+ Le chant du vario +

Forum de parapente

26 Avril 2019 - 10:39:49 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Axis Vénus SC  (Lu 3262 fois)
pierre38100 et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Accrobat-Rider
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Axis Comet 3 xs ; Advance Pi Bi 37
pratique principale: vol rando
vols: 1, 2,3,...1000, 1001,1002... vols
Messages: 11


« le: 08 Août 2018 - 17:16:01 »

Il y a 2 semaines, au w-e de rencontre du club, j’ai vu tourner l’Axis Vénus SC fraîchement débarquée.
Vu les mensurations, elle semble se positionner entre les ailes très allongées et les ailes très cloisonnées (un dosage des 2 tendances).
Petit poids volant, je ne serais malheureusement pas servi, ou peut-être que si, mais en dernier (c’est le jeu, on s’habitue). Je n’ai donc pas pu l’essayer en l’air ni sur terre.
Par contre, à regarder les autres pilotes, j’ai été impressionné par sa facilité au sol dans du costaud. On est loin de penser que c’est une aile de performance conçue pour le vol de distance (avec le comportement qui va en général avec).
En vol, je n’ai pas pu suffisamment l’observer pour la positionner par rapport aux autres ailes.
Actuellement sous la Comet 3, [c’est la EN B (+) d’Axis, si les normes veulent encore dire quelque chose], j’ai l’impression que le concepteur a mis au point une bonne recette pour faire des voiles très équilibrées.
Il n’y a pas forcément un domaine où la Comet excelle, mais elle fait tout correctement. Bref, un très bon ratio perf’/sureté, ou ludisme / accessibilité, ça marche aussi.
Du coup, je me demandais si des pilotes ont eu l’occasion de se mettre sous la Vénus SC, et s'ils voudraient bien donner leurs impressions.
Florian (l’importateur France) se montre très disponible. Si vous ne savez pas quoi faire pour le 15 août…mais il faudra qu’il pleuve un peu ensuite pour que vous preniez le temps de rédiger quelques lignes.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roro Skyrider
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 4


Skyriding.fr


WWW
« Répondre #1 le: 24 Janvier 2019 - 11:20:05 »

Il y a 2 semaines, au w-e de rencontre du club, j’ai vu tourner l’Axis Vénus SC fraîchement débarquée.
Vu les mensurations, elle semble se positionner entre les ailes très allongées et les ailes très cloisonnées (un dosage des 2 tendances).
Petit poids volant, je ne serais malheureusement pas servi, ou peut-être que si, mais en dernier (c’est le jeu, on s’habitue). Je n’ai donc pas pu l’essayer en l’air ni sur terre.
Par contre, à regarder les autres pilotes, j’ai été impressionné par sa facilité au sol dans du costaud. On est loin de penser que c’est une aile de performance conçue pour le vol de distance (avec le comportement qui va en général avec).
En vol, je n’ai pas pu suffisamment l’observer pour la positionner par rapport aux autres ailes.
Actuellement sous la Comet 3, [c’est la EN B (+) d’Axis, si les normes veulent encore dire quelque chose], j’ai l’impression que le concepteur a mis au point une bonne recette pour faire des voiles très équilibrées.
Il n’y a pas forcément un domaine où la Comet excelle, mais elle fait tout correctement. Bref, un très bon ratio perf’/sureté, ou ludisme / accessibilité, ça marche aussi.
Du coup, je me demandais si des pilotes ont eu l’occasion de se mettre sous la Vénus SC, et s'ils voudraient bien donner leurs impressions.
Florian (l’importateur France) se montre très disponible. Si vous ne savez pas quoi faire pour le 15 août…mais il faudra qu’il pleuve un peu ensuite pour que vous preniez le temps de rédiger quelques lignes.

Salut !
Je viens de recevoir la Venus SC de démo et la "teste" en ce moment. Je me fais des comptes rendu à l'issue de mes vols afin de ne pas oublier de détails. J'exposerai mes essais après avoir suffisamment volé avec et pour l'instant, j'en suis entièrement satisfait !


