+ Le chant du vario +

Forum de parapente

12 Novembre 2019 - 18:23:50 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 ... 7 8 [9]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Nova Ion 3  (Lu 104502 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Norby
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Rook2, Ultralite 3 et Bi SORA
pratique principale: vol / site
vols: 500 vols
Messages: 14



« Répondre #200 le: 29 Juillet 2015 - 21:53:42 »

Salut
Je n'ai pas essayé la ion3 mais beaucoup volé avec la 2 qui est une excellente machine pour progresser il n'y a pas beaucoup ,de différence entre la 2 et la 3 en terme de perf d'après ce que j'ai pu lire comme compte rendu , la 3 est un peu plus élagué en suspente est les hautes sont dégainées d’où le pouillème de perf en plus ( la 2 est entièrement gainée)

Selon Nova, c'est tout de même plus d'un demi point de finesse en plus... ce qui commence a pas etre negligeable, du moins plus qu'un pouilleme.
Mais ce qui caractérise plus la Ion3, c'est plus de mordant dans le thermique et surtout une tres faible degradation acceleré pour la categorie.
J'ai cette Ion3 depuis 1 an venant d'une Alpha5 je n'ai pas du tout ete perdu, ca reste tres accessible, c'est meme un rapport perf/accessibilité bluffant.

Si tu n'as pas de probleme de budget, prend la Ion3, en plus tu connais la personne, avec 5 ploufs elle est comme neuve.
Sinon si ton budget est serré la Ion2 te decevra pas, par contre c'est sur elle decotera plus vite encore.
Pour 650€ d’écart je partirais en tous cas sur la Ion3 perso sans hésiter, aile plus récente quasi neuve et de dernière génération.

Norbert
« Dernière édition: 29 Juillet 2015 - 22:08:34 par Norby » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Flying Ti'punch
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Huapi 26 / Ion2 / Biplace
pratique principale: vol / site
vols: 1500 vols
Messages: 14


survoleur de côcôtiers


« Répondre #201 le: 29 Juillet 2015 - 23:12:02 »

Bon ben moi j'ai récupéré la 2 de nairwolf  Rigole . Je suis au max du PTV et c'est que du bonheur  parapente . Plongeante en virage comme je les aime, très réactives, pas une fermeture en 40h de vol. Parfait pour balancer des wings au-dessus du lagon et soarer des heures. Après en vrai thermique je sais pas ce que ça vaut.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
nairolf
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Spantik
pratique principale: apprends à voler
vols: 300 vols
Messages: 82



« Répondre #202 le: 29 Juillet 2015 - 23:34:34 »

Salut
Je n'ai pas essayé la ion3 mais beaucoup volé avec la 2 qui est une excellente machine pour progresser il n'y a pas beaucoup ,de différence entre la 2 et la 3 en terme de perf d'après ce que j'ai pu lire comme compte rendu , la 3 est un peu plus élagué en suspente est les hautes sont dégainées d’où le pouillème de perf en plus ( la 2 est entièrement gainée)

Selon Nova, c'est tout de même plus d'un demi point de finesse en plus... ce qui commence a pas etre negligeable, du moins plus qu'un pouilleme.
Mais ce qui caractérise plus la Ion3, c'est plus de mordant dans le thermique et surtout une tres faible degradation acceleré pour la categorie.
J'ai cette Ion3 depuis 1 an venant d'une Alpha5 je n'ai pas du tout ete perdu, ca reste tres accessible, c'est meme un rapport perf/accessibilité bluffant.

Si tu n'as pas de probleme de budget, prend la Ion3, en plus tu connais la personne, avec 5 ploufs elle est comme neuve.
Sinon si ton budget est serré la Ion2 te decevra pas, par contre c'est sur elle decotera plus vite encore.



Pour 650€ d’écart je partirais en tous cas sur la Ion3 perso sans hésiter, aile plus récente quasi neuve et de dernière génération.

Norbert

Sans vouloir polémiquer quoi que c'est un peu calme en ce moment , plus rien sur le fil d'Akira et M@tthieu est surement en train de bosser pour préparer la rentrée Mr. Green  
Tu cites Nova qui revendique un demi point de + j'aurais tendance à dire 1 demi point de plus selon les syndicats et 1 quart selon la police
quand au mordant dans le thermique j'ai toujours trouvé que la 2 n'avait aucun problème de ce coté là bien que volant cette aile en bas de ptv a 82 kg pour une S 80/100
ceci dit je suis complétement d'accord avec toi  bisous
Et je n'agiterai pas ici le désagrément des suspentes dégainée qui revient si fréquemment sur le tapis n'ayant pas encore suffisamment d'expérience sur le sujet avec la Spantik en version dégainée.

