+ Le chant du vario +

Forum de parapente

28 Novembre 2021 - 17:48:48 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Voiles "camion" "école" "début" et autres qualificatifs  (Lu 1774 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Eole74
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aonic/Rise4
pratique principale: vol / site
vols: ça fait un moment que je ne compte plus vols
Messages: 48



« le: 02 Décembre 2020 - 14:34:04 »

Ce post juste pour pousser un coup de gueule sur ces qualificatifs d'un autre âge .
Non, les Voiles certifiées ENA ne sont pas des camions pas plus que des tombereaux de betteraves . Il est vrai qu'il y a encore 15 ans les voiles de cette catégories lassaient rapidement un pilote par leur coté inerte, leur virage paresseux et plus encore par leurs piètres performances.

Mais cela fait un moment que les voiles de cette catégorie ont évolué , je dirais meme ce sont métamorphosées. Avec une finesse de 9 , une vitesse de pointe qui flirte avec les 50km/h, certains font des cross de plus de 100km avec ces ailes qui ont les nerfs des C d'il y a 15 ans !.

à ceux qui n'ont pas essayé une aile A depuis 10/15 ans je recommande d'aller faire un tour de vallée avec une Mescal, MOJO, ou une Koyot de dernière génération.
Et aux débutants qui  au bout de 25 vols se demandent s'ils ne devraient pas passer sous une B, je leur dis juste qu'après 15 ans de parapente je vole maintenant sous Koyot 4,  ça ne m'empêche aucunement de faire de beau vols et de suivre les copains
En douceur, en profitant du paysage etavec une plus grande marge de sécurité;
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1153 vols
Messages: 1 387



« Répondre #1 le: 02 Décembre 2020 - 15:03:19 »

Merci de le rappeler ici, mais ceci a déjà été affirmé à de multiples reprises sur d'autres fils concernant soit des débutants ou pseudo-débutants se demandant quel matériel acheter, soit l'homologation des voiles.
Mais un petit rappel de plus n'est pas inutile !  pouce

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Géraud
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Whizz²
pratique principale: vol rando
vols: 200 vols
Messages: 400


-Corrélation n'est pas causalité-


WWW
« Répondre #2 le: 02 Décembre 2020 - 15:09:20 »

 1
Après deux ans et un grosse centaine de vols, j'ai changé ma "vielle" A de 10ans pour une A de cette année, eh ben je m'éclate dessous !! Et sans avoir peur qu'elle ne me joue de mauvais tour Sourire
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pour passer le temps quand ça vole pas, des vidéos de parapente dans les Pyrénées : https://www.youtube.com/channel/UCf6CbyFnr0nfK-N7PgdbOfw?view_as=subscriber
Willitou
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: air design vivo
pratique principale: vol / site
vols: 1 vols
Messages: 653


« Répondre #3 le: 02 Décembre 2020 - 15:32:20 »

Hello,

J'ai quatre voiles à disposition (A- bgd adam, A skywalk masala 3, B- bgd wasp, B airdesign vivo).

En terme de gonflage ; le côté camion des deux bgd est assez net ; en vol c'est moins sensible mais au décollage du light ou semi-light apporte un certain confort.
C'est surtout face au vent que je sens une différence.


Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
You 7
Invité
« Répondre #4 le: 02 Décembre 2020 - 18:31:13 »

Vers 1993, Weissmeir avait battu le record des 100 km sous une Firebird Ninja de 7 de finesse, totalement inconduisible par le commun des parapentistes. Quand on voit une A de nos jours avec des perfs supérieures ... Ça donne à réfléchir pour la course à l'armement.
Pour moi, c'est une course que j'ai abandonné depuis longtemps, avec un plaisir toujours présent sous le matos calmos.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Eole74
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aonic/Rise4
pratique principale: vol / site
vols: ça fait un moment que je ne compte plus vols
Messages: 48