* 12.png (204.07 Ko, 500x281 - vu 164 fois.)

* 14.png (205.33 Ko, 500x304 - vu 179 fois.)
« Dernière édition: 24 Janvier 2019 - 11:29:35 par Roro Skyrider » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

edae
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Element X-Fire xxs, Carrera+ xs, Axis Vega 5 xs, Diamir s
pratique principale: vol / site
Messages: 353



« Répondre #2 le: 24 Janvier 2019 - 11:27:06 »

Tu as cette aile pour un test ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roro Skyrider
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 4


Skyriding.fr


WWW
« Répondre #3 le: 24 Janvier 2019 - 11:33:41 »

Tu as cette aile pour un test ?
Non, pour l'essayer.
C'est un grand mot, d'où l'intérêt d'avoir mis des guillemets.
Je l’essaie dans différentes conditions si possible. Je la "teste" pour faire mon avis et l'essayer si possible au gonflage, en petite condition, par vent soutenu etc.
« Dernière édition: 24 Janvier 2019 - 11:39:48 par Roro Skyrider » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Roro Skyrider
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 4


Skyriding.fr


WWW
« Répondre #4 le: 07 Février 2019 - 20:12:25 »

J'ai terminé d'essayer la Venus SC et en suis entièrement satisfait. J'ai pu l'essayer dans différentes conditions comme voulu.
Pour résumer mon compte rendu publié sur mon site http://skyriding.fr/essais-de-laxis-venus-sc/ ,
voici l'essentiel avec les points positifs et négatifs :

+ Aile réactive,
+ elle communique sans excès la masse d'air,  
+ ne shoote pas dans les rafales au déco,
+ précise à la commande,

- couleur des élévateurs A en jaune, habitué au rouge jusqu'à présent mais c'est une histoire de goût et d'habitude

Mon compte rendu n'est qu'un avis personnel et non exhaustif, nous ne cherchons pas tous les mêmes critères...  Clin d'oeil
« Dernière édition: 07 Février 2019 - 20:17:27 par Roro Skyrider » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

paraseb74
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: M6-ML / Magnum 2/ ultralite 19 / freestyle 3-22
pratique principale: cross
vols: ... vols
Messages: 21



« Répondre #5 le: 08 Février 2019 - 12:42:44 »

A l époque j avais la venus 2 . Une super machine . Un vrai jouet à piloter c était maniable avec très peu de débattement.  Je dois remplacer ma M6 . J attends les nouvelles D . 
Comment ce place t elle dans la gamme .  Plus une D avec étiquette C  ou alors une vrai C comme la D3  S10 ....

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
airsinge
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà pas assez de vols
Messages: 104



« Répondre #6 le: 08 Février 2019 - 16:23:20 »

ACDCDSCenDenC ?

Oui. Mais vraie ou fausse ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pingumotion
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Riot - BGD Dual Lite
pratique principale: cross
vols: jamais assez de vols
Messages: 204



WWW
« Répondre #7 le: 08 Février 2019 - 19:00:50 »

Comment ce place t elle dans la gamme .  Plus une D avec étiquette C  ou alors une vrai C comme la D3  S10 ....

L'ancienne Venus étant une D, et ayant déjà la Vega 5 en C, on se doute un peu de ce qu'est la Venus SC ...

Et au cas où, Axis précise quand même bien les choses sur la page produit de l'aile :

“The Venus SC (Sport Class) came to the world when we were working on a new profile for what was supposed to be the Venus 5. We realized we could manage better performances than Venus 4 and at the same time have a very impressive passive safety for the EN-D category, even close to the EN-C category !
So we worked again on the profile so that it would fit (and on the best way possible !) the EN-C category requirement specification; A/R reduced a little, arch reworked, optimised lineset, everything has been thinked so that the wing has the higher passive safety level possible and also the best performances for the the category, in order to satisfy the most ambitious EN-C pilots !”
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"J'enroule un solide +0,1, je suis bientôt au nuage !"

