+ Le chant du vario +

Forum de parapente

11 Décembre 2019 - 21:43:52 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 14   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: 50% des richesses possédées par 1% de la population  (Lu 50428 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
samepate
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota, Spiruline18
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 93



« Répondre #50 le: 22 Janvier 2015 - 22:46:17 »

Buffett c'est pas lui qui a dit un truc du genre: La guerre des classes existe, c'est un fait, mais c'est la mienne, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la remporter...


Si si c'est lui, même genre d'ironie que la tienne!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

piment
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 648


« Répondre #51 le: 22 Janvier 2015 - 22:49:06 »

De sa part est-ce de l'ironie ou du réalisme?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thanjuzo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpina2, X'Alps GTO / Kolibri (was Promise, Spirit, Aspen, Aspen2, XC2, Delta2)
pratique principale: vol / site
vols: since 1997 vols
Messages: 1




WWW
« Répondre #52 le: 22 Janvier 2015 - 23:07:48 »

« Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »
Kenneth Boulding (1910-1993), président de l'American Economic Association.

Tout le monde le fait alors moi aussi je sucettise le fil.
Un variable majorée peut farpaitement croître indéfiniment. Par exemple si ma fortune était t/(1+t) à chaque année t, elle augmenterait indéfiniment sans jamais dépasser 1, somme du monde fini (je laisserai grassement 1/(1+t) à se partager aux milliards d'autres).
La faille bien sûr, c'est que le monde est discret. On ne peut pas diviser indéfiniment un grain de sel sans finir par ne plus avoir du sel mais du chlore et du sodium. Il faudrait donc créer des fractions d'€ aussi petites que l'on veut pour contredire Kenneth.

Par ailleurs, c'est la 1ère fois que j'entends un pape dire un truc sensé.

 averse
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

aileF
Invité
« Répondre #53 le: 22 Janvier 2015 - 23:31:03 »

Par ailleurs, c'est la 1ère fois que j'entends un pape dire un truc sensé.
quoi ? ce qu'il a dit à propos des enfants ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
akira
Invité
« Répondre #54 le: 22 Janvier 2015 - 23:36:18 »

les lapins ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow16
Invité
« Répondre #55 le: 22 Janvier 2015 - 23:40:36 »

Un milliardaire qui claque des centaines de milliers d'euros c'est avant tout un autre milliardaire qui les encaisse.

Je crois que c'est quand même ça qui est particulièrement cynique. Ton gars a réussi a engranger des milliards "sur le dos" d'un très grand nombre de personnes, pour en redistribuer un tout petit peu à quelques centaines.
On peut difficilement dire que c'est de la redistribution.

Après je suis d'accord. En tant qu'Européen, on profite beaucoup plus de ce système qu'en tant que Malaisien. Et même certains Européens en profitent plus que d'autres.

le niveau de vie en Malaisie est loin d'etre le pire d'Asie, en fait c'est plutot un des pays qui monte, avec un taux de croisssance de 6% /an...et ici comme en Europe, il y a des gens tres tres riches (qui se comportent souvent comme des seigneurs et exploitent tout ce qu'ils peuvent, employes et matieres premieres) et des gens tres pauvres, mais le niveau de vie moyen est relativement eleve.
« Dernière édition: 22 Janvier 2015 - 23:46:54 par Willow16 » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
gof38
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Colt 2/25 + Orca 2/42
pratique principale: cross
Messages: 82


« Répondre #56 le: 23 Janvier 2015 - 15:25:26 »

Un milliardaire qui claque des centaines de milliers d'euros c'est avant tout un autre milliardaire qui les encaisse.

Je crois que c'est quand même ça qui est particulièrement cynique. Ton gars a réussi a engranger des milliards "sur le dos" d'un très grand nombre de personnes, pour en redistribuer un tout petit peu à quelques centaines.
On peut difficilement dire que c'est de la redistribution.

Après je suis d'accord. En tant qu'Européen, on profite beaucoup plus de ce système qu'en tant que Malaisien. Et même certains Européens en profitent plus que d'autres.
J'ma gourré. C'était pour citer la femme de ménage Philippine.

le niveau de vie en Malaisie est loin d'etre le pire d'Asie, en fait c'est plutot un des pays qui monte, avec un taux de croisssance de 6% /an...et ici comme en Europe, il y a des gens tres tres riches (qui se comportent souvent comme des seigneurs et exploitent tout ce qu'ils peuvent, employes et matieres premieres) et des gens tres pauvres, mais le niveau de vie moyen est relativement eleve.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thanjuzo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpina2, X'Alps GTO / Kolibri (was Promise, Spirit, Aspen, Aspen2, XC2, Delta2)
pratique principale: vol / site
vols: since 1997 vols
Messages: 1




WWW
« Répondre #57 le: 23 Janvier 2015 - 18:52:47 »

les lapins ?

