+ Le chant du vario +

Forum de parapente

08 Mars 2021 - 22:50:47 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3]  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Vent fort : quelles limites ?  (Lu 3564 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Flying Caribou
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Phi Beat, Alpha 6
pratique principale: apprends à voler
vols: 120 vols
Messages: 10



« Répondre #50 le: 12 Février 2021 - 09:41:52 »

Vu la météo du weekend qui arrive cela va être le test d'une nouvelle paire de gants goretex avec sous-gants amovibles

Au plaisir de te voir Flying Caribou à Planfait  trinquer
Samedi c'est couvert mais Dimanche, ca va tabasser, un gros plafond et du vent de sud: tu en penses quoi ? Razz
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fb73
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Freddie Brian Roger et John
pratique principale: vol / site
Messages: 82



« Répondre #51 le: 12 Février 2021 - 13:38:44 »

C'est l'expérience qui aide à faire le bon choix : trinquer

non.
je ne résiste pas à reposter ça :
httperf en ps://youtu.be/b6spx9pXY_M

Merci pour ce rappel. pouce

Le pilote expérimenté, formé, qui pratique plus de cent heures par an dans des aérologies "vivantes", avec sa dernière voile EN-C (ou plus) est le profil type du pilote qui va se tuer. Il faut en avoir conscience.

Pour illustrer ça, je pense au proverbe : "Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse".
Si en plus on ajoute le facteur âge que j'ai oublié d'ajouter au profil type, on peut comprendre qu'une vielle cruche se cassera plus rapidement.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 121



« Répondre #52 le: 12 Février 2021 - 19:28:17 »

Le pilote expérimenté, formé, qui pratique plus de cent heures par an dans des aérologies "vivantes", avec sa dernière voile EN-C (ou plus) est le profil type du pilote qui va se tuer. Il faut en avoir conscience.

Salut

Moi j'ai un doute !
Expérimenté oui... Une expérimenté de 100 heures par an ou plus.

Formé, là je dirais : quand ?
Il y a 10, 15 ans ? 20 ans ?

Quand on change de voiture, on va vite sur la route. Mais la route a ses propres barrières ! Pas besoin de te former en continu. Si tu entres dans la catégorie "à risque", on va vite te mettre une "tape sur le museau". Y'a des Gendarmes, des radars auto, des lignes blanches, des dos d'ânes et j'en passe.
Mais si on prend le rallye ou le circuit, un pilote qui change de circuit, de bagnole, de conditions météo... Il va d'abord faire des essais. Y aller cool et essayer de comprendre. Il va probablement aussi faire de "stages" de remises en forme sur glace ou en salle même. Bref il se prépare, il progresse, il se remet à niveau, il se forme...

En aviation aussi. On ne prend pas un avion inconnu sans se faire valider par un instructeur.

En parapente, la formation est rarement continue. Elle s'arrête au mieux au SIV au pire à l'init. Et maintenant on a même des pilotes qui n'ont pas de formation du tout !

Tout ça pour dire...
Il y a quelques années, j'ai vu la jeune équipe de France d'acro décoller dans 30-35 pour s'entraîner. Et on voit qu'il y a des heures de pratique derrière. On voit aussi qu'ils connaissent leurs limites, qu'ils travaillent seuls ou en groupe des points spécifique de leur progression ou des gammes. Alors ok, c'est une équipe de France. Mais ces cruches là (et c'est pas une insulte), elles ne sont pas prêtes à casser

Maintenant admettez qu'on a pas de suivi de progression/formation en parapente.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
La cigale
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 9



« Répondre #53 le: 12 Février 2021 - 20:17:24 »

j'ai lu en diagonale mais il me semble ne pas avoir vu quelque chose auquel il faut toujours penser; les balises ne donnent pas forcément exactement la bonne vitesse.

En plus il faut bien regarder ou elle sont placées.
 
Au mont bouquet, il y a quelques année on avait changé la balise, Hé bin tous le monde a constaté que l'ancienne sur-estimait nettement.
je décollai sans trop me poser de question avec du 30,et un peu plus dé fois, je ne risque plus de le faire maintenant! (c'est 25 maxi pour moi maintenant).

