+ Le chant du vario +

Forum de parapente

25 Février 2021 - 14:33:30 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2 3  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Arrêté mont blanc  (Lu 2684 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 7



« le: 01 Octobre 2020 - 22:40:44 »

Ça y est c'est sorti : http://www.haute-savoie.gouv.fr/content/download/34269/202015/file/176-special-01octobre2020-recueil.pdf

Désolé il n'y a pas que l'arrêté dans le lien...
Bon ben apparemment aucune nouvelle restriction concernant le parapente ? Il me semble que dans le projet initial proposé par le maire de Saint Gervais le posé au sommet devait être interdit...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #1 le: 02 Octobre 2020 - 11:36:36 »

Ça y est c'est sorti : http://www.haute-savoie.gouv.fr/content/download/34269/202015/file/176-special-01octobre2020-recueil.pdf
Bon ben apparemment aucune nouvelle restriction concernant le parapente ?
Il me semble que dans le projet initial proposé par le maire de Saint Gervais le posé au sommet devait être interdit...


C'est bien le cas.
Voici quelques extraits de ce projet d'arrêté :

----------------------------------
Le préfet de la Haute-Savoie
ARRÊTÉ n° DDT-2020- portant création de la zone de protection d’habitats naturels du Mont-Blanc – Site d’exception

II – MESURES DE PROTECTION

Article 2 : réglementation de la fréquentation du site et des activités

Afin de prévenir la destruction et l’altération physique des habitats naturels, de conserver la qualité paysagère et la quiétude du site, il est interdit, à l’intérieur du périmètre :

2.1 : de l’ensemble du site

2-1-1 : de pénétrer avec tout type de véhicules (à moteur ou non-motorisés) ;
2-1-2 : d’atterrir par tout moyen sauf pour le ravitaillement des refuges, la réalisation des travaux autorisés, ainsi que pour l’enchaînement alpinisme-parapente et le paralpinisme dans le strict respect de la réglementation aéronautique en vigueur;
2-1-3 : de laisser pénétrer des animaux domestiques, à l’exception des animaux tenus en laisse sur les
itinéraires de randonnées au sein des zones de transition ;
2-1-4 : de camper en dehors du camp de base de Tête Rousse, dans la limite de la validité de la
dérogation accordée au titre du site classé et sur réservation nominative ;
2-1-5 : de bivouaquer, sauf en cas de force majeure, sur l’itinéraire et à proximité de la voie normale
d’accès au Mont-Blanc par Saint-Gervais-les-Bains, en raison de la présence de plusieurs refuges sur cet
itinéraire ;
2-1-6 : de cheminer le long de la voie du tramway du Mont-Blanc ;
2-1-7 : concernant l’accès par la voie normale du Mont-Blanc par l’aiguille du Goûter :
• d’entreprendre en période estivale de gardiennage des refuges, l’ascension sans réservation
nominative en refuge, sauf aller-retour dans la journée prévu et rendu possible par le niveau
technique et de forme physique des personnes considérées ;
• de s’écarter volontairement des itinéraires habituels pour les ascensionnistes qui empruntent
la voie normale de l’aiguille du Goûter ou l’arête Payot ;
• de dormir et de séjourner à l’abri Vallot, sauf cas de force majeure ;
• de dormir à la cabane forestière des Rognes.

2.2 : de la zone centrale

2-2-1 : de pratiquer toute autre activité que l’alpinisme, l’enchaînement alpinisme-parapente, le paralpinisme, le ski/snowboard-alpinisme ;
2-2-2 : afin d’éviter les dégradations et perturbations du milieu, notamment celles liées à l’intervention
des secours :
• d’accéder au site en vue de l’ascension du Mont-Blanc sans être muni d’un équipement individuel et collectif approprié pour fréquenter les lieux dans des conditions de sécurité conformes aux us et coutumes définis par les professionnels de la montagne ;
• de progresser en cordées de plus de trois personnes, sauf dans les situations imposées par la sécurité ou l’assistance à d’autres ascensionnistes ;
• de transporter du matériel ou objets autres que ceux strictement nécessaires à la progression alpine, à la protection individuelle ou collective et à la subsistance.