« Répondre #5 le: 02 Décembre 2020 - 21:13:21 »

Merci de le rappeler ici, mais ceci a déjà été affirmé à de multiples reprises sur d'autres fils concernant soit des débutants ou pseudo-débutants se demandant quel matériel acheter, soit l'homologation des voiles.
Mais un petit rappel de plus n'est pas inutile !  pouce

Marc
Tu as raison Marc ce point est rappelé et re-rappelé régulièrement mais manifestement vu tous les posts qu'on peut lire  c'est loin d'être intégré par la majorité des pilotes.
Quand un jeune pilote me demande si c'est pertinent de changer de voile après 100 vols , ma réponse c'est :
Si  tu n'as pas encore dépassé le 100km en cross , c'est soit que tu n'as pas encore rencontré les bonnes conditions, soit que tu n'as pas su les exploiter.
Mais en aucun cas c'est a cause de ton aile A de dernière génération.

Moi qui ai fait beaucoup de vélo je sais que le vélo de Froome ne me permettra certainement pas de grimper avec aisance un col alpin, il est meme probable que sa raideur me handicapera plus qu'elle ne m'aidera.
En parapente c'est exactement la meme chose .

C'est la raison pour laquelle j'ai choisis de créer ce fil spécifique afin de tenter d'attirer l'oeil des débutants...

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
Invité
« Répondre #6 le: 02 Décembre 2020 - 21:34:56 »

Salut

C'est vrai que c'est un sujet qui a du mal à passer !

Dans cette activité, on cherche à progresser. Et le matériel, c'st la partie visible de la progression. Celle que tout le monde voit.
Les moniteurs lorsqu'ils ouvrent un vol ou volent avec leurs élèves prennent souvent leur voile. Un "gun" par rapport aux A en général. Et d'un côté ça donne un peu envie d'être sous ce type de machine un jour. Et pourquoi pas un jour assez proche ?
Et d'autre part, le moniteur va voler plus vite, et l'élève peut vite mettre ça sur la compte de la voile.

Je sais bien sur pourquoi en cross on prend une voile qui avance, ça permet de faire des navettes s'il y a un retardataire par exemple. Mais c'est vrai que si les voiles A étaient moins critiquées, je pense que les pilotes restraient plus longtemps dessous. Ce qui leur permettrait de se concentrer sur les sensnation de l'air, les placements...

Ca permet d'apprendre à voler décontracté.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
GCS
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4 - Kuik 2 Kocon
pratique principale: cross
Messages: 1



« Répondre #7 le: 02 Décembre 2020 - 22:33:00 »

Je pense qu'on mélange un peu les sujets, quand on dit que les voiles A actuelles ne sont pas camions et qu'elles permettent de faire des jolis cross.
On peut faire 100 km avec un camion, c'est pas le souci (et ça dépend des conditions météo) mais c'est chiant (et pour suivre les copains en C ou D avec une A sur un cross de 100 km, n'y pensons pas sauf à ce qu'ils t'attendent).

Et puis quelqu'un peut considérer une voile A comme étant camion s'il a l'habitude de voler avec une voile plus rapide/maniable. Quand j'ai réessayé ma voile précédente après quelques dizaines d'heures sous ma mentor 4, j'ai été surpris de la différence d'énergie, de maniabilité et de pénétration face au vent; avant la mentor, je n'avais pas fait ce constat (deux voiles de conception +- 2015)

Donc les voiles A camions, pas camion, ça dépend pour qui, et même si camion, ça n'empêche pas forcément de faire des beaux vols.

