+ Le chant du vario +

Test & essais => ailes de progression => Discussion démarrée par: cyberjd le 21 Septembre 2018 - 09:13:01



Titre: PHI TENOR
Posté par: cyberjd le 21 Septembre 2018 - 09:13:01
Bonjour à tous

La nouvelle EN B de Hannes Papesh.
Des retours sur cette aile? Qui l'a essayée?
Les commentaires de Carlo semblent particulièrement alléchants!
https://flybubble.com/blog/phi-tenor-paraglider-review



Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: RTuf12 le 23 Septembre 2018 - 11:50:46
Ni objectif ni très utile, mais j'ai eu un excellent feeling dessous.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 24 Septembre 2018 - 09:27:13
Personnellement je l'ai bien sûr essayée, vous en penserez ce que vous voudrez. En milieu de fourchette de la M.

Je l'ai trouvée très cool. Très facile au sol, je veux dire dans la phase de gonflage et de décollage. Très facile aussi en vol, commande précise, réactions franches sur les appuis sellette, aucune amorce de fermeture en vol thermique, quasiment rien à fournir en pilotage pour voler efficace et serein, transmet en toute tranquillité.
Ça vole comme n'importe quelle voile, ça se déplace, ça monte facile en thermique, ça avance au premier barreau sans la moindre crainte. Bref, elle donne tout ce qu'elle a sans rien demander en retour.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: airsinge le 24 Septembre 2018 - 09:55:26
"...sans rien demander en retour."

C'est là qu'on voit qu'on ne pourra jamais compter sur l'objectivité de qui que ce soit :

Tu venais pourtant de révéler deux phrases auparavant que tu lui as donné sans rechigner 85 bons kilogrammes depuis le décollage jusqu'à l'attéro !

Allez, ce don de soi est aussi dans mes cordes... Tes descriptions de facilité et d'efficacité sont donc assez tentantes !


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 24 Septembre 2018 - 10:20:09
Héhé, merci de ton commentaire.
Je suis allé rapidement lire l'essai de Flybubble que je ne connaissais pas encore avant d'aller faire ma première réponse. Oui ben voilà, ils disent la même chose que moi mais avec beaucoup plus de description et de bla-bla. Tranquille, facile, agréable.

Je rajoute les questions qu'on devrait toujours essayer de traiter dans un essai.
Qu'est-ce qu'elle a de VRAIMENT bien cette voile, plus que ses copines ?
Elle est tellement facile ! Même dans sa catégorie. On fait tout sans même y penser.
Qu'est-ce qu'elle a de PAS bien du tout ?
Pour le moment je ne lui ai pas trouvé un seul gros défaut. Je ne vois pas.
La seule chose que je pourrais signaler comme éventuel "défaut" à un pilote en début de carrière, c'est la réponse directe et immédiate de l'aile à l'appui sellette. Cependant on reste quand même loin de la neutralité spirale en 360 lorsqu'on garde un appui interne.
Est-ce qu'avec elle je fais mes vols habituels plus facilement et avec un plus grand sourire aux lèvres ?
Clairement, assurément, de par les qualités évoquées au-dessus.
Et est-ce qu'elle m'amène plus loin dans ma pratique ?
Non, pas forcément. C'est plutôt l'outil pour faire la même chose sans aucune charge mentale. En ce sens, en enlevant la charge mentale, elle laisse une porte ouverte à l'évolution.
Est-ce que MOI, l'essayeur, au milieu du reste de la production et sans contrainte de prix, je l'achèterais MAINTENANT pour aller voler ?
Assurément oui, tout de suite !
Est-ce que je la conseillerais à ma petite soeur/mon petit frère, ma compagne/mon compagnon ?
A fond, les yeux fermés !



Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: jyerre le 11 Octobre 2018 - 18:14:26
Tenté ! Mais avant de commander : entre Symphonia et Tenor, quelle différence (à part le prix  :mrgreen: et l'homologation) ? Perf ? Transmission ? sensibilité au pilotage ? Merci le spécialiste.
Je précise que je suis un vieux (j'ai connu l'Astérion, la VS 28, les Genair's) mais modeste pilote, de 70 kg sans les couches "confiance" passé par des B (comme bizarres) des A (comme Attention  :affraid: ), des C (comme Curieuses), que je vole dans une contrée assez ventée. Je m'étais d'ailleurs posé la question d'une LC ou Whizz. J'ai une voile montagne que je ne citerais pas pour ne pas faire de pub mais son nom évoque à peu de chose près un vin cuit italien... Ce sera ma dernière voile  :sad:


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 11 Octobre 2018 - 18:32:36
Entre Symphonia et Tenor, pour une contrée assez ventée c'est sans hésitation Tenor qui a plus de vitesse (bras hauts et maxi) que la Symphonia. En plus le prix est à l'avantage de la Tenor !
Un poil plus de perf bras hauts pour la Tenor (mais à peine) car la voile est plus structurée (cloisons partielles supplémentaires en bord d'attaque) et clairement plus de perf à l'accélérateur.
En transmission, c'est la même famille, ça transmet bien mais en douceur ; avec un côté plus souple pour la Symphonia et un côté un peu plus direct pour la Tenor (qui reste bien confort quand même).
Sensibilité au pilotage, avantage Tenor qui a des débattements un peu plus courts, une commande plus précise et une réponse franche et immédiate à la sellette.

Pour les amateurs de légèreté, les versions allégées des Tenor sont en cours d'homologation (mais du coup, leur prix va rejoindre celui de la Symphonia).


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: jyerre le 11 Octobre 2018 - 18:52:09
Merci de ta réponse rapide. C'est # ce que je supposais. Entre temps j'ai lu l'essai de Flybubble, j'en ai compris l'essentiel ( mon anglais est surtout Cohenien et Dylanesque !). Version légère non merci, je garde la mienne.
Je ne vois pas de revendeur sur ton site. Si j'ai été Savoyard pendant 45 ans, désormais Etable est loin de mes pénates. Je te contacterai par mail ou tél si je me décide. Bonne soirée 


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 11 Octobre 2018 - 19:00:40
Les revendeurs, ici : https://phi-air.com/dealers/
Faut zoomer sur la carte. Ils n'y sont pas tous, j'en ai fait passer une rafale récemment mais ils n'ont pas encore été mis sur la carte. Donc si tu me contactes, tu me diras ton secteur et je t'aiguillerai sur le plus proche.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: RTuf12 le 18 Octobre 2018 - 08:50:05
https://phi-air.com/project/tenor_light/


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: schmeich_eh le 18 Octobre 2018 - 09:31:16
on est sur le même allongement entre ces 2 voiles , 5.14   il classe la tenor comme une  bonne  B voir B+  , qu est ce qui les différent ( avec la PHI)  ?  plan de suspentage ? etc  .   si vous avez les réponses je suis preneur

Merci


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 18 Octobre 2018 - 09:37:50
La Tenor utilise la construction de la Symphonia.
2 grosses différences :
- le bord d'attaque de la Tenor est beaucoup plus structuré par l'adoption de cloisons partielles additionnelles qui doublent virtuellement le nombre de caissons dans cette partie de l'aile
- les surfaces sont réduites pour une même charge
En vol on retrouve
Un poil plus de perf bras hauts pour la Tenor (mais à peine) car la voile est plus structurée (cloisons partielles supplémentaires en bord d'attaque) et clairement plus de perf à l'accélérateur.
En transmission, c'est la même famille, ça transmet bien mais en douceur ; avec un côté plus souple pour la Symphonia et un côté un peu plus direct pour la Tenor (qui reste bien confort quand même).
Sensibilité au pilotage, avantage Tenor qui a des débattements un peu plus courts, une commande plus précise et une réponse franche et immédiate à la sellette.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: schmeich_eh le 18 Octobre 2018 - 09:53:27
OK  MERCI   :+1:


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: RTuf12 le 18 Octobre 2018 - 10:52:30
Quelqu'un a déjà volé la Light? En comparaison avec la normale (hormis poids)?


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: Slov4s le 18 Octobre 2018 - 11:02:05
Les revendeurs, ici : https://phi-air.com/dealers/
Faut zoomer sur la carte. Ils n'y sont pas tous, j'en ai fait passer une rafale récemment mais ils n'ont pas encore été mis sur la carte. Donc si tu me contactes, tu me diras ton secteur et je t'aiguillerai sur le plus proche.

