+ Le chant du vario +

Forum de parapente

16 Décembre 2019 - 12:26:24 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Volume une fois plié des ailes et selettes  (Lu 1910 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« le: 16 Janvier 2019 - 14:01:57 »

Le volume une fois plié est une info généralement absente des données constructeurs, pourtant pour moi (et sûrement d'autres) c'est un critère très important, plus que le poids dans mon cas.
Pour les modèles qu'on trouve facilement en magasin/école ça va, mais sinon c'est compliqué de se faire une idée.

Est-ce que vous connaissez un site/blog/chaine youtube où je pourrais trouver ce type d'info ?
Je recherche une voile et selette pour voyager et j'ai vraiment besoin de connaitre l'encombrement pour choisir ce que je vais essayer en vol.

A la bonne vôtre trinquer

Adrien
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
pingumotion
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure 2 - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 379



WWW
« Répondre #1 le: 16 Janvier 2019 - 14:37:57 »

Pour un secours ou une mono-surface de très petite taille ça se fait bien, mais c'est très difficile à quantifier pour nos grandes ailes complexes,ça dépend de la technique de pliage et du niveau de compression voulu/atteint. Concrètement je peux plier mon biplace plus compact que les ailes solo pliées par une majorité de pilotes ! Mais c'est parce que dans ce cas je me fais bien ch*** pour le plier aussi compact, ça me prend du temps, alors que la majorité des pilotes ne cherche pas spécialement à plier trop compact leur aile, juste suffisamment pour qu'elle rentre dans leur sac.
« Dernière édition: 16 Janvier 2019 - 14:44:16 par pingumotion » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
Archaleon
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: BGD Riot + GTO light / Kolibri
pratique principale: cross
vols: 700h en 840 vols
Messages: 436



« Répondre #2 le: 16 Janvier 2019 - 14:49:55 »

J'ai reçu 2 ailes sorties d'usine dans un carton.
J'ai du en renvoyer une. Elle tenait à peine dans le même carton... tomate
Volume du simple au double ^^
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

BGD Team Pilot
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 645




WWW
« Répondre #3 le: 16 Janvier 2019 - 18:26:06 »

alors que la majorité des pilotes ne cherche pas spécialement à plier trop compact leur aile, juste suffisamment pour qu'elle rentre dans leur sac.
c'est exactement ça.
Pour ma part je cherche à plier le moins compact possible (ce qui est peut-être une bêtise) en me disant que moins je contraints mon aile, moins je l'use.
En revanche je cherche à ce que ça rentre dans le gros sac, ce qui n'est pas toujours facile Yeux qui roulent
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
ptitkiki
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: Masala 3
pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 63



« Répondre #4 le: 16 Janvier 2019 - 19:04:08 »

C'est vrai qu'on peut toujours plier 'plus gros' mais l'info du volume mini = en tassant au maxi et en se faisant c...r à plier, serait une info utile pour certaines catégories d'ailes.
Mais ça me semble utopique et source de manipulation marketing, un peu comme la finesse ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« Répondre #5 le: 16 Janvier 2019 - 19:39:46 »

Sans aller jusqu'à ce que ça soit une donnée constructeurs, si déjà ça pouvait être mis en avant dans les tests ça serait super. Il y a souvent plein de photos/vidéos de l'aile dépliée mais rarement pliée.
En ce moment j'hésite encore entre un mono-surface genre Sir Edmund, Run&Fly, Skin, Tensing, Luma, Hybrid ... ou une mini genre LC, Whizz, Susi, ...

Notamment pour l'Hybrid, le concept a l'air plutôt intéressant et je ferais bien un essai mais j'ai du mal à estimer le gain réel de place.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
pingumotion
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure 2 - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 379



WWW
« Répondre #6 le: 16 Janvier 2019 - 20:04:52 »

Mais c'est peut être ça pourtant la chose que tu veux savoir : le volume que l'aile va faire quand TU la plies, à ta manière, dans ton sac. Et ça à part essayer ... Mais pour des ailes light avec peu de joncs et un nombre limité de caissons (moins de 40), avec les 2 seuls paramètres que sont la surface d'une part et le poids d'autre part on arrive à se faire une idée ""correcte"" du volume de l'aile. Par exemple si tu essayes une PI 2 19 (2,35kg avec élévateurs légers), tu auras une idée pas mauvaise du volume de pliage d'une aile similaire, par exemple une SuSi 3 18 (2,29kg).

