+ Le chant du vario +

Comprendre le vol => Voltige / Pilotage acrobatique => Discussion démarrée par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 11:49:40



Titre: Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 11:49:40
Malheureusement pas de vidéo car ce pilote, appelé Nanard, doyen émérite de notre club était entrain d'enrouler serré avec une vieille Golden 2 sous un cumulus en formation. Et soudain 3 tours d'hélicoptère, sortie impeccable et notre valeureux pilote à continué d'enrouler pour partir au nuage en cross. C'était beau et fluide. Il ne l'a pas fait exprès a-t-il déclaré. Il a temporisé au bon moment, baissé les commandes au bon moment. On pense à une sous-vitesse d'une demie aile aidé par un cisaillement thermique / dégueulante. Il n'a jamais fait d'acro en SIV.  Voilà c'était mon coup de coeur !  :soleil: chapeau bas Monsieur Bernard. J'en suis encore ému  :bravo:


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Triple Seven France le 03 Avril 2017 - 12:01:53
On pense à une sous-vitesse d'une demie aile aidé par un cisaillement thermique / dégueulante.

Vieille Golden2, il faut surtout penser à revoir le calage.
Il faut amener la voile chez un réviseur qui connait son métier, il y a de très fortes probabilité pour qu'elle soit calée trop cabreuse, et il faudra prendre grand soin de précisément régler les bouts d'ailes/stabilos et les freins.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 12:04:46
Je lui dirai. Merci. Ce n'est pas la première fois en plus qu'il fait un hélicoptère involontairement avec cette voile.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Triple Seven France le 03 Avril 2017 - 12:15:53
Faut lui dire tout de suite. C'est très clair, il doit arrêter de voler avec cette aile tant que le calage n'a pas été vérifié.
Il doit s'assurer que c'est un calage complet (pas partiel) qui sera effectué, comprenant les bouts d'ailes ET les freins.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: julien38 le 03 Avril 2017 - 12:59:08
coup de cœur  pour un gars qui grille des jockers à chaque vol!!!!!!!!  :sos:
karma-  :taupe:  :koi:


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Pascoq le 03 Avril 2017 - 13:13:43
Ben a 82 ans, ne serait-ce que penser à voler c'est déjà griller un joker  :canape:


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: wowo le 03 Avril 2017 - 13:38:23
Ce qui m'interpelle, c'est que dans ce club ou tout au moins parmis les membres de ce club, personne ne soit choqué de voir une Golden 2 avec un ancien pilote ancien faire des helicos en enroulant le thermique.

À moins d'avoir loupé un épisode de l'évolution technologique du parapente, jen'avais pas ouïe dire que Gradient avait inventé une aile d'acro qui ferait en pilotage automatique des helicos et même avec au commandes un pilote dont ce n'est pas, on peut le supposer, la pratique habituelle.

Ce pilote a, si cela lui est déjà arrivé plusieurs fois, que eu "plusieurs fois" une chance incroyable. Même si l'incidence augmentée du fait du thermique favorise l'événement, il y a forcément un problème de pilotage mais aussi de calage et réglage de frein. La réalité est que c'est une situation de cumul de facteurs qui est potentiellement MORTELLE.

Il suffit d'imaginer pareille situation et donc pareil incident à proximité du sol en sortie de déco ou entrée en finale à l'attérro et il possible qiue les éloges soit posthumes.

((@)) M@tthieu, comme c'est toi qui nous as rapporté ces faits et que tu connais ce pilote et ses copains de club. Tu devrais te fixer comme mission primordiale d'empêcher ce pilote avec si neccessaire l'appui de ses amis de retenter l'expérience.

Je dis cela, je dis rien... mais rien entreprendre est, il me semble, de la non-assistance à persone en danger et dans ce cas present, DANGER DE MORT !


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: n0n0sse le 03 Avril 2017 - 13:50:31
Eh le 1er Avril c'est fini ! Faut arrêter les blagues !  :grrr:


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: laurentgedm le 03 Avril 2017 - 13:54:04
Déjà c'est pas un hélico mais une vrille.
Ensuite, les anciens volent souvent avec les mains bien trop basses (en plus de tenir leurs commandes en poignées de chiottes), j'ai jamais compris pourquoi. C'était peut-être son cas.

Si une modif de calage s'ajoute à ça, patatra-la-vrille-à-plat. Mais de là à dire "chapeau" pour s'être sorti d'une config probablement due à une grave erreur de pilotage... y'en a qu'un sur ce forum qui pouvait le faire!


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 14:21:56
Laurentgedm c'est quoi la différence visuellement entre une vrille et un hélicoptère ? Selon ceux qui le connaissent bien, oui il volerait avec un peu de frein y compris en thermique.
Wowo, je ne me vois pas faire la leçon à un gars qui a 25 ans de delta et presque autant de parapente quand j'ai appris qu'il volait sans secours et qu'il m'a répondu qu'à 82 ans il n'en n'avait de toute façon plus pour longtemps avec un petit sourire malicieux. Je lui ai dit qu'il avait encore beaucoup de beaux vols devant lui.
Julien 38,  oui coup de coeur car c'était propre et beau, pas de sketch, bien géré.
J'ai une certaine admiration pour un monsieur de cet âge et de cette trempe qui en a fait des trucs et qui n'a jamais peur tout en connaissant les risques. A son âge il y en a plein qui sont dépendants et qui jouent aux cartes tranquillement. Lui va crosser et poser à 40 kms dans le champ de son pote qui l'attend pour une bière. Un vrai personnage truculent !