Oui, les lapins.
C'est brouillé par plein d'autres trucs inécoutables, mais il y aura au moins eu ça.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Barbulle
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Peak 4
pratique principale: autre (?)
vols: Beaucoup! vols
Messages: 8


Restons humbles..


« Répondre #58 le: 29 Janvier 2015 - 18:16:24 »

A quoi sert ce post ?
A échanger des idées, des points de vues, des expériences ou à dérouler des revendications communistes ?

La femme de ménage gagne 4000 FS ches le milliardaire alors qu'aux Philipines elle gagne 60$ .

Elle fait quoi, elle t’achètes une carte du parti ou elle demande à sa belle sœur de venir la rejoindre ?

Salut Pascal,

Je pense que tu as une vision un peu angélique de la situation en Suisse des Philippins (et d'autres sans papiers, mais les Philippins sont particulièrement corvéables car bons chrétiens et peu récalcitrants..)

Je connais pas mal de Philippins tant dans mon cadre privé que professionnel et je peux te garantir que la majorité des Philippins qui bossent dans ma région sont au black, touchent en moyenne 2'000.-CHfr, bossent comme des esclaves pour des millionnaires qui ont pignon sur rue (dont aussi des Russes, pays du golf, etc..).
http://www.hebdo.ch/la_revolte_des_nounous_161419_.html
http://www.lecourrier.ch/le_syndicat_sans_frontieres_sera_bientot_sans_domicile_fixe
http://www.humanrights.ch/upload/pdf/110811__LeCourrier_2011-08-09.pdf

Tout ça avec la complaisance des autorités qui peuvent ainsi se garder la possibilité de virer vite fait par charter tout ce petit monde si nécessaire. Ces esclaves modernes se serrent à plusieurs dans des petits appart. loués une fortune par les employeurs.. (on récupère de la main gauche ce qu'on donne de la main droite..) ou des intermédiaires qui font un petit racket au passage pour être des prêtes-nom pour les bailleurs. Vu la crise du logement à Genève (0.4% de logement vacants) savamment entretenue par les gros propriétaires qui font ainsi monter les prix..

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Les-internautes-traquent-les-appartements-vides-a-Geneve/story/15494674
 
C'est gens sont d'une grande bravoure et font vivre toute leur famille restée au pays. Je te parle pas de ceux qui sont à plein temps avec les familles du Golf installées dans les luxueuses villas de Cologny et du bord du lac, Philippines qui sont ici avec un passeport touristique de 6 mois (passeport confisqués par les patrons..), et repartent les 6 autres mois dans le golf, remplacés par une autre équipe. Leur salaire est encore plus misérable..
Genève est une ville pour les riches et pleine de pauvres.. Ta vision de la redistribution est une foutaise. L'argent des acheteurs de luxe va dans la poche des vendeurs de luxe. Les petites mains qui gravitent autour (dont moi) en voient peu la couleur.

Il y a bien-sur quelques Philippins qui sont déclarés et touchent 4'000.- env pour leur travail. Mais c'est bien souvent pour quelques grandes fortunes locales (qui ont un peu d'étique..) et des missions diplomatiques occidentales qui peuvent difficilement faire autrement..

J'ai quelques clients dans ce milieu des très grandes fortunes. C'est les premiers à me casser les c*** pour obtenir un rabais sur les frais de déplacement, et qui sont à coté de moi avec un chronomètre à la main. J'en ai d'ailleurs envoyé c**** quelques-uns..
(ça fait trop du bien!  dent )

Le problème est que le système financier est ainsi fait qu'à un certain niveau de fortune, cette fortune peut croitre par elle-même de façon exponentielle.
A moins de faire des grosses conneries en étant trop gourmand (Acheter du Madoff)..

Comme il y a autour de ces grosses fortunes toute une armada de gens très intelligent qui font tout pour essayer de leur vendre leurs services, en particulier en leur vendant les techniques pour reverser un minimum à la communauté et gagner plus.. Ajoutons à cela des politiques prêts à voter des lois arrangeantes (forfaits fiscaux) afin de récupérer aussi quelques avantages non précisés (Ils sont bien souvent aussi aux conseils d'administration de grosses sociétés Suisses).. On est pas sorti du potage.

Comment inverser la tendance, une belle révolution, guerre civile.. Je ne sais pas. En tous cas la politique.. j'y crois de moins en moins. J'observe avec curiosité ce qui va se passer en Grèce.

Comme ces milliardaires sont très intelligents et ont de gros moyens. Si le pain et les jeux ne suffisent pas pour dominer la piétaille, rien de telle que d'organiser un beau conflit pour détourner l'attention.

