+ Le chant du vario +

Forum de parapente

28 Février 2021 - 11:08:41 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre mot de passe ?
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
  Site   forum   Aide Groupes Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous        GPS2GE Balises  
CSC
Pages: 1 2 [3] 4 5 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Assurance parapente  (Lu 31109 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 86




WWW
« Répondre #50 le: 03 Février 2017 - 08:55:31 »

 salut !

Je sais très bien qu'un site c'est beaucoup de travail (et pas qu'en entretien ... je  pense à une vieille pente école que nous avions, ce n'était pas elle qui nécessitait le plus d'entretien, c'était le paysan).
Les chemins de rando ... c'est pas la fédé de rando qui gère et entretien les chemins ce sont de gentils utilisateur bénévoles. Les sites de parapente c'est exactement la même chose ! Certes, on pourra toujours sortir quelques exceptions pour lesquels il y a un budget fédéral ... mais à coté de ça il y a combien de milliers de sites qui fonctionnent avec un budget de zéro, juste avec le débroussailleur de Pierre, le rateau de Paul et surtout les bonnes relations entre Jean et le paysan. D'ailleurs l'essentiel du budget il est là (dans la bonne relation) et il se compte en poignées de mains, en heures passées à causer ensemble avec une vraie envie d'écouter l'autre ... c'est clairement dans aucune ligne de budget.

et euh ... non je ne suis pas un détracteur de la FFVL ... j'aime pas être enfumé dans des idées fausses.

Comme je disais, cette liberté d'utiliser des biens (site, chemin de rando, pour le ski je pensais plus aux itinéraires de ski de rando plutôt qu'aux pistes balisées ... il y aurait à dire sur les pistes mais je ne vais pas étendre le hors sujet) "en consommateur" (gratuitement) alors qu'ils sont entretenu par une communauté (je n'ai pas dit par une fédé qu'elle quelle soit) est un choix de société.
Il y a d'autres choix de société avec lesquels je ne suis pas d'accord ; mais je suis 1, ils sont 60 millions ... ils ont donc plus raison que moi ... basta.

Après, sur un site privé, entretenu par des moyens privés et sans la moindre aide communautaire, c'est clair que tu es libre de faire ce que tu veux pouce avec les avantages et les inconvénients de TON choix. à toi de les assumer ou de mettre en place des règles qui te conviennent.

Attention hein, ce n'est pas une ode pour les "consommateurs", j'en ai autant à leur dire clown (à commencer par le bonjour pouce ce n'est même pas une règle c'est juste de la politesse qu'on apprend quand on est minot). Mon message est juste une réaction face à une expression que je trouve malheureuse.

Le problème c'est que notre activité est ridicule face à d'autres sports comme le ski, le foot, ... Et donc plus on est nombreux et organisés, mieux nous pourrons préserver nos espaces de pratique.
Mais encore une fois, je suis certain que je ne motiverai personne avec des arguments aussi pauvres.L
en plus des autres activité je mettrais aussi les autres intérêts (aviation civile commerciale, militaire ...)
et du coup si l’argument est "pauvre", il est seul unique et vrai (et du coup on est plus dans le mensonge politique qui consiste à faire prendre des vessies pour des lanternes, fut-ce pour une bonne raison)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Patrick Samoens
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #51 le: 03 Février 2017 - 09:35:31 »

Tes exemples idylliques fonctionnent pour des centaines de sites peu fréquentés .....  Mais le parapentiste contrairement aux randonneurs ne cherche pas la solitude. Il n'est qu'a voire la fréquentation des sites phares pour s'en convaincre.

Un site qui voit plusieurs dizaines, voir plusieurs centaines de vols quotidiens ne se gère plus 'à la bonne franquette'. Essayez donc d'endosser le rôle ingrat de celui qui va expliquer tout les jours qu'il n'est pas malin de se préparer en haut du décollage et de traverser les voiles pendant son gonflage, qu'il n'est pas normal de faire un hors terrain et de plier sa voile dans le foin. Je suis sur qu'au bout de quelques jours de saison, vous aurez un point de vue moins tolérant envers les pilotes qui jouent les 'coucous' sur le site.