III – SANCTIONS
Article 8 :
Seront punis des peines prévues aux articles L415-3 et R415-1 du code de l’environnement les infractions aux dispositions du présent arrêté.
------------------------------

Conclusions si cet arrêté est publié en l'état (pour le moment il s'agit d'un projet d'arrêté ; il n'est pas encore signé) :
- l'enchaînement alpinisme-parapente continue à être autorisé en dehors de la période interdite de survol du 1er août au 30 septembre ;
- tout atterrissage en parapente sur l'ensemble du site (donc au sommet en particulier) est définitivement interdit
(les cartes concernées sont indiquées en annexes de ce projet d'arrêté).

Marc
« Dernière édition: 02 Octobre 2020 - 11:42:34 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #2 le: 02 Octobre 2020 - 12:28:52 »

Salut

Un grand merci à tous ceux qui se sont investi dans ces négociations... J'ai cru comprendre que c'était un "gros boulot" !

 +1 au karma

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #3 le: 02 Octobre 2020 - 13:12:18 »

Concernant l'interdiction de tout atterrissage au sommet en parapente, les élus ne veulent pas que des secours soient envoyés pour récupérer des pilotes qui auraient atterri là-haut sans piolet, ni crampons (il y en avait pas mal dans ce cas lors du dernier posé collectif au sommet) et qui n'arriveraient pas à redécoller (vent fort ou de travers, neige épaisse, grosse fatigue liée à l'altitude...).
Les secours ont autre chose à faire qu'aller récupérer des pilotes en parfaite santé qu'il faudrait évacuer en hélicoptère car ils auraient de simples baskets aux pieds à 4810 m d'altitude.  hein ?
C'est un raisonnement qui peut se comprendre.
Par contre il est bien sûr possible de survoler le sommet sans s'y poser (sauf en juillet-août versant français).

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Deyabad
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skywalk Masala 3
pratique principale: vol / site
vols: 170 vols
Messages: 4


« Répondre #4 le: 02 Octobre 2020 - 14:42:57 »

"il est interdit, à l’intérieur du périmètre : [...] 2-1-1 : de pénétrer avec tout type de véhicules"

Cette phrase ne précise pas d'exception ; pourtant le parapente est un véhicule ?

(bon ok, je chipote, on déduit de la suite qu'on peut venir avec son parapente dans le sac si on fait un 'enchaînement alpinisme-parapente' ; du coup on est juste en infraction si on ne décolle pas !)  ange
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
mathiscoot
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone firefly 3 18
pratique principale: vol rando
vols: 1000 vols
Messages: 0



« Répondre #5 le: 02 Octobre 2020 - 15:00:52 »


- l'enchaînement alpinisme-parapente continue à être autorisé en dehors de la période interdite de survol du 1er août au 30 septembre ;


Marc


ça ne serait pas plutot du 1er juillet au 31 aout ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #6 le: 02 Octobre 2020 - 15:05:10 »

- l'enchaînement alpinisme-parapente continue à être autorisé en dehors de la période interdite de survol du 1er août au 30 septembre ;
Marc
ça ne serait pas plutôt du 1er juillet au 31 août ?

Oups, grosse boulette de la part !  rouleau ? patisserie
L'interdiction l'été, c'est bien du 1er juillet au 31 août !


Un grand merci pour la correction.
J'ai écrit mon message trop vite et je n'ai pas relu.

