+ Le chant du vario +

Forum de parapente

29 Janvier 2023 - 16:38:04 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
Pages: 1 2 [Toutes]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Vol et prothèse de genou ?  (Lu 8151 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« le: 07 Juin 2019 - 11:21:47 »

Bonjour,

J'ai ouvert récemment ce fil :
http://www.parapentiste.info/forum/ventes/vente-sellette-everest-3-supair-neuve-280-e-complete-t54061.0.html;msg683337#msg683337
sur lequel je signalais qu'il allait falloir pour moi me faire poser une prothèse totale à l'un de mes deux genouxhein ?
Il y a eu sur ce fil des réponses sympas et positives de plusieurs d'entre vous, merci à vous !  Rigole

J'ouvre ce fil pour savoir si certains d'entre vous ont aussi reçu une prothèse complète de genou et ont pu reprendre l'activité vol libre (j'ai quelques doutes).
Des témoignages positifs dans ce sens-là me permettraient de remonter un peu mon moral qui n'est franchement pas au beau fixe depuis que je sais l'opération inévitable.
Je voudrais en particulier savoir le temps de rééducation nécessaire après l'opération avant de pouvoir marcher normalement et éventuellement voler (si cela s'avère vraiment possible ?).

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fabrice
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: VNH
pratique principale: autre (?)
vols: + que cela vols
Messages: 0



WWW
« Répondre #1 le: 07 Juin 2019 - 13:27:52 »

De l'expérience de ma mère, d'une tante, et d'autres, la rapidité de  récupération semble dépendre de la capacité à supporter la douleur pour retrouver une bonne flexion de l'articulation.  Les femmes tendent à être plus endurante que nous, le sexe faible de ce point!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

denis65
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: ion 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols
Messages: 0


« Répondre #2 le: 07 Juin 2019 - 13:58:09 »

   Bonjour!
  Il y a de fortes "chances" pour que ta mobilité soit réduite un jour ou l'autre, tu t'en doutes, c'est ce qui nous attend à tous l'âge venant... Il va sans doute te falloir adapter ta pratique, en minimisant la marche. Il te faudra peut-être trouver un site avec un déco adapté, voire t'en adapter un "spécial Lassale". J'avais vu ça à Val-Louron, les locaux avaient aménagé un déco juste au terminus de la piste pour leur doyen, c'est resté "Le déco du Papé"! Avec une bonne alimentation, il suffit de deux pas pour décoller...
  Bref, je suis persuadé que tu pourras toujours te trouver des occasions de voler, même si tu es un peu diminué, il faudra seulement trouver le site qui va bien!
  Quoi qu'il en soit, je te souhaites beaucoup de courage!
  Et en conclusion, comme à la fin des contes de fées: "Ils vécurent heureux jusqu'à plus de cent ans et eurent beaucoup de beaux vols!"
   Denis.
 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
marcouf
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: me va bien ma Gracchio
pratique principale: vol / site
vols: au vent pour du plaisir en vols
Messages: 4


« Répondre #3 le: 07 Juin 2019 - 14:46:36 »

A priori ce n'est pas la marche le problème.Beaucoup revivent après la pose d'une prothèse.On m'a même parlé d'un féru d'alpinisme qui avait fait le Montblanc avec des genoux tout neufs.
L'atterrissage, par contre, devra se faire en douceur.
Le sport n'est pas une contre indication dans certains cas si il était pratiqué avant.
Maintenant il y a différant types de prothèses(dont certaines avec patins d'usure amovibles....). Et il y a aussi,hélas, des "ratés" et des complications possibles.
J'avais approfondis le sujet vu que j'ai des problèmes aux deux genoux.Mon soucis c'est des épanchements de synovie qui me les gonflent.Par contre je ne peux être appareillé n'ayant pas une arthrose suffisamment développée.

Bonne chance à toi. Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Du rêve à la réalité il n'y a qu'un pas:celui ou l'on décolle.
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 85




WWW
« Répondre #4 le: 07 Juin 2019 - 15:28:54 »

 salut ! Marc,

Je ne peux pas témoigner d'une prothèse de genoux, je me suis juste fait opérer des ligaments croisés.
Les soucis prévisibles concernent l'atterrissage, ce qui ne me faisais pas peur : un bon atterrissage correspond au choc quand on descend un trottoir.
Par la suite j'ai éprouvé quelques difficultés inattendues :

* stopper un décollage qui se passe mal (arrêter une course dans une pente). Pour une opération du LCA c'est vraiment problématique (ça fait "jouer le tiroir"). J'ai eu une mauvaise expérience à Courtet où j'ai dû stopper ma course via un roulé boulé boudin

* problème du manque de confiance dans le train d'atterrissage mais qui se gère assez bien avec une grosse sellette et un atterrissage sur la mousse (sauf quand en plus j'ai pris des décisions àlc)

* marche d'approche (mais de toute façon avec mon sac de 20-25kg, ce n'était déjà pas ma tasse de thé)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 6



« Répondre #5 le: 07 Juin 2019 - 16:01:42 »

Hello

Le mieux ne serait pas de demander l'avis d'un chirurgien orthépédiste ? J'en connais un qui est en plus parapentiste mais il exerce sur Paris par contre...

