+ Le chant du vario +

Le chant du vario => Les sondages => Discussion démarrée par: ALPYR le 10 Février 2020 - 11:19:26



Titre: Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: ALPYR le 10 Février 2020 - 11:19:26
Les parapentes qui restent accrochés en forêt ou à flanc de montagne constituent un déchet. Un déchet plastique, une pollution... En plus ils sont un piège mortel pour les oiseaux, en particulier pour les rapaces nocturnes qui s'emmêlent dans les suspentes et qui y meurent sans arriver à se libérer, lorsque les ailes ne sont pas récupérées rapidement après l'accident.

Quelle est l'ampleur de ce phénomène ?
Si les membres du forum pouvaient témoigner, ça donnerait déjà une première idée.

Et peut-être que si ça commence à devenir un souci, il faudrait imaginer faire quelque chose ?


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: MrDjo le 10 Février 2020 - 11:27:46
salut,

Il manque une option pour ceux qui n'aurait pas constaté ce genre de pollution.

Perso je n'ai jamais eu de cas de ce genre.

a+


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 10 Février 2020 - 11:30:45
Sur Samoëns nous avons quelques voiles perchées chaque année. Je n’ai jamais vu une aile rester dans les arbres plus d’une semaine. Nous insistons de temps en temps auprès des pilotes pour qu’ils fassent récupérer leur chiffon même si il est visiblement hors d’etat.

En plus de la pollution une voile perchée de manière visible déclenche des alertes inutiles auprès des services de secours.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: ALPYR le 10 Février 2020 - 11:36:20
Au fait, j'ai ouvert ce sondage en référence à cette discussion : http://www.parapentiste.info/forum/incidents-accidents-de-parapente/arbrissages-planfaitponnay-t55868.0.html;msg716457#top

Moi aussi j'ai vu une voile rester quelques jours (3 ou 4) perchée dans des arbres sur un petit site. On a appris que ce n'était pas son propriétaire qui l'avait récupérée mais qu'elle avait été volée par quelqu'un de plus motivé que lui. Une histoire morale en quelque sorte.


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Lololo le 10 Février 2020 - 11:43:40

Moi aussi j'ai vu une voile rester quelques jours (3 ou 4) perchée dans des arbres sur un petit site. On a appris que ce n'était pas son propriétaire qui l'avait récupérée mais qu'elle avait été volée par quelqu'un de plus motivé que lui. Une histoire morale en quelque sorte.

D'ailleurs, si ça intéresse du monde y'a une Advance flambant neuve qui est dans un arbre à Marlens. A 10m de la route, facile d'accès, tout bien !  :mrgreen:


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Gand le 10 Février 2020 - 12:01:15
Au fait, j'ai ouvert ce sondage en référence à cette discussion : http://www.parapentiste.info/forum/incidents-accidents-de-parapente/arbrissages-planfaitponnay-t55868.0.html;msg716457#top

Moi aussi j'ai vu une voile rester quelques jours (3 ou 4) perchée dans des arbres sur un petit site. On a appris que ce n'était pas son propriétaire qui l'avait récupérée mais qu'elle avait été volée par quelqu'un de plus motivé que lui. Une histoire morale en quelque sorte.

Au bout de plusieurs jours, on ne peut vraiment plus parler de vol en effet ...



Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Hub le 10 Février 2020 - 13:21:11
Après, si  le parapentiste est à l'hôpital, voire pire, on peut comprendre que ça ne soit pas la priorité de ses proches (au surplus, pas forcément au fait de ce qu'il convient de faire) que de faire récupérer l'épave...


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: V'Ario le 10 Février 2020 - 13:36:46
J'ai mis plusieurs semaine mais ce n'était pas le parapente en entier, la voile avait dû être sectionnée pour le débranchage et il restait l'équivalent de la demi-douzaine de caissons du stab accrochés à la cîme d'un grand arbre. Je crois qu'il est resté 2-3 semaines tout au plus.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: papyon le 10 Février 2020 - 15:35:25
A part la mienne  :tomate: (2 jours max) jamais

Il manque l'option JAMAIS  pour donner une idée du ratio


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: brandi le 10 Février 2020 - 15:51:27
Vu les réponses possibles c est un sondage sur le temps que l on met à décrocher une voile et non pas sur le nombre de voile dans la nature  :mrgreen:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: ALPYR le 10 Février 2020 - 16:04:16
Oui d'une part le présupposé c'est qu'il n'est pas le plus courant de voir une voile accrochée dans la nature
et d'autre part qu'en général elle n'y reste pas très longtemps.
Mais au-delà de ça en fait, y en a-t-il "un certain nombre" ?
Et est-ce que ça demanderait de penser à des solutions ?

Bon, quand même 14 votant pour "plusieurs jours" (normal) mais surtout déjà 2 pour "plusieurs semaines" !


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 10 Février 2020 - 16:12:41
Le sondage aurait dû aussi inclure les deltaplanes.

J’ai coché plusieurs jours mais pour un deltaplane.