Marc
« Dernière édition: 02 Octobre 2020 - 15:22:19 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 242



« Répondre #7 le: 02 Octobre 2020 - 15:50:29 »


Arrêté sorti au 01/10, qui ne concernait donc pas encore : https://www.dhnet.be/regions/bruxelles/apres-avoir-rejoint-bruxelles-a-chamonix-a-velo-ils-descendent-du-mont-blanc-en-parapente-5f759ac77b50a677fbe3ca9a

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 7



« Répondre #8 le: 08 Octobre 2020 - 14:05:48 »

Bonjour Marc

Tu as peut être trempé dans l'histoire et en sait plus que moi... Mais quand je lis la phrase ci dessous (que tu as mise en gras) :


2-1-2 : d’atterrir par tout moyen sauf pour le ravitaillement des refuges, la réalisation des travaux autorisés, ainsi que pour l’enchaînement alpinisme-parapente et le paralpinisme dans le strict respect de la réglementation aéronautique en vigueur;


Je ne comprends pas de cette phrase que l'on n'a pas le droit de se poser au sommet. Sinon, il n'y aurait pas l'exception "ainsi que pour l'enchaînement alpinisme-parapente et le paralpinisme", les pilotes qui décollent du Mont Blanc se posent dans la vallée de Chamonix et donc hors zone d'application de l'arrêté.

Du coup on aurait le droit de se poser dans la zone d'application de l'arrêté, pour ensuite faire de l'alpinisme ? Ou est ce une manière de pouvoir autoriser le posé aux personnes qui embarqueraient l'équipement alpi avec eux (et donc qui seraient capables de et assumeraient la possibilité d'enchaîner une descente alpi, même si le plan A est de redécoller), et de l'interdire aux autres ?

Voilà pour expliquer un peu mon post initial... Il n'y a que moi qui tend à interpréter ce texte comme ça ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nystao
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Gradient Avax XC2
pratique principale: vol / site
vols: Since 1994 vols
Messages: 10



WWW
« Répondre #9 le: 08 Octobre 2020 - 15:29:24 »

Et notament c'est quoi la définition Légale de "Paralpinisme" ?
Car sans définition légale du terme on peu y mettre tout ce que l'on veut.
Paralpinisme = base jump ... alpi suivi de vol ... vol - posé - alpi - ventriglisse - deco - vol - cratere au fond de la vallée ???
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 7



« Répondre #10 le: 08 Octobre 2020 - 15:43:01 »

Il y a une association de paralpinisme : https://paralpinisme.fr/

Et une définition wikipédia (oui je sais c'est loin d'être une définition légale) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paralpinisme

Citation
Le paralpinisme (mot-valise de parachutisme et alpinisme imaginé par Erich Beaud, pionnier de la discipline), ou saut de falaise, ou base climb en anglais, est la pratique du parachutisme en milieu naturel, depuis une falaise ; c'est une forme de base jump.

Le mot est aussi parfois utilisé pour signifier un certain type de vol en parapente : on monte à pied sur des décos en montagne. Cet usage tend à disparaître au profit de l'expression « vol montagne ».

Par contre, si je pose, je fais 3 pas sur le sommet (avec piolet et crampons) et je redécolle, ça compte comme un enchaînement alpinisme-parapente ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #11 le: 08 Octobre 2020 - 17:04:23 »


Tu as peut être trempé dans l'histoire et en sait plus que moi... Mais quand je lis la phrase ci dessous (que tu as mise en gras) :

2-1-2 : d’atterrir par tout moyen sauf pour le ravitaillement des refuges, la réalisation des travaux autorisés, ainsi que pour l’enchaînement alpinisme-parapente et le paralpinisme dans le strict respect de la réglementation aéronautique en vigueur;

Je ne comprends pas de cette phrase que l'on n'a pas le droit de se poser au sommet. Sinon, il n'y aurait pas l'exception "ainsi que pour l'enchaînement alpinisme-parapente et le paralpinisme", les pilotes qui décollent du Mont Blanc se posent dans la vallée de Chamonix et donc hors zone d'application de l'arrêté.
Du coup on aurait le droit de se poser dans la zone d'application de l'arrêté, pour ensuite faire de l'alpinisme ? Ou est ce une manière de pouvoir autoriser le posé aux personnes qui embarqueraient l'équipement alpi avec eux (et donc qui seraient capables de et assumeraient la possibilité d'enchaîner une descente alpi, même si le plan A est de redécoller), et de l'interdire aux autres ?
Voilà pour expliquer un peu mon post initial... Il n'y a que moi qui tend à interpréter ce texte comme ça ?