@Piwaille : perso ça fait depuis avril que je vole avec un LCA en moins (opération reportée à la mauvaise saison), pour l'instant tout va bien malgré des décos moyens (mais la rééduc semble assez efficace). On verra pour les vols après opération (enfin, 6 mois après quoi...). Le chirurgien est plus inquiet d'un déco foiré par vent fort avec culbute associée que d'un attero sketchy (bon sur les premiers vols en pente école j'ai quand même eu quelques refus de sortir le train très heureux)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 67


« Répondre #6 le: 07 Juin 2019 - 17:45:02 »

Le gars dont je parlais dans l'autre fil non seulement cavale pour monter à la dent mais il vole régulièrement et fait du ski, surtout de rando d'ailleurs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #7 le: 07 Juin 2019 - 17:55:27 »

Le gars dont je parlais dans l'autre fil non seulement cavale pour monter à la dent mais il vole régulièrement et fait du ski, surtout de rando d'ailleurs.

Merci de citer des cas comme celui-là ; cela donne de l'espoir pour la suite !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 0


« Répondre #8 le: 07 Juin 2019 - 18:11:18 »

Je repousse depuis 6 ans le moment billard... tant que je ne suis pas réveillé par la douleur
Le chirurgien m'a dit que c'était une folie de voler avec une prothèse, car une fracture de prothèse est BEAUCOUP plus compliquée que la pose d'une prothèse
Au club un très bon va se faire placer la 2ème,  2 ans après la 1ère (très satisfait du résultat)
Il a revolé très vite,  et ne veut pas écouter les médecins qui ne connaissent rien du parapente (et donc imaginent le pire...)
bon courage à toi ... tu nous raconteras

 trinquer 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
marius
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ikuma 2 p / Swift 5 ML
pratique principale: vol / site
vols: pas mal de vols
Messages: 0


« Répondre #9 le: 07 Juin 2019 - 18:19:23 »

Salut Marc
Je suis pilote handicapé depuis 17 ans, je suis amputé de la jambe gauche et
une prothèse total de hanche a droite.
Quand parfois je fais un atterrissage sec (du au gradient) j'ai une douleur a la hanche
et au genou droit pendant une semaine.
Une prothèse de genou est plus délicate qu'une prothèse de hanche.
Mais comme dit Laspalès " c'est vous qui voyez"

marius
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
schmeich_eh
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: WINDTECH RU-BI 42 , Bali 2 L
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 0


prefère partager le vol avec un passager


« Répondre #10 le: 08 Juin 2019 - 20:19:32 »

Bon courage Marc , ne perds pas confiance et bone reprise du vol libre   on croise les doigts .
 +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Préfère le Biplace au solo
marius
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ikuma 2 p / Swift 5 ML
pratique principale: vol / site
vols: pas mal de vols
Messages: 0


« Répondre #11 le: 08 Juin 2019 - 21:41:40 »

Si tu reprends le parapente avec une prothèse de genou sur une jambe tu as intérêt d'atterrir
sur la bonne jambe et dérouler avec celle qui a la prothèse de genou.  
Je ne peux pas atterrir sur la jambe amputée donc c'est la jambe avec la prothèse de hanche
qui est sollicité et c'est pas toujours facile.
Tu peux également voler en ULM ( 3 axes ou pendulaire) ce qui évitera ces atterrissages aléatoires.
J'aime voler en parapente, beaucoup plus qu'en ULM ou avion, mais la santé est un facteur a ne pas négliger.

marius

ps: avant d'être handicapé j'étais valide et en bonne santé

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thierry_c
débutant(e)
**
En ligne En ligne

Aile: bgd dual lite, gin explorer 2, nervures diamir, ozone buz z
pratique principale: autre (?)
vols: un certain nombre vols
Messages: 13



« Répondre #12 le: 08 Juin 2019 - 21:44:18 »

un amis skieur de haut niveau a une prothèse total, résultat , il revit et a repris le ski aussi bien rando que pente raide et même course a pied !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
marius
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ikuma 2 p / Swift 5 ML
pratique principale: vol / site
vols: pas mal de vols
Messages: 0


« Répondre #13 le: 08 Juin 2019 - 21:58:44 »

Il y a aussi Pistorius qui coure plus vite avec 2 prothèses de jambe que beaucoup
de valides et moi avec 1 prothèse de jambe j'ai du mal a marcher loin sans douleur.
On ne voit que les champions chez qui ça marche et on occulte la majorité qui a des soucis.
Un jeune récupère mieux que quelqu'un de plus de 60 ans en général.

marius
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mme POB
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 0



« Répondre #14 le: 08 Juin 2019 - 22:46:22 »

