+ Le chant du vario +

Forum de parapente

01 Novembre 2020 - 02:15:55 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2 3 ... 9   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Accident biplace --> Le fil technique  (Lu 8271 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
messages non lus
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 35


« le: 15 Juillet 2020 - 11:32:47 »

pas de secours en 200 ou 300 M  hein ? , pas sorti du tout ???
mon bi pars justement en révision , pour être en conformité avec la charte ffvl ... cet accident nous rappelle durement que le matériel n'est pas infaillible ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
edae
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Element X-Fire, Carrera+, Axis Vega 5, Diamir, Nearbirds Genesis
pratique principale: vol / site
Messages: 188



« Répondre #1 le: 15 Juillet 2020 - 12:10:25 »

Enfin là , si c'est uniquement une rupture de suspente qui conduit au crash, petite cause, grand effet. Le suivi des bi doit certainement être strict, pas comme un pilote solo qui fait comme il l'entend.
Il n'y a pas si longtemps le secours n'était pas obligatoire sur les bi.

Pensée aux proches des familles


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 656



« Répondre #2 le: 15 Juillet 2020 - 13:11:52 »

pas de secours en 200 ou 300 M  hein ? , pas sorti du tout ???
mon bi pars justement en révision , pour être en conformité avec la charte ffvl ... cet accident nous rappelle durement que le matériel n'est pas infaillible ...


Salut

Pour l'instant, cer article nous rappelle juste que les journaliste ne font pas beaucoup de recherches avant de sortir leur papier... Ne tirons pas de conclusions trop hâtive sur un papier écrit par un journaliste qui n'y connait probablement rien au parapente.

Les faits sont graves. Mais les raisons en sont pour le moment inconnues

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
messages non lus
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 35


« Répondre #3 le: 15 Juillet 2020 - 14:04:25 »

je me posais justement la question de savoir la constatation de suspentes pétées a été faite après avoir récupéré le matos (pas étonnant en traversant une toiture) ou si des témoins l'avaient vu en vol ....
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #4 le: 15 Juillet 2020 - 18:02:52 »

Bonjour à tous,

Toutes mes condoléances aux familles, aux proches et aux amis des victimes de ce dramatique accident.

On peut en effet s’interroger sur les conditions dans lesquelles celui-ci a eu lieu (il n’y a aucune information dans l’article du journal).
L’enquête qui va être menée sur cet accident par la fédération pourra sans doute répondre à un certain nombre de questions.
La fédération engage en effet systématiquement une enquête pour tout accident mortel.

On ne connait en particulier pas les conditions aérologiques au moment où l’accident s’est produit ; étaient-elles compatibles avec un vol en biplace en sécurité ?

Concernant le secours, plein de questions restent en suspens :
- le pilote avait-il un secours (probablement oui) ?
- a-t-il cherché à le lancer ou bien a-t-il essayé jusqu’au bout à remettre la voile en état de vol ?
- s’il l’a lancé le secours, celui-ci s’est-il ouvert ?
- s’il s’est ouvert, s’est-il emmêlé avec la voile principale ?
Nous n’avons aucune indication pour répondre à ces questions.

Remarque : depuis plus d’une dizaine d’années il y a eu des centaines d’accidents en biplace déclarés à la fédération (949 de 2010 à 2019), de toutes gravités, dont plusieurs dizaines d’accidents très graves (178 de 2010 à 2019) avec blessures graves (pour le pilote et/ou le passager) et/ou des décès (pour le pilote et/ou le passager).

À ma connaissance la totalité de ces accidents graves se sont produits soit lors du décollage (oubli d’accrochage d’un côté en particulier), soit lors de l’atterrissage, mais jamais suite à un incident en vol.
Il y a bien sûr eu de multiples incidents graves en vol en biplace (fermetures irréversibles lors de vols engagés en cross, désuspentage de deux biplaces Sora2 lors de manœuvres engagées assez fortes, etc.), mais ces incidents ne se sont jamais transformés en accidents grâce à l’utilisation du secours.
Autant que je sache le dernier accident vraiment grave en biplace survenu suite à un gros incident (non récupéré et sans utilisation d’un secours) au cours du vol remonte à 2006 (il y a donc 14 ans).
Ce dramatique accident survenu ces jours-ci est donc tout à fait exceptionnel.

