations et d'éducations de la part des écoles et des revendeurs.

D'ailleurs je découvre dans ce fil qu'apparemment certaines écoles ne loue pas leur(s) fréquence(s) attitrée(s) ? Autant pour des amateurs cela me paraissait être juste un manque de connaissance, autant l'utilisation de fréquences interdites pour un usage à but lucratif me paraît relativement risqué. Je suppose que la sanction doit être très salées.

On revient enfin à la question général même si c'est très bien que la FFVL débloque une nouvelle fréquence. Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait avoir une petite plage de fréquences réservées ? Quitte à impacter sur le prix de la licence pour répartir entre tout les adhérents ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Hub
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 174



« Répondre #37 le: 14 Août 2020 - 16:30:54 »

Pour éviter d'être embêter il suffit d'utiliser les fréquences PMR446 qui elles sont libres et ne sont donc pas contrôlée.

Non, ça ne suffit pas.  Il faut utiliser un poste qui est BRIDE (pour ne pouvoir utiliser que ces fréquences), ET homologué (pour être à peu près sûr qu'il ne "bave" pas sur d'autres fréquences, que sa puissance d'émission est inférieure à la norme max, etc...)

Autant dire qu'avec ma Baofeng entièrement programmable, je ne suis pas dans les clous même si je la programme sur des fréquences PMR446...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
Blaireau
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor2et5
pratique principale: vol / site
vols: +1900 vols
Messages: 4



« Répondre #38 le: 14 Août 2020 - 17:17:12 »

Autant dire qu'actuellement, nous ne pouvons pas être dans la légalité.
Difficile d'envisager d'avoir un poste en VHF bloqué sur 143,9875 pour les secours/balises + la fréquence 154,150 et un PMR446 homologué.
Sans compter l'utilisation depuis un aéronef (je n'ai rien trouvé à ce niveau, mais j'ai pas trop cherché!) help  rouleau ? patisserie
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 473



« Répondre #39 le: 14 Août 2020 - 17:41:20 »

Autant dire qu'actuellement, nous ne pouvons pas être dans la légalité.
Difficile d'envisager d'avoir un poste en VHF bloqué sur 143,9875 pour les secours/balises + la fréquence 154,150 et un PMR446 homologué.

 hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Kingfisher
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Huapi montagne
pratique principale: apprends à voler
vols: Environ 50 vols
Messages: 0



« Répondre #40 le: 14 Août 2020 - 17:41:57 »

Pour éviter d'être embêter il suffit d'utiliser les fréquences PMR446 qui elles sont libres et ne sont donc pas contrôlée.

Non, ça ne suffit pas.  Il faut utiliser un poste qui est BRIDE (pour ne pouvoir utiliser que ces fréquences), ET homologué (pour être à peu près sûr qu'il ne "bave" pas sur d'autres fréquences, que sa puissance d'émission est inférieure à la norme max, etc...)

Autant dire qu'avec ma Baofeng entièrement programmable, je ne suis pas dans les clous même si je la programme sur des fréquences PMR446...

Certes avec nos radios nous ne sommes pas dans les clous mais si tout le monde utilisait les fréquences PMR446 au lieu d'une fréquence au hasard il y aurait beaucoup moins de raison de nous taper sur les doigts. Le fait de ne pas avoir un poste uniquement PMR446 peut être justifié par la volonté d'écouter la fréquence FFVL ce qui est autorisé, alors que l'émission sur les autres fréquences est totalement proscrite.

Pour ceux qui demandait qui cela peu gêner :

Citation
Est-il possible d'utiliser une fréquence située entre 138 MHz et 143.975 MHz ?

NON, en aucun cas. Ces fréquences sont exploitées par le ministère de la défense par les mobiles aéronautiques OR. Quelle que soit la fréquence en dehors des fréquences libres de droit une licence d'exploitation est requise.

Citation
Est-il possible d'utiliser une fréquence située entre 144 MHz et 146 MHz ?

NON, en aucun cas. Ces fréquences sont exploitées par les radioamateurs, la sécurité civile, et pour des communications satellitaires terre-espace. Quelle que soit la fréquence en dehors des fréquences libres de droit listées en §4, une licence d'exploitation est requise. Les licences sont délivrées par l'ARCEP.

La FFVL a le mérite d'être claire la dessus.

