+ Le chant du vario +

Forum de parapente

14 Novembre 2019 - 00:55:04 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Reprise du vol après accident  (Lu 4482 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
tartifli
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: sigma 9
pratique principale: cross
vols: 340 vols
Messages: 0



« Répondre #25 le: 17 Septembre 2018 - 16:42:47 »


Je confirme que j'ai bien deux broches et 8 vis... Tout le monde confirme que c'est rédhibitoire pour le certificat médical ?


Et sinon il faut prendre une assurance ailleurs, type vieux campeur, c'est ça la parade ?

Et... il est prévu que tu gardes le matos dans le dos? Moi il a été enlevé au bout de 12 mois. Mais rien n'est systématique, ça dépend surement de la fracture, du matos lui-même, du chirurgien, et de l'âge du capitaine patient...


pour le moment, pas de retrait envisagé ou évoqué par la chir
Elle m'a vissé L1 L2 L4 et L5 ensemble, et collé les bouts de L3...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Hub
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 475



« Répondre #26 le: 17 Septembre 2018 - 16:58:57 »

Et sinon il faut prendre une assurance ailleurs, type vieux campeur, c'est ça la parade ?
Plutôt commencer par se poser la question de savoir pourquoi c'est considéré comme une contre-indication par la fédé.  Parler avec son chirurgien des risques aggravés en cas de nouvel impact sur le dos et, considérant les activités sportives favorites, des avantages/inconvénients d'envisager à terme une opération d'ablation du matériel d'ostéosynthèse.  Evaluer ensuite la prise de risque personnelle qu'on envisage d'assumer pour ne pas se priver de son loisir.

Le côté administratif me semble relativement secondaire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
f@b
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: sigma
pratique principale: vol / site
vols: 800 vols
Messages: 259



« Répondre #27 le: 17 Septembre 2018 - 17:23:07 »

Et sinon il faut prendre une assurance ailleurs, type vieux campeur, c'est ça la parade ?
Plutôt commencer par se poser la question de savoir pourquoi c'est considéré comme une contre-indication par la fédé.  Parler avec son chirurgien des risques aggravés en cas de nouvel impact sur le dos et, considérant les activités sportives favorites, des avantages/inconvénients d'envisager à terme une opération d'ablation du matériel d'ostéosynthèse.  Evaluer ensuite la prise de risque personnelle qu'on envisage d'assumer pour ne pas se priver de son loisir.

Le côté administratif me semble relativement secondaire.

... et aussi évaluer ce que les proches sont prêts à assumer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
fraclo
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Pleins.......
pratique principale: cross
vols: Pas assez !! vols
Messages: 160


« Répondre #28 le: 17 Septembre 2018 - 19:41:54 »

Perso j'ai L5/S1 soudées par du titane et 4 vis, suite à un carton en ski il y a maintenant 22 ans...... Et j'ai toujours le matos dans le dos, qui couine de temps à autre dans les aéroports américains  Mr. Green  Mr. Green
1 seul toubib m'a emmerdé pour un certif. Mon medecin actuel, qui me connait bien ne me fait absolument aucun soucis pour me faire ce certificat, sachant que je fais de toutes façons tous les sports presque exactement comme avant.....
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
jeff
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: plus
pratique principale: rampant passion
vols: + de 600 vols
Messages: 0



« Répondre #29 le: 17 Septembre 2018 - 23:13:15 »

Le temps va t'apporter naturellement les réponses aux questions que tu te poses.

Comme toi j'ai été très motivé pour revoler rapidement puis les semaines passant tu réalises qu'il n'y a pas que le parapente dans la vie et que tu comptes pour beaucoup de monde.

Perso j'ai pris le temps d'être parfaitement rétabli et j'ai rattaqué par des petits ploufs du soir pour pas rajouter au stress de la reprise.
 
Etonnamment j'ai pas eu de stress lors des décos et attéros des premiers vols mais plus à l'aise en thermique.

La mémoire traumatique te rappelle à l'ordre.

Au niveau technique, j'ai rien perdu même au bout de plusieurs mois.

Après chacun est différent, c'était juste mon petit témoignage.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
weev
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: apprends à voler
vols: 700 vols
Messages: 88



« Répondre #30 le: 18 Septembre 2018 - 12:38:51 »

Salut,
pour moi ce fut fractures du pied droit, bassin, coccyx, les 2 sacrum et la dernière lombaire. pour un atterrissage vent de cul sur un terrain pas du tout approprié... mais y'avait pas mieux autour quand j'ai vu que j'allais vacher, mauvaise évaluation des conditions et petite crise de panique.
pendant un bon moment, je ne savais pas si j'allais reprendre, j'ai revécu mon accident en pensée etc et compris quel était mon problème.
plusieurs mois après, remis, j'ai fait du gonflage et un bi avec un pote, l'atterrissage a été un peu stressant.
J'avais envie de re voler donc j'ai refait du gonflage, des ploufs, puis stage pilotage et stage SIV.
un an après l'accident j'étais + motivé que jamais et changeais d'aile, depuis je fais 2 à 3 fois + de parapente qu'avant mon accident, j'ai passé le bpc et la QBi, fait 2 SIV de + et des stages cross. je choisis mes conditions de vol et mes sites avec précaution, j'ai toujours beaucoup de plaisir à voler.
bon courage et excellent rétablissement à toi!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
romarim
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: APCO SOL
pratique principale: vol / site
vols: 1000 vols
Messages: 2


« Répondre #31 le: 30 Octobre 2018 - 05:42:50 »

Bonjour,

J'envisage un échange standard du genou droit...
Certains volent-ils avec une prothèse du genou ?
Votre expérience ? Les conseils des médecins ?