Même si cela est secondaire, il risque bien d’y avoir une conséquence au niveau des assurances ; cela donne en effet peu d’espoir que nos primes d’assurance pour l’année prochaine puissent être diminuées.
J’avais écrit sur ce forum qu’il va y avoir un appel d’offres fédéral à assureurs à l’automne et qu’il vaudrait mieux qu’il n’y ait pas d’accident grave en biplace d’ici là car le risque biplace est bien le point délicat des discussions de la fédération avec les assureurs potentiels au vu des coûts éventuels très élevés des dommages et intérêts en cas de blessures graves ou de décès du passager ; la couverture RC du passager (mais pas celle du pilote) est en effet incluse dans la couverture RC biplace.
Ce dramatique accident est malheureusement arrivé…

Encore toutes mes pensées pour les familles et les proches des deux personnes décédées.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Cowa
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD Soar XS
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 214



« Répondre #5 le: 15 Juillet 2020 - 20:19:24 »

Les sources officielles parlent en effet de rupture matérielle. Quid du secours ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #6 le: 15 Juillet 2020 - 21:52:52 »

Même si cela est secondaire, il risque bien d’y avoir une conséquence au niveau des assurances ; cela donne en effet peu d’espoir que nos primes d’assurance pour l’année prochaine puissent être diminuées.

A priori, le moniteur n'est pas à la FFVL.

Un moniteur professionnel qui ne serait pas affilié à la FFVL ?
Il ne doit pas y en avoir beaucoup en France...
D'où tiens-tu cette information ?
Et où aurait-il pris son assurance pour le biplace ?
Si c'est à la FELA et si les dommages et intérêts sont à la hauteur de ce que je peux imaginer, cela va être dur à supporter pour l'assureur de la FELA...
A moins qu'il ne s'agisse d'un moniteur affilié à la FFP (parachutisme) ?
Je crois qu'il n'existe pas la possibilité pour un moniteur professionnel d'être affilié à la FFCAM (?).

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #7 le: 15 Juillet 2020 - 22:29:23 »

A priori, le moniteur n'est pas à la FFVL.
Un moniteur professionnel qui ne serait pas affilié à la FFVL ?
Il ne doit pas y en avoir beaucoup en France...
D'où tiens-tu cette information ?
Et où aurait-il pris son assurance pour le biplace ?
Si c'est à la FELA et si les dommages et intérêts sont à la hauteur de ce que je peux imaginer, cela va être dur à supporter pour l'assureur de la FELA...
A moins qu'il ne s'agisse d'un moniteur affilié à la FFP (parachutisme) ?
Je crois qu'il n'existe pas la possibilité pour un moniteur professionnel d'être affilié à la FFCAM (?).
Marc

Les professionnels présents sur le forum (n'est-ce-pas Laurent ?) peuvent-ils nous dire s'il leur est possible de trouver une assurance (et où ?) pour les couvrir pour leur activité biplace s'ils ne sont ni à la FFVL, ni à la FELA, ni à la FFP ?
Peuvent-ils en trouver une tout en restant indépendants, hors de toute structure ?
Je pense que non, mais je me trompe peut-être...

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
jodyl06
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aucune idée
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: Aucune idée vols
Messages: 55


« Répondre #8 le: 15 Juillet 2020 - 22:35:39 »

Bonjour à tous,

Toutes mes condoléances aux familles, aux proches et aux amis des victimes de ce dramatique accident.

On peut en effet s’interroger sur les conditions dans lesquelles celui-ci a eu lieu (il n’y a aucune information dans l’article du journal).
L’enquête qui va être menée sur cet accident par la fédération pourra sans doute répondre à un certain nombre de questions.
La fédération engage en effet systématiquement une enquête pour tout accident mortel.

On ne connait en particulier pas les conditions aérologiques au moment où l’accident s’est produit ; étaient-elles compatibles avec un vol en biplace en sécurité ?