D'ailleurs cela me fait penser a tous ces gens qui se gare sur le trottoir en se disant "qui cela peut bien gêner ?"  rouleau ? patisserie et qui ont l'air bien con quand arrive une poussette, un mec en fauteuil ou une personne avec une canne blanche...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 212



« Répondre #41 le: 14 Août 2020 - 20:15:54 »

Autant dire qu'actuellement, nous ne pouvons pas être dans la légalité.
Difficile d'envisager d'avoir un poste en VHF bloqué sur 143,9875 pour les secours/balises + la fréquence 154,150 et un PMR446 homologué.
Sans compter l'utilisation depuis un aéronef (je n'ai rien trouvé à ce niveau, mais j'ai pas trop cherché!) help  rouleau ? patisserie

En quoi est-il Impossible d'avoir une VHF, la possession n'est pas interdite et l'écoute non plus, pour utiliser seulement la 154.1500 pour échanger dans les départements autorisés et la 143.9875 que pour l'écoute des balises et en cas de nécessité émettre des messages d'urgences ?
Puis d'avoir une PMR homologuée pour bavasser entre potes dans tous les départements.

Ou est le problème en cela ?  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
plumocum
les_modos
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 392



« Répondre #42 le: 14 Août 2020 - 20:23:01 »

Je suis peut-être le seul ici mais moi c'est bien les balises qui me dérangent. En fait presque tout me dérange et je suis loin d'être le seul. Avec mes potes on utilise très peu la radio, juste pour donner une position ou en demander une. Quand quelqu'un pollue la fréquence pour autre chose il se fait vite rappeler à l'ordre. Moi perso ds ce cas je coupe le son.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Eric
débutant(e)
**
En ligne En ligne

Aile: MacPara Elan
pratique principale: vol / site
vols: 700 vols
Messages: 17



« Répondre #43 le: 14 Août 2020 - 20:53:09 »

Bonsoir

La FFVL a fait un rappel à l'ordre.
Une fréquence pour les balises
Une autre fréquence pour discuter (pour l'instant dans les alpes et un peu autour)
et le rappel (ou la création?) de la possibilité pour un club d'acheter une fréquence utilisable sur son site en local (moins cher) ou une fréquence dite itinérante (utilisable donc partout).

Mon club "a acheté" un abonnement annuel pour une fréquence itinérante.

Personnellement j'essaye d'utiliser la Fréquence FFVL quand je suis seul mais s'il y a trop de trafic je coupe. C'est effectivement dommage car le jour ou il y aura une intervention d'hélicoptère je ne serai au courant que tardivement pour dégager.

A+
Eric
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Gilles Silberzahn
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeno IP6 K2.3 Bidule
pratique principale: autre (?)
vols: >1000 vols
Messages: 22




WWW
« Répondre #44 le: 14 Août 2020 - 21:39:15 »

Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait avoir une petite plage de fréquences réservées ?

C'est exactement ce que fait la Fédé : avec 2 fréquences, et une quarantaine de fréquences CTCSS, ça te donne un peu plus de 80 fréquences utilisables pour causer avec tes potes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Gilles
gloumi
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z5 / Biplace-Golden3
pratique principale: vol / site
vols: >1000 vols
Messages: 0



« Répondre #45 le: 15 Août 2020 - 07:01:56 »

Bonjour à tous,

je m'occupe bénévolement du dossier "fréquences" pour la FFVL et en coordination avec les autorités ARCEP et ANFR. En outre les "fréquences", c'est mon métier depuis toujours. Le message de Scalde73, ci-dessous, contient des imprécisions et des erreurs.

Les sanctions pénales se situant aux alentours de 40000€ et 6 mois de prison, et la radio constituant un élément participant à la sécurité de nos pratiques, il convient d'être précis quant au cadre permettant l'utilisation des postes et des fréquences par les pratiquants du vol libre, qu'ils soient pros, amateurs, écoles ou clubs.

Une page web FFVL est dédiée à ce sujet, avec une trentaine de questions/réponses rédigées en interaction avec ceux qui nous ont questionnés ces derniers mois, avec des explications détaillées, avec des liens vers les manuels d'utilisation, le tout accessible ici : https://federation.ffvl.fr/pages/frequences-et-postes-radio-pour-vol-libre

Vous pouvez aussi nous contacter en MP à radio@ffvl.fr ou m'appeler au 06.82.86.00.99 à tout moment, en semaine ou le week-end.

Bons vols Sourire

Gilles, pour l'équipe de la commission sites de la FFVL.

Salut à tous,

Pour m'être renseigner récemment, il y aurait eu au moins une fois dans les alpes des contrôles réalisé sur un atterrissage avec distribution d'amendes et confiscation des postes. Pas besoin de contrôler les fréquences d'émission puisque la possession d'un émetteur/récepteur pro ou semi-pro n'est autorisé qu'aux personnes ayant une licence radio amateur à jour.