Ce travail de terrain en France est effectué en immense majorité par des clubs et des OBL affiliés à la FFVL. Prendre sa licence est au moins au niveau symbolique reconnaître et soutenir ce travail.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
piwaille
l'(quasi)modo
Administrateur
enrouleur(se) de thermique
*****
En ligne En ligne

Aile: pure bleu/rouge
pratique principale: cross
vols: bientôt 900 vols
Messages: 86




WWW
« Répondre #52 le: 03 Février 2017 - 09:59:58 »

Tes exemples idylliques fonctionnent pour des centaines de sites peu fréquentés ..... 
je pense surtout que -dans tous les domaines- nous avons tendance à réfléchir à partir de quelques exemples  visible mais peu représentatif de la masse.
Je n'ai pas le temps ... mais il serait intéressant d'aller compter le nombre de site recensés en France et de voir combien d'enter eux apparaissent dans les lignes budgétaires.

Si tu me permet un parallèle que je maitrise mieux : En économie, on réfléchie toujours sur le CAC40 = 40 entreprises ...certes les plus grosses ... mais absolument pas représentative des entreprises en France (http://www.economie.gouv.fr/cedef/chiffres-cles-des-pme : En 2012, la France compte 3,5 millions de PME, soit 99,9 % des entreprises, 48,3 % de l’emploi salarié (en équivalent temps plein). Elles réalisent 35,5 % du chiffre d’affaires et 43,9 % de la valeur ajoutée.)
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Pas de support par MP. Utilisez http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario-b53.0/
Citation de: Bernard Werber
"L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir"
Gand
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Freestaÿle 2 & Mini Mario
pratique principale: vol rando
vols: Jamais assez de vols
Messages: 1


Si vous n'avez besoin de rien ...


« Répondre #53 le: 03 Février 2017 - 10:00:43 »

Essayez donc d'endosser le rôle ingrat de celui qui va expliquer tout les jours qu'il n'est pas malin de se préparer en haut du décollage et de traverser les voiles pendant son gonflage, qu'il n'est pas normal de faire un hors terrain et de plier sa voile dans le foin. Je suis sur qu'au bout de quelques jours de saison, vous aurez un point de vue moins tolérant envers les pilotes qui jouent les 'coucous' sur le site.

On en revient toujours aux deux mêmes profils : le gentil licencié qui participe à l'entretient des sites et se montre respectueux des règles et des personnes, et le méchant coucou qui envahi les sites et ne respecte rien ni personne (et qui jette probablement ses déchets par terre) !
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

... n'hésitez pas à faire appel à moi !
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 252



« Répondre #54 le: 03 Février 2017 - 12:10:18 »

j'ai eu april au téléphone
"si c'est pas exclu dans les conditions générales c'est que c'est bon pour le biplace !"
j'ai pas poussé jusu'a demander une confirmation ecrite , jm74 est ce que tu l'as fait ?


"nous confirmons que les exclusions qui ne figurent pas dans les conditions générales ne figurent pas dans les conditions générales"

"oui, mais pouvez-vous confirmer cette confirmation ?"
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
MichM
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: en attente
pratique principale: autre (?)
vols: ... vols
Messages: 252



« Répondre #55 le: 03 Février 2017 - 12:40:42 »


M. pseudo, très prompt à donner la leçon à coups d'URLs, en oublie la vraie vie.

Comme par exemple le paiment de certains loyers par des CDVLs et Ligues, variant de 300 à 1500 euros / an pour ceux que je connais, et pourtant en accès libre à tous ...
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
py
Invité
« Répondre #56 le: 03 Février 2017 - 13:15:26 »

... donner la leçon
... la vraie vie.
pas de leçon, juste essayer de comprendre les "on sait bien que ..."  -- ou les "pour ceux que [je] connais" Clin d'oeil

en l'occurence marc avait gentiment fait l'effort de sortir les chiffres du niveau fédéral, qui ne sont pas dispo sinon.
laurent cite 22KF pour la LRA.
donc je réitère ma question :
... et aussi,  si les contributions des ligues&co sont consolidées qqpart,  ca serait encore bien de partager. (je ne crois pas avoir jamais vu de consolidation des chiffres de la "pyramide" ?)


ce qui va dans le sens de :
... ne se gère plus 'à la bonne franquette'
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Guy67
passager biplace
*
En ligne En ligne

Aile: Avec des plumes
pratique principale: vol / site
vols: Quelques vols
Messages: 9


