+ Le chant du vario +

Forum de parapente

12 Décembre 2019 - 05:56:57 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: To + or not to +  (Lu 6609 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
davidsalud
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: sellette fusion-Nervures Diamir -Whizz 22 et kruyer-Goose MK3 25-
pratique principale: apprends à voler
vols: 200 vols parapente, et plus de 3000 autres... vols
Messages: 31



« Répondre #25 le: 01 Septembre 2018 - 17:52:57 »

Je vole à la Saint Victoire, des Diamir on en voit quelques unes.  Faut dire que je suis fan et que je les repère à 3 km  Rigole 
 
Nervures ne fait pas dans le marketing et la Pub à outrance... Ils ratissent pas , on vient à eux après une certaine démarche personnelle...  Ceci explique un peu cela...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Michel Ballif
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nova Phantom / Sky Atis 4 / WV Haska / Supair Radical 3
pratique principale: vol / site
vols: env. 2000 vols
Messages: 112



« Répondre #26 le: 01 Septembre 2018 - 18:11:42 »

Je vais méme aller plus loin dans ma réflexion : j'aurais vraiment une confiance modérée dans les conseils de ton moniteur,  trop pressé de te faire faire une bonne affaire.... pour lui seul. vrac

Je n’osais pas le dire  Embarassé
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Slov4s
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z4
pratique principale: vol / site
vols: ~100/an, du plouf à 1h30, depuis 2015 vols
Messages: 95


« Répondre #27 le: 03 Septembre 2018 - 10:30:03 »

Je completerai quelque question pour mieux cerné le probleme..
Est ce parce que tu sais que les conditions vont etre compliquées avec ta voiles que tu limites tes heures de vols (je vais pas y aller, ça va encore etre rasoir..) ou est ce du fait de contrainte exterieur?
Perso, je suis passé d'une Prion a une Buzz Z4, et j'ai trouvé plus de plaisir en vol, et ça m'a permis d'augmenté mon volume. parce qu'au lieu de plomb de moins de 10 minutes, je suis passé à des petits vols tranquille de 15-20 minutes, et que ça à vite doublé mon temps passé en l'air, avec le même volume de vol.
mais aujourd'hui, avec des stage cross, 2 SIV, je sais aussi que en restant à 30-40h de vol par an, le passage à un truc plus pointu (Rush, Punk, rise que je trouve très "tentante") m’inquiète quand même. c'est pas ma voile qui me bloque, c'est le déchet dans mon pilotage, les tours dans le thermiques qui sont inefficaces parce que mal exploité, mon manque de patience, mon manque d'audace (je suis au plafond, je vais me promener ou je reste la pour reprendre le même thermique... ben restons là...).
Et donc si j'avais à changer de voile, ben je resterai sur ce type de voile. Ma conjointe à une Epic, associé à son pilotage, ca devient une machine de guerre. Elle a appris et fait des centaine de plomb sur une Nemo XX, la transition a été une formalité...

Donc conclusion : une voile un poil plus "agile", vivante, mais dans laquelle on n'a pas une inquiétude du fait d'un grand écart de niveau, ça permet de capitalisé la confiance acquise, et de profiter d'un peu plus de lisibilité dans la masse d'air.
Un pote a fait le saut Alpha 4 Hook 3, il a aussi adoré. Pour un volume horaire équivalent au mien.

Maintenant, essayer des voile, c'est aussi voir si le fonctionnement d'une aile te convient. On s'adapte à tout, mais plus ou moins rapidement. Et si c'est long, on a la sensation de régresser. Ça peut être dur a vivre.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Dajam
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4
pratique principale: vol / site
Messages: 21


« Répondre #28 le: 03 Septembre 2018 - 10:48:57 »

Te prend pas trop la tête avec A, B-, B+ ... et si tu as confiance en ton moniteur, ben fait lui confiance Sourire
Essaye les voiles (essaye les vraiment, c'est a dire dans les conditions où tu voleras avec), et prend celle sous laquelle tu te sens bien !
Je suis passé récemment d'une ion a une mentor, et je pense que la différence entre B- et B+ c'est pas tant la sécurité passive (une petite lecture des PV d'homologation te convaincra que c'est pas très différent en fait), que le fait que la voile communique plus d'infos sur la masse d'air, et donc c'est plus fatiguant quand tu n'as pas l'habitude.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
lamimolet
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sup’air Leaf
pratique principale: apprends à voler
vols: - 200 vols
Messages: 2



