+ Le chant du vario +

Comprendre le vol => Voltige / Pilotage acrobatique => Discussion démarrée par: Robino le 23 Décembre 2016 - 18:36:46



Titre: Usure de voile en acro
Posté par: Robino le 23 Décembre 2016 - 18:36:46
Salut, pendant ces vols d'hiver je m'amuse à envoyer des wings plus ou moins over et des 3-6 à chaque vol avec ma Hook4 toute neuve . Je me demandais si ce genre de manœuvres afflue sur l usure de la voile et des suspentes. Voilà. Merci d'avance :ppte:


Titre: Re :
Posté par: wism3rhill le 23 Décembre 2016 - 21:47:36
Salut.
Ça dépend de ce que tu appelles envoyer... Mais oui forcément ta voile et tes suspentes vont s'user plus vite que du vol à plat. Mais après tout il fait savoir descendre en 360 (et surtout en sortir proprement)  et puis c'est bien de ce faire plaisir...
Pense à faire sur tes 360 un peu des deux côtés !!!
Sur ma voile qui a 40hde vol le fait d'enrouler (et de descendre en 360) toujours du même côté, j'ai 13mm d'écart sur les suspentes de freins. Donc autant essayé de les user symétriquement ;)

Thomas



Titre: Re : Usure de voile
Posté par: Benoit 2R le 24 Décembre 2016 - 08:59:54
Tu peux y aller sans scrupule, c'est pas ça qui va fatiguer ta voile.


Titre: Re : Usure de voile
Posté par: laurentgedm le 05 Janvier 2017 - 10:42:17

J'ai modifié le titre du thread...

Pour étendre la discussion à toutes les manoeuvres acrobatiques, voici un retour sur mon Emilie Peace 18 que je suis en train de vendre (la transaction se fait cet aprem).

Elle a 3 saisons et a vécu toutes les manoeuvres, dont pas mal de tours d'infinit. Je précise ça parce que souvent "les gens pensent que" l'infinity tumbling détruit les ailes... c'était peut-être vrai avant, mais je pense (et c'est aussi l'avis d'un gars qui est dans le top 5 mondial) que de nos jours les ailes sont renforcées de la bonne manière pour que cette manoeuvre ne les abîment plus. De plus, étant étudiées pour, elles passent l'infinit de façon plus fluide et moins stressante.

Certains disent même que les GROS décros dynamiques sont plus délétères que les tumblings, à cause de la détente.

Le rapport certika est joint. Rien de bien effrayant pour une voile de 2014 qui a vécu pas mal de décos-attéros-pliages! (j'ai pas compté, mais j'imagine que ça tourne autour des 400 ou 500)

Alors c'est vrai que je vole à environ 85kg de PTV, le résultat n'auraut peut-être pas été le même à 110kg. De plus elle n'a jamais vu l'eau et a toujours été super bien stockée.

Voilà, je partage car j'ai été le premier surpris du résultat du contrôle! D'aspect, elle est en super état aussi.

Donc n'hésitez pas trop à acheter des ailes d'acro d'occaze si elles ont été bien traitées. Comme pour n'importe quelle voile, quoi...!


Titre: Re : Usure de voile en acro
Posté par: Escape le 05 Janvier 2017 - 10:58:52
Le suspentage et le calage sont d'origine Laurent ?


Titre: Re : Re : Usure de voile en acro
Posté par: laurentgedm le 05 Janvier 2017 - 10:59:16
Le suspentage et le calage sont d'origine Laurent ?

Oui!


Titre: Re : Re : Usure de voile en acro
Posté par: BipBip06 le 06 Janvier 2017 - 10:18:18
Le suspentage et le calage sont d'origine Laurent ?

Si je me trompe pas à la lecture du rapport les suspentes sont en Aramide ... qui ont normalement une trés bonne tenue de leurs longueurs et calages ...

A mes vues, en dyneema un/des recalages sont souvent à faire ... Enfin je parle plutot voile "classique" ne connaissant pas vraiment les voiles accros