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Stratégie_du_choc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

19.07.1986: Turbo 7 caissons: 1er vol aux Brasses avec Tuaz, Bétemps et Bosson, "les Choucas" Mieussy (merci à eux pour tant de bonheur..)
28.05.1987: 1ere compet: Balises/PA Edelweiss 9C27. Depuis, 3x ans de compet et de découvertes. J'adore ce sport!
James Watt
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skywalk Chili
pratique principale: cross
vols: 250 vols
Messages: 17


« Répondre #59 le: 31 Janvier 2015 - 12:14:22 »

Bonjour à tous,

Parapentiste chevronné et lecteur du forum depuis un certain temps, je ne poste d'habitude jamais, mais là il y a des choses que je ne pouvais pas laisser passer sans plus de débats.

Tout d'abord pour donner mon point de vue je trouve aussi que le niveau d'inégalités est inacceptable mais par pour les mêmes raisons que la plupart des autres personnes ayant posté dans ce fil. Je donnerai un peu plus de détails sur la manière dont je vois le choses dans me prochains posts mais je commencerai par une question très simple.

Est-ce que tous ceux qui ont posté arrivent à bien concevoir le fait qu'une personne puisse créer de la richesse de manière tout à fait honnête sans la prendre (pour ne pas dire voler) à qui que ce soit (ni même à dame nature)? Le fait que ce soit le cas est une évidence pour moi aujourd'hui, même si j'ai mis longtemps à bien le comprendre et en saisir tous les tenants et aboutissants. C'est typiquement pas quelque chose qu'on prends le temps à expliquer à l'école. Je pose quand même cette question car je ne suis sûr que la réponse soit si évidente pour tous au vu de certains posts précédents comme:
Citation
Si les observatoires constatent une forte augmentation des inégalités,  c'est bien que le blé qui ce retrouve dans les poches des uns a quitté celles des autres.

J'attendrai un peu voir s'il y a des réactions avant de poser ma question suivante.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 82



« Répondre #60 le: 31 Janvier 2015 - 14:07:26 »

Bonjour à tous,

Parapentiste chevronné et lecteur du forum depuis un certain temps, je ne poste d'habitude jamais, mais là il y a des choses que je ne pouvais pas laisser passer sans plus de débats.

Tout d'abord pour donner mon point de vue je trouve aussi que le niveau d'inégalités est inacceptable mais par pour les mêmes raisons que la plupart des autres personnes ayant posté dans ce fil. Je donnerai un peu plus de détails sur la manière dont je vois le choses dans me prochains posts mais je commencerai par une question très simple.

Est-ce que tous ceux qui ont posté arrivent à bien concevoir le fait qu'une personne puisse créer de la richesse de manière tout à fait honnête sans la prendre (pour ne pas dire voler) à qui que ce soit (ni même à dame nature)? Le fait que ce soit le cas est une évidence pour moi aujourd'hui, même si j'ai mis longtemps à bien le comprendre et en saisir tous les tenants et aboutissants. C'est typiquement pas quelque chose qu'on prends le temps à expliquer à l'école. Je pose quand même cette question car je ne suis sûr que la réponse soit si évidente pour tous au vu de certains posts précédents comme:
Citation
Si les observatoires constatent une forte augmentation des inégalités,  c'est bien que le blé qui ce retrouve dans les poches des uns a quitté celles des autres.

J'attendrai un peu voir s'il y a des réactions avant de poser ma question suivante.

Salut Watt .
Tout d'abord j'espère juste que à propos des chevrons tu n'es pas sponsorisé par Citroën..... blague à part
D'accord avec toi concernant une création de richesse "honnête" mais sans prendre sur le dos de mère nature me parait impossible
tout du moins complétement , mais j'aimerais bien en savoir + sur ce que tu veux dire pas là .
 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Comme Man's.
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 276



« Répondre #61 le: 31 Janvier 2015 - 14:15:52 »

Wouai, moi pareil que Nairolf, d'autant que c'est moi que tu cites.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
thanjuzo
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpina2, X'Alps GTO / Kolibri (was Promise, Spirit, Aspen, Aspen2, XC2, Delta2)
pratique principale: vol / site
vols: since 1997 vols
Messages: 1




WWW
« Répondre #62 le: 31 Janvier 2015 - 15:32:20 »

Est-ce que tous ceux qui ont posté arrivent à bien concevoir le fait qu'une personne puisse créer de la richesse de manière tout à fait honnête sans la prendre (pour ne pas dire voler) à qui que ce soit (ni même à dame nature)?

C'est bien sûr impossible, depuis Lavoisier au moins (un peu amendé depuis Casimir).
Si certains ici réussissent à remonter la pente, c'est parce que tout près de nous quelque chose en dévale une gigantesque. Tout ce qu'on "créée" ici se fait en définitive en volant la nature, par la grâce du soleil (et/ou des autres étoiles qui ont pété il y a longtemps et nous ont légué fer, carbone, oxygène, uranium, et tout le reste sauf l'hydrogène).

 prof
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

James Watt
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skywalk Chili
pratique principale: cross
vols: 250 vols
Messages: 17


« Répondre #63 le: 31 Janvier 2015 - 15:35:03 »

Je vais passer à la suite de mon raisonnement, car je suppose que la majorité sont quand même d'accord avec le fait qu'on puisse créer de la richesse. Je vais quand même donner un exemple qui me servira par la suite aussi, pour essayer de convaincre ceux qui croient que si quelqu'un s'est enrichi c'est que forcement quelqu'un d'autre s'est appauvri.