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: airsinge le 03 Avril 2017 - 14:40:07
Citation
...les anciens volent souvent avec les mains bien trop basses (en plus de tenir leurs commandes en poignées de chiottes), j'ai jamais compris pourquoi.

Et d'une : S'ils tiennent les poignées comme elles sont conçues pour être tenues, ils peuvent effectivement descendre un peu plus les mains que toi qui t'en sers apparemment de menotes comme un masochiste au plumard avec une sadique. Contrairement à toi ça leur permet de les lacher illico en cas de besoin...

Et de deux : Au lieu de ne pas comprendre pourquoi les gens utilisent un outil dans son ergonomie d'origine, pose des questions aux concepteurs et on avancera peut-être sur ce sujet omniprésent, mais rarement discuté...

Et puis pour ta part j'espère que tu as déjà détaché ces menottes que tu trainais inutilement au bout de tes drisses pour y mettre une poignée pleine qui convienne enfin à ta tenue de freins !


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 14:42:44
Je ne sais plus qui disait que quand ça turbule,  valait mieux ne pas avoir les poignets dans les commandes pour gagner du temps et faire secours si beeoin


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: BenHoit le 03 Avril 2017 - 16:52:48
Je ne sais plus qui disait que quand ça turbule,  valait mieux ne pas avoir les poignets dans les commandes pour gagner du temps et faire secours si beeoin

excellent  :mdr:  :mdr:
qd on en est là, faut surtout songer à aller poser ...
enfin, perso, si je pense au secours, c'est pas bon signe pour l'adéquation pilote/aile/conditions


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 17:02:21
Non c'est vrai.c'est pour ça que des fois je vole dans le bocal sans secours ;). Mais en cross je le prends. Et là les conditions peuvent vite changer.. très vite.


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: laurentgedm le 03 Avril 2017 - 17:19:57
Citation
...les anciens volent souvent avec les mains bien trop basses (en plus de tenir leurs commandes en poignées de chiottes), j'ai jamais compris pourquoi.

Et d'une : S'ils tiennent les poignées comme elles sont conçues pour être tenues, ils peuvent effectivement descendre un peu plus les mains que toi qui t'en sers apparemment de menotes comme un masochiste au plumard avec une sadique. Contrairement à toi ça leur permet de les lacher illico en cas de besoin...

Et de deux : Au lieu de ne pas comprendre pourquoi les gens utilisent un outil dans son ergonomie d'origine, pose des questions aux concepteurs et on avancera peut-être sur ce sujet omniprésent, mais rarement discuté...

Et puis pour ta part j'espère que tu as déjà détaché ces menottes que tu trainais inutilement au bout de tes drisses pour y mettre une poignée pleine qui convienne enfin à ta tenue de freins !

Dans ma phrase, ce qui était important c'était les mains basses et donc l'incidence trop grande, et pas la prise de commande - d'où les parenthèses. D'ailleurs en cas de décrochage, parachutale ou vrille, il y a forcément un souci de mains "trop de frein" (si c'est plus clair que "mains basses", de manque de réflexes, et PARFOIS de calage d'aile.
Et quand je parle des "anciens", c'est pas péjoratif. Je me dis que "tenir l'aile en freinant tout le temps" c'est peut-être ce qui était enseigné il y a longtemps. Ou que c'est le manque de réflexes qui les pousse à vouloir voler (et conduire!) lentement... heureusement ce n'est pas tout le monde.

Mais pour te répondre, oui j'ai réglé ce problème de "menottes", de différentes façons sur mes 4 ailes. Sauf que c'est pas le sujet ;-)


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 03 Avril 2017 - 18:34:16
A mon avis ce "problème de menottes" est une légende.
Par contre celui de lâcher la commande en pleine manoeuvre est bien plus plausible et risqué (connerie déjà faite pour ma part avec un sympathique petit vrac en guise de récompense).


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: lologoeland le 03 Avril 2017 - 18:35:28
Laurentgedm c'est quoi la différence visuellement entre une vrille et un hélicoptère ? Selon ceux qui le connaissent bien, oui il volerait avec un peu de frein y compris en thermique.
Wowo,je ne me vois pas faire la leçon à un gars qui a 25 ans de delta et presque autant de parapente  quand j'ai appris qu'il volait sans secours et qu'il m'a répondu qu'à 82 ans il n'en n'avait de toute façon plus pour longtemps avec un petit sourire malicieux. Je lui ai dit qu'il avait encore beaucoup de beaux vols devant lui.
Julien 38,  oui coup de coeur car c'était propre et beau, pas de sketch, bien géré.
J'ai une certaine admiration pour un monsieur de cet âge et de cette trempe qui en a fait des trucs et qui n'a jamais peur tout en connaissant les risques. A son âge il y en a plein qui sont dépendants et qui jouent aux cartes tranquillement. Lui va crosser et poser à 40 kms dans le champ de son pote qui l'attend pour une bière. Un vrai personnage truculent !

Si tu ne le sens pas de le faire toi même, rien ne t'interdit de le rapporter à des cadres du club qui auraient une influence sur cet ancien.
j'ai eu dans mon club un ancien 81 ans qui volait sous une vieille Vulcan rincée, On l'a convaincu de passer sous une Téquila, ça a pris du temps on y était dessus depuis plus d'un an et on y est arrivé, même s'il avait 81 ans. 


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: piment le 03 Avril 2017 - 19:08:32
J'ai déjà entendu des gars raconter qu'en lâchant les commandes pour tirer le secours la voile s'était remise à voler comme par miracle...  la laisser s'autodémmerder est parfois la meilleure des solutions?