D'ailleurs, Alpyr SAS est situé dans l'Ain? :D


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 18 Octobre 2018 - 13:51:53
Quelqu'un a déjà volé la Light? En comparaison avec la normale (hormis poids)?
La première Tenor Light arrive la semaine prochaine en France... Elle sera dispo pour essai sur Annecy.

La comparaison normale/light mettra fatalement au jour les mêmes différences que toujours, entre deux versions d'une même voile.


Titre: Re : Re : Re : PHI TENOR
Posté par: Deyabad le 18 Octobre 2018 - 14:00:27
La comparaison normale/light mettra fatalement au jour les mêmes différences que toujours, entre deux versions d'une même voile.
J'espère quand même que la comparaison ne sera pas si fatale que ça pour le pilote. :sors:


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Tchab le 27 Novembre 2018 - 23:25:50
Pas vraiment compris sur le site si la totalité de l'extrados est en Skytex 32 ou seulement le bord d'attaque...?


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 28 Novembre 2018 - 13:38:53
Sur la Tenor Light, seul le bord d'attaque est en Porcher 32. Le reste est en 27.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Tchab le 28 Novembre 2018 - 13:58:00
C'est bien ce que je craignais...
Merci


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: Archaleon le 28 Novembre 2018 - 17:21:17
C'est bien ce que je craignais...
Merci

C'est assez classique pour une voile light.

Il existe d'autres modèles qui sont intégralement en Sky32 en extrados.... atchoummmEcho.mm ! Ahh AtchoummRiotmmm!
Egalement chez Icaro jcrois bien. mais aussi en intrados pour le coup.

Après la Tenor a l'air fort intéressante ;) Peut etre dommage de l'écarter "juste pour ca"


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 28 Novembre 2018 - 17:29:36
Très élégant.


Titre: Re : Re : Re : PHI TENOR
Posté par: Archaleon le 28 Novembre 2018 - 17:42:58
C'est bien ce que je craignais...
Merci

C'est assez classique pour une voile light.

Il existe d'autres modèles qui sont intégralement en Sky32 en extrados.... atchoummmEcho.mm ! Ahh AtchoummRiotmmm!
Egalement chez Icaro jcrois bien. mais aussi en intrados pour le coup.

Après la Tenor a l'air fort intéressante ;) Peut etre dommage de l'écarter "juste pour ca". Le sky 27, c'est le double enduction ?


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 28 Novembre 2018 - 17:45:58
N'essaie pas de te rattraper...


Titre: Re : PHI TENOR Light
Posté par: svp59 le 18 Février 2019 - 23:14:20
Une revue  dithyrambique de la Tenor light  par Carlos Borsattino de Flybubble  dans une excellente vidéo   ( comme bien souvent avec Flybubble)  :pouce:
Ca me donne de grandes idées  :vol:

https://www.youtube.com/watch?v=V6tTmw_XmNE



Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 19 Février 2019 - 09:02:13
Avec la vidéo encapsulée, plus facile pour la consultation sur le forum.

http://www.youtube.com/watch?v=V6tTmw_XmNE

Je confirme les dires du pilote, la réponse immédiate et directe à la commande et au pilotage sellette.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 07:10:58
Comment se positionner dans le PTV au vu des toutes petites surfaces? 22.7m2 pour la 65-85 par exemple, c'est presque 1m2 de moins que ce qui se fait classiquement.

Avec un PTV qui varie entre 78 et 85 et aimant voler chargé, on peut imaginer tenir dans le petit avec la S?

Je ne sais pas si la réponse a été apportée mais le sky 27 c'est du simple ou double enduction?

Merci!


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 06 Mars 2019 - 09:00:48
C'est du double enduction qui est utilisé.

Pour se positionner dans la fourchette des Tenor light, je recommande tout d'abord de considérer les fourchettes de la version normale.
D'une part les Tenor sont plutôt orientées sur une charge alaire importante pour privilégier les ré-accélérations ainsi que la réactivité et d'autre part l'extension de fourchette des versions légères existe car elle est permise par les excellents comportements et la grande tolérance de l'aile lors des tests. Le surplus de charge est destiné à ceux qui aiment voler dans les conditions très fortes de certaines grandes vallées alpines ou dans les aérologies de pays arides, et affronter du vent fort ou de très fortes brises. Pour les conditions de vol "humaines" on s'en tiendra à la fourchette de la version standard.

