+ Le chant du vario +

Forum de parapente

16 Juin 2019 - 19:38:57 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: [1]   Bas de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Mon 101ème vol  (Lu 1557 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
xolivie
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Dudek Nemo xx
pratique principale: apprends à voler
vols: trop peu de vols
Messages: 55



« le: 25 Février 2019 - 11:26:35 »

Après des débuts parapentesques à épisodes (2 suspensions d'activité assez longues mais j'ai pu revenir à chaque fois) la semaine dernière j'avais effectué mon 100ème vol (oui je sais ça peut paraître très peu à certains sur ce forum mais c'est quand même un chiffre symbolique), et hier Dimanche matinée libre la météo prise la veille annonçait une journée pile poil pour moi avec du sud est aux alentours de 10km/h sur Gréolières.
Après une montée à pied j'arrive au déco un peu avant midi et il y a déjà du monde, en fait beaucoup de personnes du club local, chouette je vais pouvoir observer leurs décos surtout que en montant j'avais l'impression que l'est était en train de rentrer.
Je déballe mes affaires, mets en place le bip bip sur son velcro,range le sac de portage et saucisse bag dans la poche arrière de la sellette, mais je laisse ma voile ferlée pour ne pas encombrer inutilement la zone. Quand même je trouve que le déco est bien plus ventilé que d'habitude et ce qui m'embête le plus c'est surtout cette composante plein Est qui se manifeste de temps à autre. Je sors mon portable pour jeter un oeil à la balise (merci Spotair...) et mon écran me renvoie du ESE avec 15km/h établis et des rafales à 20 bornes! Gloups je commence à être à l'aise sur mes face voile dans des conditions gentilles (pour le débutant que je suis) mais là je ne suis plus trop dans ma zone de confort.
J'attends un peu pour voir décoller les locaux qui manifestement ont beaucoup plus de vols que moi au compteur et qui connaissent bien leur déco et j'assiste à 2 ou 3 décos qu'ils semblent maîtriser mais un peu rock'roll quand même; j'interroge à nouveau la balise sur mon portable qui me renvoie les mêmes valeurs que précédemment, donc à ce moment précis j'ai 3 options:
1/ j'attends sagement que les conditions se calment en bullant sagement au déco et vers 14h ou 15h ce devrait être davantage dans mes cordes,mais malheureusement j'ai des obligations qui m'interdisent de m'éterniser tout l'après-midi.
2/ je fais comme les autres et j'y vais mais il faut être réaliste au niveau où se positionne mon curseur de compétences si je prends une rafale au moment où je lève ma voile je risque plus de subir que de gérer.
3/ je redescends à pied...
Après un dernier déco au cours duquel le pilote ne dût qu'à sa maîtrise du face voile de ne pas décoller twisté je choisis l'option 3, j'ai remballé mon matériel et me suis offert une superbe balade à pied pour redescendre en observant les pilotes qui avaient décollé faire l'essuie-glace devant le déco.
La seule consolation du jour est que devant une telle dépense de calories je me suis autorisé, rentré à la maison, un apéro de consolation et une magnifique salade composée...
Quand à mon 101ème vol ... peut-être samedi prochain... voler
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Chaque décollage est facultatif, mais l'atterrissage qui lui fait suite est toujours obligatoire...
Hub
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Hook2 + Escape airbag
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 350 vols
Messages: 211



« Répondre #1 le: 25 Février 2019 - 11:29:44 »

 +1 au karma
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Il faut être fou pour sauter d'une montagne en parfait état de marche.
Gillesf
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Base S
pratique principale: apprends à voler
vols: env. 600 vols
Messages: 40



« Répondre #2 le: 25 Février 2019 - 11:49:00 »

 +1 au karma Une sage décision.

Le simple fait d'avoir des doutes sur sa propre capacité à gérer nous met souvent déjà inconsciemment en situation de faiblesse face aux éléments. Et un déco non maîtrisé, subit, même si réussi, ne nous met pas en de bonnes conditions psychologiques pour poursuivre par un vol "plaisir". Alors tu as fait le bon choix, et ce n'est pas tout le monde qui en est capable. Moi je dis :  pouce   
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

On va pas griller les étapes pour continuer à se faire plaisir longtemps
rascasse
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: nova, lc, icaro
pratique principale: vol / site
vols: 403 vols
Messages: 5


« Répondre #3 le: 25 Février 2019 - 12:58:04 »

Faudrait peut être pensé à travailler son gonflage en pente école dans des conditions un peu tonique,
car, ne plus être dans sa zone de confort avec 15km/h de vent c'est pas très glorieux.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Xanarz
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: BGD Epic ML
pratique principale: apprends à voler
Messages: 57


"Il est trop tard pour être pessimiste."