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Lassalle le 03 Avril 2017 - 19:10:31

Laurentgedm c'est quoi la différence visuellement entre une vrille et un hélicoptère ?


Salut,

Matthieu, une vrille et un hélicoptère, ce n'est pas du tout pareil !
Ceux qui sont plus compétents que moi te répondront mieux que moi (je n'ai jamais essayé d'engager un hélicoptère ; c'est une figure d'acro et je n'en fais pas).

Marc (de retour d'une semaine de ski de rando en haute montagne avec aucun nuage et une neige superbe ; il n'y a pas que le parapente dans la vie  :pouce: ).


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 03 Avril 2017 - 19:17:05
Une vrille est un décrochage d'une seule demi aile. La demi aile est détruite.
Un helico est une figure sur l'axe de lacet, la voile n'est pas détruite ni vraiment décrochée. Elle reste relativement tendue et en forme. Elle est en parachutale sans vitesse horizontale initiale (ni en marche avant ni en marche arrière).
Pour ce pilote, je trouve que c'est fou comment on peut dédramatiser une situation qui pourrait être très grave. Moi je n'ai pas envie d'applaudir, car la prochaine fois ce sera peut être l'helico des secours et non l'helico la figure.
Comme beaucoup l'ont dit, je pense qu'il est urgent d'avertir ce pilote des risques encourus et qu'il change de voile ou fasse vite recaler la sienne si elle peut encore voler.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 03 Avril 2017 - 19:40:37
Visuellement, il n'y avait pas de mie-aile détruite, les deux étaient bien à plat et ça tournait bien dans un sens. Le pilote a arrêté la rotation et est parti enrouler sous le nuage ;)
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!! Vous m'auriez dit que c'était Jean-Baptiste Chandelier, j'y aurais cru ;)


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 03 Avril 2017 - 19:44:23
Il a du se retrouver en parachutale.
Il la vend combien son aile qui fait les helicos toute seule ? Preums ! ROTFL


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: ottaflodna le 03 Avril 2017 - 19:45:12
J'ai déjà entendu des gars raconter qu'en lâchant les commandes pour tirer le secours la voile s'était remise à voler comme par miracle...  la laisser s'autodémmerder est parfois la meilleure des solutions?

J'ai déjà entendu "Incident -> bras haut, vivant !" répété comme un mantra avec des stagiaires.


Titre: Re :
Posté par: FRFM le 03 Avril 2017 - 19:53:26
C est sûrement pas bien géré sinon il aurait stoppé la rotation avant d avoir fait un tour. C est beaucoup de bol et zéro de pilotage.
C est quand même souvent les réflexions : il s en est bien sorti, c est qu' il a bien géré alors que c est 100% de chance.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 03 Avril 2017 - 20:02:14
C est sûrement pas bien géré sinon il aurait stoppé la rotation avant d avoir fait un tour. C est beaucoup de bol et zéro de pilotage.
C est quand même souvent les réflexions : il s en est bien sorti, c est qu' il a bien géré alors que c est 100% de chance.

 :+1:
Et je pense qu'il faudrait que vous "redramatisiez" la situation ! :affraid:


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: JustinBieber le 03 Avril 2017 - 21:31:18

Wowo, je ne me vois pas faire la leçon à un gars qui a 25 ans de delta et presque autant de parapente quand j'ai appris qu'il volait sans secours et qu'il m'a répondu qu'à 82 ans il n'en n'avait de toute façon plus pour longtemps avec un petit sourire malicieux. Je lui ai dit qu'il avait encore beaucoup de beaux vols devant lui.


c'est surement un personnage génial, mais comme tu es pédagogue tu pourrais peut-être trouver un moyen diplomatique de lui apprendre à changer un peu sa façon de piloter et lui faire caler son aile. même si il est en fin de parcours ça va vous emmerder d'aller ramasser ses restes en bas d'un talus.
Citation
...les anciens volent souvent avec les mains bien trop basses (en plus de tenir leurs commandes en poignées de chiottes), j'ai jamais compris pourquoi.

Et d'une : S'ils tiennent les poignées comme elles sont conçues pour être tenues, ils peuvent effectivement descendre un peu plus les mains que toi qui t'en sers apparemment de menotes comme un masochiste au plumard avec une sadique. Contrairement à toi ça leur permet de les lacher illico en cas de besoin...

Et de deux : Au lieu de ne pas comprendre pourquoi les gens utilisent un outil dans son ergonomie d'origine, pose des questions aux concepteurs et on avancera peut-être sur ce sujet omniprésent, mais rarement discuté...

Et puis pour ta part j'espère que tu as déjà détaché ces menottes que tu trainais inutilement au bout de tes drisses pour y mettre une poignée pleine qui convienne enfin à ta tenue de freins !
.

pourquoi les freins sont souples? c'est pour les mettre en dragonne ou avec un demi tour, parce que le pilotage se fait ainsi. est-ce vraiment la conception d'origine de piloter en tirant sur des poignées toutes molles qui agissent après 15cm de mollesse? allons soyez raisonnable.


Titre: Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: plumocum le 03 Avril 2017 - 23:55:02
pourquoi les freins sont souples? c'est pour les mettre en dragonne ou avec un demi tour, parce que le pilotage se fait ainsi. est-ce vraiment la conception d'origine de piloter en tirant sur des poignées toutes molles qui agissent après 15cm de mollesse? allons soyez raisonnable.
:idea:Ça doit être pour ça que dans les chiottes ils mettent des petites poignées au bout de longues ficelles,  ça permet de les mettre en dragone et de faire des tours pour être sûr que quand on tire dessus on le fait avec précision.