En ce qui concerne la version standard, c'est une aile qui ne nécessite pas d'être chargée. En milieu de fourchette c'est déjà top ! Le haut de fourchette c'est déjà pour des pilotes bien expérimentés qui savent ne pas trop appuyer sur les commandes et aussi jouer de la sellette.
Typiquement je dirai que le haut de fourchette c'est pour le pilote qui descend de catégorie alors que le milieu ou le bas c'est pour le pilote qui veut confortablement monter en catégorie.
A 78 kg de ptv la S est pour tout le monde mais à 85 kg de ptv on préfèrera la M si on n'est pas un pilote sportif.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 09:52:35
D'acc.
Sans parler de niveau de pilotage on peut considérer que chargé à 84kg sous la S on ne s'effondre pas dans le petit en cross malgré la charge alaire plus élevé?

En gros est ce qu'il faut chercher une charge alaire classique pour obtenir toutes les performances de l'aile ou est ce que le profil permet d'augmenter sa charge alaire en gardant de la flotabilite?



Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 06 Mars 2019 - 10:38:19
Non, typiquement avec le haut de fourchette, on est sur de la vitesse, pas de la flottabilité. Il faudra savoir voler avec du frein dans les zones à zéro.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Tibo le 06 Mars 2019 - 10:40:19
Le profil me paraît être calé plus cabreur que la moyenne, non ?
Cette impression me vient de la dernière vidéo du fil, par Flybubble.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 10:52:51
Une dernière question qui va synthétiser tout ça pour être sûr d'avoir compris:
Quelle fourchette de PTV conseillerais tu pour une utilisation cross avec la S?

En gros l'idée c'est que je cherche une aile à tout faire avec une optique hike&fly. Je repère la swift 5, la stelvia chez mcc, la maestro, la Xi éventuellement puis je vois la Tenor annoncée bien perf et assez tranquille, ce qui permet de se mettre dans la baston sans trop d'état d'âme. Avec un allongement tout petit qui permet de décoller partout ça colle.
70/72g nu + 6kg de matos + 3/4kg de rab je suis à 82kg pour crosser, 78/80kg l'été en short...

Le mieux c'est d'essayer j'imagine :)


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 06 Mars 2019 - 11:15:44
Le profil me paraît être calé plus cabreur que la moyenne, non ?
Cette impression me vient de la dernière vidéo du fil, par Flybubble.
Aucune idée...

Une dernière question qui va synthétiser tout ça pour être sûr d'avoir compris:
Quelle fourchette de PTV conseillerais tu pour une utilisation cross avec la S?
:mdr:  Héhéhé, c'est pas si simple ! Comme je l'ai évoqué au-dessus, ça dépend du profil du pilote et des conditions.
La Tenor va bien en cross depuis après le premier tiers jusqu'à 100% de fourchette. Mais à 100% il faut un pilote expérimenté alors que le positionnement juste au-dessus du premier tiers sera plutôt pour la plaine.


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: Tibo le 06 Mars 2019 - 11:26:03
Une dernière question qui va synthétiser tout ça pour être sûr d'avoir compris:
Quelle fourchette de PTV conseillerais tu pour une utilisation cross avec la S?

En gros l'idée c'est que je cherche une aile à tout faire avec une optique hike&fly. Je repère la swift 5, la stelvia chez mcc, la maestro, la Xi éventuellement puis je vois la Tenor annoncée bien perf et assez tranquille, ce qui permet de se mettre dans la baston sans trop d'état d'âme. Avec un allongement tout petit qui permet de décoller partout ça colle.
70/72g nu + 6kg de matos + 3/4kg de rab je suis à 82kg pour crosser, 78/80kg l'été en short...

Le mieux c'est d'essayer j'imagine :)

C'est un peu HS
Nolan, je ne connais pas ton niveau, ton expérience et n'évalue sans doute pas de la même manière que toi la "baston" mais je bloque toujours avec ces sentiments (souligné) :
- quelque soit la classe d'homologation, la sécurité passive du matériel ne remplacera pas la sécurité active du pilote.

Il ne faut pas penser se mettre dans des conditions que nous ne fréquentons pas, sous le prétexte que la voile est (+) tolérante. La sécurité passive permet de minimiser les conséquences des erreurs du pilote.