« Répondre #4 le: 25 Février 2019 - 13:03:08 »

Ce qui est glorieux c'est de faire 1, 10, 20, 100 vols, en se faisant plaisir ET en etant en securite.

Peut etre que notre ami n'a fait que 100 ploufs ! et si tel est le cas et qu'il s'eclate de plaisir et non pas au sol...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 352



« Répondre #5 le: 25 Février 2019 - 13:31:47 »

Faudrait peut être pensé à travailler son gonflage en pente école dans des conditions un peu tonique,
car, ne plus être dans sa zone de confort avec 15km/h de vent c'est pas très glorieux.

Et dire des bêtises, cela te semble très glorieux ?

Xolivie parle de 15 établi, avec des rafales à 20 et une tendance Est de plus en plus marqué sur un déco ou il espérait du 10 en Sud.

Alors en sachant qu'à partir de 15 km/h de vent on commence à parler de conditions possiblement fortes pour les pilotes lambda (que tu n'es peut-être pas ?) avec en plus un risque de se retrouver sous le vent. Il me semble aussi que notre ami Xolivie a fait preuve d'une sagesse dont beaucoup ne sont toujours pas capables et qui finissent tôt ou tard par le payer en soucis divers.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Willow
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 482


« Répondre #6 le: 25 Février 2019 - 13:37:43 »

et il parle d'un déco qu'il ne connaît pas, ce qui à 100 vols peut rentrer en ligne de compte dans les facteurs de stress...donc il a évidement fait le bon choix puisque c'est celui qui lui permettra de revoler serein la prochaine fois  pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
Man's
Médaille en chocolat du 20millionième
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: volante
pratique principale: cross
vols: un paquet de vols
Messages: 352


Up, up, and away !


WWW
« Répondre #7 le: 25 Février 2019 - 13:44:23 »

Belle illustration de la règle d'or en parapente (et finalement dans la vie aussi) : "Si tu ne le sens pas, ne le fais pas !' pouce
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Man's
Lassalle
compétiteur(trice) de haut vol
*******
En ligne En ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1146 vols
Messages: 473



« Répondre #8 le: 25 Février 2019 - 15:33:22 »

Belle illustration de la règle d'or en parapente (et finalement dans la vie aussi) : "Si tu ne le sens pas, ne le fais pas !' pouce

 1

Je vais dans le même sens.
Il n'y a jamais à avoir le regret de ne pas avoir cherché à décoller.
Il y a des jours où on sent que pour une raison ou une autre on n'a pas envie de tenter le décollage et c'est alors toujours mieux ainsi.
Il m'est arrivé parfois de ne pas avoir envie de décoller sur un site que je connais très bien, malgré mes centaines de vols, dans des conditions de vent un peu soutenu et/ou de travers, alors qu'il m'est arrivé déjà de décoller sans souci dans les mêmes conditions.
Je n'étais pas bien dans mon assiette ces jours-là : fatigue ? soucis professionnels ou autres ? manque de confiance après une période d'arrêt de l'activité ? etc.
Aucune importance : nous ne sommes pas à un vol près dans la vie, n'est-ce-pas ?
Et je n'ai aucun amour-propre à défendre devant mes amis qui vont décoller si personnellement je n'ai pas envie d'y aller (alors que je suis monté à pied au décollage !).  pouce

J'ai déjà signalé sur ce forum qu'il nous est arrivé (avec des amis) d'hésiter à décoller du sommet du Mont-Blanc.
Le vent était certes un peu fort (mais aurait certainement permis le vol) + la fatigue importante de certains membres de notre groupe = on a renoncé à sortir les voiles.
En haute montagne, la règle entre nous est simple : on ne prépare les voiles qu'à la condition que TOUS les membres du groupe se sentent motivés pour décoller.
Sinon on renonce tous au vol...
La descente à pied de là-haut a été très longue, mais je n'ai jamais regretté que l'on ait renoncé au vol ce jour-là (pourtant on n'est pas souvent au sommet du Mont-Blanc avec sa voile avec des conditions un peu limites pour notre niveau, mais jouables quand même...) !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Willow
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Flow Cosmos / Nervures Lol
pratique principale: vol / site
vols: a peu pres... vols
Messages: 482


« Répondre #9 le: 25 Février 2019 - 18:40:00 »

Belle illustration de la règle d'or en parapente (et finalement dans la vie aussi) : "Si tu ne le sens pas, ne le fais pas !' pouce

malheureusement difficilement applicable au boulot  Confus  Mr. Green
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

ex Airtoysdealer
lashemale
passager biplace
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: whizz 22
pratique principale: vol rando
vols: 90 vols
Messages: 6



« Répondre #10 le: 01 Mars 2019 - 11:44:11 »

120 vols et déjà fait des décos flippants à 20 que j'ai pas spécialement envie de refaire
quasi que des ploufs et vols randos et ça me va très bien
y'a pas de honte à se limiter à 15 max Clin d'oeil
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Marcvador
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: NYOS RS
pratique principale: vol / site
vols: 500+ vols
Messages: 13



« Répondre #11 le: 01 Avril 2019 - 16:46:00 »

Très sage décision, qui m'inspire le plus profond respect.
Connaitre ses limites, et surtout, s'y tenir, ce n'est pas forcément donné à tout le monde.