Concernant le secours, plein de questions restent en suspens :
- le pilote avait-il un secours (probablement oui) ?
- a-t-il cherché à le lancer ou bien a-t-il essayé jusqu’au bout à remettre la voile en état de vol ?
- s’il l’a lancé le secours, celui-ci s’est-il ouvert ?
- s’il s’est ouvert, s’est-il emmêlé avec la voile principale ?
Nous n’avons aucune indication pour répondre à ces questions.

Remarque : depuis plus d’une dizaine d’années il y a eu des centaines d’accidents en biplace déclarés à la fédération (949 de 2010 à 2019), de toutes gravités, dont plusieurs dizaines d’accidents très graves (178 de 2010 à 2019) avec blessures graves (pour le pilote et/ou le passager) et/ou des décès (pour le pilote et/ou le passager).

À ma connaissance la totalité de ces accidents graves se sont produits soit lors du décollage (oubli d’accrochage d’un côté en particulier), soit lors de l’atterrissage, mais jamais suite à un incident en vol.
Il y a bien sûr eu de multiples incidents graves en vol en biplace (fermetures irréversibles lors de vols engagés en cross, désuspentage de deux biplaces Sora2 lors de manœuvres engagées assez fortes, etc.), mais ces incidents ne se sont jamais transformés en accidents grâce à l’utilisation du secours.
Autant que je sache le dernier accident vraiment grave en biplace survenu suite à un gros incident (non récupéré et sans utilisation d’un secours) au cours du vol remonte à 2006 (il y a donc 14 ans).
Ce dramatique accident survenu ces jours-ci est donc tout à fait exceptionnel.

Même si cela est secondaire, il risque bien d’y avoir une conséquence au niveau des assurances ; cela donne en effet peu d’espoir que nos primes d’assurance pour l’année prochaine puissent être diminuées.
J’avais écrit sur ce forum qu’il va y avoir un appel d’offres fédéral à assureurs à l’automne et qu’il vaudrait mieux qu’il n’y ait pas d’accident grave en biplace d’ici là car le risque biplace est bien le point délicat des discussions de la fédération avec les assureurs potentiels au vu des coûts éventuels très élevés des dommages et intérêts en cas de blessures graves ou de décès du passager ; la couverture RC du passager (mais pas celle du pilote) est en effet incluse dans la couverture RC biplace.
Ce dramatique accident est malheureusement arrivé…

Encore toutes mes pensées pour les familles et les proches des deux personnes décédées.

Marc


Il y a eu un accident mortel en biplace l’année dernière en Normandie lors d’un treuillage. Donc ce n’est pas si vieux
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Tangocharly
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Riot / Biplace Dual Lite
pratique principale: vol / site
Messages: 85



« Répondre #9 le: 15 Juillet 2020 - 22:40:51 »

Même si cela est secondaire, il risque bien d’y avoir une conséquence au niveau des assurances ; cela donne en effet peu d’espoir que nos primes d’assurance pour l’année prochaine puissent être diminuées.

A priori, le moniteur n'est pas à la FFVL.

Un moniteur professionnel qui ne serait pas affilié à la FFVL ?
Il ne doit pas y en avoir beaucoup en France...
D'où tiens-tu cette information ?
Et où aurait-il pris son assurance pour le biplace ?
Si c'est à la FELA et si les dommages et intérêts sont à la hauteur de ce que je peux imaginer, cela va être dur à supporter pour l'assureur de la FELA...
A moins qu'il ne s'agisse d'un moniteur affilié à la FFP (parachutisme) ?
Je crois qu'il n'existe pas la possibilité pour un moniteur professionnel d'être affilié à la FFCAM (?).

Marc

La frontière suisse est toute proche, et d'après les articles mentionnés plus haut le pilote serait de Morgins (CH), donc surement un pilote membre de la FSVL. Je ne connais pas les conditions de pratique de biplaces pro en France par des pilotes étrangers.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #10 le: 15 Juillet 2020 - 22:48:52 »


Il y a eu un accident mortel en biplace l’année dernière en Normandie lors d’un treuillage. Donc ce n’est pas si vieux


Merci pour cette information.
Cet accident a-t-il eu lieu jute au moment du décollage (phénomène de verrouillage par exemple) ou bien pendant le vol une fois l'équipage largué ?
Si c'est le cas je n'étais pas au courant.