Quand au critère des 100 km, tout le monde n'habite pas dans les Alpes. C'est déjà beaucoup plus difficile dans les Pyrénées et ne parlons pas des plaineux qui sont déjà content s'ils ont la chance de pouvoir sortir leur voile.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
thierry_c
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervures diamir 2, nervures diamir, ozone buz z
pratique principale: cross
vols: un certain nombre vols
Messages: 241



« Répondre #8 le: 02 Décembre 2020 - 22:46:20 »

On peut faire 100 km avec un camion, c'est pas le souci (et ça dépend des conditions météo) mais c'est chiant (et pour suivre les copains en C ou D avec une A sur un cross de 100 km, n'y pensons pas sauf à ce qu'ils t'attendent).
Pour moi le probleme est peut être la. pourquoi vouloir suivre les "gun", c'est peut être la ou la course au matos monte.
je suis monté très rapidement sur une b (en fait une dhv 1-2 Clin d'oeil ) par contre après j'ai mis longtemps a passer sous une C.
je pense que ma prochiane voile sera surement une B.
maintenant quand je vol avec des potes (il y a en a surtout 2 que j'essais de faire sortir du nid!) , il me suivent, mais surtout je les attends, sauf condition exceptionnelle ou je leur dis que je les laisse car je trace !si on pose la règle du jeu avant c'est beaucoup plus simple !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
chatmalo
les_modos
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Iota 2
pratique principale: apprends à voler
vols: 500h pour 470 vols
Messages: 18



« Répondre #9 le: 03 Décembre 2020 - 09:06:37 »

Après il faut aussi considérer qu’il y a A et A... c’est pas pour rien que certaines marques ressortent des A « école », plus simples et moins fines.

Après pour ce qui est de vouloir suivre une B ou une C avec une A « perfo », le problème n’est nullement une histoire de voile, mais avant tout de niveau de pilote... Un pilote expérimenté n’aura certainement aucun mal à le faire, sauf s’il y a des transitions importantes. Quand il s’agit de monter en thermique et d’avancer, ces voiles sont tout aussi efficaces, voire dans certaines situations encore plus efficaces que des ailes plus performantes. Le problème est plus dans le fait qu’un pilote débutant n’a rien à faire à prendre des risques qu’il ne mesurera certainement pas en suivant d’autres pilotes en cross... mais sous une A il n’y a pas que des pilotes débutants, tout comme il n’y a pas que des pilotes qui prennent des risques sous leur B+ comme c’est aussi si souvent dit. Il y a des pilotes raisonnables, des pilotes décérébrés et des pilotes à leur place dans toutes les catégories.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Avoir un esprit critique ne veut pas dire qu'il faut tout critiquer...
La cigale
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 112



« Répondre #10 le: 03 Décembre 2020 - 09:33:43 »

Peut-être que si les acheteurs de voiles de catégories supérieures ne vendaient pas leur anciennes... ils prendrait conscience de çà et revoleraient assez souvent sous leur A dés que les conditions sont un peu agité.
Je reconnais qu'il faut pas être trop "sec" au niveau argent pour pouvoir le faire, mais çà donne une vrai connaissance des homologations qui sont de moins en moins cordelées aux performances d'une voile(sauf pour la vitesse qd même).

Pour ma part je fait de plus en plus çà ; je vole avec la voile qui va me convenir le mieux par rapport à mes envies et aux conditions du jour, pardon du moment.
C'est très agréable une A pour se promener et rester longtemps en l'air.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
XavDk
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Supair Eona
pratique principale: apprends à voler
vols: 41 vols
Messages: 80



« Répondre #11 le: 03 Décembre 2020 - 09:44:18 »

En école, j'ai essayé 2 voiles, l'Alpha 6 et l'Eona 2. Après avoir fait l'initiation sous l'Alpha, je suis passé au perfectionnement sous l'Eona que j'ai trouvé tout de suite plus maniable. Je pense qu'il s'agit en partie d'une meilleure correspondance de PTV. Mais peut-être que ma progression m'a permis d'avoir un meilleur ressenti de la voile et qu'un autre essai de l'Alpha maintenant me ferai changer d'avis...