Pour donner les moyens à nos pauvres papis de se payer du matos digne de ce nom et d'arrêter de voler sous des vieux tromblons périmés et dangereux, et aussi un peu parce que c'est notre devenir à tous il n'y a qu'une solution : augmenter les retraites! C'est urgent.


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: laurentgedm le 04 Avril 2017 - 07:46:56
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 09:14:56
Je trouve ça fou de dédramatiser a ce point.
Ce pilote est clairement en sursis.


Titre: Re : Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 09:18:45
pourquoi les freins sont souples? c'est pour les mettre en dragonne ou avec un demi tour, parce que le pilotage se fait ainsi. est-ce vraiment la conception d'origine de piloter en tirant sur des poignées toutes molles qui agissent après 15cm de mollesse? allons soyez raisonnable.
:idea:Ça doit être pour ça que dans les chiottes ils mettent des petites poignées au bout de longues ficelles,  ça permet de les mettre en dragone et de faire des tours pour être sûr que quand on tire dessus on le fait avec précision.


Si ça vous plait de piloter comme ça je n'ai rien à redire.
Chacun fait ce qu'il veut. Mais ce n'est pas une raison pour essayer de convaincre tout le monde que 100% des moniteurs de siv et des pilotes d'acro ont tort.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: plumocum le 04 Avril 2017 - 11:00:03
Je ne revendique rien du tout, c'etait juste une blague. M'en fous complètement de savoir comment  sont les chiottes des autres  :D chacun fait  comme il veut c'est pas moi qui vais les convertir.
En plus, moi je sais faire  toutes les positions  :P comme ça  je peux choisir ce qui me convient le mieux comme je le sens.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 04 Avril 2017 - 11:03:54
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: YenYen le 04 Avril 2017 - 11:45:43
Le problème mentionné est qu'il soit rentré dans cette configuration (et pas qu'une fois...) il a probablement bien réagi et tant mieux pour lui, je crains que la même manœuvre à 20 m sol n'aurait pas eu les mêmes conséquences...
Et le pire dans tout ça, c'est que cela semble vous faire marrer et trouver ça génial...  :bang:
Réveillez-vous les gars


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: airsinge le 04 Avril 2017 - 11:57:13
Pour répondre à Justin (qui pourrait enfin changer d'avatar car il est quasi-impossible ne ne pas associer visuellement "tête à claque" à ses messages, c'est terrible) sur l'idée qu'il n'y a pas de raison d'utiliser une commande de frein autrement qu'en dragonne :

Voici une commande de frein vendue par Advance actuellement :

http://www.paratroc.com/22539-thickbox_default/advance-poignees-de-frein.jpg

Si c'était pour être utilisé en dragonne par défaut ça me semblerait assez mal conçu, et d'ailleurs ça empèche quasiment cet usage !

Bien-sûr que du coup il existe des alternatives parfaites pour la dragonne (puisque c'est devenu la pratique majoritaire, les fabricants ne vont pas laisser un vide de propositions dans ce sens !), mais qu'on ne me dise pas qu'il n'a jamais été prévu par les concepteurs qu'on ose tenir la commande comme la poignée qu'elle est !

Et tant qu'on y est je lancerais bien une discussion sur cette drôle d'idée très convenue qu'il n'y a que les bras les plus hauts possible qu'on pilote finement ! Je ne vois pas bien ce qui justifie que le fait de se vider les muscles de leur sang aiderait à s'en servir finement ! Je trouve qu'il serait intéressant de penser à tester des systèmes de commandes qui puissent alternativement être tenues bien bas, mais aussi en haut quand on a besoin de pouvoir tirer jusqu'au point de décrochage... Je ne jurerais pas qu'il ne soit pas le plus efficace dans la durée de piloter avec les bras à hauteur des cuisses (pour les ailes et les phases de vol où seules de faibles débattement relatifs de commandes sont appliqués, et donc en thermique entre autres...).

Mais ça serait le sujet d'un autre fil de discussion...


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: julien38 le 04 Avril 2017 - 12:20:42
Et tant qu'on y est je lancerais bien une discussion sur cette drôle d'idée très convenue qu'il n'y a que les bras les plus hauts possible qu'on pilote finement ! Je ne vois pas bien ce qui justifie que le fait de se vider les muscles de leur sang aiderait à s'en servir finement ! Je trouve qu'il serait intéressant de penser à tester des systèmes de commandes qui puissent alternativement être tenues bien bas, mais aussi en haut quand on a besoin de pouvoir tirer jusqu'au point de décrochage... Je ne jurerais pas qu'il ne soit pas le plus efficace dans la durée de piloter avec les bras à hauteur des cuisses (pour les ailes et les phases de vol où seules de faibles débattement relatifs de commandes sont appliqués, et donc en thermique entre autres...)

Ce que tu écris la montre une méconnaissance de ton corps!:
-mécaniquement, on n'a pas la même précision et force en pilotant la main au dessus de l’épaule, ou le bras complètement replié en dessous de l’épaule. on peut aussi piloter le bras tendu, précis pour quelques dizaines de gramme d'effort, pas pour trois kilos...
-ton coeur, a moins d’être vraiment inopérant, ne laissera pas tes muscles se vider même les bras hauts!!!!!