Perso j'ai fait le test avec Whizz 20, Skin 18 et Skin 2 16, en les pliant pour les mettre dans le même sac (20L) avec mon casque et d'autres choses si possible, la différence était sensible mais n'empêche qu'une fois le sac fait (pourtant bien petit), bah c'était pas flagrant comme différence.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« Répondre #7 le: 16 Janvier 2019 - 20:44:08 »

Quand je voudrai la ranger dans le sac de voyage j'aurai le temps de la plier de façon optimale, je ferai pas ça tous les jours.
Je me doute qu'entre plusieurs ailes de même 'type' ça devrait être sensiblement équivalent, mais il y a plusieurs modèles pour lesquels c'est moins évident (Sir Edmund Race ou Hybrid par exemple). Et ces 2 ailes c'est pas les plus faciles à tester, on en trouve pas dans chaque boutique.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
pingumotion
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure 2 - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 379



WWW
« Répondre #8 le: 16 Janvier 2019 - 21:47:11 »

Pour l'Apco, il suffit de contacter la responsable des ventes en France. Un parapote se l'est ainsi faite envoyer. Pour la Skyman, effectivement c'est moins évident de l'essayer. Par contre  c'est plus simple d'estimer son volume via d'autres mono-surfaces de même surface et matériaux.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
Nicolas - AirDesign France
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 575



WWW
« Répondre #9 le: 16 Janvier 2019 - 22:37:31 »

Le volume une fois plié est une info généralement absente des données constructeurs, pourtant pour moi (et sûrement d'autres) c'est un critère très important, plus que le poids dans mon cas.

Ah oui, intéressant en effet! On devrait systématiser ça, surtout pour les ailes "montagne". En même temps, ce n'est pas toujours facile à faire, et la forme du sac de compression a son influence (dans le type de sac dans lequel l'aile pliée va rentrer, mais aussi dans le volume). Il y en a des très bons sur le marché!
Par exemple, pour jouer, j'ai rentré une SuSi 3 16 (double surface) dans le sac de pliage d'une UFO 16 (monosurface). Mais l'UFO dans son sac, on peut encore la comprimer avec des sangles. Pas la SuSi quand elle est dans le sac de l'UFO (voir photo... qui manque d'échelle).
Et le volume, tu peux le voir sur cette vidéo de pliage: https://ad-gliders.com/fr/video/technical-videos?video=ufo-packing_-o7cBGqsdU0
Donc les infos existent... mais il faut encore un peu trop chercher c'est vrai.

Note: je connais un pilote qui rentre son UFO 18 et string Néo dans un sac de 15l. Mais la forme du sac et son ouverture sont capitales.


* SuSi3 vs UFO.jpeg (281.91 Ko, 1280x960 - vu 59 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« Répondre #10 le: 17 Janvier 2019 - 13:52:02 »

Pour la Skyman, effectivement c'est moins évident de l'essayer. Par contre  c'est plus simple d'estimer son volume via d'autres mono-surfaces de même surface et matériaux.
La Sir Edmund Race est un peu différente avec les diagonales en intrados, et j'ai du mal à estimer l'impact que ça a sur le volume.



Par exemple, pour jouer, j'ai rentré une SuSi 3 16 (double surface) dans le sac de pliage d'une UFO 16 (monosurface).
Je me souviens que tu m'avais montré ça à l'Air Ô sol, et c'est typiquement le genre d'info que je cherche mais qui sont dures à trouver. (D'où l'intérêt d'avoir quelqu'un près des décos avec du matos à présenter pouce)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
pingumotion
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Cure 2 - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 379



WWW
« Répondre #11 le: 17 Janvier 2019 - 14:01:01 »

Pour la Skyman, effectivement c'est moins évident de l'essayer. Par contre  c'est plus simple d'estimer son volume via d'autres mono-surfaces de même surface et matériaux.
La Sir Edmund Race est un peu différente avec les diagonales en intrados, et j'ai du mal à estimer l'impact que ça a sur le volume.

C'est vrai, mais les autres mono ont pas mal de tissus également pour les points d'attache des suspentes voire les caissons (6 sur la Skin 2), alors ça se vaut.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« Répondre #12 le: 17 Janvier 2019 - 14:20:41 »

C'est vrai, mais les autres mono ont pas mal de tissus également pour les points d'attache des suspentes voire les caissons (6 sur la Skin 2), alors ça se vaut.
Ca illustre bien le problème: je suppose aussi que ça se vaut mais sans l'avoir entre les mains c'est compliqué d'en être vraiment sûr
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
Nicolas - AirDesign France
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 575



WWW
« Répondre #13 le: 17 Janvier 2019 - 15:01:56 »