Remarque : il n'était pas nécessaire de citer la totalité de mon long message pour y rajouter une seule ligne de commentaire.
Tu aurais pu ne garder que la phrase à laquelle tu répondais et effacer le reste.
C'est juste pour faciliter la lecture des messages !
  pouce

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 925



« Répondre #11 le: 15 Juillet 2020 - 22:49:56 »

Par exemple :

Citation
   
Vous êtes adhérent SNMVL ET également licencié FFVL
Vous êtes adhérent SNMVL non licencié à la FFVL
Vous bénéficiez du même contrat d'assurance que la FFVL.
 
Procédure à suivre :

1/ Compléter le Bulletin de souscription Assurances SNMVL

2/ Joindre votre règlement à l'ordre d'AIR Courtage Assurances

3/ Adresser l'ensemble à :

        SNMVL (Syndicat National des Moniteurs de Vol Libre)
        ZA du Goutier
        73470 Novalaise

Pour tout renseignement concernant l'assurance, contacter AIR Courtage Assurances :
 

    Par Téléphone au 04 27 46 54 00
    Par e-mail sur snmvl@air-assurances.com

Pour tout renseignement concernant l'adhésion au SNMVL, contacter le SNMVL au :
 

    Tél : 04 79 28 96 41 (ou 06 99 12 73 62)   |  Fax : 04 76 77 93 35
    www.snmvl.com  |  snmvl@wanadoo.fr

https://air-assurances.com/federation.asp?id=74

Ou encore :

https://www.google.com/url?q=https://saam-assurance.com/aviation-generale/vol-libre/volpack-pro/volpack_pro/&sa=U&ved=2ahUKEwi82eTTjNDqAhWqAmMBHVSeBGwQFjAEegQIBxAB&usg=AOvVaw0aXTIOM2tnT4f7YS1LXb8M

Penser que tous les moniteurs professionnels de parapente seraient forcément à la FFVL est une vision très angélique du millieu, il me semble en tous les cas.

En cherchant un peu, on doit probablement en trouver encore d'autres possibilités pour s'assurer en RC en tant que biplaceur parapente professionnel.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #12 le: 15 Juillet 2020 - 22:51:42 »

La frontière suisse est toute proche, et d'après les articles mentionnés plus haut le pilote serait de Morgins (CH), donc surement un pilote membre de la FSVL.
Je ne connais pas les conditions de pratique de biplaces pro en France par des pilotes étrangers.

Effectivement je n'avais pas pensé à cette possibilité !  rouleau ? patisserie
C'était en effet peut-être un professionnel affilié à la FSVL (fédération suisse de vol libre) ?

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #13 le: 15 Juillet 2020 - 22:56:52 »

Par exemple :
https://air-assurances.com/federation.asp?id=74
Ou encore :
https://www.google.com/url?q=https://saam-assurance.com/aviation-generale/vol-libre/volpack-pro/volpack_pro/&sa=U&ved=2ahUKEwi82eTTjNDqAhWqAmMBHVSeBGwQFjAEegQIBxAB&usg=AOvVaw0aXTIOM2tnT4f7YS1LXb8M
Penser que tous les moniteurs professionnels de parapente seraient forcément à la FFVL est une vision très angélique du milieu, il me semble en tous les cas.
En cherchant un peu, on doit probablement en trouver encore d'autres possibilités pour s'assurer en RC en tant que biplaceur parapente professionnel.

Salut wowo,  salut !

Merci pour ces informations que je ne connaissais absolument pas !
Il faut dire que je ne suis pas un professionnel du vol libre, alors...
On apprend plein de choses sur ce forum  pouce

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
jodyl06
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aucune idée
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: Aucune idée vols
Messages: 55


« Répondre #14 le: 15 Juillet 2020 - 23:58:29 »


Il y a eu un accident mortel en biplace l’année dernière en Normandie lors d’un treuillage. Donc ce n’est pas si vieux


Merci pour cette information.
Cet accident a-t-il eu lieu jute au moment du décollage (phénomène de verrouillage par exemple) ou bien pendant le vol une fois l'équipage largué ?
Si c'est le cas je n'étais pas au courant.