Que par contre à conditions équivalentes, le matériel donne une sensation de confort plus importante au pilote, ça c'est intéressant. Ce n'est pas tout à faire la même chose.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 11:38:53
Merci Vincent  :pouce:

Oui Tibo, quand je parle de se mettre dans la baston c'est avoir un niveau de pilotage en adéquation avec son matériel qui permet de l'exploiter au maximum, même dans les conditions fortes.
Si demain je volais sous une vraie B+ je pense que je serais plus frileux à m'engager dans des coins que je ne connais pas lors des grosses journées de printemps...
En gros ça rejoint l'idée d'utiliser une Maestro en tant que pilote XAlps: voler plus serein pour être plus efficace.


Titre: Re : Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 06 Mars 2019 - 11:45:02
70/72g nu + 6kg de matos + 3/4kg de rab je suis à 82kg pour crosser, 78/80kg l'été en short...
J'avais pas vu ça.
Le mieux c'est de faire une véritable pesée avec absolument tout le matos sur le dos et la tenue dans laquelle on vole, ainsi que le casse-croûte dans l'estomac et la petite monnaie dans les poches, les instruments, l'écharpe, le liquipack, les piles, le téléphone, tout... Puis de rajouter le poids de l'aile envisagée.
Si tu n'es pas équipé X'Alps, partant de 72 kg, je te vois plus à ptv 90/92 que 78/80...


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 12:14:13
On est un peu HS mais dernière pesée à 84kg (avec la voile) avec les gros godillots et la tenue cross d'hiver. 2kg de selette reversible + 1kg de secours + 3.8kg de voile + habits et autre j'aurais bien du mal à arriver à 18kg de matos!


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: pingumotion le 06 Mars 2019 - 12:32:22
On est un peu HS mais dernière pesée à 84kg (avec la voile) avec les gros godillots et la tenue cross d'hiver. 2kg de selette reversible + 1kg de secours + 3.8kg de voile + habits et autre j'aurais bien du mal à arriver à 18kg de matos!

Bah on y est vite même avec du matos (voile/sellette/secours) pas très lourd, car le poids des vêtements/chaussures et des équipements divers (casque, gants, cache cou, masque, vario,...) n'est pas négligeable !


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 12:56:34
D'accord :pouce:


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: ALPYR le 06 Mars 2019 - 13:16:31
Pour te donner un exemple concret si tu connais la Chartreuse, j'ai fait en Décembre lors d'une journée ensoleillée avec un peu d'instabilité, le petit triangle la Scia - Grand Som - Charmant Som avec une Tenor S chargée à 83 kg de ptv.
Le thermique de La Scia était facile (ça monte, je tourne) et tout le monde montait. Puis il a fallu batailler pour raccrocher au Grand Som mais je fus la seule des "B" présente à refaire le plafond (mais je devais être le pilote le plus expérimenté de la catégorie). Une Tala qui nous accompagnait n'a pas réussi à remonter. Je suis reparti au plafond en compagnie d'une M6 et j'ai pu voir que je flottais moins bien qu'elle.


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Nolan le 06 Mars 2019 - 21:04:13
Oui je connais le coin!
Je rentre en France en juillet, le mieux est que je t'appelle à ce moment là pour l'essayer et me rendre compte par moi même. Merci pour les infos :)


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Jo- le 26 Avril 2019 - 23:39:08
Salut à tous,

Cela fait un certain temps que la marque PHI me fait de l’œil, je suis à la recherche d’une voile de progression pour remplacer mon Alpha 6 qui a trouvé ses limites lors de petits cross réguliers (entre 60km et 80km en Alpha c’est bien mais c’est long).
Je me suis donc beaucoup renseigner sur la Tenor et la Tenor Light en lisant tout ce qu’on trouve sur internet au sujet de ces deux ailes.
Force est de constater que chez PHI, l’accent n’est pas mis sur la communication, j’ai été assez surpris de trouver assez peu d’infos, d’avis et de tests.
Ayant moi-même galéré à trouver des informations il me semble pertinent de partager celle que j’ai à présent.

Après avoir fait mes devoirs de recherche sur ces ailes j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de me procurer des Tenor pour les essayer.