« Répondre #29 le: 03 Septembre 2018 - 12:00:23 »

Je limite mes heures de vol en majeure partie pour des questions d'organisation (de travail, familiales...), d'argent (je ne vis pas au pied d'un site); après quoi viennent les questions techniques: oui quand j'ai couru toute la semaine, que j'ai la pelouse à tondre, et un article à écrire, je rechigne à aller faire du parawaiting sur un site champenois sur lequel j'ai peu de chance de voler plus de 10 mn.
Et qu'on ne me fasse pas le coup du "mais avec des EN A y en a des qui font 400 bornes!" parce que ceux-là sont rares; y a des moments où il faut voler vite, ou il faut avoir plein de finesse, et où y a pas moyen de faire autrement.
Parfois on joue bien le coup, c'est ce qui m'est arrivé l'an passé quand j'ai fait le choix de décoller haut (pic Saint Michel) et que les cadors élancés du Belvédère (environ 600 m plus bas pour ceux qui ne connaissent pas) n'ont pas réussi à monter. Seulement ça a été au prix d'une reculade, pas suffisante pour se dire qu'en mini voile ça passait, suffisante pour regretter de ne pas avoir une aile comparable à celles des cadors locaux, justement. Je les voyais bien, face à la brise, et c'est pas pareil.
De toute façon, quand tout le monde démarre à 50 m d'altitude, je pense que le péquin moyen est pénalisé sous une EN A.
Parallèlement, je pense qu'une aile plus perf aide à se sortir de situations limites, si le ciel est orageux par exemple (voir mon fil sur les gentils et méchants nuages). Je pense qu'à Bellecombe j'aurais traversé plus vite les turbulences du au décollage sous le vent de la crête à l'antenne, et que j'aurais pu fuir plus vite vers le sud une fois du gain pris si ça chablatait pas trop, ou vers l'atterro si ça sentait trop mauvais.

Je suis moi aussi impatient parfois, mais pas n'importe quand: j'ai taillé vers la vierge à Saint Martin l'autre jour où je me suis fait appuyé mais je savais qu'en allant au sud je risquais de trouver de quoi remonter, ce qui s'est produit. Après quoi j'ai fait l'essuie-glaces avec les copains.
Bref, j'envisage tout à fait ce dont parle Slov4s pour augmenter le temps passé en l'air.

Dajam, je pense qu'essayer une voile inconnue, plus difficile à piloter, dans mes conditions de vol habituelles n'est pas une bonne idée: que se passe-t-il si je ne gère pas un déco tout seul en montagne, sur un site non officiel? Non je crois préférable d'essayer dans des conditions pas trop chaudes, quitte à envoyer du virage dynamique et/ou du 3-6 pour sentir les réactions de la bâche.
J'essaierai donc soit autour de Grenoble, soit en bord de mer; et je ne tenterai pas n'importe quoi.
En plus de la Leaf et de l'Epsilon y a peut-être l'Optic de Dudek, rapport qualité/prix tentant a priori.

Voilà. Merci les parapotes!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
airsinge
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà des vols
Messages: 347



« Répondre #30 le: 03 Septembre 2018 - 12:47:41 »

Tu rèves donc d'avancer plus facilement en n'ayant pas trop d'inconfort en plus

Il semble que ce soit ce qu'Hannes Papesh cherche à offrir avec la Phi Tenor :  https://phi-air.com/tenor/

Il me semble aussi que Paul Amiel vise aussi ce créneau avec la AirCross U-fly-3 (plus modestement, et peut-être pour moins cher).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
ALPYR
professionnels
tchatcheuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Queen2 S.
pratique principale: vol / site
vols: +/-3000 vols
Messages: 784



WWW
« Répondre #31 le: 03 Septembre 2018 - 13:07:28 »

On a même le droit d'aller directement sur les pages en Français :
https://phi-air.com/fr/project/tenor/
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Importateur Triple Seven, X-DreamFly, PHI
https://777gliders.com/
http://phi-air.com/fr/
http://www.x-dreamfly.ch/
Produits garantis sans AFT* (*avis de forum téléguidés)
Flyin Matmute
Invité
« Répondre #32 le: 03 Septembre 2018 - 14:55:58 »

un vol modeste réalisé en Leaf (juste comme ça en passant)

https://www.youtube.com/watch?v=pz2guuze3OE&feature=youtu.be
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Dajam
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4
pratique principale: vol / site
Messages: 21


« Répondre #33 le: 03 Septembre 2018 - 15:09:38 »

Dajam, je pense qu'essayer une voile inconnue, plus difficile à piloter, dans mes conditions de vol habituelles n'est pas une bonne idée: que se passe-t-il si je ne gère pas un déco tout seul en montagne, sur un site non officiel?

