+ Le chant du vario +

Forum de parapente

09 Avril 2020 - 13:04:53 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 4 5 [6]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: .  (Lu 3499 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
piment
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 288


« Répondre #125 le: 07 Décembre 2019 - 10:23:22 »

Perso vu le cout d'une intervention militaire je trouve tout à fait logique qu'elle serve à préserver nos intérêts économiques ou géopolitiques, ça sert à ça une armée !
Sinon de l'hydrogène dans le sous sol du Mali ? Étonnant !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
PiGi
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Trango XC2 / M6 / Orca XX
pratique principale: cross
vols: 2000 + vols
Messages: 254


« Répondre #126 le: 07 Décembre 2019 - 10:31:17 »

Hé les gars  salut !
C'est pas parce que le sous-sol du Mali dispose d’Hydrogène et d'or (qui n'est pas encore exploité), que la France y a des intérêts économiques.
C'est un sacré raccourci que vous faites.

Citation
Il y a actuellement sept mines d'or en exploitation au Mali, qui comprennent : Kalana et Morila dans le sud du pays, Yatela, Sadiola et Loulo dans l'Ouest, et il a récemment repris la production à Syama et Tabakoto.des Projets d'exploration avancés incluent : Kofi, Kodieran, Komana, Gounkoto, Banankoro, Kobada et Nampala.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Tourner en ronds, peut parfois emmener loin...
PiGi
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Trango XC2 / M6 / Orca XX
pratique principale: cross
vols: 2000 + vols
Messages: 254


« Répondre #127 le: 07 Décembre 2019 - 10:36:05 »

Citation
République du Mali - Ministère des Mines



 Or : Le Mali est le troisième producteur en Afrique, une exploration à grande échelle est en cours. Le pays est célèbre pour son or depuis l'époque du grand Empire du Mali. A cours du pèlerinage à la Mecque de l'empereur Kankou Moussa, en 1324, sa Caravane transportait plus de 8 tonnes d'or ! Le Mali a donc été un pays minier pendant plus d'un demi-millénaire.

Il y a actuellement sept mines d'or en exploitation au Mali, qui comprennent : Kalana et Morila dans le sud du pays, Yatela, Sadiola et Loulo dans l'Ouest, et il a récemment repris la production à Syama et Tabakoto.des Projets d'exploration avancés incluent : Kofi, Kodieran, Komana, Gounkoto, Banankoro, Kobada et Nampala.

 

Uranium :il y a des signes encourageants et l'exploration est en pleine activité. L'exploration est réalisée par plusieurs compagnies avec des indications claires sur des gisements d'uranium. Le potentiel pour l'uranium se trouve dans le quartier de Fall, qui couvre une superficie de 150 km2 du bassin nord Falea Guinée, un bassin sédimentaire neoproterozoica rapporté par des anomalies radiométriques. Le potentiel uranifère de Falea est de 5000 tonnes. Le projet de Kidal, dans le nord-est du Mali, d'une superficie de 19 930 kilomètres carrés, couvre une grande zone géologique cristalline dite de l'Adrar des Iforas. Le potentiel d‘uranium existant à Samit,ainsi que dans la région de Gao, est estimé à 200 tonnes.

Diamants : Le Mali a le potentiel pour développer son exploration du diamant. À Kayes (région minière 1), ont été découverts trente 30 filons de quimberlíticos de quelles traces huit voir de diamants. Environ huit petits diamants ont été trouvés à Sikasso (au sud du Mali).

 

Pierres précieuses :

- cirque de Nioro du Sahel et de Bafoulabé : grenades et rares minéraux magnétiques

- cirque de Bougouni et bassin et Faleme : Pegmatite

- Gourma : grenades et corindons

- Adrar des Ilforas : pegmatite et des minéraux en métamorphose

- Zone Hombori Douentza : quartz et carbonates

 

- Minerai de fer et manganèse : des ressources importantes mais non encore exploitées. Selon les estimations, le Mali a plus de 2 millions de tonnes des réserves potentielles de minerai de fer situées dans les zones de Djidian Kenieba, Diamou- et Bale.

 

- Bauxite : les réserves sont estimées à 1,2 millions de tonnes, à Kita, Kenieba et Bafing Makana. Des traces de manganèse ont été trouvées dans le Bafing Makana, Tondibi et Tassiga.