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: brandi le 10 Février 2020 - 16:22:12

Bon, quand même 14 votant pour "plusieurs jours" (normal) mais surtout déjà 2 pour "plusieurs semaines" !
C est peut être la même  :canape:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 10 Février 2020 - 16:44:33
J’ai souvenir d’une voile jaune très visible pendant deux jours sur Ressachaux (montagne surplombant Morzine). Plus de 200 appels aux pompiers ! 

Le pilote ne risquait pas de rester perché sans assistance.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Tipapy le 10 Février 2020 - 20:33:39
Si j'avais pu voter, j'aurai coché quelques heures.
Mais il aurait fallu tempérer mon vote par le fait que je vole surtout en plaine et donc avec des reliefs ''peu vertigineux'' et pas aussi boisés que des pentes montagneuses.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: chatmalo le 12 Février 2020 - 13:03:26
Vu ce qu’il en reste c’est difficile de dire exactement ce que c’est mais il me semble que dans la forêt de la face nord du pilier nord des falaises de St Hil il y a des restes de tissus complètement décomposés et de suspentes dans les arbres présents depuis des années... Nico toi qui est là haut depuis toute une vie  :mrgreen: tu confirmes que c’est un reste d’aile?

Bref chez nous il n’est pas si rare que ça y reste une semaine dans les forêts. Par contre je n’y ai jamais vu de volatile suspendu.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: DimitriM le 12 Février 2020 - 13:27:50
Ca m'est déjà arrivé d'appeler les pompiers pour une aile dans les arbres vers Marlens (signalée par un copain sur la fréquence club), en ayant (pendant l'appel...) réussi à capter sur la fréquence fédé un gars en l'air qui m'a informé que l'aile était là depuis plusieurs jours et le pilote descendu depuis bien longtemps...

Et les parapentistes qui restent plusieurs jours dans les arbres on en parle ? :tomate:


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Nicolas - AirDesign France le 12 Février 2020 - 13:46:28
Vu ce qu’il en reste c’est difficile de dire exactement ce que c’est mais il me semble que dans la forêt de la face nord du pilier nord des falaises de St Hil il y a des restes de tissus complètement décomposés et de suspentes dans les arbres présents depuis des années... Nico toi qui est là haut depuis toute une vie  :mrgreen: tu confirmes que c’est un reste d’aile?

Bref chez nous il n’est pas si rare que ça y reste une semaine dans les forêts. Par contre je n’y ai jamais vu de volatile suspendu.

Pas sûr, mais je crois bien que oui malheureusement... Endroit inaccessible entre 2 falaises sauf avec des longs rappels. Il y a aussi malheureusement des vestiges de ballons de Tura (de la Coupe Icare). Le papier se dégrade vite, mais la structure...


Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Lassalle le 12 Février 2020 - 14:10:55

Il y a aussi malheureusement des vestiges de ballons de Tura (de la Coupe Icare). Le papier se dégrade vite, mais la structure...


Tout le monde (ou presque) s'émerveille de l'envol nocturne des milliers de ballons de Tura au moment de la Coupe Icare.
Il est vrai que c'est joli à voir, mais...
J'ai toujours été très réservé et en recul par rapport à ça : parachuter dans la nature (sans espoir de les retrouver bien sûr) des milliers de petites structures métalliques me semble en effet assez aberrant...  :grrr:

Marc


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: ALPYR le 12 Février 2020 - 14:18:30
Le métal, si je ne m'abuse, c'est moche mais ce n'est pas polluant, c'est juste moche.
Ceci dit, il doit y avoir moyen de les faire entièrement et rapidement biodégradables. Structure en osier par exemple ? En plus comme ça si le ballon s'enflamme, toute la structure brûle aussi. Et du coup, ça met plus facilement le feu à la forêt en tombant...  :mrgreen:
Bref, une belle évolution à venir pour la Coupe Icare.


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Lololo le 12 Février 2020 - 15:13:23
Structure en osier par exemple ? En plus comme ça si le ballon s'enflamme, toute la structure brûle aussi. Et du coup, ça met plus facilement le feu à la forêt en tombant...  :mrgreen:
Bref, une belle évolution à venir pour la Coupe Icare.

Pas de risque, il flotte tout le temps à la coupe Icare !


Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: chatmalo le 12 Février 2020 - 16:14:07
Vu ce qu’il en reste c’est difficile de dire exactement ce que c’est mais il me semble que dans la forêt de la face nord du pilier nord des falaises de St Hil il y a des restes de tissus complètement décomposés et de suspentes dans les arbres présents depuis des années... Nico toi qui est là haut depuis toute une vie  :mrgreen: tu confirmes que c’est un reste d’aile?

Bref chez nous il n’est pas si rare que ça y reste une semaine dans les forêts. Par contre je n’y ai jamais vu de volatile suspendu.