En fait, si ton objectif était uniquement le plus faible encombrement possible... Run&Fly! C'est vraiment bluffant!
Après c'est... light. En voyage, tu voles aussi pas mal dans des endroits pourris (la butte au-dessus de ton bivouac), si tu penses voler beaucoup beaucoup... Faut voir.
La structure de la Sir Edmund ressemble (de loin) à celle d'une double surface. Donc tu enlèves quand même un intrados.
En double-surface, honnêtement, dans tout ce qui est vraiment light (27g, dégainé), à surface équivalente, les différences ne sont pas énormes je pense quand tu utilises le même sac de compression (SuSi, Pi, Whizz...).
C'est ta prochaine question non? C'est mieux une 16 ou une 18 (ou 19) pour 300g et 3 litres de plus?  Clin d'oeil
En tout cas merci pour la remarque, j'en ai discuté ce matin avec les autrichiens, et on est d'accord, il faut qu'on fasse quelque chose. Ca va venir! Mais finalement ça serait un bon article pour la presse ou un blogger ça, avec le plus de modèles possibles représentés. J'en parle!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
treuze
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: UP Kantega XC2
pratique principale: vol / site
vols: 120 vols
Messages: 84



« Répondre #14 le: 17 Janvier 2019 - 15:34:58 »

En fait, si ton objectif était uniquement le plus faible encombrement possible... Run&Fly! C'est vraiment bluffant!
Après c'est... light. En voyage, tu voles aussi pas mal dans des endroits pourris (la butte au-dessus de ton bivouac), si tu penses voler beaucoup beaucoup... Faut voir.
C'est justement pour ça que je voudrais avoir un bonne estimation du volume, pour pouvoir décoder si ça vaut le coup de sacrifier beaucoup en perf/possibilités ou si c'est pas tant que ça.
Même problème avec les selettes. Est-ce qu'une selette genre Fantom Extralight est vraiment plus grosse que mon Escape 1 ou est-ce que pour la différence je peux me permettre.

Vivement la coupe Icare...

Mais finalement ça serait un bon article pour la presse ou un blogger ça, avec le plus de modèles possibles représentés.
Ziad si tu nous lis salut !
J'ai cherché notamment sur Youtube, et souvent la vidéo passe de la voile dans le sac avec tout le reste du bazar à la voile dépliée sur le déco prête à partir.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Voler comporte des risques (endettement, dépendance ...) parlez-en à votre médecin
bipbip
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite 4 23 & Arriba 3 S
pratique principale: vol rando
vols: un paquet depuis 1986 vols
Messages: 44



« Répondre #15 le: 17 Janvier 2019 - 17:48:16 »

En double-surface, honnêtement, dans tout ce qui est vraiment light (27g, dégainé), à surface équivalente, les différences ne sont pas énormes je pense quand tu utilises le même sac de compression (SuSi, Pi, Whizz...).
Si , il peut y avoir de grosses différences entre 2 doubles surfaces vraiment light : exemple Ultralite 4 versus Massala 2 : on passe quasiment du simple au double au niveau volume ( c'est pour çà que j'ai vendu rapidement la Massala , car pour moi , le volume est plus important que la masse en rando)
https://www.bivouak.net/photos/photo-52953-diff-rence-de-volume-ul4-vs-masala-2-sport-16.html
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign France
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 575



WWW
« Répondre #16 le: 17 Janvier 2019 - 18:24:29 »

En double-surface, honnêtement, dans tout ce qui est vraiment light (27g, dégainé), à surface équivalente, les différences ne sont pas énormes je pense quand tu utilises le même sac de compression (SuSi, Pi, Whizz...).
Si , il peut y avoir de grosses différences entre 2 doubles surfaces vraiment light : exemple Ultralite 4 versus Massala 2 : on passe quasiment du simple au double au niveau volume ( c'est pour çà que j'ai vendu rapidement la Massala , car pour moi , le volume est plus important que la masse en rando)
https://www.bivouak.net/photos/photo-52953-diff-rence-de-volume-ul4-vs-masala-2-sport-16.html

En effet, et je ne classe pas la Masala dans les ailes "vraiment light". Pas plus que notre Eazy Superlight, qui est une version allégée de l'Easy (comme la Masala l'est de la Mescal si je ne me trompe pas). D'où la différence avec les ailes conçues dès le départ comme des ailes légères (Pi 2, SuSi, Whizz, et quelques autres) Clin d'oeil.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Foozzzy
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Diamir, Biplace Fitz Roy, Skin 2p 16, Rise 3
pratique principale: vol rando
vols: Depuis 2003 vols
Messages: 63



« Répondre #17 le: 17 Janvier 2019 - 20:20:17 »

My two cent. Je trouve que c'est une donnée très importante, souvent difficile à obtenir. Pour le paralpinisme, c'est un des critères majeurs pour aller dans des voies plus techniques.