« Répondre #57 le: 03 Février 2017 - 14:04:25 »

... et aussi,  si les contributions des ligues&co sont consolidées qqpart,  ca serait encore bien de partager. (je ne crois pas avoir jamais vu de consolidation des chiffres de la "pyramide" ?)
En fait, c'est assez simple. il suffit d'aller aux AG des ligues et des CDVL et il y a des comptes rendus.
Certes certains diront qu'ils n'ont pas le temps ...
« Dernière édition: 03 Février 2017 - 14:24:44 par Guy67 » Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Derob
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mojo 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 42 vols
Messages: 0



« Répondre #58 le: 03 Février 2017 - 14:15:43 »

Le problème de l'argument de "coucou" est qu'il tient encore moins, depuis que la fédé se réjouit de couvrir les licenciés pour les autres sportd de nature (escalade et Cie), incitant ainsi, les licenciés FFVL a faire le coucou des autres pratiques sportives. Je cite l'escalade, car il y a actuellement une énorme tension sur la gestion des sites naturels, beaucoup plus grosse que sur les sites de vols. A moins que cette nouveauté se soit faite en accord entre les fédés, ça manque clairement de cohérence, le "coucouage" ne peut pas être accepté en sens unique.

Il me semble que nous sommes hors sujet de ce fil ("assurance parapente"), qui peut être déjà beaucoup fourni sans cette discussion supplémentaire sur l'adhésion à la FFVL ou non. Pour les modos : le flood commence au lien suivant, et serait mieux placé dans la discussion "licence 2017" : http://www.parapentiste.info/forum/legislation/assurance-parapente-t46642.0.html;msg585455#msg585455 (à part le message MichM)

Pour revenir au sujet, wowo a fait une excellente observation et posé une excellente question, sans réponse claire jusqu'ici :
((@)) Laurent, salut, es tu allé lire la phrase que j'indique ? Si oui comment la comprends tu ? La question s'adresse bien sûr à tous les biplaceur. Comment cela se passera si le passager est très gravement touché et que son préjudice dépasse les 115000 € ? Dans les contrats précédents je n'ai pas souvenir d'une telle phrase qui me laisse sous-entendre que l'indemnisation du passager serait maintenant, non plus jusqu'à 3000000 et encore moins 5000000 d'€ mais limité à 115000 € comme si on n'était plus dans l'acte sportif mais bien dans la réglementation "transport"
[...]

Derob
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #59 le: 03 Février 2017 - 14:42:29 »

(((@))) Laurent, salut, es tu allé lire la phrase que j'indique ? Si oui comment la comprends tu ? La question s'adresse bien sûr à tous les biplaceur. Comment cela se passera si le passager est très gravement touché et que son préjudice dépasse les 115000 € ? Dans les contrats précédents je n'ai pas souvenir d'une telle phrase qui me laisse sous-entendre que l'indemnisation du passager serait maintenant, non plus jusqu'à 3000000 et encore moins 5000000 d'€ mais limité à 115000 € comme si on n'était plus dans l'acte sportif mais bien dans la réglementation "transport"
[...]

Salut
Dans toutes les phases de vol, que le pilote soit pro ou fédéral, il est systématiquement responsable d'un éventuel accident ou incident. C'est logique puisque le passager est à priori complètement passif. On est donc bien en transport (uniquement les phases de vol). Et donc on tombe sous la convention de Varsovie qui plafonne les dédommagements aux victimes à 115 000 €.

Par contre pour toutes les phases où le passager est actif (bien qu'il ne le soit pas toujours assez) c'est bien du sport et donc RCA plafond 5 000 000 €.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Patrick Samoens
professionnels
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Tout ce qui me passe entre les mains !
pratique principale: apprends à voler
vols: 25 000 + vols
Messages: 1



WWW
« Répondre #60 le: 03 Février 2017 - 15:00:02 »

Il me semble que nous sommes hors sujet de ce fil ("assurance parapente"), qui peut être déjà beaucoup fourni sans cette discussion supplémentaire sur l'adhésion à la FFVL ou non.

Le choix de l'assurance étant pour la majorité des pratiquant lié au fait de prendre ou non la licence, je ne trouve pas que cela est hors sujet.