Lors du décollage problème de prevol donc tour de frein ce qui a déconcentré de pilote se qui a finit en verrouillage.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 656



« Répondre #15 le: 16 Juillet 2020 - 08:17:47 »


Merci pour cette information.
Cet accident a-t-il eu lieu jute au moment du décollage (phénomène de verrouillage par exemple) ou bien pendant le vol une fois l'équipage largué ?
Si c'est le cas je n'étais pas au courant.

Remarque : il n'était pas nécessaire de citer la totalité de mon long message pour y rajouter une seule ligne de commentaire.
Tu aurais pu ne garder que la phrase à laquelle tu répondais et effacer le reste.
C'est juste pour faciliter la lecture des messages !
  pouce

 trinquer

Marc

Salut

Je n'ai pas lu le raport final. J ene sais pas s'il y en a un d'ailleurs ?
Mais c'était au décollage. Le pilote avait un tour de frein et voyant ça, le sterter a fait arrêter le treuillage de mémoir.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
edae
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Element X-Fire, Carrera+, Axis Vega 5, Diamir, Nearbirds Genesis
pratique principale: vol / site
Messages: 188



« Répondre #16 le: 16 Juillet 2020 - 08:41:06 »

C'était un bi associatif lors d'une journée organisée il me semble, un contexte un peu différent d'un biplaceur pro qui fait sa saison
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 656



« Répondre #17 le: 16 Juillet 2020 - 08:55:11 »

C'était un bi associatif lors d'une journée organisée il me semble, un contexte un peu différent d'un biplaceur pro qui fait sa saison

Oui tout à fait.
Un pilote biplace qui reprenait l'activité. Un peu de monde, mais pas d'objectif de résultat.
Je dirais bien un mauvais concours de circonstance. Mais il y a certainement des enseignements à tirer de cet accident.
Mais oui c'était associatif.

Mais c'est tout aussi tragique.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #18 le: 16 Juillet 2020 - 11:28:29 »

Il y a eu un accident mortel en biplace l’année dernière en Normandie lors d’un treuillage. Donc ce n’est pas si vieux.
Merci pour cette information.
Cet accident a-t-il eu lieu jute au moment du décollage (phénomène de verrouillage par exemple) ou bien pendant le vol une fois l'équipage largué ?
Si c'est le cas je n'étais pas au courant.
Marc

L'accident mortel dont tu parles a donc eu lieu lors du décollage (cf. les messages ci-dessus).
Contrairement à ce que tu as l'air de dire, ceci n'est donc pas du tout contradictoire avec ce que j'avais écrit.
Je n'ai en effet jamais dit qu'il n'y avait pas eu d'accidents mortels en biplace depuis des années.
Bien au contraire voici ce que j'ai écrit :

Remarque : depuis plus d’une dizaine d’années il y a eu des centaines d’accidents en biplace déclarés à la fédération (949 de 2010 à 2019), de toutes gravités, dont plusieurs dizaines d’accidents très graves (178 de 2010 à 2019) avec blessures graves (pour le pilote et/ou le passager) et/ou des décès (pour le pilote et/ou le passager).
À ma connaissance la totalité de ces accidents graves se sont produits soit lors du décollage (oubli d’accrochage d’un côté en particulier), soit lors de l’atterrissage, mais jamais suite à un incident en vol.


Autant que je sache le dernier accident vraiment grave en biplace survenu suite à un gros incident (non récupéré et sans utilisation d’un secours) au cours du vol remonte à 2006 (il y a donc 14 ans).
Ce dramatique accident survenu ces jours-ci est donc tout à fait exceptionnel.
Marc

Et le dramatique accident dont tu parles rentre donc dans ces trop nombreux accidents graves, voire mortels, survenus en biplace ces dernières années.
Il y en a eu d'autres ; je pense en particulier à ceux-ci :
- oubli d’accrochage du passager d'un côté, forte brise qui décolle l’équipage, autorotation immédiate, retour violent à la pente et décès sur le coup du pilote et du passager ;
- lors d'un atterrissage, décrochage de la voile à 20 m/sol et impact violent au sol avec décès du pilote et de la passagère ;
- etc.