Salut Marius, je te citais sur un précédent fil de discussion. bisous 
Cela me fait plaisir de voir que tu vas bien.
---
Ma copine de jeunesse, qui a quitté Orléans pour Voiron, vient de se faire appareiller le 2ème genou, elle avait parfaitement récupéré après prothèse du 1er : elle n'avait pas encore repris l'escalade de blocs (à cause des chutes) mais elle grimpait en tête de cordée en falaise, elle skiait et elle faisait de la rando... en souffrant à la descente, cela ne fit qu'empirer depuis sa jeunesse. Il ne fait aucun doute qu'une fois la rééduc bien achevée, elle grimpera à nouveau, elle fera du ski et de la peau de phoque.
Ce n'est pas un genou en rideau qui peut éteindre une passion.
---
Ma passion de l'escalade s'est pourtant éteinte brutalement à Noël 1993 suite à une paralysie atrocement douloureuse (3 semaines sous morphine) qui rendit indispensable une chirurgie très dangereuse de la colonne vertébrale. Le L5-S1 n'étant plus là pour amortir les secousses, c'est le L4-L5 qui fait ce qu'il peut, j'ai donc cessé de grimper à Bleau et pendant des années j'ai eu une sorte d'inquiétude quand il fallait courir, porter, soulever une charge, nous sommes très nombreux à connaître ces limitations.
Il me fallut 3 ans avant de remonter sur ma moto et 5 avant de remettre des talons aiguilles.
---
Après ma fracture du genou d'octobre 2007, le chirurgien d'Annecy m'avait dit de penser à une prothèse dix ans après. Pour l'instant tout va bien mais j'écoute mon genou quand je fais des efforts, je ne cavale plus comme avant dans les descentes... enfin je faisais quand même encore 1200m/h en 2015 (700 à la montée), je n'ai pas refait de descente depuis.
---
Notre ami Jean, qui passe parfois sur ce forum, a eu un très gros souci il y a dix ans et on lui a mis une broche dans la jambe. Ce fut un grand moment quand il a repris l'air, j'aurais bien aimé être là. Il a 8ans de plus que moi et il ne vole plus beaucoup mais il vole quand même, cet ancien parachutiste militaire n'a jamais su se mettre aux activités plan-plan des petits vieux plus ou moins assistés.
 bisous  mon Jean.
---
Notre ami Paul a eu lui aussi des gros soucis, en commençant par un double pontage coronarien, puis il y a deux ans il en a eu d'autres, mais le diable vole quand même, sous des voiles qu'il a dessinées, coupées, cousues et mises au point lui-même.  bisous  mon Paul, tu es un GRAND.
---
Pour aller dans le sens de Marius, je faisais comme lui en 2008 avec de la ferraille dans le genou gauche (2 plaques et 12 vis) : je posais le pied droit avec le pied gauche en l'air, je laissais déraper et je posais la sellette en douceur, l'esthétique on s'en fout quand on se protège.
Après ma fracture de la cheville droite de 2011, j'étais très inquiète à cause de la ferraille (une plaque et 7 vis) et j'avais repris skis aux pieds, puis très peu volé, uniquement quand j'étais certaine d'avoir du vent à l'atterro. 90h de vol en 2009, 32h en 2012.
L'important c'est de voler sans prendre le risque idiot de se faire mal.
---
Ce qui est bien avec le parapente, c'est qu'on n'a pas besoin de cavaler quand il y a de l'air et pour poser on peut le faire très bien dans le style "sac de charbon", les protections des sellettes sont faites pour ça, autant s'en servir.
Quand on est invalide, tous les petits gestes du quotidien deviennent compliqués, alors on développe des stratégies d'évitement et de remplacement, bref on s'éduque une gestuelle appropriée.
Avec de l'astuce et du culot, j'avais pu conduire ma voiture en novembre 2007 pour la ramener chez moi, avec la jambe gauche appareillée et l'interdiction de poser le pied au sol avant la mi-janvier. Il suffisait de me mettre de profil, de débrayer avec le pied droit, d'accélérer avec le coude droit appuyant sur une béquille coincée entre le siège et la pédale, et de freiner avec le frein à main. Un truc à se casser la gueule ? Même pas, je fis même un démarrage en côte (raide) de toute beauté quand le feu passa au vert. Dans ma jeunesse, j'avais travaillé dans un garage et je faisais les courses pour aller chercher des pièces, en livrer et conduire les voitures des clients chez les équipementiers. Aucun problème pour conduire une voiture d'invalide hémiplégique, avec toutes les commandes aux mains, ou une voiture d'unijambiste, c'était marrant. C'était sans doute moins marrant d'être handicapés pour leurs propriétaires.
---
Ne te fais pas de mouron, Marc, ta saison 2019 est peut-être pourrie mais toi tu ne l'es pas et tu voleras comme un chef en 2020, peut-être même cet automne.
C'est tout le mal qu'on te souhaite.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ottaflodna
Invité
« Répondre #15 le: 09 Juin 2019 - 09:13:31 »

J'ai vu plusieurs cas autour de moi de personnes âgées (70-80 ans), qui ont eu une vie très active et qui commençaient à renoncer a pas mal d'activités (rando, ski, cueillette) du fait d'une carcasse mauvais état. Et pour ces trois cas (un genoux, une hanche et deux genoux) l'arrivée de la prothèse a eu un impact très positif sur leur vitalité et sur leur retour à leurs activités extérieures.

