+ Le chant du vario +

Forum de parapente

20 Octobre 2019 - 08:57:22 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Choix d'une aile lorsque l'on est entre 2 fourchettes de PTV  (Lu 5215 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« le: 20 Février 2017 - 17:24:27 »

Bonjour,
je vais changer mon aile d'une Niviuk Koyot 2 à une Niviuk Hook4 mon PTV tourne autour de 84 kg. La Hook 4 existe en 23m2 avec un PTV 65/85 kg ou en 25 m2 pour une fourchette de 80/100kg. Je me retrouve donc juste à la jonction. Soit une 23 m2 mais il ne faudra pas grossir ni charger, soit une 25 m2 avec laquelle j'aurai de la marge pour charger au pire mais ce n'est pas l'idéal lorsqu'il faut remonter une pente.
J'ai choisi une 25 m2 mais parfois je m'interroge si j'ai fait le bon choix. Ne serais-je scotché avec un vent un peu fort, ne serais-je pas un peu lent, ne vais-je pas me faire arraché au déco, ...
Merci de me donner vos  analyses
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 560



« Répondre #1 le: 20 Février 2017 - 17:45:55 »

Sans hésiter je prendrais la 23... La 25 tu vas la subir, surtout si tu te mets sérieusement au thermique avec... Sinon si tu as peur d'être limité avec la 23, prends une Epsilon 8 en 25 m2 pour laquelle le PTV est à 70/90... Là tu seras parfait avec tes 84 kg.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
JustinBieber
Invité
« Répondre #2 le: 20 Février 2017 - 17:51:50 »

il a choisi une 25 donc apparemment c'est trop tard.

@kermit: pour être sûr: par PTV tu entends quoi?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« Répondre #3 le: 20 Février 2017 - 18:19:13 »

Tout: Mon poids, aile + sellette+ secours+ le reste (radio, casque, vario)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
Invité
« Répondre #4 le: 20 Février 2017 - 18:26:49 »

ça va très bien aller te fais pas de souci! prends l'habitude d'emporter une bouteille ou une poche d'eau de 2 litres pleine, de toute façon tu en as besoin en vol, et tu seras bon.
la hook 4 est de toute façon un peu molle dans son comportement, ça changera pas grand chose d'être au milieu ou en haut de fourchette.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« Répondre #5 le: 20 Février 2017 - 19:33:11 »

Merci pour vos conseils
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 849



« Répondre #6 le: 20 Février 2017 - 23:28:16 »

Si de toute façon l'aile est déjà à toi, il est un peu tard pour cogiter à propos. Ne gâche pas ton plaisir avec des problèmes qui n'en sont pas.

La différence de vitesse bras haut entre la 23 et la 25 chargées toutes deux à 84 kg doit tout au plus se situer aux alentours de 2 km/h (sans doute même pas) Donc ce ne sont doute pas ces peut-être 2 km/h qui te sauveront les miches si tu t'es trompé (et c'est pas peu dire) sur le vent et/ou son évolution.

Comme dans la proportion inverse de la vitesse sur trajectoire ou horizontale (on peut se permettre de les confondte) ta vitesse verticale évolue aussi, tu gagne en taux de chute. Bien évidemment il n'y a pas là non plus de quoi te transformer en roi du thermique MAIS (j'extrapole) si tu es encore au début de l'exploitation du vol de durée, un petit plus en ascendances te sera plus profitable qu'un petit plus en pénétration)

Après oui, en 25 plutôt qu'en 23 ton aile sera plus "souple" vu la charge alaire légèrement plus faible (3,38 vs 3,65) soit moins de 8 % d'écart. Ce qui favorisera possiblement des clignotements de plumes plus fréquent... au début. Je dis au début car cela va participer à ton éducation à plus de sensibilité quant aux prémices des dites - fermetures et aussi aux actions correctives. Surtout que ces fermetures si elles seront plus fréquente sous la 25, le seront aussi plus soft que sous la 23. Au-delà, cela te sensibilisera aussi à tes placements dans la masse d'air. Et enfin comme déjà dit, si cela te permet de rester plus longtemps en l'air, c'est encore la meilleure façon de progresser.

