+ Le chant du vario +

Forum de parapente

29 Septembre 2020 - 22:41:33 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: voile montagne pour débutant : différents choix  (Lu 19273 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
lashemale
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: whizz 22
pratique principale: vol rando
vols: 90 vols
Messages: 1



« le: 08 Décembre 2015 - 14:54:24 »

Bonjour à tous,

Débutant, poids de 65 kgs (+10 pour le matos d'alpi ?)
mon objectif à terme : paralpinisme (pas de vol rando etc)

mes critères (du + important au - important) :
une voile homologué EN A
un encombrement réduit
légèreté
facile au décollage et atterro
résistance (neige/rocher)
(bon, ok, c'est peut-etre pas compatible...)

En faisant une 1ere liste, je m'arrête à cela :
la masala 2 xxs
la advance pi2 en 23m2
la whizz de nervures en 22m2
la arola MCC Aviation S en 24m2

Avec un penchant pour la whizz et la Masala à priori

Whizz :
+ voile française
- vivacité ?

Masala :
+
- encombrement ?

Z'en pensez quoi ?  parapente

ps :pour info j'avais commencé un (mon 1er Sourire) post ici : (http://www.parapentiste.info/forum/mini-voiles/mini-voile-montagne-pour-un-nouveau-t42258.0.html)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lololo
Invité
« Répondre #1 le: 08 Décembre 2015 - 15:44:44 »

Ça a déjà été dit dans l'autre post, mais je m'y colle dans celui-ci  Clin d'oeil
Le "je débute le parapente mais ce n'est que pour faire de l'alpi", c'est comme dire "je passe le permis de conduire pour faire du wrc"... Avant de vouloir faire du parapente en haute montagne faut déjà décoller tout le temps méga propre, comprendre l'aérologie pour pas se la coller et être capable d'improviser une vache n'importe où. Tout ça en étant crevé après une grosse journée et/ou en altitude...

Les avertissements étant donnés, et remarquant que les débutants qui n'écoutent pas les messages des anciens devient la norme Mr. Green, je dirais qu'actuellement, ce qui est le top pour l'alpi, c'est la skin (à priori assez accessible mais pas top à l'attéro du fait de son manque de ressource) et la XXLite (tient dans le volume d'une bouteille d'eau de 1,5L, mais pas accessible, pas rapide, qui commence à dater et merdique à l'attéro, ça fait envie, hein?).

Pour les voiles que tu cites, ça se vaut pour un débutant. Pour toutes, l'encombrement sera relativement équivalent et moins bien que les 2 voiles citées précédemment. Tu peux aussi regarder du côté de chez Ozone avec l'ultralite 3 qu'il est possible de toucher à pas très cher et qui est vraiment gentille.

Pour finir avec une petite piqûre de rappel,  j'ai souvent remarqué que les gens qui se mettaient au parapente avec un objectif ultra-précis, sont souvent soit déçus, soit blessés du fait des étapes grillées...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Triple Seven France
Invité
« Répondre #2 le: 08 Décembre 2015 - 16:19:07 »

Pour finir avec une petite piqûre de rappel,  j'ai souvent remarqué que les gens qui se mettaient au parapente avec un objectif ultra-précis, sont souvent soit déçus, soit blessés du fait des étapes grillées...

Ah, très vrai, très vrai ! L'objectif du truc, c'est de voler. Et la motivation : une grosse envie de voler.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
lashemale
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: whizz 22
pratique principale: vol rando
vols: 90 vols
Messages: 1



« Répondre #3 le: 08 Décembre 2015 - 16:24:31 »

bon, je reprécise ..... je ne compte pas acheter ma voile, grimper l'Eiger et .. banzai !! Sourire
mais c'est bien de préciser ce qu'on compte faire sinon on va me conseiller une voile qui ne correspondra pas à ma pratique FUTURE (je ne compte pas en acheter 50).