 

- Dépôts de roches calcaires : 10 millions de tonnes est. (Gangotery), 30 millions (est.) (Astro) et El Bah Haha (nord de Goundam) 2,2 millions de tonnes est.

 

- Cuivre : des potentialités à Bafing Makan (région de l'Ouest) et Ouatagouna (région Nord)

 

- Marbre : Selinkegny (Bafoulabé) 10,6 millions de tonnes de réserves estimées et des traces à Madibaya

 

- Gypse : Taoudenit (estimé à 35 MT), indices à Kereit (Nord de Tessalit) 0,37 MT estimées.

 

- Kaolin : Potentiel de réserves estimées (1MT) situé à Gao (région Nord)

 

- Phosphate : réserves située dans le Tamaguilelt, production de 18 000 tonnes/an et un potentiel estimé de 12 millions de tonnes. Il y a quatre autres gisements potentiels dans le nord de 10 millions de tonnes.

 

- Plomb et de zinc : Tessalit dans la région du Nord (1,7 millions de tonnes de réserves estimées) et des traces dans le Bafing Makana (région de l'Ouest) et Fabrice (Nord)

 

- Lithium : Indices à Kayes (région de l'Ouest) et potentiel estimé de 4 millions de tonnes à Bougouni (région sud)

 

- Schistes bitumineux : potentiel estimé à 870 millions de tonnes, indices à Agamor et Almoustrat dans le Nord.

 

- Lignite : Potentiel estimé à 1,3 millions de tonnes, indices à Bourem (région Nord)

 

- Sel gemme : potentiel estimé à 53 millions de tonnes à Taoudenni (Nord)

 

- Diatomite : le potentiel estimé à des millions de tonnes à Douna Behri (région Nord)

 

Le potentiel pétrolier du Mali attire aujourd'hui beaucoup d'intérêt de la part des investisseurs

Le potentiel pétrolier du Mali a été inventorié depuis le début des années 1970 lorsque des relevés sismiques et des forage sporadiques ont révélé des indices probables de pétrole Avec la hausse mondiale des prix des ressources pétrolières, le Mali a promu la recherche pour l’exploration, la production et l'exportation de pétrole. Le Mali pourrait également fournir une voie de transport stratégique pour les exportations de pétrole et de gaz sub-sahariens vers l’Occident et il est possible de relier le bassin de Taoudeni au marché européen par l'intermédiaire de l'Algérie.

 

Déjà ont commencé des travaux sur la réinterprétation des données géologiques et géophysiques déjà faites, en mettant l'accent sur cinq bassins sédimentaires dans le nord du pays, y compris : Taoudeni, Tamesna, Ilumenden, Nara fossé et Gao.



3 fois rien en somme qui puisse attirer les convoitises.
« Dernière édition: 07 Décembre 2019 - 10:50:15 par PiGi » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Tourner en ronds, peut parfois emmener loin...
PiGi
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Trango XC2 / M6 / Orca XX
pratique principale: cross
vols: 2000 + vols
Messages: 254


« Répondre #128 le: 07 Décembre 2019 - 10:48:32 »

Il y a un truc qui m'a toujours amusé : vous avez remarqué qu'on parle toujours du "coût" d'une guerre, mais l'argent n'étant pas soluble dans l'air, s'il y a coût il y a rapport... CQFD
Alors pourquoi ne parle-t-on jamais des bénéfices (économiques s'entend) d'une guerre?
Bon nombre de grands groupes européens ont assis leur fortune pendant les 2 guerres mondiales en particulier la 1ere (Krupp, Michelin, Schneider, Peugeot, Wolkswagen, Renault, Bayer, Citroën, Dassault, Safran (ex Gnôme est Rhône), etc...).

un article plus complet :
http://multinationales.org/1914-1918-l-essor-des-grands-groupes-industriels-francais-et-allemands

La plupart des guerres (si ce n'est toutes) ont avant tout des motivations économiques et non humanitaires.
« Dernière édition: 07 Décembre 2019 - 10:59:01 par PiGi » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Tourner en ronds, peut parfois emmener loin...
Patrick Samoens
professionnels
crossman (woman)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 226



WWW
« Répondre #129 le: 07 Décembre 2019 - 11:37:52 »

Que les défenseurs de l’interventionnisme sous couvert de raisons humanitaires nous expliquent les revirements politiques au gré des contrats ou des ruptures de contrats des grandes entreprises. Est il normal que notre politique extérieure soit dictée par Total, Areva, Dassault etc ?