Ben quelle différence une fois que tu l'auras acheté ? faudra bien que tu y ailles sur ton site non officiel avec. Si la voile te fait peur, ne pense même pas à l'acheter.
Je reviens à mon expérience, le matin en air calme entre une ion et une mentor c'est kiff-kiff. Tu te dis peut être la mentor c'est top ca glisse mieux, mais c'est tout. Dans des conditions thermiques par contre c'est plus pareille du tout, et c'est ca qu'il faut essayer avant d'acheter. Je pense. Après chacun fait comme il veut Sourire
Et c'est pas une question de lettre d'homologation. J'ai essayé la leaf aussi, et en thermique je ne comprenais rien je me faisais bouger sur tous les axes et j'avais peur de tourner trop proche du relief... bref pas pour moi. Alors ques i je l'avais essayée en air calme le matin je l'aurais ptet trouvée sup'air ( je sors ).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 320



« Répondre #34 le: 03 Septembre 2018 - 15:20:36 »

un vol modeste réalisé en Leaf (juste comme ça en passant)

https://www.youtube.com/watch?v=pz2guuze3OE&feature=youtu.be

Beau vol et vidéo sympa !  pouce

Es-tu certain que ce vol a été réalisé le 4 juillet 2k18 ?   mort de rire

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign France
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 571



WWW
« Répondre #35 le: 03 Septembre 2018 - 15:24:28 »

Salut Lamimolet!
Sûr, on le voit, ce n'est pas facile de te donner un avis juste sur la base des infos que tu donnes, sans virer sur le "ça fait peur"!
En tout cas, juste à te lire, je confirme que la Rise 3 parait surdimensionnée par rapport à ta pratique. Pas besoin de ça pour "s'extraire", une bonne A ou B access (Epsilon, Vita, Knight, Epic, Ion, Buzz et plein d'autres...), chargée convenablement, doit très bien le faire. Et 10 heures par an... c'est, trop peu quand même pour ce type d'ailes.
Je schématiserais rapidement en mettant des "limites de besoin" comme ça:

Tant que tu n'as pas besoin de faire de transitions face au vent, les EN B+ ne sont pas "nécessaires". Bien sûr, suivant les spots, mais là je parle des Alpes où tu as l'air de voler le plus. J'ai mon idée pour les "buttes de plaine", mais ne suis pas du tout spécialiste! L'avantage de la B+ sera plus pour aller d'un thermique A à une zone dynamique B que pour enrouler.

Maintenant puisque c'était la question, entre Rise et Iota, je crois (pour avoir pas mal volé les 2) que le propos de Chatmalo était très juste!

Et j'espère que Lionel ne m'en voudra pas trop. Mais je lui fais aussi confiance et suis convaincu qu'il sait bien mieux que nous derrière un clavier ce que tu vaux et ce que tu peux!

Bons vols!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 584



« Répondre #36 le: 03 Septembre 2018 - 15:57:53 »

y a des moments où il faut voler vite, ou il faut avoir plein de finesse, et où y a pas moyen de faire autrement.
Oui effectivement il y a des moments où... Mais justement, ces moments où n'arriverons que quand tu seras déjà capable de voler des heures... Ce moment arrivera quand tu feras déjà des vols de 50-60 bornes. Pour le moment cela ne te servira à rien, voir au pire ça te mettra en danger. Voler vite, ok peut être, mais tu gagneras bien plus de temps dans ton vol en étant bon en placements dans la masse d'air et en optimisant tes thermiques pour monter vite, plutôt qu'en gagnant 1 ou 2km/h bras hauts. Pareil pour ce qui est de pousser le barreau... En passant sur une aile plus réactive tu verras que tu risque bien plus de te sentir en situation inconfortable et que du coups tu oseras encore moins pousser le barreau, donc là non plus tu ne gagneras rien. De plus pousser le barreau, même avec une B+ ça ne te fera pas souvent avoir une meilleure finesse, car ces ailes font encore parties de celles dont la finesse max est bras hauts.