D’où l’intérêt de se fier à son ressenti et à son expérience sur un déco comme çà a été écrit plus haut.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willitou
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 74


« Répondre #54 le: 12 Février 2021 - 20:24:10 »

Citation
Samedi c'est couvert mais Dimanche, ca va tabasser, un gros plafond et du vent de sud: tu en penses quoi ?

Je serai à Planfait pour profiter de la vue.

Et si j'estime que les conditions sont acceptables pour mon petit niveau ; j'irai tester ma nouvelle paire de gants et faire des 360 si je fais assez de gain.
Sinon j'irai randonner une douzaine d'heures  rapido

Et si c'est vraiment calme tester une nouvelle sellette.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 121



« Répondre #55 le: 12 Février 2021 - 21:06:30 »

j'ai lu en diagonale mais il me semble ne pas avoir vu quelque chose auquel il faut toujours penser; les balises ne donnent pas forcément exactement la bonne vitesse.

En plus il faut bien regarder ou elle sont placées.
 
Au mont bouquet, il y a quelques année on avait changé la balise, Hé bin tous le monde a constaté que l'ancienne sur-estimait nettement.
je décollai sans trop me poser de question avec du 30,et un peu plus dé fois, je ne risque plus de le faire maintenant! (c'est 25 maxi pour moi maintenant).

D’où l’intérêt de se fier à son ressenti et à son expérience sur un déco comme çà a été écrit plus haut.

Je suis tut à fait d'accord pour reconnaître une valeur à l'expérience.
Mais il ne faut pas partir du principe qu'un pilote expérimenté (avec beacoup d'heures ou d'années de vol) à forcément une formation solide.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Lassalle
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 314



« Répondre #56 le: 12 Février 2021 - 23:27:05 »

Je suis tout à fait d'accord pour reconnaître une valeur à l'expérience.
Mais il ne faut pas partir du principe qu'un pilote expérimenté (avec beaucoup d'heures ou d'années de vol) a forcément une formation solide.
L

Salut,  salut !

Je suis tout à fait d'accord avec toi !  pouce
Je ne sais pas si je suis un pilote expérimenté, mais j'ai beaucoup d'années de vol (33,5 ou plutôt 30,1 si j'enlève les trois arrêts assez longs pour raison de santé), même si je n'ai pas beaucoup d'heures de vol (606h en tout, soit une moyenne de 20h/an, ce qui est évidemment très faible).

Et j'ai tout à fait conscience d'avoir suivi en fait une formation globalement limitée :
- un stage d'initiation de 5 jours ;
- une carte de 10 grands vols encadrés ;
- puis vols en autonomie ;
- un stage d'initiation au cross de 5 jours ;
- une très longue période sans aucune formation complémentaire ;
- un stage SIV de 3 jours (au cours duquel j'ai fêté mon 1000e vol) ;
- un stage de 8 jours au Maroc ;
- 2 journées "Voler mieux".
Je n'ai jamais pris le temps de suivre d'autres formations complémentaires qui m'auraient certainement été utiles.

Ayant tout à fait conscience de mes limites en matière de technique de vol, j'ai fait des choix très clairs quant à ma pratique :
- pas de vols engagés, donc pas de vols de distance ;
- vols locaux sur site en conditions calmes et régulières, quitte à descendre à pied ou à écourter le vol si je trouve que les conditions ne sont pas adaptées à mon niveau (j'ai la très grande chance d'avoir à côté de chez moi un site qui permet très souvent de rester facilement longtemps en l'air) ;
- vols rando en moyenne montagne et vols en haute montagne le matin, en conditions calmes et/ou anticycloniques (quitte à redescendre à pied si les conditions ne me conviennent pas) ;
- choix de voiles très sûres et peu allongées adaptées à mon niveau de pilotage tout à fait moyen.

En pratiquant ainsi (ce qui me convient très bien), j'ai le sentiment de me donner de bonnes marges de sécurité, mais je suis tout à fait conscient que le risque zéro n'existe pas, d'autant plus que j'ai toujours fait le choix de voler sans secours par exemple.
En plus avec les années qui passent (bientôt 74 balais), je suis prêt à renoncer encore plus facilement qu'avant à certains vols.

