+ Le chant du vario +

Forum de parapente

02 Mars 2021 - 09:37:57 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Sondage
Question: Par rapport à la moyenne des pilotes, vous vous estimez :
moins à risque d’accident
plus à risque d’accident
à risque identique
je ne sais pas

Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: votre risque perçu  (Lu 1579 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Flying'enclume
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Swift5
pratique principale: apprends à voler
vols: >1000 vols
Messages: 10



WWW
« le: 09 Décembre 2020 - 15:59:25 »

Avant une éventuelle intégration comme question à la prise de licence, je test ici cette question.

Claire/pas claire? Bien posée ou pas? manque des options? ...

Bref, qu'en pensez-vous?
Merci pour votre aide

PS : après on pourra échanger sur quoi faire de ces données !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Charognard
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 88



« Répondre #1 le: 09 Décembre 2020 - 16:12:39 »

75 % des répondants se pensent plus à risque.

Puisque les 75% sont des membres du forum, ça veut dire que ça vol fort engagé sur le forum.

Fier d’être de cette bande de tueurs de thermiques.  voler
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
samepate
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota, Spiruline18
pratique principale: autre (?)
vols: 1000 vols
Messages: 44



« Répondre #2 le: 09 Décembre 2020 - 16:13:20 »

La réponse va être biaisée ici car pour venir sur ce forum faut déjà être un peu fou  trinquer

(je trouve la question bien posée)

Samy
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Michou
zéroteur (se)
****
En ligne En ligne

Aile: AD susi 3
pratique principale: apprends à voler
vols: En 2021, 6 vols
Messages: 58



« Répondre #3 le: 09 Décembre 2020 - 16:19:49 »


PS : après on pourra échanger sur quoi faire de ces données !


Effectivement, ça éveille la curiosité.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 1


« Répondre #4 le: 09 Décembre 2020 - 16:41:17 »

j'ai eu beaucoup plus d'accidents que la moyenne par rapport à mon volume de vols
Faut-il conclure que je suis plus à risques?  j'ai osé la réponse oui
mais si on considère qu'on a un total de conneries à faire disponible en début d'activité  je serais plutôt " sans risque"  canap
« Dernière édition: 09 Décembre 2020 - 16:49:02 par papyon » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Willitou
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 68


« Répondre #5 le: 09 Décembre 2020 - 17:00:51 »

Je préciserais : au décollage, en vol, à l’atterrissage.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 10


« Répondre #6 le: 09 Décembre 2020 - 17:21:31 »

Des moments oui, des moments non ... je ne sais pas
En fait c'est quoi la moyenne des pilotes (technique, mentale, etc.). Plus facile de le faire sur un nombre que sur des impressions personnelles.  hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ororange
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: HOOK4, SKIN2P
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 13



« Répondre #7 le: 09 Décembre 2020 - 17:39:31 »

Si j'ai bien compris l'objectif du sondage, je l'aurai décomposé. Le risque étant la résultante de l'exposition à la situation (le vol, soit quantitatif en nombre de vols, soit qualitatif en fonction des conditions rencontrées) et la vulnérabilité du pilote (lié à sa maitrise de sa bécane et analyse météo, entre autres), ça permettrait peut-être de pouvoir s'évaluer de manière plus poussée.

Par exemple en tant qu'éternelle débutante je considère que je suis vulnérable car je manque de pratique (250 vols). Toutefois, je m'expose dans des situations relativement saines (sinon je dégage) et le volume d'heures et somme toute assez faible.
Comparé à une moyenne de pilotes (ceux que je côtoie le plus souvent et majoritairement plutôt des crosseurs du club), je considère que leur exposition aux différentes situations merdiques en vols est plus importante mais leur maîtrise de la voile et de l'aérologie est plus grande dans plus de situations.
Du coup, je répondrais risque égal. Mais c'est peut-être discutable comme logique

Bon, tout ça n'est pas figé dans le temps et ça sera sûrement intéressant à long terme de voir comment la perception du risque évolue dans le temps pour une même personne.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 144



« Répondre #8 le: 09 Décembre 2020 - 17:50:33 »

Je suis comme Guy : je ne sais pas.
En fait je ne sais pas où se situe la moyenne des pilotes. Et ça n'est pas ma référence.
Mon repère c'est moi et, là je sais : je n'ai pas l'impression d'avoir une pratique engagée. Avant, oui et j'en était conscient. Maintenant je suis devenu beaucoup plus sage.
En fait quand je prends vraiment des risques, ça me fout la trouille, et je déteste ça. Ça n'est pas ce que je recherche dans ma pratique.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 87




WWW
« Répondre #9 le: 09 Décembre 2020 - 17:54:15 »

 salut !