J'ai malgré tout entendu d'autres pilotes dirent que l'Alpha est plus "camionesque" que l'Eona. Je me suis senti tout de suite plus à l'aise sous l'Eona 2 au point que j'envisage de l'acquérir comme première voile.

Cependant,  n'y a t-il pas une partie de notre jugement biaisée par notre progression qui fait dire aux débutants qui quittent leur EN A pour une B qu'ils sont meilleurs sous cette voile alors que c'est eux qui ont progressé ?

Et quand je fais du gonflage avec ma vieille voile de 2003 acheté uniquement pour ça, une Trekking Xenos, là je sens le poids des années au bout des suspentes et l'évolution du matériel.    
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Les mouettes, c'est pas comme les pigeons. On dirait que c'est moins con. Mais va savoir.
GCS
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mentor 4 - Kuik 2 Kocon
pratique principale: cross
Messages: 1



« Répondre #12 le: 03 Décembre 2020 - 10:03:43 »


[/quote]
Pour moi le probleme est peut être la. pourquoi vouloir suivre les "gun", c'est peut être la ou la course au matos monte.
[/quote]

Ca répondait à l'auteur du fil qui disait que sa Koyot lui permettait de suivre les copains Sourire on n'a pas les mêmes copains !

Après pour ce qui est de vouloir suivre une B ou une C avec une A « perfo », le problème n’est nullement une histoire de voile, mais avant tout de niveau de pilote... Un pilote expérimenté n’aura certainement aucun mal à le faire, sauf s’il y a des transitions importantes.

Si un pilote expérimenté en A arrive à suivre un autre pilote expérimenté en C sur le même parcours, je pense qu'il y a un souci tout de même. Sauf à faire un cross sans transitions, sans points bas...rien que dans la transition Roc des boeufs -> Montmin en venant des Bauges, la différence de plané entre la Spice (ENC) qui raccroche au niveau du déco et la Mentor 4 et la Punk (ENB) qui arrivent bien plus bas, la différence est flagrante et on perd quelques minutes à remonter (même altitude de départ, à peu près mêmes PTV entre Mentor et Spice).
Ca ne veut pas dire que ça aurait été impossible avec une A, mais de là à suivre la C, ça me parait infaisable sauf à ce que le pilote en C se rate ou attende.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
DimitriM
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook 5
pratique principale: cross
vols: 500 vols
Messages: 65



« Répondre #13 le: 03 Décembre 2020 - 10:54:16 »

Salut

C'est vrai que c'est un sujet qui a du mal à passer !

Dans cette activité, on cherche à progresser. Et le matériel, c'st la partie visible de la progression. Celle que tout le monde voit.
Les moniteurs lorsqu'ils ouvrent un vol ou volent avec leurs élèves prennent souvent leur voile. Un "gun" par rapport aux A en général. Et d'un côté ça donne un peu envie d'être sous ce type de machine un jour. Et pourquoi pas un jour assez proche ?
Et d'autre part, le moniteur va voler plus vite, et l'élève peut vite mettre ça sur la compte de la voile.

Je sais bien sur pourquoi en cross on prend une voile qui avance, ça permet de faire des navettes s'il y a un retardataire par exemple. Mais c'est vrai que si les voiles A étaient moins critiquées, je pense que les pilotes restraient plus longtemps dessous. Ce qui leur permettrait de se concentrer sur les sensnation de l'air, les placements...

Ca permet d'apprendre à voler décontracté.