C'est juste mon témoignage personnel, mais chacun doit être conscient de sa maîtrise technique et de ses limites et adapter sa pratique à ses capacités.

Je connais 5 pilotes qui sont décédés lors d'accidents en parapente (de différents niveaux, du presque débutant au pilote de compétition), mais leur responsabilité était directement engagée dans ces accidents dramatiques qui auraient dû être évités.
En aucun cas il n'aurait pu être évoqué pour eux un quelconque "manque de chance".

 trinquer

Marc
« Dernière édition: 12 Février 2021 - 23:33:42 par Lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 155



« Répondre #57 le: 13 Février 2021 - 09:39:41 »

Il y a de nombreuses activités de loisirs où l'on trouve une formation initiale et puis plus rien. J'ai même 'appris' à skier et à surfer sans aucune formation. Ça n'empêche pas la progression. A t'on vu de nombreux vieux marins retourner à l'école ? Le pd de l'absence de formation c'est l'acquisition de gestes inappropriés, là ça craint parce que le mauvais geste acquis l'est pour longtemps.
La formation peut être considérée comme primordiale mais l'expérience est irremplaçable et essentielle dans notre activité. Je connais d'ailleurs des gars qui volent bien et même très bien sans jamais être passé par un stage de pilotage ou un siv.
Après, les vieux ben y sont vieux quoi. Ils perdent leurs réflexes, ils ont la vue qui baisse, les esgourdes qui faiblissent, ils ont des déficiences cardiaques, il tombent dans les pommes etc... mais comme ils ont quelques heures derrière eux ben oui, ils s'engagent aussi. Pi comme ils ont du blé il s'achètent des machines de sport, pi comme ils ont du temps, c'est eux qu'on voit le plus en vol, pi comme ils ont de moins en moins de temps à perdre, ils veulent pas le gâcher. Après tout, c'est pas parce qu'on est vieux qu'on a plus envie de s'éclater  Twisted
« Dernière édition: 13 Février 2021 - 09:59:58 par plumocum » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 87



« Répondre #58 le: 13 Février 2021 - 13:03:19 »

Toute progression réussie s'inscrit nécessairement dans le cadre d'une formation. Pour autant toute formation n'est pas nécessairement garante d'une progression, ce serait trop simple.

Après une formation n'est pas non plus nécessairement le fait d'une transmission directe de connaissances et/ou compétences d'un sachant vers un apprenant. Une formation peut totalement et de façon réussie pour autant s'inscrire dans une démarche autodidacte. Mais cela demand tout de même de se faire de façon ordonnée et raisonnée pour aboutir à un résultat probant sans prises de risques exagérée (soit nettement au-delà de la prise de risque "normale" de tout apprentissage d'une activité potentiellement à risques telle le vol libre)

L'Expérience est en quelques sorte la synthèse de tout notre apprentissage, sa mémoire dans laquelle on devrait pouvoir puiser des solutions aux problemes qui se posent à nous dans notre pratique en temps reel. Un de mes  prof avait une expression à laquelle j'adhère, qui disait : "l'Expérience est une lanterne qui éclaire nos décisions et actions à venir à l'essence de nos erreurs et loupés passés".

Évidemment il ne faut pas que nos erreurs et loupés passés nous aient tué avant que notre lanterne s'allume.

Et pour ça il est impératif que l'on "s'éduque" seul ou avec et grâce aux autres à faire appel à notre Expérience avant de se trouver dans les situations problématiques capables de soufler notre flamme.

Cette éducation doit pour exister s'inscrire volontairement dans une démarche suivie et continue. Cela demande une volonté pour, volonté qui demande d'entrée une acceptation du besoin et nécessité de cette éducation aux bonnes pratiques aptent à nous aider à pratiquer en sécurité qu'importe notre niveau de pilote dans l'absolu.