Ne perds pas espoir, il y a fort à parier que tu revoleras moyennant une bonne rééducation et quelques précautions supplémentaires  voler  soleil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #16 le: 09 Juin 2019 - 11:31:02 »

Merci pour vos messages sympas et positifs !  pouce

En fait mon objectif principal sera, à la suite de la pose de la prothèse de genou, de pouvoir à nouveau marcher avec ma famille, mes amis ou mes petits-enfants en moyenne montagne, histoire de faire des randos sympas et variées (j'ai fait cela toute ma vie et je ne voudrais sûrement pas y renoncer).

Par contre s'il faut envisager d'arrêter de voler, ce ne sera pas une catastrophe.
Il faudra bien que ce jour arrive et il est donc peut-être déjà arrivé !
Si je revole un jour (?), ce sera la cerise sur le gâteau.
Mais j'ai adoré faire du parapente (pendant 31 ans !), même si je n'y ai jamais consacré énormément de temps (une vingtaine d'heures de vol par an en moyenne seulement, ce qui est peu).
Cette activité m'a apporté des émotions immenses et des souvenirs pour le reste de ma vie.
Le montagnard que je suis s'est mis au parapente pour redescendre des montagnes en volant (et pas pour faire des vols de distance ou de l'acro !  Rigole ).
J'ai eu la chance immense d'effectuer des dizaines de vols en haute montagne (en plus de centaines de vols rando en moyenne montagne) et j'ai pu décoller de la plupart des plus hautes montagnes françaises (j'ai même eu la chance d'effectuer des vols à plus de 6 000 m au Népal dans le massif des Annapurnas).

On verra ce que l'avenir me réservera...

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
Invité
« Répondre #17 le: 09 Juin 2019 - 12:37:38 »

Marc j'ai un ami dans la soixantaine qui s'est fait poser un genou automne 2018, après une bonne rééducation il a repris les randonnées en montagne ce printemps et le rando-vol-cross il y a quelques semaines. il a fait l'autre genou 2 ans avant.
avant ça il pouvait plus se traîner à cause des douleurs, maintenant il a une nouvelle vie!  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 83


« Répondre #18 le: 09 Juin 2019 - 13:31:25 »

Un point que tu peux peut-être envisager dans le cas où le vol ne serait plus possible en solo: des vols rando biplace, avec attéro sur le cul (petit moussbag) pour assurer le coup.

Ça te laisserait la joie de la rando, le plaisir du vol, une sollicitation moindre des articulations puisque pas de descente...reste à trouver, si tu n'as pas déjà ça dans tes copains, un ou des pilotes bi orientés rando.

J'ai pas la qualif mais c'est un truc que j'envisagerais volontiers si je me décide à la passer un de ces jours (j'ai fait un peu de bi en Asie, mais avec une qualif locale, donc pas du tout le niveau exigé en France  Clin d'oeil )
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Pourquoi est-ce que tu fais ça? C'est complètement débile ... sauf si tu y prends du plaisir et que ça te rend heureux!" - Nouria Newman
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #19 le: 09 Juin 2019 - 15:25:07 »

Un point que tu peux peut-être envisager dans le cas où le vol ne serait plus possible en solo : des vols rando biplace, avec attéro sur le cul (petit moussbag) pour assurer le coup.

Ça te laisserait la joie de la rando, le plaisir du vol, une sollicitation moindre des articulations puisque pas de descente...reste à trouver, si tu n'as pas déjà ça dans tes copains, un ou des pilotes bi orientés rando.

Je n'ai pas la qualif mais c'est un truc que j'envisagerais volontiers si je me décide à la passer un de ces jours (j'ai fait un peu de bi en Asie, mais avec une qualif locale, donc pas du tout le niveau exigé en France  Clin d'oeil )

Merci pour l'idée, cela pourrait effectivement être une solution !  pouce
Parmi mes amis faisant avec moi des vols rando, au moins deux d'entre eux ont la qualification biplace et possèdent leur voile biplace.
Cela pourrait en effet être une idée pour la suite !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 62



« Répondre #20 le: 09 Juin 2019 - 16:29:10 »

Un point que tu peux peut-être envisager dans le cas où le vol ne serait plus possible en solo : des vols rando biplace, avec attéro sur le cul (petit moussbag) pour assurer le coup.

Ça te laisserait la joie de la rando, le plaisir du vol, une sollicitation moindre des articulations puisque pas de descente...reste à trouver, si tu n'as pas déjà ça dans tes copains, un ou des pilotes bi orientés rando.

Je n'ai pas la qualif mais c'est un truc que j'envisagerais volontiers si je me décide à la passer un de ces jours (j'ai fait un peu de bi en Asie, mais avec une qualif locale, donc pas du tout le niveau exigé en France  Clin d'oeil )

Merci pour l'idée, cela pourrait effectivement être une solution !  pouce
Parmi mes amis faisant avec moi des vols rando, au moins deux d'entre eux ont la qualification biplace et possèdent leur voile biplace.
Cela pourrait en effet être une idée pour la suite !

 trinquer

Marc

Alors en toute sincérité, je ne vois pas l'intérêt voire seulement le sens de confier en tant que pilote d'expérience la sécurité de "ses" genoux, prothèses de genou et/ou de colonne vertebrale à autrui. Ni en quoi, décoller et/ou atterrir en biplace serait moins traumatisant pour les articulations à moins... de le faire en fauteuil roulant handicare.