-et pour finir tu fais comment une tempo avec un pilotage avec les commandes bien basses? un renvoi accroché aux canines? tu accroches vite fait les commandes aux pieds?




Titre: Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 12:35:31
Et tant qu'on y est je lancerais bien une discussion sur cette drôle d'idée très convenue qu'il n'y a que les bras les plus hauts possible qu'on pilote finement ! Je ne vois pas bien ce qui justifie que le fait de se vider les muscles de leur sang aiderait à s'en servir finement ! Je trouve qu'il serait intéressant de penser à tester des systèmes de commandes qui puissent alternativement être tenues bien bas, mais aussi en haut quand on a besoin de pouvoir tirer jusqu'au point de décrochage... Je ne jurerais pas qu'il ne soit pas le plus efficace dans la durée de piloter avec les bras à hauteur des cuisses (pour les ailes et les phases de vol où seules de faibles débattement relatifs de commandes sont appliqués, et donc en thermique entre autres...)

Ce que tu écris la montre une méconnaissance de ton corps!:
-mécaniquement, on n'a pas la même précision et force en pilotant la main au dessus de l’épaule, ou le bras complètement replié en dessous de l’épaule. on peut aussi piloter le bras tendu, précis pour quelques dizaines de gramme d'effort, pas pour trois kilos...
-ton coeur, a moins d’être vraiment inopérant, ne laissera pas tes muscles se vider même les bras hauts!!!!!

-et pour finir tu fais comment une tempo avec un pilotage avec les commandes bien basses? un renvoi accroché aux canines? tu accroches vite fait les commandes aux pieds?




 :+1:


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 12:36:03
Le problème mentionné est qu'il soit rentré dans cette configuration (et pas qu'une fois...) il a probablement bien réagi et tant mieux pour lui, je crains que la même manœuvre à 20 m sol n'aurait pas eu les mêmes conséquences...
Et le pire dans tout ça, c'est que cela semble vous faire marrer et trouver ça génial...  :bang:
Réveillez-vous les gars

 :+1:


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 12:39:21
Non je suis désolé mais un mec qui sait pertinemment voler sous une voile rincée qui se met en négatif tout le temps, et qui persiste... Bah non ce n'est pas un pilote prudent, c'est un type en sursis.
Quand à l'attitude des potes qui applaudissent, c'est une attitude criminelle. J'aimerais pas les avoir comme parapotes. Désolé si je suis violent mais je trouve ça plus que léger.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Triple Seven France le 04 Avril 2017 - 12:50:14
Une voile au calage hors tolérances, c'est pas forcément une voile rincée...
Mais pour parler d'autre chose, moi ça ne m'étonnerait pas qu'il ait réalisé un vrai bel hélico. Une Golden2 cabreuse + des freins courts + un pilote qui vole avec du frein en permanence, il n'a pas eu trop de mal à trouver une parachutale et à rentrer en hélico : dans cette configuration ces ailes le font très bien.
De plus, il est indiqué qu'il a fait trois tours. Lorsqu'il s'agit de trois tours de vrille à plat, ça devient très rapidement plein de mouvements chaotiques et la sortie est violente ce qui aurait beaucoup plus ému l'assistance !


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: py le 04 Avril 2017 - 13:15:42
... il est indiqué qu'il a fait trois tours

il est aussi "indiqué"    entrain d'enrouler serré avec une vieille Golden 2 sous un cumulus en formation. Et soudain 3 tours d'hélicoptère, ...
ca fait de la parachutale qd meme rapidement trouvée, et rapidement réaxée!  à moins que notre dinosaure-top-gun arrive à "enrouler serré" ET à plat!
bref, les "indiquations" de matthieu semblent plus poétiques que vraiment descriptives.

et effectivement des dinosaurespionniers qui volent toujours donnent une impression à la fois de serennité et d'inconscience ou de fragilité ...
: « Les ailes d’Etienne » ou le portrait d’Etienne Rithner, pionnier du vol libre

MAGNIFIQUE ...... 
http://www.youtube.com/watch?v=P-cTJOenX4o




Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 04 Avril 2017 - 13:18:23
Une voile au calage hors tolérances, c'est pas forcément une voile rincée...
Mais pour parler d'autre chose, moi ça ne m'étonnerait pas qu'il ait réalisé un vrai bel hélico. Une Golden2 cabreuse + des freins courts + un pilote qui vole avec du frein en permanence, il n'a pas eu trop de mal à trouver une parachutale et à rentrer en hélico : dans cette configuration ces ailes le font très bien.
De plus, il est indiqué qu'il a fait trois tours. Lorsqu'il s'agit de trois tours de vrille à plat, ça devient très rapidement plein de mouvements chaotiques et la sortie est violente ce qui aurait beaucoup plus ému l'assistance !
Non mais c'est ça qui était magnifique, il n'y avait aucun mouvement chaotique ou désordonné du genre "comment ça va se terminer ?" A aucun moment on a eu l'impression que le pilote était dépassé. J'ai même demandé à son pote s'il s'était entraîné, c'est vous dire. Eh oui, désolé Escape mais je suis resté admiratif...