Quand on enroule en cross, on passe 50% du temps dans la mauvaise direction !
paraseb74
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: M6-ML / Magnum 2/ ultralite 19 / freestyle 3-22
pratique principale: cross
vols: ... vols
Messages: 21



« Répondre #8 le: 08 Février 2019 - 19:48:00 »

Donc D avec étiquette C .
Elle positionnée en remplaçante de la venus 4 .

A tester ce printemps avec la m7  qui vise le même programme 😁😁
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Roro Skyrider
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 4


Skyriding.fr


WWW
« Répondre #9 le: 13 Février 2019 - 17:18:59 »

Voler avec toute la saison donnera un meilleur aperçu. Cela permettra de mieux positionner l'aile dans sa catégorie qui se rapproche sans doute d'une fin de C, à voir...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Alex64
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Niviuk Peak3, Little Cloud Atipyk 19, Team5 blue for two, Uturn Thriller 2k12 18, Niviuk skate 10
pratique principale: compet
Messages: 2



WWW
« Répondre #10 le: 18 Février 2019 - 11:27:41 »

Bonjour, nous venons d'essayer cette belle machine ce week end en compagnie de Nelson de Freyman.
Ses mots: " la meilleur EnC que j'ai essayé pour le moment!"
En effet on est sur machine très performante, avec un poids pour tout faire! Avec un intrados allégé la S (max 92) l'aile est à 4.2kg, marche et vol, bivouac et xc dans son créneau. L'aile est très instinctive, une belle communication, une superbe vitesse, et un équilibre en virage très bluffant, ça monte vite dans les thermiques! 1/2 barreau ça ne dégrade pas, c'est solide et ça glisse bien. L'aile est précise et joueuse!
Avec une option élévateur light elle serait au top.
Pour nous ses moins: élévateurs, basses vitesses à travailler.
Une petite vidéo:
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2027067904074777&id=100003147620373
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
calvat1
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: delta 2
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: 1500 vols
Messages: 39


« Répondre #11 le: 18 Février 2019 - 13:30:02 »

      Un seul C et encore accéléré pour la L, c'est à rien n'y comprendre avec un allongement pareil.  Va t il falloir revoir la norme ou est ce une évolution dans le bon sens.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
airsinge
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà pas assez de vols
Messages: 104



« Répondre #12 le: 18 Février 2019 - 13:56:53 »

Il n'y a même pas à se poser la question ! C'est très exactement une évolution dans le bon sens pour la sécurité passive, et c'est tout, et c'est strictement et simplement bien. C'est le propre d'une norme d'être très rigide et de ne pas prétendre nous dire plus que ce qu'elle teste de manière protocolaire.

Cette idée qu'il faudrait peut-être "faire évoluer la norme" quand on est surpris par les progrès des fabricants en matière de sécurité révèle combien ça pervertit tout d'avoir cru pouvoir faire dire à quatre cases autre-chose que le peu que c'est sensé indiquer. Ça serait encore agraver le détournement de sensquasi généralisé de cette norme que de la faire évoluer juste pour qu'elle continue de satisfaire la subjectivité latente du profane qui à tout compris à tout les yeux fermés !

Bravo et merci Axis ! Dommage pour moi si je n'ai pas été synchro : j'ai ma Lynx, elle me plait beaucoup et elle n'est pas encore rincée manifestement...
« Dernière édition: 18 Février 2019 - 14:06:27 par airsinge » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
plumocum
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: palourde
pratique principale: cross
vols: nombreux vols
Messages: 369



« Répondre #13 le: 18 Février 2019 - 16:06:01 »