Si opération et rééducation se passe bien, la prothèse de genou redonne une mobilite bien supérieure à celle d'avant et in-fine une meilleure capacité à voler. La seule difficulté nouvelle étant de savoir gérer mentalement le risque augmenté (c'est une réalité) de blessures potentiellement plus grave en cas de loupé au décollage ou à l'atterrissage.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Willow
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 83


« Répondre #21 le: 09 Juin 2019 - 17:11:36 »

comme dit plus haut, au mois pour l'attéro, un posé sur le cul, bien que peu académique, ne fais pas courir de risque aux genoux, sauf anatomie très particulière  Razz

Reste le déco, pour lequel le risque de forts impacts est toutefois bien réduit comparativement à l'attéro, si le pilote est un tant soit peu soigneux, et les conditions adaptées.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Pourquoi est-ce que tu fais ça? C'est complètement débile ... sauf si tu y prends du plaisir et que ça te rend heureux!" - Nouria Newman
fanby
Invité
« Répondre #22 le: 09 Juin 2019 - 20:30:46 »

ça peut être intéressant aussi de revoler en milieu de fourchette d'une voile école récente : déco simple sans course effrénée, atterro inratable avec peu de vitesse et une bonne finesse (je fais court, mais on aura compris)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 83


« Répondre #23 le: 09 Juin 2019 - 22:34:56 »

reste la gestion du gradient, qui, notamment par chez nous dans le Sud, peut te jouer des tours à l'attéro, même sous une voile école
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Pourquoi est-ce que tu fais ça? C'est complètement débile ... sauf si tu y prends du plaisir et que ça te rend heureux!" - Nouria Newman
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #24 le: 09 Juin 2019 - 22:56:29 »

La question actuelle n'est pas de savoir si je volerai de telle ou telle façon plus tard, mais simplement de savoir si un jour je serai ou non en état d'envisager de voler.

Et cette question ne se posera que dans un paquet de mois, alors je ne vais pas me prendre la tête avec ça pour le moment...  pouce

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mme POB
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 0



« Répondre #25 le: 10 Juin 2019 - 04:05:30 »

Marc vole avec une vieille Ultralite 23, j'ai la même en 19, du même âge, et ce nets pas la voile qui prend le mieux en charge au décollage.
C'est le moment de passer à une mono-surface, non ?
La UFO 18 vole super bien, elle se décolle en deux pas (quatre ou cinq quand c'est cul), se pose tout en douceur quand on a compris le truc, est extrêmement amortie en tangage et se remet en vol toute seule quand on lui fait faire un vrac. 1,6jg, cela ne se sent pas vraiment dans le sac à dos.
---
Quelqu'un a osé évoquer les "petits vieux de 70-80ans", cela m'a donné envie de lui faire me payer une bière, parce que j'en aurai 71 dans un mois et que je suis très loin d'être boiteuse pour cause d'un pied dans la tombe.
Le tonus et la vigueur de l'Ancienne ne diminuent pas vite avec l'âge.
---
J'ai un autre ami de jeunesse, de 48 lui aussi, qui ne grimpe quasiment plus parce qu'il s'est flingué les genoux au foot, une autre de ses passions qu'il ne peut plus pratiquer depuis longtemps. Il passera sur le billard à l'automne pour le 1er genou, l'année suivante pour l'autre. En attendant, il peint et ce qu'il fait n'est pas mal.
---
C'est chiant de vieillir, mais qu'y faire ?
 trinquer

J'ai un grand arbre (300ans / 20m) qui a été cassé par la tempête de la semaine dernière, il va falloir l'abattre parce qu'il est devenu dangereux... et un autre, encore plus vieux (400ans / 20m lui aussi) qui décline rapidement d'année en année, toutes les grosses branches du haut sont mortes, lui aussi devient dangereux et il faut l'élaguer. Dans son biotope d'origine (Virginie / Tennessee / Kentucky) cette essence vit 400ans... et le mien a été planté sous Henri IV, il a dépassé 400ans.
Avant mon accident de 2007, je grimpais dans mes arbres avec une tronçonneuse et je faisais le boulot. Maintenant, avec un genou fragile, je n'ose plus aller crapahuter dans un arbre à 15-20m du sol (en redescendant en rappel). J'attends l'entreprise qui va faire le boulot et ce n'est pas idéal pour voler.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
sergeye
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rush 6
pratique principale: vol / site
vols: beacoup,beaucoup vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #26 le: 10 Juin 2019 - 08:38:48 »

salut Marc
73 ans j'ai une prothese totale du genoux depuis 3 ans Je vol pratquement tous les jours volables j'habite dans le sud donc au moins 100 vols chaque année
Le plus compliqué à été de retrouver la confiance totale pour le posé et d'accepter de faire les deux ou trois pas nécéssaires dans les attéros un peu rapides. Pour cela il m'a fallu 1 an.A part le parapente je joue au tennis 1 a  fois par semaine et je fais du vélo .Il me manque un peu de flexion et la sensation du corps etrangé à la place du vrais genou est constante.A part ça la vie est belle et fini les genoux gonflés de flotte et douloureux
Mon seul conseil pour la réeduc ......du vélo
cordialement
Serge
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fbi
Invité
« Répondre #27 le: 10 Juin 2019 - 10:11:50 »