Je n'ai en rien participé aux discussions à ce sujet.

Quand je lis : interdiction d'atterrir dans l'ensemble du site, à l'exception de l'enchaînement alpinisme-parapente et du paralpinisme, cela veut bien dire (à mes yeux) qu'on a le droit (dans la période autorisée pour le vol bien sûr) de faire de l'alpinisme-parapente (montée en alpinisme et redescente en volant), mais qu'atterrir purement et simplement en parapente sans être monté à pied est interdit, donc au sommet en particulier.
C'est bien ce que je comprends.
Transporter sur soi du matériel d'alpinisme, ce n'est pas faire de l'alpinisme !
Arriver au niveau du sommet en volant et s'y poser, ce n'est pas de l'alpinisme (même si on a sur soi piolet et crampons) et c'est donc tout simplement interdit.
Interdiction d'atterrir par tout moyen, à l'exception de... = atterrir en parapente, en delta, en chute libre et parachute, en petit avion (tout ceci est interdit) ; mais la pratique alpinisme + parapente fait partie des exceptions citées et reste autorisée.
On aura toujours le droit de décoller du sommet (et d'atterrir où on veut) si on y monte à pied (en dehors de la période juillet-août).

Et en dehors de juillet-août rien n'interdit de décoller, puis de se poser en parapente à l'intérieur du périmètre du site !
Il est par exemple tout à fait possible de décoller du sommet, puis d'atterrir à côté du refuge du Goûter pour y retrouver des amis.
Mais cela ne doit pas vraiment arriver : une fois qu'il a décollé de là-haut, le pilote va évidemment atterrir en vallée ou même plus loin !

Remarque : je sais qu'on peut interpréter le mot "paralpinisme" de plusieurs façons (on en a déjà discuté sur le forum).
- si on parle de base-jump, je pense que cela ne doit pas les déranger vraiment que des base-jumpeurs sautent depuis le sommet du Grand Capucin (cela s'est déjà fait) car vu le nombre de pratiquants et la durée des sauts, cela ne doit pas gêner les secours.
- à moins qu'ils aient donné le même nom à l'alpinisme-parapente et au paralpinisme et qu'ils aient rajouté ce mot pour insister sur la pratique alpinisme-parapente.
Ce point me semble anecdotique (même si la formulation est ambigüe).

Marc
« Dernière édition: 08 Octobre 2020 - 17:16:09 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #12 le: 08 Octobre 2020 - 17:30:20 »

Par contre, si je pose, je fais 3 pas sur le sommet (avec piolet et crampons) et je redécolle, ça compte comme un enchaînement alpinisme-parapente ?

Eh non !
Il est indiqué "enchaînement alpinisme-parapente" dans cet ordre ; c'est donc alpinisme puis parapente !  Rigole

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 81




WWW
« Répondre #13 le: 08 Octobre 2020 - 18:27:24 »

Par contre, si je pose, je fais 3 pas sur le sommet (avec piolet et crampons) et je redécolle, ça compte comme un enchaînement alpinisme-parapente ?

Eh non !
Il est indiqué "enchaînement alpinisme-parapente" dans cet ordre ; c'est donc alpinisme puis parapente !  Rigole

Marc
je m'étais abstenu de venir faire ma tête de lard, mais tant pis, j'assume Twisted
@Dimitri si tu te poses en Italie où cet arrêté n'a aucune valeur, que tu chausses tes crampons-piolet ... ben après tu peux wagater autant que tu veux sur la partie française pouce

(d'ailleurs est-ce wagater peut être considéré comme [poser/redécoller] ou bien est-ce quelque part entre [effleurer/repartir comme une fleur] et [crouter/refaire surface] hein ? )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #14 le: 08 Octobre 2020 - 18:40:59 »

Salut

Ce qui est "marrant", c'est cette habitude à vouloir toujours plus et surtout tout de suite !!
Moi le texte me paraît assez clair. Mais il peut-être interprété, je suis d'accord. Par contre on ne va pas pouvoir monter en volant de suite au sommet. Donc à part polémiquer, je ne vois pas cer que ces questions apportent, vu que personne n'a de réponses.