Pour ce qui concerne le problème des sites d'escalade, je ne suis pas très au courant mais selon ce que tu as communiqué ici je suis d'accord sur le fait que cela pose problème.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Patrick    BE parapente et delta
www.parapente-samoens.com
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 83



« Répondre #61 le: 03 Février 2017 - 15:02:19 »

((((@)))) Laurent, salut, es tu allé lire la phrase que j'indique ? Si oui comment la comprends tu ? La question s'adresse bien sûr à tous les biplaceur. Comment cela se passera si le passager est très gravement touché et que son préjudice dépasse les 115000 € ? Dans les contrats précédents je n'ai pas souvenir d'une telle phrase qui me laisse sous-entendre que l'indemnisation du passager serait maintenant, non plus jusqu'à 3000000 et encore moins 5000000 d'€ mais limité à 115000 € comme si on n'était plus dans l'acte sportif mais bien dans la réglementation "transport"
[...]

Salut
Dans toutes les phases de vol, que le pilote soit pro ou fédéral, il est systématiquement responsable d'un éventuel accident ou incident. C'est logique puisque le passager est à priori complètement passif. On est donc bien en transport (uniquement les phases de vol). Et donc on tombe sous la convention de Varsovie qui plafonne les dédommagements aux victimes à 115 000 €.

Par contre pour toutes les phases où le passager est actif (bien qu'il ne le soit pas toujours assez) c'est bien du sport et donc RCA plafond 5 000 000 €.

A+
L

Si tel est/était le cas, les accidents biplace très graves qui ont occasionné les très fortes indemnisations ces trois dernières années (il était question d'indemnisations allant au-delà du million d'euros) et qui ont provoqué l'inflation des tarifs RCA, ces accidents auraient donc tous eux lieu dans les phases ou le passager est (sensé) actif ? Ce n'est pas le souvenir que j'ai.

De plus le texte ne fait aucune allusion à cette différentiation entre telle ou telle phase pour valider ce que tu dis là. Je vais voir si je peux faire un copié-collé du texte avec un ordi depuis le pdf, avec ma tablette je ne sais pas faire.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
choucas
professionnels
enrouleur(se) de thermique
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: vol / site
Messages: 112



« Répondre #62 le: 03 Février 2017 - 15:14:52 »


Si tel est/était le cas, les accidents biplace très graves qui ont occasionné les très fortes indemnisations ces trois dernières années (il était question d'indemnisations allant au-delà du million d'euros) et qui ont provoqué l'inflation des tarifs RCA, ces accidents auraient donc tous eux lieu dans les phases ou le passager est (sensé) actif ? Ce n'est pas le souvenir que j'ai.

De plus le texte ne fait aucune allusion à cette différentiation entre telle ou telle phase pour valider ce que tu dis là. Je vais voir si je peux faire un copié-collé du texte avec un ordi depuis le pdf, avec ma tablette je ne sais pas faire.

C'est exact.
Je vais me renseigner. Les assurances c'est pas ce que je connais le mieux très franchement.

A+
L
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Participant interimaire.
Lassalle
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 271



« Répondre #63 le: 03 Février 2017 - 15:20:26 »

((((((((@)))))))) Laurent, salut, es tu allé lire la phrase que j'indique ? Si oui comment la comprends tu ? La question s'adresse bien sûr à tous les biplaceur. Comment cela se passera si le passager est très gravement touché et que son préjudice dépasse les 115000 € ? Dans les contrats précédents je n'ai pas souvenir d'une telle phrase qui me laisse sous-entendre que l'indemnisation du passager serait maintenant, non plus jusqu'à 3000000 et encore moins 5000000 d'€ mais limité à 115000 € comme si on n'était plus dans l'acte sportif mais bien dans la réglementation "transport"
[...]

Salut
Dans toutes les phases de vol, que le pilote soit pro ou fédéral, il est systématiquement responsable d'un éventuel accident ou incident. C'est logique puisque le passager est à priori complètement passif. On est donc bien en transport (uniquement les phases de vol). Et donc on tombe sous la convention de Varsovie qui plafonne les dédommagements aux victimes à 115 000 €.

Par contre pour toutes les phases où le passager est actif (bien qu'il ne le soit pas toujours assez) c'est bien du sport et donc RCA plafond 5 000 000 €.