Comment justifier vous les ventes d’armes et d’une centrale nucléaire à Saddam Hussein et le revirement qui le voit devenir un dictateur sanguinaire quand il réfute les accords commerciaux avec les entreprises occidentales ?

Avez vous oublié la tente de Kadhafi fièrement plantée dans les jardins de l’Elysée pour que Total puisse continuer ses affaires en Libye ? Dictateur que la France virera pour laisser un pays en ruine et en guerre civile. Les puits de pétrole continuant à produire sous protection de milices privées.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
piment
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 288


« Répondre #130 le: 07 Décembre 2019 - 13:09:47 »

Bienvenue dans la real life...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Limonade67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Delta2
pratique principale: cross
vols: 867 vols
Messages: 131



« Répondre #131 le: 07 Décembre 2019 - 13:23:40 »

Pigi, je crois qu'on ne se comprends pas.

J'ai beau relire ta longue intervention avec la liste des ressources exploitées ou exploitables, je ne vois toujours pas le lien entre nos intérêts économiques et la guerre.
Je n'ai vu le nom d'aucune entreprise Française.
Il y a également plein de ressources en Artik (où nous n'avons pas non plus d’intérêts économiques) et nous n'y intervenons pas militairement.

Ce qui me dérange dans l’affirmation de Patrick, c'est qu'elle ne repose sur rien, juste un fantasme : on fait la guerre pour défendre les intérêts des grands groupe !
Je ne suis pas un spécialiste de la région, mais à la lecture des 2 articles cités, il n'y a aucun fait, aucune information tangible, juste des sous entendus. Le titre du premier est même édifiant :
"Guerre au Mali : sécuriser notre approvisionnement en uranium"
Il ne reflète en rien le contenu de l'article.





Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
PiGi
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Trango XC2 / M6 / Orca XX
pratique principale: cross
vols: 2000 + vols
Messages: 254


« Répondre #132 le: 07 Décembre 2019 - 13:33:24 »

Un lien qui permet de mieux percevoir la présence de la France en Afrique :
http://www.izf.net/content/presence-francaise-les-pays-zone-franc

et concernant plus précisément le Mali :

Citation
(...)En revanche, si les parts de marché de la France sont moins fortes au Togo, au Mali, et en Guinée équatoriale, elles s'établissent cependant entre 9% et 15%.
Citation
au Mali, la France a une présence économique forte et en progression : en 1993, on dénombrait 16 filiales d'entreprises françaises implantées au Mali et 72 à la fin 2002. Les entreprises françaises sont présentes dans la plupart des secteurs de l'économie malienne et elles constituent l'ossature du secteur formel.

Pour m'y intéresser depuis longtemps, les rapports entre la France et l'Afrique (particulièrement subsaharienne) sont tout sauf exempts d'intérêts économiques...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Tourner en ronds, peut parfois emmener loin...
Patrick Samoens
professionnels
crossman (woman)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 226



WWW
« Répondre #133 le: 07 Décembre 2019 - 14:03:21 »

Des hypothèses qui ne reposent sur rien ?

Il n’y a pas de plus beaux aveugles que celui qui ne veux pas voir ! Clin d'oeil

Notre passé colonial a implanté les entreprises Françaises dans l’économie de le plupart des pays de cette région. Il serait mal accepté par les Français que son armée travaille au bénéfice de sociétés aujourd’hui privées depuis leurs dénationalisations. La menace terroriste est un prétexte bien pratique pour sécuriser le travail de ces sociétés aux frais de la nation.

AQMI aurait beaucoup plus de mal à recruter si le pays n’avait pas été exploité par les multinationales en laissant les populations locales dans la misère.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
fabrice
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: VNH
pratique principale: autre (?)
vols: + que cela vols
Messages: 19



WWW
« Répondre #134 le: 07 Décembre 2019 - 17:02:27 »

Comme si on allait envoyer nos soldats pour rien alors que cela coûte un bras et une jambe. Il y a toujours une logique, une raison, un intérêt à court, moyen ou long terme.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Mise en danger des compétiteurs parapente par  de graves négligences et imprudences des dirigeants FFVL.
Pourquoi a-t-on à la tête de la fédé ceux qui devraient être bannis à vie pour violation du Code Pénal?
Pages: 1 ... 4 5 [6]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 22 requêtes.
anything