Je le précise dès maintenant, ce qui suis est purement subjectif, je n’ai pas la prétention ni le niveau pour écrire un test objectif et complet.
Pour situer mon expérience et mon niveau je vole depuis 6 ans et je reviens d’une longue pause sans voler, c’est suite à ma reprise que j’ai voulu acheter une voile sécuritaire qu’est l’Alpha 6. Depuis je vole environs une 60ène d’heure par an, principalement dans les Alpes et je fais assez régulièrement des petits cross entre 60 et 80km. J’ai le BP et je suis en train de passer le BPC (la théorie est validé j’attends la pratique)

La vidéo suivant illustre les propors que ci dessous. Il est souvent plus facile d'expliquer les choses en y associant des images (désolé pour le son je me sers uniquement d'une gopro et je n'avais pas prévu de poster quoi que ce soit en ligne):

https://youtu.be/6bf9-l7tCI4

Maintenant que c’est dit revenons à notre Tenor :

J’ai donc eu l’occasion de voler sous une Tenor Light L en milieu de fourchette de PTV. La finition de l’aile m’a semblé très propre, les élévateurs sont simples et efficaces, les A son séparer pour faciliter la réalisation des oreilles et les aimants de bonne qualité pour clipper suffisamment solidement les commandes.
La première chose qui attire l’œil est la composition du bord d’attaque, les 50 caissons ont une hauteur (une ouverture) assez faible et sont tous divisé en deux au niveau du bord d’attaque par de petits joncs. Cela donne l’impression que l’aile a 100 caissons, ce qui lui donne une petite allure de gun (surtout comparer aux énormes caissons de l’Alpha 6 !).

Le cône de suspentage est épuré avec seulement 2A, 2B, 2C et les freins. Les suspentes sont gainées uniquement sur la partie basse.

Les poignets des commandes sont relativement petites si bien qu’avec des gros gants de ski il m’a fallu un-peu insister pour les glisser en dragonne, mais rien de bien difficile, c’est tout à fait réalisable en vol.

Le bord de fuit est classique si ce n’est que les suspentes de freins aboutissent sur un système créant un pincement sur le bord de fuite lors des tractions sur les freins (une espèce de patte d’oie avec un petit anneau coulissant).

Venons maintenant à ce qui nous intéresse le plus : le comportement de l’aile.


Au gonflage :

J’ai été surpris de la légèreté de l’aile. Elle monte bien sans même tenir les avants. Il se trouve même que dès que les avants sont un tout petit peu trop sollicité cela a pour effet de pincer le bord d’attaque et rend donc le gonflage difficile. Cela est sans doute dû à la constitution light et au fait que l’ouverture des caissons est faible, il ne faut pas grand-chose pour le pincer et gêner le gonflage. Cette tendance à pincer le bord d’attaque s’est étonnamment confirmé une fois l’aile au-dessus de la tête.
Les conditions n’étaient pas très forte donc l’aile été difficilement gonfler à bloc mais il y avait suffisamment d’air pour la maintenir statique. Une petite traction des avants n’avait pas pour effet de créer une fermeture mais simplement un pincement du bord d’attaque au niveau du centre de l’aile. Les parties latérales du bord d’attaque n’étant pas affectées la voile se maintient (un-peu péniblement) en vol.
Pour confirmer que ce souci ne venait pas d’une gestuelle inadapté de ma part, j’ai mis à contribution un moniteur qui a constaté la même chose en gonflant lui-même la voile de différentes manières.

Mis à part ce bémol, qui n’est à mon sens pas anodin car j’accorde beaucoup d’importance au gonflage l’aile se comporte bien. J’ai testé sa capacité à remonter avant de s’affaler complétement, la facilité à récupérer la voile lorsqu’elle se trouve en bord de fenêtre, et sa tendance à dépasser le pilote si celui-ci ne la temporise pas. Rien de particulier à signaler elle répond à ce qu’on attend d’une voile EN B, la voile ne plonge pas particulièrement, il est facile de jouer avec le bord de fenêtre.

J’ai également trouvé la prise en charge de la voile relativement tardive, en gonflant en conditions nulles et avec les mains aux poulies, il faut galoper à bonne allure et sur une bonne distance avant d’être porté. Pour limiter cet effet il est bien évidemment possible de décoller en maintenant un chouia de freins.

En vol :

Je n’ai malheureusement pas eu de très bonnes conditions durant ma période de test j’ai donc pu réaliser seulement un vol d’1h pour 25km. Et malheureusement je n’ai pas pu effectuer de vol en conditions calmes ce qui m’aurait aidé à faire la part des choses entre aérologie et comportement de l’aile.

