+ Le chant du vario +

Forum de parapente

28 Novembre 2021 - 09:38:27 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2  Toutes   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Aile presque HS en 50h ?  (Lu 3125 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« le: 30 Janvier 2021 - 09:40:28 »

Bonjour,

J'ai effectué récemment un contrôle sur une Swing Sensis, et j'ai été très surpris par le résultat des tests de porosité: 15, 9 et 8 secondes (Voir en fichier joint).

En effet, pour information c'est une aile achetée neuve début 2016, avec laquelle j'ai effectué à peine 50h de vol !
Elle est toujours pliée correctement dans son sac. Je ne pratique pas l'accro, je fais toujours attention au décollage et à l'atterrissage à ne pas la faire traîner.
J'ai le sac de pliage fourni avec.
Donc une utilisation vraiment normale, classique.
Je sais qu'en Corse (Ajaccio et ses alentours) on a plus de décollages et atterrissages plus "abrasifs" que dans les Alpes, mais de là à rincer une aile en 50h, alors que d'autres pilotes dans les mêmes conditions font des centaines d'heures de vol sans problème, c'est à se poser des questions.

J'ai prévu un deuxième contrôle dans un autre centre dans un peu plus d'un mois car cela n'est pas très rassurant.

Est-ce qu'un défaut d’enduction est probable ? Ça arrive souvent ?
Mes potes parapentistes du club n'ont jamais vu ça sur une aile qui a aussi peu volé.


* received_1369948336720020.jpeg (184.72 Ko, 1512x2016 - vu 339 fois.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
edae
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Element X-Fire, Carrera+, Axis Vega 5, Diamir, Nearbirds Genesis
pratique principale: vol / site
Messages: 91



« Répondre #1 le: 30 Janvier 2021 - 11:33:22 »

La chaleur dans l'habitacle d'une voiture garé au soleil est idéale pour mettre à mal le tissu. Et vu que la pratique du parapente c'est lors des belles journées ensoleillées cela peut assez facilement arrivé si on n'est pas très vigilant. Ce n'est peut-être pas ton cas mais tu n'évoques que le nombre d'heures d'utilisation.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Eole74
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aonic/Rise4
pratique principale: vol / site
vols: ça fait un moment que je ne compte plus vols
Messages: 48



« Répondre #2 le: 30 Janvier 2021 - 11:48:27 »

ça vaudrait peut etre le coup de contacter l'importateur pour voir s'il a connaissance de ce probleme. Si c'est une série de tissus qui avait un défaut ça ne doit pas etre la seule aile concernée par une usure prématurée...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #3 le: 30 Janvier 2021 - 12:12:30 »

Non, l'aile ne reste pas dans le coffre au soleil plus que le temps de trajet, entre 10 et 20 mn.
Quand je la plie, même si c'est a la plage, je cherche un coin de verdure pour le faire.
Vraiment une utilisation normale, comme 90% des pilotes, et en faisant attention au transport, au pliage, au stockage... ce qui est recommandé pour n'importe quelle aile.
En plus avec du tissu en 40g il me semble, un truc bien épais, des suspentes toutes gainées.
J'ai pris ca justement pour avoir quelque chose qui dure dans le temps.
50h, c'est vraiment le max que j'ai pu faire, sans faire des heures de gonflage...
Incompréhensible !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 107



« Répondre #4 le: 30 Janvier 2021 - 12:42:58 »

Il m'est arrivé le même problème en 2011 avec une Ultralite 19 de 2009, voile-montagne utilisée uniquement en vol-rando (avec un Mont Blanc et 4 Aiguille du Midi). J'avais observé une ressource faible à l'atterrissage et dans mon esprit un contrôle du suspentage s'imposait.
Verdict : poubelle ! voile impropre au vol pour cause de porosité excessive.
Cela m'avait énervée parce que la Sté RipAir de Talloires a toujours été à la pointe de la profession.
J'avais donc confié ma voile à Pierre Naville, à qui je l'avais achetée, pour lui demander d'intervenir auprès d'Ozone afin d'avoir leur avis, ils avaient refusé.
Il la confia alors à Cedric Nieddu, qui était en train de monter Certika, et Cedric refit avec tous les vols de certification, avec enregistrement audio + vidéo, qu'il eut la gentillesse de me fournir.
Verdict : voile tout à fait normale, conforme à sa certification.