Étant donné que je réalise 5 à 10 vols par an (grand maximum) mais que je continue à voler sous une EN-D j'aurais tendance à dire "oui" (selon le jugement commun)

Après,
* je pratique assez peu l'accrobranche = 1 seule fois en > 25 ans
* je ferme assez peu
* je ne vole plus engagé
* et même quand je volais très engagé, je n'ai jamais impacté la planète
* (hors une exception cet été et pk j'avais une bonne excuse) je ne décolle que si j'ai décidé (je pense être assez fort en gonflage)  voler en revanche voir les autres décoller me fait souvent peur effray
j'ai répondu "non"
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Eric
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: MacPara Elan
pratique principale: vol / site
vols: 700 vols
Messages: 9



« Répondre #10 le: 09 Décembre 2020 - 18:01:17 »

Bonsoir

Le risque perçu au vu de la question c'est par rapport aux autres pilotes. Pour ma part ceux que je connais.
Dans mon club, peu d'acrobates, quelques crosseurs. Donc comme moi je veux crosser un peu je vais donc aller dans des aérologies plus complexes, décoller aux heures chaudes, voler dans des zones inconnues, atterrir éventuellement dans des zones complexes.
Je considère donc prendre un peu plus de risques que la moyenne de mes camarades..... sans pour autant avoir l'impression de me mettre dans des situations trop dangereuse car si c'est trop dur je peux (et je sais) renoncer ......

A+
Eric
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 88



« Répondre #11 le: 09 Décembre 2020 - 18:22:05 »

J’ai répondu oui en visualisant les autres clans de pilotes du Québec.

Je ne nommerai pas tous les sites mais en gros, ils décollent sur des sites de pelouse, ont pour la plupart des atterros dégagés et possèdent des manches à air au décollage et à l’atterrissage.

J’ai 150 vols cette année et à la louche, entre 80 et 90 % des vols sont fait avec des décollages de roches coupantes qu’ont ne souhaitent pas se faire arracher et jeter, beaucoup d’arbres, atterros souvent exigus et parfois vraiment pas dans le sens du vent et quasi jamais de manche à air à ma dispositions.

Suis-je plus à risque pour ça ?

C’est facile de répondre oui et pourtant, le seul accident sérieux  que j’ai eu est sur une dune de sable. Site tellement facile que j’en ai profité pour faire des trucs que je ne fais pas en temps normal.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 83



« Répondre #12 le: 09 Décembre 2020 - 19:02:25 »

J'ai voté "à moins de risques" en me basant pour ce qui est de la moyenne de référence aux pilotes que je vois évolués durant l'année. Soit parce que ce que je vois comme maitrise de l'aile ou choix de plan de vol me semble inadéquat pour des pilotes que je ne connais pas, soit parce que je connais le pilote et que je sais pertinemment qu'il n'est pas à sa place sous son aile à ce moment.

Forcément c'est tres subjectif et sans doute pas impartial en ce qui concerne le regard que je porte sur moi même et ma propre pratique. Mais je ne doute pas que cela est pris en compte par J-M, voire est la question subliminale prioritaire à laquelle il cherche réponse.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
XavDk
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: à acheter
pratique principale: apprends à voler
vols: 20 vols
Messages: 8



« Répondre #13 le: 09 Décembre 2020 - 19:11:47 »

Vu mon faible niveau, et n'ayant volé qu'encadré j'ai répondu "je ne sais pas" mais je me dis qu'il faut une petite dose d'inconscience pour pratiquer le parapente, certaines erreurs ou approximations pouvant être fatales. Heureusement le plaisir et la passion l'emportent  pouce .
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Les mouettes, c'est pas comme les pigeons. On dirait que c'est moins con. Mais va savoir.
You 7
Invité
« Répondre #14 le: 09 Décembre 2020 - 19:25:43 »

Je pratique le parapente comme je pratiquais le vol à voile. Le plaisir de voler, de faire de la distance à mon niveau sans l'aide d'un moteur, sans prendre de risque (il me semble). Je n'aime pas les situations foireuses. Il m'arrive de descendre aux B, aux oreilles, aux 360 pas trop engagés, en tant qu'exercices, comme aussi les wings et tangages.
J'aime les beaux gestes, les approches école, la précision la mieux possible. L'étude de la météo aussi. Découvrir de nouveaux horizons en montagne, en rando.
Je me suis fait peur par le passé en poussant le bouchon un peu trop loin, sous une voile "difficile" et pas trop à mon niveau du moment.
Donc, retour au calme.
Maintenant, pas plus de risques que le fait de voler à mon niveau.
La vie n'est elle pas aussi un risque ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 279



