+ Le chant du vario +

Forum de parapente

23 Juin 2018 - 02:46:21 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
flysierranevada
best-flying
Soaring
windriders
prevol
Pages: 1 [2]  Toutes   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Récit d'apprentissage  (Lu 3898 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
jodyl06
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Alpha 6
pratique principale: vol / site
vols: 100 vols
Messages: 74



« Répondre #25 le: 08 Décembre 2017 - 13:31:46 »

C'est rigolo d'avoir commencé à s'entrainer en modélisme. Il t'aurait fallut un simulateur de parapente et tu aurais été aux anges j'imagine.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
sansou
Invité
« Répondre #26 le: 08 Décembre 2017 - 15:38:24 »

Les quelques uns qui existent sont "un peu" ennuyeux à mon goût pour être honnête.
A vrai dire, je ne pensais pas voler un jour, ça m'a pris comme une envie de pisser et c'est en me mettant au parapente que je me suis aperçu de l'apport énorme du modélisme.

En fait le simulateur, c'est une étape qui permet d'intégrer les automatismes d'inversion. En hélico 3D tu es libre en translation et en rotation sur les 3 axes et dans les 2 sens, toutes les combinaisons sont possibles, ce qui fait pas mal d'automatismes différents à intégrer + la capacité de glisser en continu de l'un à l'autre quand tu tournicotes.
Sans simulateur c'est la ruine et le divorce assuré.
C'est pour ça que j'hallucine quand je vois des anciens gonfler face voile avec les commandes inversées, puis une fois retourné tout lâcher pour reprendre les bonnes commandes, ça occasionne très fréquemment des sketchs, parfois douloureux, alors qu'une seule inversion s'intègre très vite avec un peu d'entrainement.

Dans l'optique d'un dégrossissement en motoplaneur RC avant de se mettre au parapente, il y a beaucoup moins de degrés de liberté, et comme on est pas sensés faire du vol dos, finalement il n'y a que deux inversions à gérer (ailerons et dérive quand le modèle revient vers le pilote), c'est pour ça que je dis qu'en une semaine de simulateur n'importe qui peut piloter un planeur RC en soaring sans crasher. Le passage au monde réel avec une mousse à 2 balles ajoute le stress du crash, c'est un super entrainement, ça vol à peut prés à la même vitesse qu'un parapente et ça allonge pas mal, donc ça oblige a soigner les approches.

Une autre discipline bien stressante, le planeur/DS. Jamais testé, faut être un Jedi et pour le coup ça n'apporte rien pour le parapente puisqu'il faut voler sous le vent, par vent très fort. Nouveau record cette année 835 km/h :
  <a href="http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=213265400&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA" target="_blank">http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=213265400&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA</a>

Dernière chose, le paramoteur RC n'est pas une bonne idée, pour plein de bonnes raisons, mais le HS est déjà très long.
« Dernière édition: 08 Décembre 2017 - 15:48:56 par sansou » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
AirDesign France
professionnels
crossman (woman)
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Air Design
pratique principale: cross
vols: depuis 89, que des beaux vols
Messages: 262



WWW
« Répondre #27 le: 08 Décembre 2017 - 22:44:24 »


Une autre discipline bien stressante, le planeur/DS. Jamais testé, faut être un Jedi et pour le coup ça n'apporte rien pour le parapente puisqu'il faut voler sous le vent, par vent très fort. Nouveau record cette année 835 km/h :
 

 effray Mécékoicetruc?!!!
Ils se mettent sous le vent d'un gros venturi et tentent la pointe de vitesse la plus rapide vent de cul? Juste pour le record de vitesse? Pinaise, ça déboîte!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
sansou
Invité
« Répondre #28 le: 08 Décembre 2017 - 23:48:12 »

[HS/on again]
Le principe, c'est de partir au vent, puis plonger sous le relief et profiter du gradiant négatif pour remonter sous le vent (protégé par le relief, à ces vitesses les turbulences tu t'en tapes), refaire surface pour se faire claquer et tirer un bord au prés (prendre un max de km/h en + grâce au gradiant positif), et recommencer. C'est une discipline très confidentielle, déjà parce que faire des ronds ce n'est pas très marrant, et puis niveau matos et pilotage, y'a du lourd. Il y a des variantes moins bourrines, avec un planeur standard derrière une rangée d'arbres dense, ou en très haute vitesse(genre 300 à 500km/h) mais avec des parcours sympas, passages au vent, chandelles, vrilles, etc
[HS/off]
« Dernière édition: 09 Décembre 2017 - 00:09:20 par sansou » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
jloux
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Optic
pratique principale: vol / site
vols: 200 vols
Messages: 8



« Répondre #29 le: 17 Décembre 2017 - 22:30:25 »

C'est pour ça que j'hallucine quand je vois des anciens gonfler face voile avec les commandes inversées, puis une fois retourné tout lâcher pour reprendre les bonnes commandes, ça occasionne très fréquemment des sketchs, parfois douloureux, alors qu'une seule inversion s'intègre très vite avec un peu d'entrainement.

Tout a fait d 'accord, je n 'aurai pas mieux exprimé ces choses
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

«Ne pas faire participer les pauvres à ses propres biens, c'est les voler et leur enlever la vie. Ce ne sont pas nos biens que nous détenons, mais les leurs.» Jean Chrysostome
sansou
Invité
« Répondre #30 le: 18 Décembre 2017 - 16:12:06 »



Autre chose, ne connaissant rien des risques propres aux ailes souples, avant l'init, en plus de la "triple" lecture du manuel du vol libre,  je me suis coltiné tout ce que j'ai pu trouver sur les stats d'accidentologie.
Je ne dis pas que c'est ce qu'il faut faire, mais perso je préfère savoir où je met les pieds que de faire la politique de l'autruche. D'autant qu'à l'arrivée, il en ressort des grandes lignes assez évidentes, donc paradoxalement c'est rassurant.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Pages: 1 [2]  Toutes   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.027 secondes avec 24 requêtes.