J'ai donc volé avec jusqu'en 2015 sur plusieurs centaines de vols-rando, elle a fait tous les RedBull Elements confiée à des copains et elle fut accidentée lors du RedBull 2015 : elle accrocha la transmission du VTT de relais ce qui déchiqueta le bord d'attaque sur 4 caissons.
Après réparation, je fis encore quelques vols avec, des copains en firent aussi puis elle me servit au gonflage par vent soutenu, et à l'automne 2020 je l'ai donnée à une copine qui recherchait une vieille voile encore en état de vol pour faire du gonflage et éventuellement du soaring sur les dunes.

Tu en tireras le leçon que tu voudras en tirer, mais ta voile n'est certainement pas aussi rincée que l'atelier de révision le dit. Il faut en effet savoir que ces ateliers ne sont certainement pas incompétents mais qu'ils se couvrent vis à vis des assureurs, parce qu'en cas d'accident éventuel une expertise éventuelle pourrait éventuellement les mettre en cause si la voile ressortait comme éventuellement plus ou moins impropre au vol. Les assureurs sont totalement incompétents et s'en remettent à des "experts", tout aussi incompétents sauf dans la paperasse.

Bref mon verdict relativise tout ça : fais du gonflage et si la voile monte bien, si elle est normale au sol, fais des ploufs sur des sites que tu connais bien avec des exercices de tangage et des wings à la sellette (sans mettre de commande) pour affiner tes perceptions, et étudie bien les phases d'atterrissage, notamment au niveau du plané en approche et de la ressource au posé. Je parie que ta voile est tout à fait normale.
Confie-la alors à un copain très expérimenté pour qu'il te donne ses impressions en vol : je parie qu'il la trouvera normale.

Ma "vieille" Diamir de 2012 vient de sortir de révision chez Nervures après 450h de vol et le contrôleur m'a appelée pour me dire qu'elle était en fin de vie et qu'il valait mieux ne plus trop voler avec ; il disait ça en se couvrant, admettant que je pouvais toujours voler mais qu'il ne fallait pas avoir d'accident impliquant un tiers.
Manière de dire que je peux éventuellement lui mettre encore 200h ou 3ans de service.
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #5 le: 30 Janvier 2021 - 14:49:55 »

Justement, quand on fait on contrôle, c'est dans le but d'être rassuré sur l'état de l'aile.
Si les centres exagèrent les résultats pour se couvrir, c'est pas rassurant du tout.
Mais en plus, pour la porosité, c'est une mesure d'un instrument, il n'y a pas d'interprétation.
Pour l'instant, voler en l'état, ca ne me plait pas trop.
J'ai déjà eu un accident grave en 2015... vertèbres... et je continu de voler malgré ça, mais beaucoup moins qu'avant, dans des conditions tranquilles.
Pas envie de prendre des risqués si l'aile est effectivement trop poreuse.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 561



« Répondre #6 le: 30 Janvier 2021 - 15:36:29 »

Le porosimetre du pauvre type est naze. Trouve toi un atelier qui fait dire des plus gros chiffres à ses porosimetres et tu vas être content.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
Nicolas - AirDesign
professionnels
crossman (woman)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 226



WWW
« Répondre #7 le: 30 Janvier 2021 - 17:20:49 »

Est-ce possible que ta voile soit percée de multiples petits trous créés par des déposes en douceur sur le maquis par exemple?
Blague à part, des porosités aussi basses sur du tissu lourd (le problème des Ultralite comme celle de Sagarmatha est différent), ça ressemble à des "fuites" par micro trous. J'imagine que l'atelier a essayé plusieurs points pour tenter de confirmer une uniformité des résultats sur plusieurs points autour des zones testées (à 15 secondes, ça ne prend pas bien longtemps!).
Bien des ateliers réforment directement des ailes aux porosités plus hautes. Mais là les valeurs de résistance à la déchirure sont excellentes. Donc le tissu ne semble pas trop "vieilli".
Après, on voit des ailes bien voler avec des tissus très poreux... mais bon, je ne jouerais pas sans en savoir plus.
Tu connais le tissu de cette aile? Fabricant et référence?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Alcor
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Punk / Susi3
pratique principale: vol rando
vols: Autant que le vent le permet vols
Messages: 18


Jusque là , tout va bien !