« Répondre #15 le: 09 Décembre 2020 - 21:35:03 »

Par exemple en tant qu'éternelle débutante je considère que je suis vulnérable car je manque de pratique (250 vols). Toutefois, je m'expose dans des situations relativement saines (sinon je dégage) et le volume d'heures est somme toute assez faible.
Comparé à une moyenne de pilotes (ceux que je côtoie le plus souvent et majoritairement plutôt des crosseurs du club), je considère que leur exposition aux différentes situations merdiques en vol est plus importante mais leur maîtrise de la voile et de l'aérologie est plus grande dans plus de situations.
Du coup, je répondrais risque égal. Mais c'est peut-être discutable comme logique.

Même si j'ai effectué beaucoup plus de vols que toi, je me retrouve tout à fait dans ton analyse :

- je pratique un parapente assez "contemplatif" ;
- je vole en effet dans des conditions aérologiques en général calmes et peu turbulentes ;
- je n'hésite pas à redescendre à pied si les conditions au décollage me semblent trop fortes pour moi, même si d'autres pilotes volent ;
- si les conditions se renforcent en l'air, je n'hésite pas à abréger mon vol et à aller me poser ;
- je ne fais pas de vols de distance ;
- je vole sous une voile ayant un faible allongement (4,54), ultralégère (donc avec peu d'inertie) et très sûre (je n'ai jamais subi la moindre fermeture significative en vol depuis que je vole avec cette voile) ;
- globalement j'ai vraiment l'impression de prendre moins de risques dans ma pratique que d'autres pilotes de mon club par exemple qui font régulièrement des vols de distance sous des voiles plus sensibles et pointues que la mienne.
Du coup j'ai pense cocher : "moins à risque d'accident".

Mais... car il y a un mais :

- je vole vraiment très peu depuis ces dernières années à la suite de mes gros ennuis de santé ;
- j'ai conscience que mon âge "avancé" est de nature à ralentir mes réflexes s'il faut que je réagisse vite à une situation ;
- je continue à voler sans secours (c'est un choix personnel et je l'assume), mais je sais que si un jour je me retrouve avec un vrac dont je n'arriverai pas à sortir, la situation pourra être dramatique.
Du coup j'ai préféré répondre au sondage : "à risque identique".

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
brandi
plouffeur(se)
***
En ligne En ligne

Aile: Plusieurs
pratique principale: vol / site
vols: nombreux vols
Messages: 38



« Répondre #16 le: 10 Décembre 2020 - 09:33:17 »

J'aurais répondu moins de risque avant mon accident,  du coup j'ai répondu pareil  Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le meilleur ? celui qui est en haut de grappe mais qui a pris des marges plus grandes que les autres.
airsinge
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà des vols
Messages: 207



« Répondre #17 le: 10 Décembre 2020 - 09:47:26 »

Je ne vois pas bien comment on pourrait se permettre de répondre autre chose que "Je ne sais pas" !

Comment croire qu'on a accès à une notion de "moyenne des pilotes" en matière de risque, et encore plus subjectivement de "ressenti" de risque !
Soit on parle d'incidents et d'accidents et il y a d'éventuelles possibilités de statistiques et de notion de "moyenne" (si toutefois il y avait un tant soi peu de comptabilisation des incidents et non seulement des accidents), mais par contre la notion de risque ne se moyenne pas, elle n'a rien de factuel.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piment
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik M et M3
pratique principale: vol rando
Messages: 99


« Répondre #18 le: 10 Décembre 2020 - 09:54:14 »

En 33 ans de parapente jamais tapé fort, jamais fait mal, jamais branché alors je dirai plutôt moins de risque. De là à dire que je vole comme une petite vieille...  Shocked
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
les_modos
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Zeolite gt
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 144



« Répondre #19 le: 10 Décembre 2020 - 10:03:16 »

En 33 ans de parapente jamais tapé fort, jamais fait mal, jamais branché alors je dirai plutôt moins de risque. De là à dire que je vole comme une petite vieille...  Shocked
mort de rire quand la réalité nous rattrape  Twisted  canap
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 113



« Répondre #20 le: 10 Décembre 2020 - 10:28:52 »

Salut

J'y réfléchis depuis hier soir. Et en fait... On ne peut pas  répondre à cette question. Enfin moi je ne peux pas y répondre.