Prenons un brave bonhomme d'il y a quelques milliers d'années qui ne fait que subvenir à son existence en chassant et cueillant et qui se dit à un moment donné qu'au lieu de faire la sieste 5h par jour en dehors de la chasse il pourrait très bien se mettre à cultiver des tomates. Alors qu'il ne créait aucune richesse en faisant la sieste, il crée maintenant par son labeur un richesse de 100 tomates tous les ans. Par sa décision, "le monde" devient donc plus riche de 100 tomates tous les ans. Et il n'a appauvri personne en enrichissant le monde 100 tomates. Cette richesse supplémentaire n'est pas uniquement métaphorique, ces 100 tomates ont une certaine valeur et il peut les vendre à d'autres personnes qui souhaitent manger des tomates (enfin plutôt troquer à l'époque). Il a enrichi le monde de 100 tomates et il s'est enrichi lui-même (d'une certaine somme d'argent ou d'objets) s'il décide de les vendre/troquer.

Si on regarde maintenant ce qui s'est passé à la courbe des inégalités de richesses. Eh bien les inégalité se sont accrues, puisque ses copains qui font toujours la sieste entre deux chasses sont resté au même niveau de richesse tandis que notre bonhomme qui cultive aussi des tomates est devenu plus riche.

Dans un monde en progrès les inégalités de richesse ne peuvent que croitre puisque c'est toujours un nombre limité de personnes qui font progresser le monde tandis qu'une grande majorité est satisfaite avec la situation actuelle. Alors on peut certes ne pas vouloir que le monde progresse, mais en en qui me concerne je suis quand même contente que je puisse avoir un parapente aujourd'hui plutôt que d'être toujours à l'époque des chasseurs-cueilleurs. A partir du moment on on souhaite le progrès il y a forcement des inégalités de richesses qui se créent.

A partir de là l'état peut dire qu'il va taxer la richesse crée. Il peut par exemple dire que sur les 100 tomates que notre bonhomme produit 50 vont à l'état qui va les redistribuer aux autres personnes. Mais même avec un taux d'imposition de 50%, les inégalités de richesse ne peuvent que se creuser. Pour que les inégalités n’augmentent pas il faudrait que l'état s'approprie toutes les 100 tomates et les distribue de manière égale à tout le monde. Evidemment si notre bonhomme sait à l'avance que l'état va lui prendre les 100 tomates et ne lui redistribuer qu'un centième de tomates (vu qu'il a 9999 compatriotes) il va réfléchir à deux fois avant de se mettre à cultiver ses tomates plutôt de continuer à faire sa sieste. Ce que ça veut dire c'est qu'instaurer un tel régime anéantirait le progrès. Ça ne l’arrêterait pas entièrement car il y a toujours certaines activités très gratifiantes que le gens sont prêts à faire sans aucune contre-partie mais à long terme le progrès serait quand même très proche de zéro. Typiquement notre bonhomme s’ennuierait toujours autant pendant ses 5h de sieste mais au lieu de choisir de cultiver 100 tomates il choisirait de planter et entretenir un petit jardin floral pour son bien être mental et celui de sa femme et son enfant. Et le monde aura raté le progrès de la culture des tomates, avec les bien faits (vitamines) qu'apporte le fait de manger des tomates plus souvent Clin d'oeil

A partir du moment où on souhaite un monde qui progresse, les inégalités de richesse ne peuvent que se creuser. A nous de définir les règles pour que le progrès se fasse dans la bonne direction (par exemple en s'assurant qu'au passage on ne détruit pas la planète par la pollution). Mais le problème des règles du progrès est complétement indépendant du fait que certaines personnes vont être plus acteurs du progrès que d'autres et vont plus faire progresser la richesse du monde (au sens le plus large) que d'autres.

Cela ne veut pas dire qu'il soit sain de laisser les inégalités se creuser indéfiniment, mais le problème est un peu plus complexe que de juste dire sales riches, on va tout leur taxer puisqu'il se sont forcément enrichi en appauvrissant quelqu'un d'autre.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
James Watt
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skywalk Chili
pratique principale: cross
vols: 250 vols
Messages: 17


« Répondre #64 le: 31 Janvier 2015 - 15:49:28 »

Bon je me réponds un peu à moi-même puisqu'il y a eu des réponses pendant que j'écrivais mon message.

Je ne considère pas qu'en cultivant 100 tomates on vole dame nature (ce serait peut être pas pareil si on parlait 1 million de tomates, et çà dépendrait dans ce de la manière dont on les cultive). Je ne considère pas que je vole le rayon du soleil pour faire croître mes 100 tomates. La terre volerait-elle les rayons du soleil lorsqu'elle fait pousser des tomates sauvages?