« Répondre #8 le: 30 Janvier 2021 - 18:03:14 »

 salut ! Pascal 207

De fait, des valeurs si basses, posent question, comme le suggère fort bien Nico-AD restes factuel.
Assures toi auprès du contrôleur de la rigueur et de la confirmation des mesures réalisées.
S'il y a le moindre doute, n'hésites pas à recommencer des mesures complètes de porosité.

Comme dit également, une aile très poreuse peut encore bien voler, mais elle peut aussi bcp perdre en finesse voire parachuter dans certaines configurations, cela reste aléatoire, j'en ai fait l'expérience  vrac  et on comprend parfaitement ton souci et ta
 prudence  hein ?

Bonne chance ! Amicalement  parapente

« Dernière édition: 30 Janvier 2021 - 18:14:36 par Alcor » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il est plus tard qu'on ne pense ! Ne remettons pas à trop loin…..
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #9 le: 30 Janvier 2021 - 18:26:06 »

Nicolas AD, le tissu est du dokdo30 à 41g/m2.
Pas souvenir d'avoir fait un posé maquis sauvage avec cette aile, pas de gros roncier ou d'arbustes piquants !
Mais bon, avec la végétation qu'on a en Corse, tous les pilotes changeraient leur aile au bout d'un an !
Ce qui n'est pas le cas. Et mon ancienne aile, une occasion, était encore en meilleur état que la Swing Sensis.
Et oui, le tissu a l'air bien à vue d'œil, les couleurs sont encore bien vives.
Et chose étrange, quand je plie mon aile, elle reste pas mal gonflée, c'est pour ca que je ne me suis pas soucié de la porosité, mais juste le calage !

Alcor, en effet, je n'ai pas envie de prendre le risque de savoir si ca tien ou pas avec une telle porosité (si c'est vraiment le cas)... dans le doute... vu que j'ai déjà grillé un jocker il y a quelques années !

j'ai évidemment demandé des explications complémentaires à l'atelier, voici la réponse:

"
Bonjour Pascal,

J’ai aussi été surpris par les valeurs des porosité, surtout que c’est un tissus Dominico avec une enduction qui contient normalement du silicone. Mais c’est le porosimètre qui mesure, pas moi ! Je fais juste attention à bien le mettre en place.
C’est probablement un problème d’enduction, cette dernière doit être micro perforée comme les enductions rigides des cloisons, qui ont en général des porosité inférieures à 25 s.
Avec des valeurs de porosités comme celle de ta voile, il faut juste vérifier que la voile a toujours de la vitesse bras haut.
Concernant la résistance à la déchirure, elle n’est pas corrélée avec la porosité.
Elle mesure la résistance des fibres, alors que la porosité mesure en quelque sorte la présence de l’enduction.
tu peux avoir des tissus complètement poreux et très résistants comme ceux des secours.

Les principaux facteurs qui abiment les enductions sont :
-Tous les frottements avec le sol, donc les prégonflages, les gonflages et les déplacement au sol. (une heure de travail au sol peut équivaloir à 10 heures de vol en terme d’usure en fonction du sol et de la façon de l’utiliser)
-Tous les pliages serrés, comprimés, et froissé. L’humidité et la chaleur sont des facteurs aggravants…
La partie vol n’abime presque pas les enductions.
"

Bref, ca fait pas trop avancer le schmilblick
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Charognard
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Kailash s Mantra M6 Range X-Alps Run&Fly Ozone F*Lite
pratique principale: cross
vols: Je ne sais plus. vols
Messages: 561



« Répondre #10 le: 30 Janvier 2021 - 21:17:02 »

Le porosimêtre est bon pour la casse.
Un gilet de laine donnerait mieux que ça.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Envoyé de mon divan en utilisant mon I-doigté.
BenHoit
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8 et Metis 3 40
pratique principale: vol / site
vols: 1020 vols - 850h vols
Messages: 287



« Répondre #11 le: 30 Janvier 2021 - 22:50:54 »

Le porosimêtre est bon pour la casse.
Un gilet de laine donnerait mieux que ça.