Sauf erreur la skin est une mono-surface et l'ultralite 3 une type B donc je les avais viré de ma liste justement car pas adapté pour les débutants d'après ce que m'ont dit les anciens Clin d'oeil mais je me trompe peut-être !

merci de ton message
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Triple Seven France
Invité
« Répondre #4 le: 08 Décembre 2015 - 16:30:52 »

bon, je reprécise ..... je ne compte pas acheter ma voile, grimper l'Eiger et .. banzai !! Sourire

Oui, je pollue un peu ta discussion mais le propos de Lololo m'a frappé car tout d'un coup il m'a paru refléter assez bien une réalité générale (et je n'avais pas pensé aux choses comme ça avant).
Bon, ceci dit, il y a quand même des gens qui sont venus au parapente uniquement pour ne plus avoir mal aux genoux à la descente et qui ne font toujours que ça... et qui y sont restés plus de 3 ans... mais ils sont rares !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lololo
Invité
« Répondre #5 le: 08 Décembre 2015 - 16:33:39 »

Le soucis c'est que si tu achètes directement une voile light, tu risques de la fusiller rapidement. Il faut en prendre grand soin et c'est relativement incompatible avec l'activité d'un débutant (gonflages à répétition, voile posée sur le bord d'attaque, etc.).

Et j'ai cité la skin et la XXLite pour te dire que les voiles vraiment destinées à l'alpi ne sont pas vraiment celles d'un débutant. Pour l'ultralite d'Ozone, pas de soucis, elle est vraiment cool. Il vaut mieux ne pas uniquement se fier à la lettre de l'homologation. C'est une indication mais il vaut mieux faire confiance au programme définit par le constructeur. Celui-ci n'a pas trop intérêt à vendre à un client un parapente pour autre chose que ce pour quoi il est conçu.
« Dernière édition: 08 Décembre 2015 - 16:49:29 par Lololo » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 480



« Répondre #6 le: 08 Décembre 2015 - 16:47:01 »

Bon, ceci dit, il y a quand même des gens qui sont venus au parapente uniquement pour ne plus avoir mal aux genoux à la descente et qui ne font toujours que ça...

Bonjour,

Je suis bien venu (ainsi que plusieurs amis) au parapente justement pour redescendre de nos chères montagnes en volant.
C'était il y a plus de 28 ans maintenant et c'est toujours aussi magique  voler

Quelle est ma pratique du parapente actuellement ?

- elle est faible (entre 10 h et 20 h de vol seulement par an) ;
- elle consiste :
   . soit en de jolis vols en soaring sur la magnifique montagne Sainte-Victoire tout près de chez moi ;
   . soit en vols réalisés en moyenne ou haute montagne.

Je ne fais pour ainsi dire aucun vol sur site "classique" (accessible en voiture par exemple) et aucun vol de distance.
A chacun ses goûts et ses motivations  pouce

 trinquer

Et bons vols à tous, en montagne ou ailleurs...

Marc

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
j'm 7 aile
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: blanche
pratique principale: autre (?)
vols: débutant depuis de trop nombreux vols
Messages: 15


pov p'tit poussin


WWW
« Répondre #7 le: 08 Décembre 2015 - 21:19:11 »

Bon, ceci dit, il y a quand même des gens qui sont venus au parapente uniquement pour ne plus avoir mal aux genoux à la descente et qui ne font toujours que ça... et qui y sont restés plus de 3 ans... mais ils sont rares !

avec Marc ca fait deux ... je n'ai fait que des vols montagnes sur mes 100 premiers vols environ, chaque WE, une montagne différente ... en pire même, on a appris à un copain à ne voler que sur des vols montagnes avec notre super expérience de 100 vols d'avance. Aaaahhhh le bon vieux temps et en plus tout le monde nous disait que c'etait super .... comme quoi

il est vrai que je ne monte plus beaucoup avec le para ... mais je vole toujours, presque comme marc, mais X 10 ( et le copain apprenti ... vole toujours aussi en faisant parti des top pilotes en CFD sans n'avoir jamais eu le moindre accident )

Chacun ses pratiques ... chacun ses expériences ... chacun ses idées ... 