Parfois on joue bien le coup, c'est ce qui m'est arrivé l'an passé quand j'ai fait le choix de décoller haut (pic Saint Michel) et que les cadors élancés du Belvédère (environ 600 m plus bas pour ceux qui ne connaissent pas) n'ont pas réussi à monter.
Ça c'est simplement une question d'instabilité, puisque comme tu le dis toi même les guns n'ont pas pu sortir.
Seulement ça a été au prix d'une reculade, pas suffisante pour se dire qu'en mini voile ça passait, suffisante pour regretter de ne pas avoir une aile comparable à celles des cadors locaux, justement. Je les voyais bien, face à la brise, et c'est pas pareil.
Ce que là non plus tu ne prends pas en compte, c'est que sous les guns qui avances face à la brise, il y a le pilote capable de piloter son gun... Voler avec un bagage de 10h/ans sous une B+ dans des conditions de brise qui te font reculer, ce serait là encore une raison de plus d'être en danger... Car ce n'est certainement avec une expérience de la sorte que tu sauras trouver les bons endroits où te placer, anticiper les endroits potentiellement dangereux... Et une fois que tu te seras collé dedans avec ton expérience un peu courte et ta toute nouvelle B+ et bien bon courage, car tu risque plus de laisser une trace d'huile dans ta sellette que de t'en sortir mieux avec ta nouvelle B+ que ce que tu ne l'aurais fait avec ta A.
De toute façon, quand tout le monde démarre à 50 m d'altitude, je pense que le péquin moyen est pénalisé sous une EN A.
Là oui, peut être... Sur un site de plaine avec des dénis si petits, où on vole souvent dans du vent, là oui peut être une aile plus perf t'apporterait quelque chose, mais quand tu viendras dans le Vercors ou dans les massifs à l'entour tu vivras aussi peut être ça plus comme un handicap.
Parallèlement, je pense qu'une aile plus perf aide à se sortir de situations limites, si le ciel est orageux par exemple (voir mon fil sur les gentils et méchants nuages). Je pense qu'à Bellecombe j'aurais traversé plus vite les turbulences du au décollage sous le vent de la crête à l'antenne, et que j'aurais pu fuir plus vite vers le sud une fois du gain pris si ça chablatait pas trop, ou vers l'atterro si ça sentait trop mauvais.
Là par contre, je ne suis plus d'accord avec toi... Car comme pour la brise, si l'aérologie dans laquelle tu décolles est suffisamment limite pour que tu ne t'en sorte pas avec une A et que tu penses qu'avec une B+ ce serait mieux, d'abord tu fais erreur et d'autre part, imagine ce que ça donnerai si justement tu te trompais et que l'aérologie pourrie te rattrape quand même, et bien là aussi je te souhaite bien du courage avec ta B+ que tu ne saurais pas forcément maitriser...

Dajam, je pense qu'essayer une voile inconnue, plus difficile à piloter, dans mes conditions de vol habituelles n'est pas une bonne idée: que se passe-t-il si je ne gère pas un déco tout seul en montagne, sur un site non officiel? Non je crois préférable d'essayer dans des conditions pas trop chaudes, quitte à envoyer du virage dynamique et/ou du 3-6 pour sentir les réactions de la bâche.
J'essaierai donc soit autour de Grenoble, soit en bord de mer; et je ne tenterai pas n'importe quoi.
Non, il a raison, essayer une voile en vue d'un changement, ça se fait dans tes vraies conditions de vol habituelles... Tu fais juste un premier plouf avec pour voir comment sont les commandes (plus ou moins réactives, pour faire deux trois tangages et ou mise en 3-6 modérés et après feu... Justement pour voir si tu es capable de la maitriser et si tu te sens bien dessous. Car en conditions calmes tu trouveras toujours l'aile super, là où ca risque de ne pas le faire c'est quand tu l'auras achetée et que tu te colleras dans du vrai thermos. Et là... Ben ça sera trop tard, faudra que tu fasses avec et tu régresseras certainement ou que tu changes à nouveau.