Reste ton questionnement sur la qualité de tes gonflages/décollages, là aussi plutôt que 2 m2 c'est ta technique qui fera vraiment la différence. Pour exemple mon frangin, il vole depuis 1993  et 2008 il s'est acheté une Alpha 4. Pensant se mettre au paramoteur il l'a pris en 28 (PTV 80/105) alors même qu'en libre il n'amène que 87 kg sur la balance avec tout le barda sur le dos. Cela ne l'a jamais empêché de décoller sur des sites ventés comme à Novis ou Brunas par ex. En dos voile de surcroît car il est très old-school avec son apprentissage du siècle dernier.

Bref, ne te crée pas un souci existenciel avec les histoires de PTV et profite juste du bonheur et plaisir d'une belle voile.

Bonne nuit,

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« Répondre #7 le: 21 Février 2017 - 09:03:26 »

Merci WoWo pour tes commentaires .
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #8 le: 21 Février 2017 - 13:52:27 »

1- Une sellette bien réglée avec un accélérateur à deux étages facile à chausser qui te permettra d'utiliser confortablement toute la plage de vitesse de ton aile
2- Un bon positionnement dans la masse d'air

Si l'on peut critiquer parfois la perte de sensation associée aux vrais shark nose (il y en a qui ne semblent être que "commerciaux"), ils apportent sans aucun doute une plus grande tolérance aux variations d'incidence, et donc une allure plus stable en conditions turbulentes et en thermiques hachés que l'on soit en haut ou en bas de la plage de PTV préconisée par le constructeur

En t'appliquant à piloter à la sellette avec de courtes et précises actions à la commande, tu bénécieras des meilleures qualités ascentionnelles que peut offrir ta "grande" aile

3- Une fois ton aile bien en mains, tu pourras apprendre à utiliser ton 1er barreau d'accélérateur en virage dans les thermiques les plus étroits (très peu de course suffisent parfois à moins "subir" quand ça "fume"!

Mais là, ce n'est n'est plus de la plaisance - C'est du sport ! -

Un dernier conseil :  attention à la reprise dans les conditions printannières

On laisse le romantisme et l'insouciance au sol dès que la fin de matinée s'approche
Et on passe en mode guerrier, jusqu'au retour au sol et la voile repliée dans le sac

Faites attention à vous
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« Répondre #9 le: 21 Février 2017 - 15:55:29 »

Je reçois avec plaisir les conseils et suggestions de tous , merci à toi Paul
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
Invité
« Répondre #10 le: 21 Février 2017 - 15:57:52 »


3- Une fois ton aile bien en mains, tu pourras apprendre à utiliser ton 1er barreau d'accélérateur en virage dans les thermiques les plus étroits (très peu de course suffisent parfois à moins "subir" quand ça "fume"!



Oulaaaaa accelerateur en virage dans du thermique péteux pour enrouler étroit: je suis le seul à m'inquiéter là???
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 560



« Répondre #11 le: 21 Février 2017 - 18:42:24 »

Heuu oui Paul tu y vas peut être un peu vite là non?... Suis pas certain que ce soit un conseil judicieux à donner à quelqu'un qui va découvrir une aile loisir Clin d'oeil plus tard quand il sera grand peut-être... Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
plumocum
les_modos
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Comme Man's.
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 1 020



« Répondre #12 le: 21 Février 2017 - 18:48:14 »

Ben ça dépend. Paul, il est BE ou pas?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
paul
Invité
« Répondre #13 le: 21 Février 2017 - 21:11:00 »

Ben ça dépend. Paul, il est BE ou pas?

Re question BE = NON
Mon profil c'est là http://www.parapentiste.info/forum/presentation-des-membres/paul-t45407.0.html

Qualif Accompagnateur fédéral Parapente obtenue le 23/04/1998 sous le numéro A.98.001 (ce pourrait-il que ce soit la 1ère du genre ?)
Qualif Biplace Parapente
Brevet Pilote Parapente sous le numéro P020663 obtenu le 18/11/1990 et brevet Pilote Confirmé Parapente obtenu le même jour sous le numéro P020663C (détail marrant : je faisais du cross bien avant d'estimer avoir le niveau pour revendiquer mon bpc et faire de la compé - résultat : beaucoup d'autonomie dans mes prises de décision... et une grande incompréhension vis-à-vis du comportement "à risques" d'un bon tiers des compétiteurs -dont un a fini en vrille à plat dans les arbres- en vol sur ma première manche de compé B en LMPVL)