Si c'est le cas, l'atelier doit être au courant car ils doivent avoir plusieurs ailes comme ça  Clin d'oeil
Ils auraient averti leurs clients...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
manet42
débutant(e)
**
En ligne En ligne

Aile: Valluna puis Faîal puis Spantik nervures
pratique principale: vol / site
vols: Plus de 1600 vols
Messages: 10



« Répondre #12 le: 31 Janvier 2021 - 11:49:17 »

Bonjour
Un nouveau contrôle dans un autre atelier !!
C'est comme en médecine! deux avis avant de se faire charcuter, ça ne fait pas de mal !
Bon ça va te coûter un peu mais moins qu'une nouvelle voile !
Bonne chance.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Plus nous nous élevons, plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler.
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #13 le: 31 Janvier 2021 - 17:34:54 »

Le porosimêtre est bon pour la casse.
Un gilet de laine donnerait mieux que ça.

Si c'est le cas, l'atelier doit être au courant car ils doivent avoir plusieurs ailes comme ça  Clin d'oeil
Ils auraient averti leurs clients...

C'est ce que je me dis aussi...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #14 le: 31 Janvier 2021 - 17:36:14 »

Bonjour
Un nouveau contrôle dans un autre atelier !!
C'est comme en médecine! deux avis avant de se faire charcuter, ça ne fait pas de mal !
Bon ça va te coûter un peu mais moins qu'une nouvelle voile !
Bonne chance.

Oui, c'est prévu, dans le doute...
Ma vie vaut plus que 120€.
Pas envie de prendre de risque si elle est effectivement HS
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
roubidou
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: comet3
pratique principale: vol / site
vols: ???... à 4 chiffres vols
Messages: 65


« Répondre #15 le: 31 Janvier 2021 - 21:10:48 »

Tu nous tiendras au courant. C'est quand même pas courant cette affaire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Chrizzly
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone Rush 3, Advance Sigma 8, Gradient Freestyle 2, Gradient Freestyle 3, Ozone Mantra 6
pratique principale: apprends à voler
vols: 3500+ vols
Messages: 37



« Répondre #16 le: 31 Janvier 2021 - 22:20:59 »

Oui, merci (d'avance) de nous tenir au courant, peu importe l'issu de ta situation. C'est un sujet fort intéressant!
Je suis navré que tu aies a vivre cette situation Neutre

D'ailleurs, et j'hésite encore un peu à poser la question, mais quel est l'atelier qui a fait le premier contrôle?


Bons vols, happy landings Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #17 le: 01 Février 2021 - 09:26:31 »

Tu nous tiendras au courant. C'est quand même pas courant cette affaire.

Oui, je vous dirai ça.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #18 le: 01 Février 2021 - 09:28:34 »


D'ailleurs, et j'hésite encore un peu à poser la question, mais quel est l'atelier qui a fait le premier contrôle?


Je ne préfère pas donner de nom en public, du moins pas avant d'avoir une confirmation, une une infirmation du résultat.  Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
tchatcheuse(eur)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 946



« Répondre #19 le: 01 Février 2021 - 14:34:19 »

Il me semble avoir reconnu l'origine du dit-rapport de contrôle et, mon avis tout perso ; je suis bien plus enclin a faire confiance à ce contrôleur que je considère parmi les plus sérieux que je connais. Plutôt qu'à Swing et au... tissus utilisé.

On verra bien ce qu'un 2èm contrôle annoncera comme valeurs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 65



« Répondre #20 le: 01 Février 2021 - 15:06:10 »

Hello

Sachant aussi que si tu expliques bien ton problème au "contre-contrôleur", il ne devrait effectuer que le contrôle de porosité (et éventuellement une inspection visuelle pour voir si l'origine de la chute de poro est identifiable). Ca t'évitera peut être de te faire facturer (et de lui faire faire pour rien) un contrôle complet avec vérification du calage (plus long à vérifier que la porosité) par exemple...