Bons vols à toi 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

y'en a qui ont essayé, mais c'est vous qui voyez
Lololo
Invité
« Répondre #8 le: 08 Décembre 2015 - 21:46:10 »

Bon ben si les vieux combattants ( Clin d'oeil ) disent que ça craint rien, fonce !!! 
Bon honnêtement Marc et j'm7 vous êtes sur que votre apprentissage a été le plus safe possible ? J'ai aussi appris seul, fait mon premier cross à 7 vols et je le conseillerais vraiment à personne... C'est pas parce qu'on est passé entre les gouttes avec un apprentissage alternatif qu'il faut le mettre en avant, si ?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
qui pourra la(le) baillonner ???
***
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 1 480



« Répondre #9 le: 09 Décembre 2015 - 08:57:54 »

Bon ben si les vieux combattants ( Clin d'oeil ) disent que ça craint rien, fonce !!!  
Bon honnêtement Marc et j'm7 vous êtes sur que votre apprentissage a été le plus safe possible ?

Bonjour,

Je ne comprends absolument pas ta remarque !
Comment peux-tu déduire de mes messages que mon apprentissage aurait pu ne pas être "safe" ?

Je n'ai à aucun moment parlé de ma formation ; j'ai simplement dit que ce sont les vols en montagne qui m'intéressent et ce sont ceux que je pratique.

En ce qui concerne ma formation, elle a été on ne peut plus "classique" :

- stage d'initiation de 5 jours ;
- 2 week-ends de perfectionnement encadrés ;
- + une carte de 10 vols encadrés.

Ensuite le début de l'autonomie avec des vols calmes et tranquilles en conditions douces dans des endroits que je connaissais bien.

En quoi une telle formation ne serait-elle pas "safe" ?
Je ne comprends pas  hein ?

Marc
« Dernière édition: 09 Décembre 2015 - 09:11:04 par lassalle » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Triple Seven France
Invité
« Répondre #10 le: 09 Décembre 2015 - 10:24:53 »

A mon avis, si Lololo est effrayé question apprentissage, c'est qu'il doit connaître J'm 7 aile !  mort de rire  mort de rire 
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Bobbonjour
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ion 2 light
pratique principale: vol / site
vols: 300 vols
Messages: 22


« Répondre #11 le: 10 Décembre 2015 - 11:01:23 »

Hello,
Moi aussi je suis venu au parapente pour la dèsalpe ( j'ai fait ma formation en Suisse) mais maintenant que je pratique ben je fais aussi du cross et du bocale. Pour dire que l'on ne fait pas forcément ce que l'on c'était imaginer (certain sont accro, crosseurs, arrête...) sans connaître. Je ne prendrais pas une aile trop typée au début, et fragile aussi. Dans l'occasion il y a de quoi se fournir pas trop cher.
Quand tu commences à marcher tu te dis pas que ce sera juste pour faire du Oulaoup(~), idem quand tu commences à voler je pense.
(Ion light 2 d'occas. = bonheur)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
pipou
les_modos
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone Rush4 + sellette Sup'air XA13
pratique principale: apprends à voler
vols: >500 vols
Messages: 16


jsuis amoureux d'un chiffon violet et blanc!


« Répondre #12 le: 21 Décembre 2015 - 01:19:09 »

oui le post dérive, je vais partir à la verte ou aux grandes jorasses en sortie de stage  je sors
mais ça fait rêver vos témoignages !

La discussion (passionnante) sur le paralpinisme est partie dans les récits :
http://www.parapentiste.info/forum/recits/paralpinisme-t42562.0.html


Un extrait en rapport avec ce fil :

...je pensais moi aussi pouvoir à terme aller décoller à l'Aiguille Verte, ma montagne préférée du temps que j'étais alpiniste, ainsi qu'à l'Aiguille d'Argentière, à la Pte Walker, à la calotte de Rochefort etc, le Mont Blanc me semblant "à vaches" dans cet état d'esprit.
...
Je n'irai sans doute jamais décoller à la Verte et l'âge qui avance n'est pas une circonstance très favorable.
-----
En haute montagne, on décolle rarement le matin en air calme et il faut savoir décoller de n'importe où avec du vent parfois pas très calme ni très bien orienté, ce n'est pas un exercice évident pour pilote lambda. La voile qu'on a portée doit être la plus légère possible et la plus petite possible, on oublie donc tout ce qui dépasse 20m² et 2,5kg, étant entendu qu'on utilisera une sellette hyper-légère.
...
Le paralpinisme n'est pas accessible à tout le monde.
-----
Corollaire : il faudra à terme avoir deux voiles parce qu'on ne peut pas tout faire avec la même...
-----

Salut,

Quelques remarques personnelles :

[...]

