+ Le chant du vario +

Forum de parapente

21 Septembre 2020 - 22:01:40 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ajouter des points de connexion aux épaules sur une sellette  (Lu 579 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Poisson Kangourou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Jedi 2
pratique principale: vol rando
vols: ~300 vols
Messages: 152


« le: 11 Juillet 2020 - 10:36:04 »

Bonjour.

Alors, je sais que le réflexe initial de la majorité des gens à l'évocation d'une telle modification sera "non !".

Mais,

Je n'aime pas l'idée d'avoir à connecter le secours sur les maillons du parapente sur certaines sellettes car en cas de défaillance de ceux-ci, le secours aussi sera inopérant. Il faudrait donc ajouter des points d'attache quelque part. Tant qu'à faire, aux épaules.

Et j'observe que :
 - La structure "porteuse" d'une sellette est un ensemble de sangles (ou drisses dyneema) homogènes et continues dont celles qui passent aux épaules. Les sangles d'épaule devraient donc pouvoir supporter la charge.
 - Sur ma sellette actuelle, les élévateurs qui mènent à la poche sous-cutale dispose aussi de boucles aux épaules pour qui veut utiliser ses propres élévateurs, et ces boucles sont cousues. Ceci prouve qu'il doit bien être possible de faire des boucles d'attache cousues qui résistent à la charge dynamique d'ouverture (pas avec ma machine à coudre domestique, certes).


Du coup, j'en conclue qu'il doit être possible d'ajouter des points d'attache aux épaules d'une sellette :
 - Soit en cousant des boucles sur le dessus des sangles d'épaule avec le même niveau de renforcement que sur la photo ci-dessus.
 - Soit, plus astucieusement, en cousant les boucles sur le dessous des sangles d'épaule. Ainsi, les élévateurs du secours (ou le maillon de connexion, ou la manille dyneema de connexion) passent sous la sangle d'épaule et la boucle n'a plus pour fonction de résister à la traction verticale des élévateurs (c'est la sangle même qui le fait), mais seulement d'empêcher le déplacement longitudinal du point d'attache le long de la sangle, ce qui n'est pas du tout le même effort.

Cela me semble donc réalisable et qui devrait fonctionner.

Ou est-ce que j'ai manqué quelque chose ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Poisson Kangourou
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: ITV Jedi 2
pratique principale: vol rando
vols: ~300 vols
Messages: 152


« Répondre #1 le: 25 Juillet 2020 - 11:16:54 »

Pas de réponse, mais j'ai quand même eu de infos de Rip'Air et de Nervures :

Effectivement, si on va rajouter des attaches de secours aux épaules d'une sellette qui n'en a pas, il vaut mieux les mettre sous les sangles d'épaule pour que celles-ci fassent une reprise de charge. Néanmoins, cela ne garantit pas que les sangles d'épaule tiendront le choc, cela dépend de leur matériau. C'est sans doute pour cela que Sup'Air, pour la Radical 3 (qui dispose d'attaches secours aux épaules), a utilisé comme sangle pour le "châssis" de la sellette les mêmes sangles dyneema qu'ils utilisent pour les élévateurs secours en biplace.

En tous cas, je pense que cela devrait devenir la norme que les points d'attache du secours sont distincts de ceux de la voile principale.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.047 secondes avec 21 requêtes.
anything