Ce message s'adresse au team Axis.
La voile est très certainement une bonne voile.
Il y a en ce moment un autre fil parlant de la visibilité des marques 'françaises', ce qui n'est pas le cas d'Axis.
Mais quand même, ya du boulot :
Ma curiosité piquée par ce fil, je file direct sur le site pour assouvir ma soif d'infos https://axispara.cz/fr/produits/parapentes/axis-venus-sc/
On y trouve quand même 2 informations différentes sur la même page : un premier tableau donne une fourchette de poids pour la XS de 55 à 75, et un autre tableau plus bas donne 60 à 80 kgs.
On peut constater sur le tableau du bas que toutes les tailles sont homologuées sauf la XS et la XL mais il n'y a un lien vers le pv que pour la L.
Le nb de lignes n'est indiqué nulle part, bon on se doute que pour ce genre de bécane ça doit avoisiner les 3  Twisted
Un site web ça se met à jour en 5mn. C'est aussi l'image du sérieux de la marque qui y est exposé, et là franchement c'est pas vraiment ça.
C'est idiot mais en fait, ce genre de petits détails ça peu vite plomber le désir d'en savoir plus.
 bisous Allez on vous aime quand même hein, continuez à nous faire des belles voiles, et faites ce qu'il faut pour en vendre plein ! très heureux
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nager dans le sens du courant fait rire les crocodiles (Afrique)
Comme de toute façon je finirai ma vie dans un trou, autant qu'il y ait du poil autour. (Frédéric Dard)
Florian | Axis Paragliders France
professionnels
débutant(e)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: En Axis, ce que j'ai sous la main ;)
pratique principale: vol-bivouac
Messages: 13




WWW
« Répondre #14 le: 18 Février 2019 - 16:52:16 »

Ce message s'adresse au team Axis.
La voile est très certainement une bonne voile.
Il y a en ce moment un autre fil parlant de la visibilité des marques 'françaises', ce qui n'est pas le cas d'Axis.
Mais quand même, ya du boulot :
Ma curiosité piquée par ce fil, je file direct sur le site pour assouvir ma soif d'infos https://axispara.cz/fr/produits/parapentes/axis-venus-sc/
On y trouve quand même 2 informations différentes sur la même page : un premier tableau donne une fourchette de poids pour la XS de 55 à 75, et un autre tableau plus bas donne 60 à 80 kgs.
On peut constater sur le tableau du bas que toutes les tailles sont homologuées sauf la XS et la XL mais il n'y a un lien vers le pv que pour la L.
Le nb de lignes n'est indiqué nulle part, bon on se doute que pour ce genre de bécane ça doit avoisiner les 3  Twisted
Un site web ça se met à jour en 5mn. C'est aussi l'image du sérieux de la marque qui y est exposé, et là franchement c'est pas vraiment ça.
C'est idiot mais en fait, ce genre de petits détails ça peu vite plomber le désir d'en savoir plus.
 bisous Allez on vous aime quand même hein, continuez à nous faire des belles voiles, et faites ce qu'il faut pour en vendre plein ! très heureux

Merci bien de ton message ! En effet je suis bien au courrant du fait que le site pourrait bénéficier de pleins de modifs et d'un peu plus d'attention ! C'est moi qui m'occupe de la tenue du site FR et EN mais je suis aussi pas mal occupé sur beaucoup d'autres trucs qui méritent un petit rafraichissement ^^ !

J'étais justement en train de refaire les descriptions des ailes et de remplir les documents manquants cette aprem !
C'est top de ta part de m'avoir permis de voir ces erreur de cohérence toutes bêtes et solvables en 5 minutes en effet ! Je m'y atèle tout de suite !

Au plaisir de se croiser sur un déco ou dans les airs un de ces 4 ! Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Florian Sanchez | Axis Paragliders France | XCTracer
Saïmone
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik4, Vénus SC
pratique principale: apprends à voler
vols: 3 vols
Messages: 3


« Répondre #15 le: 22 Février 2019 - 12:29:02 »

Salut à tous !