Pas sûr, mais je crois bien que oui malheureusement... Endroit inaccessible entre 2 falaises sauf avec des longs rappels. Il y a aussi malheureusement des vestiges de ballons de Tura (de la Coupe Icare). Le papier se dégrade vite, mais la structure...
là c’est de la ficelle qu’il reste et il en reste bcp, pour moi ça ressemble pas à du ballon de Tura, même un gros.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Sagarmatha le 12 Février 2020 - 17:22:44
Nous avons eu le cas à Annecy de tout un équipement (voile + sellette) abandonné dans la forêt sous les Dents de Lanfon par un pilote belge qui s'était croûté et qui était rentré en Belgique sans rien dire à personne.
En fin d'hiver, avant le réveil de la végétation, la voile fut aperçue par un pilote qui survolait les lieux et une petite expédition fut organisée, le matériel fut récupéré et dans la sellette il y avait les papiers du pilote.
C'était donc un Belge et tout le bazar fut confié à la Gendarmerie.
Le gus dut expliquer comment il avait pu perdre ses papiers de cette manière et il fut condamné pour escroquerie à l'assurance, fausses déclarations en vue d'obtenir des documents officiels, etc.
---
J'ai rarement vu une voile rester plusieurs jours dans les arbres, en général cela se produit quand les conditions météo ne permettent pas à nos "marsupilamis" (Loïc et Benoit) d'aller les chercher. Souvent, hélas, les voiles sont récupérées en catimini par des voleurs sans scrupules et le propriétaire, déjà à l'hôpital, a un ennui supplémentaire.
Les voiles qui restent en place présentent un danger : pour les rapaces nocturnes d'abord, pour les secours ensuite qui peuvent être dérangés plusieurs fois pour rien. C'est pour ça que quand il y a eu un accident, la communauté des pilotes locaux intervient, soit en récupérant directement le matériel, soit en prévenant les "marsus".
 :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: kris le 12 Février 2020 - 19:43:49
J'ai récupérer, il y a plusieurs années (sous le déco de Torcieu dans l'Ain )une voile abandonné durant de très long mois par son proprio qui avait fini dans les arbres sous le déco. La voile était morte (déchirée ++) on l'a sortie avec mon amie par respect pour la nature. depuis on en fait des flammèches pour nos vols rando.
Plus récent, sur le même déco, un pilote se met aux arbres sur le coté du déco. il revient le lendemain avec des amis pour redescendre son matos, mauvaise surprise, des voleurs lui on piqué sa sellette.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: airsinge le 12 Février 2020 - 21:39:21
Eh non, personne n'a volé la sellette à ton ami. À la rigueur elle a été volée au propriétaire du terrain où se trouve cet arbre, mais c'est ton ami qui l'avait laissée à disposition.

Ce n'est pas parce-que tout français est redresseur de tort autoproclamé que celui qui regrette d'avoir offert sa sellette (volontairement ou non) est une victime...


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Gand le 12 Février 2020 - 23:00:22
Merci Airsinge, j'ai un peu l'impression d'être le seul à trouver que ce n'est pas du vol ...

Ça me choque moins de lire "on lui a piqué sa sellette laissée dans un arbre" que "des voleurs ont récupéré sa sellette laissée dans un arbre".



Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 12 Février 2020 - 23:39:10
Vous êtes gentils mais le pilote blessé à l’hôpital peut avoir d’autres priorités que de faire évacuer son matériel. Les petits malins qui récupèrent subrepticement le matériel ont bien conscience de faire une saloperie sinon ils ne feraient pas ça en douce. Ils pourraient ramener le matériel à la gendarmerie locale.

Ne vous en déplaise s’approprier une voile accrochée dans un arbre est un vol pur et simple.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: pierrot.capt le 12 Février 2020 - 23:53:02
....OK  avec Patrick....  :boude:
Cordialement . Pierrot capt .  :vol:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Sagarmatha le 13 Février 2020 - 08:05:23
 :bisous:  mon Pierrot
A Planfait, quand on récupère une voile dans un arbre, dont le pilote a été secouru plus ou moins abîmé, on la remet en configuration, on la plie proprement et sèche, puis on la dépose aux Passagers du Vent.
Comme ça la voile n'est pas perdue, personne ne la volera et le propriétaire passera fatalement pour demander si elle a été récupérée. Quand il y a des séquelles (déchirures, suspentes ou ferlettes abîmées), on les signale en joignant un descriptif au colis.
Je pense qu'il est normal de pratiquer ainsi, de même que quand on roule en moto il est normal de s'arrêter pour aider un motard en panne... ce que je fais aussi quand je suis en voiture.
 :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Michou le 13 Février 2020 - 08:30:15
 karma+  ce n'est pas parcequ'il n'y a pas d'infraction qu'il n'y a pas de vol. Légalement,  et moralement. 


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: airsinge le 13 Février 2020 - 14:42:53
Citation
Légalement,  et moralement.

Rien que ça ! Et à la louche.

Morale kantienne ? catéchiste ? maoïste ? proudhonienne ?  jésuite ? sadiste ? stirnerienne ?

Et pour la loi je crois que j'ai déjà compris : la tienne.

Finalement en plus de redresseurs de torts autoproclamés on a aussi le légiste-confesseur freelance Michou sur qui compter  :dent:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: airsinge le 13 Février 2020 - 15:02:19
Zorro de Samoens dit :
Citation
Vous êtes gentils mais le pilote blessé à l’hôpital peut avoir d’autres priorités que de faire évacuer son matériel.