Citation
3- Une fois ton aile bien en mains, tu pourras apprendre à utiliser ton 1er barreau d'accélérateur en virage dans les thermiques les plus étroits (très peu de course suffisent parfois à moins "subir" quand ça "fume"!
Mais là, ce n'est n'est plus de la plaisance - C'est du sport ! -
Un dernier conseil :  attention à la reprise dans les conditions printanières

Re N°1 : je pense que kermit est assez "grand" pour juger de ce qu'il veut en retenir, car sinon, il ne poserait pas de question sur la charge alaire optimale mais plutôt de savoir si son aile passe "facile" la SAT, d'autant que mon message n'est exempt de conseils de prudence

Re N°2 : je perçois bien là tout le paradoxe de
- d'un coté banaliser dans les propos le SIV, les manœuvres engagées et l'acro
- de l'autre coté, crier à la prise de risque inconsidérée quand on parle de faire usage de l'accélérateur en thermique

Je pilote constamment avec un pied sur le barreau depuis ma Sigma (1ère du nom) et en fait un usage fréquent (comme cela était le cas avec ma sellette de pilotage quand j'étais sous une ITV)

A partir du moment où l'on a une aile à son niveau, apprendre à se servir de l'accélérateur pour ajuster son incidence aux conditions rencontrées me parait au contraire pertinent et très formateur

D'autant que l'on parle de 10 à 20mm rendus au niveau des A (c'est largement suffisant pour optimiser son vol en thermique "teigneux" -qu'il soit rapide ou pas-)

Cf. le fil que j'ai ouvert sur le ressenti de l'incidence et les bonnes attitudes de pilotage qui découle de cette conscience

C'est surement beaucoup plus formateur pour son avenir de pilote que d'apprendre à passer la SAT en solo avec une centaine de vols dans la besace... ou en bi  rouleau ? patisserie

PS :  avec un seul "n" les conditions "printaNNières" paraissent moins fortes, vous ne trouvez pas ?  Sourire
« Dernière édition: 21 Février 2017 - 21:26:27 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #14 le: 21 Février 2017 - 21:48:42 »

[...] A partir du moment où l'on a une aile à son niveau, apprendre à se servir de l'accélérateur pour ajuster son incidence aux conditions rencontrées me parait au contraire pertinent et très formateur

D'autant que l'on parle de 10 à 20mm rendus au niveau des A (c'est largement suffisant pour optimiser son vol en thermique "teigneux" -qu'il soit rapide ou pas-)...

et d'autant plus... plus... que l'on n'est pas en haut de la fourchette de PTV -qui est le sujet de ce fil-  dent et que l'aile tarde parfois un peu à reprendre de la vitesse et son assiette optimale quand elle heurte le thermique

Un peu de pression sur le barreau... et ça repart...

On incline facilement (grâce au petit bonus de vitesse acquise)... et on sourit !
« Dernière édition: 21 Février 2017 - 21:53:54 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
JustinBieber
Invité
« Répondre #15 le: 21 Février 2017 - 22:59:55 »

Tellement de choses à dire sur ce tas de babil inutile... Commençons par le premier paragraphe. Ta bio on s'en tape cordialement, ça fera pas de toi quelqu'un de fiable.
Avec ta sigma des années 90 tu es obligé d'accelerer pour enrouler un termique, ok ça te regarde... Tu es libre de freiner et accélérer en même temps, ce qui diminuera ton incidence et en même temps augmentera ta vitesse de décrochage. Pas de souci, tu es le maître des cieux puisque tu es un compétiteur des années 90.
Maintenant, le gentil kermit n'a jamais demandé qu'on lui bourre le crâne d'images dangereuses pour sa pratique. Le gentil kermit saura se renseigner sur l'utilisation appropriée de l'accélérateur, pour régler son tangage sur une transition ou pénétrer un thermique avant d'enrouler. Peut'etre encore quitter un thermique et passer plus vite le vent descendant, ou encore ajuster son taux de chute en vol dauphin pour optimiser sa vitesse. Jamais il ne lui sera suggéré d'enfoncer l'accelerateur pour régler son incidence dans un thermique et c'est normal parce que pour ça il a son frein extérieur et il ajustera bien sur l'intérieur en sentant la masse.

Etc...