((@)) Gypaete
Concernant la différence avec la Spantik  , la Spantik est une voile light 1.5 kg de - que la ion 2  elle monte un peu plus facile  mais la ion monte facile aussi
la spantik va chiffonner un peu + au sol si il y a de l'air au déco prise en charge de la spantik un poil mieux  mais c'est vraiment ténu
en vol  la Spantik qui comme la ion indique bien le thermique peut etre un chouia  mieux mais avec une tendence à engager plus vite en virage serré quand tu veux resserrer le virage
j'ai été un peu dérouté au début maintenant ça va . comme la ion elle est très amortie en tangage et solide en turbulence mais je ne vole pas dans des aérologie de milieu de journée en montagne
j'avance mieux vent debout mais suis également mieux placé dans la fourchette donc il faudrait essayer au même ptv pour être sur
sinon la Spantik doit quand même avoir 1 point de finesse en + selon les syndicats et 1/2 selon la police
mais je pense que on est à peu près dans la même catégorie d'aile low B  et la + grosse différence serait plutôt sur la finition et la qualité du produit ainsi que sur le poids
il est clair pour moi que je vais me diriger dorénavant sur des ailes lights et du matos allégé tant il est agréable de marcher avec un  sac de 10 a 12 kg  

 salut ! Vincent.. trinquer  
 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pingumotion
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Riot - BGD Dual 2 38
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 360



WWW
« Répondre #203 le: 30 Juillet 2015 - 07:45:42 »

pas une fermeture en 40h de vol

... car ...

en vrai thermique je sais pas ce que ça vaut.

Sinon kuik les prix que tu as trouvé pour ces 2 voiles sont tous les deux très bons si les voiles ont vraiment le nombre de vols donnés et pas de problème particulier. Vu ta relative faible expérience j'aurai tendance à privilégier la ion 2 et à garder un peu de sous pour une bonne sellette (il faut en essayer plusieurs en touchant aux réglages pour trouver celle qui convient le mieux) et des accessoires tels que vario/gps, sac de pliage, secours light, casque homologué, etc ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !

Team Pilot BGD
paul
Invité
« Répondre #204 le: 13 Janvier 2017 - 20:56:02 »

TP de mécavol expérimentale interrompu pour cause de météo  dodo


La suite quand le soleil reviendra  vol rando ou cross  

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #205 le: 14 Janvier 2017 - 16:25:45 »

1992

Nova Phantom (la première du nom)

Parfaire la mise au point d'une aile ne s'improvise pas - d'autant plus quand on part d'une aile aussi aboutie que l'était cette aile à sa sortie - mais nécessite méthode et réflexion... et aussi de savoir revoir sa copie quand les postulats faits sur telle ou telle solution s'avère mal fondés

Au début des années 90, on n'avait pas encore lu Olivier CALDARA et il se racontait tout et n'importe quoi sur la mécanique du virage en parapente

Il n'en restait pas moins que -comme expliqué sur ce fil intitulé "La relation (INCIDENCE et RESSENTI PILOTE)"- on ressentait bien que les comportements que nous éprouvions sous nos ailes étaient déjà affaire de compromis (et de copieurs aussi... mais c'est une autre histoire).

Alors, quand on avait un peu de bagage et/ou de passion, on replongeait dans ses bouquins pour essayer de ne pas faire à son tour du n'importe quoi

Tout y passait car il n'y avait pas grand chose de spécifique au parapente : aérodynamique avion, conception des cerf-volant, cours sur les éoliennes, etc.

Le cas de la Phantom -1er chef d'oeuvre d'Hannes Papesh, était symptomatique de deux phénomènes qui marquèrent ces années là :

- les premières applications de la conception CAO -que le "Geek" qu'est Hannes était un des premiers à maîtriser- au parapente qui permettait de produire plus rapidement un nombre conséquent de patrons de découpe et donc de multiplier les prototypes

- le nombre limité de tailles disponibles en série (2 tailles non homothétiques seulement de disponible en série)

Avec les faibles charges alaires qui étaient alors coutumières, tout ne pouvait être optimum sur d'aussi larges plages de poids total volant que celles que s'imposaient les marques. Il s'agissait en effet de contenir les coûts de développement et d'industrialisation (en réduisant le nombre de taille pour un modèle donné)

D'où quelques frustrations à ne pas pouvoir centrer les boulets de canon du Mourtis, butter contre les vagues de Castejon ou partir en parachutal dans les plus forts thermiques