Sauf que le témoignage dont il est question disait :
Citation
...un pilote se met aux arbres sur le coté du déco. il revient le lendemain...

Et puis ma morale à moi aussi préfèrerait que le pilote ait pû récupérer sa sellette laissée si peu de temps à l'abandon... Mais il me semble plus important encore que toute personne à qui un bien manque ne saute pas sur l'occasion pour dire "des voleurs...".

Rappellons-nous que quand des Bernard Tapie, des François Fillon ou des Balkany se voient réclamer le remboursement partiel de fortunes d'argent public détourné et consommé, ils arrivent à convaincre pas mal de gens de les plaindre et de leur redonner du pouvoir parce-qu'ils ont été victimes de vol  :affraid:

L'écoute réflexe de la victimité-chantage me semble dangereuse à tous les niveaux (et encore je n'ai pas évoqué les stratégies de communication de l'État d'Israël. Ah ben si finalement.).


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 13 Février 2020 - 15:16:32
En réponse à machin, la gendarmerie n’a clairement pas la même lecture de la loi. Suite à la ´récupération’ d’une voile et à une plainte, les gendarmes ont récupérés le matériel chez les voleurs.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 13 Février 2020 - 16:06:23
Patrick Samoens, qui traite tu de machin ?


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 13 Février 2020 - 16:09:35
Patrick Samoens, qui traite tu de machin ?

Celui qui me traite de zorro ;)

Vous savez bien qu’une voile perchée dans un arbre depuis moins d’une semaine n’est pas ´abandonnée´. Celui qui vient discrètement la récupérer sait bien qu’il fait un truc pas net. Il est ridicule de vouloir argumenter en invoquant plus malhonnête que soi !

C’est du vol point final.


Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Uke'n Fly le 13 Février 2020 - 17:45:43
Patrick Samoens, qui traite tu de machin ?

Celui qui me traite de zorro ;)

Vous savez bien qu’une voile perchée dans un arbre depuis moins d’une semaine n’est pas ´abandonnée´. Celui qui vient discrètement la récupérer sait bien qu’il fait un truc pas net. Il est ridicule de vouloir argumenter en invoquant plus malhonnête que soi !

C’est du vol point final.


Patrick a raison et il n'y a pas de discussion possible: c'est la loi.


Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: ALPYR le 13 Février 2020 - 17:52:47
C’est du vol point final.
Hé, ho, les gars ! C'est du vol libre !


Titre: Re : Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 13 Février 2020 - 18:04:44
C’est du vol point final.
Hé, ho, les gars ! C'est du vol libre !

Excellent.  :D


Titre: Re : Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Michou le 13 Février 2020 - 18:09:23
C’est du vol point final.
Hé, ho, les gars ! C'est du vol libre !
Ça se tient.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: kris le 13 Février 2020 - 18:14:45
Pour la petite histoire le mec s'est mis aux arbres assez haut  sur le coté du déco, il a pu descendre de l'arbre en sautant  et c'est le lendemain qu'il à vu que "d'autres" puisque visiblement le mot "voleur" fait débat étaient venu avec une échelle pour lui "soustraire" son bien (sellette secours etc...). Vous appelez ça comment ?


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Boolean8 le 13 Février 2020 - 18:18:39
Vous appelez ça comment ?

Du nettoyage; sans facturer les riverains. Et c'est (peut-être) dissuasif pour ceux qui seraient tentés de se brancher  ;)


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 13 Février 2020 - 18:27:07
Si une mentalité de voleur s’installe, un stress pourra éventuellement pousser un pilote branché et blessé ou pris par la noirceur à vouloir descendre son matériel au plus vite et dans des conditions pas optimales au lieu de penser d’abord à assurer sa sécurité et faire les choses comme il faut.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: piment le 13 Février 2020 - 18:48:55
Ben quoi ? Dans la vallée quand un touriste se blesse à ski à vélo ou en parapente on commence par récupérer son matos et ses fringues, c'est pas écolo de laisser traîner du plastoc dans la nature et on laisse les vautours s'occuper de lui, au prix de l'heure d'hélico on ne va pas déranger le PGHM pour si peu, non ? On paye assez d'impôts comme ça...
 :shock:
On fait des bourses d'échange plusieurs fois par an avec les trucs récupérés, c'est convivial, écolo et c'est bon pour le "vivre ensemble"...
:trinq:


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: bruno3166 le 13 Février 2020 - 19:18:01
Ben quoi ? Dans la vallée quand un touriste se blesse à ski à vélo ou en parapente on commence par récupérer son matos et ses fringues, c'est pas écolo de laisser traîner du plastoc dans la nature et on laisse les vautours s'occuper de lui, au prix de l'heure d'hélico on ne va pas déranger le PGHM pour si peu, non ? On paye assez d'impôts comme ça...
 :shock:
On fait des bourses d'échange plusieurs fois par an avec les trucs récupérés, c'est convivial, écolo et c'est bon pour le "vivre ensemble"...
:trinq:

C'est comme ça dans nos Pyrénées, et vous y êtes les bienvenus.
Et en plus on a les meilleurs pains au chocolat du monde. 
:mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:

 :coucou: Adishatz !!  :coucou:  et  :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: mike57 le 13 Février 2020 - 19:53:28
Comment? On trouve plus de chocolatines par chez vous?  :affraid:

Äddi  :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: piment le 13 Février 2020 - 20:15:55
Par chez lui on dirait que non...
Bon après il est catalan, une peuplade reculée d’extrême orient, loin à l'est de l'Adour, ça fait pas longtemps qu'ils ont eu accès à l'écriture, par contre ils ont toujours su compter...