A+
L

Si tel est/était le cas, les accidents biplace très graves qui ont occasionné les très fortes indemnisations ces trois dernières années (il était question d'indemnisations allant au-delà du million d'euros) et qui ont provoqué l'inflation des tarifs RCA, ces accidents auraient donc tous eux lieu dans les phases ou le passager est (sensé) actif ? Ce n'est pas le souvenir que j'ai.

De plus le texte ne fait aucune allusion à cette différentiation entre telle ou telle phase pour valider ce que tu dis là. Je vais voir si je peux faire un copié-collé du texte avec un ordi depuis le pdf, avec ma tablette je ne sais pas faire.

Bonjour,

La remarque de wowo me semblait tout à fait pertinente car les textes n'étaient effectivement pas clairs.
Du coup j'ai demandé des éclaircissements au secrétariat de la fédération.
Voici la réponse que j'ai reçue ce matin :
----------------
La commission des assurances confirme que :

Le pilote biplaceur est bien garanti à hauteur de 5 000 000 € pour les dommages corporels ou matériels qu'il pourrait causer à un tiers, y compris son passager.

Il existe plusieurs fondements juridiques à l’action que peut mener un passager blessé :

1. Le passager a la possibilité de porter réclamation auprès du tribunal, mettant en cause le pilote, notamment si l'accident survient dans une phase où il est inactif (vol).

2. Conformément à la convention de Varsovie, le contrat comprend une clause relative à la responsabilité civile dite admise du pilote.
Le passager aura donc la possibilité de demander à la compagnie d’être indemnisé à ce titre.
Le plafond est alors fixé à 115 000 €. Si le passager souhaite se prévaloir de cette clause, il signe alors avec la compagnie une convention s'engageant notamment à ne pas demander indemnisation du préjudice subi via une procédure juridique.
------------------

Je l'interprète ainsi :

- si le passager ne fait pas de recours en justice, le plafond de remboursement est fixé à 115 000 € ;
- si le passager (ou ses ayants-droits en cas de décès) fait un recours en justice, le plafond de couverture de la RC biplace est alors fixé à 5000000 €.

Les très importantes indemnisations effectuées par le passé ont toutes été décidées en justice suite à des recours de la victime ou de ses ayants-droits.
J'ai demandé à ce que ce texte figure explicitement dans le guide fédéral 2017 des licences et assurances.

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
messages non lus
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

pratique principale: cross
Messages: 3


« Répondre #64 le: 03 Février 2017 - 15:25:48 »

merci pour la précision , c'est rassurant et assez logique

la notion de phase de décollage et atterrissage restent flouent quand à la qualité de ces derniers ... se manger la terre dos au vent à 55km/H c'est pas se poser ... d'ou la case tribunal nécessaire selon la gravité des blessures , quelque soit la phase de vol ou non vol ....
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Derob
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mojo 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 42 vols
Messages: 0



« Répondre #65 le: 03 Février 2017 - 15:27:13 »

Et pour compléter (et éviter à Wowo d'allumer son ordinateur), voilà l'article du contrat d'assurance qu'il cite :



Derob
P.S. Merci à Marc pour les éclaircissements.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 83



« Répondre #66 le: 03 Février 2017 - 15:47:47 »

Merci Derob... même avec l'ordi j'ai pas trouvé comment faire. J'arrive à copier le texte comme une image et mêm à le coller dans un doc Word (par ex.) mais impossible de le coller dans une réponse sur le fofo même en le mettant entre deux balises "img" (?)

MERCI Marc pour l'éclaircissement, pouce  c'est quand même pas clair (et pas très rassurant) comme c'est présenté dans le contrat. C'est bien la peine d'écrire plusieurs dizaines de pages pour qu'à l'arrivée la majorité des lecteurs n'y comprenne rien (ou pas grand chose) A se demander si cela n'est pas fait exprès ? la prise de t?te

Du coup, en relisant de nouveaux quelques passage du contrat, en particulier l'article 26 page 21. Je viens à me demander (encore plus qu'avant) à quoi peut bien servir l'IA passager (si on n'a pas utilité de la partie secours-rapatriement)

Le jour ou sur le CdV on aura un juriste spécialisé dans le Code des Assurances, on fera bien attention de ne pas le brusquer pour qu'il reste suffisamment longtemps pour nous expliquer et argumenter impartialement les intérêts et non-intérêts de tous ces contrats que l'on nous propose.