Bref peu importe. L'idée c'est de dire que par le travail on peut créer de la richesse sans appauvrir personne d'autre (ni même la nature). Je donnerai peut être d'autres des exemples si cette notion est vraiment si difficile à saisir.

Evidemment pour ceux qui croient que la richesse (comme la matière) ne peut que se conserver, je comprends pourquoi ils voudraient que ce soit l'état qui décide entièrement de comment distribuer la richesse. Mais je les invite à vraiment réfléchir à cette question de création de richesse pour se rendre j'espère compte que chacun d'entre nous peut créer (au sens le plus noble du terme) de la richesse.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 648


« Répondre #65 le: 31 Janvier 2015 - 15:54:45 »

Ton histoire de tomates ça m'en a rappelé une qui traînait dans la salle des profs y a quelques années:


ENSEIGNEMENT 1960

Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F. Ses frais de production s'élèvent au 4/5 du prix de vente. Quel est son bénéfice ?

ENSEIGNEMENT TRADITIONNEL 1970

Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100F. Ses frais de production s'élèvent au 4/5 du prix de vente, c'est-à-dire 80F. Quel est son bénéfice ?

ENSEIGNEMENT MODERNE 1970

Un paysan échange un ensemble P de pommes de terre contre un ensemble M de pièces de monnaie. Le cardinal de l'ensemble M est égal à 100 et chaque élément PFM vaut 1F. Dessine 100 gros points représentant les éléments de l'ensemble M. L'ensemble F des frais de production comprend 20 gros points de moins que l'ensemble M. Représente l'ensemble F comme sous ensemble de l'ensemble M et donne la réponse à la question suivante:

Devoir: quel est le cardinal de l'ensemble B des bénéfices ? (à dessiner en rouge)

ENSEIGNEMENT RENOVÉ 1980

Un agriculteur vend un sac de pommes de terre pour 100F. Ses frais de production s'élèvent à 80F et le bénéfice à 20F.
Devoir : souligne les mots "pommes de terre" et discutes-en avec ton voisin.

ENSEIGNEMENT REFORMÉ 1981

Un paysan capitaliste privilégié s'enrichi injustement de 20F sur un sac de patate. Analise le test et recherche les fôte de contenu, de gramère, d'ortografe, de ponctuassion et ensuite di ce que tu pense de set maniaire de sanrichir.


ENSEIGNEMENT 2000

Qu'est-ce qu'un paysan ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
samepate
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota, Spiruline18
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 93



« Répondre #66 le: 31 Janvier 2015 - 16:16:01 »

Salut,

Prends les plus grosses fortunes de France (Arnault, Bettencourt, Dassault,...) et regarde si elles l'ont eu en plantant des tomates... Et si tu veux vraiment t'enrichir en plantant des tomates, faut le faire à un tel niveau industriel que tu risques d’abîmer un peu la planète quand même, à la Monsanto par exemple.

Balzac a écrit : "Derrière chaque grande fortune il y a un crime". On peut être d'accord ou pas d'accord. Mais ce qui me semble sûr, c'est que la suite logique si on laisse trop s’amplifier les inégalités est une explosion des violences. Il suffit de voyager dans les pays où il y a de grosses inégalités (Afrique du Sud par exemple) pour voir comment les riches sont obligés de se barricader. Donc c'est aussi dans l'intérêt des riches de réduire ces inégalités.

Quant au "progrès", je ne sais pas trop ce que ça veut dire. A partir du moment où tout le monde a de quoi bien vivre, je ne suis pas sûr qu'il en faille toujours plus matériellement. C'est bien de faire la sièste aussi, ou de lire Balzac.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

samepate
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota, Spiruline18
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 93



« Répondre #67 le: 31 Janvier 2015 - 18:17:45 »

ENSEIGNEMENT 2000

Qu'est-ce qu'un paysan ?

ENSEIGNEMENT 2015

Qu'est-ce qu'un paysan ?

(et pour corriger le prof doit remplir une grille de 15 compétences et 50 sous-compétences du socle commun...)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

mike57
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures DIAMIR-Ozone GEO III
pratique principale: vol / site
vols: Jamais assez de vols
Messages: 122



WWW
« Répondre #68 le: 31 Janvier 2015 - 18:32:39 »


 salut !

Là ,ça parle pas de tomates mais de pommes  mort de rire



Pour la fabrication de l'emblématique ardoise Ipad d'une valeur HT de 400 USD, le coût de la masse salariale est de 28USD dont 8 USD pour l’assemblage en Chine ! par des ouvriers dont les conditions de travail on été maintes fois dénoncées alors que les profits pour les actionnaires représentent 120 USD par tablette, soit plus de 4 fois la valeur de la main d'oeuvre !