Titre: Re : Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: plumocum le 04 Avril 2017 - 13:19:08
Et tant qu'on y est je lancerais bien une discussion sur cette drôle d'idée très convenue qu'il n'y a que les bras les plus hauts possible qu'on pilote finement ! Je ne vois pas bien ce qui justifie que le fait de se vider les muscles de leur sang aiderait à s'en servir finement ! Je trouve qu'il serait intéressant de penser à tester des systèmes de commandes qui puissent alternativement être tenues bien bas, mais aussi en haut quand on a besoin de pouvoir tirer jusqu'au point de décrochage... Je ne jurerais pas qu'il ne soit pas le plus efficace dans la durée de piloter avec les bras à hauteur des cuisses (pour les ailes et les phases de vol où seules de faibles débattement relatifs de commandes sont appliqués, et donc en thermique entre autres...)
Ce que tu écris la montre une méconnaissance de ton corps!:
-mécaniquement, on n'a pas la même précision et force en pilotant la main au dessus de l’épaule, ou le bras complètement replié en dessous de l’épaule. on peut aussi piloter le bras tendu, précis pour quelques dizaines de gramme d'effort, pas pour trois kilos...
-ton coeur, a moins d’être vraiment inopérant, ne laissera pas tes muscles se vider même les bras hauts!!!!!

-et pour finir tu fais comment une tempo avec un pilotage avec les commandes bien basses? un renvoi accroché aux canines? tu accroches vite fait les commandes aux pieds?




 :+1:

La par contre j'me marre.
Je ne connais pas mon corps et je ne me pose pas toutes ces questions métaphysiques, mais j'ai déjà fait des vols de 7 à 8h et je ne me vois pas passer 8h en vol avec un tour de frein et les bras en l'air. Là je suis sûr, mais alors absolument sûr que les histoires de précision ça devient du second plan.
D'ou l'intérêt de savoir changer  ;)
Vous devez être les rois de l'enroulage avec une telle précision dans vos actions aux commandes. Je ne voudrais pas vous croiser, trop peur de me faire humilier.
Quand à placer une tempo sans les tours de freins que ça en devient impossible,  la va falloir pousser une geulante auprès des constructeurs pour qu'ils nous fournissent des voiles où il n'y a pas besoin de trouver des artifices pour arriver à les temporiser.

Et tenir la poignée façon cannette de bière,  j'y arrive aussi  :P  et même que j'arrive à enrouler. Si si.


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Christian-Luc le 04 Avril 2017 - 14:00:40
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?

M@tthieu, arrêtes de faire ton candide ! Il n'y a pas de bon pilote, il n'y a que de vieux pilote  ;)
82 ans, c'est déjà pas si mal: celui-ci semble avoir atteint un certain objectif entre ses 20 ans de delta et presqu'autant de parapente.
je serais bien curieux de pouvoir comparer pour tous ceux qui le diagnostiquent en sursis, leurs vols et sketchs à eux, par rapport aux siens...
ceci dit, pourquoi ne pas discuter calage avec lui ? Il se peut que l'échange soit formateur ? 


Titre: Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 14:10:17
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?

M@tthieu, arrêtes de faire ton candide ! Il n'y a pas de bon pilote, il n'y a que de vieux pilote  ;)
82 ans, c'est déjà pas si mal: celui-ci semble avoir atteint un certain objectif entre ses 20 ans de delta et presqu'autant de parapente.
je serais bien curieux de pouvoir comparer pour tous ceux qui le diagnostiquent en sursis, leurs vols et sketchs à eux, par rapport aux siens...
ceci dit, pourquoi ne pas discuter calage avec lui ? Il se peut que l'échange soit formateur ? 


Tu as raison : je suis certainement moins bon pilote que ce monsieur, et ça ne me pose aucun soucis. Mais pour moi la question n'est pas là, il y a un danger à continuer avec cette aile non recalée, et je trouve dramatique que ses potes ne dramatisent pas plus la situation justement.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: chatmalo le 04 Avril 2017 - 14:13:44
Mais au final, c'est peut-être pas le pilote qu'il faut remettre en question, mais simplement le calage ou l'aspect de surface de sa vieille aile... Oui un bon pilote doit s'y intéresser plus souvent, mais il peut très bien être bon en pilotage et avoir une aile complètement morte avec des décalages importants ou un tissus complètement déformé et poreux.

Ce qui semble par contre choquant dans la façon dont M@tthieu relate l'histoire, c'est qu'il semble que ça ne mette la puce à l'oreille à personne dans son entourage...

Après la vérité peut être tout autre, et ça peut être une farce de vieux pilote que de faire péter de temps en temps un vrai bel et propre hélico en haut de thermique avant de continuer sa route, un peu une façon de dire "allé à plus".

Après tout, on ne le connait pas ce pilote, on tire peut-être des conclusions un peu hâtives.

Ce qui au final me semble important dans cette affaire, c'est que tu essayes de te renseigner un peu plus M@tthieu, pour savoir si :
- C'est fait volontairement, dans ce cas chapeau.
- Si c'est partiellement subi à cause de son aile trop vieille qui part trop vite en parachutale/négatif mais qu'il est très bon pour rétablir l'affaire et dans ce cas il faut qu'il fasse quelque chose pour son aile au risque que ça lui arrive à basse altitude.
- S'il subit et le départ et la sortie de l'affaire...