A+
L

Salut

Justement on en causait avec un moniteur en stage cross (coucou si tu passes encore par là d'ailleurs)... Il a fait une partie du stage avec sa Zeno, l'autre avec une Hook5 de demo. Ben j'ai beaucoup apprécié la phase sous Hook 5 où je ne pouvait absolument pas accuser ma voile quand il raccrochait mieux que moi ! C'était clairement son placement qui faisait la différence. Alors qu'en Zeno c'est plus difficile de voir si c'est la voile ou le pilote qui fait la différence.
Mais c'est clair que pour le moniteur, surtout si le groupe est hétérogène, la Zeno lui permettait de se balader dans le groupe entre ceux qui sont devant et les retardataires...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Eole74
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aonic/Rise4
pratique principale: vol / site
vols: ça fait un moment que je ne compte plus vols
Messages: 48



« Répondre #14 le: 03 Décembre 2020 - 13:00:54 »


Pour moi le probleme est peut être la. pourquoi vouloir suivre les "gun", c'est peut être la ou la course au matos monte.
[/quote]

Ca répondait à l'auteur du fil qui disait que sa Koyot lui permettait de suivre les copains Sourire on n'a pas les mêmes copains !

Après pour ce qui est de vouloir suivre une B ou une C avec une A « perfo », le problème n’est nullement une histoire de voile, mais avant tout de niveau de pilote... Un pilote expérimenté n’aura certainement aucun mal à le faire, sauf s’il y a des transitions importantes.

Si un pilote expérimenté en A arrive à suivre un autre pilote expérimenté en C sur le même parcours, je pense qu'il y a un souci tout de même. Sauf à faire un cross sans transitions, sans points bas...rien que dans la transition Roc des boeufs -> Montmin en venant des Bauges, la différence de plané entre la Spice (ENC) qui raccroche au niveau du déco et la Mentor 4 et la Punk (ENB) qui arrivent bien plus bas, la différence est flagrante et on perd quelques minutes à remonter (même altitude de départ, à peu près mêmes PTV entre Mentor et Spice).
Ca ne veut pas dire que ça aurait été impossible avec une A, mais de là à suivre la C, ça me parait infaisable sauf à ce que le pilote en C se rate ou attende.
[/quote]
Je me suis peut etre mal exprimé .
Suivre signifie etre derrière quelqu'un , évidement qu'une A va moins vite qu'une C et qu'en transition longue on arrive nettement plus bas mais ça n'empêche pas de suivre , de loin ! et de faire de joli cross aussi .
Je suis bien certain que si tu mets Grigel Maurer sous une Alpha il y a peu de chance qu'un pilote lambda puisse le suivre meme avec une C
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
papoteuse(eur)
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 517




WWW
« Répondre #15 le: 03 Décembre 2020 - 14:24:56 »

Justement on en causait avec un moniteur en stage cross (coucou si tu passes encore par là d'ailleurs)... Il a fait une partie du stage avec sa Zeno, l'autre avec une Hook5 de demo. Ben j'ai beaucoup apprécié la phase sous Hook 5 où je ne pouvait absolument pas accuser ma voile quand il raccrochait mieux que moi ! C'était clairement son placement qui faisait la différence. Alors qu'en Zeno c'est plus difficile de voir si c'est la voile ou le pilote qui fait la différence.
Mais c'est clair que pour le moniteur, surtout si le groupe est hétérogène, la Zeno lui permettait de se balader dans le groupe entre ceux qui sont devant et les retardataires...
bien/mal
c'est clair que si le mono vole avec l'aile des pilotes c'est beaucoup plu formateur : ils prennent vraiment conscience que la différence se situe au niveau du pilote et non pas de l'aile

Après, le mono, comme tous les autres pilotes a le droit de se faire plaisir. Par exemple je vole avec une Pure 1. Je ne sais pas où j'en suis des perfs par rapports aux autres catégories (je m'en fiche) mais clairement l'aile na plus les perfs d'une des dernières EN-D (peut être une C voire une B de 2020 ?)
En revanche je sais que je reste sous mon EN-D parce que le plaisir de pilotage n'est pas le même (quoi que la pure soit très amortie pour une EN-D)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
ororange
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: HOOK4, SKIN2P
pratique principale: vol rando
vols: 250 vols
Messages: 83



« Répondre #16 le: 03 Décembre 2020 - 14:30:58 »