Faut ptetre poser tes plumes "prof"
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
paul
Invité
« Répondre #16 le: 21 Février 2017 - 23:57:52 »

Tu es libre de freiner et accélérer en même temps, ce qui diminuera ton incidence et en même temps augmentera ta vitesse de décrochage.
Tu abaisses plutôt la vitesse de décrochage et réduit la stabilité aérodynamique (renseigne-toi)
Citation
Le gentil kermit saura se renseigne sur l'utilisation appropriée de l'accélérateur, pour régler son tangage sur une transition ou pénétrer un thermique avant d'enrouler. Peut'etre encore quitter un thermique et passer plus vite le vent descendant, ou encore ajuster son taux de chute en vol dauphin pour optimiser sa vitesse.
Nous disons la même chose
Citation
Jamais il ne lui sera suggéré d'enfoncer l'accelerateur pour régler son incidence dans un thermique
C'est pourtant bien ce que tu fais en utilisant l'accélérateur dans les cas que tu décris plus tôt
Citation
et c'est normal parce que pour ça il a son frein extérieur et il ajustera bien sur l'intérieur en sentant la masse.
Lorsque tu mets du volet à l'extérieur, tu accrois transitoirement ta portance, ce qui évite de fermer ta plume dont l'incidence s'abaisse du fait du départ en roulis (ce qui est d'autant plus sensible que la voile est allongée
Pour la suite, je ne comprends pas ce que tu veux dire par "sentir la masse"
Je doute que ce soit de l'enseignement aéro


Citation
Etc...
Faut ptetre poser tes plumes "prof"

Veille sur les tiennes jeune homme
Tes certitudes les rendent cassantes
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
kermit
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hoo 4
pratique principale: vol / site
vols: 155 vols
Messages: 0


« Répondre #17 le: 22 Février 2017 - 08:14:08 »

Du calme les amis! Je regrette que trop souvent les fils soient l'occasion de duels. Effectivement, je prends et je trie les informations; je ne suis pas un aigle et reste très prudent (normalement). D'autre part, je ne suis pas encore au niveau de comprendre toutes les finesses de vos argumentations mais cela me permets de m'interroger un peu plus sur la technique et de creuser la mécavol, l'aérologie, etc...
Echangeons sans disputes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 560



« Répondre #18 le: 22 Février 2017 - 08:54:58 »

A partir du moment où l'on a une aile à son niveau, apprendre à se servir de l'accélérateur pour ajuster son incidence aux conditions rencontrées me parait au contraire pertinent et très formateur
Oui bien sûr, mais il me semble que quand on vient d'une Koyot et qu'on va découvrir une Hook, on a bien plus a mettre en pratique que de risquer de jouer à l'accélérateur dans un thermique.
Je ne me permet pas de remettre en question la véracité de ton conseil, mais je pense que commencer par se placer le mieux possible, pour exploiter au mieux la masse d'air, gérer les entrées et sorties de thermiques (surtout avec le printemps qui arrive/est là), comprendre le pourquoi du comment de là ça monte et pas là, de là ça descend alors qu'on est au soleil...
Tout en prenant mes distances avec le ton un peu agressif de JustinBieber, je maintiens le fait que kermit a bien mieux à recevoir comme conseil pour le moment que de jouer de l'accélérateur dans un thermique. Car avant de risquer de se prendre l'aile sur la tronche par se qu'on est sorti trop loin sous le vent du thermique à quelques dizaines de mètres au dessus d'une crête, je pense qu'il serait plus à propos que tu lui prodigues des conseils sur le placement dans l'aérologie, d'autant plus crucial que son aile sera faiblement chargée et par conséquent plus sensible aux fermetures. Certes, le fait de jouer du barreau lui permettrait d'aider à corriger ce point, mais sans dévaloriser le niveau de pilotage de kermit, je reste persuadé qu'il a encore beaucoup d'autres choses à apprendre avant de tricoter des papattes dans les ascenseurs. Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 849



« Répondre #19 le: 22 Février 2017 - 10:18:37 »

Paul a pourtant bien ecrit :

Citation
3- Une fois ton aile bien en mains, tu pourras apprendre à utiliser ton 1er barreau d'accélérateur en virage dans les thermiques les plus étroits (très peu de course suffisent parfois à moins "subir" quand ça "fume"!
Mais là, ce n'est n'est plus de la plaisance - C'est du sport ! -
Un dernier conseil :  attention à la reprise dans les conditions printanières