 :P


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: wowo le 13 Février 2020 - 22:08:28
Par chez lui on dirait que non...
Bon après il est catalan, une peuplade reculée d’extrême orient, loin à l'est de l'Adour, ça fait pas longtemps qu'ils ont eu accès à l'écriture, par contre ils ont toujours su compter...

 :P

Bon après j'ai lu par ailleurs, écrit par toi, que tu sais apprécier les dons de la Nature du pays Catalan, les cèpes de la vallée du Tech par exemple. Alors un peu moins de discrimination serait bienvenue surtout qu'il est plus Gavach que Catalan...

 :P


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: piment le 13 Février 2020 - 23:32:29
Wowo, espèce d'ignorant ! Le Tech ce n'est pas cette ridicule rivière tout juste bonne à descendre de la Preste et à noyer des Catalans à Arles sur Tech (remarque ce ne serait pas si mal si c'était plus souvent...) mais le magnifique gave qui coule en val d'Azun.
En catalogne y a que des lactaires et ils trouvent ça délicieux en plus, non mais allo quoi !
Après être Gavach est-ce pire que d'être Catalan ? Si c'est au sens du 47 c'est clair...


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: bruno3166 le 14 Février 2020 - 18:48:20
Par chez lui on dirait que non...
Bon après il est catalan, une peuplade reculée d’extrême orient, loin à l'est de l'Adour, ça fait pas longtemps qu'ils ont eu accès à l'écriture, par contre ils ont toujours su compter...
 :P
Ça c'est pas nous, ce sont les Ariégeois.
Wowo, espèce d'ignorant ! Le Tech ce n'est pas cette ridicule rivière tout juste bonne à descendre de la Preste et à noyer des Catalans à Arles sur Tech (remarque ce ne serait pas si mal si c'était plus souvent...) mais le magnifique gave qui coule en val d'Azun.
En catalogne y a que des lactaires et ils trouvent ça délicieux en plus, non mais allo quoi !
Après être Gavach est-ce pire que d'être Catalan ? Si c'est au sens du 47 c'est clair...

J'aurais dit le Gave d'Arrens, et qui vient du barrage du Tech.

Je confirme aussi: faut pas être gavach de nos jours, avec le couillona vit russe.

 :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
 :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: piment le 14 Février 2020 - 19:21:05
Tu as raison mais le gave d'Arrens dans sa partie amont coule dans la vallée du Tech et c'est là qu'il y a des cèpes, dans les bois pas dans le gave !
 :dent:  :trinq:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Serge_la le 14 Février 2020 - 23:10:05
Bonjour, je suis nouveau. Un copain du Québec m'a pointé vers votre discussion car j'ai récupéré une aile branchée l'an dernier. Et il y a souvent du branchage par ici.
Alors le mec branché s'était branché deux fois l'an dernier. Un débutant qui refuse de suivre un cours complet mais qui se collait à moi pour avoir des astuces et de l'aide. Vu qu'on est pas nombreux ici ( voir mt7.ca ), j'étais bien content d'aider un francophone qui pouvait aussi aider aux récups. Mais il ne semble pas avoir pigé le parallaxe et il s'est branché pratiquement exprès. Tout le monde au décollage lançait des hauts cris en voyant son trajet.
On avait des radios GMRS alors j'ai su en 5 minutes qu'il était correct. Il était sur la pente abrupte pas tellement loin du décollage. Une demi-heure plus tard il arrive au décollage sans rien de son attirail. Je lui dit de retourner le chercher. Il n'y va pas. C'était la fin de l'été et il devait repartir au travail bientôt. Les jours suivants, j'insiste pour qu'il retourne chercher ses affaires au plus tôt. Il veut y aller avec une scie à chaine (tronçonneuse par chez vous) mais il niaise, niaise. Finalement, il se prépare et y va mais ce jour là il pleut un peu. Alors, lui et un autre copain n'y sont pas allés. Il part le lendemain. Je lui avait dit que si je dois aller la chercher, je la garde.
Je trouve que l'aile va se gaspiller si elle y reste trop longtemps. J'y vais deux jours plus tard. Je grimpe l'arbre assez grand, coupe le sommet pour faire tomber l'aile. En bas, l'aile semble être pas trop mal. Et là je vois qu'il a aussi laissé son sac avec sellette, gants, vêtements. Je plie l'aile, ramasse le tout et remonte. Le tout a pris la demi-journée au moins. Pas du travail négligeable.
Lorsqu'il y a branchage ici, les gens récupèrent leur aile tout de suite si possible. Sinon, les arbres étant très hauts, il faut de l'équipement d'escalade et une scie et peu de gens veulent faire ça. Ceux qui veulent demandent un paiement significatif de plusieurs centaines de dollars canadiens. Avec la neige, les ailes abandonnées ne survivent pas l'hiver ici.
Bon alors me voilà avec une aile et une sellette de plus, et des survêtements, mitaines, gants. Je suis prêt à les lui revendre au prix courant de l'usagé mais il ne veut pas payer. À mon avis, je lui rend service en les gardant pour moi. S'il veut s'y remettre, il devra suivre un cours avec instructeur et il ne trouvera pas de l'équipement à meilleur marché.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Uke'n Fly le 15 Février 2020 - 00:36:22
Au Quebec je ne connais pas la loi mais je doute que ca soit bien different.
En france, tu peux donner les explications/justifications que tu veux, ca reste du vol (libre tant que tu te fais pas prendre :-p)
Le seul qui peut garder la voile temporairement c'est le proprietaire du terrain qui peut tres surement demander un dedommagement par rapport à l'arbre coupé et au temps perdu a supprimer une source de pollution.
Dans ton cas, tu es une tierce personne non mandatée par le proprietaire de la voile ni non plus par le proprietaire du terrain, tu n'avais légalement pas a intervenir ni a demander un dédommagement et la revendre c'est du recel.  