Imaginez une autre question : par rapport à la moyenne d'âge mondial, êtes-vous :
 - Plus jeune
 - Plus vieux
 - Pile à la moyenne
 - Je ne sais pas

Question : quel est l'âge moyen ?
Réponse : on ne sait pas

Donc la seule réponse est "Je ne sais pas". Quand je vois presque 40% des réponses avec "à risque identique", je me dis qu'il y a 40% + 23% de pilotes qui "ne savent pas".

Maintenant, rapporté au parapente et à MA pratique, cette question devient limite "vicieuse"
J'ai une pratique solo et une pratique pro. Dans ma pratique pro, je met bien plus de marges de sécurité que dans ma pratique solo. MAIS je ne choisi pas toujours quand je vole ou que je ne vole pas. Et si je ne vole QUE quand c'est bon pour tout le monde, je ne vole que très peu. Et j'ai bien écrit "tout le monde" parce que pour celui qui ne vole pas lorsque moi j'estime que les conditions sont encore bonnes pour moi, pour lui, je prends des risques.

Autre point qui est à étudier dans cette question, c'est le volume de vol. Un gros volume de vol augmente statistiquement les risques. Mais un gros volume de vol repousse aussi les limites.

Enfin il y a les prises de risques conscientes et inconscientes. Dans un milieu spécifique on ne maîtrise pas tous les risques. Mais on les accepte. Sinon on ne pratique pas. A chaque vol on accepte ou pas les risques observés.

Donc elle est limite vicieuse, parce que je suis un obligé de répondre PLUS à risque, puisque je vole plus que la moyenne et dans des conditions qui ne sont pas toujours optimum. Sinon je suis hypocrite. Mais si je réponds ça, est-ce bien cohérent avec une pratique professionnelle (que j'estime peu risquée, ce qui se vérifie par une absence de déclarations d'accidents depuis plus de 20 années ?

Que ce sondage existe, ça ne me dérange pas. Par contre, je ne vois pas bien quel "bilan" ou "étude" on peut en tirer ?

A+
L
« Dernière édition: 10 Décembre 2020 - 10:34:17 par choucas » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 139


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #21 le: 10 Décembre 2020 - 10:37:07 »

Question : quel est l'âge moyen ?
Réponse : on ne sait pas
hein ?
https://www.google.com/search?q=age+moyen+mondial&rlz=1C1GCEA_enFR798FR799&oq=agemoyen+mondia&aqs=chrome.1.69i57j0i13j0i13i30j0i8i13i30l5.5075j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: A fond la forme !
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 139


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #22 le: 10 Décembre 2020 - 10:41:15 »

Sinon, pour répondre à la question, j'ai quand même l'impression de faire moins de conneries d'erreurs qu'avant, ...mais ça m'arrive encore d'en faire, et à moins de voler comme piment en mode petite vieille (et encore !), je ne vois pas qui peut prétendre qu'il n'en fait ou fera jamais.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler - F. Nieztsche
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 113



« Répondre #23 le: 10 Décembre 2020 - 10:52:14 »


Euh moi aussi j'ai Google  Clin d'oeil
C'était une caricature... J'aurais du dire : "c'est comme si on se demandais si on était au-dessus ou en-dessous de la moyenne d'âge sans la connaitre.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
DimitriM
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 8



« Répondre #24 le: 10 Décembre 2020 - 11:18:08 »

Hello

Si tout le monde était honnête avec soit même et complètement lucide, on devrait avoir un résultat de sondage ou on aurait autant de personnes qui se pense en dessous de la moyenne qu'au dessus (si également le CDV est représentatif de la population parapentesque, mais bref...)

Si on peut faire répondre tout le monde, via la prise de licence par exemple, ça permettra de voir si les plupart sous estime leur niveau de risque par rapport à celui des autres par exemple (si une majorité de gens répondait qu'elle est moins à risque que la moyenne).

Dans mon cas perso, je me compare aux gens que je connais. Déjà c'est biaisé, vu que ça va être plutôt des gens qui ont ma pratique... Pour les autres comment les juger vu qu'on ne les connait pas (à part les cas extrême où ça se voit comme le nez au milieu de la figure qu'ils font n'importe quoi) ?
Donc par rapport aux petits copains, je pense prendre plus de marges, par rapport à mon niveau de compétences perçu VS celui que je perçois chez eux. Mais si ça se trouve ils perçoive exactement la même chose de leur côté Clin d'oeil
Ca me parait compliqué d'utiliser le nombre de cartons ou presque cartons comme élément de comparaison : on peut tous citer autour des noms des gens qu'on considère un peu "trompe la mort" et qui n'ont jamais tapé, et d'autres personnes plutôt prudentes qui ont eu le coup de "pas de pot" et qui ont payé très cher une petite erreur...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.041 secondes avec 24 requêtes.
anything