En revanche, j'imgine que c'est aussi compliqué pour les constructeurs d'annoncer une valeur puisque ça dépend beaucoup du contenant et du sac de pliage (A ce sujet les airpack 50/50 Air Design sont top ! ). Mais bon, une valeur à la louche, ou même une photo de l'aile compactée au maximum avec un étalon de taille à côté ce serait top. En guise d'étalon, une bouteille de Westmalle par exemple dont je connais parfaitement la taille ce serait parfait !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Cowa
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Phi Sails 9c, Advance Sigma 1, Bibeta 1, ITV Jedi 2 M, AD Pure SM, Ozone Ultralite 3 21, ITV Awak 2 Tandem 38, Ozone Viper 3, Paramania GTX 25, AD Volt 2 SL SM, Niviuk Klimber P 20, Niviuk Bi-Skin 31, Advance Pi2 19, AD Volt 3 SLSC S, Skyman S.E.Race 20 et 17
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 160



« Répondre #18 le: 18 Janvier 2019 - 16:38:35 »

certains constructeurs fournissent des sacs tout petits qui contiennent bien leur aile légère, Ozone pour l'Ultralite, Advance pour la Pi, Cela pour moins de 30l, et il reste toujours de la place pour ranger le matos.
Donc je pense que bien serré une voile légère montagne double surface rentre dans un sac de 20l.
Ensuite des sous-sacs genre Advance sont parfaits avec une fermeture éclair latéral pour chasser l'air donc réduire le volume.
En exemple pour un bi mono de 36m2, il rentre très bien dans un sac de 30l avec ses sellettes.
Donc je pense que les constructeurs ont bien travaillé sur le problème sans trop en parler, à voir avec eux...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
Jérôme C
professionnels
zéroteur (se)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: toutes
pratique principale: autre (?)
vols: une tripotée mais ce n'est pas fini vols
Messages: 76



WWW
« Répondre #19 le: 19 Janvier 2019 - 19:03:22 »

hello,
je pense que le volume plié dépend surtout du pliage.
L'idéal pour répondre est que chaque pilote fasse 1  pliage comprimé en donnant le poids et le modele de sa voile. le volume classique ne sert pas à grand chose à mon avis.

En comprimant, experience perso:
-skin 1 plum 18, UFO 18, UL1,2,3,4  dans 20l
-run&fly 16 dans 4l
-pi2 19 dans 20l
-une triton 2 lightSmall dans 30l
-une AD volt3 small dans 40l

quand je parle de comprimé, j'y vais de bon coeur, il n'y a rien de fragile et ce n'est pas pour être stocké.
On parle de voile light,semi light. Il y a moins d'interet pour des voile classiques au dela de 4,5kg....

Il faut aussi tenir compte du sac de compression , qui doit être petit (donc rarement celui fourni par le constructeur), parfois à vidage d'air , étanche,.à volume réglable...(gin, advance, AD, nova proposent  des inner bag assez adaptés). sinon rayon montagne.

Bye

jérôme
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
maaathis
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8
pratique principale: apprends à voler
vols: jamais assez vols
Messages: 1



« Répondre #20 le: 20 Janvier 2019 - 18:32:01 »

Salut, c'est vrai que cette info est super importante, voire primordiale pour les ailes montagnes.
Pour ma part j'ai une xxlite (monosurface donc ultra compressible), livrée dans son sac de compression de 20L environ dans lequel elle n'est pas du tout comprimée.
Et pour info, comprimée au maximum je l'ai faite rentrer dans le petit sac pour élévateur advance  effray  (un peu moins de 20*25cm soit environ 3L), si ça peut aider certains dans leur comparaisons de voiles.
(cette xxlite ultra compressible est actuellement en vente !  Mr. Green ->07.60.19.26.39)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 328



« Répondre #21 le: 20 Janvier 2019 - 23:01:48 »

Salut, c'est vrai que cette info est super importante, voire primordiale pour les ailes montagne.

Le terme de "primordiale" me semble excessif pour des voiles montagne.
Il ne faut pas faire croire qu'il est indispensable d'avoir une voile spécialisée ultra légère, avec un volume minuscule, pour réaliser des vols en moyenne ou en haute montagne.

Pendant très longtemps je n'ai eu qu'une seule voile "classique" et je faisais des vols en haute montagne avec !
J'avais alors deux sellettes : une "classique" (2,5 kg) et une plus légère (une Altiplume de Sup'Air d'1,2 kg quand même).

Exemples : j'ai effectué des vols du sommet :
- du Mont-Blanc avec une Météor Gold ITV (voile classique pas spécialisée montagne) ;
- de l'Aiguille Verte et des Ecrins avec une Ambre de WindTech : poids de la voile seule : 6,5 kg + 1,2 kg de sellette.
Ce n'est bien sûr pas l'idéal, mais c'est possible.

Quant au volume du sac, je vais en montagne avec une Trek 75 l de Sup'Air (super confortable) qui me permet de mettre dedans mon Ultralite (évidemment !) sans la comprimer + affaires de montagne, vêtements, eau, nourriture, casque, gants, vario...

Le volume minimal me semble un élément important pour des voyages lointains, mais ce n'est pas, à mes yeux, un critère essentiel pour les vols eux-mêmes en montagne.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.08 secondes avec 23 requêtes.
anything