La UFO 18 vole super bien, elle se décolle en deux pas (quatre ou cinq quand c'est cul), se pose tout en douceur quand on a compris le truc

n’importe quoi...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #28 le: 10 Juin 2019 - 12:33:29 »

Salut Marc
73 ans j'ai une prothese totale du genou depuis 3 ans. Je vole pratiquement tous les jours volables ; j'habite dans le sud donc au moins 100 vols chaque année.
Le plus compliqué à été de retrouver la confiance totale pour le posé et d'accepter de faire les deux ou trois pas nécessaires dans les atterros un peu rapides. Pour cela il m'a fallu 1 an. A part le parapente je joue au tennis 1 a  fois par semaine et je fais du vélo. Il me manque un peu de flexion et la sensation du corps étranger à la place du vrai genou est constante. A part ça la vie est belle et finis les genoux gonflés de flotte et douloureux.
Serge

Salut !  salut !

Un grand merci pour ton témoignage.  pouce

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mme POB
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 0



« Répondre #29 le: 11 Juin 2019 - 19:09:14 »

Le gugusse mal embouché qui m'agresse tout le temps se couvre de pipi, cela me fait toujours rigoler.
C'est énervant au 1er degré un lascar comme ça, on aurait volontiers envie de le baffer, mais au 2ème degré c'est très amusant. Je ne perdrai pas mon temps à lui indiquer les vidéos de Cedric Nieddu faisant toutes les manoeuvres de certification de la voile, cela risquerait de l'instruire et de le rendre intelligent, ce serait dommage.
Moi j'ai fait un stage avec la voile, je l'ai adorée et j'en ai une. Et toi mec, coincé dans un bureau en attendant les vacances ?  Tire la langue
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fbi
Invité
« Répondre #30 le: 11 Juin 2019 - 19:13:08 »

toujours aussi vulgaire...
tu proposes à quelqu'un d'apprendre une nouvelle technique alors qu'il aura déjà besoin de toute son expérience pour lutter contre l'anxiété post op ; le but est de lui simplifier la tâche et de lui donner toute confiance. Mais c'est vrai, t'étais soi disant un prof, la progressivité ça ne peut donc pas te parler.
Mon bureau...  Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 0


« Répondre #31 le: 28 Février 2020 - 18:07:22 »



Après consultations de 3 chirurgiens, je m'étais fait l'idée suivante : plus un chirurgien est demandé, moins il pousse à l'opération (au contraire du jeune qui découpe tout ce qui passe à portée)

Nouvelle visite pré-prothèse avec jeune chirurgien (déjà vu en 2011); le dernier consulté, star du domaine, est retraité - il me poussait à attendre encore, en 2013 et donc j'ai beaucoup attendu, et grimacé, et renoncé à un projet de trek, etc..)

mon idée de départ a été confortée, mais un peu modifiée au bénéfice du jeune scalpel qui me dit :

- le Dr B. , que je vénère, se permettait de n'opérer que des cas extrêmes et donc avec un minimum d'échecs et un max de gloire
- nous, les jeunes, nous permettons à des sportifs encore capables de beaucoup d'activités de reprendre ces activités avec très peu de limitations (s'ils attendent trop ils vont s'atrophier et ne reprendront pas)
- je ne vous dis pas STOP au parapente (contrairement au Dr B : "vous les parapentistes racontez que vous vous posez comme des fleurs et moi je récupère des éclopés et une reprise de prothèse est le pire scénario")

comme on préfère le rêve  voler au cauchemar  vrac je suis presque prêt (en acceptant d'oublier les reposes, scabreuses mais jouissives, au déco  )

MARC où en es tu? prochain vol?

je suis preneur de vécus (positif ou pas !)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #32 le: 29 Février 2020 - 11:20:33 »


MARC où en es-tu ? prochain vol ?
Je suis preneur de vécus (positif ou pas !)


Salut,  salut !

Voici les informations me concernant.
Suite à mon problème d'arthrose à l'un de mes genoux :

- opération avec la pose d'une prothèse totale de genou le 31 octobre 2019 ;
- 3 jours à l’hôpital, puis 15 jours en centre de rééducation avec kiné matin et après-midi ;
- récupération très rapide de la flexion du genou, extension totale de la jambe récupérée quelques jours plus tard ;
- le kiné était agréablement surpris que je récupère aussi bien et aussi vite ;
- retour chez moi (autonomie totale : conduite auto, montée et descente des escaliers...) puis plusieurs semaines avec 3 séances de kiné en libéral pour renforcer la musculature autour du genou et terminer la rééducation de celui-ci ;
- complications (extérieures à l’opération) liées à la réapparition sur la cicatrice de l'opération de la maladie auto immune bulleuse de peau qui m'avait gâché la vie il y a 4 ans ; du coup pansements nécessaires tous les jours pour attendre la cicatrisation après des perfusions d'un produit spécial pour combattre cette maladie de peau ;
- ces complications n'ont strictement rien à voir avec la pose de la prothèse ; elles sont uniquement liées à mon ancienne maladie ;
- depuis un mois environ tout est rentré dans l'ordre : j'ai refait de la marche régulièrement sans aucune douleur et sans souci ;
- je suis monté cette semaine (sans ma voile) au décollage de l'Escalette à Saint-Victoire (450 m de dénivelée en terrain parfois très irrégulier et caillouteux) pour voir des pilotes du club décoller et pour me tester ;
- aucun souci et aucune douleur, ni à la montée, ni à la descente ;
- je pense reprendre les vols, tranquillement, d'ici 2 à 3 semaines environ !