Sur un iPhone 6 Plus dont le tarif de base est de 809 euros, cela fait tout de même 200 euros de bénéfice que les clients offrent "généreusement" à Apple
au 4° trimestre 2014 : 18 milliards de bénéfice net pour un chiffre d'affaire de 74 milliards de dollars, record absolu toute catégorie. 40% de marge brut.

170 milliards de dollars c'est la cagnotte d'Apple qui dort bien au chaud dans des paradis fiscaux comme les îles Vierges, pour éviter d'être taxé aux Etats-unis à 35%.

Pour mettre à la disposition des actionnaires une partie des gains, Apple emprunte à des taux ridiculement bas ( Merci la FED ) pour l'achat de ses propres actions ou la distribution de dividendes en évitant ainsi de rapatrier sur le sol américain son magot.

Le patron d'Apple a plus que doublé son salaire en 2014, selon les documents transmis au régulateur américain de la finance. L'année dernière, il aurait perçu 9,2 millions de dollars de revenus. La vice-présidente senior en charge des magasins et des ventes en ligne de la marque devenait le plus gros salaire de la firme. Angela Ahrendts a touché plus de 73 millions d'euros en 2014

Grâce à une efficace optimisation fiscale, le taux d'imposition sur les bénéfices n'est que de 2%.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il y a de vieux pilotes et des pilotes audacieux ... mais pas les deux.
piment
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 648


« Répondre #69 le: 31 Janvier 2015 - 19:03:49 »

Citation
et pour corriger le prof doit remplir une grille de 15 compétences et 50 sous-compétences du socle commun...

Je vois que Monsieur est connaisseur...
Ceci dit la blague est malheureusement pas si caricaturale que ça, suffit de comparer une épreuve de bac C des années 70 et une épreuve de bac S actuelle.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Boldux
Invité
« Répondre #70 le: 31 Janvier 2015 - 19:17:52 »

James ton raisonnement fonctionne si tout le monde part de zéro. Hors il me semble bien que l'essentiel des très grandes fortune n'est pas constitué de créateurs méritants mais d'héritiers qui entretiennent une rente.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Comme Man's.
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 276



« Répondre #71 le: 31 Janvier 2015 - 20:10:36 »

Je vais passer à la suite de mon raisonnement, car je suppose que la majorité sont quand même d'accord avec le fait qu'on puisse créer de la richesse. Je vais quand même donner un exemple qui me servira par la suite aussi, pour essayer de convaincre ceux qui croient que si quelqu'un s'est enrichi c'est que forcement quelqu'un d'autre s'est appauvri.

Prenons un brave bonhomme d'il y a quelques milliers d'années qui ne fait que subvenir à son existence en chassant et cueillant et qui se dit à un moment donné qu'au lieu de faire la sieste 5h par jour en dehors de la chasse il pourrait très bien se mettre à cultiver des tomates. Alors qu'il ne créait aucune richesse en faisant la sieste, il crée maintenant par son labeur un richesse de 100 tomates tous les ans. Par sa décision, "le monde" devient donc plus riche de 100 tomates tous les ans. Et il n'a appauvri personne en enrichissant le monde 100 tomates. Cette richesse supplémentaire n'est pas uniquement métaphorique, ces 100 tomates ont une certaine valeur et il peut les vendre à d'autres personnes qui souhaitent manger des tomates (enfin plutôt troquer à l'époque). Il a enrichi le monde de 100 tomates et il s'est enrichi lui-même (d'une certaine somme d'argent ou d'objets) s'il décide de les vendre/troquer.

Si on regarde maintenant ce qui s'est passé à la courbe des inégalités de richesses. Eh bien les inégalité se sont accrues, puisque ses copains qui font toujours la sieste entre deux chasses sont resté au même niveau de richesse tandis que notre bonhomme qui cultive aussi des tomates est devenu plus riche.

Dans un monde en progrès les inégalités de richesse ne peuvent que croitre puisque c'est toujours un nombre limité de personnes qui font progresser le monde tandis qu'une grande majorité est satisfaite avec la situation actuelle. Alors on peut certes ne pas vouloir que le monde progresse, mais en en qui me concerne je suis quand même contente que je puisse avoir un parapente aujourd'hui plutôt que d'être toujours à l'époque des chasseurs-cueilleurs. A partir du moment on on souhaite le progrès il y a forcement des inégalités de richesses qui se créent.