Merci pour vos avis éclairés...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
papyon
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 143


« Répondre #32 le: 30 Octobre 2018 - 08:12:54 »


J'envisage un échange standard du genou droit...
Certains volent-ils avec une prothèse du genou ?
Votre expérience ? Les conseils des médecins ?


conseil du chirurgien: absolument pas raisonnable de voler avec prothèse , car le pire c'est la casse ou descellement; très grave voire pas réparable (avec un bon résultat)
ceci dit j'ai un pote de club qui a revolé quelques mois après sa pose de prothèse et va faire le 2è genou. Mais c'est un très bon ...
Moi j'ai décidé d'attendre (5 ans déjà) d'avoir mal à ne plus pouvoir aller jusqu'au déco...  Après l'opération on verra
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
papyon
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Insinia, Jedi 2
pratique principale: vol / site
vols: mille et un vols
Messages: 143


« Répondre #33 le: 30 Octobre 2018 - 08:14:30 »


J'envisage un échange standard du genou droit...
Certains volent-ils avec une prothèse du genou ?
Votre expérience ? Les conseils des médecins ?


conseil du chirurgien: absolument pas raisonnable de voler avec prothèse, car le pire c'est la casse ou descellement; très grave voire pas réparable (avec un bon résultat)
ceci dit j'ai un pote de club qui a revolé quelques mois après sa pose de prothèse et va faire le 2è genou. Mais c'est un très bon ...
Moi j'ai décidé d'attendre (5 ans déjà) d'avoir mal à ne plus pouvoir aller jusqu'au déco...  Après l'opération on verra
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Depuis que je suis allé au ciel
j'ai cessé de me désirer ailleurs (cf. A. Breton)
Agnès
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Aile Violette !
pratique principale: autre (?)
vols: 10000000000000000000000000000000000000 vols
Messages: 6



« Répondre #34 le: 30 Octobre 2018 - 12:25:22 »

Salut,
Je ne vais pas témoigner en tant qu'accidentée (je touche du bois  ange )

Il y a deux jours un copain m'a posé la même question suite à un coccys à l'attéro et je lui ai répondu qu'il y a des écoles un peu spécialisées dans la remise en sellette après accident.
Cette remise en vol après un carton doit être un exercice extrêmement difficile quelque soit son niveau et son expérience et je comprends ta démarche sur le forum pour en parler.
Si tu trouves un moniteur ou une monitrice avec qui le courant passe bien et qui arrive à discuter avec toi et à partager son expérience perso, à te donner des conseils de progression, à corriger qqs défauts pour te faire repartir sur des bases avec des nouveaux objectifs plus clairs, je pense que cela peut aider.
Les moniteurs ne sont pas là que pour apprendre à lâcher les avants, même si de nombreux pilotes volent aussi bien qu'eux, c'est leur boulot, ils sont tout le temps dedans, à la base c'est des passionnés qui ont une expérience de vie de pilote et si tu as un bon feeling avec une personne qui a envie de partager son expérience et que tu es demandeur à mon avis cela peut être bénéfique. 

Un accident n'arrive jamais malheureusement par pur Hasard et si tu reprends il faut te donner les moyens de ne plus laisser de place à M . Hasard sous ton aile.
M. Hasard tu le regardes droit dans les yeux, tu le chopes, lui rectifie sa sale tronche et tu l'enfermes au placard, tu ranges la clef dans ta poche latérale et à chaque prévol, tu vérifies calmement que la clef est bien dans ta poche Sourire comme ca tu sais que M. H et ses copains sont dans leur boite.
C'est un peu simpliste comme discours mais c'est un moyen imagé de ne pas sous estimer les dangers pour pouvoir les éviter et préserver son capital chance à son potentiel maximum.

On a tous des tas de choses à corriger et surtout à réfléchir sur sa pratique et la façon dont on construit ses vols en partant de la météo que l'on regarde la veille jusqu'au soir où on s'endort en repensant aux vols.
Les mécanismes et les enchainements sont incroyables et la réflexion doit porter sur toutes les phases de vols, pré et post vols car elles sont aussi déterminantes et doivent être analysées.
Un passage auprès d'un pro, d'un moniteur fédéral ou d'un pilote expérimenté qui est également dans cette démarche peut être source d'évolution.

PS : j'ai rien à vendre mais c'est ce que j'ai suggéré au copain ...
un petit passage à la dune pour reprendre en douceur avec un bon feeling ca peut aussi être bien mais il y a un travail de fond à faire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
M@tthieu
papoteuse(eur)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1146 heures 02 en 1700 vols
Messages: 610


So beautiful ! ;)


« Répondre #35 le: 11 Novembre 2018 - 21:48:12 »

Bon courage à toi Tartifli (désolé, je ne viens de voir le post que maintenant). J'espère que ce n'est plus qu'un mauvais souvenir...et qu'il n'y aura pas de séquelle mentale !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 22 requêtes.