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Serge_la le 16 Février 2020 - 10:11:40
Pas du tout d'accord, Uke'n Fly. Si le mec abandonne son attirail, il est au premier qui va le chercher. Il n'appartient pas au propriétaire du terrain non plus. Le propriétaire est le pays dans ce cas-ci. Le mec voulait que j'aille chercher ses affaires mais mon tarif est le prix de revente do son attirail. Je lui avais bien dit au préalable.
D'ailleurs, j'avais volé en groupe en France. Une fois, j'avais dû atterrir dans un terrain de foot vide. Un des joueurs arrivant, voit l'aile et veut me la piquer parce que j'ai atterri là d'urgence. Là, c'était du vol.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 16 Février 2020 - 10:44:05
Vous réinventez la loi !

Un bien est considéré abandonnée au bout d’un an et un jour. La voile qui reste dans un arbre reste la propriété de son pilote sauf si il en fait explicitement don à celui qui va la chercher. Durant ce délai celui qui la récupère sans autorisation est considéré comme un voleur. La solution légale serait de l'amener à la gendarmerie pour récupérer le matériel à la fin de ce délai. 

Par contre on peut contraindre le pilote à payer les frais de récupération d’une voile abandonnée.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 16 Février 2020 - 14:15:56
J’ai ramassé une foule de pièces de monnaie sur des plages de sable avec mon détecteur de métal. Certaines étaient même à la surface et avaient donc moins d’un ans.

Suis-je un voleur ?


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 16 Février 2020 - 14:28:10
Joue pas les imbéciles, tu sais très bien faire la différence avec un mec qui vient de nuit piquer une voile dans un arbre.

En France la loi est ainsi faite. Les gars qui avaient discrètement récupéré une voile ont vu les gendarmes venir récupérer le matériel pour le restituer.

Peut être que chez vous la loi de la jungle fait foi ?


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Charognard le 16 Février 2020 - 14:43:26
Joue pas les imbéciles, tu sais très bien faire la différence avec un mec qui vient de nuit piquer une voile dans un arbre.

En France la loi est ainsi faite. Les gars qui avaient discrètement récupéré une voile ont vu les gendarmes venir récupérer le matériel pour le restituer.

Peut être que chez vous la loi de la jungle fait foi ?

Quand même, si le pilote n’a pas été capable de débrancher son aile de jour et qu’un autre y arrive de nuit dans le noir avec une petite lumière frontale, soit le premier n’a pas essayé fort fort, soit le deuxième la mérite presque !


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Boolean8 le 16 Février 2020 - 17:54:48
Joue pas les imbéciles, tu sais très bien faire la différence avec un mec qui vient de nuit piquer une voile dans un arbre.

En France la loi est ainsi faite. Les gars qui avaient discrètement récupéré une voile ont vu les gendarmes venir récupérer le matériel pour le restituer.

Peut être que chez vous la loi de la jungle fait foi ?

Le Canada c'est l'ouest, young man  ;)  Il y a un esprit bien différent de chez nous. On peut déplorer cette façon de voir les choses, mais parfois je m'interroge.
Entre une mentalité d'assisté qui efface tout sens de responsabilité et la loi du plus fort, on devrait trouver un juste milieu.
Il me parait normal qu'un "pilote" en état de récupérer son aile le fasse le plus rapidement possible, ou se débrouille pour la faire récupérer par plus capable que lui, y mette éventuellement le prix, dédommage les potes qui l'aident, etc. Il ne le fait pas ? Et ce serait à la communauté d'aller récupérer son épave et de lui rendre ?  :grat:




Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 16 Février 2020 - 18:11:36
Le Canada c'est l'ouest, young man  ;)  Il y a un esprit bien différent de chez nous. On peut déplorer cette façon de voir les choses, mais parfois je m'interroge.
Entre une mentalité d'assisté qui efface tout sens de responsabilité et la loi du plus fort, on devrait trouver un juste milieu.
Il me parait normal qu'un "pilote" en état de récupérer son aile le fasse le plus rapidement possible, ou se débrouille pour la faire récupérer par plus capable que lui, y mette éventuellement le prix, dédommage les potes qui l'aident, etc. Il ne le fait pas ? Et ce serait à la communauté d'aller récupérer son épave et de lui rendre ?  :grat:

Merci pour le young man, à mon age je prend ça pour un compliment ;)

Il serait judicieux de lire ce que j'écris deux posts au dessus.