A partir de là l'état peut dire qu'il va taxer la richesse crée. Il peut par exemple dire que sur les 100 tomates que notre bonhomme produit 50 vont à l'état qui va les redistribuer aux autres personnes. Mais même avec un taux d'imposition de 50%, les inégalités de richesse ne peuvent que se creuser. Pour que les inégalités n’augmentent pas il faudrait que l'état s'approprie toutes les 100 tomates et les distribue de manière égale à tout le monde. Evidemment si notre bonhomme sait à l'avance que l'état va lui prendre les 100 tomates et ne lui redistribuer qu'un centième de tomates (vu qu'il a 9999 compatriotes) il va réfléchir à deux fois avant de se mettre à cultiver ses tomates plutôt de continuer à faire sa sieste. Ce que ça veut dire c'est qu'instaurer un tel régime anéantirait le progrès. Ça ne l’arrêterait pas entièrement car il y a toujours certaines activités très gratifiantes que le gens sont prêts à faire sans aucune contre-partie mais à long terme le progrès serait quand même très proche de zéro. Typiquement notre bonhomme s’ennuierait toujours autant pendant ses 5h de sieste mais au lieu de choisir de cultiver 100 tomates il choisirait de planter et entretenir un petit jardin floral pour son bien être mental et celui de sa femme et son enfant. Et le monde aura raté le progrès de la culture des tomates, avec les bien faits (vitamines) qu'apporte le fait de manger des tomates plus souvent Clin d'oeil

A partir du moment où on souhaite un monde qui progresse, les inégalités de richesse ne peuvent que se creuser. A nous de définir les règles pour que le progrès se fasse dans la bonne direction (par exemple en s'assurant qu'au passage on ne détruit pas la planète par la pollution). Mais le problème des règles du progrès est complétement indépendant du fait que certaines personnes vont être plus acteurs du progrès que d'autres et vont plus faire progresser la richesse du monde (au sens le plus large) que d'autres.

Cela ne veut pas dire qu'il soit sain de laisser les inégalités se creuser indéfiniment, mais le problème est un peu plus complexe que de juste dire sales riches, on va tout leur taxer puisqu'il se sont forcément enrichi en appauvrissant quelqu'un d'autre.

Salut James,

Bon, ba j'ai toujours pas compris ça

Est-ce que tous ceux qui ont posté arrivent à bien concevoir le fait qu'une personne puisse créer de la richesse de manière tout à fait honnête sans la prendre (pour ne pas dire voler) à qui que ce soit (ni même à dame nature)? Le fait que ce soit le cas est une évidence pour moi aujourd'hui, même si j'ai mis longtemps à bien le comprendre et en saisir tous les tenants et aboutissants. C'est typiquement pas quelque chose qu'on prends le temps à expliquer à l'école. Je pose quand même cette question car je ne suis sûr que la réponse soit si évidente pour tous au vu de certains posts précédents comme:
Citation
Si les observatoires constatent une forte augmentation des inégalités,  c'est bien que le blé qui ce retrouve dans les poches des uns a quitté celles des autres.

J'attendrai un peu voir s'il y a des réactions avant de poser ma question suivante.


Tu reprends une citation que j'avais posté comme un constat, et ce, afin d'étayer un argumentaire qui semble orienté plutôt vers une idée, heu, un rève, heu ptète bien une utopie.
Ta définition de la création de la richesse par le travail toutçatoutça c'est chouette, mais tu fais quoi des enfants qui travaillent (12h/jour rétribués peau d'bal) dans les usines chinoises pour fabriquer des smartphones vendus par des sociétés cotées en bourse (pour le plus grand bonheur de richissimes actionnaires). Sans parler des guerres que la production de minerais contenu dans leurs processeurs provoque (ou finance Mr. Green )en afrique centrale. Tu fais quoi des milliers de miséreux exploités (heu que dis-je, condamnés) se l'autre côté de la planète pour sabler des jeans à la mode, engraissant au passage quelques riche propriétaires d'industrie textile ou grande marque de mode. Et tes tomates, ne sont elles pas elles même produites (pour une grande quantité) dans le sud de l'espagne par quelques ouvriers marocains dont le statut frise celui d'esclave. Des exemples il y en a par paquet de 100 dans tous les secteurs.
Alors, on est tous d'accord, ça serait chouette un monde ou les richesses seraient créées et rétribuées par le biais d'un honnête travail, mais on est vraiment, mais alors vraiment loin de tout ça.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
PiRK
les_modos
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: None
pratique principale: autre (?)
vols: 400 vols
Messages: 481



WWW
« Répondre #72 le: 31 Janvier 2015 - 20:20:19 »

J'aime bien l'idée qu'on ait une bonne marge de manoeuvre pour devenir plus riche que ses voisins en travaillant plus ou plus efficacement, mais comme d'autres ici ça me dérange que tout le monde ne parte pas dans la vie avec les mêmes chances.

Je serais favorable à un remplacement de l'impôt sur le revenu par un impôt sur le patrimoine et une confiscation des héritages. Ça ne règle pas tous les problèmes d'inégalités, (les enfants de gens riches auront toujours un meilleur accès à l'éducation) mais ça les diminue fortement et ça élimine les classes sociales.