C'est parfois moins énergivore de laisser faire quelques temps, de faire remonter les infos et éventuellement de demander une modification ou un avenant.

Après le déconfinement, on était limité à 100 km. Directement sur les réseaux, il y avait des questions pour savoir si on ne pouvait pas contourner cette close. 6 par navette, idem, on peut pas se mettre à 9 si... ? Et finalement, les 100 km sont tombés et les 6 par navette aussi.

Je sais pas si c'est un comportement général ou propre au parapente ?

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Le Plantigrade
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Arak, Mescal 5
pratique principale: apprends à voler
vols: 136 vols
Messages: 26


« Répondre #15 le: 08 Octobre 2020 - 18:42:44 »

C'est général de ce que je constate...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Parfois, mieux vaut ne rien dire et passer pour un c** que l'ouvrir et lever le doute...
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 7



« Répondre #16 le: 08 Octobre 2020 - 18:47:41 »

Salut

Aucune volonté de polémiquer (pas mon style), c'est juste que, honnêtement, je ne comprenais pas l'arrêté comme ça. Mais visiblement il n'y a que moi, donc c'est sûrement moi qui ait tord.

De toutes façons j'ai jamais fait d'alpi de ma vie alors arrêté ou pas je suis pas prêt de poser là haut Rigole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #17 le: 08 Octobre 2020 - 18:54:33 »

Salut

Aucune volonté de polémiquer (pas mon style), c'est juste que, honnêtement, je ne comprenais pas l'arrêté comme ça. Mais visiblement il n'y a que moi, donc c'est sûrement moi qui ait tord.

De toutes façons j'ai jamais fait d'alpi de ma vie alors arrêté ou pas je suis pas prêt de poser là haut Rigole

Salut.

Je ne juge personne... D'où ma question en fin de post.
J'aurais du finir par :  trinquer

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #18 le: 08 Octobre 2020 - 19:00:03 »

Aucune volonté de polémiquer (pas mon style), c'est juste que, honnêtement, je ne comprenais pas l'arrêté comme ça. Mais visiblement il n'y a que moi, donc c'est sûrement moi qui ait tort.
De toutes façons je n'ai jamais fait d'alpi de ma vie alors arrêté ou pas je ne suis pas prêt de poser là-haut Rigole

Mais le problème vient justement du fait que lors du posé collectif et massif de très nombreux pilotes au sommet, un certain nombre d'entre eux n'avaient, comme toi, jamais fait d'alpinisme !
Et c'est bien pour éviter cela qu'ils veulent prendre cet arrêté.

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #19 le: 08 Octobre 2020 - 19:12:59 »

Interdiction d'atterrir par tout moyen, à l'exception de... = atterrir en parapente, en delta, en chute libre et parachute, en petit avion (tout ceci est interdit) ; mais la pratique alpinisme + parapente fait partie des exceptions citées et reste autorisée.
Marc

Et j'ai oublié aussi dans la liste ci-dessus l'interdiction de tout atterrissage en hélicoptère (hors secours évidemment).
Je connais un ami qui, il y a bien longtemps, connaissait un pilote d'hélicoptère dans la vallée qui l'a monté là-haut pour qu'il puisse décoller du sommet (ce qu'il a fait).
Ceci fait aussi partie de ce qui est interdit dans ce projet d'arrêté.

Tout atterro dans le périmètre du site est interdit, sauf le ravitaillement des refuges, la réalisation de travaux, les secours et le paralpinisme !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Gilles Silberzahn
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeno IP6 K2.3 Bidule
pratique principale: autre (?)
vols: >1000 vols
Messages: 17




WWW
« Répondre #20 le: 08 Octobre 2020 - 20:35:36 »

Dès qu'il y a une exception dans un texte, c'est de toutes façons la porte ouverte à tout genre d'interprétation. Je me trouve un bout de caillou à Passy pour faire de l'alpinisme, et puis je vais décoller et je pose là haut. J'ai bien fait un enchainement alpinisme-parapente, non ? Voilà ce qu'on pourrait imaginer si on voulait ne s'arrêter qu'au texte de l'arrêté.