2/ "Oublier tout ce qui dépasse 20 m² et 2,5 kg" est quand même caricatural !
J'ai effectué mon vol de la Verte avec mon Ambre 27 (Windtech) de 6,3 kg et ma sellette Altiplume de 1,2 kg, mais oui !
Bien sûr j'avais une condition physique que je n'ai plus 15 ans après (mon vol de la Verte date du 18 juin 2000 et j'avais quand même 53 ans).
Mais les voiles montagne du type Ultralite (ou équivalent) conviennent bien sûr tout à fait !
Mon Ultralite1 23 m² pèse 2,9 kg et ma sellette Radicale 700 g, soit 3,6 kg en tout et c'est tout à fait confortable pour les virées en haute montagne  pouce

[...]

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pilou
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Blackout, X-alp , Speed Fire 8
pratique principale: je suis un bot qui ne sera pas validé
vols: pas mal... vols
Messages: 14


Rentrer vivant , rentrer content


« Répondre #13 le: 21 Décembre 2015 - 08:42:28 »

Mouaif, l'autre question c'est à quel type d'alpi fais tu référence ?
Si c'est pour des voies normales classiques la plupart des voiles légères que tu cites feront l'affaire.
Si c'est pour des voies techniques et des décos exigu, vu ton niveau para et (après des ploufs de prise en main) une seule machine : la Skin
Et avant de te lancer entraine toi a fond au sol , avec du vent, dans de la neige, avec des crampons aux pieds , avec un sac lourd, dans de la pente en neige dure etc...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
lashemale
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: whizz 22
pratique principale: vol rando
vols: 90 vols
Messages: 1



« Répondre #14 le: 21 Décembre 2015 - 08:47:48 »

Alpi facile dans un premier temps et ensuite alpi technique mais je n'en suis pas là
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
zogla
Invité
« Répondre #15 le: 21 Décembre 2015 - 10:36:40 »

bon, je reprécise ..... je ne compte pas acheter ma voile, grimper l'Eiger et .. banzai !! Sourire

Oui, je pollue un peu ta discussion mais le propos de Lololo m'a frappé car tout d'un coup il m'a paru refléter assez bien une réalité générale (et je n'avais pas pensé aux choses comme ça avant).
Bon, ceci dit, il y a quand même des gens qui sont venus au parapente uniquement pour ne plus avoir mal aux genoux à la descente et qui ne font toujours que ça... et qui y sont restés plus de 3 ans... mais ils sont rares !

Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu, jsute confirmer. Je suis venu dans la meme optique que lashemale (drole de nom !), pour economiser mes genoux et allier la montagne et le parapente. J'ai ete (un peu, faut pas abuser) etonne d'apprecier autant voler et de retrouver un melange de planning en planche, de poudreuse en ski et de conduite automobile dans cette discipline. Genial donc ! Et vouloir pratiquer la montagne avec son aile ne veut pas (en tout cas pour moi) dire bruler des etapes. Ca peut aussi vouloir dire le contraire, evidemment, et j'ai entendu des histoires qui vont en ce sens, il est donc bon de remettre les pendules a l'heure comme l'a fait Lololo dans sa premiere reponse tout en repondant (j'ai apprecie !).

Pour ma part, on m'a conseille surtout de refaire des stages, de pas acheter une voile pseudo montagne (vaguement legere), de pas changer de sellette par rapport a ce que j'avais eu, etc. On m'a aussi donne des vrais conseils, comme Lololo avec les avertissements qui vont de pair. Dans mon experience, ca m'a ni servi ni desservi, j'ai essaye de prendre le plus de recul possible et taper au milieu. J'ai pas ete decu, meme si finalement a posteriori je pense que je taperais encore un peu plus dans le matos type montagne, mais... je ne detaillerai pas ici les raisons du pourquoi comment.