Le premier atelier t'a fait 3 points de contrôle, pour moi ça semble exclure l'erreur de manip (ou alors pour se planter 3 fois faut le faire), on l'endommagement local (micro trou) qui tombe pile poil là où le contrôleur fait le test. Quand tu auras eu le retour de ton contre contrôle ça vaut le coup de le remonter à Swing...
Mon ancienne aile a aussi eu la porisité qui a chuté assez vite (mais pas en partant d'un point "matériau neuf", je l'ai achetée d'occasion), j'ai mis ça sur le compte du stockage dans le sac de portage, donc probablement trop compressée. Quand on vit dans un 35m² c'est dur de trouver une place à la belle ^^
Ma nouvelle aile, achetée neuve il y a 2 ans, est stocker dans sa chaussette mais en dehors du sac de portage, elle a 2 saisons pour 150h et une poro de jeune fille (j'ai fait qu'un point sur le BA, j'étais à 1200-1500 secondes de souvenir)

Notre club a investi dans un porosimètre il y a quelques années, ça nous permet de faire des points "à la volée" de temps en temps et de suivre un peu le vieillissement.

Quand à la propension d'une aile poreuse à parachuter... pour moi c'était surtout dû à la déformation du tissu (pas mesurable directement, indirectement estimée par la fameuse porosité et la résistance à la déchirure), il fallait vraiment avoir une poro plus que ridicule pour avoir un impact notable sur le comportement en vol.

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Icare74
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sol, Sky bi appolo, gin fluid 9,5
pratique principale: apprends à voler
vols: Faire des cratères. vols
Messages: 123



« Répondre #21 le: 01 Février 2021 - 18:10:07 »

Par curiosité j’avais demandé a porcher le cahier des charges d’un de leurs tissu surtout pour la porosité, je n’ai plus le chiffre en tête mais j’ai été choqué un tissu neuf conforme pour eux passe bien en dessous de 50% dans un centre de contrôle.
Mon 1 biplace contrôlé par ripair, revendu 5 ans après controlé par certika été en meilleure état après 5 ans et 100 heures de vol.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Ce ne sont pas les rebelles qui créent les problèmes du monde, mais les problèmes du monde qui créent des rebelles. La révolte c’est la vie, la soumission c’est la mort.
Pascal207
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Team 5 Blue
pratique principale: vol / site
vols: 40 vols
Messages: 10


« Répondre #22 le: 09 Mars 2021 - 11:40:34 »

Bonjour.

Petit retour sur le re-contrôle de mon aile.

J'ai eu quelqu'un de chez Rip'air qui m'a informé que mon aile était encore bonne, de l'ordre de 80% de durée de vie.
Je n'ai pas encore le rapport, mais les tests de porosité ont donnés des valeurs allant de 215 à 411 secondes en extrados.

Il m'a aussi expliqué que les mesures effectuées précédemment ont surement été faites trop près du bord d'attaque, vers 20 cm, où il peut y avoir plus d'usure mécanique, frottement, ...
Chez Rip'air ils font les mesures de porosité vers 50 cm du bord d'attaque, où s'applique la résultante des forces.

Se pose la question de la confiance... il m'a expliqué qu'il devrait prochainement y avoir des normes de contrôles afin d'avoir les mêmes protocoles partout.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
swaxis38
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma 9, Goose Mk3, Aspen 4
pratique principale: cross
vols: plus qu'hier, moins que demain vols
Messages: 144



« Répondre #23 le: 09 Mars 2021 - 11:56:47 »

effectivement, c'est bien différent des mesures initiales, et énormément dépendant de l'endroit testé.

merci de nous avoir partagé ces derniers résultats!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
BenHoit
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Epsilon 8 et Metis 3 40
pratique principale: vol / site
vols: 1020 vols - 850h vols
Messages: 287



« Répondre #24 le: 09 Mars 2021 - 12:13:16 »

Il m'a aussi expliqué que les mesures effectuées précédemment ont surement été faites trop près du bord d'attaque, vers 20 cm, où il peut y avoir plus d'usure mécanique, frottement, ...

et euh ... chez Rip'air, ils ont contrôlé cette théorie en faisant cette mesure à 20cm (qui doit donc être proche des valeurs du 1er atelier) ?
c'est qd même un beau bordel ces ateliers de contrôle ...
(comme Icare74, j'ai déjà vu une aile au dernier contrôle en meilleur état qu'au controle précédent ...)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2  Toutes   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.04 secondes avec 23 requêtes.
anything