J'ai du mal à voir comment on pourrait éviter que les inégalités ne continuent à se creuser de manière exponentielle sans qu'à un certain niveau de patrimoine l'impôt devienne littéralement confiscatoire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
James Watt
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Skywalk Chili
pratique principale: cross
vols: 250 vols
Messages: 17


« Répondre #73 le: 31 Janvier 2015 - 20:32:34 »

Pour répondre à Samy et Gusty, je n'ai pas dit que la création de richesse est la seule manière de faire fortune. Il y en a plein d'autres comme le vol, la chance, le mariage, l'héritage, la spéculation, le monopole, la contrefaçon, le lobbying et j'en passe. La plupart des grandes fortunes impliquent toujours plusieurs de ces éléments. La création de richesse est en revanche la seule qui soit noble parmi celles-là (à mes yeux en tout cas). C'est aussi la seule parmi celles-là qui crée du progrès. La bonne chose c'est que depuis quelques centaines d'années devenir riche en créant de la richesse par opposition aux autres manières prend une part de plus en plus importante. Mais comme je l'ai montré dans l'exemple des tomates, un effet collatéral de cette manière noble de s'enrichir c'est qu'elle creuse les inégalités. Le problème quand on cherche à diminuer les inégalités de richesse c'est d'arriver à le faire sans pour autant inhiber la manière noble de créer la richesse. Après je suis bien d'accord que c'est dans l’intérêt de tout le monde de ne pas trop laisser s'amplifier les inégalités, c'est ce que j'ai écrit avant en disant que ce n'est pas sain. C'est juste que le problème à résoudre est un peu plus complexe que ça.

Concernant le progrès je veux bien entendre que ce ne soit pas souhaitable mais dans ce cas il ne faut demander de parapente non plus. Faut se contenter de chasser et cueillir... Clin d'oeil Progrès de la richesse ça ne veux pas uniquement dire être matériellement plus riche. Le fait qu'on soit matériellement plus riche en étant auteur du progrès n'est qu'une conséquence du fait qu'on ait crée quelque chose qui ait de la valeur. Allez supposons que Porcher soit un seul bonhomme. En créant son tissu, il s'est certes enrichi mais il a également enrichi le monde en créant un tissu qui n'existait pas avant et qui est utile dans plein d'utilisations (dont pour faire des parapentes). Je ne vois vraiment pas pourquoi être contre le progrès qui consiste en ce que le monde soit plus riche de la présence du tissu Porcher. Cela aura accessoirement permis d'enrichir matériellement Porcher aussi (contrairement au monde qui s'est enrichi aussi de manière immatérielle par le fait qu'il y a la connaissance et donc plein de nouvelles utilisations possibles d'un nouveau tissu). Après la question est de savoir si Porcher aurait quand même fait son tissu s'il savait à l'avance qu'il ne pouvait en tirer aucun bénéfice (donc qu'il ne pouvait s'enrichir d'aucune manière car l'état lui confisquerait tout). Ben tout dépend de la quantité de travail qu'il y a mis: s'il a dû passer des jours et des nuits pendant des années et des années à chercher et essayer différentes molécules jusqu'à trouver la bonne, probablement qu'il ne l'aurait pas fait. Et encore en supposant que l'état qui lui confisquerait toute sa production veuille bien mettre à sa disposition tout un laboratoire de chimie pour qu'il puisse faire ses expériences folles pour découvrir un nouveau tissu en lequel seul lui croiyait. Si ce n'est pas le cas et que c'est Porcher qui aurait dû consacrer une grosse part de son faible revenu que l'état lui redistribue pour acheter son laboratoire, c'est sûr qu'il ne l'aurait pas fait sachant que l'état lui confisquerait toute sa production après.

Bréf on en revient à ce que je disais avant, du moment où il y a du progrès les inégalité de richesse se creusent. Je ne vois pas ce qu'on peut reprocher au progrès au sens noble du terme comme je l'ai décrit avant. La difficulté consiste donc à ne pas laisser exploser les inégalités tout en conservant la création de richesse...

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Mathieu
Invité
« Répondre #74 le: 31 Janvier 2015 - 20:34:12 »

Si on regarde maintenant ce qui s'est passé à la courbe des inégalités de richesses. Eh bien les inégalité se sont accrues, puisque ses copains qui font toujours la sieste entre deux chasses sont resté au même niveau de richesse tandis que notre bonhomme qui cultive aussi des tomates est devenu plus riche.

Je me suis à peu près arrêté de lire là. Parce que ton beau laïus revient à dire "en fait il y a de courageux entrepreneurs d'un côté et de gros feignants/imbéciles de l'autre" alors forcément c'est normal qu'il y ait des inégalités. Sauf que c'est pas exactement aussi simple que ça, et que ça a déjà été démontré par des raisonnements économiques un poil plus poussés que le tien.

Juste un exemple: ton post fait complètement l'impasse sur le patrimoine. Tu ne parles que de revenus. Alors que Piketty par exemple, qui fait tant parler en ce moment, montre que le patrimoine joue un rôle central dans l'accroissement des inégalités.

Bref...  Yeux qui roulent


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 14   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.045 secondes avec 24 requêtes.