Pourquoi lire autre chose ?

 hein ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
chatmalo
les_modos
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 560



« Répondre #20 le: 22 Février 2017 - 11:50:59 »

C'est vrai... Mais ça me paraît quand même un type de pilotage qu'on recherche, bien plus tard. Ça me fait le même effet que si on disait plus tard quand tu maîtrisera bien les pistes bleues, tu pourras apprendre à envoyer du backflip dans le parc... Ou encore plus tard quand tu auras maitrisera bien la marche tu pourras apprendre à faire du parcours... Là aussi ça reste vrai, mais le gap entre le "quand tu maîtriseras" et le "plus tard" me paraît tellement important que ça me paraît pas trop à propos. Je n'ai pas dis que les propos de paul étaient faux, juste que je pense qu'il y a tout un tas de choses essentielles à maitriser, en plus de son aile, avant de jouer du barreau dans les thermiques.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
paul
Invité
« Répondre #21 le: 22 Février 2017 - 19:09:44 »

Paul a pourtant bien ecrit :

Citation
3- Une fois ton aile bien en mains, tu pourras apprendre à utiliser ton 1er barreau d'accélérateur en virage dans les thermiques les plus étroits (très peu de course suffisent parfois à moins "subir" quand ça "fume"!
Mais là, ce n'est n'est plus de la plaisance - C'est du sport ! -
Un dernier conseil :  attention à la reprise dans les conditions printanières

Pourquoi lire autre chose ?
 hein ?


Merci wowo

Idem pour les points 1&2 de mon post qui semblent être eux invisibles

Citation
1- Une sellette bien réglée avec un accélérateur à deux étages facile à chausser qui te permettra d'utiliser confortablement toute la plage de vitesse de ton aile
2- Un bon positionnement dans la masse d'air

Si l'on peut critiquer parfois la perte de sensation associée aux vrais shark nose (il y en a qui ne semblent être que "commerciaux"), ils apportent sans aucun doute une plus grande tolérance aux variations d'incidence, et donc une allure plus stable en conditions turbulentes et en thermiques hachés que l'on soit en haut ou en bas de la plage de PTV préconisée par le constructeur

En t'appliquant à piloter à la sellette avec de courtes et précises actions à la commande, tu bénécieras des meilleures qualités ascentionnelles que peut offrir ta "grande" aile
« Dernière édition: 22 Février 2017 - 19:16:11 par paul » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Patrick Samoens
professionnels
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 544



WWW
« Répondre #22 le: 22 Février 2017 - 19:28:08 »

Tellement de choses à dire sur ce tas de babil inutile... Commençons par le premier paragraphe. Ta bio on s'en tape cordialement, ça fera pas de toi quelqu'un de fiable. 

Nous avons hérité d'un nouveau censeur sur le forum ?

Tu te permets souvent des jugements abrupts au risque d'être vraiment blessant. Un peu d'humilité ne te ferais vraiment pas de mal et te rendrait plus supportable.

Paul est 'bavard' mais il apporte beaucoup de contenu sur ce forum. Son expérience et son recul sur la mécanique de vol et la technique de pilotage est indéniable. il faut un peu plus qu'un Justin Bieber anonyme pour lui faire la leçon ! Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
pierrot.capt
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: en bois avec des fils de fer
pratique principale: vol / site
vols: quelques un's vols
Messages: 86



« Répondre #23 le: 22 Février 2017 - 19:52:33 »

....et paf dans le pif.....
Cordialement à tous .
Pierrot capt .  trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

rien faire ...... mais le faire bien .
Solitaire
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Hook 5
pratique principale: vol / site
vols: 1000 vols
Messages: 12



« Répondre #24 le: 13 Mai 2019 - 21:51:45 »

Idem pour moi ... Je suis en train d'essayer des voiles avec un PTV a 103 kg et les voiles ( qui m'intéressent ) font soit 85 -105 Ou alors 95 -115
Par conséquent dans un cas je suis vraiment haut dans la fourchette et dans l'autre je suis sur le tiers bas !
Est ce que la taille 85-105 sera normalement plus amorti ?
Que me conseillez vous SVP ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.037 secondes avec 22 requêtes.
anything