Je ne vais pas en faire des caisses, le feeling sous la voile m’a beaucoup plu.

La vitesse m’a semblé significativement supérieure à mon Alpha, et la stabilité de l’aile en conditions turbulentes est bonne.
Elle est évidemment un-peu plus vivante qu’une Alpha, mais c’est ce que je cherche. Les retours sur la masse d’air sont présents sans être gênant. Je n’ai remarqué aucun comportement extrême même en volant dans des conditions instables (quelques +4m/s en formation enregistré au vario).

Le virage est bon et la pression nécessaire dans les commandes est faible. Il est facile de maintenir un virage à plat en utilisant bien le poids de son corps ou en maintenant un-peu de freins extérieur.

En résumé avec le peu que j’ai volé sous cette Tenor Light, je l’ai trouvé très agréable et convaincante. Le seul point négatif m’a semblé être cette fragilité du bord d’attaque au sol. Sans ce bémol j’aurais sans doute sauté sur l’occasion de l’acheter.

Après ce bref essai, cette histoire de pincement du bord d’attaque à continuer à me trotter dans la tête, d’autant plus que je n’ai trouvé aucun test ou aucun avis mentionnant ce souci.
J’ai essayé d’autres voiles pour avoir des points de comparaison plus pertinent (Notamment l’Epsilon 9) et j’ai refait une demande pour essayer une Tenor. La version classique cette fois.

Me voilà donc sous une Tenor M en étant au max du PTV.

La finition et la constitution de l’aile est identique à la Tenor Light, seul le tissu change et quelques petits détails sur les élévateurs.

Au gonflage :

Bonne nouvelle : le pincement du bord d’attaque lors d’une petite sollicitation des avants n’existe pas ! Pour reproduire cet effet il faut volontairement bourriner sur les avants et avoir une gestuelle clairement inappropriée pour un gonflage propre.
L’aile monte bien mais contrairement à la version Light il est plus difficile de la faire monter sans se servir des avants.
L’ensemble des autres observations sont semblables à ceux effectué sur la Tenor Light.
Elle n’a pas tendance à shooter et fermer même avec un retard volontaire de la tempo.


En vol :

Les conditions étaient nettement meilleures que lors du test de la version Light, j’ai donc pu effectuer un vol de 2h15 pour 65km où j’ai pu tester l’aile en condition thermique et en condition plus calme lors des transitions loin du relief notamment. Ainsi qu’un vol le lendemain matin en toutes petites conditions thermiques (un plouf amélioré).

Les observations générales faites avec la Tenor Light sont similaire avec cette version standard.
La vitesse et la glisse de l’aile sont extrêmement appréciables (pour donner un ordre d’idée, sur le même parcours effectué la veille avec l’Alpha 6 ma vitesse moyenne été de 17km/h en essayant de ne pas trop trainer, avec la Tenor j’étais a 24km/h sans me servir de l’accélérateur et en prenant mon temps).
Le virage est bon et efficace même à plat en cadençant avec la commande extérieure
Les commandes sont cependant nettement plus dures que sur la version Light.

En conditions turbulente la version classique semble être un-peu plus vivante que la version Light, elle transmet plus d’information mais toujours sans comportement extrême.
J’ai trouvé que le niveau d’infos sur la masse d’air que l’aile transmet est un parfaitement adapté à un pilote de mon niveau, elle donne juste assez d’infos pour être exploiter sans avoir à se concentrer à outrance sur le pilotage de l’aile.
L’axe du roulis semble plus instable que l’axe du tangage, je n’ai jamais ressenti de shoot violent même en créant volontairement des mouvements de tangage.

L’aile est réactive, en entrant dans un thermique le mouvement de ressource ne retarde pas le virage de l’aile. On peut donc assez aisément enrouler le centre d’un thermique sans avoir à attendre la stabilisation qui bien souvent nous fait sortir du cœur.

Le taux de monté est surprenant, je n’ai pas eu beaucoup de point de comparaison et le taux de monté dépend principalement du placement dans le thermique mais il m’a semblé qu’en enroulant avec beaucoup de monde dans le même thermique la Tenor rivalise aisément avec des ailes EN C.