Bonne fin d’après-midi,
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
Derob
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Mojo 3
pratique principale: apprends à voler
vols: 42 vols
Messages: 0



« Répondre #67 le: 03 Février 2017 - 16:12:47 »

Merci Derob... même avec l'ordi j'ai pas trouvé comment faire. J'arrive à copier le texte comme une image et mêm à le coller dans un doc Word (par ex.) mais impossible de le coller dans une réponse sur le fofo même en le mettant entre deux balises "img" (?)

MERCI Marc pour l'éclaircissement, pouce  c'est quand même pas clair (et pas très rassurant) comme c'est présenté dans le contrat. C'est bien la peine d'écrire plusieurs dizaines de pages pour qu'à l'arrivée la majorité des lecteurs n'y comprenne rien (ou pas grand chose) A se demander si cela n'est pas fait exprès ? la prise de t?te

Du coup, en relisant de nouveaux quelques passage du contrat, en particulier l'article 26 page 21. Je viens à me demander (encore plus qu'avant) à quoi peut bien servir l'IA passager (si on n'a pas utilité de la partie secours-rapatriement)

Le jour ou sur le CdV on aura un juriste spécialisé dans le Code des Assurances, on fera bien attention de ne pas le brusquer pour qu'il reste suffisamment longtemps pour nous expliquer et argumenter impartialement les intérêts et non-intérêts de tous ces contrats que l'on nous propose.

Bonne fin d’après-midi,
voilà, voilàààà


Derob
P.S. "Insérer une image/photo" : http://www.parapentiste.info/forum/le-chant-du-vario/inserer-une-photo-t14820.0.html
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Icare74
zéroteur (se)
****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sol, Sky bi appolo, gin fluid 9,5
pratique principale: apprends à voler
vols: Faire des cratères. vols
Messages: 55



« Répondre #68 le: 03 Février 2017 - 16:47:35 »

Je ne pense pas être un coucou; il vole beaucoup mieux que moi.
Encore moins un pigeon; les casseroles que traîne la fédé je ferais profil bas mais bon on pas tous les mêmes valeurs.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Ce ne sont pas les rebelles qui créent les problèmes du monde, mais les problèmes du monde qui créent des rebelles. La révolte c’est la vie, la soumission c’est la mort.
raphgara
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Arriba & Skin
pratique principale: vol / site
vols: 100 vols
Messages: 4


« Répondre #69 le: 16 Février 2018 - 10:18:31 »

Bonjour,
Je me permets de rouvrir le thread car je suis indécis sur l'IA.
Sur le site de la FFVL, le pack individuel accident / rapatriement secours est géré par Axa et Europ-Assistance pour un prix allant de 51€ à 333,5€ en fonction du capital choisi.
L'assurance RC/IA du Vieux Campeur (également avec Europ-Assistance) avec l'option parapente est proposé à un tarif unique de 95€.
Il me semble que cette seconde solution est plus intéressante, qu'en pensez-vous ? Une contre-indication pour l'une ou l'autre des options ?

Merci par avance!
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
wowo
enrouleur(se) de thermique
*****
Hors ligne Hors ligne

Aile: Sigma/Magnum
pratique principale: cross
vols: Plus que certains, moins que d'autres mais quand même déjà pas mal de vols
Messages: 83



« Répondre #70 le: 16 Février 2018 - 12:33:03 »

(@) Raphgara, salut,

La question à te poser (aussi) est ; cherche tu le "meilleur" prix ou peut-être aussi à participer à la vie associative de ta passion/pratique et à cette question, tu es le seul à pouvoir répondre.

Sinon l'IA fédéral ne me semble pas interressante personellement. Si c'est pour te proteger toi, le contrat Praxis de la Maif me semble bien plus performant. Si c'est pour bénéficier d'une garantie rapatriement pourquoi pas la FFCAM mais en plus de la licence FFVL si tu veux adhérer à un club de la fédé.

Beaucoup de solutions existent, à toi de trouvers celles qui te conviennent au mieux.

 trinquer
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le plus beau vol ? Sûr, celui à venir !
raphgara
Rampant
*
Hors ligne Hors ligne

Aile: Arriba & Skin
pratique principale: vol / site
vols: 100 vols
Messages: 4


« Répondre #71 le: 17 Février 2018 - 14:09:03 »

((@)) Raphgara, salut,

La question à te poser (aussi) est ; cherche tu le "meilleur" prix ou peut-être aussi à participer à la vie associative de ta passion/pratique et à cette question, tu es le seul à pouvoir répondre.