J'ai tellement vu de gens "aller au tas" parce que les autres volent, donc, et que si Dugenou le fait, je peux le faire aussi passque je suis beaucoup plus mieux que lui... et patatipatata...

J'ai pour habitude de dire, quand c'est tangent comme ca, que la montagne sera encore là la semaine prochaine...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Rien n'est moins sûr que l'incertain!
M@tthieu
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1030 heures 40 en 1520 vols
Messages: 326


So beautiful ! ;)


« Répondre #12 le: 23 Avril 2019 - 10:23:28 »

Faudrait peut être pensé à travailler son gonflage en pente école dans des conditions un peu tonique,
car, ne plus être dans sa zone de confort avec 15km/h de vent c'est pas très glorieux.
Pour la première phrase, je suis d'accord, on eut tous hausser son niveau technique en faisant du gonflage par vent renforcé, rafaleux afin de se sentir à l'aise dans des conditions inhabituelles plus soutenues. Par contre, pourrais-tu définir le mot "glorieux" ?
On vole pour soi, pas pour les autres, non ? Nous sommes tous des êtres fragiles avec nos limites. L'essentiel est de les connaître et les reculer. Même des AS du parapente comme Jean-Baptiste Chandelier ou Antoine Girard ont parfois dépassé leurs limites, malheureusement. Pas content
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
M@tthieu
compétiteur(trice) de haut vol
*******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ozone M6 / Niviuk Artik 4 / Niviuk Roller 18 / Niviuk Zion 15 / Kortel Kamasutra 2 / Kortel Karver 2 / Ex (Ozone Mojo 4, Niviuk Hook 3, Spiruline L)
pratique principale: vol / site
vols: 1030 heures 40 en 1520 vols
Messages: 326


So beautiful ! ;)


« Répondre #13 le: 23 Avril 2019 - 10:29:12 »

Sinon Xolivie, tu as été sage !  pouce pas sûr que j'aurais pu l'être  rouleau ? patisserie
Vivement ton vrai 101° vol dans les conditions qui te sembleront bonnes.
Une remarque cependant : tu visualises comme nous souvent les balises, mais fie toi à tes impressions au niveau des rafales, des cycles thermiques (Gréolières, ah Gréolières...), et en l'air. Car c'est souvent plus calme en l'air qu'au déco. Et tu peux sagement décoller entre deux coups de thermique si espacés. Cela fait partie du jeu de partir dans le "mou". N'y a-t-il pas un déco moins haut à Gréo ?
Ce qui me gêne le plus, dans ton récit, ce n'est pas que tu aies sagement renoncé, c'est que tu aies des obligations pour ne pas profiter de la demi-journée  Mr. Green
Si je ne peux consacrer toute l'après-midi, je ne vole pas, cause frustration obligée  Tire la langue et j'ai tellement horreur de courir après un horaire...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

"Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser"
"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... Elle est mortelle"
Voler n'est pas anodin
Mes débuts : https://youtu.be/ZD3afqWvaqw
aerotibo
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Air Design Rise 3 (Ex Téquila 4, ex Alpha 5), Sellette Neo Stay Up
pratique principale: vol / site
vols: jamais assez de vols
Messages: 65



WWW
« Répondre #14 le: 23 Avril 2019 - 10:33:12 »

Faudrait peut être pensé à travailler son gonflage en pente école dans des conditions un peu tonique,
car, ne plus être dans sa zone de confort avec 15km/h de vent c'est pas très glorieux.

Et dire des bêtises, cela te semble très glorieux ?

Xolivie parle de 15 établi, avec des rafales à 20 et une tendance Est de plus en plus marqué sur un déco ou il espérait du 10 en Sud.

Alors en sachant qu'à partir de 15 km/h de vent on commence à parler de conditions possiblement fortes pour les pilotes lambda (que tu n'es peut-être pas ?) avec en plus un risque de se retrouver sous le vent. Il me semble aussi que notre ami Xolivie a fait preuve d'une sagesse dont beaucoup ne sont toujours pas capables et qui finissent tôt ou tard par le payer en soucis divers.

 trinquer

Complétement d'accord avec Wowo, en tous points sur ce coup!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pages: [1]   Haut de page
  Envoyer ce fil  |  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.028 secondes avec 23 requêtes.