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 14:15:41
Et tant qu'on y est je lancerais bien une discussion sur cette drôle d'idée très convenue qu'il n'y a que les bras les plus hauts possible qu'on pilote finement ! Je ne vois pas bien ce qui justifie que le fait de se vider les muscles de leur sang aiderait à s'en servir finement ! Je trouve qu'il serait intéressant de penser à tester des systèmes de commandes qui puissent alternativement être tenues bien bas, mais aussi en haut quand on a besoin de pouvoir tirer jusqu'au point de décrochage... Je ne jurerais pas qu'il ne soit pas le plus efficace dans la durée de piloter avec les bras à hauteur des cuisses (pour les ailes et les phases de vol où seules de faibles débattement relatifs de commandes sont appliqués, et donc en thermique entre autres...)
Ce que tu écris la montre une méconnaissance de ton corps!:
-mécaniquement, on n'a pas la même précision et force en pilotant la main au dessus de l’épaule, ou le bras complètement replié en dessous de l’épaule. on peut aussi piloter le bras tendu, précis pour quelques dizaines de gramme d'effort, pas pour trois kilos...
-ton coeur, a moins d’être vraiment inopérant, ne laissera pas tes muscles se vider même les bras hauts!!!!!

-et pour finir tu fais comment une tempo avec un pilotage avec les commandes bien basses? un renvoi accroché aux canines? tu accroches vite fait les commandes aux pieds?




 :+1:

La par contre j'me marre.
Je ne connais pas mon corps et je ne me pose pas toutes ces questions métaphysiques, mais j'ai déjà fait des vols de 7 à 8h et je ne me vois pas passer 8h en vol avec un tour de frein et les bras en l'air. Là je suis sûr, mais alors absolument sûr que les histoires de précision ça devient du second plan.
D'ou l'intérêt de savoir changer  ;)
Vous devez être les rois de l'enroulage avec une telle précision dans vos actions aux commandes. Je ne voudrais pas vous croiser, trop peur de me faire humilier.
Quand à placer une tempo sans les tours de freins que ça en devient impossible,  la va falloir pousser une geulante auprès des constructeurs pour qu'ils nous fournissent des voiles où il n'y a pas besoin de trouver des artifices pour arriver à les temporiser.

Et tenir la poignée façon cannette de bière,  j'y arrive aussi  :P  et même que j'arrive à enrouler. Si si.

Je suis le roi de rien du tout, sauf des c… peut-être  :mdr:
C'est juste dans tous les manuels de pilotage et dans tous les cours de SIV : la précision on l'obtient quand les commandes sont au niveau du regard, et les mains en traction et non en appui, et pour finir pas en prise chasse d'eau.
Mais tu as le droit de ne pas être d'accord avec ça, sauf que tu n'arriveras pas à me convaincre  :P


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: julien38 le 04 Avril 2017 - 14:25:32
Pas besoin de livres pour lui faire la demo... il suffirai de ô avoir en face et en 2 minutes la demo est faite, avec l'intéressé comme mannequin, qui en devient convaincu...


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: wowo le 04 Avril 2017 - 14:46:44
Et si la bonne façon pour un pilote donnée, de tenir ses commandes parmis toutes celles possibles, était tout simplement celle qui LUI convient ?

Moi ce que je percois dans les interrogations de M@tthieu et réflexions  de certains ici, et aussi dans la "passivité" apparente des copains de déco de ce Monsieur, ce sont les méconnaissance et/ou dénégation de ce qui est normalement la perception et capacité de réaction d'une personne de 82 printemps et aussi la méconnaissance de la précision que requiert le pilotage en "helico" quand il s'agit d'une action volontaire sous une aile au calage correct et qui normalement ne veut pas y entrer et qui surtout pour en sortir va abattre asymetriquement dans sa recherche de son bon régime de vol, celui pour lequel elle a été concue originellement.

J'ai eu l'exemple il y quelques temps d'un départ en négatif sous une Sigma 8 à ras du relief d'un pilote d'expérience mais qui cherchait désespérément le thermique un peu sous le vent et dans des virages qu'il serrait au maximum tout en voulant voler le plus lentement possible pour le tx de chute mini espéré. Lorsque l'aile s'est mise à tourner en arrière, elle l'a faite doucement sur 2 tours peut-être mais la elle est répartie comme une balle en avant et ce qui l'a sauvé, c'est qu'il avait déjà les jambes dans la cimes des arbres et que du coup. Ce n'est que l'aile qui a plonge et s'est enroulée dans les cimes, le freinant d'ailleurs certainement plus que normal dans sa descente dans la canopée.

Ce n'est pas pour rien que la sortie d'une vrille est sensée se faire par un decro symétrique et marche arrière. Je sais (du moins jusqu'à présent)  partir en vrille et en sortir ainsi, pour autant je suis incapable de piloter un helico sur trois tours et en sortir en vol avant.

Donc à moins que ce Monsieur est le vrai géniteur des frangins Rodriguez... il n'a que eu de la chance et des concours de circonstances exeptionnelles pour que les choses se soient passées comme elles se sont passées ; th larges, calage idoine pour la manoeuvre, abscence de réactions donc de sur-pilotage, etc). Mais cela ne sera certainement pas toujours le cas.

Ne pas en discuter franchement de cela avec lui n'est pas du respect mais de la lâcheté. Le respect commence avec l'honnêteté et les bonnes intentions pour ceux à qui on veut le témoigner.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 04 Avril 2017 - 15:09:36
Wowo cet homme a tout fait à son niveau comme par exemple s'attacher à une corde derrière une voiture etc... J'ai un immense respect pour lui car il sait piloter et ressentir l'air. Il y a 2 ans, c'est à dire à 80 ans un de ses copains la quarantaine bien passée s'achète une Triton 2. Nanard lui demande s'il peut lui prêter pour l'essayer C'était à Bar sur Aube. Il n'avait jamais essayé de voile de et allongement et de cette catégorie. Et on le voit partir dans un des rares thermiques de la journée,  sans instrument, sans vario, seul sans rien en cross. Il a posé à 60 kms vers Eaux Puiseaux. C'est le seul qui ait crossé aussi loin ce jour-là. En revenant il a dit "un vrai vélo cette voile mais j'ai pas les sous" . Respects...
Je lui parlerai du calage mais je sais ce qu'il va dire...du genre "à 80 balais,  que veux-tu qu'il m'arrive?"