J'ai eu la possibilité d'essayer cette Venus SC. Grace à Florian, le revendeur Axis, un gars vraiment disponible et dans l'échange. Je le remercie d’avoir pu essayer cette belle voile ! Parce qu’on ne va pas se mentir, c’est vraiment un excellent produit. Alors, même s’il me manque quelques journées printanières, et sans doute un peu d’expérience, je peux néanmoins vous en exposer un petit retour (qui viendra s’étayer avec quelques vols supplémentaires, je l’espère).

En premier lieu, elle est belle ! C’est le constat que j’ai pu faire, à peine la voile reçue, en la déballant dans le salon. Les couleurs sont superbes et on sent tout de suite que c’est un beau produit. C’est déjà une première invitation à l’envol !

Du coup, dès les premières journées ensoleillées, où je parviens à me libérer des obligations professionnelles et familiales, je me précipite sur le petit site de Sainte Marie-en-Chanois. Il y a un léger flux de sud, ça fera l’affaire !

A l’ouverture de l’aile, les pilotes présents font le même constat que moi : elle est belle cette Venus ! Tous s’affairent autour de la voile, en touchant les suspentes, le tissu... C’est quelle homologation ? Quelle taille ? Allongement ? Heu... Vous permettez messieurs ? Je décolle et on reparle OK ?

Au démêlage des suspentes, rien de bien changeant par rapport à mon Artik. Les suspentes sont dégainées et il faut être vigilant dans cette étape pour éviter les clés. Mais à première vue, ça semble plus facile que sur mon aile... Bon, j’imagine que ce n’est pas un ressenti à prendre en compte, d’autant plus que le suspentage est neuf, le déco est propre... Et je m’applique peut-être davantage ?

Une fois harnaché, j’attends la petite bouffe pour me permettre de gonfler et décoller. « C’est léger » me dit un parapote. Je peux toujours essayer... Un bref mouvement en arrière et la voile lève toute seule ! L’aile paraît toute légère et une fois retourné, avec une brève temporisation, je m’élance.

Avec une taille S (donc j’explose le PTV de 10 kg) et très peu de vent, une chose est sûre : elle plane cette Venus ! Je parviens à me maintenir dans du « tout petit », ce qui flatte considérablement mon pilotage. En gros, j’ai l’impression d’être bon, ça change, c’est agréable !

En vol, je vais forcément plus vite qu’avec mon aile actuelle, je constate néanmoins un virage exceptionnel malgré le « sous-toilage » (pas sûr que ce soit Français comme mot ça) et il est presque facile de virer à plat, même très chargé ! Il faut juste un petit temps d’adaptation pour les poignées, qui semble un peu large à mon goût. Je pilote généralement avec un doigt sur la drisse de frein, et il me faut un temps pour trouver mes marques.

Je parviens même à enrouler des petits thermiques hivernaux, la voile transmet sans excès, suffisamment pour nous indiquer où se situe l’ascendance. D’ailleurs j’ai même l’impression qu’elle y va toute seule dans le thermique... Encore une fois, ça flatte le pilote ! Ce n’est vraiment pas désagréable !

La voile se pilote sur peu de débattement, mais c’est plutôt sympa, on s’y fait vite. Un petit mouvement du poignet et la Venus réagit immédiatement ! Au-dessus de la tête, elle ne paraît pas méga-allongée. D’ailleurs l’allongement ne se fait pas trop ressentir, la Venus donne l’impression d’être très solide et rien ne bouge dans ce petit temps. J’essaie également les poignées fixées sur les élévateurs (que je trouve un peu disgracieuses) pour piloter avec les arrières. Et là... Quel régal ! J’envoie même quelques wings légers. Elle est faite pour être piloter de cette manière ! Encore une fois, je suis méga-flatté !

J’attends d’avoir quelques engelures aux doigts et de la morve gelée dans mon masque de ski pour décider de poser. L’arrondi se fait en deux temps : un premier palier de freinage et je descends ensuite les mains davantage pour le final. Même sans vent, ça pose très propre et il n’est même pas nécessaire de courir. Vivement le prochain vol !