Cela etant dit, si j'avais ecoute exactement ce qu'on m'a dit ici, j'aurais surement achete une autre aile, je n'aurais pas vole aussi souvent que je l'ai fait, et je me serais fait plus peur (ouioui, j'ai jamais eu aussi peur que apres une centaine de vols seul en montagne, aller sur un site frequente et voir les gens me griller les priorites et m'envoyer au ras de la cime des arbres). Tres honnetement, j'aurais surement arrete le parapente si j'avais continuer a apprendre a voler sur sites. Maintenant, j'arrive a me faire violence, mais j'apprehende toujours beaucoup plus un vol sur site qu'un vol montagne seul (et oui, je respecte les priorites donc c'est pas parceque je fous le bordel dans la grappe Sourire ). Eh ouais, on est des gens comme ca ! Et meme sur les decos, j'aime pas etre presse par les gens qui te poussent. En montagne, la decision de decoller c'est pas pour faire de la place sur le deco (ca devrait pas sur site non plus mais on sait tous bien que... ca l'est quand meme !)

En conclusion, on est tous differents, acceptons aussi que pour certains, l'apprentissage du parapente puisse passer par la montagne. Evidemment ca implique plein de choses. Une connaissance prealable du lieu (au moins au debut) et l'habitude de "l'exposition" (ben oui c'est bien beau de se vacher mais si on peut pas bouger de son flan de montagne parcequ'on connait pas le terrain...) ou autrement dit, savoir que si y a un soucis on est seul, et que du coup on prend de la marge sur les soucis. Connaitre l'aerologie, et encore plus important, s'y interesser et se poser des questions. Et au milieu de tout ca... la voile ? C'est pas si important. C'est meme pas si lourd. Le gain de poids, c'est la selette (et le secours light, ou le pas de secours, mais c'est encore une autre discussion). Pour ma part, j'ai fait alpha hike un an, suite aux conseils que j'avais demande tout comme toi : automne hiver printemps, dune du pyla puis ete. Et ben... l'ete j'en ai chie. Un peu surtoile, une voile qui penetre peu, j'ai eu des blocages sur des gros thermiques ou je devais accelere pour descotcher, de la reculade a la dune des que c'etait fort, et impossible de faire une prevol correcte en montagne si ca souffle un peu (meme si l'air est calme en l'air) donc avec le suspentage light, boafboaf. Je suis passe a une spiru maintenant, et j'en suis ravi. c'est du solide (par rapport au tissu allege) mais c'est petit donc niveau poids je perds rien. Ca peu avancer, et bien, donc je me fais pas peur si ca se met a souffler un peu plus que prevu. Ca t'arrache pas au deco, mais ca prend en charge super bien (deco courts). Et puis, en l'air, c'est quand meme bien fun !

Donc oui, apprendre en montagne, c'est possible. Faut pas faire n'importe quoi (mais si tu viens de la montagne, ca doit te paraitre tellement naturel de toujours se poser des questions et se remettre en question en montagne que bon...). Faut avoir (et savoir que meme si on pense avoir, ptet on se trompe) du recul sur soit meme, et la meteo, et savoir qu'on redescendra forcement parfois avec la voile sur le dos et pas au dessus de la tete. Et faut essayer les voiles qu'on te conseille aussi, surtout ! Pour ce point, a part mon experience personnelle, je n'ai pas trop de conseils, si ce n'est que faut pas avoir peur des petites ailes. C'est different, pas forcement plus dur, pas forcement moins de securite passive.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
riquet73
plouffeur(se)
***
Hors ligne Hors ligne

Aile: je la cherche
pratique principale: apprends à voler
vols: 1 vols
Messages: 0


« Répondre #16 le: 26 Septembre 2019 - 14:58:00 »