Si tu as des questions précises à me poser, n'hésite pas à le faire en MP.
Je suis vraiment très satisfait de cette opération.
Le chirurgien m'a dit que les deux genoux étaient aussi costauds l'un que l'autre et il ne m'a pas du tout déconseillé de recommencer le parapente.
Ceci étant je vais avoir 73 balais dans un mois et je n'avais pas le choix ; c'était la prothèse ou rien du tout...
Je ne connais pas bien ta situation et je ne veux pas te donner des conseils, mais pour moi l’opération a été un vrai succès et je marche à présent comme avant, sans aucune douleur.

 trinquer

A+ Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
skywalkeramoteur
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeno, Skin 2p, Triton 2 light
pratique principale: cross
vols: 1000 vols
Messages: 0


Savoir ce qu'on veut, c'est bien. Quoi que...


« Répondre #33 le: 29 Février 2020 - 13:08:46 »

 +1 au karma  @Marc !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pascal
papyon
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 0


« Répondre #34 le: 01 Mars 2020 - 11:52:02 »

Sympa ces nouvelles (et encourageant pour moi)

On attend ton voler  1er vol
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #35 le: 01 Mars 2020 - 12:21:07 »

Sympa ces nouvelles (et encourageant pour moi)
On attend ton voler  1er vol
Je le signalerai sur ce fil bien sûr !  voler

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mme POB
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 0



« Répondre #36 le: 01 Mars 2020 - 18:30:49 »

(@) Marc
C'est bon d'avoir d'aussi bonnes nouvelles, ce n'est pas que je me sois fait de la bile, il ne faut pas exagérer, mais j'y pensais.
Bons vols pour 2020 !
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #37 le: 01 Mars 2020 - 19:04:02 »

((@)) Marc
C'est bon d'avoir d'aussi bonnes nouvelles, ce n'est pas que je me sois fait de la bile, il ne faut pas exagérer, mais j'y pensais.
Bons vols pour 2020 !
 trinquer

Salut, salut !

Quand je suis monté au décollage l'autre jour (sans ma voile car je n'étais pas certain de pouvoir monter sans problème jusque là-haut), j'ai un peu regretté de ne pas avoir ma voile.
Les conditions étaient bonnes et si je l'avais eue, j'aurais certainement décollé !
Mais cela m'a permis aussi de tester mon genou pour la descente à pied, sachant qu'après une opération pour une prothèse totale du genou ce sont les descentes qui risquent d'être un souci plutôt que les montées.
Et je suis redescendu à pied sans douleur et sans souci !  pouce
Comme on n'est jamais certain de pouvoir décoller, il vaut mieux pouvoir assurer les descentes sans voler !

Avant mon opération je n'étais pas sûr du tout de pouvoir revoler à nouveau, mais maintenant je sais que cela va être possible et... bientôt !

 trinquer

A+ Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #38 le: 18 Septembre 2021 - 21:22:08 »

Je me permets d'intervenir à nouveau sur ce fil que j'avais ouvert car il était prévu pour moi la pose d'une prothèse totale de genou et je demandais sur ce fil d'éventuels retours d'expériences de pilotes se trouvant dans la même situation.
Certains m'avaient demandé (voir messages ci-dessus) si j'avais pu reprendre les vols.
Il est vrai que je doutais vraiment que ce soit possible avant mon opération.

Je crois que je l'ai déjà signalé sur un autre fil, mais je confirme ceci :
- l'opération a eu lieu fin octobre 2019 (le dernier vol avant l'opération a eu lieu le 14 février 2019 ; j'avais trop mal au genou pour continuer à marcher et voler) ;
- la rééducation a été assez rapide et j'ai pu remarcher normalement (sans fatigue et sans douleur) dès janvier/février 2020 ;
- premier vol de reprise le 25 juin 2020 (sans aucun souci) ;
- je continue à voler depuis (mais moins souvent qu'avant) ;
- je suis animateur d'un groupe de randonnée de mon quartier et je pars marcher tous les mardis (comme avant) pour des randos sympas (sans ma voile bien sûr !), sans aucun souci pour mon genou (de l'ordre de 12 km et 600 m de dénivelée positive à chaque fois).

Je ne regrette absolument pas cette opération (bien au contraire !) qui s'est vraiment très bien passée.
Je ne sens absolument rien dans mon genou opéré, et lorsque j'atterris, je fais attention à me poser d'abord sur ma jambe non opérée (aucun souci avec elle).

Mais je ne ferai plus de marathons en compétition comme j'en ai fait pas mal, il y a bien longtemps, ni de vols en haute montagne en paralpinisme !  Rigole

 trinquer

Marc

« Dernière édition: 18 Septembre 2021 - 21:30:34 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
skywalkeramoteur
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeno, Skin 2p, Triton 2 light
pratique principale: cross
vols: 1000 vols
Messages: 0


Savoir ce qu'on veut, c'est bien. Quoi que...