Vous réinventez la loi !

Un bien est considéré abandonnée au bout d’un an et un jour. La voile qui reste dans un arbre reste la propriété de son pilote sauf si il en fait explicitement don à celui qui va la chercher. Durant ce délai celui qui la récupère sans autorisation est considéré comme un voleur. La solution légale serait de l'amener à la gendarmerie pour récupérer le matériel à la fin de ce délai.  

Par contre on peut contraindre le pilote à payer les frais de récupération d’une voile abandonnée.

Ce n'est pas la collectivité qui doit payer les frais de nettoyage si le pilote n'est pas capable d'évacuer son bout de chiffon. En France des boites font cela très bien, il suffit de payer le prix.

http://www.canopeeverticale.com/ (http://www.canopeeverticale.com/)


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Uke'n Fly le 17 Février 2020 - 09:01:48
Patrick a 200% raison

Pas du tout d'accord, Uke'n Fly. Si le mec abandonne son attirail, il est au premier qui va le chercher. Il n'appartient pas au propriétaire du terrain non plus. Le propriétaire est le pays dans ce cas-ci. Le mec voulait que j'aille chercher ses affaires mais mon tarif est le prix de revente do son attirail. Je lui avais bien dit au préalable.
D'ailleurs, j'avais volé en groupe en France. Une fois, j'avais dû atterrir dans un terrain de foot vide. Un des joueurs arrivant, voit l'aile et veut me la piquer parce que j'ai atterri là d'urgence. Là, c'était du vol.

Hahahaha c'est du vol quand c'est a toi et c'est légal quand tu prends.
C'est la loi a géométrie variable.

C'est du vol. C'est la loi en tout cas en France.
Après vous vous arrangez avec votre conscience et la justice si le type porte plainte.
Mais vous allez prendre grave.

Récupérez mais portez à la gendarmerie.


Et demandez des frais uniquement si le propriétaire ou l'etat vous a mandaté, sinon c'est de l'extorsion.


Titre: Re : Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: MichM le 17 Février 2020 - 09:25:04
Si le mec abandonne son attirail, il est au premier qui va le chercher.


 :shock:

 :bang:

Marrant comme certains ré-inventent la loi ici.

Burps.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: piment le 17 Février 2020 - 10:52:59
Tain c'est super votre loi !Y a une entreprise de TP qui bosse derrière chez moi, le week end dernier ils ont abandonné 2 pelleteuses et pas mal de matos, je crois que le week end prochain je vais tout récupérer, y a longtemps que j'ai envie de jouer avec une pelle de 30 tonnes...


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: MichM le 17 Février 2020 - 11:00:57
Tain c'est super votre loi !Y a une entreprise de TP qui bosse derrière chez moi, le week end dernier ils ont abandonné 2 pelleteuses et pas mal de matos, je crois que le week end prochain je vais tout récupérer, y a longtemps que j'ai envie de jouer avec une pelle de 30 tonnes...

 ROTFL  ROTFL  ROTFL


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Tipapy le 17 Février 2020 - 11:06:56
Tain c'est super votre loi !Y a une entreprise de TP qui bosse derrière chez moi, le week end dernier ils ont abandonné 2 pelleteuses et pas mal de matos, je crois que le week end prochain je vais tout récupérer, y a longtemps que j'ai envie de jouer avec une pelle de 30 tonnes...

Pour pouvoir récupérer les pelleteuses en toute légalité,  assure toi d'abord qu'elles sont branchées.  ROTFL


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: william_baptiste le 17 Février 2020 - 12:14:39
Article 2276 du Code civil.

Celui qui débranche à ses frais et conserve le matériel est susceptible de poursuites.

Pour l'abandon ; le maire dispose de moyens d'action http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/plaq-guide_sanctions_dechets-v5.pdf





Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: airsinge le 17 Février 2020 - 13:15:03
Ils sont bien gentils ces papis tromblons qui nous expliquent que la loi ne se réinvente pas à volonté, mais ils ne semblent pas avoir beaucoup d'autres bases que leurs petites intuitions morales personnelles et leurs petits élans de réprobation de la récup pour refonder la loi à leur sauce floue  :prof:

Faute de trouver le producteur du "déchet", c'est le détenteur qui en est directement responsable, et le détenteur, c'est le propriétaire du lieu où il a été laissé. De plus, un branchage de parapente n'a pas systématiquement lieu sur du communal ni du domanial d'état, même si c'est sur un déco agréé !