Sinon l'IA fédéral ne me semble pas interressante personellement. Si c'est pour te proteger toi, le contrat Praxis de la Maif me semble bien plus performant. Si c'est pour bénéficier d'une garantie rapatriement pourquoi pas la FFCAM mais en plus de la licence FFVL si tu veux adhérer à un club de la fédé.

Beaucoup de solutions existent, à toi de trouvers celles qui te conviennent au mieux.

 trinquer
Salut!
Merci pour ta réponse, je ne cherche pas forcément le meilleur prix, simplement une protection efficiente et si par la même occasion je peux contribuer à la vie associative, je serais heureux de faire une pierre-deux coups.
Enfin si l'IA de la FFVL n'est pas intéressante, je vais regarder du côté du Vieux Campeur ou de ma FFCAM locale.
Je prends tous les conseils / retours d'expérience !

Bon vols,

Raph
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Lassalle
crossman (woman)
******
Hors ligne Hors ligne

Aile: Ultralite-1 (Ozone)
pratique principale: vol rando
vols: 1151 vols
Messages: 271



« Répondre #72 le: 17 Février 2018 - 15:49:46 »

Il y a déjà eu de multiples fils de discussion où ont été évoqués ces problèmes d'assurance fédérale, et en particulier l'IA (Individuelle Accident) /AR (Assistance Rapatriement).
Certains affirment qu'elle n'est pas intéressante, mais je ne suis personnellement pas d'accord avec cela.
Je rappelle ceci (une fois de plus) :
Voir le lien : http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/2017_12_15_Guide_licence_et_r%C3%A9sum%C3%A9_garanties_FFVL2018_v7.pdf

1/ L'IA/AR de base coûte 51,00 € et comprend ceci :

1.1/ IA :
- Décès/invalidité : 10 000 €
- Frais de traitement médical : 1 000 €
- Frais de thérapie sportive : 4 500 €
- Frais de recherche : 7 700 €
- Franchise : 10 % d'IPP - Capital x 2 à partir de 51 % d'IPP.

1.2/ AR : voir le document fédéral en page 16.

2/ Il y a des options en fonction du capital couvert (page 18) :
Capital supplémentaire possible de 15 000 € (coût supplémentaire : 32,75 €) à 150 000 € (coût : 282,50 €).
Exemple : j'ai pris IA de base + complément de 30 000 € = capital couvert de 40 000 €, pour une prime annuelle totale de 111,50 €.

3/ Sports de nature : l'IA/AR de base est proposée pour une multitude de sports de nature (alpinisme, ski de randonnée, randonnée à pied ou en raquettes, escalade, canyon, spéléo, VTT...) pour une prime supplémentaire annuelle de 6 € (voir page 17).

Comme je fais (un peu) d'alpinisme et du ski de randonnée, je l'ai prise.
Et ma couverture totale IA/AR (y compris pour les sports de nature) me coûte donc 117,50 €.

Après certains peuvent ou non trouver cela cher, mais les assurances coûtent toujours trop cher... jusqu'au jour où on en a besoin !

 trinquer

Marc
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée
Jaimaile
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Elan 2
pratique principale: cross
vols: ++ vols
Messages: 12



« Répondre #73 le: 17 Février 2018 - 16:16:04 »

Si on pousse à l’extrême, on peut dire que l'assurance ffvl coute une visite médicale non remboursée sécu (+ perte de temps) alors que l'assurance vieux campeur, pas de visite médicale.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde.
-Bernard Arcand-
Jaimaile
débutant(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Aile: Elan 2
pratique principale: cross
vols: ++ vols
Messages: 12



« Répondre #74 le: 17 Février 2018 - 16:18:40 »


Perso, je suis membre non pratiquant à la ffvl et cotise donc à mon club et pour voler, je m'assure ailleurs et je n'ai de comptes à rendre à personne sur le plan médical.
Signaler au modérateur   parapente Enregistrée

Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde.
-Bernard Arcand-
Pages: 1 2 [3] 4 5 6   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

parapente gratuit
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.085 secondes avec 23 requêtes.
anything