Nos connaissances et compétences ne nous mettent pas à l'abri des erreurs si on ne s'en sert pas à bon escient et en temps utile, soit de préférence plutôt avant qu'après la situation à risques augmentés.

Être "bon" ou encore "expérimenté" n'a jamais protégé de l'accident si on s'en sert pour pousser le bouchon plus loin parce que l'on en est totalement convaincu.
« Dernière édition: 13 Février 2021 - 13:08:51 par wowo » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Charognard
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 99



« Répondre #59 le: 13 Février 2021 - 13:31:23 »

Toute progression réussie s'inscrit nécessairement dans le cadre d'une formation. Pour autant toute formation n'est pas nécessairement garante d'une progression, ce serait trop simple.

Après une formation n'est pas non plus nécessairement le fait d'une transmission directe de connaissances et/ou compétences d'un sachant vers un apprenant. Une formation peut totalement et de façon réussie pour autant s'inscrire dans une démarche autodidacte. Mais cela demand tout de même de se faire de façon ordonnée et raisonnée pour aboutir à un résultat probant sans prises de risques exagérée (soit nettement au-delà de la prise de risque "normale" de tout apprentissage d'une activité potentiellement à risques telle le vol libre)

L'Expérience est en quelques sorte la synthèse de tout notre apprentissage, sa mémoire dans laquelle on devrait pouvoir puiser des solutions aux problemes qui se posent à nous dans notre pratique en temps reel. Un de mes  prof avait une expression à laquelle j'adhère, qui disait : "l'Expérience est une lanterne qui éclaire nos décisions et actions à venir à l'essence de nos erreurs et loupés passés".

Évidemment il ne faut pas que nos erreurs et loupés passés nous aient tué avant que notre lanterne s'allume.

Et pour ça il est impératif que l'on "s'éduque" seul ou avec et grâce aux autres à faire appel à notre Expérience avant de se trouver dans les situations problématiques capables de soufler notre flamme.

Cette éducation doit pour exister s'inscrire volontairement dans une démarche suivie et continue. Cela demande une volonté pour, volonté qui demande d'entrée une acceptation du besoin et nécessité de cette éducation aux bonnes pratiques aptent à nous aider à pratiquer en sécurité qu'importe notre niveau de pilote dans l'absolu.

Nos connaissances et compétences ne nous mettent pas à l'abri des erreurs si on ne s'en sert pas à bon escient et en temps utile, soit de préférence plutôt avant qu'après la situation à risques augmentés.

Être "bon" ou encore "expérimenté" n'a jamais protégé de l'accident si on s'en sert pour pousser le bouchon plus loin parce que l'on en est totalement convaincu.

Tu recommences à parler comme un Wowo.

Je vais voler bientôt.
Je sors du lit dans quelques minutes, allume le poêle à bois et m’habille pour affronter le -20 dehors.
J’entends la dalle de béton de ma maison qui fait des bruits tonitruants de partout.

Après le froid vient le frette en criss et après le frette en criss vient la chaleur.  soleil

Un débutant de 6 mois vient voler avec moi aujourd’hui.  sautillant

« Dernière édition: 13 Février 2021 - 13:45:41 par Charognard » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
La cigale
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 9



« Répondre #60 le: 18 Février 2021 - 20:47:57 »

j'admire vraiment Marc qui devait certainement être réfléchi quand il était jeune, et qui, comme certains bon vin, arrive à bien vieillir...

Malheureusement, je crois que c'est un exception et que tous les vieux, ou ceux qui, comme moi, commencent à avoir un peu plus que les orteils dans le vide sidéral de l'age avancé sont conformes à la magnifique description de plumocum...

Du coup, ca n'arrange pas les statistiques d'accident de parapente ou de moto!

Sans conter que même la peur s'émousse avec l'age!

Je vais quand même essayer de me rappeler la prose de plumocum le plus souvent possible pour essayer de pas mourir trop tôt.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willitou
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 74


« Répondre #61 le: 18 Février 2021 - 21:31:36 »

Je croise souvent un pilote qui parfois fait 20 heures en deux jours  mort de rire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 2 [3]  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.056 secondes avec 22 requêtes.