+ Le chant du vario +

Forum de parapente

27 Novembre 2021 - 21:22:01 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 18 19 [20]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: 50% des richesses possédées par 1% de la population  (Lu 68503 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
bidibip
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Plusieurs vieilles bâches
pratique principale: apprends à voler
vols: Quelques-uns vols
Messages: 140


« Répondre #475 le: 22 Avril 2021 - 11:25:50 »

Le problème concernant les PEE est plus une incompréhension des dispositifs qui sont majoritairement mis en place par des banquiers qui n'y connaissent rien vraiment pas grand-chose. Une politique d'abondement mal mise en place peut tuer la trésorerie d'une entreprise (et donc l'entreprise). A leur décharge (des banquiers), la rédaction d'un accord est une opération complexe qui nécessite d'avoir recours à plusieurs compétences pour que ça soit vraiment efficace et sûr.

Mouais... Tu m'as pas convaincu!  Tire la langue

C'est peut-être complexe quand on veut bénéficier de tel ou tel dispositif fiscalement avantageux, mais à la base, ce qui freine l'intéressement, c'est le manque de volonté des chefs d'entreprise, par crainte d'une dilution de leurs parts (et de leur pouvoir de contrôle).

Ils ont beau savoir qu'il vaut mieux garder un salarié qu'en recruter et former un nouveau, ils renoncent souvent à la mesure qui serait la plus efficace pour ça: leur refiler un petit morceau de la boîte!

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 517




WWW
« Répondre #476 le: 22 Avril 2021 - 14:02:51 »

Dit autrement (et en restant plus dans le sujet) le PEE ne sert pas à donner des parts de la société dans laquelle on travaille (sauf entreprises quotées) mais à donner une rétribution.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 777


« Répondre #477 le: 22 Avril 2021 - 20:40:13 »

Dans ma boîte, cette année, ils ont fait très fort : +4,7% de valorisation de l'action, 0 participation, 0,03% d'intéressement...oui, j'ai bien écris, 0,03%!!

Bien entendu, en bénéfice, comme toujours ou presque, et peu de risque structurel pour les années à venir. Bon, les bonus pour les cadres n'ont pas été affectés, faut pas non plus déconner. Je vous parle pas de ceux des cadres dirigeants, ils planquent les chiffres et c'est toujours une galère pour les avoir et constater des trucs à 5 chiffres.

Si il n'y a pas foutage de gueule pour une très grande majorité des salariés, je ne m'y connais pas.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Quand tout sera privé, nous serons privés de tout" - Nicolas Matyjasik
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 777


« Répondre #478 le: 23 Avril 2021 - 07:09:27 »

En fait, on ne parle pas de la même chose, tu dissocies le fonctionnement des grandes et petites entreprises, mais tout cela repose sur le même modèle, que ce soit le magasin de skate, le fabricant de parapente, Nestlé ou Amazon. Je ne jette pas la pierre (quoiqu'un pavé dans la gueule de Bezos, je cracherait pas dessus), c'est la base du système qui est pourrie, et qui nécessite un coup de torchon. Alors oui, à terme ça conduit sans doute à ne plus faire de parapente, mais on ne convoite, dans la très grande majorité des cas, que ce qui existe sous nos yeux.

Même si le discours est radical, ce documentaire de Derrick Jensen synthétise assez bien, en 11 minutes, le problème et, malheureusement dans un certain sens, les seules solutions à y apporter, que ça nous plaise ou non.

Mais comme c'est trop dur à entendre, on (je m'intègre à 100% dans ce "on") continuera à fermer les yeux et à prendre des douches courtes pour se donner bonne conscience pendant que le mur se rapproche.

https://www.imagotv.fr/documentaires/oubliez-les-douches-courtes/film/1

Il faudrait déplacer ce post dans : bientôt il sera trop tard pour nos enfants.

J'ai regardé la vidéo.
Il faudrait un épisode N°2 pour expliquer précisément les sacrifices que nous devons réaliser pour que la vie soit possible sur une longue durée.



Désolé, j'ai oublié de te répondre hier soir. Effectivement ce post aurait sa place dans l'autre fil, mais tout ça est étroitement lié.

Je suis étonné que tu n'ais pas décelé ce qui, de l'avis de Jensen, les actions à réaliser pour arriver à une vie possible dans le temps. Ou alors, et c'est sans animosité que je te le dis car nous sommes quasiment tous dans cette posture, tu préfères ne pas voir ce qu'il sous-entend (et qu'il exprime très clairement dans d'autres interventions ou dans ses bouquins) : la fin du monde industriel (et donc la fin du parapente  effray ).

De mon point de vue, c'est envisageable, et je pense même, pour rejoindre les discussions avec Piwaille, qu'on pourrait se projeter non sur la fin totale de l'ère industrielle, mais sur un monde où l'on ne garde de l'industrie que ce qui peut apporter un progrès réel pour la communauté : du nucléaire pour les hôpitaux (radiologie), du transport motorisé pour le service public, de la conception d'habitats à énergie positive...ça revient à réduire la voilure d'un ratio que je ne connais pas mais que j'estime à la louche à 80%, et à mettre en commun la production au niveau mondial...et je ne sais pas si ça serait réaliste d'un point de vue opérationnel (qui dit transport dit infrastructures etc).