Donc mon avis est qu'il serait mieux que tu testes 2 ou 3 ailes type Epsilon et Leaf dont tu parles, mais dans des vraies conditions thermiques (oui il y en a encore, comme par exemple aujourd’hui ou hier) et que tu prennes celle sous laquelle tu te sens le mieux. Et avec ça tu auras largement de quoi essayer de voler quelques 50 à 100h par an et là si tu es déjà capable de te coller des vols gens Col Vert/Mont Aiguille A/R ou St Eynard/Granier A/R ou Chamrousse/Allevard A/R quand tu viens vers Grenoble, vols où je croise régulièrement des ailes homologuées A (genre des Alpha6) tu te reposeras la question de passer sous une B+, mais avant, je penses pas que cela soit une limitation pour toi.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
Flyin Matmute
Invité
« Répondre #37 le: 03 Septembre 2018 - 16:06:06 »

un vol modeste réalisé en Leaf (juste comme ça en passant)

https://www.youtube.com/watch?v=pz2guuze3OE&feature=youtu.be

Beau vol et vidéo sympa !  pouce

Es-tu certain que ce vol a été réalisé le 4 juillet 2k18 ?   mort de rire

 trinquer

Le vol n'est pas de moi mais d'un pilote de mon club, c'était juste pour étayer le propos de la majorité des gens ayant répondu sur ce fil. Oui, une B (pas une B+) suffit laaaaargement à se faire plaisir en vol... Mais en ce moment les fils tournent tous autour des mêmes sujets, on a l'impression de se répéter... c'est pour ça que j'ai pensé qu'une vidéo (sympa en plus) pouvait être plus parlante qu'un long discours.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flying Koala
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Anakis 3
pratique principale: apprends à voler
vols: Trop trop peu de vols
Messages: 436



« Répondre #38 le: 03 Septembre 2018 - 16:19:29 »

Quitte à être hors-sujet, j'en profite pour féliciter Mathilde pour son très beau classement et ses très jolis vols à la CFD cette saison  bravo  bravo  bravo

Ils sont vraiment sympas tes vols avec la Rush 4 (superbes FAI notamment).

Encore bravo!

FK.
« Dernière édition: 03 Septembre 2018 - 16:27:07 par Flying Koala » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Les Eucalyptus sont mes amis
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 779


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #39 le: 03 Septembre 2018 - 16:33:07 »

Es-tu certaine que ce vol a été réalisé le 4 juillet 2k18 ?   mort de rire
Et oui !
2k18, c'est juste une autre façon d'écrire 2018 (2000 = 2 kilos = 2k).
L'an 2000, chez les Anglophones, ça s'écrit Y2K (Year 2000).
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Man's
Flyin Matmute
Invité
« Répondre #40 le: 03 Septembre 2018 - 16:40:17 »

Es-tu certaine que ce vol a été réalisé le 4 juillet 2k18 ?   mort de rire
Et oui !
2k18, c'est juste une autre façon d'écrire 2018 (2000 = 2 kilos = 2k).
L'an 2000, chez les Anglophones, ça s'écrit Y2K (Year 2000).

merci Flyin Koala pour le compliment qui fait rosir  bisous
merci Man's de me rendre ma part de féminité ;P

par contre, je viens de voir mon précédent post et j'ai chié dans la colle au niveau de l'intégration de la citation de Marc et ma réponse, je présente mes plus vives excuses à l'intéressé !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 1 320



« Répondre #41 le: 03 Septembre 2018 - 16:52:32 »

Es-tu certaine que ce vol a été réalisé le 4 juillet 2k18 ?   mort de rire
Et oui !
2k18, c'est juste une autre façon d'écrire 2018 (2000 = 2 kilos = 2k).
L'an 2000, chez les Anglophones, ça s'écrit Y2K (Year 2000).