Maintenant, si on veut en lire l'esprit, il me semble que ce que veut dire le texte, c'est que tu n'auras le droit de poser là-haut que si tu as la technique, le savoir et le matos nécessaire pour en redescendre à pieds. C'est d'ailleurs ce qui me semble raisonnable pour envisager ce vol.

Maintenant, si c'était vraiment ce qui voulait être dit, pourquoi ne pas l'avoir écrit directement comme ça ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Gilles
Masterpitrou
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Diamir 2, Whizz 20, Nano 12.5, Stromboli 42, Lhotse 28, Marboré
pratique principale: cross
vols: ne compte plus depuis l'année 1994 vols
Messages: 35



WWW
« Répondre #21 le: 08 Octobre 2020 - 21:11:06 »

Citation
Je connais un ami qui, il y a bien longtemps, connaissait un pilote d'hélicoptère dans la vallée qui l'a monté là-haut pour qu'il puisse décoller du sommet
. Une connaissance mais vraie mythomane m'a dit qu'il le faisait régulièrement en heliski avec un guidos depuis l'Italie. Si qqun peut confirmer ou infirmer cette pratique ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: M4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1 vols
Messages: 39


« Répondre #22 le: 08 Octobre 2020 - 22:19:13 »

je m'étais abstenu de venir faire ma tête de lard, mais tant pis, j'assume Twisted
@Dimitri si tu te poses en Italie où cet arrêté n'a aucune valeur, que tu chausses tes crampons-piolet ... ben après tu peux wagater autant que tu veux sur la partie française pouce

(d'ailleurs est-ce wagater peut être considéré comme [poser/redécoller] ou bien est-ce quelque part entre [effleurer/repartir comme une fleur] et [crouter/refaire surface] hein ? )

Poser en Italie avec la definition Italienne, ca se fait bien,
Poser en Italie avec la definition francaise ... il faut sortit le piolet et jouer a Vertical Limit !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 264



« Répondre #23 le: 08 Octobre 2020 - 23:07:09 »

Maintenant, si on veut en lire l'esprit, il me semble que ce que veut dire le texte, c'est que tu n'auras le droit de poser là-haut que si tu as la technique, le savoir et le matos nécessaire pour en redescendre à pieds.
C'est d'ailleurs ce qui me semble raisonnable pour envisager ce vol.

Comme je l'ai expliqué plus haut, je n'interprète pas du tout le texte comme toi.
Avoir sur soi du matériel d'alpinisme ne constitue pas pour autant une activité d'alpinisme.
J'ai compris que se poser là-haut en parapente sans faire d'alpinisme pour y arriver sera dorénavant tout simplement interdit (que l'on ait sur soi ou non du matériel d'alpinisme).
Ce texte n'est peut-être pas parfaitement rédigé, mais c'est ce que je comprends en le lisant.
C'est d'ailleurs l'interprétation qu'a faite le responsable de la fédération qui m'a envoyé le texte de ce projet d'arrêté.
Aucun contrôle ne pourrait d'ailleurs être fait au sommet pour vérifier le contenu des sacs des pilotes !

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 81




WWW
« Répondre #24 le: 09 Octobre 2020 - 08:54:17 »

Poser en Italie avec la definition Italienne, ca se fait bien,
Poser en Italie avec la definition francaise ... il faut sortit le piolet et jouer a Vertical Limit !
et je connais 4 mots en italiens donc je peux jouer dent
(= "una bella ragazza" et "pizza")

en plus je dois être le seul parapentiste français qui n'a jamais réussi à poser là-haut la prise de t?te
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Pages: [1] 2 3  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.066 secondes avec 22 requêtes.