Le premier barreau de l’accélérateur n’entraine pas une grosse dégradation du plané et l’aile reste solide. Je n’ai pas eu l’occasion de tester le deuxième barreau.

Les oreilles et grandes oreilles sont faciles à mettre en place grâce aux A séparés. Elles sont stables et confortable à maintenir. La réouverture se fait tout seul après quelques secondes et des petits flappement des bouts d’ailes.

L’énergie de la voile en 360 est contenu (je n’ai pas engagé trop fort, mesure de précaution oblige sous une nouvelle voile), la sortie chandelle confirme la bonne stabilité de l’aile en tangage et la sortie dissipé marche à merveilles.

Les wings (toujours pas trop engagé) confirment le comportement joueur sur l’axe du roulis.

En résumé la Tenor palie à ce couac de gonflage constaté sur la vesrion Light. Il reste donc que les points positifs et le bonheur de voler sous une machine qui semble offrir un beau compromis entre maniabilité, sensations, performances et sécurité passive !

Je pense qu’elle va remplacer mon Alpha 6 très rapidement !


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: MICHEL76 le 27 Avril 2019 - 16:53:45
  Merci pour ce retour vidéo et texte .   :trinq:

 


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: william_baptiste le 07 Août 2019 - 16:08:41
Bonjour !

Je déterre le fil ; d'autres pilotes ont-ils eu l'occasion de voler avec la tenor light?


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: nicolas77 le 07 Août 2019 - 18:08:18
Salut,

J'ai acheté la light en taille XL ce printemps. J'ai fait 20H depuis. J'en suis super content.

Elle est très bien finie. Légère à porter ( c'est la plus légère en taille XL sur le marché ). elle rentre à grand peine dans la radicale 3 avec pod ventrale mais casque.

Elle gonfle toute seule, à peine besoin des A centraux ( le bord d'attaque "ferme" si on tire trop fort).

En gonflage, elle tient avec un pet de vache.

En vol, je la trouve vive, surtout en roulis mais avec peu d'inertie, elle se calme toute aussi vite. Elle est très maniable. (bon je viens de golden3 et carrera..). pour la vitesse, je vais dire oui, mais c'est juste due à la charge alaire  :cry:

Elle tourne avec un minimum de sellette et presque rien de commande. elle monte aussi bien que les autres quand le pilote ne fait pas n'importe quoi.

l’accélérateur, je n'osais pas trop avant.. là, je l'ai cassé au bout de 2 semaines d'intensif.. ( les brins aciers sont à **ier  :sors: ). ça reste assez fatiguant, mais c'est le manque de réglage et d'habitude..

J'en suis très content. (bon le prix ozonesque moins...)


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: william_baptiste le 07 Août 2019 - 19:47:08
Merci pour les infos.
Tu as pu tester son comportement en 360 face planète (voire SAT), wing-overs et décrochage?


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: nicolas77 le 07 Août 2019 - 19:56:29
Non, juste un peu de 360 pour voir. Rien de spécial.

Mais Mike kung lui passe hélico et inversion sans problème on dirait. 😄


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Tangocharly le 07 Août 2019 - 21:29:03
Mon père vient de s'acheter une Tenor Light, après avoir volé sous Masala 2 . Je ne vais pas parler à sa place, mais il en est ravi, après une semaine à l'avoir testé sur quelques sites de Haute-Savoie, en conditions bien variées.

On a pu constater ce très léger souci de gonflage avec le centre du BA qui se ferme un peu, mais ca se corrige assez facilement en installant bien la voile en fer à cheval, et en partant bien progressivement.

Egalement cette sensibilité en roulis apparement, donc pas forcément la bonne amie d'une sellette également un peu instable type Wani Light.

Bien amortie en tangage.

A +


Titre: Re : PHI TENOR
Posté par: Fuser le 02 Septembre 2019 - 17:58:53
Quelques vols avec la Tenor light depuis le début de l'été, ça décolle presque tout seul, un bon couplé avec la sellette supair radicale 3 pour le vol rando.
Si traction trop forte sur les avants au décollage, tendance à fermer, donc pas besoin de tirer fort sur les avants et privilégier un positionnement de l'aile en fer à cheval.
En cross et thermiques, c'est également que du bonheur. Donc très polyvalente au final. Et ça retransmet bien la masse d'air.

Essayez la.