Exact, suis-je bête, j'aurais dû m'en apercevoir.  rouleau ? patisserie
Mais c'est quand même une façon quelque peu particulière d'écrire 2018 !  pouce

Quant à "certaine" et non pas "certain", je m'excuse auprès de Mathilde et je n'avais pas l'intention de lui retirer sa féminité (à chacun ou chacune ses excuses) !  Rigole
Quand il m'arrive de mettre en gras, dans les messages que je cite, les corrections que j'effectue pour rectifier des erreurs, je ne change pas la taille des caractères pour autant !
Je sais que cela ne te plait pas, mais je fais cela juste pour rendre service et des membres du forum m'ont remercié en privé de l'avoir fait pour certains de leurs messages, alors ?  hein ?
Mais je ferai bien attention à ne jamais le faire lorsque je citerai un de tes messages !  Rigole

 je sors

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 1 108



« Répondre #42 le: 03 Septembre 2018 - 17:23:39 »

[...]et je pense que la différence entre B- et B+ c'est pas tant la sécurité passive (une petite lecture des PV d'homologation te convaincra que c'est pas très différent en fait), [...]

Sur ce point tu es totalement dans le faux. La marche question exigences faites au pilote ET sécurité passive (le côté auto-démerdant d'une voile) existe bien et est déjà considerable entre une EN-B suivant l'usage pour lequel elle est conçue (pour ne pas parler avec des "+" qui valorisent et des "-" qui ont un côté discriminant.
Les tests pour la catégorisation lors de l'homologation se font en air calme dans des conditions "normalisées" avec une procédure qui l'est toute autant et ça par un pilote professionnel spécialement formé à cet exercice.
Le comportement d'une aile dans des conditions thermiques l'amenant hors de son domaine de vol et avec aux commandes un pilote lambda qui n'aura déjà pas su l'éviter risque d'être fort autre que celui que la lecture du rapport d'homologation laisse imaginer.

Reprenez un peu l'historique des derniers accidents mortels qui fonts débats depuis débuts 2017 et vous pourrez constater que le côté idiot-proof pratiquement promise par l'homologation EN-B ne se vérifie finalement pas tant que cela. Constat fait, documenté et dénoncé par le DHV depuis quelques années déjà.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Erakis
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sprint 3
pratique principale: vol / site
vols: Le parapentiste 100 vols
Messages: 8



« Répondre #43 le: 03 Septembre 2018 - 22:33:08 »

Vous n'avez pas demandé à notre ami fromager s'il faisait beaucoup de gonflage. Or je me suis entendu dire plusieurs fois qu'une heure de gonflage équivalait à 3 h de vol. Donc si notre ami-clé fait mettons 10 h de gonflage par an en plus de ses 10 h de vol, ne faudrait-il pas partir sur une base de 40 h par an ?

Désolé si la question vous paraît naïve. Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 584



« Répondre #44 le: 04 Septembre 2018 - 07:46:31 »

Le gonflage OK, ça fait indéniablement progresser, mais cela ne remplace pas le vol, car en vol les réactions de l’aile sont plus amples et plus vives puisque la charge alaire n’est pas là même quand on a les pieds au sol et quand on vole et puis le gonflage apprend à piloter son aile, mais n’apporte pas la connaissance de tous les pièges aérologiques seulement visibles en vol.

Donc ça aide mais ça ne remplace pas...

[Edit] Et puis le jour où les débutants (ou pas d'ailleurs) comprendront enfin qu’une aile plus performante et plus facilement source de régression que de progression on aura fait un grand pas... La seule vrai source de progression passe par le pilote pas par le matos. Lœb sera toujours capable de nous tordre même s’il roule en twingo RS de série et nous en WRC préparée. Le changement d’aile vers une plus performante ne doit pas arriver pour progresser, mais il doit arriver pour ne pas être limité. Un pilote devrait changer d’aile uniquement quand il est capable de la piloter, quand c’est une évolution « naturelle » pas une mise en déséquilibre pour se pousser vers la progression, car bien souvent c’est de l’autre côté de l’equilibre qu’on tombe.
« Dernière édition: 04 Septembre 2018 - 08:03:40 par chatmalo » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
Slov4s
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Buzz Z4
pratique principale: vol / site
vols: ~100/an, du plouf à 1h30, depuis 2015 vols
Messages: 95


« Répondre #45 le: 04 Septembre 2018 - 08:52:48 »

[...]et je pense que la différence entre B- et B+ c'est pas tant la sécurité passive (une petite lecture des PV d'homologation te convaincra que c'est pas très différent en fait), [...]