Le lien réglementaire auquel nous renvoie William-Baptiste stipule :
Citation
Le  principe  général  de  responsabilité  (Article  L  541-2  du  Code  de  l’Environnement) est que tout producteur  ou  détenteur  est  responsable de la gestion de ses déchets jusqu’à  leur  élimination  ou  valorisation  finale,  même  lorsque  le  déchet  est  transféré  à  des  fins  de  traitement à un tiers.

Alors avant de penser que le type qui a initialement acheté l'encombrant tissu à ficelles gardera tous les droits dessus en toutes circonstances "pasque le porte-monnaie c'est quand-même bien sacré non de diou", il va falloir se souvenir que le déchet en question a implicitement été légué au propriétaire des lieux (qui par chance ne voudra peut-être même pas le savoir mais en tous cas une fois qu'il est dans son arbre c'est à lui seul qu'il faudrait demander s'il veut bien le redonner gracieusement, et à qui).

Donc je pense que le récupérateur le plus rapide qui aurait eu l'autorisation du propriétaire de l'arbre n'a rien à se faire reprocher par la loi. Encore faut-il qu'il ait une trace suffisante aux yeux de la loi du consentement du propriétaire du sol.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: plumocum le 17 Février 2020 - 13:26:49
Je ne suis pas sûr airsinge.
Je ne sais pas si c'est comparable mais dans le cas d'une voiture garée sur ton terrain tu n'as aucuns droits dessus, sauf celui de déposer une plainte. Je dis ça parce qu'il y a un proprio ds mon village qui a voulu déplacer une voiture garée ds son champ de noyers à coups de tracteur et les emmerdes sont pour lui.


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: airsinge le 17 Février 2020 - 14:31:23
Aussi, parfois on a tous les emmerdeurs du monde sur la tête, y compris la maréchaussée, jusqu'à ce qu'un juge finisse deux ans plus tard par expliquer à tout le monde que celui qui a été lynché avait raison.

Entre le moment où les milices qui savent vivre (et même les forces de l'ordre agréées) te donnent tort et te font avaler des couleuvres et le moment où celui qui a le droit de dire le droit va te donner raison, t'as le temps d'être suicidé plusieurs fois  :vrac:


Titre: Re : Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Patrick Samoens le 17 Février 2020 - 14:38:40
Aussi, parfois on a tous les emmerdeurs du monde sur la tête, y compris la maréchaussée, jusqu'à ce qu'un juge finisse deux ans plus tard par expliquer à tout le monde que celui qui a été lynché avait raison.

Entre le moment où les milices qui savent vivre (et même les forces de l'ordre agréées) te donnent tort et te font avaler des couleuvres et le moment où celui qui a le droit de dire le droit va te donner raison, t'as le temps d'être suicidé plusieurs fois  :vrac:

Et c’est nous qui réinventons la loi !  :clown:

De toute façon si c’est une Ozone il faut porter plainte pour abus de position dominante ? ;)


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Tipapy le 17 Février 2020 - 15:59:49
Quand je laisse ma voile à l'atterrissage pour remonter à pieds récupérer ma voiture sur le déco, finalement, j'ai de la chance si je peux retrouver les deux avant qu'un gentil récupérateur ne passe par là.  :sors:


Titre: Re : Les parapentes accidentés restent-ils dans la nature ?
Posté par: Serge_la le 25 Février 2020 - 05:07:10
Bonjour,
il y en a encore qui me traite de voleur? Je vous rappelle que le mec a eu plusieurs jours pour la récupérer et que je l'y incitait fortement. Il est parti pour plusieurs mois. Ici, c'est l'hiver maintenant et il est parti en automne.

La valeur de son matériel diminuait à chaque jour, le soleil et la pluie gâchait sa voile. En plus, pas grand chose ne serait resté utilisable après l'hiver canadien des Rocheuses. Neige, gels et dégels. Bref, si son matériel restait plus longtemps, il n'aurait même pas valu la peine d'aller le chercher. Je suis certain qu'il ne serait pas allé le chercher l'été prochain. Évidemment puisqu'il n'y est pas allé quand ça valait encore quelque chose, il n'irait pas quand ça vaut des prunes. Pour vous donner une idée voici de quoi il retourne, sur Facebook:
https://www.facebook.com/mt7air/photos/a.1585451021780714/2477028172622990/
Voir la mini vidéo en commentaire.

Son matériel avait été acheté de seconde main l'année d'avant pour pas cher. Il s'est branché pratiquement exprès. Il ne voulais pas suivre un cours au complet pour obtenir une qualification vol libre. Bref, je sauve du matériel perdu et je lui sauve probablement la vie.

En général, je dis que si le pilote ou ses amis, ou un volontaire, ou un payé ne vont pas récupérer le matériel dans un délai raisonnable où ils ont eu amplement le temps de le récupérer, il peut être considéré abandonné. Faut vérifier avec le mec s'il pense récupérer et quand, bien sûr. Dans ce cas-ci, personne n'y allait. Même moi, je n'avais que ce jour là de disponible.

à +,
Serge