Je regarde les discussions sur ce forum toujours dans le but de comprendre , et cerner mes souhaits....
Rappel: je vais faire mon initiation et j'essaie en tant que néophyte de comprendre interpréter, prendre des avis pour pouvoir ciblé au mieux ma future voile (si je décide pas d'abandonner suite à mon initiation)  rouleau ? patisserie  .
donc voici ma question :
mon but ultime étant de faire du vol rando autour de chez moi avec une priorité ultime : la sécurité!!!
Pour cela je projette une fois mon initiation passée  de m'inscrire dans un club et d'enchainer par un perfectionnement et évidemment d'acheter mon matériel pour pouvoir m'entrainer seul en pente école.
Croyez vous possible pour démarrer cette activité en tant que débutant qu'il est judicieux d'acheter les accessoires en light jumeler à  une voile type Alpha 6 (ou modèle équivalent ) même si elle est plus lourde, ce qui me permettrais de  me faire les crocs en pente école, mais aussi de pratiquer des vol rando à mon niveau (même si je vais en C....à la montée) , et puis plus tard, à l'issue de ma formation, acheter une voile light qui me permettrais cette fois ci de pratiquer "pleinement" le vol rando, puisque tous le reste des accessoires sera déjà typé light....non?
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 222


« Répondre #17 le: 26 Septembre 2019 - 15:18:44 »

Tout est possible !
Mais au début de carrière tu vas avoir des problèmes/mises au point à résoudre, en particulier avec les atterros. Une sellette avec protection solide serait évidement un mieux.
Commence donc dans l'activité avec du matériel classique (adapté pour le début). Tu peux en trouver du pas trop lourd. Ensuite tu t'entraines.
Si ce sont que quelques kilos de plus sur le dos qui t'empêchent de faire un peu de marche en montagne... faut s'entrainer aussi.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Nicolas - AirDesign
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 411



WWW
« Répondre #18 le: 26 Septembre 2019 - 15:24:34 »

On n'a pas tous le même avis là-dessus!
Voilà le miens:
C'est sûr que là où tu peux sauver le plus de poids, c'est sur la sellette, que tu garderas en plus très longtemps. Ca vaut le coup de bien choisir et de prendre léger (semi-light) dès le début. Idem pour le secours, si tu peux y mettre le budget. C'est plus cher, mais c'est pour longtemps.
Sur l'aile, si tu prends soin de faire de la pente école dans l'herbe, même à très haute fréquence, une aile "semi-light" voire light passera très bien et durera très longtemps. Même si moins longtemps qu'une lourde, ça m'étonnerait beaucoup que tu en viennes à bout. Tu la revendras aussi très bien, sachant que tes acheteurs seront soit débutants (aile unique), soit pas (deuxième aile spécifique rando). Et si ta pratique s'élargit, tu la garderas comme aile montagne, et t'achètera une B pour voler sur site!
Vu ton programme clair (mais qui peut évoluer, quand on découvre le vol libre, on découvre aussi qu'il y a beaucoup plus d'autres possibilités que le vol rando), je me dirigerais vers une light ou semi-light en EN A (puisque tu as apparemment été dissuadé de commencer en monosurface, peut-être même par des gens qui n'en on jamais fait, ou en tout cas surement par des gens qui n'ont jamais fait/vu de formation en monosurface... c'est un autre débat, sans fondement - un peu comme si il y a 40 ans on interdisait l'apprentissage de vol libre en parapente, parce que c'était plus simple techniquement que le delta, donc dangereux!).
L'incontournable Masala, ou la plus solide mais juste moins connue semi-légère (donc costaud) Eazy 2 Superlight ont fait démarrer bien des pilotes très très heureux, avec 2kg de moins dans le sac et surtout beaucoup moins de volume, pénalisant au portage.
My 2 cents.
Viens nous voir la semaine prochaine à St Gervais, au Flying Light! Ce n'est pas loin de chez toi, et on peut en discuter.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
Nicolas - AirDesign
professionnels
compétiteur(trice) de haut vol
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: AirDesign
pratique principale: autre (?)
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 411



WWW
« Répondre #19 le: 26 Septembre 2019 - 16:05:14 »

Tout est possible !
Mais au début de carrière tu vas avoir des problèmes/mises au point à résoudre, en particulier avec les atterros. Une sellette avec protection solide serait évidement un mieux.
Commence donc dans l'activité avec du matériel classique (adapté pour le début). Tu peux en trouver du pas trop lourd. Ensuite tu t'entraines.
Si ce sont que quelques kilos de plus sur le dos qui t'empêchent de faire un peu de marche en montagne... faut s'entrainer aussi.