« Répondre #39 le: 19 Septembre 2021 - 16:31:11 »

 trinquer  Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pascal
pascalou05
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Alpha 6 + MCC AROLLA 2
pratique principale: vol / site
vols: 656 vols
Messages: 2



« Répondre #40 le: 19 Septembre 2021 - 19:03:36 »

Content pour toi Marc,

Vu la lente dégradation des miens ça va être mon tour dans quelques temps.
Lors de ma redescente à pied de la Jonction à Chamonix avec ma voile sur le dos (quelle folle idée j'ai eu de pouvoir penser décoller de là haut) j'ai souffert affreusement et quand je suis arrivé au camping de Taconnaz j'était HS.
Ton récit donne de l'espoir......car j'ai pas envie d'arrêter.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le dernier ours du Buëch....
calvat1
débutant(e)
**
En ligne En ligne

Aile: Delta 4
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 2000 vols
Messages: 12


« Répondre #41 le: 07 Octobre 2021 - 18:17:43 »

  Je n’ai pas de prothèse de genou mais avais mal à un genou au bout de 4/5 h de vol  à cause du verrouillage jambes tendues dans mon cocon. Depuis au moins 8 ans je vole avec des repose jambes maison dans mes cocons et plus de douleur,  mes jambes sont légèrement repliées comme dans un transat et complètement décontractées (sauf quand ça brasse bien évidemment...).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Petit Toro
Invité
« Répondre #42 le: 07 Octobre 2021 - 18:23:04 »

Quand je vois le titre du post, j'ai honte.
Voler une prothèse de genoux.  Fou  Mais où s'arrêteront-ils ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fb73
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des winglets
pratique principale: vol / site
Messages: 85



« Répondre #43 le: 07 Octobre 2021 - 20:49:42 »

Quand je vois le titre du post, j'ai honte.
Voler une prothèse de genoux.  Fou  Mais où s'arrêteront-ils ?

Vol et trafic d'organes ?  effray

 je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 67


« Répondre #44 le: 07 Octobre 2021 - 21:25:11 »

Ca se revend combien une prothèse de genou d'occase ?
Parce que j'ai quelques copains équipés que je pourrai dépouiller, 2 coups de tronço et c'est récupéré !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fb73
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des winglets
pratique principale: vol / site
Messages: 85



« Répondre #45 le: 07 Octobre 2021 - 21:33:19 »

Ca se revend combien une prothèse de genou d'occase ?
Parce que j'ai quelques copains équipés que je pourrai dépouiller, 2 coups de tronço et c'est récupéré !

Moins qu'une dent en or, ça ne vaut pas le coup. Tu veux frimer avec ta tronço alors qu'une simple pince suffirait.  effray

 

Mes excuses à Marc et sergeye.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1166 vols
Messages: 103



« Répondre #46 le: 07 Octobre 2021 - 21:58:36 »

Ca se revend combien une prothèse de genou d'occase ?
Parce que j'ai quelques copains équipés que je pourrai dépouiller, 2 coups de tronço et c'est récupéré !
Moins qu'une dent en or, ça ne vaut pas le coup. Tu veux frimer avec ta tronço alors qu'une simple pince suffirait.  effray
Mes excuses à Marc et sergeye.

Mais une prothèse de genou d'occasion a réellement une valeur marchande !
Je ne rigole pas et je m'explique.

Il y a eu un assez long reportage à la télévision (sur France 2 je crois ?) qui expliquait que deux entreprises (une hollandaise et une allemande), spécialisées dans le recyclage des métaux, avaient passé des conventions commerciales avec des dizaines de funérariums européens, dont pas mal de français.
En effet, un certain nombre de citoyens ont du métal sur eux quand ils décèdent : prothèses de hanches ou de genoux, tiges et/ou vis dans les membres ou la colonne vertébrale, objets en argent, en titane ou autres métaux...
Lors de l'incinération des corps, ces objets ne sont pas réduits en cendres comme le sont les organes, les muscles ou les os.
Il est effectué un tamisage et il reste en effet du titane, des alliages ferreux, etc.
Ces funérariums récupèrent ces "déchets" métalliques et les transmettent (en gros et en vrac) à ces entreprises.
Celles-ci procèdent à la séparation des différents métaux, à leur fonte et à leur recyclage.
Voir ici par exemple :
https://www.liberation.fr/societe/2014/10/29/protheses-en-titane-dents-en-or-le-business-des-metaux-apres-incineration_1131196/

Comme j'ai choisi personnellement la crémation, cela veut dire que ma prothèse totale de genou sera bel et bien recyclée un jour (le plus tard possible !) et servira sans doute à fabriquer un objet métallique qui sera revendu.
Cela s'appelle du recyclage utile !  Rigole

Tout ceci est tout à fait sérieux et il ne s'agit pas d'une plaisanterie !

 trinquer

Marc
« Dernière édition: 07 Octobre 2021 - 22:16:04 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [Toutes]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.091 secondes avec 21 requêtes.
anything