Et donc, je rejoins malheureusement ton constat, au bémol près que les riches ne sont pas forcément les plus résistants (je pense au inuits, peuples amazoniens, certaines tribus d'Afrique...qui sont à mon avis plus résilients), et que ça n'est pas ce qui se passe depuis la première cellule (le monde biologique est fait pour partie de luttes et pour partie d'entraide).

C'est très simple, elle va se dégrader, les conditions seront de plus en plus dures, et les plus résistants, riches, géographiquement bien lotis vont perdurer plus ou moins facilement, et les autres populations vont se réduire.
Pardon d'être aussi abrupte, mais c'est ce qui se passe depuis la première cellule est apparue sur terre.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Quand tout sera privé, nous serons privés de tout" - Nicolas Matyjasik
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 517




WWW
« Répondre #479 le: 23 Avril 2021 - 08:00:39 »

Si il n'y a pas foutage de gueule pour une très grande majorité des salariés, je ne m'y connais pas.
... dans ta boite
(rappelle-moi la culture d'entreprise de ta boite : Qui est l'actionnaire prépondérant historique ?)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Limonade67
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta3
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 208


Il faut changer l'État. D'urgence.


« Répondre #480 le: 23 Avril 2021 - 08:31:49 »

Bonjour

je n'ai pas cette impression de chier dans la gamelle, je suis rentré dans une boîte publique (à 15 ans, j'ai déjà expliqué dans quelles conditions), dans laquelle j'ai fait mes études et pour laquelle je bosse depuis 25 ans cette année. L'état, dans sa grande stupidité (ou bien dans un calcul inavouable, sait-on jamais), a décidé de privatiser son outil de production et de maintenance en 2003, et, de fait, je me suis retrouvé sous un statut privé.
Ça ne m'empêche pas de considérer ce choix anormal, le marché des armes et armements n'étant pas à proprement parlé un "business" qui devrait se placer sous l'angle de la concurrence et du marché. On voit le résultat, le France vend à tout va, à des états qui soutiennent des mouvances qui viennent nous foutre des bombes pour tuer nos gamins, on a vu mieux!!! Mais c'est vrai, si c'est pas nous qui prenont les sousous, ça sera les américains ou les russes, alors autant y aller, les principes, on s'en fout.

D'un point de vue financier, ça a apporté beaucoup de détournement d'argent public dans des poches privées (actionnaire minoritaire à 35%, salariés, boites de consulting...), les salaires des cadres (dont je suis) et des cadres dirigeant on fait un bond énorme, le carriérisme s'est installé, les conneries de "management" (lean / 5S / cost killing...) et les pathologies qui en découlent également. Les salaires des ouvriers ont par contre, étonnamment, fondu comme neige au soleil, mais on n'oublie pas de leur tirer dessus, avec des syndicats "collabo" (ceux que vous aimez bien car ils "accompagnent" le dialogue social, ou plus exactement le dumping social permanent) qui valident toutes les saloperies décidées en haut lieux.

Je ne rêve en aucune mesure au monde de l'homme des cavernes, je pense justement au contraire que notre évolution et notre niveau de connaissance devrait nous permettre de basculer dans un système tenable écologiquement et socialement, plus équitable et résilient. Si on ne peut pas envisager ça, alors qu'on sait faire des centrales nucléaires, envoyer des gens dans l'espace et boursicoter à la microseconde, c'est à désespérer définitivement de la race humaine.

Quand je regarde autour de moi, je ne vois que des traces de destruction liée à notre mode de vie (pollution / casse sociale / inégalités / bétonnage et anthropocentrisme...), et à priori je ne suis pas le seul à les voir. Donc, naïvement, je me dis qu'un changement de paradigme est indispensable et devrait nous conduire à corriger tout ça...mais l'inertie entretenue par ceux (dont je fait partie) qui tirent leurs marrons du feu est énorme, et je ne peux que regretter de voir que beaucoup, dont toi à priori, ne cherche pas à remettre cet état de fait en cause.

Vaste sujet...mais effectivement on ne se comprend pas, quand je lis, après une dizaine d'années d'échanges, que tu en es encore à penser que je rêve de retour à la nature sauvage...

Les chiffrent ne corroborent pas tout à fait ton ressentiment.
Je te trouve extrêmement pessimiste et défaitiste.
Regarde le 3 eme graphique :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/5351312


Source Insee
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: R-light 3
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 777


« Répondre #481 le: 23 Avril 2021 - 09:59:08 »

Si il n'y a pas foutage de gueule pour une très grande majorité des salariés, je ne m'y connais pas.
... dans ta boite
(rappelle-moi la culture d'entreprise de ta boite : Qui est l'actionnaire prépondérant historique ?)

Ca n'est plus lui qui décide, ou si peu...

C'est plutôt l'actionnaire secondaire qui se sert de nous comme d'une magnifique pompe à fric, tout en se mettant parfois en concurrence avec nous sur certains programmes. Mais je vais m'arrêter là, "big brother is watching" et le délit d'opinion revient en force!!!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Quand tout sera privé, nous serons privés de tout" - Nicolas Matyjasik
Pages: 1 ... 18 19 [20]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.05 secondes avec 24 requêtes.