Bonjour,

En me basant sur ma très faible expérience et celle des quelques collègues, je rejoins XavDk, sur l'aspect adéquation avec le PTV qui joue beaucoup sur la sensation camion.
J'étais sous une A en très bas de fourchette, et ça faisait vraiment "camion". Je souhaitais rester avec une A mais avec mon PTV pas très grand, dur de trouver et suis passée sous une B (hook 4). La différence a été très nette mais sûrement liée à la combinaison du facteur PTV et "perf". Un collègue a récemment changé sa A pour une A avec une meilleure adéquation du PTV. S'il volait avec un "camion" avant, il a l'impression d'être à bord d'un bolide maintenant.
A-t-on tendance à proposer aux débutants des voiles pour lesquelles ils sont dans le bas de fourchette en PTV? Je ne pense pas et j'ai quelques exemple qui indiquent le contraire mais je crois que beaucoup de débutants (mais pas tous) ne se posent pas autant de questions sur l'influence du PTV sur le pilotage au moment d'acheter leur première voile (j'en ai fait partie), tant qu'on est dans la fourchette. Quand ils essayent la voile des copains avec plus d'expérience, ils voient aussi la différence de maniabilité et sont attirés par ce type de voile….

Par ailleurs, je me souviens également d'avoir lu plusieurs comparatifs de voile, et sur un même site (je ne sais plus lequel) certaines A étant présentées comme des voiles "Ecole", d'autres comme voile "progression". On a parle très souvent des B et B+ mais y aurait-il le même effet sur les A?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Sagarmatha
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervures Diamir (n°8 et n°211) et Niviuk Artik2
pratique principale: vol / site
vols: 2397 vols
Messages: 107



« Répondre #17 le: 03 Décembre 2020 - 14:57:55 »

J'ai apprécié en rigolant la reprise de mon expression "tombereau de betteraves", que j'avais appliquée à deux voiles avec lesquelles je m'étais monstre fait chier : la Tequila 2 et la Tequila 3.
J'ai piloté depuis d'autres brouettes de ciment, notamment une Alpha 3 et une Sprint, trop grandes pour moi (*) et qui ne voulaient pas tourner, une Up Pico absolument épouvantable et quelques autres trapanelles dont les noms ne me reviennent pas au moment où j'écris.
(*) Evidemment, j'ai qualifié de façon péjorative des voiles trop grandes, j'aurais probablement été moins sévère avec des voiles à ma taille.
Par contre j'ai adoré la Masala, classée A, à la fois légère, vive et joueuse, presque aussi efficace que la Diamir dans du tout petit. C'est au point que je ne cesse de la conseiller à ceux qui cherchent le couteau suisse ou le mouton à 5 pattes, bref le nec plus ultra en classe A.
Je n'ai pas du tout aimé la Dolpo 2 "légère" en 2016 alors qu'en 2009 j'avais bien aimé la 1ère Dolpo, en taille S, et en 2019 je n'ai pas du tout aimé la XS de Corinne mais ce fut sans doute parce qu'elle n'a jamais été révisée en 10ans de service.
Bref j'avais piloté ce matin-là une péniche de 21m² aux comportements "étranges".

Nos voiles évoluent et nous évoluons nous aussi, nous sommes habitués à des voiles à la fois rapides, vives et solides, au point que beaucoup de pilotes habitués à des voiles de classe C "redescendent" de catégorie pour se faire moins baratter dans les conditions un peu velues.
Cela se défend, tant il est vrai que le plaisir de voler disparaît quand on se fait tarter la gueule, mais ceux qui n'ont jamais enroulé un +0,1 ne peuvent pas savoir quel bonheur on peut ressentir sous une Diamir.