Je suis enchanté par cet essai, mais il me faudra quelques jours pour me remettre de la mauvaise grippe de ce début d’année... Un vent de SO plus soutenu est annoncé, je suis dispo et rétabli pour un nouvel essai ! Cette fois, ce sera du côté de Chariez, pour rester sur des sites que je fréquente souvent, de manière à étudier la compatibilité de l’aile avec ma pratique.

Le vent souffle cette fois, à plus de 20 km/h ! Encore une fois je suis impressionné par le gonflage de l’aile, qui monte sans broncher, réagit à la commande dans sa montée, et n’arrache pas le pilote même dans du vent fort ! Il est tout de même nécessaire d’assurer une bonne temporisation, même si elle ne cherche pas à dépasser le pilote. Même en gonflage, elle paraît facile cette Venus !

J’apprécie beaucoup le jeu au sol, et cette Venus contribue considérablement à rendre cette session agréable ! Un peu de commande, de charge ou contre sellette, et elle se place sans sourciller. Le ressenti est agréable même au sol, et on peut facilement anticiper les mouvements liés aux variations du vent. Je remonte les mains, fais un petit pas en avant et je décolle, dans une souplesse et une élégance qui pourrait jalouser les patineurs artistiques ! Quelques promeneurs sont là et j’imagine ce qu’ils doivent penser : c’est fabuleux cette activité ! Je me dis qu’ils ont probablement raison de le penser d’ailleurs. C’est vrai que c’est magique le parapente... Surtout avec les produits actuels, notamment cette belle Venus (je précise que je ne touche pas d’argent de la part d’Axis et je ne partage pas ma vie avec Florian).

En vol à Chariez, dans du vent plus fort et avec quelques bons thermiques qui annoncent fièrement l’arrivée du printemps (de manière virile), l’aile réagit vraiment bien et le pilotage est intuitif. Je profite de ce vol pour tester à nouveau quelques wings, le tangage... L’aile paraît redoutable dans les basses-vitesses ! Ces essais me font perdre un peu d’altitude, juste ce qu’il faut pour reposer au décollage et dire bonjour aux copains.

La pose se fait en douceur, l’aile accepte d’être freinée, ce qui confirme mon ressenti sur les basses-vitesses. Quel bonheur ! Vraiment, c’est nettement plus facile qu’avec mon Artik. Je me trompe peut-être, mais le profil Shark-Nose prononcé du bord d’attaque doit y être pour quelque-chose... Je pose aussi proprement que pour le décollage, à la fois flatté et conquis par l’aile.

Des promeneurs sont encore là, je ne sais pas si ce sont les mêmes qu’au décollage mais ceux-ci paraissent également impressionnés par la douceur de la pose. Quelques-uns viennent jusqu’à moi pour me questionner : où apprendre ? En combien de temps ? Je leur indique les écoles du coin, en les incitant à s’initier à l’activité et à prendre une licence par la suite dans notre petit club (bah ouais, tant qu’à faire...).

Bref... Je l’ai souvent exprimé dans ce petit récit : cette voile flatte vraiment son pilote, tellement elle semble facile, docile et agréable à piloter, à condition bien évidemment d’avoir l’expérience requise (il s’agit d’une voile homologuée C) et d’adapter notre pilotage, en restant actif. J’ai peut-être un regret concernant cet essai... Je ne pourrai peut-être pas l’essayer en cross ! Parce qu’elle doit y être redoutable ! Et il s’agit bien d’une aile performante pour la distance, son plané remarquable le justifie.