Là où Alex Louw et Andrew Smith avaient amputé leurs Phantom de leurs stabilos-sur les conseils d'Hannes- je travaillais à donner à mes commandes plus d'efficacité en roulis en étendant les volets en plume tout en abaissant leur l'incidence pour retarder leur décrochage

Ceux qui m'ont suivi jusque là ont déjà compris là où je veux en venir



24 ans plus tard, les mêmes méthodes donnent les mêmes résultats sur... la i4  bravo

Après cela, vous conviendrez avec moi que Nova, NOVAtrice s'il en est,  représente un fort héritage technologique pour le parapente mais aussi des choix somme toute très conservatifs en matière de stabilité et de relation aile-pilote

Et de se rappeler que Nova s'est un jour retirée du "Big Game" de la Coupe du Monde à une époque où nombre de très bons pilotes tombaient du ciel sous des proto conçus dans la fièvre de l'époque et -pour le moins- pas aboutis

« Dernière édition: 14 Janvier 2017 - 16:47:09 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
FL 35
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: IOTA et SPIRULINE EZ
pratique principale: apprends à voler
vols: 400 vols
Messages: 36


ULM pendulaire, ULM multiaxes, Parapente


« Répondre #206 le: 14 Janvier 2017 - 17:52:31 »

bonjour.

 hein ? messages de Paul

à force de changer tous les titres de tous les sujets...

 
 salut !
bruno
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Flight Level 35
paul
Invité
« Répondre #207 le: 14 Janvier 2017 - 21:32:00 »



La comparaison des cônes de freinage en plume permet de comprendre que l'accent a été mis sur l'amélioration de la manœuvrabilité en passant de la Ion 3 à la Ion 4 :

      - la patte d'oie en plume est excentrée vers l'extérieur sur la i4;

      - le cône est plus ouvert sur la i4 pour accentuer l'effet de "cuillère" sans se préoccuper de lisser le volet ainsi formé (l'effet produit va conjuguer effet de volet (action sur le roulis) effet de spoiler (action sur le lacet)  ce qui est un compromis milieu de plage de PTV

L'evo ppl en test sur ma i3 evo vise a créer moins de déformations dans cette zone pour ne produire que du roulis (couplage plus adapté à un pilote plutôt en bas de plage de PTV ce qui est mon cas sous la L)

NB : le jeu des sept erreurs offert par Nova FR [qu'est-ce qu'on gagne Sylvain?]  Rigole

Les schémas illustrant les pages 43 et 44 du document Nova Réf. ION4_Manual_FR_V1.0_Jan 2016 sont erronés (Aperçu de l'aile & Plan de Suspentage)
« Dernière édition: 14 Janvier 2017 - 21:41:49 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #208 le: 14 Janvier 2017 - 22:56:46 »

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #209 le: 26 Février 2017 - 16:05:12 »

CONSTATS

- mêmes architecture/allongement/perfo/comportement

- tout Dominico 41 g/m² pour la ION 3

- Dominico 35 g/m² en extrados et intrados sauf localement 41 g/m² en BA pour la ION 4

- découpes plus sophistiquées

- en taille L toujours, 6.5 kg pour la ION 3 contre 5.3 kg pour la ION 4

La ION 3 était affichée à 3180 euros en taille L (32m² on en avait pour son argent en tissu!)

C'est 3490 euros maintenant pour la ION 4


COMMENTAIRE :

Progrès ?

Le marketing Nova a jugé (fort justement) qu'il fallait suivre la mode... et améliorer un chouia la réponse à la commande

Mais c'est un allégement... un peu lourd à digérer pour ceux qui souhaitent aujourd'hui vendre des ION 3 très dépréciées par la sortie de la 4 dans un aussi court laps de temps

Alors, attention au retour de bâton : en agissant comme cela, Nova a pris le risque de voir filer ses clients vers la concurrence en montant en performance, et en premier lieu ADVANCE -qui a récupéré Hannes PAPESH qui a conçu la remarquable ALPHA 6 (qui concurrence directement la ION 4) et est revenu vers le + rassurant Porcher- sur un segment de marché très convoité

HOOK 4 et EPSILON 8 en tête, alors que Nova a jusque là fait l'économie d'une B vraiment milieu de segment qui serait positionnée sous la MENTOR, vide que la MENTOR light ne saurait combler
« Dernière édition: 26 Février 2017 - 16:27:16 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
RAVACHOL
Invité
« Répondre #210 le: 24 Septembre 2017 - 19:04:13 »

Mieux que du flood a n'en pas finir

https://www.youtube.com/watch?v=mgF3WBCbm1w
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 ... 7 8 [9]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.034 secondes avec 23 requêtes.
anything