Si j'arrive à revendre la U-Turn et l'Artik 2, j'investirai dans une Spantik 2.
Je peux aussi proposer l'échange à qui serait intéressé : une voile montagne de 2,6kg et une C très gentille contre une Spantik 2 S d'occasion (à la rigueur une Susi 24m²).
(à suivre)
 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 153


« Répondre #18 le: 03 Décembre 2020 - 16:05:10 »

Bonjour,

En me basant sur ma très faible expérience et celle des quelques collègues, je rejoins XavDk, sur l'aspect adéquation avec le PTV qui joue beaucoup sur la sensation camion.
J'étais sous une A en très bas de fourchette, et ça faisait vraiment "camion". Je souhaitais rester avec une A mais avec mon PTV pas très grand, dur de trouver et suis passée sous une B (hook 4). La différence a été très nette mais sûrement liée à la combinaison du facteur PTV et "perf". Un collègue a récemment changé sa A pour une A avec une meilleure adéquation du PTV. S'il volait avec un "camion" avant, il a l'impression d'être à bord d'un bolide maintenant.
A-t-on tendance à proposer aux débutants des voiles pour lesquelles ils sont dans le bas de fourchette en PTV? Je ne pense pas et j'ai quelques exemple qui indiquent le contraire mais je crois que beaucoup de débutants (mais pas tous) ne se posent pas autant de questions sur l'influence du PTV sur le pilotage au moment d'acheter leur première voile (j'en ai fait partie), tant qu'on est dans la fourchette. Quand ils essayent la voile des copains avec plus d'expérience, ils voient aussi la différence de maniabilité et sont attirés par ce type de voile….

Par ailleurs, je me souviens également d'avoir lu plusieurs comparatifs de voile, et sur un même site (je ne sais plus lequel) certaines A étant présentées comme des voiles "Ecole", d'autres comme voile "progression". On a parle très souvent des B et B+ mais y aurait-il le même effet sur les A?
J'aime bien cette dénomination "camion" qui est souvent opposé à "agile". Il serait mieux de parler de "caractère". Un "camion" ne pourrait-il pas être agile lorsqu'il est bien piloté ?
Les voiles de début ont mauvaise presse par principe. Que n'ai-je entendu: Pff... une voile école, tu mérites mieux comme aile, etc.
Les constructeurs l'on compris, ils adaptent leurs discours pour valoriser les choix (d'ailleurs on commence à s'y perdre maintenant).
Questions que l'on peut se poser: qu'est-ce une voile école, qu'est-ce une voile de début et quand est-ce que l'on est plus un débutant ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
La cigale
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 112



« Répondre #19 le: 03 Décembre 2020 - 16:31:52 »

Ha... oui pour la Diamir, mais c'est un cas à part.

Le premier essais que j'ai fait avec elle , je suis resté une 1/2 heure à tourner 30m au dessus d'une vague bute de 5m maxi juste à coté de notre attero qui est bien plat et bien dans la plaine avec un vent à peine perceptible au sol et au petit matin. J'ai bien cru que j'avais révé.

Y'a qu'avec qu'avec cette voile que j'arrive faire çà et j'ai jamais vu personne d'autre le faire.

Le problème c'est qu'elle est susceptible; elle a du militer pour la non violence et contre la grossiéreté dans son passé.

Il parait que c'est une C, pourtant elle a rien de commun avec une C classique, déjà elle supporte pas bien  le vent fort.

Elle est à la portée d'une pilote douce et sensible, de celles qu'on voit souvent voler avec une A.
Elle va laisser tomber sans vergogne un bon pilote de C aux gestes un peu trop vifs.

 

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
La cigale
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Nervure Diamir (n°136)-Nova Mentor 2-Advance Sigma 8/Bi Beta 4-Mac Para Pasha 4-Windtech Tempest-Ozone Rush 2
pratique principale: vol / site
vols: Quelques bonbons qd j'étais gamin vols
Messages: 112



« Répondre #20 le: 03 Décembre 2020 - 16:34:00 »

Zut, j'ai encore mis la zone.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.196 secondes avec 24 requêtes.