Mon avis n’est pas celui d’un professionnel ou d’un pilote très expérimenté dans la catégorie C, mais celui d’un pratiquant toujours impressionné par le matériel actuel et fasciné par ce que les constructeurs parviennent à réaliser. Et cette Venus en est l’exemple ! L’exemple d’un produit qui fait rêver, qui donne l’envie de voler et d’aller loin. J’adhère volontiers au discours de Florian, sans être un importateur ou un représentant de la marque Axis, cette Venus SC est vraiment une réussite et je vais probablement beaucoup souffrir quand il faudra que je la laisse partir pour que d’autres puissent l’essayer... Comprenez-moi, j’en suis déjà considérablement amoureux ! D’ailleurs c’est le risque si vos l’essayer, vous allez être éperdument épris de la belle !

Je ne sais pas si les hommes viennent de mars, ce qui est sûr, c’est que les déesses viennent de Venus ! 😉
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Saïmone
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik4, Vénus SC
pratique principale: apprends à voler
vols: 3 vols
Messages: 3


« Répondre #16 le: 22 Février 2019 - 12:39:54 »

Pardon pour les quelques fautes, qui se sont glissées sournoisement. J'en profite pour vous mettre un lien, d'une petite vidéo de cet essai : https://www.youtube.com/watch?v=E5rrLdAB69w&feature=youtu.be
 parapente
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Saïmone
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik4, Vénus SC
pratique principale: apprends à voler
vols: 3 vols
Messages: 3


« Répondre #17 le: 27 Février 2019 - 20:15:54 »

J'ai fini par craquer... Après une longue négociation avec madame, je casse la tirelire ! Je vais recevoir ma Venus bientôt...  dent
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
edae
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Element X-Fire xxs, Carrera+ xs, Axis Vega 5 xs, Diamir s
pratique principale: vol / site
Messages: 353



« Répondre #18 le: 27 Février 2019 - 21:04:29 »

Depuis un an j'ai ce qu'il me faut comme ailes mais par curiosité j'ai cherché son prix et plus de 4000 quand même sur la vache s'envole
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Florian | Axis Paragliders France
professionnels
débutant(e)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: En Axis, ce que j'ai sous la main ;)
pratique principale: vol-bivouac
Messages: 13




WWW
« Répondre #19 le: 28 Février 2019 - 17:22:03 »

Depuis un an j'ai ce qu'il me faut comme ailes mais par curiosité j'ai cherché son prix et plus de 4000 quand même sur la vache s'envole

Eh oui, les ailes se complexifient, le prix de la main d'oeuvre augmente (partout) et on essaie de payer tout le monde un minimum (de la fabrication au revendeurs)
Pour info à titre de comparaison sur les prix publics* pratiqués sur les EN-C :
- Delta 3 | 4 590€
- Artik 5 | 4 400€
- Sigma 10 | 4 390€
- Queen 2 | 4 290€
- Taska | 4 190€
- Volt 3 | 4 150 €
- Venus SC | 4 050€

Le débat sur le prix des ailes neuves est un débat qui mérite un topic entier a lui même et je suis que que c'est une sujet récurent sur le forum...
Malgré tout cela la Vénus reste une des EN-C de 2018 les moins chères avec ses 4050€ prix public, pourtant c'est vraiment pas la moins chère a produire (100% Skytex, 27g/m² en intrados et pour la structure interne, fabriquée en Europe, pas les mêmes volumes donc matériaux plus chèrs,...)

J'avais tendance a ne pas comprendre les prix pratiqués aussi avant de passer de l'autre côté... Mais malgré tout je pense que le prix de la Venus n'est pas le plus discutable du marché...