Pour éviter d'être embêter il suffit d'utiliser les fréquences PMR446 qui elles sont libres et ne sont donc pas contrôlée. Il est théoriquement également interdit d'utiliser les PMR446 depuis un aéronef mais comme ce sont des fréquences libres aucun risque de se faire prendre. Pour être tranquille il faut utiliser des codes DCS et CTCSS.

Cette interdiction d'utiliser les autres plages de fréquences ne datent pas d'hier alors je ne comprends pas pourquoi certain semble le découvrir soudainement. Je dirais qu'il y a un petit soucis quand même de transmission des informations et d'éducations de la part des écoles et des revendeurs.

D'ailleurs je découvre dans ce fil qu'apparemment certaines écoles ne loue pas leur(s) fréquence(s) attitrée(s) ? Autant pour des amateurs cela me paraissait être juste un manque de connaissance, autant l'utilisation de fréquences interdites pour un usage à but lucratif me paraît relativement risqué. Je suppose que la sanction doit être très salées.

On revient enfin à la question général même si c'est très bien que la FFVL débloque une nouvelle fréquence. Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait avoir une petite plage de fréquences réservées ? Quitte à impacter sur le prix de la licence pour répartir entre tout les adhérents ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
gloumi
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z5 / Biplace-Golden3
pratique principale: vol / site
vols: >1000 vols
Messages: 0



« Répondre #46 le: 15 Août 2020 - 07:10:19 »

Plage de fréquences réservées à l'échelle nationale : 35000€ par fréquence et par an soit 1€ environ par licencié par an. Une plage de N fréquences possibles couterait alors N x 35000€ soit environ N € par licencié par an.

La pression économique sur les fréquences et sur le spectre est importante et les tarifs sont à sa mesure.
 
Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait avoir une petite plage de fréquences réservées ?

C'est exactement ce que fait la Fédé : avec 2 fréquences, et une quarantaine de fréquences CTCSS, ça te donne un peu plus de 80 fréquences utilisables pour causer avec tes potes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 212



« Répondre #47 le: 15 Août 2020 - 07:37:28 »

35000 licenciés participants au payement d'une fréquence à portée nationale c'est un peu optimiste le semble-t-il.

Les kiteurs, cerf-voliste, boomranguiste et autres licences élèves et titres de participation ne doivent pas trop se sentir concernés et on peut, là aussi me semble-t-il, les comprendre à ce propos.

La seule solution pour le bavardage en vol en toute légalité est, toujours me semble-t-il, la PMR446.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
gloumi
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z5 / Biplace-Golden3
pratique principale: vol / site
vols: >1000 vols
Messages: 0



« Répondre #48 le: 15 Août 2020 - 08:00:38 »

Oui oui, bien évidemment le calcul proposé n’est là que pour mettre en miroir des ordres de grandeurs et de grandes masses. Ces coûts mêmes optimistes sont hors de portée et montrent que la solution d’une plage de fréquences n’est pas économiquement tenable.

PMR446 pour les bavardages. Bien sûr avec des limitations opérationnelles : 25000 postes radio en circulation dédiés au vol libre qui ne sont pas compatibles PMR446,des activités école non compatibles PMR446, et des limitations (cf page de référence frequences et postes de la FFVL)

35000 licenciés participants au payement d'une fréquence à portée nationale c'est un peu optimiste le semble-t-il.

Les kiteurs, cerf-voliste, boomranguiste et autres licences élèves et titres de participation ne doivent pas trop se sentir concernés et on peut, là aussi me semble-t-il, les comprendre à ce propos.

La seule solution pour le bavardage en vol en toute légalité est, toujours me semble-t-il, la PMR446.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Le Plantigrade
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Arak
pratique principale: apprends à voler
vols: 149 vols
Messages: 43


« Répondre #49 le: 15 Août 2020 - 08:02:06 »

D'autant que la portée est excellente, même en PMR446 ! A l'époque ou je faisais de l'airsoft, on s'en servait en terrain couvert, souvant sur plusieurs dizaines de kilomètres. Alors la-haut, on ne devrait pas y perdre en terme de performances. Et c'est pas plus compliqué à utiliser que les fréquences VHF !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Parfois, mieux vaut ne rien dire et passer pour un c** que l'ouvrir et lever le doute...
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.074 secondes avec 23 requêtes.
anything