 très heureux
Moi je ne suis pas sûr que Riquet73 habite sur la même planète que Guy67  Tire la langue
Il a bien décrit son envie. Je suis même assez déçu qu'il ait été découragé de commencer en monosurface, c'est exactement ce qu'il lui fallait à mon sens. On parle d'un randonneur / alpiniste qui veut apprendre à redescendre en volant. Pourquoi lui imposer l'apprentissage comme l'a fait la majorité (pas dans son cas)?
Pourquoi ne pas commencer avec du matériel adapté, à l'apprentissage, ET à la rando, puisque ça existe? Je ne parle pas de commencer en string Everest mais plutôt en Radical 3 avec airbag intégral. Il se fera beaucoup plus plaisir dans la pratique qui l'attire. Plutôt que de se dégouter à porter 15kg à chaque vol d'avant taf qu'il veut faire, et finalement laisser tomber. J'en ai vu pas mal qui ont arrêté le parapente jusqu'à découvrir qu'ils pouvaient faire exactement ce qu'ils voulaient en UFO ou SuSi, avec un sac de 5 à 7kg, et reprendre (et beaucoup aussi avant que je bosse chez AD donc avec d'autres ailes).
On pourrait voir ma démarche comme purement commerciale, elle ne l'est pas; je préfère vendre une Eazy 2 aujourd'hui et une SuSi dans un an, qu'une Eazy Superlight maintenant. Mais ce que j'aime surtout, c'est d'accompagner les pilotes ou futurs pilotes à le rester! Clin d'oeil

Edit: j'oublie toujours la Whizz...  rouleau ? patisserie  cf mon post précédent
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Nico
ALPYR
Invité
« Répondre #20 le: 26 Septembre 2019 - 16:15:11 »

Riquet73, arrête de penser (facile à dire...). Inscris-toi dans une école, de préférence qui prépare au vol-rando puisque c'est ton idée, et éteins tout jusqu'à la date de ton stage. Après avoir pratiqué en école, les choses deviendront claires. Si en plus tu t'es mis dans une école spécialisée "montagne", les moniteurs seront particulièrement pertinents dans leurs avis pour la suite.
Et en attendant, fais de l'oenotourisme, va draguer en boîte, joue au tarot à 5 mais oublie le parapente.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Butch de la Yaute
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Phi Maestro X-Alps XSS 22m² & AirDesign Susi3 16m²
pratique principale: vol rando
vols: seulement un ou deux vols
Messages: 687


Mary Poppins Club


« Répondre #21 le: 26 Septembre 2019 - 16:22:47 »

tu as apparemment été dissuadé de commencer en monosurface, peut-être même par des gens qui n'en on jamais fait,

je me sens visé et ce n'est pas grave ^_^
j'ai vu le resultat de personnes passees trop tot en mono et elles ont du passer en double apres...
l'experience mono les avait presque convaincu d'arreter le parapente. car oui ils portaient peu mais surtout ils etaient brassés fort par rapport aux voiles ecoles non light.
les voiles light on dira ce qu'on veut mais la masse d'air on la sent bien, alors quand on est pas serein tout est multiplié.
apres nous, on galere a les re-emmener en rando car ils n'ont plus confiance. alors les mono oui mais pas pour les debutants.
et plutot une double semi light qu'une double light.
tous mes amis avec une light ne font plus de gonflage pour ne pas l'abimer, et ils perdent de la competence et de la confiance aux decos.



sinon riquet73 oui c'est le principe : accessoires light mais safe (airbag, comme le dit nico la rad3 ou easyness 3 avec airbag sont top, perso je vole en supair escape 1 v2  de 2,4kg et a 200€, c'est un bon rapport qualite prix pour debuter en rando (gros volume de portage contrairement aux rad et easyness)) et la voile tu la prends facile et en bon etat a moins de 5kg en fonction de ton budget en sachant que tu la revendras quand tu te sentiras bien bien a l'aise.

de toutes facons tu auras bien assez au debut des vol rando d'une heure de marche.