* Prix approximatifs vu sur les boutiques pro sur internet.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Florian Sanchez | Axis Paragliders France | XCTracer
edae
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Element X-Fire xxs, Carrera+ xs, Axis Vega 5 xs, Diamir s
pratique principale: vol / site
Messages: 353



« Répondre #20 le: 28 Février 2019 - 17:55:31 »

Tu fais bien de remettre le prix dans son contexte des autres EnC, après, pour beaucoup de pilotes, mon impression est que la fabrication en Europe a bien moins d'importance que la notoriété de la marque. Je n'ai jamais volé avec une Ozone ou une Advance, je fais de la résistance, et vole sous d'autres marques telle que Axis
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
airsinge
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: apprends à voler
vols: depuis longtemps déjà pas assez de vols
Messages: 104



« Répondre #21 le: 28 Février 2019 - 22:26:01 »

, Sans compter que la Venus SC serait plutôt à comparer aux encore plus chères LM6 (M7), Trango X-Race, Lynx, Omega X-alps2, Klimber...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
david97
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Artik 2
pratique principale: compet
vols: arret des comptes en 1996 vols
Messages: 3


WWW
« Répondre #22 le: 15 Avril 2019 - 22:18:33 »

Il faut l’essayer c’est vraiment une super aile.
Je compare à mon Ucross
Elle est facile au gonflable même dans le vent fort + 20 km/h
Les commandes sont légère. L’aile est facile à calé dans le thermique. C’est un régal. L’allongement n’est pas un problème à gérer.
Même l’arrondie c’est du caviar
Une belle réussite j’ai trouvé ma futur.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
TetEnLair
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Lynx
pratique principale: cross
vols: pas encore assez vols
Messages: 6


« Répondre #23 le: 24 Avril 2019 - 18:18:42 »

Hello ‘vrybody
Grace aux efforts de Florian pour me procurer une voile d’essai j’ai pu essayer la Venus SC (merci Florian).

Une petit plouf du matin pour prendre contact et vérifier les réglages. Un vol thermique d’après midi de 3 heures environ.

Je suis parti « les mains dans les poches », i.e. sans eau pour boire ni lest, si bien que je devais être autour de 84kg sur la S.
Florian m’a dit qu’il volait plutôt en haut de fourchette.
Si je devais revoler avec, c’est ce que je ferais. Etre en milieu de fourchette ne m’a pas gêné mais j’ai gardé l’impression (juste du feeling pas hyper rationnel) que la voile a un potentiel qui serait mieux exploité plus chargée.

Venant d’une voile de 6.1 d’allongement (Artik P), j’étais un chouïa inquiet avec les 6.6 de la Vénus. Pas de problème ! La première impression qui s’est confirmée l’après-midi : « que cette voile est facile ».

Décollages sans soucis (mais je n’en ai fait que 2) ; sensation de sentir la voile dans doute son envergure mais sans raideur ni effet poutre ; retours d’informations précis sans agressivité ; pression dans les freins … modérée ;  pilotage possible sur peu de débattement ; virages « à la demande » et efficace : à plat si l’on veut, plus incliné si nécessaire. La voile garde de l’énergie, pas la peine de relancer en cours de route comme sur certaines voiles.

Malgré les conditions printanières de l’après-midi ne je n’ai pas fermé ne serait-ce qu’un bout d’aile ; la voile m’a toujours prévenu à temps … non pas par une perte de pression subite et inquiétante mais plutôt par une sensation d’accélération plutôt facile à temporiser.

Difficile à me prononcer sur les perfs. Je n’étais pas parti dans l’état d’esprit de faire un bench.  De plus nous n’étions pas si nombreux ce jour de semaine et les conditions étaient assez fortes et sélectives du coup nous étions assez dispersés en l’air. Bref pas de comparaison « plume à plume » mais j’ai bien tiré mon épingle du jeu, la voile glissait bien ; bien que pas chargée au max, je n’ai pas eu de soucis de pénétration ni évidemment d’impression de buter dans les thermiques qui étaient pourtant généreux ce jour là.

En conclusion, j’avais bien envie d’acheter cette Vénus : une belle voile perf. agréable à piloter et qui donne confiance ... mais j'étais un peu juste niveau budget.

Allez un p'tit point négatif : j'ai trouvé le système d'attache des poignées à la drisse de frein un peu bizarre. Cela donne une impression de "gros truc dans les doigts" pendant les premières minutes de vol. On s'habitue après.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.033 secondes avec 23 requêtes.
anything