Mais comme je l'ai écrit, tous ces accidents dramatiques ont toujours eu lieu au décollage ou à l'atterrissage et non pas suite à un incident grave survenu au cours du vol.
Je crois savoir (mais je me trompe peut-être ?) que le dernier accident mortel en biplace survenu à la suite d'un incident grave (non récupéré) au cours du vol remonte à 2006 ; à ma connaissance il n'y en a plus eu un seul de ce type depuis (jusqu'à celui qui fait l'objet de ce fil).

C'était juste pour préciser les choses car j'ai l'impression que jodyl06 n'avait pas bien compris ce que j'avais écrit.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
julienF
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Pi2
pratique principale: vol rando
vols: 350 vols
Messages: 24



« Répondre #19 le: 16 Juillet 2020 - 11:38:47 »

Pour rappel il y a eu aussi l'accident à Courtet avec le câble du télébenne...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pascalou05
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Advance Alpha 6 + MCC AROLLA 2
pratique principale: vol / site
vols: 577 vols
Messages: 89



« Répondre #20 le: 16 Juillet 2020 - 11:43:50 »

J'y pense à chaque fois quand je monte voler à Rochassac; je décolle à droite du dernier pylône dans ce cadre grandiose où le vent est souvent meilleur qu'à Courtet.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Si j'étais bon ça se saurait....
Lassalle
bouche ouverte
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 691



« Répondre #21 le: 16 Juillet 2020 - 11:49:00 »

Pour rappel il y a eu aussi l'accident à Courtet avec le câble du télébenne...

Exact tu as raison !  pouce
Je ne pensais plus à celui-là et il a bien eu lieu en vol.
Dont acte.

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 656



« Répondre #22 le: 16 Juillet 2020 - 13:22:52 »

Je pense que ce genre de post devrait être réservé aux messages d'empathie et aux messages sur les circonstances de l'accident, et ne pas partir en digressions diverses (avec force smileys rigolards en plus) de plus ou moins bon goût sur la hausse éventuelle des cotisations RC, sur la fédération à laquelle était affilié le malheureux biplaceur ou sur d'autres accidents sans aucun rapport avec le présent drame.

Salut

C'est vrai que ce post devrait être et rester un hommage aux victimes et à leurs proches, amis, collègues, ...
pour autant je ne pense pas que les interventions précédentes n'aient été faites sans respect. C'est un milieu de passion et de passionnés. On en eoublie parfois les règles élémentaires de "bonne conduite". Mais ça ne se veut pas "méchant".

Il faudrait ouvrir un autre post éloigné de cet accident précis pour permettre un échange plus serein sur tous les aspects plus technique et ses dérives réglementaires, assurances, matériel, ...

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Buck Danny
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: F18
pratique principale: autre (?)
vols: 30000 vols
Messages: 133



« Répondre #23 le: 16 Juillet 2020 - 13:50:14 »

pas de secours en 200 ou 300 M  hein ? , pas sorti du tout ???
mon bi pars justement en révision , pour être en conformité avec la charte ffvl ... cet accident nous rappelle durement que le matériel n'est pas infaillible ...


Il semble bien qu'il y ait eu tentative d'utilisation du secours, et à priori, rupture matérielle 
cf témoignages des  biplaceurs atterris juste avant l'accident:

https://play.acast.com/s/dauphine-libere-les-sons-de-l-actu/haute-savoie-apresl-accidentdeparapente-l-emotiondeceuxquiontvoleaveclemoniteurchristophelombard

https://play.acast.com/s/dauphine-libere-les-sons-de-l-actu/haute-savoie-apresl-accidentdeparapente-l-emotiondeceuxquiontvoleaveclemoniteurchristophelombard-acast37ae113f


Meilleures pensées de soutien aux proches du passager, et du pilote.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
BenHoit
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8 et Metis 3 40
pratique principale: vol / site
vols: 1020 vols - 850h vols
Messages: 229



« Répondre #24 le: 16 Juillet 2020 - 14:00:00 »

double rupture de matériel ou rupture au niveau de l'écarteur ? "on a vu la voile principale et le parachute de secours descendre sans personne en dessous"
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2 3 ... 9   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.071 secondes avec 21 requêtes.
anything