Sur ce point tu es totalement dans le faux. La marche question exigences faites au pilote ET sécurité passive (le côté auto-démerdant d'une voile) existe bien et est déjà considerable entre une EN-B suivant l'usage pour lequel elle est conçue (pour ne pas parler avec des "+" qui valorisent et des "-" qui ont un côté discriminant.
Les tests pour la catégorisation lors de l'homologation se font en air calme dans des conditions "normalisées" avec une procédure qui l'est toute autant et ça par un pilote professionnel spécialement formé à cet exercice.
Le comportement d'une aile dans des conditions thermiques l'amenant hors de son domaine de vol et avec aux commandes un pilote lambda qui n'aura déjà pas su l'éviter risque d'être fort autre que celui que la lecture du rapport d'homologation laisse imaginer.

Reprenez un peu l'historique des derniers accidents mortels qui fonts débats depuis débuts 2017 et vous pourrez constater que le côté idiot-proof pratiquement promise par l'homologation EN-B ne se vérifie finalement pas tant que cela. Constat fait, documenté et dénoncé par le DHV depuis quelques années déjà.

 trinquer
Je completerai pour peut etre mieux faire comprendre le risque de ne se fier qu'à l'homologation.
L'homologation donne une amplitude de mouvement. Est ce que l'abattée va etre de 30° ou 45°, est ce que le virage va etre de 90° ou 180° avant la sortie automatique du mouvement dans les conditions de test.
Maintenant; si le test est une abattée et qu'on en mesure l'amplitude (genre, sortie de frontale), la voile doit se limite à 30° avec un bras haut parfait du pilote et neutre sellette : ça ne dit rien de la vitesse à laquelle se produit l’abattée. Or pour la gérer, il faut que le pilote est la sensibilité et la réactivité pour la bloquer.
Pour caricaturer,  même limité à 30°, si l’abattée se fait en 2 seconde, dans l'axe quelque soit le décalage de frein que garde le pilote, ou si elle se fait en 0.1 seconde, avec une rotation si le pilote garde ne sert-ce que du contact au frein, dans les 2 cas, testée par l'organisme de certification, on aura la même note. Juste, le pilote en dessous ne verra carrément pas la même chose en vol.
Cette acceptation du "surpilotage", au final, à être sale dans son pilotage, c'est à mon avis un point essentiel des nouveau tests de Cedric Nieddu. Merci a lui de l'avoir ajouté, je trouve que ça apporte beaucoup de clarté sur le niveau requis d'une aile, sans mettre en cause son homologation/sa qualité de vol.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nolan
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Orbea 2
pratique principale: vol rando
Messages: 139


« Répondre #46 le: 04 Septembre 2018 - 10:56:35 »

Pour savoir si la voile est limitante j'aime bien regarder les vols CFD déclarés avec ma voile: si quelqu'un a fait plus que moi je me dis que c'est moi qui suis limitant, pas la voile.
Je suis à 6km du record, ça va le faire  Mr. Green
Un petit jeu entre moi et moi quoi
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 202


« Répondre #47 le: 04 Septembre 2018 - 11:03:08 »

Pour savoir si la voile est limitante j'aime bien regarder les vols CFD déclarés avec ma voile: si quelqu'un a fait plus que moi je me dis que c'est moi qui suis limitant, pas la voile.
Je suis à 6km du record, ça va le faire  Mr. Green


Donc tu es mur pour changer de voile  bravo
Mais si tout le monde joue à ce petit jeu les vendeurs de PP ont du souci à se faire  effray
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Fastphil
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: XI
pratique principale: vol rando
vols: je plane, je vols
Messages: 6



« Répondre #48 le: 04 Septembre 2018 - 11:37:04 »

Pour savoir si la voile est limitante j'aime bien regarder les vols CFD déclarés avec ma voile: si quelqu'un a fait plus que moi je me dis que c'est moi qui suis limitant, pas la voile.
Je suis à 6km du record, ça va le faire  Mr. Green
Un petit jeu entre moi et moi quoi
 trinquer

Il faut choisir une voile assez rare pour être certain de bien se placer dans le classement. bravo
Merci aussi, je me rend compte que je suis aussi 2eme de ma voile. +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 584



« Répondre #49 le: 04 Septembre 2018 - 17:34:47 »

Au concours de celui qui a la plus grosse longue... 7 ème pilote différent et 14 eme vol le plus long sur une B+ « pas rare » en 2018... Faut que je change alors?  ?  je sors
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
Pages: 1 [2] 3  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.05 secondes avec 21 requêtes.
anything