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 15:19:14
A 80 balais comme a n'importe quel âge, il vaut peut être mieux qu'il meurt de sa "belle mort" que dans un cratère non ?


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 04 Avril 2017 - 15:24:47
De sa belle mort dans un hospice ou en volant ? Je lui demanderai. Pour moi c'est tout vu...


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 15:29:58
De sa belle mort dans un hospice ou en volant ? Je lui demanderai. Pour moi c'est tout vu...

 :koi:
J'espère que ton Prez de Club n'en portera pas la responsabilité !


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Escape le 04 Avril 2017 - 15:35:00
Et puis vivre ses dernières années brisé en 12 ça doit être chouette.
Bref je sors, cette conversation me dépasse.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Triple Seven France le 04 Avril 2017 - 15:44:17
Dis lui qu'il tournera mieux et qu'il montera plus vite avec une voile recalée tip-top. La Golden2, c'est quand même LA bête à thermiques.


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: FRFM le 04 Avril 2017 - 15:54:20
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?

C'est pourtant pas complique.
Quand tu pars en vrille, si tu pilotes bien, tu sors en un demi tour.
Si tu as du bol mais que tu geres rien du tout, tu fais trois tour et tu sors nickel mais c est pas du pilotage, c est de la chance.


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Tipapy le 04 Avril 2017 - 15:58:17
Ben a 82 ans, ne serait-ce que penser à voler c'est déjà griller un joker  :canape:
Tu dois plus jeune que moi, car à partir d'un certain age, c'est pas griller un joker que de voler mais se dire que l'on a encore plein de cartes à jouer, et peut être pas le temps de finir la partie. :)


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: Franck74370 le 04 Avril 2017 - 16:32:28
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?
karma+


Titre: Re : Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: laurentgedm le 04 Avril 2017 - 16:39:19
Honnêtement, jamais on n'a eu l'impression que le pilote était dépassé !!!
Ben si, puisqu'il est parti en vrille!
C'est pas parce qu'on s'en sort bien / facilement, qu'on n'a pas fait une c*nnerie... ou qu'on est bon pilote.
Il y a quand même des choses que je ne comprends pas :
- soit le pilote surpilote et cascade d'incidents : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote laisse faire et ça se rétablit : ce n'est pas un bon pilote
- soit le pilote entre dans une figure (ici hélico), agit pour éviter le sketch et s'en sort : ce n'est pas un bon pilote
:grat:
Il n'y aurait que les pilotes d'acro qui soient bons pilotes ?

C'est pourtant pas complique.
Quand tu pars en vrille, si tu pilotes bien, tu sors en un demi tour.
Si tu as du bol mais que tu geres rien du tout, tu fais trois tour et tu sors nickel mais c est pas du pilotage, c est de la chance.

Voilà. (et je dirais même que la vrille, si tu pilotes bien tu n'y entres pas)

Déjà, partir en vrille faut le chercher un peu. Mais bon, "ça arrive" d'avoir des amorces de vrille tout comme "ça arrive" d'avoir des fermetures, l'erreur est humaine. Une plume qui décroche, avec une voile un peu décalée, OK... je l'ai même eu sur un bibeta 4 qui avait besoin de quelques loops.

Mais laisser se développer la vrille sur plusieurs tours, ça y faut le faire...! normalement le premier réflexe qu'on a lors d'une amorce c'est de remonter la main; avec une aile standard on a bien 1/2 seconde, voire plus, pour faire ça sans danger. Et, OUI, si on n'a pas ce réflexe-là on est en sursis comme dit plus haut. Car on n'a pas toujours assez de gaz pour se permettre 2 tours de vrille à plat, galipette dont la sortie peut se révéler facile ou extrêmement sketchogène selon qu'on a du bol ou non...




Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: sansou le 06 Avril 2017 - 22:48:07
Il aurait eu 20 ans j'aurais dit que le Darwinisme était à l’œuvre, mais à 82 il n'est plus en âge de se reproduire, ça doit être autre chose.


Titre: Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: M@tthieu le 06 Avril 2017 - 23:09:10
On a fêté ses 83 ans hier après un vol agité. Je lui ai parlé d'un possible mauvais calage et d'un possible accident et de faire attention de faire vérifier la voile.Cela n'a pas eu l'air de l'émouvoir et on a trinqué à ses prochaines 20 années. Ce que j'espère. Il a deux voiles dont une (celle dé l'hélico) rincée et une sellette sans secours. Il a répété ce qu'il avait ressenti : le thermique lui a fait faire une rotation, il savait qu'il ne fallait pas relever les mains donc a plutôt freiné et puis relevé petit à petit les mains. Il a aussi parlé d'un bord fripé. Je pense que c'était plutôt à l'instinct ses explications et puis ça va tellement vite. Et puis Champagne aidant  :trinq:


Titre: Re : Re : Hélicoptère à 82 ans !
Posté par: ottaflodna le 07 Avril 2017 - 10:00:42
Il aurait eu 20 ans j'aurais dit que le Darwinisme était à l’œuvre, mais à 82 il n'est plus en âge de se reproduire, ça doit être autre chose.

Il a quand même l'air en forme le monsieur. Je ne me prononcerais pas sur ce sujet.

 :P