+ Le chant du vario +

Forum de parapente

22 Août 2019 - 05:47:57 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: astuce pour sécuriser les maillons de secours  (Lu 4266 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 124



« Répondre #25 le: 06 Mai 2019 - 15:53:22 »

Sans vouloir relancer de débat ( (f)utile ou pas), je déterre ce post de l'an passé car je constate avec un amer étonnement qu'un sujet aussi important ne fait toujours pas consensus.  hein ?
Je partage ce que dit Laurent (Choucas) sur le fait que les débats d'accroche sont peut être secondaires par rapport à d'autres problèmes importants et récurents sur les secours pouce , mais il me parait étonnant que les professionnels du milieu ne puissent pas se mettre d'accord sur ce qui est safe ou dangereux.

J'avais déjà lu sur certains posts que les têtes d'alouettes étaient déconseillées et qu'il valait mieux mettre un maillon avec des joints. Seulement sur la notice de mon sup'air shine ( https://www.supair.com/document/notices/NOTICE_SHINE_FR.pdf Page 10), il est bien indiqué de faire une tête d'alouette entre le mono-élévateur du secours et le pieds du "y", ce que j'ai fait préférant faire confiance au constructeur.  Ce WE à l'occasion des journées "voler mieux", le moniteur (diplômé, donc censé enseigner la bonne parole) était choqué par ma tête d'alouette et avait du mal à croire que ce soit les recommandations de sup'air. on a donc remis un maillon.  quoi

Du coup, j'ai 2 informations contradictoires venant de 2 "références" du milieu. A moi de faire mon choix avec ça? Oui, c'est ce que je vais faire. Mais c'est quand même dramatique qu'un débutant doive trancher sur des problèmes de sécurité dans une activité telle que la notre.  la prise de t?te

Voilà mon coup de gueule, mais si quelqu'un a quelquechose de constructif à rajouter à ça je suis preneur.

Bonne journée.  trinquer

PS:  je n'ai pas réussi à insérer dans le post uniquement la page concernée de la notice en question. Si quelqu'un peut me dire comment faire?



Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Michel
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 539



WWW
« Répondre #26 le: 06 Mai 2019 - 16:09:01 »

Constructif, constructif, qui donc sait ce qui au final est constructif... ?
Bienvenu dans le vol libre, activité déréglementée qui implique une responsabilité totale du pilote et de ses choix lorsqu'il décide de voler par lui-même et qui doit donc en premier lieu se cultiver (ce que tu fais ici aussi).

La liaison secours/élévateurs est à proscrire sur les sangles en nylon (les sangles noires plates). L'accident mortel par frottements d'une tête d'alouette non serrée entraînant fusion de la sangle principale, étant avéré.
Les sangles des secours ainsi que celles des sellettes sont désormais de plus en plus en polyéthylène (Dyneema). Le DHV a fait des tests sur ces types de sangles, avec des têtes d'alouette desserrées. Ces tests ne sont jamais arrivés à amener les sangles Dyneema à rupture par fusion, ni même à les endommager (seulement leurs éventuelles gaines). Le Dyneema ayant un point de fusion bas, on aurait pourtant pu croire le contraire. Il est très probable que cette matière est tellement glissante que les frottements n'arrivent pas à élever sa température.

Suivant les options du pilote et les matériaux concernés, on a donc le choix entre liaison maillon ou tête d'alouette.
Dans tous les cas si tête d'alouette, on la centrera bien, on la serrera et on la sécurisera.
« Dernière édition: 06 Mai 2019 - 16:18:18 par ALPYR » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 124



« Répondre #27 le: 06 Mai 2019 - 17:37:24 »

Constructif, constructif, qui donc sait ce qui au final est constructif... ?
Bienvenu dans le vol libre, activité déréglementée qui implique une responsabilité totale du pilote et de ses choix lorsqu'il décide de voler par lui-même et qui doit donc en premier lieu se cultiver (ce que tu fais ici aussi).
J'adhère à l'idée générale, si les avis ne sont pas tranchés. Mais sup'air écrit noir sur blanc une méthode alors qu'ils auraient pu laisser le choix,  et de l'autre côté le moniteur crie au danger. Ce qui me pose probleme c'est que quel que soit mon choix,  je vais à l'opposé de ce qui m'est officiellement conseillé et même si j'assume pleinement mes choix,  je ne trouve pas ça rassurant. Je préférerais qu'on me dise " fais ce que tu veux,  démerde toi c'est ta vie".
Enfin bref, c'est ce que je vais faire. 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Michel
ALPYR
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 539



WWW
« Répondre #28 le: 06 Mai 2019 - 17:43:01 »

Le DHV a fait des tests sur ces types de sangles,
Mille excuses, il ne s'agit pas du DHV mais de la PMA : http://www.voler.info/cms/contentsHTML/securite_volerinfo/?page=57
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
La cigale
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 89



« Répondre #29 le: 06 Mai 2019 - 20:50:01 »

Pour moi ; dans l’ordre il y a:
-La solution dument démontrée par la pratique.
-La solution démontrée par la logique et tout ce qu’on peut imaginer comme scenario de rupture plausible.
-La recette de cuisine.