comme le dit nico, viens a la flying light un soir c'est mieux que 25 posts Sourire
le vendredi soir peut t'interresser (meme si tous les soirs sont interressants)
https://www.facebook.com/events/1345523368935787/permalink/1358551304299660/

 
Riquet73, arrête de penser (facile à dire...). Inscris-toi dans une école, de préférence qui prépare au vol-rando puisque c'est ton idée, et éteins tout jusqu'à la date de ton stage. Après avoir pratiqué en école, les choses deviendront claires. Si en plus tu t'es mis dans une école spécialisée "montagne", les moniteurs seront particulièrement pertinents dans leurs avis pour la suite.
Et en attendant, fais de l'oenotourisme, va draguer en boîte, joue au tarot à 5 mais oublie le parapente.

pas mieux.
bien resumé.


 

Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

L'unique élément de sécurité efficace en parapente se trouve entre nos 2 oreilles et ce ne sont pas des poils blancs ^_^

Attention à l'argument d'autorité des ploufeurs professionnels: le parapente est une discipline jeune qui donc évolue sans cesse.
Guy67
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 222


« Répondre #22 le: 26 Septembre 2019 - 16:37:46 »

Simplement le fait que je vois trop de personnes qui décollent par hasard et qui se posent entières par pure chance.
Je n'ai rien contre les mono surfaces (j'ai volé avec), le matériel léger (je vole avec), mais une chose dont je suis sûr, c'est qu'au début on se doit de mettre toutes les chances de son côté. Je n'ai jamais dit qu'il fallait un sac de 15kg, on trouve évidement du matériel bien plus léger adapté aux débutants.
Je suis loin de vouloir imposer quoi que ce soit, chacun ses envies et ses rêves, reste la réalité.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Cowa
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: AD Soar XS
pratique principale: vol rando
vols: Un nombre certain de vols
Messages: 201



« Répondre #23 le: 26 Septembre 2019 - 21:01:53 »

Une proposition encore plus adaptée pour toi Riquet.
Comme te l'a dit Nico, passe une journée au Flying Light début octobre.
Tu viens le matin, tu fais navette et accompagnes quelques volants pour grimper sur la rando proposée.
Pendant le chemin tu poses tes questions, je suis sur que la majorité des participants seront bien contents de te parler de leurs choix.
tu regardes les décos pour t'imprégner de la magie du truc, et tu redescends en rêvant de ce qui t'attend. (Ou en passager bi mais faut un peu + anticiper...)
Après un moment pour voir poser quelques oiseaux béats de plaisir, tu vas au salon et tu tapes l'incruste auprès de Nico ou Vincent (qui t'accueilleront avec plaisir j'en suis sur) pour voir les discussions et les diverses visions de l'activité.
Si tu ne files pas t'inscrire de suite à ton stage de formation c'est que je n'ai rien compris à tes envies !!!!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Là où il y a la volonté, il y a un chemin... Jamais le même en l'air !
Il vaux mieux regretter un vol que l'on n'a pas fait, qu'un vol que l'on a fait !!!
thierry_c
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: bgd dual lite, nervures diamir 2
pratique principale: cross
vols: un certain nombre vols
Messages: 271



« Répondre #24 le: 26 Septembre 2019 - 21:32:09 »

Une proposition encore plus adaptée pour toi Riquet.
Comme te l'a dit Nico, passe une journée au Flying Light début octobre.
Tu viens le matin, tu fais navette et accompagnes quelques volants pour grimper sur la rando proposée.
Pendant le chemin tu poses tes questions, je suis sur que la majorité des participants seront bien contents de te parler de leurs choix.
tu regardes les décos pour t'imprégner de la magie du truc, et tu redescends en rêvant de ce qui t'attend. (Ou en passager bi mais faut un peu + anticiper...)
Après un moment pour voir poser quelques oiseaux béats de plaisir, tu vas au salon et tu tapes l'incruste auprès de Nico ou Vincent (qui t'accueilleront avec plaisir j'en suis sur) pour voir les discussions et les diverses visions de l'activité.
Si tu ne files pas t'inscrire de suite à ton stage de formation c'est que je n'ai rien compris à tes envies !!!!
doit même y avoir moyen de faire du biplace !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.056 secondes avec 22 requêtes.