Ca ne sert à rien de discuter sur la recette de cuisine par contre à défaut de la sol dument démontré, réfléchir  et communiquer sur de la logique me semble utile.
Sans vouloir encore trop allonger cette discussion je crois que lors-qu’aucune solution n'est vraiment démontrée, la  solution à retenir est celle qui est la mieux construite à partir de faits qui eux sont démontrés depuis longtemps.
Personnellement je procède comme cela pour le parapente mais aussi pour mes véhicules et pour tout ce qui touche à ma sécurité.

Donc, les faiblesses  du matos ; ce qui est démontré:
Mousquetons ou quincaillerie : C’est les jeux qui causent des ruptures en dessous du nominal à cause des mauvais positionnements et des à-coups (accidents d’escalades nombreux sur ce type). Il faut éviter les jeux. Et évidement les dévissages de mousqueton ; donc freins filet ou frein d’écrous  par systèmes élastiques.

Sangles  plates : Déchirement par le bord (à la manière d’un drap). Il faut éviter absolument de solliciter les bords et d’ailleurs pourquoi  a-t’ on inventé les sangles tubulaires. Bien appréhender le rapport épaisseur sur largeur.

Le nylon : Coef frottement et fusion : Il faut éviter  les nœuds sujets à ce phénomène et particulièrement le nœud plat, quant au nœud de ménagère on atteint là l’art de rompre avec l’effort le plus petit possible.

Le dyneema ou les familles de poly éthylène: Cà glisse ; le danger c’est que le nœud glisse donc éviter les nœuds ou alors téte d’alouette mais ce n’est pas vraiment un nœud. C’est soit coutures surabondante soit effet chaussette sur portion suffisamment longue.

Le Kevlar au aramide:Rayon de pliage. Faites un nœud avec une fibre de verre puis tirez dessus et vous comprendrez de suite ce que çà veux dire, donc faire nœuds à long rayon avec rajout de gaine et chercher une liberté autour de la fibre neutre.(et humidité évidement ; ne pas enfermer dans de l’étanche +accès visuel  tactile et olfactif)

La tête d’alouette: Réfléchir  et prendre les dispositions nécessaires pour pas qu’elle ne se transforme en nœud plat ou pire en nœud de ménagère. Par exemple surfiler les deux brins parallèles d’un anneaux de sangle pour ne pas qu’un brin ne se tende avant l’autre parce qu’au moment de la tension il aura fait une boucle et pas l’autre.

Matériaux à caractéristiques mécaniques différentes: Effet couteau ; penser à gainer une fine tresse kevlar pour lui donner du diamétre si elle passe dans une boucle nylon ou pire une sangle plate nylon comme…une connexion  de sellette.

Donc pour la vidéo de départ ; j’aurai rajouté un caoutchouc qui rassemblent les suspentes et les maintient au centre d’un des coté du maillon, ne serait-ce que pour pas qu’une suspente ne puisse se couper sur le départ du filetage du maillon(système joint torique/suspente sur petit maillon d'élévateurs). Idem pour la sangle que j’aurai (et que je fais à chaque fois que je peux) immobilisée par un autre caoutchouc de l’autre côté. Après le frein d’écrou par le morceau de chambre çà me parait bien à condition que çà serre juste ce qu’il faut et que les bords de la chambre ne comportent pas d’amorces faite par le découpage au ciseau.

Bon, ben pour faire court c’est un peu raté désolé.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Soaring138
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Peak 3 / Métis 2
pratique principale: cross
vols: 600+ vols
Messages: 51


Flying for XC and for fun !


« Répondre #30 le: 06 Mai 2019 - 22:25:54 »

Aparte:
Laurent: "secours montés sans gardes de suspentage"
Que veux-tu dire par là STP? C'était au tout début de l'échange sur ce post.
Merci
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Benoit 2R
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: emilie, boom9
pratique principale: acro
vols: quelques vols
Messages: 40


bip bip biiip


« Répondre #31 le: 06 Mai 2019 - 23:45:58 »

Voilà mon coup de gueule, mais si quelqu'un a quelquechose de constructif à rajouter à ça je suis preneur.
Juste une info à apporter.

En compétition de voltige, les juges commencent généralement par une vérif des montages des secours. Et le seul montage toléré entre 2 sangles c'est le classique maillon rapide carré.
La raison est juste pragmatique : secours connecté avec un montage sangle sur sange, il ya déjà eu un mort, avec un maillon rapide aucun. CQFD.

En dehors du cadre de la compet acro, y'a rien de normalisé sur ce point de détail, donc à chacun de faire ce qui lui semble être le meilleur choix.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Michou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: niviuk Koyot 2
pratique principale: apprends à voler
vols: quelques vols
Messages: 124



« Répondre #32 le: 07 Mai 2019 - 07:57:54 »

OK,  merci pour l'info.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Michel
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.
anything